AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Sam 13 Juin - 12:42

Eostra plongea ses griffes dans la nuque d’une nouvelle victime. Du sang gicla sur son poitrail et son visage, et en retirant sa patte, encore plus de ce liquide cramoisi se répandit sur le sol de pierre à la couleur morne. La taupe que la dragonne tenait dans son autre patte fut prise de spasme avant de rendre l’âme dans un ultime soupir étouffé par le sang qui affluait à sa gorge. Satisfaite, Eostra lécha le sang près de ses babines et lança son corps qui atterrit dans l’un des nombreux bassins de lave en fusion qui permettait la production des armes. Le cadavre coula lentement, du feu dévorant les parties encore intacts de son corps. Lorsqu’il eut disparu de la vue de la générale, cette dernière se tourna vers l’arche de la montagne qui donnait sur une vue de l’extérieure : un soleil orangé dans un ciel rouge, parcouru par de gris nuages.
 
L’île de la Forge à Munition n’avait pas tellement changée depuis la dernière visite d’Eostra, avant que la charge n’en soit confiée à Cynder alors qu’elle était encore la marionnette du maître noir. Tout dans ce lieu respirait la lourdeur, du ciel bas aux couleurs agressives, en passant par la chaleur causée par la lave entourant les alentours et l’incessante odeur de soufre. Au début, Eostra n’apprécia pas cette odeur, mais elle finit, après quelques taupes exécutées, à s’y faire, la chaleur sur son corps l’atteignait très peu, car elle aimait cette température. De toute manière, ce n’était pas pour prendre du repos qu’elle avait décidée de revenir dans ce lieu maintenant repeuplé par quelques taupes encombrantes. Non, son objectif était beaucoup plus ambitieux. Dans un premier temps, elle avait souhaité revenir ici pour la nostalgie que lui apporterait l’endroit. Malgré les nouveaux aménagements apportés par les taupes, l’île affichait toujours les marques du passage de Malefor et de Cynder. Une trace du désastre que pouvait causer le maitre d’Eostra persistait sur ces terres. En outre, elle pensait pouvoir récupérer du matériel qui pourrait être utile à la Horde pour les prochaines attaques prévues. Peut-être même pourrait-elle rapporter des troupes en plus, pour peu qu’elle trouve sur l’île des disciples de Malefor en fuite, même si elle avait peu d’espoir sur ce fait là. Finalement, son objectif final était le plus important. Elle recherchait à la Forge une des fameuses gemmes élémentaires cachées après la défaite de Malefor par les Gardiens. Ce n’était qu’une intuition, mais peut-être que finalement les gardiens étaient assez malins pour cacher une des pierres dans un endroit appartenant anciennement à Malefor. Après tout, le plus évident n’est pas forcément la solution la plus simple à trouver.
 
Pendant qu’elle rêvassait, une alarme tonitruante et monocorde s’était enclenchée, et elle entendit derrière elle des armes se charger. Eostra se retourna sans empressement et remarqua cinq taupes armées de fusils avec au bout des baïonnettes. Ils portaient tous d’épaisses ceintures en cuir brun avec accroché autour quelques grenades. De toute évidence, la Forge possédait toujours sa fonction de produire des armes, mais la dragonne de la Horde se demandait si cela servait aux besoins des taupes de l’île, où s’ils exportaient une partie du matériel ailleurs. Peut-être Warfang possédait maintenant cette technologie plus avancée, déjà qu’Eostra était au courant que les systèmes de défense de la cité de l’Alliance étaient assez perfectionnés.
 
Ce n’était pas le moment de penser à cela. Les mouvements de sa queue s’accélérant, la dragonne poussa un rugissement. De toute manière, avec une telle alarme, elle savait déjà qu’on connaissait sa position.
 
-Hors de mon chemin, taupes. Votre peuple est vulnérable et fragile face à moi. Cachez-vous , cela augmenterait vos chances de survie !
-On ne peut pas vous laisser causer plus de pertes, dragonne ! Nous avons ordre de vous abattre, cria une des taupes sur un air autoritaire qui mit davantage la dragonne en colère.
-Pauvres fous ! Que comptez-vous faire contre moi ?! Avez-vous la moindre idée de qui je suis ?!
 
En guise de réponse, les fusils tirèrent leurs balles qui ricochèrent contre les écailles. Aucune n’alla jusqu’à toucher la peau d’Eostra. Cette offensive n’eut l’effet que de rendre la dragonne encore plus agressive. Elle bondit au milieu du groupe et balaya deux taupes qui tombèrent dans une autre zone de production en contrebas. Du coin de l’œil, Eostra vit l’une de ces taupes s’empaler sur un piquet de métal en tombant, ce qui la fit sourire. Le cri qui muait en gargouillements étouffés plus bas ne rassurait pas les coéquipiers des premiers défunts. Eostra arqua le cou puis déversa des gouttes d’acide qui atteignirent l’armure et la manche d’une autre taupe. Le spectacle qui suivit enchanta la dragonne. Le métal de l’armure se mit à fondre, et les quelques gouttes qui avaient atteint la peau brûlèrent à vif cette dernière, atteignant rapidement les muscles qui, dans une fumée naissante, se faisaient ronger par l’acide, laissant finalement apparaitre brièvement les os. La taupe hurla très fort et se laissa tomber, se remuant dans tous les sens tandis que l’acide ne faisait que se propager à toute son armure et tout son corps.
 
Eostra décala cette taupe d’un violent coup de patte. Elle heurta le mur, prolongeant son cri de douleur. Les deux autres taupes prirent dans leur patte des grenades, mais Eostra ne comptait pas leur laisser le temps de les lancer. Elle courut vers eux et dévia une première grenade dégoupillée avec sa queue qui explosa contre une façade de la montagne quelques mètres plus loin. La générale enroula sa queue autour de la taupe qui avait lancé la grenade et serra, sentant les pointes de sa queue perforer l’acier et toucher la peau. La taupe s‘étouffait rapidement, et une simple pression soudaine suffit à rompre sa colonne vertébrale. Une autre grenade vint dans la direction  de la dragonne qui balança le corps pour dévier la trajectoire. La grenade rebondit sur le cadavre et roula jusqu’à la dernière taupe qui fit un plongeon pour éviter la déflagration. Cette dernière fut néanmoins trop puissante et le souffle de l’explosion envoya le soldat contre une paroi du mur. Il se tenait la jambe  et semblait avoir le souffle coupé à cause du choc contre le flanc de la montagne. Lentement, la dragonne approcha jusqu’à être juste devant la taupe. Elle posa une de ses pattes avant sur le ventre et appuya. Sentant la difficulté de sa proie à respirer, elle prit une des grenades et la dégoupilla, avant de l’enfoncer dans la gueule de la taupe. Dans un sourire sinistre, elle murmura à l’oreille de la victime qui paniquait :
 
-La Horde des Enfers reprend ses droits, désormais.
 
Puis elle partit. Elle entendit derrière elle, quelques secondes après, la détonation de la grenade et d’étranges sons. Des gerbes de sang atterrirent devant elle et sur son dos. Elle n’avait pas regardé le spectacle directement, mais elle s’en délectait quand même. Elle émit un autre rugissement, surpassant le son de la sirène et s’envola pour accéder à des endroits plus hauts dans la montagne.
 

-Fini de s’amuser, je dois trouver ce que je suis venue chercher ici, se dit-elle à voix haute.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 1 Juil - 23:45



La chaleur des flammes... la lourdeur de l'air... Tout cela ne lui avait guère manqué.. Cela faisait combien de temps qu'elle n'était pas venue ici ? Elle n'arrivait pas à s'en souvenir... Tout ça, c'était le passé, à l'époque où elle menait le chaos sur son passage et où elle avait capturé les gardiens pour ouvrir le passage de la convexité... Aujourd'hui, elle était là pour une toute autre raison... Retrouver un objet qui lui appartenait jadis, un splendide cristal noir comme la nuit et pourtant luisant d'une intense lumière violette....

Rentrant ainsi dans la fournaise qu'était ce lieu de flammes et de métaux fondus, elle découvrit un spectacle macabre, des habitants du lieu tués avec sadisme, mais n'en ressentit à eine un frisson. Elle avait fait de même autrefois, décidément, en toute époque, ceux qui travaillaient ici ne jouaient point de chance... Continuant d'avancer, regardant de tout côtes, Cynder entendit au lieu un cri, reporté en échos dans ces bouillants souterrains "La horde reprend ses droits !"

Sautant sur le côté pour se cacher, la sombre dragonne s'interrogea sur les intentions d'un membre de la Horde en ces lieux. "Pourquoi ? Comment ? Quand ?"  se demanda la sombre dragonne alors qu'elle avançait silencieusement de la source de la voix. Cela ne pouvait être possible... Ou alors si... Mais dans ce cas... Je dois l'empêcher ! Mais comment... Ö Terrestre, dis-moi quoi faire..." Elle se pencha alors pour observer la scène qui se jouait en ces lieux...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Jeu 2 Juil - 15:29

Eostra volait et atterrit finalement sur un étage supérieur de la montagne. Elle voulait se débarrasser de la sirène qui assourdissait ses conduits auditifs. Elle trouva le haut-parleur qui propulsait sa tonitruante alerte, perché au bout d’un piquet de métal lui-même plongé à flanc de roche. La proximité d’Eostra par rapport à l’objet agrandit sa rage. D’un coup de queue, elle le détruisit, et lorsque le son se stoppa enfin, Eostra ne put s’empêcher d’exprimer un ronronnement satisfait. Elle ferma brièvement les yeux pour profiter au maximum de ce nouveau silence qu’elle appréciait.
 
D’autres taupes arrivèrent, mais pâlirent en voyant la grande dragonne noire couverte du sang de leur congénère qui se trouvait devant eux. Lorsqu’Eostra rouvrit les yeux et identifia de nouvelles proies, un sourire amusé se dessina sur son visage. Elle tendit son cou et rugit. Les taupes, face à cela, lâchèrent leurs armes et partirent à toute allure se cacher où ils pouvaient. Un rire sinistre s’empara d’Eostra.
 
-C’est cela, fuyez ! Cria-t-elle. Profitez du fait que je n’ai pas envie de vous chasser. Le massacre de masse n’est pas mon objectif, pour l’instant… (Elle murmura) Il y a intérêt pour vous que ce ne soit pas une perte de temps, les rongeurs…
 
Elle grimpa encore, évitant quelques canons qui tentèrent de la toucher. Elle parvint à en réduire quelques en charpie, usant de son acide pour entamer le métal, ainsi que les utilisateurs de ces armes. Elle prit en compte ces canons, et se dit qu’en laisser certains en bon état serait rentable. Après tout, elle pourrait envoyer quelques serviteurs pour récupérer les armes.
 
Elle arriva finalement au-dessus du cratère du volcan. Une grande plateforme en métal avait été placée pour pouvoir marcher dans le cratère, trouée par endroits, montrant de ce fait plus bas la lave en fusion qui crachait parfois quelques bulles avec des sons qui rassuraient peu. Eostra se posa sur la plateforme, restant éloigné des quelques trous et examina l’endroit.
 
-Alors, c’est ici que Cynder tenait anciennement Terrador, le Gardien de la Pierre. Que de souvenir ce doit-être.
 
Eostra marcha tranquillement, examinant chaque recoin de ce cratère. Des rails rouillés étaient posés et formaient un cercle qui tournait tout le long du cratère. A quoi cela servait ? Transportait-on quelque chose à partir d’ici ?
 
-Sûrement la roche volcanique, où la lave elle-même, qui sait. Oh… ?
 
Eostra monta, curieuse, les marches d’une petite estrade qui se surélevait par rapport à la plateforme.  Sur cette surface se trouvait des barreaux de fer avec à leur extrémité des fragments de cristaux. La dragonne noir reconnu rapidement le dispositif.
 
-Une cage anti-magie, alimentée par ces cristaux, sûrement en énergie noire… Etait-ce la cage de Terrador ?
 
De toute évidence, l’endroit était totalement abandonné. Les taupes ne semblaient pas être revenues ici depuis que Spyro s’était montré pour la première fois. Sûrement était-ce trop dangereux pour ces fragiles êtres. En dégageant quelques décombres de sa patte, Eostra trouva un autre cristal, celui-ci en parfait état et un peu plus gros que les autres, faisant la taille d’un poing de dragon. Elle s’en empara. Il était d’un noir profond qui absorbait toute la lumière, masquant ainsi jusqu’à d’éventuels reflets.
 
-Ce n’est pas ce que je recherche, mais ça m’a l’air prometteur… Je crois savoir à qui cela appartient.
 

Le simple fait de penser à Cynder la fit grogner. Elle songea un moment à lancer ce cristal dans la lave, mais elle décida de le garder dans sa patte, repartant dans ses fouilles de matériel de l’orbe. Si elle ne trouvait rien ici, elle irait « demander » aux taupes une bonne fois pour toute. Si l’orbe avait été confié ici, cela serait certainement aux taupes, après tout, mais l’hypothèse du cratère restait possible.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Dim 19 Juil - 15:05




L'Impératrice avait suivie en toute discrétion l'intruse qui avait pénétré en ces lieux défendus et avait apporté avec elle terreur et mort... Naturellement, Cynder savait qu'elle était mal placée pour juger une dragonne de la Horde en pareille lieu, ce dernier lui rappelant à chaque instant l'ensemble des atrocités macabres et morbides qui avaient été le fruit perverti de son joug sur l'île. Certes, elle n'était à l'époque que le pantin sans conscience du Maître Noir mais cela n'excusait pas tout... La servante de Malefor qui avait souillé l'endroit il y a quelques instant devait aussi être sous l'influence néfaste de l'ancien dragon violet... Cynder sentait qu'elle devait faire quelques choses...

Mais alors qu'elle comptait sortir de sa cachette et tenter une approche amicale, la tournure des évènements la contraignit à changer ses plans. L'intruse s'était rapprochée de l'ancienne geôle où était jadis maintenu Terrador. Bien que cela ne soit point une tragédie en soi, l'Impératrice eu cependant un frisson d'angoisse lorsque la dragonne déterra ce qui semblait être un cristal à la sombre lueur telle que la lumière même semblait s'y plier pour disparaître... "Le cristal... Je dois le récupérer... Mais comment..."

L'Impératrice avait bien une possibilité en tête mais cela comprenait en contre-partie un danger extrêmement compliqué... pour elle... Mais prenant enfin sa décision et son courage à deux pattes, la sombre dragonne se fit enfin voir au grand jour. "Bienvenue à toi, fidèle servante de notre ancien Maître... Je ne m'attendais guère à retrouver un ancien compagnon en ces lieux proscrits... Mais peu-être puis-je t'aider. Quelles heureuses raisons t’amènent en cet endroit caniculaire ?" Cynder espérait ainsi que, à défaut de la croire de leur côté, l'interlocutrice prendrait au moins le partis que Cynder n'était pas là en temps qu'ennemi... de plus, cela permettrait à cette dernière d'en apprendre davantage sur les intentions de l'ennemi et peut-être de la Horde même en général...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Lun 20 Juil - 13:34

Tandis qu’elle fouillait de ça de là, une voix retentit derrière la Générale qui se retourna immédiatement, les griffes prêtent à trancher, ses pattes positionnées dans une posture défensive. Eostra remarqua alors devant elle une grande dragonne noire à la forme effilée. La dragonne la reconnut directement et ne put s’empêcher de lâcher un faible son, lent et à voix basse, sur un ton qui en disait long sur le mépris raccroché à cette simple identité.
 
-Cynder…
-Bienvenue à toi, fidèle servante de notre ancien Maître… Je ne m’attendais guère à retrouver un ancien compagnon en ces lieux proscrits… Mais peut-être puis-je t’aider. Quelles heureuses raisons t’amènent en cet endroit caniculaire ?
 
Eostra rangea le cristal qu'elle venait de trouver entre ses écailles, bien accrochée, puis elle réfléchit un instant, malgré sa colère qui montait en elle, lui recommandant d’attaquer avec toute sa force pour faire ployer cette traîtresse. La voilà maintenant devant celle qu’elle avait juré de tuer en personne. Est-ce que des paroles pouvaient vraiment être établies ? Le sang d’Eostra semblait bouillonner.
 
-Et qu’est-ce qu’elle fait là, cette peste… Dit-elle à voix haute sans s’en rendre compte, puis elle s’adressa directement à la concernée.
 
-Tu peux rayer le mot compagnon de ton langage avec moi, Terreur des cieux. Ancienne Terreur des cieux, devrais-je dire. Depuis que tu as trahi notre Maître, tu n’es  pour moi plus qu’une ennemie, un trophée à récupérer. Ta tête, je la donnerai en personne à la Horde !
 
Elle émit un puissant rugissement qui sûrement ferait encore trembler d’effroi les taupes plus basses dans la montagne. Elle s’avança un peu plus de cette dragonne qu’elle méprisait. La source du malheur de son maître se trouvait ici. Quelle aubaine.
 
-Les raisons de ma présence ici ne sont pas importantes, car tu vas mourir ! Mais avant, il y a quand même quelque chose que je veux comprendre. Comment toi… Toi qui étais la préférée de Malefor, toi qui me volais la présence du Maître… Comment as-tu pu oser le trahir ?! Il te chérissait et te favorisait sans cesse, à tel point que j’en fus très jalouse. Cela me mettait tellement en colère ! Probablement ne me connais-tu pas, mais moi, Cynder, je te connais depuis le début. Mon nom est Eostra, et je suis le leader de la Horde des Enfers !  Mais peu importe… Tu as osé le trahir quand lui avait besoin de toi, après tout ce qu’il t’a donné… POURQUOI ?!
 

En lâchant ce dernier mot, un sombre grognement sortit de la gueule de la dragonne dont les muscles étaient brûlants, fébriles pris d’une animosité qui faisait qu’Eostra était prête à bondir à tous moments si elle ne pouvait en supporter plus de Cynder.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 5 Aoû - 14:03




Impétueuse... Téméraire... hargneuse... et combative... En d'autres occasions, l'impératrice aurait sans doute admiré la posture et l'état d'esprit d'Oestra mais, à son grand Dam, cette fois était plutôt peu enclin à s'extasier. En effet, au vu de ce que la dragonne de la Horde avait dit et de sa position, nulle doute qu'elle voulait en découdre... Pourtant Cynder ne voulait pas abandonner la possibilité d'éviter le conflit... Fixant toujours Eostra, Cynder fit craquer ses articulations et s'étira, prête si jamais la situation dégénérerait. Elle devait se montrer convaincante... Non seulement pour ne pas risquer sa vie mais également pour récupérer le cristal que son interlocutrice avait trouvé....

"En effet Eostra, je te connais pas mais j'ai rarement prêté attention à mes pairs lorsque j'étais aux ordres de Maître Malefor. J'ai bien conscience que mes actions passées portent à confusion mais je peux te jurer que je n'ai jamais trahi notre Seigneur. Peut-être ne me croiras-tu pas mais une fois que je me serais expliqué, tout sera clair à tes yeux..."

Cynder reprit son souffle, le regard toujours fixé inlassablement sur Eostra, essayant de deviner l'effet qu'aurait ses paroles. Serait-elle surprise ? Dubitative ? Incrédule ? En colère...? L'impératrice ne le savait guère. Aussi continua-t-elle.

"Tout ce qui s'est passé n'est point mon idée, je n'ai fait que suivre les ordres, les dernières paroles que Maître m'a léguées. Lors de la grande guerre, alors qu'il réveilla le grand destructeur et que, accompagné du dragon violet Spyro, je revis celui qui m'avait élever, je sentis les ténèbres revenir en moi, me libérant des entraves lumineuses qu'on m'avait installé jadis mises à la convexité.
Cette délivrance rouvrit le lien qui m'unissait alors à notre Seigneur. Profitant de l'occasion, Malefor me transmit des consignes concernant un plan surprenant mais je que ne remit point en cause. C'est ainsi qu'après la défaite du Maître, et suivant le plan, je battis mon propre Empire, indépendant de la Horde. Je devais par la suite maintenir les relations avec celui qui défit le Maître : Spyro... La prochaine étape est d'attendre le retour de notre Seigneur mais ce n'est pas mon rôle, c'est le votre, n'est-ce pas ?"


Au fur et à mesure que les mots lui venaient, Cynder comprit sur quelle pente dangereuse elle s'engageait. Il fallait vraiment qu'elle se montre convaincante... allez... un dernier effort. "Ah... que j'aimerais revoir Maître Malefor... Hélas, l'heure n'est point encore venue..." conclut-elle avec une intonation parfaite, pile entre la nostalgie, la tristesse et l'espoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Ven 7 Aoû - 1:05

Cynder répondit à Eostra en niant le fait qu’elle ait trahit le Maître Noir, souhaitant justifier ces actes comme bons pour Malefor. Cela fit grincer des crocs la Générale qui ne pouvait supporter qu’on lui sorte de telles balivernes. A ses yeux, rien ne pouvait justifier toutes ses actions, et peu importe ce qu’elle pouvait dire, Eostra restait sourde à ces propos, sourde du cœur, la surdité provoquée par une rage, un torrent de haine qui déboussolait la dragonne noire.
 
Elle s’expliqua finalement, prétendant qu’un côté lumineux l’avait torturé, et que sa confrontation finale avec le Maître Noir lui avait fait ouvrir les yeux. Elle dit ensuite que des ordres lui avaient été confiés, et qu’elle ne jouait qu’un jeu afin de tendre un piège à Spyro qui la considérait comme une amie. Ces explications suffirent largement à Eostra qui bouillonnait intérieurement de rage, et la dernière remarque qui paraissait si vraie sortie de la gueule de Cynder termina de l’emporter dans une rage de berserker.
 
-Ah… Que j’aimerais revoir Maître Malefor … Hélas, l’heure n’est point encore venue…
 
Un ton qui paraissait si vrai et qui contenait à la fois tous les vices d’une personne. Eostra était désemparée par cette menteuse, cette sale traîtresse ! Elle rugit une nouvelle fois et sans prévenir, chargea dans sa gueule un jet d’acide qu’elle délivra en un trait d’un mètre sur Cynder, espérant la toucher et la faire souffrir, la faire crier, crier, crier… Eostra voulait entendre l’agonie de cette dragonne, elle voulait lui faire si mal !
 
-Tu mens comme tu respires ! Cria-t-elle avec toute la puissance de ses poumons. Tu es et restera une traîtresse pour moi. Jamais je ne pourrai t’accorder de seconde chance, car ce serait trahir moi-même mon maître ! IL m’a donné ses ordres. IL NOUS a donné ses ordres à NOUS, ses fidèles Généraux, et il t’a identifié comme une cible à éliminer, et ainsi cela sera, pauvre déchet, sombre idiote !
 

Ses vitupérations faites, elle chargea dans sa gueule une nouvelle attaque. Un peu de fumée verte commençait à s’immiscer entre ses dents. Il lui fallait un peu de temps pour charger son nuage toxique, mais elle ferait tout pour réussir et tuer sa proie, la faire étouffer dans son poison… Souffrir et tuer étaient maintenant ses seules préoccupations. Plus de négociations.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Ven 7 Aoû - 17:05

Ainsi... l'argumentation n'était plus au rendez-vous. Visiblement, les paroles de l'Impératrice n'eurent pas l'effet escompté mais il lui restait encore une carte à abattre, mais pas tout de suite... Pour l'instant, elle devait se défendre et survivre... Survivre pour accomplir son rôle dans les évènements à suivre... A la première attaque, un puissant jet d'acide corrosif, Cynder opposa une redoutable bourrasque qui dispersa le liquide mortel aux alentours, creusant dans la roche de petits sillons.

"Dommage que tu réagisses ainsi... Mais c'était prévu aussi... Pour accomplir la volonté du Maître, je devais me sacrifier, me montrer à vos yeux, mes anciens compagnons, comme une ennemie à abattre... Notre Seigneur prétendit que j'étais sa plus puissante soldate et que m'affronter vous rendrez plus fort... Aussi ne vais-je pas le décevoir et TE VAINCRE !"

Tout en parlant, Cynder esquivait les attaques, coups de griffes, de crocs, de queue, elle sautait de côté, vrillait, roulait, parait les attaques qui pouvait l'être tout en veillant d'économiser ses forces. En effet, la dragonne voyait bien qu'Eostra préparait quelques choses... Ce ne fut que durant un bref instant que Cynder aperçut les minces volutes de fumée verte. "Encore de l'acide ?" se demanda-t-elle, sans s'y attarder, préparant elle-même sa propre offensive. Faisant un large bond en arrière, elle fixa son adversaire.

"Oestra, c'est bien ça ? Je vais te prouver mes dires... Je vais te montrer que je suis toujours fidèle au Maître Noir... Pendant bien longtemps, je n'ai plus utilisé ce pouvoir... jusqu'à ce notre Maître me le rapelle..."

Les yeux de l'Impératrice brillèrent d'une pâle lueur violette tandis que son corps se transformait, grandissait, devenait plus robuste... Laissant aller à des sensations très anciennes, Cynder redevint quelque chose qu'elle avait longtemps haï mais aujourd'hui, elle la maîtrisait... La forme de La Terreur des Cieux... D'un noir terrifiant, les crocs acérés, Cynder souriait.

"Vois-tu dragonne, vois le cadeau que me fit le Maître... Avez-vous accès à une telle puissance ? Non... Vous n'êtes encore qu'en bas de l'échelle... Malefor m'a confié des ordres qui vous dépassent. Mais puisque tu n'oses pas me croire, c'est que tu remet en doute ses paroles... Ne pas m'écouter moi, qui porte les paroles de Malefor, c'est trahir par toi-même le Maître. Allez... Cesses cette folie, cessons le combat, faisons la paix..." Cynder venait de jouer sa dernière chance d'éviter le conflit... Elle espérait semer suffisamment le doute à Eostra pour qu'elle abandonne l'idée de combattre... Mais au vu du caractère de la dragonne de l'Horde, Cynder réstait sur ses gardes, surtout avec l'étrange et inquiétante fumée verte qui s'échappait toujours du museau retroussé d'Eostra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Dim 9 Aoû - 22:33

Cynder impressionnait intérieurement Eostra. D’un simple coup de son élément du vent, elle dispersa le crachat de la dragonne et esquivait avec une grande agilité chaque offensive de la Générale. Mettant de la force dans chacun de ses coups de griffes, elle essayait de faire en sorte qu’une seule attaque puisse assez la déstabiliser pour pouvoir l’avoir ; mais Cynder était une dragonne rapide de par sa taille et son corps assez mince, comparé à Eostra qui dispensait des attaques toutes en puissance. Elle tenta de lui mettre un coup de queue en faisant volte-face le plus rapidement possible, mais Cynder fit un bond en arrière. Pendant cet intervalle, elle avait même eu le loisir de parler, ce qui ne faisait qu’augmenter la colère d’Eostra. Elle aurait voulu lui répondre de se taire, et lui hurler qu’elle allait mourir, mais l’attaque qu’elle préparait dans sa gueule lui empêchait toute intervention orale.
 
-Oestra, c’est bien ça ? Je vais te prouver mes dires… Je vais te montrer que je suis toujours fidèle au Maître Noir… Pendant bien longtemps, je n’ai plus utilisé ce pouvoir… Jusqu’à ce que notre Maître me le rappelle…
 
Ses yeux changèrent alors, prenant une teinte mystique, et son corps se métamorphosa sous les yeux agacés et dépités d’Eostra. Elle grandit encore, et ses muscles crûrent davantage. Elle tenait maintenant en respect la Générale qui se trouvait un peu plus petite qu’elle ; pourtant, elle n’allait pas se laisser impressionner aussi facilement. Cynder souriait, ce qui ne plaisait aucunement à Eostra qui failli lâcher une invective à son encontre, au péril de perdre son attaque qui chargeait toujours dans sa gueule.
 
-Vois-tu, dragonne, vois le cadeau que me fis le Maître… Avez-vous accès à une telle puissance ? Non… Vous n’êtes pas encore qu’en bas de l’échelle… Malefor m’a confié des ordres qui vous dépassent. Mais puisque tu n’oses pas me croire, c’est que tu remets en doute ses paroles… ne pas m’écouter moi, qui porte les paroles de Malefor, c’est trahir toi-même le Maître. Allez… Cesse cette folie, cessons le combat, faisons la paix…
 
Eostra émit un bref doute en écoutant ces paroles, et malgré son mutisme, sa réflexion était manifeste. Elle secoua brièvement la tête. Non, elle n’allait pas se laisser amadouer aussi facilement. Elle savait que tout n’était qu’un tissu de mensonges. Elle se rappelait très bien les paroles de son maître. Elle l’avait mise en garde contre elle. La Terreur des Cieux… Elle cherchait juste à la manipuler !
 
Mais alors qu’elle s’apprêtait à déverser son nuage toxique, une balle vint rebondir sur sa carapace d’écaille dans un petit bruit métallique lorsque la douille toucha le sol. Eostra tourna la tête vers ce qui ressemblait à un groupe de taupes armées de fusils, et lourdement protégées par des armures en épaisses plaques de la tête au pied, un heaume partiel protégeant les oreilles, laissant voir le visage des auteurs de cette interruption.
 
Finalement, Eostra tira cela à son avantage. Elle déversa depuis sa gueule un écran de fumée toxique qu’elle utilisa non pas –comme elle l’avait prévu au départ – pour attaquer, mais pour s’y dissimuler. La fumée verte la recouvrit, et elle en profita pour faire un bond en arrière tout en se retournant pour déployer ses ailes. Après quelques battements, elle passa au-dessus du bord du cratère du volcan et sortit de la vue des taupes, et surtout, de Cynder. Elle trouvait ça drôle de laisser les taupes « essayer » de s’occuper d’elle. Eostra voulait s’amuser à la faire courir un peu, et trouver un terrain où elle serait plus favorisée. Plongeant le long du flanc du volcan, elle entendit des coups de feu, ce qui la fit sourire. Comme elle l’avait prévu, les taupes, attrapées dans une confusion énorme, avaient prises pour cible Cynder, ce qui n’était pas du tout une mauvaise chose. Finalement, les taupes n’étaient pas bonnes à rien.
Elle se posa durement sur une autre plateforme en contrebas, à flanc de montagne avec une porte de métal. Réajustant le cristal entre ses écailles, elle défonça la porte d’une simple charge et entra, afin de trouver un bon endroit pour affronter Cynder. La mince idée de repousser le plus longtemps possible le combat lui vint. Après tout, elle devait aussi chercher l’orbe élémentaire, alors autant la semer pour l’instant, même si cette décision ne lui plaisait guère.
 

-Tu as bien de la chance que j’aie plus important à faire, traîtresse ! Grogna-t-elle en s’enfonçant dans la cavité.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 30 Sep - 16:57




Quelle plaie ! Alors que Cynder remarquait bien que ces paroles commençaient tout juste à faire leur effet, grignotant avidement la fermeté d'esprit de son adversaire, un élément imprévu vint briser le cours des événements. Cela fut dans un  premier temps qu'un claquement de l'air, presque imperceptible hormis pour elle dont l'aérien était un de ses élément. Puis, le claquement se changea en détonation alors qu'un petit objet métallique vint frapper les dragonnes : une balle. Regardant en contrebas, à une trentaine de mètres de distance, une demi-douzaine de taupes pointaient sur elles leurs armes. En temps normal, cela n'aurait guère dérangé l'Impératrice qui s'en serait débarrassé aisément mais hélas, elle avait une autre préoccupation : Eostra. Celle-ci cependant, n'avais pas perdu de son sang-froid et profita même de l'instant d'inattention de Cynder. Ouvrant légèrement les crocs, elle dispersa un épais nuage toxique qui l'engouffra, la dissimulant des yeux de tous. Lorsque le gaz nocif commença à disparaître, Eostra n'était plus, laissant Cynder et les taupes en face-à-face. Une voix s'éleva "A mon commandement !" suivis par le cliquetis des fusils qui venaient d'être tout juste rechargés et dont l'odeur de poudre montait déjà aux naseaux de la dragonne d'Ombre. "Feu !" cria alors la taupe qui commandait les autres, donnant l'autorisation d'un déluge de projectiles.

N'ayant guère le loisir d'esquiver, Cynder opta pour une autre méthode et, comme elle l'avait déjà fait un peu plus tôt face à la générale, dévia les balles d'un puissant courant d'air projeté de ses ailes, propageant chez les taupes un vent de panique. Cela fait, le corps de la dragonne s'entoura de ténèbres, vite dissipées et emportant avec elles la forme effrayante de la Terreur des cieux, rendant à Cynder son apparence normale. Elle descendit ensuite à la rencontre de ses assaillants, les faisant reculer par peur qu'ils avaient envers la 'traîtresse'

"N'ayez crainte habitants des forges, je ne suis pas venue en ennemie. Si je suis ici, c'est sur ordre de Spyro. Je suis ici pour arrêter une criminelle cherchant à ramener le perfide Malefor. Et, si vous le voulez bien, votre aide serait des plus précieuse. Enfin... Je ne veux pas mettre vos vies en périls." prononça Cynder sur un ton qui se voulait sollicitant, bien qu'elle ne pensait rien de ses paroles. Elle s'en fichait bien que ces êtres inférieurs meurent car seuls les siens tenaient encore dans le cœur de la dragonne. Cela sembla néanmoins fonctionner puisque, après avoir douter, les taupes hochèrent la tête, baissant leurs armes. Elles demandèrent en quoi elles pouvaient se rendre utile. Cynder leur expliqua que la générale était bien trop dangereuse pour qu'elles ne se mêlent du combat même mais que les taupes pourraient au moins fermer toutes les portes une fois que Cynder retrouveraient la membre de la Horde.

Le plan était donc simple. Cynder battit des ailes et s'éleva à une vingtaine de mètre, regardant les alentours, se demandant par où son ennemie avait bien pu fuir. Une odeur âcre lui chatouilla les naseaux, non pas celle du souffre qui n'avait déjà plus d'effet sur elle mais celle du nuage toxique de tout à l'heure. sans, doute, en partant, Eostra avait traînée malencontreusement cette odeur avec elle, laissant accidentellement une piste à l'Impératrice. Filant à toute allure, Cynder arriva devant les portes gigantesque d'une salle. Les taupes lui expliquèrent alors que c'était une imposante réserve d'explosifs et qu'il n'y avait aucune issue hormis celle devant eux. "Parfait..." pensa la dragonne qui comprit que, si elle entrait, il lui faudrait convaincre Eostra de lui remettre le cristal, la tuer ou... mourir.. Bien décidée, elle entra tandis que, derrière elle, les taupes refermaient les lourdes portes.

Cynder le savait : c'était peut-être ses derniers moments à vivre... Pourtant, elle n'était pas anxieuse mais plutôt sereine, elle ne craignait pas la mort en cet instant. Avançant prudemment, elle regarda partout autour d'elle, ne repérant nulle trace de la générale ni d'un quelconque piège. "Eostra ! Montres-toi et discutons ! Cet endroit n'a aucune issue et un combat au milieu des explosifs serait suicidaire, aussi bien pour toi que pour moi..." Soudain, elle aperçu, au loin un mouvement et s'immobilisa...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Jeu 1 Oct - 19:17

Eostra ne put aller bien loin dans cette cavité qui se soldait sur une paroi de pierre. Il ne semblait y avoir aucune sortie. La dragonne grogna en voyant cela et rebroussa chemin, d’un œil pus attentif. Elle remarqua au retour la présence de beaucoup de caisses de bois, entreposées de manière assez archaïque. Par curiosité, Eostra ouvrit un des contenants et y trouva quelque chose qui la surprit.
 
Des explosifs. De la poudre. Toutes ces caisses contenaient des produits hautement explosifs, certainement pour approvisionner les canons. Eostra ne se sentait pas à l’aise dans cette situation où elle se retrouvait seule, dans un entrepôt d’explosifs avec une seule issue. Il fallait qu’elle sorte au plus vite, et c’était pourquoi elle pressa le pas.
 
Un puissant grincement métallique se produit alors, ce qui stoppa Eostra dans sa course. La lumière que dégageait au loin l’ouverture qui menait à l’extérieur s’était estompée. La lourde porte qu’Eostra pensait avoir fracassé venait de se fermer. Elle était enfermée, dans une pénombre à laquelle la Générale était peu habituée. Bien qu’elle vivait dans le domaine de la Horde, assez sombre, elle n’avait pas l’habitude des endroits plongé dans un obscurité totale. Elle sentit au milieu de cette odeur de poudre autre chose. Son sang se mit à bouillir de nouveau. La traîtresse n’était pas loin d’ici.
 
-Eostra ! Montre-toi et discutons ! Cet endroit n’a aucune issue et un combat au milieu des explosifs serait du suicide, aussi bien pour toi que pour moi…
 
Quelque peu paniquée de la situation, bien que la colère la dominait encore, Eostra fit un brusque mouvement pour se camoufler derrière un tas de caisse qui la cachait totalement. Elle sentait la dragonne et pouvait essayer de passer dans son dos pour trouver la sortie et s’enfuir. Un combat dans ses conditions était impensable, car son odorat ne lui permettait pas précisément de la trouver, et elle était aveugle dans cet endroit. De plus, une mauvaise manipulation pouvait faire exploser l’endroit. Elle ne pouvait pas jouer avec son venin. Cette situation la frustrait au plus haut point.
 
Elle fit une roulade pour passer rapidement derrière une autre caisse et reproduit ce mouvement jusqu’à ce qu’elle rencontre un mur sur lequel elle passa doucement une griffe jusqu’à sentir le contact métallique de la porte. S sentant rassurée, elle essaya d’ouvrir la porte, mais c’était sans succès, car à part émettre quelques bruits grinçants,  rien ne se produisit. Pourtant, elle ne rugit pas sa colère, et exclama sur un ton courroucé :
 

-Maudit sois-tu, sale traîtresse ! De quoi veux-tu encore discuter, quand il n’y a rien à dire ?! 

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Lun 2 Nov - 14:28

Cynder avait bien entendu les grincements des lourdes portes ainsi que les paroles de Eostra, indiquant clairement à l'impératrice la direction dans laquelle se trouvait celle-ci. Se retournant, avançant un peu, Cynder examina les environs. Estimant que cela ne risquait rien, elle projeta une sphère de peur dans les airs, celle-ci projetant dans tout l'espace une éclatante lumière rougeâtre. Cynder aperçu alors Eostra. Visiblement, elle en voulait énormément à l'ancienne servante de Malefor. Il lui fallait vraiment convaincre Eostra.

Paradoxalement, Cynder ne voulait pas la combattre ni la tuer. Certes, son interlocutrice était pour Malefor mais ce dernier n'étant pas prêt de se réveiller, rien ne risquait. A moins que... "Tu es venu chercher ici un moyen de libérer le Maître, n'est-ce pas ? Alors je vais tout te dire. Oui, il y a une des clés permettant son retour. Je sais où elle est. Mais je n'ai pas le droit ni même la possibilité de la toucher. Je ne t'empêcherai pas de la prendre." Cynder savait que chacune de ses paroles étaient risquées et pouvaient la mettre en porte à faux mais il lui fallait le cristal. "Moi aussi j'ai quelque chose à récupérer en ces lieux. Le Maître m'avait dit que pendant que vous cherchiez les clés, je devais trouver quelques cristaux qui ont été éparpillés un peu partout, tu n'en aurais pas ?" ajouta-t-elle sur un ton pseudo-innocent, faignant le fait de savoir que Eostra avait l'un d'entres eux en sa possession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 11 Nov - 19:59

La dragonne se retourna. Tout d’un coup, une brillante lueur rougeâtre ne manqua pas d’éblouir Eostra qui protégea ses yeux à l’aide d’une de ses ailes qu’elle plaça en bouclier. Elle grogna légèrement d’agacement, et lorsque ses yeux s’habituèrent à la nouvelle lumière, elle put regarder cette dernière. Il s’agissait d’une sphère, rouge, tirant légèrement vers une teinte rosée. Eostra savait que l’étendue des pouvoirs de Cynder était aussi vaste que ceux de Spyro. A art illuminer la pièce, ce sort ne faisait rien à Eostra. Elle émit un léger soupir satisfait.
 
-Tu es venue chercher ici un moyen de libérer le maître, n’est-ce pas ? Alors je vais tout te dire. Oui, il y a une des clés permettant son retour. Je sais où elle est. Mais je n’ai pas le droit ni même la possibilité de la toucher. Je ne t’empêcherai pas de la prendre. Moi aussi j’ai quelque chose à récupérer en ces lieux. Le maître m’avait dit que pendant que vous cherchiez les clés, je devais trouver quelques cristaux qui ont  été éparpillés un peu partout. Tu n’en aurais pas ?
 
De toute évidence, la dragonne semblait au courant des plans de la Horde. Comment était-ce possible ? Eostra devait l’amener à s’expliquer, sans réellement aller dans son sens. Cette situation l’agaçait, mais elle se rendait compte que la violence ne réglerait rien. Pas dans un endroit aussi exigu où tout pouvait exploser en un clin d’œil.
 
-Je suis venue ici récupérer du matériel, dévoila-t-elle avec du dédain dans sa voix. Elle ne disait pas précisément que c’était les orbes. Les partisans de Malefor en ont plus besoin que ces pouilleux peureux. Par contre, je ne vois pas de quelles clés tu parlent, et je m’en fiche. C’est encore un tissu de mensonges !
 
Elle émit encore un grondement que l’ancienne terreur des cieux put aisément percevoir. La Générale attendait de voir sa réponse.
 

-Des cristaux ? Je cherche des armes, moi, pas des cristaux ! Je n’ai rien de tel. Et qu’est-ce que je fais à parler avec toi… Tu me dégoûtes tellement. Je suppose que tu es contente de m’avoir coincée ici. Et toi ? Comment tu vas sortir ? Pathétique…

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 25 Nov - 9:47

Décidément, Eostra était dans un état des plus comique du point de vue de Cynder. Mais l'Impératrice commençait à s'impatienter. Finit de jouer ou,k du moins, elle allait jouer carte sur table. Alors que la sphère rougeâtre continuait d'éclairer toute la zone de sa lumière lugubre, Cynder se changea en Ombre et glissa sur le sol, sautant furtivement d'ombres en ombres provoquées par la lumière et les nombreuses caisses d'explosifs. Elle finit par arriver dans le dos de la générale. Certes, la sombre dragonne aurait pu en profiter pour porter un coup décisifs mais cela n'était pas son but. Tendant discrètement la patte, elle réussit à faucher le cristal tant convoité pour lequel elle avait joué toute cette mascarade.

Reculant de quelques pas, histoire de se mettre hors de portée d'Eostra, l'Impératrice émit un petit rire. "Ce n'était pas bien de me mentir. Penses-tu vraiment que j'aurai perdu mon temps à te suivre et te coincer ici si tu ne possédais pas ce que je recherche ? J'ai récupéré ce qui me reviens de droit. Aussi maintenant, je vais tenir ma parole. Tu veux la Gemme élémentaire des Gardiens, n'est-ce pas ? Je sais où elle est. Je peux te la montrer. Mais comme je l'ai dit, je ne peux pas la toucher. D'ailleurs, savez vous combien de gemmes il vous faut ?" dis-je en moquant sans voile d'elle.

Oui, je savais où était la Gemme. Je savais même qu'il y en avait plus qu'autrefois. Et que j'en gardais une. Mais cela, sans doute que la Horde l'ignorait. Et tant que je protégeais ma propre gemme, ce n'était pas grave si ils récupéraient les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Jeu 26 Nov - 0:57

Eostra soutenait le regard de Cynder, sûre d’elle, quelque peu irritée de la situation. Elle faisait de son mieux pour garder son calme, mais cela lui était une épreuve difficile.
 
Elle fut surprise lorsque la dragonne s’élança dans un long mouvement. Puis elle se changea dans sa forme d’ombre qu’Eostra avait déjà pu analyser alors qu’elle était encore chez Malefor. Hélas, elle ne savait pas comment contrer ça, et se contenta de se tenir de trois-quarts face à l’ombre qui maintenant rebondissait contre les explosifs. Elle sentit une bourrasque lui passer derrière, et tandis que les yeux de la Générale essayaient encore d’analyser les mouvements qui venaient de se produire devant elle, une Cynder se languissant de cette performance se trouvait derrière elle. Eostra tenta de la faucher avec une attaque circulaire de sa queue, mais l’ancienne Terreur des Cieux avait eu le temps de se dégager bien avant. Ses mouvements avaient été si rapides… Il était clair qu’elle dépassait Eostra de ce point de vue qui continua de la fixer après s’être retournée. Elle grogna  légèrement, sa queue assez agitée, frôlant les tonneaux explosifs. Elle était frustrée de la voir si contente de ses petits tours. Elle remarqua aussi dans sa patte le cristal. Eostra émit un instant une expression apostrophée.
 
—Comment… ?
—Ce n’était pas bien de me mentir. Penses-tu vraiment que j’aurais perdu mon temps à te suitre et te coincer ici si tu ne possédais as ce que je recherche ? J’ai récupéré ce qui me reviens de droit. Aussi maintenant, e vais tenir ma parole. Tu veux la Gemme élémentaire des Gardiens, n’est-ce pas ? Je sais où elle est. Je peux te la montrer. Mais comme je l’ai dit, je ne peux pas la toucher. D’ailleurs, savez-vous combien de gemme il vous faut ?
 
Elle se riait de la Générale, et cela ne lui plaisait pas, bien qu’il fallait reconnaître qu’elle semblait déjà en savoir beaucoup. Beaucoup de questions venaient nager près du bassin de l’esprit d’Eostra. Elle pesta et fit un tour sur elle-même, se trouvant dans une impasse, ne savant pas quoi faire.
 
—Pourquoi je te le dirais ? Tu sembles déjà tout savoir ! Balança-t-elle avec lassitude. Tiens, explique-moi plutôt pourquoi tu ne peux pas toucher cet orbe ? Le maître t’aurait-il renié au point que tu ne possèdes même pas le privilège de le sauver ?
 

Elle se mit à son tour à rire. Ce n’était pas parce qu’elle était dans une situation ui ne l’avantageait pas qu’elle allait se dégonfler et soudainement jouer les lèche botte. Cela ne marchait pas ainsi pour Eostra.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Jeu 26 Nov - 10:11

Cela se voyait peut-être. Ou bien cela ne se voyait pas, mais Cynder commençait à s'amuser comme une folle. Des souvenirs resurgirent à sa mémoire : ses aventures avec Spyro. Tous les lieux qu'ils avaient visités ensemble, tous les combats qu'ils avaient menés côte-à-côte et les rires de soulagements à la fin de ceux-ci. Non... Elle ne devait pas y penser maintenant. Elle devait rester concentrée sur la Générale. "Oui, il est vrai que je sais beaucoup de choses. C'est l'avantage d'avoir été la pupille du Maître. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas ton ennemie et je ne compte pas te tromper." prononça Cynder avec sérieux, sans mensonges. "Quand à tes questions, les réponses sont simples. Je ne peux toucher les artefacts car l'alliance n'a pas tout à fait confiance en moi. Ils craignent, à juste titre, que je n'en vienne à les trahir. Oh ! Pendant que j'y pense. Ils ont aussi renforcé le sceau qui retient sa Seigneurie. Il y a huit clés désormais : feu, foudre, terre, glace, peur, poison, vent et Ténèbres. Ici se trouve une seule clé, celle de terre qui retenait Terador jadis."

Cynder avait dit tout cela sur un ton calme, peut-être trop calme. Mais cela pouvait au moins calmer la rage de son interlocutrice. Pour tester l'animosité de celle-ci, la sombre dragonne avait même pris le risque de se rapprocher. Tendant sa patte vers Eostra, elle n'ajouta qu'une dernière parole. "S'il te plait. Fais-moi confiance. J'ai certes pris un autre chemin que vous. Mais je veux vous aider, accomplir la de Malefor... Veux-tu bien me laisser faire mes preuves, ma Soeur ?"

Intérieurement, Cynder jubilait. Ses sentiments partaient en tout sens. Le fait d'être en danger, de pouvoir en apprendre plus sur la Horde et son but, mais aussi, faible et vivace, l'envie timide de renouer avec ses anciens compagnons, quitter la solitude, et ce, à n'importe quel prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Sam 28 Nov - 2:24

Dans sa frustration, Eostra n’arrivait pas à définir précisément l’expression qui parcourut le visage noir de Cynder. A vrai dire, elle s’en fichait. Tout ce qu’elle voyait, c’est qu’elle perdait son temps à essayer de discuter avec cette traitresse. Pourquoi continuait-elle alors qu’elle avait juré à son maître de la tuer, alors qu’elle-même en avait très envie ?
 
—Oui, il est vrai que je sais beaucoup de choses. C’est l’avantage d’avoir été la pupille du maître.
 
Eostra ne put s’empêcher de grogner de dégoût et de jalousie à ces mots.
 
—Ne t’inquiète pas, je ne suis pas ton ennemie, et je ne compte pas te tromper. Quant à tes questions, les réponses sont simples. Je ne peux toucher les artefacts car l’Alliance n’a pas tout à confiance en moi. Ils craignent, à juste titre, que je n’en vienne à les trahir. Oh ! Pendant que j’y pense. Ils ont aussi renforcé le sceau qui retient sa Seigneurerie. Il y a huit clés désormais.
 
Et tandis qu’elle énumérait les différents éléments et parlait particulièrement de l’orbe de Terre, Eostra restait circonspecte.  Huit clés ? Comment cela pouvait être possible ? Non, elle mentait, le maître les avait bien renseigné, et il n’aurait eu aucun intérêt à mentir à ses plus proches enfants. Ou alors était-elle mal renseignée ?
 
Pendant que la Générale pensait, s’étant calmé à force de réflexion tordue dans tous les sens, Cynder s’était rapproché, faisant émettre un léger grondement de la part d’Eostra. Elle tendait la patte.
 
—S’il te plait. Fais-moi confiance. J’ai certes pris un autre chemin que vous. Mais je veux vous aider, accomplir la volonté de Malefor… Veux-tu bien me laisser faire mes preuves, ma Sœur ?
 
Eostra resta impassible, puis, petit à petit, un sourire quelque peu malsain s’étira sur son visage. Puis cette expression mua à nouveau, mimant une lassitude manifeste, et une fatigue de toutes ces paroles. Elle repoussa la patte de la dragonne d’un revers de son propre membre, mais ne fit rien de plus, marchant à côté d’elle, flanc contre flanc.
 
—Je ne te considère pas comme une Sœur, mais… Rah, que je sois maudite par Malefor lui-même, mais je suis prêt à coopérer… Pour l’instant, c’est clair ?!
 
Elle avait prononcé ces dernières paroles avec une irritation que l’on comprenait aisément. Néanmoins, ses traits étaient plus doux, et on comprenait qu’elle s’était calmée, et que sa rage s’était enfouie à nouveau en elle.
 
—Tu te trompes pour l’histoire des huit clés. Sache qu’en rentrant au Puits des Âmes, j’ai pu voir le Maître, pour de vrai. Il me parlait ! Il nous parlait, même, et nous a fourni les éléments permettant de le faire ressusciter. Il n’existe que cinq orbes élémentaires, j’en suis certaine. Par contre, si tu dis posséder celle de Terre, je suis sceptique. Comme toi, tu as pu l’obtenir ?!

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Sam 28 Nov - 2:48

La tension dans l'air avait disparue, c'était des plus évident. Le fait que l'animosité entre les deux dragonnes ait disparue rendait l'air plus respirable. Et la présence de la générale à ses côtés faisait naître en elle des sentiments diffus. Du bien-être ? De la confiance ? C'était cela peut-être. Cynder réfléchissait à ses paroles. Seulement cinq clés ? Certes son mensonge sur le nombre huit était facilement dé-jouable mais il était pourtant crédible. Néanmoins, l'a dragonne sombre avait obtenu au moins un renseignement utile, si ce n'est plus.

Et alors qu'elles marchaient côte-à-côte de la servante de l'ordre, Cynder en profita pour l'examiner de plus près. Vu comme ça, si on faisait abstraction de la rage qu'elle pouvait faire preuve, Eostra lui ressemblait beaucoup. Cela lui serra le cœur. 'Encore une âme entre les griffes de Malefor...' pensa-t-elle. C'était décidé, Cynder savait que se qu'elle allait faire était des plus dangereux mais elle le devait. "Ce que tu me dis me trouble. Je pensais avoir gagné suffisamment la confiance de ces idiots de l'alliance pour qu'ils me disent la vérités sur les clés mais visiblement ils m'auraient menti... Et cela, il n'y qu'une seule personne qui puisse me le certifier. Notre Maître. Tu dis qu'il vous parle. Dans ce cas, j'aimerai le voir afin d'avoir de nouvelles prérogatives. J'accepterai toutes les conditions que vous fixerez pour avoir cet entretien..."

L'impératrice le savait. Ce choix. Cette requête pouvait la conduire à l'échafaud. Mais, en parallèle, cela pouvait lui faire prendre l'avantage sur l'issue du conflit. Prendre un coup d'avance sur la Horde et l'Alliance. "Quand à l'orbe de Terre, je ne vois pas vraiment où elle pourrait être hormis ici..." dit-elle alors qu'elles arrivaient à la porte scellée. Se changeant en ombres, Cynder se faufila en-dessous puis des bruits de bagarre se firent entendre. Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit et au sol se trouvait nombres de taupes assommées. Souriant malicieusement, Cynder se tenait au centre de la scène, un sourire mi-angélique et mi-démoniaque sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Sam 28 Nov - 12:17

—Ce que tu me dis me trouble. Je pensais avoir gagné suffisamment la confiance de ces idiots de l’Alliance pour qu’ils me disent la vérité sur les clés mais visiblement ils m’auraient menti... Et cela, il n’y a qu’une seule personne qui puisse me le certifier. Notre maître. Tu dis qu’il vous parle. Dans ce cas, j’aimerais le voir afin d’avoir de nouvelles prérogatives. J’accepterai toutes les conditions que vous fixerez pour avoir cet entretien…
 
La Générale de la Nécrose ne répondit pas tout de suite aux requêtes de Cynder. Un autre élément dont elle n’était pas au courant la perturba quelque peu, et ce fut-elle qui posa alors les questions, car elle avait besoin de comprendre et se sentait un peu perdue tout à coup. Elle sentit que quelque chose différait de sa version lorsqu’elle entendit Cynder parler aussi mal de ces gens de Warfang.
 
—Attend un peu… Pourquoi parles-tu de Warfang comme si tu la haïssais ? Elle s’arrêta devant elle et grogna. Ne me joue pas de tours ! Je sais que tu es avec Spyro, Spyro… Cet enfoiré…
 
Elle se mit de nouveau à bouillir de rage, elle voulait tuer, tuer, tuer… Elle voulait faire tellement mal à cet être violet. Elle frappa puissamment une des paroi de la petite grotte, dont la pierre se fissura, et même plus : le coup d’Eostra laissa une marque, un petit cratère.
 
—Tu n’es plus avec eux ?!
 
Elle ne voulait pas répondre plus avant tant qu’elle n’était pas sûre de ce qu’il se passait en ce moment. Malefor avait oublié de l’avertir sur la situation actuelle, si tant est qu’il la connaissait lui-même…
 
Eostra l’entendit vaguement parler de l’orbe de terre, qu’elle se trouvait ici, puis sans répondre à ses questions, Cynder se changea en ombre et passa à travers la porte. Déjà énervée, la Générale prit cela pour une fuite, visant à laisser Eostra seule dans cet endroit. Elle rugit et frappa violement contre la porte qui trembla un peu, mais aucune marque ne vint l’abimer.
 
Finalement, la porte se rouvrit, et la dragonne noire retrouva une Cynder avec un sourire sadique sur son visage. Derrière elle, il n’y avait que des corps inconscient. Apparemment, elle n’avait pas oublié Eostra. Cette dernière, intérieurement, apprécia le geste.
 
—Merci, dit-elle avec nonchalance.
 
Elle s’avança sur le petit promontoire de la montagne et considéra les taupes à terre. Elle poussa un nouveau rugissement à faire trembler toute la zone et commença alors à se défouler, car elle en avait besoin.
 
Elle plongea les pointes de sa queue dans le corps d’une des taupes qui mourut sur le coup, crachant beaucoup de sang, écrasa la nuque d’une autre en un coup de patte descendant, produisant un puissant craquement. Elle en fit ensuite tomber un autre dans la lave en contrebas en le poussant simplement.
 
Un dernier gisait, mais était conscient. Avec une force sûrement procurée par le désespoir, il rampait comme un lamentable ver de terre. Eostra s’avança doucement vers lui, dans un grondement inquiétant. Elle saisit la taupe par le haut du crâne et le souleva avec beaucoup d’aisance. Il hurlait de douleur et de terreur, et Eostra s’en délectait. Elle le garda ainsi, puis elle le laisse tomber et donna un puissant coup de griffe horizontal pendant sa chute, lui tranchant nette la tête. Eostra la ramassa, la contempla, laissa le sang venant de l’artère gicler sur son corps et aux alentours, sourit face à l’expression horrifiée que la taupe avait gardé, et la jeta à la lave. Le corps était toujours pris de faibles spasmes et continuer à tacher de rouge le sol de pierre.
 
Eostra se retourna, trempée de sang, une expression lasse sur son visage.
 

—Tu vas répondre à mes questions ? Je ne répondrais pas au tienne si je n’en sais pas plus d’abord.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Lun 30 Nov - 13:35

Cynder avait d'abord poussé un long soupir en voyant Eostra  recommencer à avoir des doutes envers elle puis avait esquissé un sourire sadique devant le déchaînement de la générale sur les taupes inconscientes. Néanmoins, celle-ci avait raison. Avant de continuer ensemble, il fallait éclaircir la situation. Cynder se remit en route. "Marchons veux-tu. Je vais tout t'expliquer?" prononça l'Impératrice. La sombre dragonne dragonne entreprit alors de résumer l'ensemble des événements depuis la défaite de Malefor.

La haine des dragons noirs, l'exil de son peuple, la fondation de son empire, la chute de celui-ci face à l'assaillant inconnu. Sa fierté bafouée en demandant l'aide de Spyro pour les siens? Tout cela fut passé dans les moindres détails. Finalement, Cynder termina par le point le plus important selon elle. "Je n'aime pas l'alliance... Je les déteste et ne souhaite que me venger d'eux.. C'est ma seule est unique envie. Si je reste encore à leur côtés jusqu'alors, c'est pour les tromper, avoir un pas d'avance sur eux. Et les frapper quand ils s'y attendront le moins. Cela a-t-il répondu à tes questions ?"

Et alors qu'elle avait prononcé ses paroles, l'Impératrice regardait les alentours, se remémorant l'aspect du lieu bien des années plus tôt. "Cet endroit à tellement changé... Et est resté le même... Un peu comme moi. J'ai beaucoup mûri et reste pourtant la même... Et ce sera la même chose pour le Maître. Il sera bientôt de retour, n'est-ce pas ?" Cynder avait ponctué sa phrase en regardant droit dans les yeux d'Eostra, comme pour y lire la réponse dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Lun 30 Nov - 23:33

La dragonne, suite aux doutes d’Eostra, soupira longuement, ce qui accentua par la même occasion la lassitude de la Générale. Pourquoi lui parlait-elle toujours ? Cela l’agaçait, finalement. Du moins, jusqu’à ce qu’elle parvienne enfin à tout expliquer à Eostra, et elle écouta tout avec une attention qui renouvela son intérêt.
 
Elle parla de tut ce qui s’était passé juste après sa victoire contre Malefor. Elle évoqua une étrange affaire qui conduit la dragonne à s’exiler. A partir de là, elle fonda un Empire pour tous les dragons noirs rejetés par Warfang. Cela ne faisait rien à Eostra. Elle avait toujours haïs Warfang pour l’obstacle que ses dirigeants représentaient pour son maître, cette anecdote sur la prétendue haine des noirs ne la fit que pouffer. Ils étaient encore plus pathétiques, et alors, Eostra se rendait compte qu’une autre évolution avait suivi Cynder, et la ramenait peu à peu sur le chemin que Malefor avait toujours voulu pour elle. C’était… Réjouissant, oui. Finalement, elle disait peut-être la vérité depuis le début.
 
—Cet endroit à tellement changé… Et est resté le même… Un peu comme moi. J’ai beaucoup muri et reste pourtant la même… Et ce sera la même chose pour le Maître. Il sera bientôt de retour, n’est-ce pas ?
 
Eostra remarque le regard de Cynder qui se planta en elle, comme si déjà elle cherchait la réponse dans ses yeux rouges. Elle détourna légèrement le regard en sifflant, regardant en bas la lave qui parfois faisait des bulles.
 

—On y travaille, moi et les autres Généraux. Sinon, pour ta requête visant à voir Malefor, c’est impossible. Pour cela, j’ai dû utiliser un cristal qu’il m’avait permis avant de vous affronter. Je l’ai utilisé au Puits des âmes, ce qui a permis à nos esprits de se connecter, nous permettant un contact direct avec le Maître. Hélas, le cristal s’est détruit durant l’opération, rendant à présent toute communication avec lui impossible. Le principal, c’est que nous connaissons nos objectifs, et je compte bien les réaliser. Tu as d’autres questions ? Tu as répondu aux miennes, mais je n’ai pas tellement que c’est pareil de mon côté.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mar 1 Déc - 13:46

Cynder ne put s'empêcher de sourire. "Non, c'est bien ainsi, tu as répondu à mes interrogations comme il se doit. Je suis juste déçu de devoir encore attendre avant de revoir le Maître. Qu'à cela ne tienne, cela me laissera plus de temps de lui préparer un dragon violet comme repas !" prononça-t-elle, une leur sanguinaire dans les yeux.

Puis Cynder se remit en marche, guidant son 'amie' jusqu'à l'endroit où devait normalement se trouver l'orbe. C'était une pièce tout simple, de forme cubique, aux murs rocailleux et à la chaleur étouffante. Cynder se disait que peu devait être les dragons qui tiendrait en pareil lieu bien longtemps puis se remémora sa traversée de la ceinture de feu. Ce jour-là, c'était grâce à Ignitus qu'elle-même avait pu traverser l'obstacle, accompagnée de Spyro.

Sa tête la fit souffrir et il lui fallu faire de grands efforts pour maîtriser la douleur et effacer la scène de son esprit. Elle ne devait pas s'attarder sur le passé. Elle ne devait, pas avoir de nostalgie ni de pitié sur ce qui concernait Spyro. Elle se devait d'être implacable. Jetant un rapide coup d’œil à Eostra, elle se demanda si celle-ci avait vu son mal-être. Qu'à cela ne tienne, ça ne changeait rien.

Pour en revenir à la pièce, Cynder avait des doutes. Certes, c'était bien là que devait se trouver la clé et pourtant... Attrapant subitement la queue de la générale, l'imprécatrice la tira brusquement en arrière tandis que là où elle se trouvait le sol s’affaissait pour plonger dans la lave. "Fais attention. Ils ont piégés la salle. Plus que je ne le pensais..." Cynder observa l'environnement, cherchant où pouvait bien se trouver l'orbe lorsqu'elle remarqua un endroit du mur légèrement différent, comme si il avait été rebouché. Pointant l’anomalie, Cynder prévint Eostra. "Elle doit être là-bas. Mais je sais pas comment l'atteindre ni quels sont les pièges..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mer 2 Déc - 13:29

—Non, c’est bien ainsi, tu as répondu à mes interrogations comme il se doit. Je suis juste déçu de devoir encore attendre avant de revoir le Maître. Qu’à cela ne tienne, cela me laissera plus de temps de lui préparer un dragon violet comme repas.
—Je pense la même chose ! Répondit la Générale en partant dans un grand rire qui se répercuta dans la montagne. Sûrement le Maître voudra le voir tomber de ses puissants yeux.
 
Ces paroles prononcées, les deux dragonnes marchèrent côte à côte, et Eostra trouvait cela très étrange, de se tenir ainsi auprès de ce qu’elle avait toujours considéré comme une ennemie, même alors qu’elle était sous la coupe de Malefor. Des souvenirs de son enfance traversèrent son esprit confus. Le sourire qu’elle arborait avant avait disparu.
 
Eostra remarqua que Cynder la regardait, ce qui la fit reprendre son air las, voire même neutre, comme elle avait l’habitude de le montrer. Elle espérait qu’elle n’avait pas trop remarqué sa face maussade…
 
Sa rêverie seule l’avait menée devant une pièce étrange, taillée par la patte des taupes, assurément. Les murs étaient taillés en forme de cube, un lissage parfait qui révélait un travail de maître. Cela ne datait pas du temps de Malefor, Eostra en était certaine. Comme pour l’ensemble de cette maudite montagne, une chaleur infernale s’emparait des lieux.
 
Toujours plongée dans sa rêverie, égarée de ce qu’il se passait, elle sentit tout d’un coup le sol trembler sous elle ; Eostra S’apprêtait à bondir en arrière lorsque Cynder, elle aussi avertie du danger, la tira en arrière par la queue. La Générale grogna à ce contact trop brut, mais elle se détendit ensuite en voyant le sol s’effondrer là où elle était à peine une seconde auparavant.
 
—Fait attention. Ils ont piégé la salle. Plus que je ne le pensais…
 
Cynder pointa ensuite une direction, et Eostra vit un mur d’une teinte un peu différente.
 
—Elle doit-être là-bas. Mais je sais pas comment l’atteint ni quels sont les pièges.
 
Eostra se retourna et commença à diriger vers l’endroit d’où elles arrivaient.
 
—Attend-moi là, je reviens.
 
Une fois à l’extérieur, elle s’envola pour gagner un promontoire, quelques étages plus hauts. Elle découvrit rapidement dans l’une des galeries des portes fermées, en métal. Elle frappa plusieurs fois l’une d’elles. Des cris sortirent de de derrière l’entrée lorsque la dragonne commença à frapper. Cela la motiva, et elle continua, crachant de l’acide sur la porte pour que ses coups la détruisent plus rapidement. Finalement, la porte vola en éclat et percuta un soldat qui s’y était caché pour protéger d’autres taupes. Des innocents. Elle s’approcha du garde coincé sous la porte et sauta dessus, écrasant par la même occasion la taupe qui se trouvait sous cette masse blindée. Du sang coula par-delà les contours métalliques, se rependant en fines trainées sur le sol de pierre gris, après avoir évidement entendu de multiples craquements qui sonnaient comme une délicieuse mélodie pour Eostra.
 
Elle se débarrassa des autres taupes d’un coup de griffe rapide au cou, sauf pour un qu’elle agrippa par la gorge. Il se débattait, des larmes coulaient sur son visage. La dragonne sourit et lécha son visage. La saveur amère de ces larmes la satisfaisait. Elle émit ensuite un long grondement qui fit trembler d’un terrible effroi la taupe qui, de toutes les forces de son petit corps, essayait d’échapper à cette emprise qui risquait de le tuer.
 
—P-p-p-p-p-p-par pitié ! Prononçait-il avec peine, sa voix légèrement étouffée par la poigne d’Eostra. Ne me tuez pas !
—Tu tiens tellement à ta misérable vie ?!
—Oui ! Hurlait-il du mieux qu’il pouvait. Oui !
 
Elle eut un sourire malicieux, puis le projeta contre le mur auquel il se heurta violement, cessant pendant un instant de respirer. Pendant qu’il se remettait difficilement du choc, Eostra parla.
 
—Tu vas m’aider Je veux l’orbe élémentaire.
—Oui, t-t-très bien ! Je suis un des... ingénieurs, j-j-j-je vais… je vais vous la donner !
—Alors tais-toi, pour commencer !
 
Elle l’agrippa à nouveau, cette fois avec ses deux pattes, et, sortie de la pièce, elle déploya ses ailes pour sortir et regagner l’endroit où Cynder se tenait. La Générale lâcha la pauvre taupe déboussolée et terrorisée aux pattes de l’Impératrice.
 

—Celui-là va faire le travail à notre place.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Dim 10 Jan - 21:45

En voilà une idée qui sonnait délicieusement à mes oreilles. Sans doute la morale que j'avais acquise m'en avait fait oublier l'usage mais il était vrai qu'il était toujours possible de forcer autrui à faire ce que l'on souhaitait. De plus, étant ingénieure selon ses dires, cette taupe pourrait traverser l'ensemble des protections sans les activer, ne laissant aucunes preuves de notre passage. Attrapant la frêle créature, je la balança à l'entrée de la pièce de sécurité, attendant qu'elle nous ramène ce que l'on convoitait sous le regard inquisiteur d'Eostra.Je me jura que, lorsque toute cette histoire serait terminée, je chercherais à mieux la connaître.

Affichant une réelle terreur, celle-ci commença néanmoins à avancer, esquivant certaines marches, faisant de longs détours. Aux premiers abords, je pensais qu'elle se payait notre tête, cherchant à gagner du temps pour que des renforts arrivent. Finalement, après près de trois longs quarts d'heure durant lesquels on surveillait l'aventurier, la taupe revint avec entre les pattes une sorte de petit coffret. Lui confisquant, le remettant entre celle d'Eostra, puis j'attrapais la taupe. Deux secondes plus tard, elle gisait, une fine ligne rouge tracée sur son coup. Le poussant, le cadavre s'engouffra dans la lave où ma compagnonne avait bien failli rôtir plus tôt et je reporta mon attention sur elle. "Alors, c'est bien ça ?" demandais-je, n'ayant jamais eu vraiment l'occasion d'avoir entre les griffes l'une des clés retenant Malefor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   Mar 12 Jan - 14:53

Cynder jeta la taupe dans la pièce, et les deux dragonnes noires se mirent à attendre. Le temps se faisait long, et Eostra était tout sauf patiente. Heureusement, la grande chaleur du volcan lui permettait de se décontracter un peu, mais elle se sentait prêt à décapiter la taupe si elle prenait trop de temps. Au bout d’une demi-heure, elle se mit à racler la rocher avec ses griffes, produisant un crissement que beaucoup trouvaient dérangeant, mais  dont Eostra n’avait cure. Il fallait bien trouver un moyen d’attendre cette saleté de taupe qui faisait tout le travail à leur place.
 
Finalement, la taupe reparut, pour le plaisir d’Eostra. La petite et frêle créature remit un coffret assez petit à Cynder. Cette dernière le donna à la Générale qui put ainsi l’examiner sous toutes ses coutures. Le coffret était à peine plus grand que la taille de la patte d’Eostra. Il était fait d’un métal plutôt léger, avec quelques dorures sur le relief central du coffre qui conduisait au loquet, qu’il suffisait de soulever pour révéler ce qui se trouvait à l’intérieur.
 
Elle entendit un sombre craquement, des hurlements étouffés qui se perdaient dans le flanc de la montagne, et quelque chose qui coulait. Elle releva es yeux de l’objet qui, jusqu’à maintenant, avait porté toute son attention pour trouver Cynder ayant égorgé la taupe. Elle la balança dans la lave, ce qui fit sourire Eostra. Finalement, l’ancienne terreur des cieux lui ressemblait sur quelques points. Elle semblait retrouver certains instincts, ce qui plaisait à la Générale qui avait totalement oublié que ce devait normalement être une ennemie.
 
—Alors, c’est bien ça ?
 
La dragonne essaya de soulever le loquet, mais elle n’y arrivait pas, il semblait coincer, ne bougeait pas d’un seul centimètre. Elle s’énerva dessus, le mettant par terre et forçant le plus possible pour l’ouvrir.
 
—Il ne s’ouvre pas ! Ragea Eostra en continuant d’y mettre toute sa force, glissant parfois sur la surface du coffret.
 
Elle le laissa par terre et essaya de le briser à coups de queue. Elle fit bien exprès d’abattre les piquants de sa queue… Elle frappa ainsi le coffre à maintes reprises. Au moins une dizaine de fois. Lorsqu’elle se retourna pour voir le résultat, elle se frustra énormément, se permettant même un puissant rugissement.
 
Le coffre était toujours intact, n’avait pas un seul renfoncement dans fine carapace de métal. Eostra vit pendant un instant le coffre scintillait d’une étrange lueur bleue.
 

—On dirait qu’il est enchanté…

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs de soufre [RP privé Eostra / Cynder] [RP Gore] [ Statut : Actif ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: