AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 7 Sep - 15:01

Chrystal était épuisée, le combat avait était rude jusqu’à ce qu’elle réussit à assommé la rouge. Son souffle était court mais elle ne pouvait pas se permettre de baisser trop sa garde, Ruby risquait de se relevé sans bruit et l’attaqué par surprise. C’est en jetant un petit regard en arrière, le temps de quelques secondes pour s’apercevoir que les deux dragonnets étaient encore bien vivants. Au moins vivant, mais blessés, elle ne se permettait pas de prendre le temps de regardait assez longtemps pour le constaté, elle attendrait juste qu’ils lui répondent. Il ne fût pas plus que quelques minutes à la rouge pour se remettre de son coup, elle n’avait pas tapé fort, juste assez pour l’assommée le temps de soufflé un peu. Midori ne tarda pas à la rassuré, lui disant avec le jeune noir qu’ils allaient tous les deux biens. Par contre le jeune vert semblait fort inquiet pour elle.

Drakodile entra dans la chambre intimant au jeune vert de reculait, c’est seulement à ce moment qu’elle remarqua qu’il c’était lever pour lui venir en aide certainement. Elle recula à son tour en voyant Drakodile bombait son torse, elle savait de quoi il était capable, elle l’avait vu à la prison avec Blackswan. Elle savait qu'il maîtrisait à la fois la glace et le feu, pourtant deux élément quasi opposé. Mais en réfléchissant de plus près, il n’allait certainement pas utiliser son feu sinon il risquait de brûlait l’hôpital en entier. Connaissant le gris, elle le savait fou mais certainement pas au point de vouloir tuer autant de vie. Non il utiliserait la glace, si il la touchait au fond ce n’était pas grave, elle le transformerait en eau et se régénèrerait avec. Sa réponse ne tarde pas à fusé, la glace recouvrit une partit du sol de la chambre et la fureur de Ruby ne lui permettait pas de faire attention où elle marchait, elle bascula avant de s’assommait de elle-même sur le sol.

Drakodile s’approcha d’elle, il semblait assez fier de son acte pourtant les gardes arrivaient, ils étaient proches, très proches. On les entendait dans le couloir crier pour savoir d’où était le danger pour intervenir le plus vite possible. Ils connaissaient les lieux, les infirmiers en avait souvent recours pour les cas difficile, ceux qui refusait les soins mais surtout pour ceux qui avait un déficient mentale grave. La notion du temps et de l’espace n’existait plus pour certains, cherchait désespérément une solution à ce déséquilibre certains n’hésitaient pas à attaquer le personnel soignant ou même d’autre blessé. Drakodile murmura quelques mots qu’elle comprenait par brides seulement. Ainsi elle comprit qu’elle était en fait jalouse sur un simple mal entendu. Le gris semblait bien perdu depuis que sa conjointe avait réagi ainsi. Elle le sentait, cette dragonne avait brisé quelque chose en lui de précieux, peut-être son amour pour elle ? Elle ne savait le dire.

C’est enfin que les gardes arrivèrent derrière Drakodile et essayèrent de comprendre le déroulement du problème. Il montra simplement la femelle du doigt pour qu’ils l’embarquent, elle dit au sergent qu’elle viendrait témoignait plus tard, après son service, qu’elle finirait plus tôt aujourd’hui. Mais avant qu’ils n’embarquent la rouge, il arracha quelque chose au cou de la dragonne, une sorte de totem ou quelque chose comme ça, elle comprenait par les paroles du gris que ce « truc » réveillait les plus grandes peur d’une personne. Elle frissonna. Elle, sa plus grande peur c’était les dragons noirs au fond, le reste n’avait que peu d’importance. Elle luttait chaque jour contre sa peur, qui devenait de plus en plus enfouie dans son cœur mais restait présente malgré elle. Comment un si petit truc pouvait être aussi puissant ? Elle savait que certaines magie interdite poussait à des choses monstrueuse.. Mais à ce point ?

Il jeta l’objet au sol et s’arrangea pour le brisé, pour que plus jamais personne l’utilise. Elle regarde l’objet détruit en plusieurs centaines de morceau, comme si on avait brisé un miroir. Elle s’approcha de lui, ce voulant réconfortante mais elle se trouvait presque hypnotisait par cette chose. Et s’il avait simplement libéré l’énergie qu’elle contenait ? Elle inspira un grand coup avant de soupirait. Elle regarda Drakodile, posa une patte sur son épaule et pris une voix douce.


- Est-ce que ça va aller ? Tu peux restait quelque temps ici si tu le souhaite, le temps que tu te remets du choc. Je travaille ici presque tous les jours, je m’arrangerais pour rendre ton séjour plus agréable en te rendant visite, mais si tu refuses.. Je ne peux allait contre ta volonté alors tu sais où me trouvait si tu as besoin.

Elle lui souriait, la dernière fois qu’elle l’avait vu, il était partit comme un coup de vent pour ses devoirs, comme il disait. Et puis la révélation du livre en disait long, beaucoup de grande chose l’attendait, il n’allait surement pas s’éternisait ici..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Jeu 8 Sep - 13:39

Les gardes arrivèrent, Drakodile leur désigna Ruby et ils l'emportèrent avec eux, Midori n'avait aucune idée d'où ils pouvaient bien l'emmener, il espérait juste qu'ils allaient la soigner et qu'elle ne causerai plus de problème. Ruby quitta la salle, mais la présence nauséabonde était toujours là, le jeune vert se tourna vers le gris et vit que cela émanait de la pierre qu'il tenait dans la main; il dit alors :

"Ceci est le pendentif qui réveille toutes les haines profondes en soi."


Midori sursauta à ces mots "la Haine" , c'était le mot que la voix lui avait répété, le fléau dont elle lui avait parler dans son rêve; si Midori doutait encore, maintenant tout était clair : si la Haine pouvait changer une dragonne à l'air aussi gentille en monstre assoiffé du sang de ses propres congénères sans aucune raison alors il était tout à fait crédible que si elle se répandait sur tout un peuple... le dragon frissonna en repensant à cette vision d'horreur, il fallait à tout prit vaincre la Haine, mais comment ?


Sans le savoir, Drakodile lui apporta la réponse : il brisa la pierre brillante contre le sol et l'émanation néfaste que le jeune vert ressentait s'évapora aussitôt. C'était ça ! La Haine que ressentait les dragons les uns envers les autres, elle ne pouvait pas venir de nulle-part ! Il y avait forcément quelque-chose qui la provoquait, qui l'alimentait, comme le feu créé par la chute d'un éclair sur un arbre de la forêt était alimenté par le bois qu'il consumait ! Si Midori pouvait trouver les causes de la Haine et les détruire, alors il n'y aurait plus rien qui empêcherait les dragons noirs et les autres de s'entraider, et ils pourraient faire face ensemble à ce "Cauchemar" qui les menaçait.


Oui, c'était bien ça. La mission de Midori. La raison de sa venue ici, dans cette étrange forêt de pierre du nom de Warfang. Le but de sa présence en ce lieu était de détruire la Haine, il en était maintenant convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakodile

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 19
Localisation : Dans ta froideur la plus extrême

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Ven 9 Sep - 16:40

"Est-ce que ça va aller ? Tu peux restait quelque temps ici si tu le souhaite, le temps que tu te remets du choc. Je travaille ici presque tous les jours, je m’arrangerais pour rendre ton séjour plus agréable en te rendant visite, mais si tu refuses.. Je ne peux aller contre ta volonté alors tu sais où me trouver si tu as besoin."

Je me sentais un peu étrange, car cette sensation étrange je la connaissais déjà. Je me demandais comment elle s'est emparée de la Pierre de L'Aurore... Je n'avais plus envie, d'avoir envie, mais le repos allait m'aider. Un oiseau Kresnik...et dans le livre il était question d'une histoire sur les Kyrillia...

"Autrefois...deux jeunes dragons se frequentaient souvent et possédaient un talent naturel, l'un pour le feu tandis que l'autre avait un don de contrôler les ombres...Leurs noms, Kresnik et Chroma. Ils étaient amis jusqu'à que la question de gouverner arriva...Kresnik était désintéressé par le trône mais Chroma était obsédé par cette idée, Kresnik n'eut d'autre choix d'arrêter son ami, et le tua accidentellement. Chroma adressa ces mots a Kresnik :"Guide ce monde vers la paix", Kresnik s'exécuta et tenta de respecter la volonté de son ami défunt et forma ce qui deviendra plus tard, la famille Kyridia. Tandis que les frères de Chroma formirent la famille Lightbuster. Ses frères attaquerent ensuite Kresnik pour venger leur frère mais échouèrent lamentablement face a la puissance de Kresnik, il unifia les Nations et nomma le Continent "Kyrillia" qui rappelle la famille de Kresnik mais aussi le nom de Chroma, ayant peur que le chaos regne, il créa une armée qui avait pour but, de faire régner la justice et éradiquer le mal, qu'il nommait Ordre Sacré et transmit une bague de génération, un jeune prince se verrait attribuer cet objet le jour de son septième anniversaire. Cette bague a pour nom "Bague de Kagutsuchi" (dieu du feu dans le folklore japonais, fils d'Izanami et Izanagi) et il était dit qu'un prince ou princesse savait reconnaitre l'héritier seulement par la bague qui réagissait au sang de Kresnik et de ses descendants. La bague devenait vermillon au contact de ce dernier"

Je compris d'où venait ma bague vermillon. C'était bizarre de l'apprendre ainsi mais bon je répondis a Chrystal :

"Oui j'ai vraiment besoin de rester un peu...Merci."

_________________
Ma flamme est un rayon d'espoir dans vos ténèbres, Laissez votre flamme illuminer votre coeur et ayez foi en la lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Mer 14 Sep - 11:48

La couche de gel qui avait recouvert une petite partie du sol avait vite fondu pour disparaître. Elle c’était échappée comme elle était venue. La chaleur l’avait emportait comme la mort emporte une âme. Tout allait si vite dans ce monde bien vide. Quelque chose apparaissait et d’autre mourait. Ainsi était faite les durs loin de la nature que la bleue connaissait. Elle avait toujours voulu renverser cette tendance, peut-être était-ce pour ça qu’elle c’était engagée comme infirmière ici. En fait, elle ne savait plus. Elle avait l’impression que tout autour d’elle n’était que néant et destruction. Etait-ce le pouvoir de cette pierre si soudainement échappé qui lui donnait cette sensation ou bien quelque chose d’enfouie en elle ? Elle ne savait pas trop le dire mais quelque chose commença très doucement à bouillir en elle. Une rage nouvelle avec son énergie qui en suit. Elle avala doucement sa salive en regardant la rouge assommée et attaché par des gardes. Les lueurs du soleil faisait déjà brillait leur heaume qui semblait neuf.

Il fallait dire que les bandits et petit délinquant semblaient avoir disparu ses derniers temps, sans doute était-ce pour ça que les gardes avaient eu plus de temps à lustrer leurs cuirasses. Mais elle se méfiait de ses moments trop calmes. Elle pouvait presque sentir que tout cela était annonciateur d’une terrible nouvelle pour le peuple. On avait beau se plaindre des moments trop brusques de ses canailles mais on devait bien reconnaitre que sans eux tout cela tournait au mauvais présage. Tout le monde savait que les rares super héros qui devaient existaient, ceux comme Spyro notamment, devais être bien trop occupé à lutter contre le mal dans le monde plutôt que de lutter contre de petit délinquant de rue. Que se passait-il ?

Ruby allait être transporté au cachot avant d’être jugé. Mais si les gardes n’avaient pas le temps pour elle, comme ils n’avaient pas eu le temps pour Drakodile, elle serait surement exécutée à mort pour avoir tué des dragons sans défense et en plus soumis par la maladie donc sans énergie. Des proies faciles. C’était moche à dire mais au fond ce n’était que ça. Le gris ne regretterais jamais d’avoir fait ça à la femelle ? En plus.. Tout ça à cause d’une pierre, mais comme il l’avait détruite il n’y aura pas de preuve à l’appui lors de son jugement. Ainsi elle sera sans doute reconnu folle. C’est ça, une meurtrière folle qui méritait de mourir. La torture, le bûcher ou la pendaison était un bon moyen de payé pour la mort d’autrui dans les temps qui court. Mais le bûcher était exclu au dragon métrisant l’eau et le feu. Le feu parce qu’ils étaient immunisé et l’eau car ils pouvaient en échappé. Il n’était pas compliqué d’éteindre un feu quand on maîtrise l’élément opposé. Crée son élément n’était pas dur, cela couter de l’énergie, c’était tout. Mais ne valait-il pas mieux de gaspiller toute son énergie jusqu’au limite pour espérer survivre ?

Chrystal se retourna vers Drakodile qui semblait murmurait quelque chose sur son peuple qu’elle ne comprenait pas vraiment. Elle n’avait lu que vite fait son histoire qu’elle avait laissée dans la salle de pause et après ce combat elle se sentait bien las. Depuis combien de temps n’avait-elle plus combattu ainsi ? Assez en tout cas pour perdre toutes ses habitudes et son agilité. Mais aussi son endurance. Elle se devait d’entreprendre un nouveau stage de self défense sans magie. Après les longs murmures incompréhensible elle fût étonnée d’entendre le gris accepté de se reposé  mais en même temps cela était tout as fait normal. Il venait de vivre une épreuve assez intense dans sa vie. Elle lui posa une patte sur l’épaule et lui demanda où il souhaitait couchait, elle irait préparer sa couchette. Après tout ce qu’on pouvait croire, la vie ici n’était pas si mauvaise. Et puis elle connaissait bien les cuisiniers depuis de temps qu’elle travaillait ici. Et elle connaissait Drakodile. S’il voulait quelque chose, tant que cela restait raisonnable, elle pourrait s’arranger avec eux. Et puis elle connaissait la plus part de ses collègues. Tous n’étaient pas tendre mais elle s’arrangerait pour qu’il est les meilleurs. Mais cela valait aussi pour le petit Midori et son ami noir.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 05/03/2015

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   Lun 19 Sep - 18:09

Personnellement, je n'ai plus rien de particulier à dire; du coup, si vous non-plus, on peut considérer ce RP comme terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande forêt de pierre (libre) ( avant le nouveau contexte)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LOT N°2 : Une excursion dans la plus grande forêt d'Amérique du Sud
» Ô Grande déesse Aéris ! [ Libre pour tout les loups de l'air ayant un voeu a faire ]
» Escapade en forêt [Libre]
» La route avant la forêt.[libre]
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: