AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 8 Avr - 11:50

Le soleil commençait à peine sa longue montée dans le ciel matinal et déjà la grande cité de Warfang commençait à s'animer, les marchands montaient leurs étals dans les rues et sur les places ou bien ouvraient leurs boutiques; les travailleurs matinaux traversaient les rues à grands pas pour ne pas arriver en retard à leur travail et la garde de jour prenait le pas sur la garde de nuit. Oui, la cité s'éveillait, comme chaque jour.


Mais si ce spectacle était quotidien pour bien d'autres, il était tout nouveau pour le jeune dragon qui arriva ce jour là face à la grande porte de la ville. Midori n'en croyait pas ses yeux, l'endroit était exactement comme dans ses rêves, c'était immense, c'était labyrinthique, c'était bourré de monde de toutes les couleurs et plein de grands arbres de pierre desquels les dragons ne cessaient pas de rentrer et de sortir. Plusieurs fois, le dragonneau se mordilla la patte avant pour s'assurer qu'il ne rêvait pas tant cela était merveilleux; mais non, ce n'était pas un rêve, c'était bien réel, tout cela était bien réel ! La grande forêt de pierre existait bel et bien et il s'y trouvait en ce moment même !


Cette simple idée amplis le jeune dragon de joie et d'allégresse; il faisait maintenant face à un lieu inédit, un tout nouveau terrain de jeu qu'il ne tenait qu'à lui d'explorer. Ainsi, Midori passa toute la journée à parcourir les nombreuses rues et ruelles de la cité, observant les habitants, lorgnant les objets mystérieux qui recouvraient les étals et que les autres dragons échangeaient contre des morceaux de métal taillés qui lui étaient tout aussi mystérieux. Ainsi passa-t'il sa journée, et, lorsque la nuit tomba, le jeune dragon s'envola et alla se poser en haut d'un toit et s'assoupit sous les étoiles...


"...dori"

"...es ...dori"

"...u es ...dori !"


Midori se réveilla en sursaut, il se souvenait avoir déjà fait ce rêve, quand il était tout petit; une voix lui avait parlé... Et elle avait dit...

"Tu es Midori !"



Oui, c'était ça... la voix lui avait parlé... la voix lui avait parlé, et elle lui avait donné un nom...

"Et je l'ai compris"


Midori venait de penser cela pour lui même et soudain, il eut un flash. Comment avait-il fait ? Comment avait-il compris cette voix alors même qu'il n'avait jamais entendu parler auparavant ?


C'était pourtant bien vrai, au cours de sa journée, le jeune dragon avait entendu à de nombreuses reprises les autres dragons prononcer des sons avec leurs bouches, et ils se comprenaient, et ils se répondaient, et ils discutaient comme le font les oiseaux avec leurs chants !


Mais Midori ne savait pas comprendre le chant des oiseaux, et de la même manière, il ne comprenait pas le chant des dragons...

"Je peux t'apprendre"


Midori sortit soudainement de sa rêverie et commença à regarder de tous côtés; ce n'est que lorsqu'elle reprit la parole qu'il réalisa que la voix qui lui parlait se trouvait dans sa tête.

"Je peux t'apprendre si tu le souhaites ... Je peux t'apprendre ... t'apprendre le langage des dragons"


Oui, Midori voulait l'apprendre... Mais comment le dire ? Il ne connaissait aucune forme de langage alors comment faire comprendre à la voix qu'il voulait apprendre ?

"Dors"


"?"


"Dors et je t'apprendrai"


Midori ne comprenait pas, comment est-ce que dormir allait pouvoir... Il ne pu rien penser de plus, à peine la voix avait-elle fini de résonner dans sa tête qu'il s'était endormi comme une souche.


Le lendemain, lorsque Midori se réveilla, il se demanda se qu'il s'était passé; à bien y réfléchir, tout cela n'était certainement rien d'autre qu'un nouveau rêve bizarre... Enfin bon, le jeune dragon n'avais pas trop le temps d'y réfléchir : Il s'était tellement émerveillé en visitant la cité la veille qu'il en avait oublié de manger et il avait maintenant une faim de loup !


Il partit donc à la recherche de quelque-chose à manger, quittes à voler un des marchands...

"Comment ça, il est pas frais mon poisson ?! Il est très frais mon poisson !


-Arrêtes de te payer ma tête ! Il est pourris depuis au moins une semaine ! L'odeur empeste tellement dans ma boutique que ça fait fuir mes clients !


-Tu peux répéter ?! Et quels clients, d'abord ? Dis plutôt que personne ne veut acheter tes vieilles épées toutes rouillées plutôt que d'insulter mon commerce !


-Rouillées, mes épées !!? Tu en veux une en travers de la gueule, le poisson pourris !


-Tu sais ce qu'il t'dis, le poisson pourris !



Midori ne pu s'empêcher de sourire en entendant la dispute.

"C'est vrai que ce poisson sent un peu fort... attendez..."



Midori réalisa soudain. Il comprenait ! Il comprenait ce qu'ils disaient ! Il tandis l'oreille et entendis la ville résonner de milliers de voix; des dragons qui discutaient, marchandaient, chantaient, blaguaient, criaient, se répondaient. Il les entendait... Et il les comprenait tous !


Soudain, il entendit au loin une voix.

"Non... Arrêtez..."


La voix était faible et plaintive, on aurait dit le cri d'un animal blessé qui appelle à l'aide, Midori décida de chercher cette voix, et, après une minute de recherche, se retrouva dans une ruelle où deux dragons de couleurs claires en agressaient un noir...




[hors RP] Désolé pour l'intro à rallonge, promis la suite sera plus courte ^^ [/hors RP]


Dernière édition par Midori le Jeu 8 Sep - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 8 Avr - 19:27

Après la lutte acharné qu'elle avait mené dans la prison de Avalar, Chrystal avait passé la nuit là-bas, trop épuisé que pour savoir volé jusqu'à Warfang. Déjà, pour aller la-bas elle l'avait fait d'une traite, ce qui était pas facile pour elle qui était loin d'avoir une grande maniabilité dans le vol, mais en plus elle avait soigné Spyro d'une blessure mortelle dans le dos après s'être fait attaqué par Blackswan, le dragon qui avait fuit. Les crocs du dragon avait pénétré sa cuisse, électrisant le tout, et elle en avait sérieusement souffert. Elle avait passé la nuit là-bas, après tout ce raffuts ménage avant de retourné à Warfang, retourné s'occupait de son poste de soin. Cela faisait déjà plus que 2 jours au moins qu'elle n'était pas revenu, il était vrai que c'était pas la première fois qu'elle partait si longtemps, elle c'était même aventurait une fois sur l'Îles de Esprits des terres flottante et elle avait passait plus qu'une semaine au moins sans revenir dans Warfang. Pour le retour Chrystal avait pris soin de ne pas le faire d'une traite, comme elle l'avait fait, mais en deux bons jours, s'arrêtant pour se reposait, mais aussi pour récupéré son énergie. C'est ainsi qu'après 5 jours d'absence Chrystal atteignit les portes de la cité de Warfang avant de se dirigeait vers le centre de soin. Comme elle ne fût pas étonné, que très peu de blessé lui occupèrent son énergie.

Une fois les soins finit, la nuit tomba vite sur la grande cité, le soleil rougit avant de laissait la place à la pâle lumière de la lune. Chrystal était épuisait, ses derniers jours avait était bien plus éprouvant qu'elle ne l'aurais imaginé et elle n'avait pas l'habitude de dormir dans Warfang, préférant les endroits reculait de la grande cité pour évité le piaillement des couples qui se disputent. Si il y avait bien une chose que Chrystal n'aimait pas c'était les couples qui se disputait devant leur enfant, surtout quand cela menait à la violence. La violence des couples, Chrystal la connaissait, la plus part des gens en soin qu'elle voyait c'était soit après une soirée trop arrosait et violente soit une dispute conjugale qui as dérapé. Et après on retrouvé beaucoup de mari à la porte qui devenait des dragons errants, des femmes qui trompé leurs mari pour le voisin.. Mais le pire dans tout cela étai les enfants orphelins. Elle savait que l’orphelinat de Warfang était plein. Plein de ses petites têtes écailleuse qui ne demandait que d'avoir une famille et un peu de bonheur à revendre.

Chrystal avait était tenté, bien plus qu'une fois d'adopté une de ces petites têtes innocentes. Mais après la perte de sa fille, morte par les griffes d'un dragon aux écailles obscurs, mais aussi la perte de son être aimé par la guerre, elle avait du mal à ouvrir son cœur pour laisser rentré l'amour. Même pour une petite tête comme cela. De plus elle se disait constamment que pour que sa fille soit morte ainsi, elle devait faire surement une très mauvaise mère. Chrystal pensait constamment que de ne plus avoir d'enfant c'était ne plus créer de souffrance. Autant pour elle que pour un futur compagnon. Même si elle savait qu'elle était la dernière de son espèce, qu'elle se devait de créer une génération pour refaire la lignée, elle ne se sentait pas encore prête pour recommencer à avoir un enfant. De plus pour cela il faudrait qu'elle est une relation stable, chose qu'elle n'avait plus. Elle regarda les étoiles, ayant une pensée pour Agrandil avant de se dirigé vers un hôtel. Pour traversé Warfang, Chrystal n'avait eu guère le choix de prendre la forme anthropomorphe. Sa carrure de dragonne normale était bien trop massive, faisant près de 17 mètres de haut dans une foule comme Warfang était bien plus dur pour savoir se frayé un chemin qu'autre chose. Surtout si elle voulait rentré dans les batises.

Chrystal marcha qu'un pas léger, mesurant à présent qu'une taille approximative des 3 mètres de haut, et ce depuis qu'elle avait mis pattes dans Warfang. Elle ouvrit la porte de l'hotel qui se trouvait pas loin du centre de soin, fît voleté sa chevelure qui lui chatouillait le bout du nez et entra. Elle demanda une chambre pour la nuit, paya le réceptionniste qui le conduisit à sa chambre. Chrystal n'avait jamais de bagages avec elle, c'était premièrement trop encombrant et ensuite elle n'en trouvait pas l'utilité. Chrystal avait appris depuis bien longtemps à ce débrouiller avec ce que la nature lui procurer. Elle s'assit sur le lit de paille et soupira. Elle ne sentait pas vraiment le sommeil venir, pourtant elle se sentait pas particulièrement assez en forme pour savoir allez dans les recoins sombres de Warfang. Elle sortit de sa chambre et décida d'aller voir au bar de l’hôtel, pour se changer les idées. Elle croisa plusieurs mâles particulièrement attiré par son physique très féminisé, mais elle les rejeta tous, elle n'était pas d'humeur ce soir, de plus elle ne pratiquait pas ce genre de chose avec n'importe qui. Elle commenda un verre d'un alcool bien serrer et passa une bonne partie de la nuit dans le bar, discutant avec le serveur qui semblait plutôt à son goût.

Quand la nuit fût bien avancé, elle retourna dans sa chambre. Elle s’allongea sur sa couche de paille, la tête lui tourné un peu mais elle espérait que l'alcool allait l'aidé à dormir. Elle ferma doucement les yeux, tirant sur elle un tissus qui lui servait de couverture pour ne pas qu'elle attrape froid pendant la nuit et s'assoupi enfin. Sa nuit fût plutôt calme, elle ne fît aucun cauchemar, ou du moins elle ne s'en souvenait pas. Les rayons du soleil percé déjà depuis un long moment à la fenêtre, essayant de réveillé la dragonne qui manger sa chevelure blonde. Un bruit se fît retentir dans les couloirs.. Un dragonneau cria à chaude larme.. Et le sommeil de Chrystal fût immédiatement secoué.

Il devait pas être très loin de midi quand elle se réveilla, un horrible mal de tête lui prenait mais aussi un estomac qui grognait. Elle avait faim. Elle était revenu à Warfang et n'avait pas profité pour mangé un bout. Elle se leva, légèrement nauséeuse, et se tient la tête. Dans une petite demie heure tout cela aller passé. C'était juste le temps du réveil. Elle ouvrit la porte de sa chambre et rendit les clefs au chef de l’accueil. Elle lui exquis un léger sourire, le remercia et sortit de l’hôtel. Les rayons du soleil tapait déjà dans la ville et les habitants battait déjà de leur plein. Elle s'étira dans la ruelle, se frotta les yeux et avança dans le ruelle marchande. Elle devait nourrir son estomac pour ne pas tombé dans les pommes, elle passerait plus tard au centre de soin, même si elle était en repos, elle tenait à voir comment le centre ce développé et si il n'y avait pas trop de patient. Une odeur alléchante de poisson l'attira dans une ruelle, bien plus loin. Là, deux marchands se disputait sur une histoire de poisson frais ou pas et d'arme rouillé. Elle ne comprenait jamais se charabia, mais si les marchands insistait, elle pourrait goûter ce poisson. En plus qui mieux qu'elle pourrait tester le poisson et lui donné une note adéquat ? Elle le grande dragonnes des eaux ?

Chrystal avança doucement dans la ruelle parfumé et arriva devant un stand alléchant. Elle s'empressa d'avancé, ne regardant pas ce qui se passait autour et saisit un poisson dans sa main écailleuse. Elle pris soin de prendre, naturellement, le plus beau mais aussi le plus odorant pour elle. Elle le porta sous son museau, le renifla, le lécha. Elle ne demanda pas permission au marchand elle planta ses crocs dedans et arracha la chair du poisson, blanchâtre. Elle le mâcha quand le plus grand des mets qu'elle avait goûter dans sa vie, ferma les yeux pour mieux avoir le goût et porta un doigt, de sa main libre à sa bouche.


- Pas frais ? Je le trouve très frais votre poisson ! Délicieux même !

Chrystal ne demanda pas son reste et dévora le restant du poisson avant de s'attaquer au autre et vider le stand. Quand plus aucun poisson ne resta sur la table, elle lécha ses doigts avant de fuir, le ventre plein. C'est alors qu'elle entendit des cris derrières un bâtiment. Elle s'approcha et remarqua que deux dragons aux écailles clairs attaquait un dragon noir. Chrystal savait que ce genre de pratique était assez commune à Warfang, ce n'était pas la première fois. Cela devait sans doute être dût à Cynder, la grande prêtresse de l'Ombre. Elle avait marqué de sa griffe les gens de Warfang, même si elle essayait encore désespérément à se faire pardonné. Les gens avaient souvent du mal à oublié et dans Warfang, les dragons noirs étaient des cibles. Elle s'approcha en grognant contre les deux agresseurs. Il était vrai qu'elle était bien moins imposante sous cette forme, mais dans une ville comme Warfang elle n'avait pas le choix. Cette fois elle avait besoin d'aide pour défendre le petit noir. Elle regarda autour d'elle et elle cru apercevoir un dragon au écaille verte. Était-il du coter du noir ou des clairs ? Chrystal allait le savoir bientôt.. Elle s'approcha rapidement des deux dragons pour se mettre devant le dragon aux écailles sombre. Ils devront lui passait sur la peau. Et pour ça, elle avait la peau dure !

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Ven 10 Avr - 20:33

Quand Midori trouva enfin la source du cri qu'il avait entendu, il s'engagea dans la ruelle et pu voir 3 dragons... L'un d'entre eux était bleu et de carrure plutôt svelte, son regard brillait d'une lueur sadique, juste à côté de lui s'en trouvait un rouge et plutôt grand, il dépassait son camarade de deux bonnes têtes et semblait capable de bloquer la ruelle à lui tout seul, il gonflait la poitrine tout en parlant à un jeune noir qui lui faisait face; ce dernier, qui était à peine plus jeune que Midori, tremblait de tout son corps et semblait minuscule face aux deux autres.


"Qu'est-ce que tu fous ici, suppôt de Malefor ! Tu sais pas que cette cité est interdite aux dragons de la Horde !


-Ouaip !


-M-Mais je suis pas de la Horde moi...


-Essaye pas de nous entuber, ça ne prend pas ! On sait très bien que vous êtes tous pareils, les dragons de votre espèce !


-Ouaip !


-M-M-Mais... Je... J'ai rien fait de mal, moi !"



le jeunot parlait avec difficulté, il reniflait et avait les yeux en larmes


"Tu crois vraiment que c'est en pleurant que tu vas nous avoir ?
Il cracha par terre, de la fumée sortait de ses naseaux. Écoutes, gamin, tu vois cette cicatrice ? Il lui désigna son œil droit, totalement dénué de pupille et d'iris, des traces rouge pâle provenant probablement d'un puissant coup de griffes restaient visibles autour de la blessure. C'est un de tes connards de copain qui me l'a faite la semaine dernière aux alentours du Puits des Âmes, il m'a fait un mal de chien, cet enfoiré ! Et toi, tu vas payer pour lui..."


Les deux dragons s'approchèrent un peu plus près, ils n'étaient maintenant plus qu'à deux mètres du petit.


"Hé, Hilgart, tu sais ce qu'on devrait lui faire ?


-Toi, tu as une idée derrière la tête, Danh. Qu'est-ce que tu proposes ?"


le rouge sourit, dévoilant une rangée de crocs tranchants plutôt menaçants

"Moi, je suis pour qu'on en face un pôt au feu... Juste pour l'exemple..."


Le bleu sourit à son tour.

"Çà m'a l'air d'un très bon plan... Mais laisse moi d'abord le griller... Juste un peu..."



Il cracha un petit éclair su le gamin qui, après un soubresaut, s'étala sur le sol en poussant un cri aigu; alors que Midori s'approchait pour s'interposer (il ne savait pas pourquoi mais il sentait qu'ils ne pouvait pas les laisser faire), une créature qui semblait être un hybride entre une dragonne bleu clair et quelque-chose d'autre apparu. Elle se mit entre le petit noir et les deux autres et commença à gronder vers ceux-ci, les poussant à se reculer de quelques mètres au passage, elle dépassait le plus grand de deux bonnes têtes mais elle semblait plutôt fragile de constitution, et était vachement mince par rapport aux autres dragons que Midori avait vu la veille, elle semblait malgré tout décidée à en découdre.


"Qu'est-c'que t'as la mégère ? Tu vois pas qu'tu déranges !?
l'invectiva l'autre bleu

-Tu veux t'battre, c'est ça !?"


Le rouge s'avança vers la femelle, bien décidé à l'attaquer; tandis qu'ils commençaient à se battre le bleu se mit de côté et commença à inspirer, Midori compris qu'il préparait un souffle de foudre, hors il avait déjà vu l'effet que la foudre pouvait avoir sur les poissons d'un étang lorsqu'elle tombait dessus, et cette fille sentait justement le poisson... Le dragon vert fonça donc à toute allure et percuta l'autre in-extremis alors qu'il s'apprêtait à cracher, l'attaque fut déviée et frappa de plein fouet le rouge, lui arrachant un hurlement de douleur.


"Aooouuurgghhh !!!!"



Très énervé d'avoir été interrompu, le bleu envoya un violent coup de queue vers Midori qui l'esquiva agilement et se replaça près de la dragonne; ils faisaient ainsi de nouveau barrage entre les grands et le petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 22 Avr - 17:37

Chrystal détaillait les deux dragons en face d'elle pour deviné à peut près à quel type d'élément les deux dragons pouvait bien être. Le bleu avait le regard qui brillait de mauvaise foie. Son corps svelte faisait pensait à un dragon de l'air, quelque chose de léger, elle devrait donc ce méfier de lui, peut-être contrôler t'il l'électricité ? A ce moment là ses blessures pourraient être mortelle.. L'autre dragon avait les écailles aussi rouge que le feu, sa taille et sa masse corporelle était assez impressionnante, sans doute contrôler t'il le feu. Pour cela elle aurait bien moins de mal à « l'éliminer », elle qui contrôlait l'eau. Sa présence soudaine de Chrystal semblait faire peur au deux dragons, ou bien elle les avaient simplement surpris, dans tout les cas ils avaient reculer de deux bon mètres. Le jeune dragon était derrière elle, à moitié conscient après le coup qu'il avait reçu. Les deux dragons la menaçait, la traitant de mégère. Chrystal ne supportait pas ça et n'écouta pas le rouge qui lui demandait si elle voulait se battre. Non, elle n'avait pas envie, à vrai dire elle voulais juste protégé ce petit qui était en danger. Elle ne le connaissait peut-être pas, mais elle ne supportait pas que des caïds « s'amusait » avec les plus petit qu'eux. Les conséquences étaient toujours déplorable, surtout quand les jeunes était ramené à la clinique de Warfang. Le rouge s'avança vers elle, menaçant. Elle s'hérissa, essayant tant de bien que de mal à paraître menaçante, chose qui était bien compliqué pour elle sous cette forme. Aucun pique ornée son corps svelte et elle paraissait juste plus agressive en ayant son grognement qui partait vers les graves. Elle claqua des mâchoire, sa queue battait l'air.

Chrystal ne voyait pas le bleu, du moins, elle n'y faisait pas attention. Elle entendit quelque chose se heurté, derrière le dragon rouge, et regarda brièvement. Le dragon vert qu'elle avait apperçu un peu plus tôt c'était jeté sur le dragon bleu, un souffle d'électricité vola dans l'air avant de s'écrasé contre le corps massive de l'ennemi qui la menaçait. Il hurla et profita pour le mordre profondément. Les crocs de Chrystal, habitué à manger du poisson, était bien plus pointue que la moyenne, et perçait la chair plus loin. Le goût de fer lui inonda la bouche, chose qui l’écœuré plus que tout, et retira sa mâchoire en arrachant un morceau de chair du dragon rouge. Le museau en sang, elle s'écarta du dragon et cracha le liquide rougeâtre de sa gueule. Un morceau de chair glissa que le pavé de la rue, il appartenait à son ennemi, même si il était bien petit. Le rouge du liquide se mêla à celui des écailles du dragon, qui saignait abondement. Elle lui avait certainement affligé une blessure grave, mais pas mortelle, dans le seul but de lui montrait qu'elle n'était pas faible malgré sa carrure faible. Elle essuya le rouge de son museau avec un bras et essaya d'enlever le goût métallique de sa gueule comme elle pouvait. Le jeune vert se trouvait près d'elle à présent, il sa battrait, avec elle. Elle lui souria et d'une petite voix elle le remercia. Elle étudia rapidement le taux d'humidité et remarqua, plus loin dans la ruelle, que le poissonnier avait finit par rangé son stand dépourvu de poisson à vendre, et avait jeter la glace qui servait à à les conservé, dans la ruelle. Il y avait assez d'eau pour crée un double d'elle en eau, le seul problème c'est qu'il aurait sa forme draconique, il mesurerais plus que 17 mètres de haut, mais il pourrait enfermé le rouge dans cette eau. Ou elle pourrait l'attaqué avec ce double. Mais elle ne l'utiliserais qu'en cas de dernier recours, un dragon de 17 mètres dans les rues de Warfang était tout sauf pratique. Elle balayerais sans doute les maisons de son eau, mais cela ne créerait aucun dégât, heureusement d'ailleurs. Après tout, ce n'était qu'une masse d'eau, rien d'autre. Même si Chrystal pouvait faire en sorte qu'il était difficile d'en sortir, ou que cette masse puisse faire des dégâts corporelles aux ennemis.

Chrystal jeta un regard au dragon noir qui semblait toujours inconscient. Le choc avait du être dur. Elle n'avait pas vu ce qu'il avait reçu, mais sachant qu'il était deux fois plus petit que les autres, le coup encaisser était difficilement supportable. Mais elle savait que sa vie n'était pas en danger et c'était un point positif important. Il survivrait. Et Chrystal se battrait pour qu'il reste en vie. Même si son peuple avait était exterminé par les dragons noirs, pendant son exil, elle avait compris que tout les dragons sombres n'étaient pas mauvais, donc elle ne pouvait en vouloir à un peuple mais seulement à l’assassin, même si elle savait qu'il y avait peut de chance qu'elle les retrouves. De plus, les dragons noirs n'était pas la seul race qui pouvait être agressive, il existait des dragons aux écailles clairs aussi qui pouvaient avoir un fond mauvais. Comme ses deux dragons en face d'eux d'ailleurs. Même si ils faisaient partit du clan de Warfang, cela ne voulait pas forcément dire que leur cœur était aussi pur que celui de Spyro, ce héro légendaire qu'elle avait beaucoup entendu parlait dans Warfang, mais qu'elle avait eu aussi la chance de le croisé, à plusieurs reprises..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 25 Avr - 11:51

La dragonne bleue cracha un morceau de viande du dragon rouge sur le pavé; elle crachota, le goût du sang ne lui plaisait visiblement pas, elle s'essuya le museau puis recommença à crachoter, elle se tourna ensuite vers Midori et le remercia d'une voix faible, cela inspira un sentiment bizarre et plutôt agréable au jeune dragon mais il ne prit pas le temps d'y réfléchir et se retourna vers les deux autres, ils s'étaient eux aussi rapprochés et avaient désormais l'air vachement énervés, le bleu lançait un regard noir à Midori et le rouge semblait être près à charger la... euh... dragonne ? (Midori se demandait vraiment si c'était une dragonne, elle ne ressemblait vraiment à aucun autre dragon qu'il ait vu dans cette ville) Enfin bref, il était en furie et semblait près à la charger à tout moment !


C'est d'ailleurs ce qu'il fit soudainement, hérissant son corps de pics fumants qui étaient jusqu'alors couchés sur ses écailles, il fonça de tout son poids sur elle; au même moment, le dragon bleu envoya un rayon de foudre à Midori que celui-ci dut esquiver en se jetant dans la direction opposée à la dragonne, il fonça ensuite vers le jeune dragon vert, ses écailles luisant d'une lueur électrique. Ce dernier esquiva la charge électrique en s'envolant rapidement et produisit un hurlement strident juste au dessus du bleu, ce qui le sonna légèrement; Midori commença à voler sur place dans les airs, attendant de voir ce qu'allait faire son adversaire, celui-ci fit apparaitre une boule de foudre entre ses cornes et la tira vers le petit céleste qui l'esquiva agilement et vola rapidement sur son adversaire pour le griffer au visage avant de reprendre sa position initiale, remarquant au passage le trou dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 29 Avr - 21:28

Le sang. Cette matière visqueuse qui coulait dans les veines de tout être vivant. Ce goût âcre que Chrystal avait dans la bouche, restait en permanence. Elle avait beau frottait énergiquement sa langue et craché, le goût de fer rester et il voulait pas partir. Chrystal était piscivore, elle ne mangeait que des animaux à la chaud chaude quand elle n'avais rien d'autre. Quand elle n'avait pas le choix. Quand la faim était trop intense. Les poils entre les dents mais aussi dans l'estomac la rendait toujours malade. Certes, elle n'avait arrachait une peau écailleuse du dragon rouge, mais le goût lui était insupportable. Le bout de chair gisait sur le sol, à coter d'elle, gisait dans du sang frais. L'odeur montait un peu, de plus le rouge perdrais ce liquide visqueux sur les pavés de la ville. Le dragon voyait rouge à présent. C'était assez drôle de voir cela de cette manière, elle ne put s'empêcher d’esquisser un sourire qui disparu vite à l'approche des deux mâles. Des pics mortelles se levèrent sur son dos, comme pour lui annoncé une ort prochaine, voir imminente. Le Bleu, lui, attaqua par un rayon de foutre que le vert évita aisément. Une aura électrique brillait autour de lui avant de chargé sur le jeune vert. Mais il l'évita. Chrystal fût étonné de son habilité, elle l'observait d'un œil tout en gardant l'autre sur le rouge. On était jamais trop prudent après tout. Chrystal n'avait pas de pique sous cette forme, sinon elle les aurais dresser, elle aussi. Elle ne remarqua pas le reste du combat avec le vert, confiante qu'il s'en sortira indem, ou presque. Elle se sentait faible sous cette forme. Elle réflechit un instant et pensait essayait de canalisé son pouvoir pour créer un double d'elle sous cette taille. Ne mesurant pas plus que 2 mètres de haut, il serait plus facile de parer ses attaques de feu.

C'était décidé. Chrystal se concentra, mais au contraire de son habitude, elle ne ferma pas les yeux, essayant de se concentré d'avantage sur l'esprit d'eau qu'elle allait créer que sur le dragon qui semblait préparer une attaque. Elle espérait qu'il cracherais du feu. Une fois le double d'elle en eau crée, elle le fît venir jusqu'à eux. Chacun de ses pas laissait des traces de pattes étrange. Il se mis à coter de Chrystal, puis devant elle. Regardait à travers la forme aquatique n'était pas pratique, mais un souffle de feu apparu au même instant. Juste ce qu'elle avait espéré. Elle savait que le rouge voulait faire évaporé cette chose, sans doute inconnu pour lui, sans réfléchir au conséquence. Un sourire se dessina en coin pendant que le souffle ardent se propager sur la créature d'eau. Un fumet blanc s'évaporait, mais la créature ne diminuait pas, comme si l'eau revenait à chaque fois à sa place. Une fois à cours de souffle, l'esprit se divisa en deux dragons, plus petits avant de se jetait sur les deux brigands. Le but était de les brûlait. Les brûlaient assez fort pour les convaincre de partir. La chaleur d'une flamme était douloureuse un instant, de plus les flammes de Chrystal n'était pas bien puissante, mais l'eau bouillante.. Ca vous coule sur le corps, vous brûlant de haut en large. Et en plus cela s'infiltre dans chaque écaille. Le vert semblait avoir vu le trou dans le mur. S'échapper ? Non. Elle voulait que eux recule. Qu'ils prennent une leçon et ne recommence plus. Si elle avait la chance de les avoirs assez brûler, car les petits dragons d'eau bouillante leur avait sauté au visage avant de s'étaler tout le long de leur corps, ils aurons une marque de brûlure sur leur museau, dont les écailles de la plus part des dragons était bien trop fine pour supportait la chaleur. Seul les dragons de feu de pur souche pourrait supportait une tel chaleur. Mais ces dragons là.. Ils mourrait au contact de l'eau. Elle jeta un œil au vert tout en observant les deux dragons qui hurlait sous les brûlures. Sont coup n'avait pas manqué. Elle manquait rare ce genre de coup. Ses esprits d'eau étaient bien trop rapide. Elle c'était longuement entraînait pour ça.. A l'époque de son exil.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Ven 1 Mai - 23:15

Alors que Midori venait d'esquiver une nouvelle attaque du dragon bleu, ce dernier se retrouva soudain aspergé d'eau, il poussa alors un véritable hurlement de douleur et le dragon vert compris pourquoi lorsque la vapeur qui s'élevait dans les airs l'atteint à son tour : Elle était brûlante ! Poussant un glapissement, le jeune dragon se recula rapidement du dégagement gazeux pour éviter de se blesser; se reposant finalement sur le sol, il vit que les 2 dragons agresseurs s'étaient enfin décidés à prendre la fuite et poussa alors un profond soupir de soulagement avant de retourner auprès du petit noir, toujours allongé par terre.


Tout en s'approchant du dragonnet, qui ne devait pas avoir plus de quelques années de moins que lui, Midori ne put s'empêcher de se questionner : Pourquoi ? Pourquoi avaient-ils fait ça ? Qu'est-ce qui avait bien pu pousser ces 2 dragons à agir ainsi envers l'un de leurs semblables ?


Alors qu'il se posait ces questions, il repensa à ce rêve où il voyait d'un côté une armée de dragons clairs et de l'autre une armée de dragons sombres; il ne pouvait s'empêcher de trembler en repensant à l'ombre terrible qui les enveloppait tous, emportant jusqu'au dernier d'entre-eux dans la mort...


Soudain, Midori fut pris de violents maux de têtes, et, avant qu'il n'eut le temps de rien faire, il s'écroula sur le sol poussiéreux, évanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Dim 3 Mai - 15:19

Chrystal souriait en voyant les deux brigands fuir après son attaque. C'était plaisant de ne pas se sentir si vulnérable sous cette forme. Chrystal n'avais jamais vraiment appris à combattre, elle préférait de loin soigné les gens que de faire coulé le sang. Mais il est vrai que sa technique de double l'avait bien souvent sauvé, mais si elle ne faisait pas grand chose comme dégât sur certaine espèce de dragons, mais sur d'autre.. Elle pouvait ête mortelle. Toujours observé, c'était ce que lui avait appris le prix de son exil. Observé pour avoir l'avantage, ne jamais se détaché du regard de son adversaire, une minute d'inattention et vous êtes mort. Chrystal n'était pas bien imposante comparé à maintenant quand elle c'était exilé, proies des bêtes sauvages, elle avait du apprendre à combattre. Elle se servait surtout de son corps et son feu. Le feu faisait fuir beaucoup de bêtes, aussi sanguinaire soit-elle. Le feu, cette chaleur qui brûle. Avec le temps Chrystal avait appris à intensifié ses flammes pour qu'ils savent faire fondre la roche. Elle savaient néanmoins que son feu n'atteindrais pas la force d'un dragon du feu. Mais elle en restait quand même fière de ses prouesse.

Après la fuite des deux dragons, elle regarda le petit vert qui se dirigea vers le dragon noir, qui semblait toujours aussi mal en point. Elle pense qu'elle l'examinerais et le soignait, si ses plaies était trop importante elle le porterais jusqu'à la salle de soin. Le jeune dragon semblait se questionné sur le pourquoi le jeune noir avait était attaqué. C'est alors que Chrystal compris qu'il était certainement nouveau dans les parages. Les dragons noirs étaient des cibles facile dans la grande cité, le peuple avait peur de Cynder, malgré qu'elle cherchait à se faire pardonné et prouver sa bonne foie, en vain. Le peuple renais les dragons sombres comme la plus incurable des maladies en ce monde, ils étaient tous des dragons forcément corrompu ou mauvais. Certains suite à autant de pression, fuyait Warfang pour cherchait un endroit où ils seraient toléré. Souvent on les retrouvaient des les camps ennemis, comme dans la Horde des Enfers. Ils étaient torturé, humilié et forcer à un entrainement intensif pour le combat. Mais quand ils étaient prêt et qu'ils menaient à bien plusieurs mission.. Ils trouvaient leur place. Pour éviter que les noirs de Warfang, qui ne sont pas peut nombreux, Chrystal luttait souvent contre ce genre de problème, un peu partout sur les terres, sans jamais pénétré sur le seul des clans ennemies.

Combien de neutre aux écailles noires n'avait-elle pas rencontré et protégé pendant sa vie entière, bien avant son départ pour l'exil ? Elle les protégés, et bien plus encore maintenant que sous sa forme normale elle dépassait de 5 bonnes têtes la plus part des dragons présent dans Warfang et les alentours. Elle s'approcha à son tour du noir et du vert, leurs souriant à tout deux. Le vert ne semblait pas allait bien, elle le voyait doucement bougeait, puis s'écroulait sur le sol. Chrystal se précipita et attrapa sa tête pour la déposer délicatement sur le sol. Qu'est ce qui lui arrivait ? Chrystal posa une patte sur son corps, examinant la cause. Elle ne détecta aucune lésion, aucun empoissonnement.. Peut-être avait-il juste besoin de repos et d'un bon repas ? Elle lui transféra une petite partie de son énergie, assez pour qu'il puisse se déplacer à une auberge, manger et prendre le temps de se coucher sur sa couche. Elle se leva ensuite et se dirigea vers le petit noir. Elle le regarda, il semblait un peu mutilé par quelques griffes superficielle et de nombreuse cicatrices couvraient son corps. Elles ne se voyaient que de très près, son corps étant trop sombre que pour le voir de plus près. Elle passa une patte sur le corps du jeune dragon, ne sembla détecter rien d'autre que les plaies sur son corps et elle le soigna. Les plaies se refermèrent en silence, le jeune dragon devait souffrir que légèrement, mais devait surtout sentir comme des démangeaisons.

Une fois terminé, elle s'assit près d'eux, attendant un marchand ambulant qui faisait la tournée des rues pour ceux qui ne savaient plus se déplacer pour lui demander de la viande séché pour les deux dragons. Ils devaient reprendre des forces, tout deux semblaient bien épuisait. Elle les regardait en souriant, chantant une douce berceuse que sa mère lui chantait autrefois, il y as bien longtemps maintenant..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Ven 8 Mai - 19:52

Midori se réveilla dans ce qui semblait être une antique construction de pierre, la roche inégale qui composait ses murs était parsemée de fissures et recouverte en certains points de plantes grimpantes; le sol, dont on pouvait difficilement dire s'il était composé de roche ou bien de terre, était en grande partie recouvert d'herbes et de mousses qui formaient un tapis moelleux sous les pattes du jeune dragon. Le lieu, qui était plongé dans un silence que rien ne semblait pouvoir troubler, était plongé dans une pénombre que seuls quelques rares rayons de lumière, filtrants à travers le toit du bâtiment, venaient éclaircir.



Face à Midori se tenait un grand portail, mais le chemin était bouché par un éboulement rocheux, le céleste se retourna et vit alors, à sa droite, un autre passage de taille plus modeste; entrant dans le couloir, le jeune dragon marcha jusqu'à une grande salle au centre de laquelle s'étendait un petit bassin d'eau stagnante entouré de huit colonnes de pierre blanche dont seules 3 tenaient encore debout. Examinant l'endroit, il remarqua que le mur gauche présentait une grande fresque à moitié effacée par les ravages du temps; le mur de droite pouvait avoir été porteur d'une fresque similaire, mais il s'était totalement écroulé, révélant une faille plongée dans les ténèbres qui faisait à Midori l'impression d'un gouffre sans fond.



Alors que le jeune dragon s'approchait de l'antique ouvrage qui couvrait le mur gauche, des pensées apparurent comme un flash dans son esprit, il eu la même sensation que l'on ressent lorsqu'un souvenir nous reviens et s'impose à notre esprit; sauf qu'il ne s'agissait pas de souvenirs, ces "pensées" étaient toutes nouvelles pour lui.

"Il y a de cela des lunes, en un temps où toutes les races de dragons se menaient une guerre sans merci, des dragons dont l'âme était aussi noire que leurs écailles firent appel à des pouvoirs issu d'un mal immense; un mal connu sous le nom de Ténèbres.

Ils utilisèrent ces "Ténèbres" pour éliminer, sans aucune forme de pitié, tous les dragons qu'ils trouvaient sur leur route; ils exterminaient sans distinctions les soldats et les civils, les mâles et les femelles, les adultes et les enfants, tous sans exception tombaient face à leur insatiable soif de sang.

Voyant le danger terrible qu'ils représentaient, les autres races s'allièrent contre les dragons noirs et réussirent, au prix de multiples efforts, à les vaincre. Cette victoire mit fin à la guerre dont les dragons noirs furent finalement considéré comme les uniques responsables..."




Midori se tourna une dernière fois vers la fresque, seule une image n'avait pas été trop effacée et restait encore visible; elle représentait une armée noire trônant sur une montagne de cadavres.



Au fond de la salle se trouvait un nouveau passage, il s'agissait cette fois d'un pont de pierre, suspendu au dessus du vide dans une brume épaisse, le jeune dragon passa rapidement sur la structure et atteint le bâtiment suivant, celui-ci, bien qu'appartenant visiblement à la même époque, semblait avoir bien mieux résisté aux affres du temps que le précédent.



Entrant dans un vaste et sombre corridor, le petit céleste put constater dans les deux murs qui le bordaient la présence d'une certaine quantité d’alcôves éclairées par des torches dont seules certaines étaient allumées. Il s'avança vers la première lueur, l'alcôve contenait une gravure qui représentait en son centre un grand dragon qui parlait, d'autres, tout autour, semblaient l'écouter attentivement; Midori sentit à nouveau venir à lui ces "pensées" qui n'étaient pas les siennes.

"La légende de cette guerre fut perpétuée oralement pendant des générations et des générations, mais le temps efface tout et, au fil des siècles, le souvenir finit par se perdre; toutefois, la méfiance des dragons envers le pouvoir des ténèbres ne disparut pas..."




La torche s'éteint soudain, Midori avança alors vers la lumière suivante; cette fois, la gravure représentait un grand dragon entouré de nombreux symboles parmi lesquels le jeune céleste reconnu une flamme, un éclair, une tornade, des bulles, une feuille... Toutefois, la majorité de ces symboles lui restaient complètement étrangers.

"... Un jour naquit un dragon possédant d'immenses pouvoirs, ses congénères placèrent de grands espoirs en lui et lui apprirent la maitrise de nombreux éléments : Eau, Feu, Poison, Glace, Foudre, Soin, Terre, Son, Air, Lumière, et-cetera... Le dragon apprenait et plus il apprenait, plus sa soif de connaissances augmentait; cette soif de pouvoir fit peur à ses congénères et c'est pourquoi ils décidèrent de le bannir. Ce fut une grave erreur car cela fit rentrer le dragon dans une rage noire; c'est là qu'il découvrit un nouveau pouvoir, un pouvoir que nul ne lui avait enseigné, un pouvoir plus puissant que tous les autres qu'il possédait...
Midori arrêta son regard sur un symbole qui était gravé en plus grand que les autres. Il s'agissait du pouvoir des Ténèbres..."



La flamme s'éteint et seul le symbole des Ténèbres demeura visible, brillant d'une lueur lugubre; Midori avança d'un pas pressé vers la troisième torche; cette fois, la gravure représentait le même dragon que celle d'avant aux prise avec deux autres dragons de plus petite taille, le céleste reconnu huit des symboles qu'il avait vu précédemment, chaque petit dragon était entouré de quatre d'entre eux.

"...Le dragon se créa une armée de singes et tenta à plusieurs reprises de s'emparer du monde, mais il fut défait à chaque fois. Sa dernière tentative eue lieue il y a de cela à peine quelques années, il fut vaincu par deux jeunes dragons maitrisant chacun quatre éléments; ils l'éliminèrent définitivement et devinrent des héros reconnus de tous..."




La flamme s'éteint et les huit symboles brillèrent faiblement dans le noir, Midori remarqua avec étonnement que l'un d'entre eux était celui représentant les Ténèbres, ceux-ci pouvaient donc être utilisés à bon escient ? Tout en se posant cette question, il avança vers le fond du couloir, seul endroit ou brillaient encore quelques bougies, éclairant une dernière gravure. Le dragon retint son souffle lorsqu'il la vit.

"... Mais la haine envers les Ténèbres existe toujours, et elle est plus forte que jamais; les dragons croient aujourd'hui que les Ténèbres sont, par leur puissance et les souffrances qu'elles ont causé au fil du temps, le pire mal qui ait jamais existé. Cette pensée a mené les dragons de la Cité Sacrée à la décision de bannir totalement les Ténèbres de leur territoire, allant même jusqu'à renier l'un de leurs deux héros pour posséder un tel pouvoir; ils espèrent ainsi arriver à se protéger du mal...

...Mais c'est une erreur, oui, une erreur terrible; car il existe un mal bien plus perfide, bien plus puissant, et, surtout, bien plus dangereux que les Ténèbres..."


"Ce mal, Midori, tu as pu en faire l'expérience toi même, c'est la Haine, la haine de l'autre, la haine de la différence, la haine qui divise, la haine qui n'a pas de raison ni de but, sinon détruire, tout détruire.

La Haine qui s'est emparée du cœur même des dragons et menace de tous les envoyer à leur perte si personne ne l'arrête; car un grand danger approche, et si les dragons, aveuglés par la Haine, se divisent et s'épuisent dans une guerre inutile, ce danger les exterminera tous..."




Encore cette voix ! A chaque fois que Midori l'entendait, ses mots s'imprimaient dans son esprit comme si le moindre d'entre eux était d'une importance cruciale. Mais qu'était-elle donc ?

Le dragon tremblait de tout son corps maintenant, la gravure qui lui faisait face montrait deux armées : une blanche qui sortait d'une ville dont la forme rappelait à s'y méprendre les murs extérieurs de Warfang, et une noire; les deux étaient en plein combat, mais une ombre planait au dessus de leur tête, semblant prête à les engloutir à tout moment. C'était exactement comme dans son rêve... Une dernière pensée vient au jeune céleste au moment même où les bougies s'éteignaient dans un souffle. Une pensée qui n'était pas la sienne mais qui résonna dans sa tête et jusque dans les tréfonds de son âme.

"Le Cauchemar approche..."




Midori se réveilla en sursaut, il était allongé sur une paillasse, dans une grande pièce où se reposaient une demi-douzaine de dragons blessés; en regardant autour de lui il vit le petit dragon noir allongé à quelques mètres de lui, il dormait, l'air paisible. Cela rassura Midori.

Le jeune dragon vert se releva avec difficulté, il était complètement vanné, bien qu'il ne sache pas pourquoi, et ses muscles étaient noués. Il s'ébroua un peu pour reprendre ses esprits et s'apprêtait à poser une patte sur le sol de pierre quand Chrystal entra dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Lun 18 Mai - 22:01

Drakodile était parti a la recherche de sa mémoire et a l'aide de Blackswan, il la recouvra..Il apprit ensuite a maitriser ses pouvoirs de feu et apprit ses pouvoirs de glace au cours d'un entrainement très difficile....Quelques jours plus tard,Blackswan partit a Avalar et fut emprisonné, Drakodile alla le délivrer et fit diversion pour l'aider a s'evader et se renda afin d'avoir une chance de rentrer dans l'Alliance...Il fut emprisonné et devait etre jugé mais fut delivré et peut se promener a Warfang a condition d'etre surveillé... 
Il visita Warfang et croisa Ruby dont les retrouvailles furent émouvantes et rempli d'amour....ils allerent a un endroit ou il y avait des dragons blessés : c'etait la salle de soin ou Chrystal semblait travailler... Il entra dans la salle et vit un dragon vert qui semblait ne pas etre du coin....Il avait l'air perdu et paniqué et Ruby eprouvait de la compassion pour les dragons blessés
Je m'approchais de lui et je lui parlais ,tout d'abord en me présentant :
"N'aie pas peur.... Tu es en sécurité ici, enfin je crois...je m'appelle Drakodile Kyridia de la famille sacrée de Draclandia, Kyridia, je viens voir.comment vous allez tous....M'enfin ! Je suis pas trop du coin de base...tu aurais vu une dragonne bleue appelée Chrystal ?"
"Drako...Tu ne le connais même pas....laisse ce dragon tranquille,tu le deranges" dit soudainement Ruby
Mais bon tout ce que'je voulais c'était aider, mais je voulais aussi la liberté, je me demandais si j'allais pas m'enfermer si je les rejoignait ? Je me disait qu'il fallait seulement que je reste citoyen c'est tout...

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Lun 3 Aoû - 20:14

Chrystal avait attendu longtemps dans la rue, protégeant les deux des voyeurs curieux, les rejetant et leur priant d'aller chercher de l'aide. Mais aucun n'avait accepter, l'idée d'aider un dragon noir les dépassait. Chrystal soupira, la mentalité de cette ville était vraiment raciste ! Enervé et agacé de voir que tout le monde les jugés, elle en renvoya certains avec une violence peu commune. Certains la voyait déjà comme une délinquante. Un garde s'approcha du troupeau de dragon, comme si le spectacle d'être souffrant était une vrai fanfare, il appela un de ses collègues et tout deux repoussèrent la foule, écartant les curieux pour leur remettre sur le chemin de leur distraction, sur ce qu'ils devaient faire. Enfin Chrystal put souffler un peu, relâchant ses épaules coincés de stress et d'énervement, celle-ci était devenue particulièrement douloureuse. Elle remercia les gardes, leurs exposant la situation et le deuxième courra au centre de soin de Warfang pour chercher du renfort.

En attendant que les renforts arrivent, Chrystal et le garde prenait soin de les deux dragons restent stable. Chrystal s'occupant du jeune vert qui l'avait sauvait et le garde celui du jeune noir attaqué. Il avait fait rapport que ce n'était pas sa première attaque, plusieurs blessure non refermé était particulière visible. Alors deux dragons blancs arrivèrent, la sueur perlait sur le front, un brancard avec pour les transportait. Chrystal porterais le jeune noir, il semblait le plus léger, visiblement le centre de soin était particulièrement convoité pour que seulement deux dragons puissent venirs. Surement une épidémie, comme chaque année. Elle suivit les deux blancs, portant dans ses pattes le jeune noir, le garde suivait pour faire fuir la foule.

Arrivait au centre de soin, Chrystal remercia platement le garde d'être venue à leur secours, il lui répondu simplement que c'était son devoir avant de lui tourné le dos. Chrystal commença à rentré dans le bâtiment quand le collègue couru après l'autre dragon pour reprendre leur poste, visiblement pressé? Mais que ce passait-il ici? Chrystal haussa les épaules, le plus important était de soigné les deux pour elle, pas ce qu'il se passait en dehors des portes de Warfang, elle était une guérisseuse, pas une mercenaire. Chrystal emmena directement le noir dans les soins d'urgence, certaine plaies semblait gravement infecté, elle l'avait remarqué quand elle l’observait dans sa marche. Quelque convulsion et de la transpiration perlant sur ses écailles lui montra qu'il y avait grande urgence. Chrystal laissa donc le jeune noir entre les pattes des spécialistes, le vert sera emmenait dans le centre de soins partiel, vérifié si rien n'était cassait, le diagnostique habituel.

Pendant que les médecins travaillaient d'arche-pied, Chrystal se dirigea dans une grande chambre ou une dizaine de dragon blessait et souffrant reposait. Deux places était encore libre, elle prépara les couches, elle l'avait déjà fait mainte fois. Alors qu'elle venait de finir la seconde couche, le vert arrivait déjà dans la salle, accompagnée d'une dragonne blanchâtre à la carrure robuste. Elle le déposa lentement dans la couche fraîche. Le vert semblait allait bien, il avait les yeux clos, comme si il rêvait. Ses yeux s'agitaient sous ses paupières, signe de repos profond et d'un éventuel rêve. Chrystal se sentit soulagée pour lui, mais qu'en était-il du vert qu'ils avaient sauvait ? C'est alors qu'elle fût demandait pour ses soins, les médecins semblaient à court de temps pour le reste, d'autre patients dans des états encore plus graves venaient d'arrivait. Elle s'approcha du noir, il respirait difficilement, les blessures étaient suintante. Elle posa une patte sur son corps et referma ses plaies d'une peau neuve, presque aussitôt après le jeune noir récupéré son rythme cardiaque et semblait allait nettement mieux. Une infirmière, la même qui avait déposait le vert dans la chambre, pris le noir et le conduisit dans sa couche de repos. Chrystal sentait qu'elle vacillait un peu et partit en cuisine, cherchant un plat pour récupéré ne serais-ce qu'un peu d'énergie.

Son repas terminé, le ventre gonflait par sa nourriture avalé, elle souria au chef, qui la connaissait assez bien maintenant. Elle le remercia et le paya avant de se diriger vers les chambres. Quand elle approcha de la porte une voix qu'elle reconnu, celle de Drakodile qu'elle avait rencontrait quelque jours plutôt était là. Il semblait la cherchait pour une raison qu'elle ignore. Mais une voix féminine qu'elle ne connaissait pas venait se rajoutait à la conversation. Curieuse, elle plissa le front et rentra, ses pas étaient léger car elle savaient que le résultat des deux dragons étaient concluant. Elle posa son regard sur le vert qui s'apprêtait à ce levait de sa couche, elle savait que c'était trop tôt, il devait se reposait. Mais la raison de Drakodile en ses lieux n'était surement pas une coïncidence. Elle suggéra au jeune vert de se reposait, dans cette état il n'irait surement pas loin, de plus il était à l'abris là où il se trouvait. Alors Chrystal se dressa devant Drakodile et la dragonne rouge qui lui était inconnue.


- Tiens, bonjour Drakodile ! Qu'est ce qui t'emmène dans ses lieux par un si beau jour ? Tu ne me présente pas celle qui t'accompagne ?

Chrystal était méfiante, elle n'avait pas encore appris à avoir entière confiance en Drakodile, surtout après qu'il avait libéré Blackswan. Spyro lui avait accordé indulgence un peu trop vite à son goût, de plus il était vite partit avant qu'il ne puisse lui apprendre quoi que ce soit.. Cette dragonne, je me souviens maintenant ! Elle était là quand Drakodile allait partir, elle lui avait tendu un livre étrange ! C'était surement pour cette raison qu'il était là, et elle avec..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 21 Nov - 11:13

"N'aie pas peur.... Tu es en sécurité ici, enfin je crois..."


Midori fut surpris lorsqu'il entendit la voix du dragon argenté, celui-ci était juste à coté de lui et pourtant il ne l'avait même pas remarqué; le jeune dragon vert observa attentivement son nouvel interlocuteur, s'attardant sur sa couleur qui lui rappelait celle que prenait parfois la lune quand elle était ronde dans le ciel. Pendant ce temps, le dragon d'argent avait déclamé son nom et il demandait maintenant à Midori si il avait vu une certaine "Chrystal".


"Drako...Tu ne le connais même pas....Laisse ce dragon tranquille,tu le déranges."



La douce voix qui venait de s'élever était celle d'une dragonne qui accompagnait visiblement le dénommé Drakodile, sa couleur était encore plus étrange et ne ressemblait à rien que Midori ait déjà eu l'occasion de voir, on aurait dit du rouge, mais c'était plus clair; alors qu'elle finissait sa phrase, la dragonne qui avait aidé le jeune vert la veille entra dans la pièce et , après lui avoir conseillé de se recoucher - conseil qu'il ne suivi pas - s'adressa au dragon couleur-de-lune :


"Tiens, bonjour Drakodile ! Qu'est ce qui t'emmène dans ses lieux par un si beau jour ? Tu ne me présente pas celle qui t'accompagne ?"



Midori était encore un peu étourdi mais il commençait à se sentir mieux; de plus, la conversation l'intéressait beaucoup, il voulait lui aussi savoir qui étaient ces gens et ce qu'ils faisaient ici.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Dim 29 Nov - 20:08

N'aie pas peur.... Tu es en sécurité ici, enfin je crois...", je venais de lui dire ceci afin de le rassurer, puis Chrystal intervint et m'adressa la parole, elle m'avait remarqué encore...on se refait pas, toujours indiscret comme à mon habitude, je me demandais ce qu'elle faisait ici, elle travaillait sûrement ici, drôle de retrouvailles quand même, Ruby était plutôt méfiante et ne semblait pas aimer Chrystal, la jalousie se lisait sur son visage, elle n'aimait pas que je parle aux autres dragonnes, elle en déduisait que je flirtais[size=34] avec elles...c'est idiot[/size]

"Tiens, bonjour Drakodile ! Qu'est ce qui t'emmène dans ses lieux par un si beau jour ? Tu ne me présente pas celle qui t'accompagne ?

Je me suis senti gêné sur le coup, j'avais un peu honte de comportement, tellement que j'avais honte j'en rougissait....

"Je te présente Ruby, mon amie d'enfance, c'est celle qui m'a donné ce livre, tu m'as peut être, tiens regarde donc, c'est la " Pierre Écarlate "

Je lui montrais ce livre que j'avais reçu et qui m'apprit un peu plus sur ma famille, et ma destinée, je lui tendis ce livre gentillement peut être voudrait elle le lire pour en savoir plus sur moi et ce qui m'entoure

"Tu voulais peut être le lire ?"

Puis je me tournais vers ce dragon vert qui semblait déboussolé et Ruby profita pour s'éclipser doucement sans se faire remarquer (enfin à vous de voir) 

"Tiens, ou est elle ? Chrystal, sais tu ou est elle ?"

Je me demandais où était elle passée, elle allait s'attirer des ennuis...

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mar 1 Déc - 17:50

Malgré le conseil que Chrystal avait donné au jeune vert de se couchait, il ne l’écouta pas et elle le remarqua. Elle décida de ne rien dire, sans doute était-il curieux, lui aussi, de savoir qui était les deux inconnu dans sa chambre. Elle était pareille, elle n’aurait pas su se recoucher non plus. Elle le laissa écouter la conversation, vu que Drakodile ne semblait pas lui laisser le choix de parler ici plutôt que dans le couloir ou dans la salle de pause pour le personnel. Chrystal observait la jeune dragonne rouge qui était au coter de Drakodile. Elle semblait curieuse, son regard la fuyait et Chrystal ressentait une pointe de jalousie chez elle, comme si Chrystal était trop familière avec l’argenté. Trop proche pour elle. Beaucoup trop. Elle haussa les épaules, elle savait très bien qu’elle n’avait aucune relation amoureuse avec Drakodile, c’était une connaissance plus qu’un ami, parce qu’au fond, elle ne savait pas grand-chose de lui.

Elle tourna son regard vers lui, il semblait rougir pour une raison qu’elle ignorait. Il lui dit alors que la dragonne qui l’accompagnait s’appelait Ruby et elle serait une amie d’enfance. Ce qu’elle trouvait étrange, pour une amie d’enfance, c’est qu’elle ressentait de la rivalité envers elle. Comme si cette dragonne était persuadé que Chrystal était là pour lui piquer son mâle. Elle ne comprenait pas, elle était loin d’avoir quelconque attirance pour Drakodile, il faudrait, pour cela, qu’elle le connaisse plus. En plus elle avait vraiment l’impression que leur caractère ne collerait pas pour une raison qu’elle ignorait. Drakodile lui tendait un livre qu’elle prit délicatement dans ses pattes avant. Elle caressa la couverture. Elle reconnut le livre, même si la dernière fois qu’elle l’avait vu, c’était trop rapide, mais couleur de la couverture du bouquin l’avait certainement marqué, voir interpellé, elle n’en avait pas vu de semblable dans la grande bibliothèque, les rares moments où elle y était allé pour s’instruire.

D’un geste délicat, elle ouvrit le livre, comme si il s’agissait du plus grand trésor du monde. Elle le feuilleta, essayant de comprendre rapidement ce qui était marqué dans le livre. Il y avait plusieurs images représentant le peuple, les coutumes et une multitude d’autres informations. Mais Chrystal n’avait pas envie de s’attarder sur le livre maintenant, autant parce que elle voulait connaître la vrai raison du pourquoi Drakodile venait subitement à l’hôpital la chercher pour un livre que parce qu’elle avait également du travail. D’ailleurs un de ses patients ce trouver dans le dos de l’argenté et refusé de se couchait. Elle finit de feuilleté le livre, qui semblait particulièrement intéressant, puis elle le referma aussi délicatement qu’elle l’avait ouvert, ne voulant pas l’abimer de quelconque manières. Drakodile lui demanda si elle voulait le lire, elle lui sourit, gardant le livre dans les mains, hésitant de la rendre tout de suite à l’argenté.


- Hé ben.. Il semble très intéressant mais comme tu peux voir, je n’ai pas le temps de m’y plongeait dedans plus que ça pour le moment. J’ai des patients à m’occuper. Peut-être si tu me le laisse une semaine ou deux j’aurais le temps de le lire en dehors de mes heures de travail, tu pourras venir le rechercher ici quand cela t’arrange.

Drako sembla chercher quelque chose autour de lui, c’est alors qu’elle se rappela de la dragonne rouge qui l’accompagnait. Elle c’était éclipsée pendant que Chrystal lisait le livre. L’argenté lui demanda si elle l’avait vu, alors elle se demanda comment elle aurait pu la voir partir si elle regardait déjà le bouquin, elle n’avait pas plus que une paire d’yeux et ne pouvait donc pas faire des miracles sur la surveillance des personnes qui l’accompagnait. Elle regarda le jeune vert savoir si lui, par contre, avait réussi à voir par où était partie la femelle. Chrystal espérait sincèrement qu’elle était pas partie embêter les malades ou cherchait quelconque médicament. Elle n’était pas seul dans l’établissement, pour cette raison elle ne s’inquiétait pas trop sur le faite que personne ne l’interpellerais si elle entrait dans un endroit interdit au publique. Elle regarda Drakodile et elle lui dit calmement.

- Je pense que si elle est encore dans l’hôpital il serait bon que tu ailles la chercher, je n’ai pas le temps pour ça, j’ai du travail et si elle cause des dommages envers les patients ou le matérielles elle devra le payé. Je n’aimerais pas qu’on en arrive là. Si tu as besoin de moi tu sais que je suis dans l’établissement et jamais très loin de chambre.

Elle s’approcha du jeune vert pour regardait si il était encore blessé et voir si il allait bien. Après tout, il avait risqué sa vie pour protégé la sienne. De plus elle ne connaissait même pas son nom. Ses blessures semblaient aller mieux, elle guérissait au moins. Elle le regarda en lui souriant, ne se préoccupant plus de Drakodile, espérant qu’il était partie chercher la dragonne pour ne pas qu’elle fasse quelconque bêtises.

- Vos blessures sembles allait bien mieux, je pense que d’ici demain vous pourrez sortir. D’ailleurs, vous m’avez sauvé et je ne connais même pas votre nom.. Comment vous appelez vous ? Moi je suis Chrystal, je suis infirmière ici, je soigne les patients comme vous.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 5 Déc - 19:05

La discussion était très intéressante, même si Midori ne comprenait pas tout. Apparemment, la dragonne bleue s'appelait Chrystal et la rouge clair Ruby, la façon dont agissait cette dernière à l'encontre de la première rappelait au jeune dragon la façon qu'avaient certains animaux mâles de s'intimider entre-eux pour avoir les femelles dans sa forêt, il se demanda si c'était les femelles qui se battaient pour les mâles chez les dragons; mais Chrystal ne semblait pas vouloir Drakodile...


Soudain, quelque-chose que tenait Drakodile attira le regard du jeune vert, c'était un objet étrange, il n'avait jamais vu une telle chose, le dragon appela ça un "livre", il dit aussi que c'était la "pièrékarlate" ou quelque-chose comme ça. Midori dévorait l'objet du regard, Chrystal le prit et le manipula, l'extérieur était rigide mais le jeune vert pu voir que l'intérieur était composés d'objets rectangulaires et plats de tailles identiques, blancs comme des os et souples comme des feuilles d'arbre; sur ceux-ci se trouvaient quelques dessins mais surtout des tas et des tas de symboles alignés dont le dragon ne comprenait pas le sens. Cet objet était vraiment bizarre mais Chrystal semblait y porter de l'intérêt, elle dit à Drakodile qu'elle le lirait si elle avait le temps et le referma.


Le dragon couleur-de-lune sembla chercher quelque-chose et demanda finalement à Chrystal si elle avait vu Ruby, Midori l'avait vu s'éclipser du coin de l’œil, la vie en forêt l'ayant habitué à prendre garde aux mouvements furtifs, mais il n'y avait pas prêté attention, accaparé qu'il était par le "livre"; après avoir dit à Drakodile qu'il devrait partir à sa recherche - ce qu'il fit aussitôt - la dragonne bleue se tourna vers le vert et lui dit :

"Vos blessures semblent aller bien mieux, je pense que d’ici demain vous pourrez sortir. D’ailleurs, vous m’avez sauvé et je ne connais même pas votre nom... Comment vous appelez-vous ? Moi je suis Chrystal, je suis infirmière ici, je soigne les patients comme vous."



Midori cru donc comprendre que "patient" signifiait "dragon blessé" et qu'"infirmière" était le nom que l'on donnait à ceux qui les soignaient. Il ne comprenait tout de même pas pourquoi elle le considérait comme un patient, après tout il n'avait pas souvenir d'avoir reçu une quelconque blessure, même s'il se sentait étrangement fatigué... Mais la dragonne lui avait demandé son nom et il fallait lui répondre :

"e m'appé ido i"


Pas facile, Midori parlait pour la première fois et même si la voix dans sa tête lui avait appris le langage sa gueule et sa langue n'étaient absolument pas habituées à cette gymnastique. Il réessaya tout de même :

"Je M'a-Pé..."


C'était quoi ensuite déjà ? Rhaaaa, C'était vraiment dur ! Comment arrivaient-ils à faire ça aussi naturellement ?!

"Je M'a-Pé-Leuh Mi-Do-Ri... Je m'apéleuh Midori !"



Voilà ! Il était enfin arrivé à le dire ! Mais c'était quand même sacrément fatiguant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 5 Déc - 20:53

Je voyais que Ruby avait disparu et que Chrystal m'avait demandé d'aller la chercher, chose que j'allais faire même si elle ne me l'aurait pas demandé. Je partis a sa recherche, une aura sombre planait au dessus du couloir, je partis voir en quoi il retournait : Ruby avait elle encore des sentiments ? En huit ans , tout peux changer, j'ouvrai la porte et la Ruby me remarqua avec un regard haineux, alors qu'un dragon rendait son dernier soupir,
"Tu...tu m'as découvert..." elle tenait une pierre noire-violette qui se nommait la Pierre de l'Aurore, qui perturbait son esprit, et tenait le coeur d'un dragon innocent et me regardait et s'enfuit aussitot avec...je la poursuivit, et nous nous retrouvames dehors...Ruby semblait différente...ses yeux étaient d'un violet vif et ses cernes noirs, pas de doute, sa jalousie envers Chrystal et cette pierre qui exploitait les haines pour les controler, elle était hors d'elle...Cette pierre figurait parmi les Sept Joyaux de Kyrillia, un pour chaque pays...

"Tu..m'as abandonné...Pour cette garce...Tu vas payer...en prenant ta vie..."

La Pierre lui lavait le cerveau, je me devais de faire quelque chose, je ne pouvais plus reculer...C'était elle ou moi. Elle me lanca des boules de feu, que je pris au visage et je ripostais en l'immobilisant, elle fondit ensuite la glace et tenta de me griffe avec toute sa haine, je libérai ma Red Nova, de facon a ne rien casser et je lui envoyai... Ruby s'en sortit avec de nombreuses blessures et entra a l'hopital en direction de Chrystal, je la poursuivis immediatement et Ruby cria :
"Si je peux pas t'avoir toi, je l'aurai elle !!!" je la poursuivis et j'envoyai Blaster voir Chrystal, la prevenir du danger, du moins j'espere qu'elle le comprendra...

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 9 Déc - 18:43

Drakodile ne lui avait pas vraiment répondu si elle pouvait garder le livre ou pas, avant de disparaître chercher la dragonne rouge. Elle déposa le bouquin sur une table en pierre, elle le reprendra pour le mettre dans un lieu plus approprié quand elle aurait fini de s’occupé du jeune vert. Avec beaucoup de difficulté, il lui avait répondu sur son identité, Chrystal avait eu beaucoup de mal à comprendre au début, mais elle voyait à quel point le jeune dragon faisait des efforts pour s’appliqué et se faire comprendre. Elle avait l’impression d’être en face d’un dragonneaux trop jeune pour parler correctement, qui s’exprimait que par bruitage et par son comportement corporelle. Avait-il reçu un choc ou faisait-il partit de ses dragons de forêt, isolé de toute créature et qui pourrais lui apprendre notre langage. Elle l’examina d’un coup d’œil rapide, tout semblait à croire que c’était ça. Qu’elle pourrait être l’autre raison ? Un traumatisme ? Pour que le cerveau oublie de parler il fallait qu’il soit violent hors le jeune dragon ne semblait pas avoir de coup qui montrait ce genre de soucis majeur.

Un bruit aigu monta dans le couloir. Un cri d’effroi. Que ce passait-il ici ? Il lui semblait avoir vu deux ombres un instant plus tôt se dirigeait vers le sortie. Elle n’avait pas envie de laisser.. Midori ? C’est ce qu’elle avait cru comprendre, pourtant elle sentait l’urgence. Elle nota rapidement sur la fiche de suivit le nom du jeune mâle avant de se dirigeait en vitesse dans l’endroit des hurlements. Elle avait ordonné au vert de rester calme, elle allait revenir quand elle aurait compris ce que se tramait, mais d’un coter elle avait peur qu’il ne l’écoute pas. Elle lui avait déjà conseillé de rester couchait en entrant dans la chambre mais il n’avait rien fait. Au contraire, il c’était relevé sur sa couche. Chrystal couru dans le couloir, les malades qui savaient se déplacer été déjà en train de faire un demie cercle vers l’endroit vers une chambre. Elle poussa, ordonnant de regagner leur couche dans leur calme. Ils l’écoutèrent en marchant tel des zombies, comme si quelque chose avait retiré toute forme de vie ou d’énergie dans cette pièce. Elle leva un sourcil, sans comprendre, elle n’avait pas encore vu la scène.

Une fois l’endroit dégageait, elle porta une patte avant à son museau, sous le choc. Elle resta un petit moment, sans bouger, observant la scène. Du sang avait éclaboussé sur les murs, un corps ouvert du bas du ventre jusqu’à sa gorge. Elle s’agenouilla. Quelque chose manquait dans ce corps. Quelque chose de vital. Elle écarta la chair fraîche pour voir les côtes brisés sauvagement, voyant alors que ce qui manquait.. C’était son cœur. Qui avait bien put faire ça ? Elle essaye d’identifié la victime, mais le corps était tellement en piteuse état qu’elle n’arrivait même pas à dire qui c’était. A présent il fallait alerter les gardes, c’était leur travail. Elle se dirigea vers le bureau et déclencha une alarme. Il y avait parfois des conflits dans l’hôpital dont les membres soignants n’avaient pas le droit de s’interposé. Les gardes allaient arriver à tout moment. Elle retourna dans la chambre de Midori, après s’être lavé les mains, pour le rassurer. Elle entra en lui souriant.


- Ce n’ai rien, un petit incident, il y en a parfois dans ses lieux, c’est le problème des guerres et des différends. Les gardes vont arriver pour régler le problème, il faut juste rester calme. J’ai remarqué que tu avais quelques problèmes pour parler, tu ne viens pas d’ici, pas vrai ?

Chrystal c’était mis à genoux à coter de sa couche pour le rassurer au maximum. Elle sourit puis un bruit d’aile et une étrange chaleur attira son attention. Un oiseau étrange entra dans la pièce. Elle fût étonnée, elle savait que ce genre d’oiseau n’existait que dans les très vieilles légendes suite à leur magie extraordinaire. Mais celui-là semblait jeune, d’où venait-il ? Il se posa étrangement près d’elle piaillant et lui montrant sa patte. Il avait un message. Qui lui envoyait un message alors que les gardes allaient arriver ? Elle prit le message avec méfiance, regardant autour d’elle. Rien à l’horizon à part ses patients inquiets. Elle ouvrit le mot avec inquiétude. Elle lit le petit morceau de papier avant de relever son regard sur l’entrée de la porte. Ruby était clairement décidé à la tuer. Tout ça pour une jalousie qui ne devrait être..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Dim 13 Déc - 15:21

Alors qu'il venait de répondre, Midori entendit un cri strident comme celui d'un animal blessé, quelques secondes plus tard son nez aguerri détecta une odeur de sang,  quelqu'un était blessé; était-ce l’œuvre d'un prédateur qui se serait introduit ici ? Non. Pas en pleine ville, il n'y avait pas de prédateur ici. Alors, est-ce que c'était encore une agression entre dragons noirs et dragons de couleur ? Probablement. Midori ne voyait que ça; inquiet, il jeta un coup d’œil au petit dragon qu'il avait aidé, il dormait paisiblement maintenant mais le jeune vert ne pensait pas qu'il survive s'il se retrouvait au cœur d'une autre bataille. Mais pourquoi les dragons se battaient-ils pour une simple raison de couleur, ça n'avait aucun sens; si ça se trouvait, ce petit n'avait même pas de pouvoir des ténèbres.


Chrystal sembla, elle aussi, réaliser la situation, elle hésita un peu puis lui intima de rester calme tandis qu'elle allait voir ce qui se passait; de toute façon, Midori n'avait pas prévu de bouger, il allait rester ici et protéger le petit noir si quelqu'un voulait l'attaquer.


Quelques minutes plus tard, Midori entendit un son qui ne sortait certainement pas de la bouche d'un animal, il se souvenait avoir entendu un bruit similaire qui provenait d'une grande tour et résonnait dans toute la ville pendant quelques secondes, à intervalles de temps régulier; il lui semblait avoir entendu quelqu'un parler de « clocher », oui, c'est ça, c'était le son du clocher… Sauf que cette fois le son était plus aigu et aussi plus insistant, en plus, il n'avait l'air de résonner que dans cette espèce de grotte bizarre où il se trouvait.


Chrystal revint alors dans la pièce, elle souriait mais Midori voyait bien que ce n'était pas un vrai sourire, elle lui dit alors d'une voix qui se voulait rassurante :

« Ce n’est rien, un petit incident, il y en a parfois dans ses lieux, c’est le problème des guerres et des différents. Les gardes vont arriver pour régler le problème, il faut juste rester calme. »



Les gardes ? Midori se souvenaient avoir déjà entendu ce mot la veille; apparemment, c'était le nom que l'on donnait à des dragons portant des espèces de carapaces de métal et face à qui les habitants montraient des sentiments partagés : certains affichaient du respect tandis que d'autres faisaient preuve d'une grande crainte, voire d'animosité. Midori avait cru deviner qu'ils étaient des espèces d'Alphas, protégeant et dirigeant les dragons de la cité.

« J’ai remarqué que tu avais quelques problèmes pour parler, tu ne viens pas d’ici, pas vrai ? »



Midori fit non de la tête, il se concentra pendant quelques secondes et dit :

« Je … vi..ens … de la … … foré ! »



Super ! Il savait parler ! C'était encore un peu dur mais avec de l’entraînement il devrait pouvoir le faire aussi facilement que les autres dragons… ou presque.


« Qui … c'est qui … est mort ? C'était … un dra … gon noir ? »


Midori était vraiment inquiet pour le petit noir mais alors qu'il venait de poser la question, un oiseau rouge se posa à coté d'eux et Chrystal prit quelque-chose qui était accroché à sa patte, il y avait dessus quelques symboles similaires à ceux du livre de Drakodile.


Soudain, le dragon vert entendit des bruits de pas pressés s'approcher. Était-ce les gardes ? Ou bien peut-être le dragon tueur ? A moins qu'il ne s'agisse d'une autre personne encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 23 Déc - 21:53

Au cours de ce combat, Ruby en sortit blessé et rentra a l'hopital et fonca en ligne droite vers le chemin que j'avais pris pour voir le dragon vert, j'envoyais donc Blaster en reconnaissance pour informer les deux dragons du danger...chose inattendue, Ruby pris un virage de maniere a les tuer par surprise, ou un truc du genre, je continuais tout droit et je revis Chrystal et Midori, qui semblaient tendus et je tentai de les prevenir, de ce probleme


"Ca va, tous les deux ? Elle a pris un chemin différent, elle pourrait surgir de n'importe ou...n'importe quand, je vais aller voir ce qui se trame, il se pourrait qu'il y ait d'autres victimes"


Je repartis voir a chaque salle et pas mal de patients étaient malades, trois étaient morts ...Drako n'en croyait pas ses yeux...il se sentait mal a voir un mort, il en hurla a en perdre la voix : son corps s'embrasa et ses yeux devinrent des yeux determinés de haine, il fallait la faire payer...en la neutralisant une fois pour toutes, ce qui etait fait etait intolerable...

Ruby s'approcha des deux autres avec une aura mystique et cria que c'etait leur tour, elle bondit alors sur Chrystal et Blaster, les griffes en avant, de maniere a les planter tous les deux afin de les faire souffrir un peu et jouer avec leur corps, la pierre lui detruisait sa conscience et son cerveau en l'occurence a chaque seconde qui s'ecoulait...comme le sang de ses victimes....


"on va jouer ensemble...."

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 30 Jan - 12:49

Chrystal resta près du jeune vert et de l’autre dragon noir qui se reposait, inconscient de se qui se passait autour de lui. L’alarme avait était donné, Drakodile pourchasser la femelle, elle espérait que tout cela allait bientôt finir, c’était vraiment mauvais autant de chahut pour des dragons aussi malades que ceux qui séjournait dans ses lieux. Ce que disait l’oiseau de feu lui faisait peur, même si elle essayait de cachait son sentiments à coter des deux jeunes mâles. Elle se devait rassurante dans des cas pareil, même si elle-même ne l’était pas. Si jamais la dragonne rouge débarquée, elle se devait de protégé les deux mâles comme Midori l’avait protégé. Pour faire descendre la tension palpable, elle décida d’engager un peu la conversation avec le jeune vert. Il disait venir de la forêt est-il avait beaucoup de mal à parler ! Mais elle comprenait bien mieux pourquoi il avait du mal à s’exprimait, les jeunes dragons des forêts avait un langage propre à eux qui s’éloignait fortement de leur langage à eux. Ainsi rare étaient ceux qui pouvait le comprendre ici. Même Chrystal ne comprenait pas un traite mot de cette langue étrange. Pourtant le jeune vert faisait tout son possible pour parler comme eux, malgré la difficulté. Il se devait être fier de lui car cela était loin d’être facile ! Elle lui sourit, lui montrant qu’elle avait compris ce qu’il essayait de dire, en même temps la dragonne c’était beaucoup occupé de jeune dragon à l’époque, qui ne savait pas bien justement, ainsi il était un peu plus facile pour elle de comprendre ce qu’il essayer d’exprimer.

-   Je comprends mieux pourquoi tu as tant de mal à parler notre langue. Tu verras, si tu séjourne quelques jours ici tu apprendras vite à la parlait aussi bien que nous.

Chrystal prenait bien le soin d’articuler tous ses mots pour que le jeune vert puisse comprendre tout ce qu’elle disait. Elle lui souriait, sincèrement cette fois. Elle espérait que les temps serait bon et qu’il n’aurait pas de problème dans Warfang au vu de son jeune âge, pour le reste il ne devrais pas avoir trop de soucis majeur. Alors qu’il se forçait à se faire comprendre, demandant qui avait était tué, un bruit de pas pressé accourait dans le couloir. Est-ce déjà les gardes ? Non, ils devaient arrivait de l’autre bout de la ville au vu de l’heure, c’était impossible qu’ils arrivent si rapidement ! La réponse ne se fît pas tardait, les écailles grise étincelante de Drakodile miroité dans la pièce indiquant ainsi sa présence. Il était venu prendre de leur nouvelle indiquant au passage qu’il avait perdu de vue la dragonne qui cherchait à la tuer.. Quelle poisse ! Elle se devait de rester ici pour protégé les deux dragons, que les gardes pouvaient être longs !

-    Pour ma part tout va bien pour le moment, Midori et son ami le jeune noir semble bien se portait. J’ai bien reçu le message de ton Phoenix, ne t’en fait pas, je reste là pour les protégé si elle arrive, j’ai dû apprendre à me battre avec le temps. Cherche là entre temps et essaye de l’arrêter ! Il faut essayer de gagner du temps entre temps que les gardes arrivent !

Chrystal restait sur la défensive, si la dragonne surgissait, elle était prête. Peut-être pas prête physiquement parce qu’elle n’avait pas d’armure, mais sa détermination à aidait les deux jeunes était infaillible. Elle n’avait surement pas l’avantage sous cette forme, mais elle réfléchirait à une combinaison pour l’avoir. Dans un pas feutré la femelle entra dans la pièce. Une aura étrange volait autour d’elle, sans doute cela provenait de sa pierre qui lui bouzzillé le cerveau. Elle se devait de l’arraché par tous les moyens possible. Elle jeta un dernier regard au deux jeunes, les intimant de se cachait loin dans la pièce et Chrystal se posa devant la dragonne d’un air de défi. Elle ne tarda pas à se jetait sur elle Mais elle l’évita aisément. Ses coups étaient très faits sur la colère et donc sa précision était réduite de moitié. Ses gestes étaient devenues presque prévisible. La dragonne eu un sourire mauvais, disant qu’elles allaient jouer ensemble. Elle lui retourna son sourire , elle était prête. De plus les gardes allait plus tarder à présent..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 30 Jan - 21:31

"Ça va, tous les deux ? Elle a pris un chemin différent, elle pourrait surgir de n'importe où...n'importe quand, je vais aller voir ce qui se trame, il se pourrait qu'il y ait d'autres victimes"


Les pas que Midori avait entendus étaient ceux de Drakodile, il était revenu seul pour s'assurer qu'ils allaient bien et pour les prévenir qu'"elle" pourrait arriver de n'importe où et n'importe quand. Elle ? Il parlait de Ruby ? Que se passait-il, était-ce elle qui avait fait tout ça ? Mais pourquoi !? Les questions se bousculaient dans la tête de Midori tandis que Chrystal lui répondait :

"Pour ma part tout va bien pour le moment, Midori et son ami le jeune noir semble bien se portait. J’ai bien reçu le message de ton Phoenix, ne t’en fait pas, je reste là pour les protégé si elle arrive, j’ai dû apprendre à me battre avec le temps. Cherche là entre temps et essaye de l’arrêter ! Il faut essayer de gagner du temps entre temps que les gardes arrivent !"



Drakodile repartit et les 3 dragons restèrent seuls dans la pièce. Midori était sur le qui-vive, peu importe qui était l'assaillant, il vendrait cher sa vie et celle du petit noir; l'engourdissement qui l'avait prit au réveil avait presque complètement disparu et il se sentait près à se battre s'il le fallait. Soudainement, il entendit une voix crier derrière lui.

"C'est votre tour !!!"



Alors qu'il se retournait, il vit la dragonne rouge clair entrer dans la pièce par une autre porte que celle qu'il surveillait, comment n'avait-il pas senti sa présence ? Alors qu'elle avançait lentement vers eux en souriant, Chrystal lui ordonna de reculer avec le dragonnet; il s'exécuta sans quitter la prédatrice des yeux. Elle était très différente d'auparavant, il se dégageait d'elle quelque chose qui rendait la jeune vert nauséeux, mais était-ce vraiment d'elle ? Non, il sentait que ce n'était pas elle, il ne pouvait pas se l'expliquer, mais c'était comme si... comme si son odeur avait changée et s'était mêlée à quelque-chose de nauséabond, et c'était cette chose qui le rendait aussi mal à l'aise. Il en fut d'autant plus convaincu lorsqu'il se rendit compte que la couleur de ses yeux avait changée, comme pour confirmer qu'elle n'était plus la même.


Ruby se jeta sur Chrystal. Toutes griffes dehors. Elle croyait l'atteindre mais la dragonne bleue esquiva aisément l'attaque; la rouge clair se mit alors à l'enchainer de coups de griffes mais aucun ne semblait l'atteindre, ses mouvements étaient archaïques et imprécis et elle n'était visiblement pas habituée à se battre. Du point de vue du jeune vert, elle ressemblait à un très jeune prédateur affrontant pour la toute première fois une proie qui ait choisie de se défendre plutôt que de fuir : à l'instar de ce prédateur, elle n'avait pas encore appris à porter des coups efficaces à sa cible pour le tuer, ce n'était donc pas une tueuse depuis longtemps, les personnes qu'elle avait attaqué quelques minutes plus tôt étaient peut-être même ses toutes premières victimes; des animaux blessés qu'elle n'avait eu qu'à achever. C'était en tout cas ce que Midori pensait. Mais que venait-il de lui arriver pour qu'elle se change soudain en bête assoiffée de sang ? Le jeune dragon n'était sûr que d'une chose, cette odeur bizarre qui c'était mêlée à elle... c'était l'odeur du responsable !


Mais que faire ? Il voulait venir aider Chrystal à maîtriser cette dragonne mais cela voudrait dire s'éloigner du petit noir, et si elle parvenait à s'approcher de lui et l'attaquait lors du combat ? Il ne voulait pas prendre ce risque. Il décida donc de ronger son frein tout en regardant Chrystal qui continuait d'esquiver attaque sur attaque. De toute façon, il était sûr qu'elle était capable de s'en tirer toute seule; et dans le pire des cas, Drakodile allait certainement revenir d'une minute à l'autre, à eux deux ils la maitriseraient sans problème. Oui, c'était la meilleure décision, mieux valait ne pas intervenir et rester près du petit noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Sam 26 Mar - 0:25

J'etais reparti afin de la retrouver, problème : elle a retrouvé Chrystal et l'attaqua, lui annonçant qu'elles allaient jouer...Ruby plaça un sourire et la regarda :"Warfang est toujours claustrophobe on dirait, rien qu'au regard de Drakodile ca se voit...Bon commençons notre partie d'Hide and Seek ! Drakodile, toi et ce gamin allez devoir me retrouver, hihihi..." elle lanca une flamme pour essayer de provoquer de la fumée, resultat, la flamme s'est éteinte mais par quoi je l'ignore... D'autant plus que moi je cherchais et je voyais que quelqu'un m'attendait. "Drakodile, c'est aujourd'hui..." Aujourd'hui ? Mais pourquoi ? Ce dragon me regardait, me réclamait la Pierre de l'Aurore tout en me parlant de ce Darkness. Il se nommerait en réalité Placido Winterskill et était un ancien dragon de la cité de Draclandia avant d'être exilé pour avoir entre autres provoqué la disparition du peuple d'Obscura et d'un dragon obscur...Je me demandais comment il pouvait connaitre autant d'informations a ce sujet,il me repondis qu'il fallait agir vite, en m'indiquant que Kyrillia était vers le Nord de Warfang. Tant pis les recherches...Je retourne voir Chrystal, le temps que j'arrive, les deux se battaient, le combat semblait en faveur de Chrystal, mais le potentiel de la Pierre n'était pas usé a 100%, elle y laisserait sa peau et son âme si elle en venait a cet extrémité... Je preparais un sort de glace en indiquant au jeune vert de s'ecarter, pour pas être gelé ni blessé, j'attendais une ouverture pour l'immobiliser.

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Jeu 28 Avr - 16:59

La tension était palpable dans la chambre des malades. Une aura sombre avec une énergie démoniaque semblaient habiter la jeune dragonne rouge. Chrystal ne comprenait pas d’où cela provenait, mais elle n’avait pas le temps d’y penser. Si elle n’était pas assez rapide pour contrer les coups de la dragonne elle pouvait y laisser sa vie. Qui sait, peut-être qu’elle avait empoissonné ses serres et des crocs ! La rouge semblait s’épuisait de plus en plus à force de donné des coups brutaux qui finissaient toujours par fouettait l’air. Pire encore, sa colère ne faisait qu’augmentait la rage de ses coups. Elle ne semblait toujours pas avoir compris que sa rage aveuglante l’empêcher d’être précise, ce qui était un sacré bonus pour la dragonne d’eau ! Certes, elle avait appris à se battre, il fallait bien ça quand on vit isolé du monde plusieurs année, mais elle n’avait pas la force et l’agilité d’un paladin digne de ce nom. Elle connaissait quelques techniques mais rien de très efficace en soit.

Drakodile arriva subitement à la porte d’où se trouvait la jeune rouge qui les attaquait. Elle le regardait que quelques secondes. La dragonne semblait avoir voulu profité de cet instant mais Chrystal n’avait toujours pas baissé sa garde d’un poil et para aussi aisément que les précédents. Mais elle sentait au fond d’elle qu’elle ne tiendrait plus très longtemps à ce rythme, une dizaine de minute, tout au plus, Drakodile devait agir vite ! Elle avait déjà passait la plus part de sa journée à veillait sur l’enfant de la forêt et avait peu dormit. Elle le sentait à présent mais elle ne se laissait pas abattre pour autant. Agacée Ruby décida de chargé de tout son corps Chrystal. Elle, elle ne fît que sourire. C’était tellement bête ce qui allait se passait. Et tout se passerais très vite. Elle avait tellement fait ça de fois sur des guépards enragés.

La rouge foncé à toute allure sur elle, corne en avant prête à l’écraser sur son chemin. Pourtant Chrystal ne cilla pas. Elle s’écarta au dernier moment, comme si elle avait attendu ce moment toute sa vie avant de donner un coup dans la nuque de la dragonne qui s’effondra. Elle serait surement assommée le temps de quelques minutes. Quelques minutes qui pouvaient être très précieuse dans ce genre de situation. Elle jeta un œil à Drakodile et lui intima de se dépêcher, le temps coulait à la vitesse d’un feu sur de l’essence. Il préparait clairement quelques choses, mais elle ne savait pas trop quoi, alors par précaution elle se recula, se mettant d’instinct devant le jeune vert et le jeune noir pour les protégés. Elle leur demanda rapidement comment ils étaient avant d’entendre des pas lourds dans les couloirs. Aucun doute la garde arrivait à grand pas ! Il était temps ! Mais il ne serait pas atteindre la chambre avant que la rouge ne reprend conscience et Chrystal avait trop peu de force dans cette forme qu’il lui était impossible de la maintenir au sol le temps que l’aide arrive.
Elle se colla un peu plus contre les deux jeunes dragons, elle était impuissante maintenant, elle ne pourrait que recommencer sa lutte jusqu’à ce que la fatigue la fait s’effondré. Tout reposait sur les épaules du dragon argenté maintenant. Le temps était compté, il devait agir vite. Très vite.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Dim 3 Juil - 23:05

La lutte continua entre les deux dragonnes, toujours aussi unilatérale : Chrystal continuant d'éviter assaut après assaut; au bout d'un moment, Ruby, enragée par l'échec de ses attaques, commença à lancer des attaques de plus en plus erratiques, gaspillant son énergie inutilement dans une rafale de coups de moins en moins précis. Cela aurait dû donner l'avantage à Chrystal, lui permettant de maitriser son adversaire, mais elle commençait elle même à s’essouffler, ses mouvements étaient de moins en moins vifs et, tandis que Ruby perdait en précision, la capacité d'esquive de la bleue diminuait tout autant.


Voyant cela, Midori commença à s'avancer; si Chrystal était vaincue, il ne pourrait pas gérer Ruby et protéger le petit noir en même temps, mais s'il venait aider la dragonne bleue maintenant que la rouge avait commencé à fatiguer et qu'il avait lui même reprit des forces, alors ils la maitriseraient facilement à eux deux. Toutefois, alors qu'il s'avançait, décidé, il vit Drakodile apparaître par l'entrée à laquelle Ruby faisait dos; cette dernière, trop concentrée à attaquer, ne sembla pas remarquer la présence du nouveau venu, le dragon argenté fit alors signe à Midori de reculer tandis qu'il commençait à gonfler son torse, le dragon vert compris qu'il préparait un souffle et se recula prestement, il n'y a avait maintenant plus aucun risque que la dragonne rouge remporte ce combat.


Folle de rage, Ruby se mit soudainement à charger Chrystal de tout son corps, un mouvement stupide dont elle paya tout de suite les conséquences : La dragonne bleue l'esquiva une dernière fois et l'étourdit d'un coup de patte sur la nuque; elle recula ensuite vers les deux jeunes dragons et leurs demanda comment ils allaient. Ils lui répondirent tous les deux qu'ils allaient bien mais Midori ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle : c'était elle qui venait de se battre, pas eux, et elle semblait maintenant bien plus fatiguée que le jeune vert; mais il n'avait pas le temps de s'en inquiéter, la dragonne rouge semblait déjà reprendre ses esprits et le dragon entendait de nombreux bruits de pas provenant des couloirs alentours, de nouveaux dragons allaient bientôt arriver ici et Drakodile semblait sur le point de lancer son attaque, mais aurait-il le temps de le faire avant la prochaine action de sa compagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile
Héritier de Kyrillia
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Dim 10 Juil - 11:56

J'avais fait signe a Midori de reculer car Ruby était certes sonnée mais elle restait quand même dangereuse...j'avais préparé le souffle, j'étais prêt, elle reprit ses esprits et allait bondir sur Chrystal quand elle prit mon souffle de feu, elle tomba , la tete la premiere, la glace que j'avais laissé un peu avant le souffle la faisant glisser. Je m'approchai d'elle et je dis alors :

"Tout ça parce qu'elle a confondu amour et amitié...Cependant on a une chose en commun...celui d'avoir fait un acte inadmissible... La différence c'est que pour ma part, j'agissais par générosité et amitié, elle...par haine et jalousie. Bon sang...que s'est il passé pour qu'elle change du tout au tout ?! On était amis, de bons amis mais ma perte de mémoire a du l'affecter il y a quelques jours."

Des gens arrivèrent, c'était des gardes et nous demandèrent si ça allait et qui était l'auteur de ce vacarme et de ces victimes...j'hesitais a leur dire mais je pris sur moi même et je leur dit la vérité : "C'est elle, faites gaffe de ne pas la réveiller" je m'approchais d'elle et lui prit la Pierre d'Aurore discrètement :"Je ne sais pas si ce que je fais maintenant est juste..." ils partirent en prenant Ruby avec eux, après avoir répondu a d'éventuelles questions de notre part. Je ressortait cette pierre de L'Aurore :"ceci est le pendentif qui réveille toutes les haines profondes en soi" avant de la détruire violemment : "Plus personne...plus...personne...je ne veux...je ne veux plus...veux plus perdre un proche..." sa voix était tremblante malgré qu'il pensait avoir fait le bon choix...Personne ne se doutait alors qu'on allait peut être plus jamais entendre parler d'elle ...

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LOT N°2 : Une excursion dans la plus grande forêt d'Amérique du Sud
» Ô Grande déesse Aéris ! [ Libre pour tout les loups de l'air ayant un voeu a faire ]
» Escapade en forêt [Libre]
» La route avant la forêt.[libre]
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: