AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Dim 6 Sep - 23:43

Cela faisait peut-être deux semaine qu'il était devenu civil au seins de l'Empire. L'exécuteur n'avait pas tord sur la construction de sa maison. il restait environ une semaine pour qu'elle sois "fini". Dreagir passait la généralité de son temps libre hors des murs. Quand il était en travaux, il écoutait et faisait ce qu'on lui disait de faire. l’entraînement de traqueur l'avait complètement replongé dans l’ambiance qu'il aimait de la traque. Les autres dragon qui faisait le même entrainement était incapable de dépasser son talent pour traquer ses cibles. L'endroit que Dreagir explorait était l'ancienne antre de la grande Cynder. À l'extérieur de l'antre il faisait toujours nuageux. un endroit presque toujours démoralisant. L'endroit donnait froid dans le dos, comme si un esprit vous regardait constamment.

Dreagir marchait en allumant les torches encore utilisable pour éclairé l'endroit. Il devait surement y avoir des livre, des texte ou quelque chose qui pouvait donner du savoir au dragon avide de connaissance qu'était Dreagir. Même si la peur n'était pas une chose inné en lui, Dreagir ressentait un sentiment qui le rapprochait de cette endroit... comme si quelqu'un avait vécu quelque chose de semblable a lui. Il ne sut vraiment quoi dire de ce sentiment. Mais cela était qu'une autre question parmi tant d'autres dans son cerveau. Pour l'instant il trouva une petite étagère avec de vieux livres qui devaient daté d'au moins vingt ans.

Dreagir pouvait lire et étudier cette antre pendant encore 6 heures 16 minutes et 36.6 secondes. Il ne fallait pas rester a l'extérieur des mur après l'heures d'extinction des feux, sinon il courrait a sa perte et a plusieurs interrogation. En aucun cas, Dreagir voulait subir une interrogation. Les livres que lisait Dreagir, parlaient du confinement de Cynder, comme elle a été transformer, comment elle a été entraîné... Pour un dragon normal, ça aurai été perturbant, voir même moralement inimaginable, mais Dreagir lui battait de la queue, il adorait son histoire... et de plus en plus qu'il lisait sur elle, de plus en plus qu'il trouvait une dragonne qui a vécu des expérience comme lui. Une fixation commença a naître. Il voulait connaitre plus sur Cynder. Savoir pourquoi elle est rendu comme elle est maintenant.


Dernière édition par Dreagir le Lun 5 Oct - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Lun 7 Sep - 14:40

Aedoth regardait la gigantesque bâtisse qui se trouvait devant lui. Les tours étaient si grandes que le dragon de foudre devait lever la tête à s’en rompre le cou pour en contempler toute la hauteur, et cela n’était même pas suffisant, car le bout de cette structure semblait caché par les nuages gris qui menaçaient de leurs éclairs puissants et tonitruants. Un vent puissant s’engouffrait par le portail de fer qu’Aedoth passa. Ce dernier était rouillé et produisait un bruit grinçant, le Thunderwall avait du mal à le déplacer. Il se trouva ensuite dans une grande cour où des cristaux semblaient germer des murs, ainsi que sur ce sol froid, un sol calcaire. Plus loin se trouvait l’entrée de cette structure titanesque, donc les parois ne semblaient constituées que de métal, chose incroyable pour le dragon qui avait du mal à s’imaginer qu’une structure pareille pouvait tenir ici.
 
Le vent le repoussa plusieurs fois, comme s’il voulait l’empêcher de rentrer, mais pourtant il n’avait pas le choix, il devait se mettre à l’abri, malgré la grandeur des tours qui écrasaient le protagoniste, malgré le vent hurlant à l’entrée de la structure dont la porte en métal semblait avoir été arrachée de ses gonds, malgré la frayeur qui donnait à Aedoth des frissons qui parcouraient toute son échine.
 
Comment se faisait-il qu’il se retrouve ici, dans une telle situation ?
 
Aedoth avait reçu une missive de la part d’un village qui habitant non loin de la Vallée d’Avalar : un hameau où une tribu d’hommes-félins cohabitaient avec deux ou trois dragons. La lettre racontait que quelqu’un ou quelque chose s’en prenait au bétail, à savoir les moutons et les vaches, qui disparaissaient, en majorité. Le chef du village avait donc demandé l’assistance de l’Alliance du Sacré qui avait le pouvoir d’agir en dehors du Warfang, dans les contrées toujours neutres, n’appartenant donc pas au territoire de l’Empire, bien que celui-ci était maintenant plus compliqué à identifier, de par le récent déménagement de l’Empire suite à son attaque. Aedoth avait donc proposé d’y aller en personne. Cela lui permettait de se promener un peu hors de Warfang, ce qu’il appréciait de temps à autres, mais aussi de faire connaître son nouveau statut à l’extérieur de Warfang, pour que l’information puisse possiblement circuler plus rapidement. De plus, Aedoth s’était dit que cela montrerait aux villages alentours que l’Alliance était assidue et investie dans son objectif de porter secours à ceux qui en avaient besoin.
 
Il s’était donc rendu sur place, accompagné, comme le principe l’exigeait, d’un coéquipier au sein de l’Alliance avec lequel il avait déjà travaillé précédemment. Il s’agissait de Trodis, un dragon de terre servant depuis peu au sein de l’Alliance. Il était enjoué à l’idée de sortir de la cité pour faire une mission à l’extérieur, et encore plus avec Aedoth pour coéquipier, qu’il respectait beaucoup.
 
Ils arrivèrent et enquêtèrent sur place. Ils furent logés le temps de leurs investigations, et celles-ci durèrent deux jours. Il fallut ce laps de temps afin d’interroger les éventuels témoins,  et analyser plusieurs preuves comme des traces de pas et de sang qui semblaient se diriger vers une forêt au Nord du village. Les hommes-félins étaient effrayés par ces bois, prétendant qu’à quelques kilomètres derrière se trouvaient les Cieux concordants, une ancienne forteresse qui appartenait à Cynder lorsqu’elle était sous les ordres du Maître noir. Depuis son départ, on raconte que la forteresse est hantée, et que le mal sévit dans ce bois voisin. Il fallut un peu de temps pour le duo se prépare, et ils allèrent ensuite inspecter les bois. Rien n’était sorti de l’ordinaire, et aucune preuve de plus n’avait été trouvé : les corps des animaux étaient introuvables.
 
Mais le soir, alors qu’ils pensaient rentrer bredouille, ils virent un dragon trainer un mouton sur son large dos. Ils avaient pris le criminel dans le sac. S’engagea de ce fait une longue course-poursuite qui dut se prolonger dans les bois. Pendant cette traque, Aedoth avait perdu son compagnon qui n’allait pas assez vite, et il parvint à rattraper le ravisseur, à l’orée des bois, de l’autre côté que celui où était entré Aedoth. Hélas, les deux dragons furent pris dans une soudaine et violente tempête, où le vent devint si violent que l’eau reflétait son chemin hasardeux et puissant. Des arbres se pliaient sous  la volonté de leur nouveau et provisoire maître. Même les dragons furent martyrisés entre des courants opposés. Aedoth parvint malgré tout ce tumulte à se poser, mais l’autre chuta et se rompit le cou, ce qu’Aedoth aperçut rapidement : il était mort.
 
En écho au vent, de fortes pluies formèrent rapidement de grandes flaques dans la plaine suivant la forêt, d’où on voyait à une certaine distance, se démarquant de la brume qui se formait, une gigantesque structure construire sur un sol stérile, totalement marron, où rien ne semblait pousser. La différence entre la prairie verdâtre, luxuriante, et ce terrain boueux et impraticable était manifeste. Un orage survint aussi, ce qui poussa davantage Aedoth à trouver un refuge, mais il ne pouvait pas risquer de retourner dans la forêt. Il ne voulait pas se retrouver écraser par un arbre branlant où être surpris par un quelconque cyclone. Il opta donc pour la structure, et le chemin qu’il couvrit entre la plaine et la forteresse lui sembla durer une éternité. Le vent repoussait ses pas, et l’eau qui s’immisçait entre ses écailles lui donnai des frissons, cela lui déplaisait fortement. Il sentait aussi la terre qui s’incrustait entre ses griffes.
 
Lorsqu’il arriva, devant la structure, il fut au départ plus rassuré qu’apeuré, et c’est pourquoi il y entrait avec soulagement. Voilà le résumé qui le conduisait ici, mais jamais il ne se douterait qu’il regretterait d’être entré dans cet endroit.
 

Il entra donc, du vent soufflant toujours sur sa fourrure bleue et poussant sa cape avec gravé dessus le smybole de l’Aliance du Sacré, totalement humide et froissée, avec un peu de boue dessus. Il avait aussi noué au niveau de l’épaule un brassard aux couleurs de l’Alliance, avec ce même symbole distinctif. Il souffla et contempla le grand hall dans lequel il se trouvait. Quelques cristaux se trouvaient à ses pattes, mauves et brisés. La pièce devait bien faire au moins 4 mètres de longueur, pareil en largeur, et un vaste escalier sortait des murs et montait en colimaçon, soutenu à chaque fois par un mur perpendiculaire à la précédente série de marches. Aedoth ne pouvait même pas voir la fin de cette montée. Il avança un peu plus et s’abrita derrière un mur pour éviter le vent froid qui s’engouffrait par l’ouverture béante. Le dragon tremblait, il avait très froid. Il fallait qu’il se réchauffe d’un moyen ou d’un autre. Il réfléchit et regarda l’escalier. Il pensait trouver quelque chose d’utile dans cette gigantesque structure. Tant qu’il était là, autant fouiller un peu ; après tout, cet endroit semblait totalement désert, et n’appartenait à plus personne.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Lun 7 Sep - 17:51

Le livre que lisait Dreagir contenait des informations généralement sur la méthode de transformer Cynder. De temps en temps des notes sur l'éducation de Cynder faite par Gaul, ou d'autres subordonnés de Malefor. Dreagir mordait dans ce genre de détaille. Il apprenait plein d’événement qui ressemblait aux siens. Il devait approcher Cynder d'un façon ou d'une autre, mais il ne pouvait en aucun cas lui parler de ses événements, car ce n'est pas tous le monde qui accepte son passer. À force de lire, un sentiment bien étrange bougea dans sa tête. Il était incapable de trouver ce qu'était ce sentiment, mais il le trouvera un jours. Des orage retentis,une pluie battante commença a faire du grabuge, la lumière des torche vacillait a cause du vent. Tous étant en place pour arracher un érudit a sa passion ou un poête a son chant, mais rien ne venait ébranler la lecture de Dreagir.

Sa lecture était tellement passionner et concentrer qu'il n'entendis pas les orages qui éclataient dans le sombre ciel des Cieux Concordants, Mais en outre, son odorat développé lui informa qu'un dragon avait pénétré dans les lieux. Il ne sentais pas l’ambiance autoritaire que l'empire avait, mais quelque chose que Dreagir avait déjà senti. Il déposa délicatement le livre passionnant en annota la page sur un mur, puis longea le mur le moins éclairé. Il devait être en meilleur posture, si le visiteur devenait à être violent. Dreagir commença à gripper les parois près de l’escalier, pour être légèrement au dessus du visiteur. Il attendait le dragon pour le voir en premier, si il pouvait être une menace pour lui. Il espérait presque que ça sois un des subordonner de Kronos qui lui donnerai du travail. Il ne voulait en aucun cas engager un combat ici. ce lieux renfermait beaucoup de savoir et d’artefacts lié au passer de Cynder. Il respira tranquillement par la bouche sans bruit pour ce calmer et pour être prêt a un combat. Il sentait l'inconnu monter les marches tranquillement.Le dragon approchait tranquillement. Était-il prudent ou tous simplement affaiblie? Peut importe, Si il était un ennemi avec des désirs meurtrier en vers Dreagir, il ne lui laisserai aucune marche de manœuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Lun 7 Sep - 23:16

Tandis qu’Aedoth montait, il entendit un bruit soudain retentir au loin, un bruit métallique, qui donnait froid dans le dos. Le dragon de foudre sursauta, et son cœur s’emballa face à cette peur brusque. Il soupira pour se remettre de ses émotions et regarda le couloir d’où provenait le bruit. Il se trouvait au premier support entre deux montées d’escaliers. Tout semblait confus ici, et Aedoth avait du mal à réfléchir correctement, à cause de son corps qui avait toujours froid, de la peur dont il se remettait toujours, mais il y avait autre chose. Une étrange force l’angoissait, semblait comprimer son cœur, le serrait, entamant une légère, très légère douleur. Son ventre se nouait ; une peur irrationnelle naissait en lui, une peur dont le dragon ne comprenait pas l’origine. Il se sentait aussi observé, ce qui lui valut un retournement brusque et un regard inquisiteur sur tous les murs autour de lui, levant la tête pour voir le haut de l’immense cage d’escalier. Il ne vit rien, et le silence régnait après ce terrible son dont les échos avaient cessés.
 
Les pattes tremblant légèrement, Aedoth s’engagea dans le long couloir plongé dans l’obscurité au lieu de continuer à monter. Il fit dans sa patte un petit orbe électrique qu’il fit léviter au-dessus de sa paume, puis devant lui pour éclairer devant lui ; bien que la lueur était faible, cela était suffisant pour voir où le Thunderwall mettait les pattes. Avec une de ses ailes, il replaça la cape qui menaçait de tomber le long de son flanc. Le couloir était composé de parois en métal, un métal étrange, totalement noir, émettant quelques reflets lorsqu’Aedoth approchait son orbe. Tout ici était froid et vide, il n’y avait aucun meuble pour décorer cette forteresse, on se sentait constamment écrasé par ces pièces et corridors gigantesques, et la peur était prégnante entre ces murs. Aedoth commençait à imagine des bruits qui n’existaient pas, où voyait dans le noir des formes illusoires se distinguer. Il serra les crocs et ferma un instant les yeux, faisant abstraction de ce qui se trouvait tout autour de lui. Il imagina sa chambre, dans sa résidence, à Warfang, il voyait devant lui son lit, et à sa droite, son bureau où une plume était sortie du pupitre. Il imaginait des chants d’oiseaux, les bruits d’ambiances dans la rue. Il souffla un bon coup puis rouvrit les yeux.
 
« Je dois absolument me calmer, si je cède à la panique, je risque de commettre des erreurs. Or, je dois faire preuve de prudence en ces lieux sombres. »
 
Aedoth avait bien conscience de l’endroit dans lequel il se trouvait, et il comprenait à présent la peur des hommes-félins. Une pensée partie pour Trodis. Il espérait que le dragon avait pu rentrer et s’abriter.
 
Un nouveau bruit retentit soudainement, un peu plus proche. Aedoth resta silencieux. Appelez ne servirez qu’à rapprocher une potentielle menace.  En continuant un peu, il comprit d’où venait la source du bruit.
 
Une porte étrange se trouvait devant lui. Des piquants faisaient office de parois pour garder l’entrée de la nouvelle pièce, ce qui ressemblait à une sorte de mâchoire. La porte se rouvrit devant ses yeux, montant certains piques, et descendant d’autres dans un petit orifice sous le pas de la porte. Ce mécanisme était étrange et effrayant de par son aspect et l’horrible bruit grinçant qu’il produisait.
 
« Quel est le problème avec cette… « Porte » ?
 
La prudence vainquit la curiosité, et il ne décida pas d’entrer là-dedans. Il ne fallait pas non plus qu’il s’aventure trop loin.
 
Le silence le rejoignit à nouveau, et il progressa un peu dans les couloirs jusqu’à trouver une arcade conduisant à une pièce où de la verdure semblait avoir poussée. Quelques branches obstruaient le sol, et du lierre avait poussé le long des murs. Une fontaine tarie se trouvait au centre de la petite pièce. Du sang séché décorait la pierre de la fontaine.
 
« Cet endroit est vraiment effroyable. »
 
Un objet brilla dans la fontaine. Aedoth le prit et trouva dans sa patte un collier assez précieux. La chaine était faite d’or, et tenait un rubis serti dans un creux en or. Le dragon l’examina un moment.
 
« Il semble être là depuis peu… Pas de poussière, et il était par-dessus la verdure qui a envahie la fontaine. Qui voudrait venir ici ? Est-ce que la personne qui a perdu cela a été blessée ? Si c’est le cas, cela doit remonter à quelques jours. »
 
Prudemment, Aedoth mit le collier autour de son cou et sortit de la pièce. Il entendit d’un seul coup un bruit de pierre qui s’écroule. Qu’est-ce que cela pouvait bien encore être ? Les nerfs d’Aedoth étaient mis à dure épreuve, et il ne savait pas combien de temps il supporterait une atmosphère si oppressante, en plus de cette peur qui le submergeait, combiné à la fatigue causé par la tempête et la poursuite…

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mar 8 Sep - 5:17

Dreagir senti le dragon arrêter sa monter sur l'étage juste en dessous de lui. Tranquillement et subtilement il se glissa au ras du sol sans faire de bruit et suivi les bruits du dragon depuis l'étage du haut. Tel un chasseur, Dreagir suivait sa proie subtilement et se focalisa sur les sons qu'elle produisait. Il était entré dans une transe de concentration qui le focalisait sur sa chasse. Après que le dragon qui était a l'étage du dessous est bougé de l'eau, celui-ci parla. Un dragon mâle avec une voie jeune. Dreagir n'avait jamais entendu sa voix que ce sois à Warfang ou dans l'Empire. Il parla d'une présence d'un autre dragon.

Dreagir surpris ce colla prestement sur une parois, ce qui fit tomber un morceau de pierre au sol. Il ne bougea plus. Il était sortie de sa transe meurtrière. Pour ce qui était de la subtilité, elle a été ruiné par une petite roche, car le jeune en dessous ne disait plus aucun mot et ne faisait plus de bruit. Dreagir devait sois le combattre, sois partir le plus vite possible. Avant d'agir il devait penser... il y avait une possibilité d'un troisième dragon dans les lieux. Dreagir ne pouvait pas combattre ni fuir deux opposants. Il devait faire la paix avec l'un pour faire fuir l'autre. Il s'approcha sans bruit jusqu'à la porte et l'ouvrit tranquillement. Un petit grincement se fit entendre, la porte complètement ouverte fit un petit "cloc" contre le mur. N'ayant trouver que cette option, Dreagir descendit a l'étage ou ce trouvait le dragon. la porte déjà ouverte. Il entra dans la salle et s'identifia:

- Bonjour... je vous ai entendu de l'étage d'au dessus. Je ne souhaite pas vous combattre... Mon nom est Drea. J'étudiais certains livres. Quand je vous ai senti, j'ai décidé de descendre venir vous voir.

Le jeune dragon était difficile a voir tellement qu,il faisait sombre. bien qu'il soit daltonien, Dreagir vu la couleur vif du dragon jaune. Ce dragon n'était pas une armoire à glace, mais plus une échalote, mais il ne fallait pas ce fier aux apparences. Certain dragon pouvait être très agile et très dangereux avec leur élément. Dreagir n'était pas en position de défense ni en position d'attaque. Il restais dans une position neutre, mais toujours vigilant. peut importe ce qui pouvait ce passer, il pourrai fuir vers l'étage du dessus et partir par une fenêtre. Il lui faudrait retourner dans la bâtisse pour tendre un piège a l'inconnu si les chose allait mal. Il attendait une réponse positive ou négative de la par de l'inconnu.

Dreagir commença a respiré un peu plus fort par la bouche. un stresse qui ne diminua pas devant un opposant qui pourrait s’avérer un ennemi. Redoutable, ça il ne le savait pas, mais il ne voulait en aucun cas le tester de face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mar 8 Sep - 12:23

Suite à cette pierre, des bruits métalliques, des frottements assourdissants, survinrent. Le dragon de foudre pensa qu’il s’agissait d’une autre de ces portes qui semblaient dysfonctionner, mais il ne pouvait en être totalement sûr. Son cœur bondissait dans son poitrail, et il avait du mal à réfléchir avec le son incessant des palpitations de son cœur. Le sang affluait au niveau de ses tempes.
 
Tout d’un coup, il entendit une voix qui ne le fit pas hurler, mais le fit sursauter et lui fit faire volte-face promptement, d’une impulsion de ses pattes qui permirent en un bond de s’écarter un peu et de se tourner vers la voix.
 
-Bonjour… Je vous ai entendu de l’étage d’au-dessus. Je ne souhaite pas vous combattre.  Mon nom est Drea. J’étudiais certains livres. Quand je vous ai senti, j’ai décidé de descendre venir vous voir.
 
Aedoth avait du mal à identifier l’individu, car son orbe électrique éclairait trop faiblement. Tout ce que le dragon de foudre pouvait décrire, c’était le bout de museau de la personne qui semblait assez carré, une cicatrice circulant le long de ce museau. Il vit aussi les pattes du dragon, avec ses griffes. Dans la pénombre, les couleurs étaient étranges, mais Aedoth suggérait qu’il était en face d’un dragon avec des écailles plutôt sombre, sans réellement pouvoir identifier ladite couleur. Ce ne pouvait pas être du noir. Peut-être un orange foncé, ou du brun. En tout cas, jamais le dragon n’avait entendu ce nom. Par conséquent, il ne pouvait pas savoir s’il avait à faire à un ami ou un ennemi. Un membre de l’Alliance serait une théorie saugrenue : Trodis n’aurait pas eu le temps d’aller chercher du renfort, et à sa connaissance, aucun autre membre n’opérait dans le secteur. Peut-être un vagabond, un voyageur, dans le meilleur des cas. Les intentions du dragon se révélaient à première vue amicales. Aedoth choisit donc d’obtempérer, vu le peu d’informations qu’il avait.
 
-Salutations, dit il en chuchotant. Sachez qu’il existe d’autres lieux pour vous édifier, à moins que vous n’ayez été pris vous aussi dans cette tempête. Je me suis réfugié ici de mon propre chef, et je ne cherche pas non plus une rixe. Permettez-moi de vous poser une question qui pourrait élucider une énigme. Ce collier est-il à vous ?
 

Il tendit légèrement le collier, mais pas à patte tendu. Il comptait se servir de cela pour voir l’individu sans avoir à s’approcher, ce qui pourrait lui faire peur, ou faire tomber Aedoth dans un piège. Le Thunderwall avait aussi décidé d’éluder son propre nom. Dans un lieu pareil, s’identifier en tant que Second de l’Alliance n’était sûrement pas l’idée la plus judicieuse, même s’il s’agissait d’un simple civil.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mar 8 Sep - 16:49

Dreagir vu le dragon faire une bond vers l'arrière. Il devait surement être surpris. Il avait l'aire craintif... Peut-être simplement très vigilant. Peut importait maintenant. Le dragon jaune et frêle venait de lui parler. Quand il s'était retourné, il avait une boule électricité dans la main. surement pour faire de la lumière, mais il ne fallait pas être imprudent en prenant cette boule comme une simple source de lumière. Elle pouvait être une arme paralysante.

- Salutations. Sachez qu’il existe d’autres lieux pour vous édifier, à moins que vous n’ayez été pris vous aussi dans cette tempête. Je me suis réfugié ici de mon propre chef, et je ne cherche pas non plus une rixe. Permettez-moi de vous poser une question qui pourrait élucider une énigme. Ce collier est-il à vous ?

Le dragon commença déjà à poser une question et quelques commentaires. Il savait bien qu'il y avait des lieux plus accueillant pour la recherche de connaissance, mais ils n'étaient pas aussi précis que ce lieu. Puis le dragon jaune tendit un collier a une moitié de bras ce qui signifiais, qu'il voulais le voir de plus près. Mais heureusement pour Dreagir, il ne portait jamais de collier et ça n'allait pas commencer aujourd'hui.

- Je suis sincèrement désolé, mais ce collier ne m'appartient pas... Pour ce qui est de l'apprentissage et de la connaissance, je suis venu ici pour en apprendre sur l'Impératrice noir et son passer à la source même. Comme ça je peut-être sur que ce ne sont pas des petites histoires fait pour les dragonnets. Je veux simplement tous la vérité crue dans tous les sens. Aucune censure pour cacher des détaille important. a l'étage du dessus il fait plus chaud. Si tu es venu pour te réfugié, monte a l'étage je t'attendrais en haut.

Dreagir s'en retourna et monta les escalier avec aucune malice. mais toujours avec grande prudence que le dragon jaune ne lui tend pas de piège. Quand il fut monté a l'étage, Dreagir se remit sur a sa place devant ses livres. La pièce était beaucoup plus éclairé et il faisait plus chaud. Dreagir regarda en direction de la porte pour voir si l'inconnu allait venir ou si il préférait geler en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mar 8 Sep - 22:38

A l’intérieur de lui-même, Aedoth maugréa. L’individu ne s’était pas approché. Le dragon de foudre en déduit qu’il possédait une meilleure vision que lui dans la pénombre. Peut-être y avait-il été habitué, où alors résidait-il depuis un moment entre ces sombres murs ?
 
-Je suis sincèrement désolé, mais ce collier ne m’appartient pas… Pour ce qui est de l’apprentissage et de la connaissance, je suis venu ici pour en apprendre sur l’Impératrice noir et son passé à la source même. Comme ça je peux être sûr que ce ne sont pas des petites histoires fait pour les dragonnets. Je veux simplement tous la vérité crue dans tous les sens. Aucune censure pour cacher des détails importants. A l’étage du dessus il fait plus chaud. Si tu es venu pour te réfugier, monte à l’étage, je t’attendrai en haut.
 
Sur ces mots il partit, bien trop promptement, laissant Aedoth seul dans le couloir tandis que l’individu remontait, totalement indifférent. La calme de ce personnage faisait frémir Aedoth. Il ne semblait pas effrayé, parlait normalement et rapidement, bien qu’un peu mal, mais cela était un indice de plus que ce dragon devait vivre ici, seul, ou peut-être avec d’autres dragons ? Il racontait ignorer la provenance du collier. Pour finir, le dragon l’avait invité dans un autre endroit qu’il semblait connaître. Alors ce devait vraiment être son repaire, depuis que Cynder était partie. Peut-être était-ce un piège, mais Aedoth ne pouvait ignorer l’occasion d’examiner un peu, et si la pièce disposait vraiment du confort promis, alors ce serait tentant. Sous la prise de cette hantise qui l’attaquait depuis son entrée dans la forteresse, et de la fatigue, il décida de monter, gardant son orbe proche pour pouvoir riposter si jamais il y avait un problème.
 
Il monta les escaliers et s’approcha d’une pièce mieux éclairée, où la lumière réchauffait l’endroit, ce que ressentit bien rapidement Aedoth qui s’empressa d’entrer. Il reconnut une sorte de petite bibliothèque dont certains livres étaient tombés pour tapisser le sol de leur couverture. Quelques lampes murales fonctionnant avec des gemmes éclairaient la pièce.
 
Le dragon l’attendait, et cette fois, Aedoth put facilement l’identifier. Il écarquilla les yeux devant les étranges yeux qui le considéraient. Des tâches jaunes tachaient l’iris de couleur verte, et son expression impassible, ajouté à ses cicatrices, donnait une certaine impression de froideur. Ses cornes étaient tirées en arrière, avec des excroissances sur le dessus. Des piquants pendaient sous le menton, et d’épaisses plaques osseuses recouvraient ses épaules bien développées. Sur son ventre était inscrit des runes, beaucoup de runes, et des souvenirs jaillirent dans l’esprit d’Aedoth.
 

Il avait lu un dossier ou un dragon avec un physique aussi surprenant avait été exilé. Il ne se souvenait plus de son nom exact, mais Drea ne l’était pas. Il était un inquisiteur, et avait été exilé par ses supérieurs suite à la mort d’un innocent qu’il était censé juger. L’enquête avait été étrange, et l’Inquisition n’en avait pas beaucoup dit, mais cette affaire avait suscité une certaine curiosité chez le Thunderwall, et il retrouvait ce dragon devant lui. Il était une menace, et certainement changerait-il de posture s’il voyait la cape de l’Alliance et le brassard ; peut-être ne savait-il pas qu’Aedoth était le Second, car il était parti avant qu’il ne le devienne. Le dragon de foudre attendit de voir la réaction de l’inquisiteur avant de faire quoi que ce soit.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mer 9 Sep - 2:59

Quand le dragon jaune monta la dernière marche et qu'il entra dans la pièce éclairé, Dreagir pu nettement voir les couleurs de l'alliance et une cape, elle aussi avec les couleurs de l'alliance. S'agissait-il d'un haut gradé ou d'un simple soldat... On ne pouvais pas le savoir, il ne portait pas son grade. Dreagir ne se leva pas, il resta assis a regarder le dragon qui avait l'air de l'avoir reconnu. Ce qui voulait dire que, sois il y avait une mise sur sa tête, sois le dragon avait le rapport qui concernait son exile.

- Hé bien... je ne m'attendais pas vraiment qu'un dragon de l'alliance vienne dans ses terres. Je ne veux pas vous combattre. Je n'ai pas envie de détruire ses vestiges. J'ai une simple question avant de me présenter... Que faite vous dans une terre aussi éloigner que celle de Warfang?

Il regarda le dragon jaune en levant le sourcil droit. Dreagir attendit la réponse du jeune dragon maigre. Il resta toujours en position assis, mais il était prêt a une attaque et a bondir dans tous les sens pour esquiver les éclairs. Quand sa question fut répondu, il plassa sa patte sur l'autre comme pour les croiser.

- Je me nomme Dreagir Mindflayer. Je suis désolé d'avoir cacher mon identité, mais je voulais vous voir correctement avant de me présenter. Je vois bien que vous avez l'air d'avoir déjà vu mon visage ou une description de mon physique.

Dreagir resta sans rien dire pour voir la réaction du dragon si il devenait agressif ou si il restais simplement craintif. Dreagir Scruta le dragon électrique de ses yeux persans. Le dragon n'avait pas une stature musclé, mais plus svelte comme il avait remarquer plus tôt. Ses corne était mince et une griffe sortait de chaque bord de l'arrière de la mâchoire. Même si il ne semblais aucunement imposant, il ne fallait pas le sous estimé. Une des patte arrière était d'un bleu marin et sa crête et du même bleu. Ses griffes n'avait pas vraiment l'aire dangereuse, mais elle pouvait être bien affûter même petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mer 9 Sep - 16:03

-Eh bien… Je ne m’attendais pas vraiment qu’un dragon de l’Alliance vienne dans ses terres.  Je ne veux pas vous combattre. Je n’ai pas envie de détruire ces vestiges. J’ai une simple question avant de me présenter. Que faites-vous dans une terre aussi éloignée que celle de Warfang ?
 
Aedoth avait peur, et cette peur était manifeste en lui, bien qu’il la cachait du mieux qu’il pouvait. Il tremblait un peu, mais davantage à cause du froid que de l’effroi. Il s’avança un peu plus, gardant son orbe, prêt à la lancer sur le dragon qui lui faisait face. Il se retenait pour l’instant face à l’oisiveté de son opposant qui le laissait perplexe. Quel piège lui réservait-il ? Aedoth regarda les alentours, à l’affut du moindre problème, mais tout ici n’était pas rassurant. Son esprit était embrumé, et ses décisions lui paraissaient parfois improbable, parfois inutile. Il se sentait perdu ici, sans réelles ressources.
 
Il secoua légèrement sa tête et se ressaisit, la patte qui tenait l’orbe un peu plus crispée, comme s’il menaçait de frapper le dragon à tout moment. Ses traits se durcirent, et ses yeux s’étrécirent.
 
-Je suis en mission pour Warfang, car les terres neutres bénéficient de sa protection. Du reste, vous n’avez pas besoin d’en savoir plus, je ne vois pas pourquoi cela vous tarauderait.
 
La réponse sembla le surprendre, puisqu’il haussa une arcade sourcilière. Outre ceci, il ne bougea guère, restreignant ses mouvements à un croisement de ses pattes antérieures. Certainement s’attendait-il à parler librement, mais Aedoth ne pouvait le laisser faire, pas quand il connaissait le danger que pouvait représenter ce dragon qui avait pris goût au meurtre.
 
-Je me nomme Dreagir Mindflayer. Je suis désolé d’avoir caché mon identité, mais je voulais vous voir correctement avant de me présenter. Je vois bien que vous avez l’air d’avoir déjà vu mon visage ou une description physique.
 
Le nom le frappa comme un poignard qui se plantait dans son esprit, lui arrachant une mince douleur étrange, et qui lui vaut encore plusieurs frissons qui parcoururent tel des spectres son échine. Dreagir Mindflayer… Il s’en souvenait à présent. C’était bien son nom. Il serra les crocs et le regardant.
 
-J’ai en effet déjà lu un dossier sur vous. L’Inquisition vous a jugé, mais elle n’aurait pas dû le faire. Vous auriez dû être jugé par… Spyro ou les Gardiens. Vous avez commis plusieurs meurtres, et vous avez utilisé des méthodes de torture que nous ne pouvons reconnaître. A ce titre, je vais devoir  vous arrêter, au nom de l’Alliance du Sacré.
 
Il bougea un peu sur le côté et le garda en joue, sans pour autant tirer. Il voulait aussi éviter le combat, car il était fatigué et éreinté. Il espérait que la pression suffirait et qu’il le suivrait.
 

-La tempête est encore puissante dehors, alors nous n’avons d’autres choix que d’attendre, mais je vous déconseiller de faire le moindre geste, sinon je lâche ma foudre sur vous, est-ce bien clair ?

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Jeu 10 Sep - 3:13

- J’ai en effet déjà lu un dossier sur vous. L’Inquisition vous a jugé, mais elle n’aurait pas dû le faire. Vous auriez dû être jugé par… Spyro ou les Gardiens. Vous avez commis plusieurs meurtres, et vous avez utilisé des méthodes de torture que nous ne pouvons reconnaître. A ce titre, je vais devoir vous arrêter, au nom de l’Alliance du Sacré.

Le dragon jaune prit une attitude beaucoup plus offensive sans attaquer Dreagir. Il décroisa les pattes et le regarda sévèrement. Pensait-il vraiment faire peur ou mettre quelconque pression sur Dreagir? C'était totalement stupide de la par du dragon jaune de se penser en autorité ici.

- Penses-tu réellement être en position autoritaire et me mettre de la pression? Tu as l'air épuisé, moi je connais l'endroit, toi tu n'as pas l'air et essaye de traquer le traqueur rouge de Warfang. Ancien de Warfang en fait... et puis les accusation qui pèse sur mon cas ne sont qu'a 10% vrai. Alors calme toi. je t'offre un endroit ou te réchauffer peu importe que tu sois un haut gradé de Warfang ou non je m'en fou. Je veux simplement refaire ma vie. j'ai déjà été jugée d'une façon déshonorable.

Il resta assis, mais avec un regard sévère à son interlocuteur. Le jeune dragon devait ce calmer, sinon Dreagir devra le calmer lui même. Dreagir ne tenait pas aujourd'hui a tuer un jeune dragon aillant toute sa vie devant lui. Il était de bonne humeur et ne voulait pas gâcher celle-ci par le goût du sang. Il se tennait près a réagir au cas ou le dragon de l'alliance serait d'humeur a lui foutre un choc dans son équine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Jeu 10 Sep - 17:02

-Penses-tu réellement être en position autoritaire et me mettre de la pression ? Tu as l’air épuisé, moi je connais l’endroit, toi tu n’as pas l’air, et essaye de traquer le traqueur rouge de Warfang. Ancien de Warfang, en fait… Et puis les accusations qui pèsent sur mon cas ne sont qu’à 10% Vraies. Alors calme-toi, je t’offre un endroit où te réchauffer, peu importe que tu sois un haut-gradé de Warfang ou non, je m’en fou. Je veux simplement refaire ma vie. J’ai déjà été jugée d’une façon déshonorable.
 
Le regard dur d’Aedoth se faisait contrer par celui de de dragon qui n’était aucunement intimidé, et, bien que cela faisait mal au Thunderwall de l’affirmer, il avait raison. Le dragon de foudre n’avait pas du tout l’avantage ici. A quoi pensait-il donc ?
 
« Je suis tellement confus que je suis incapable de réfléchir correctement, et cet individu ne me facilite pas la tâche. Je ne sais pas comment m’y prendre. Si cette peur étrange pouvait cesser… Pourquoi ne semble-t-il pas affecté par ce même charme ? »
 
Il souffla un bon coup puis, après maintes considérations, il conjura l’orbe qui s’évanouit en produisant quelques petites étincelles. Pour l’instant. Il ne pouvait pas se battre en terrain totalement inconnu, ce ne serait pas raisonnable. Et puis… Son compagnon déciderait certainement de le chercher. Le but était donc de gagner le plus de temps, mais rien ne se produirait tant que la tempête tenait. Ce plan ne lui passait guère, mais il n’avait point d’autres choix. Un affrontement direct mènerait sûrement à une défaite, et même si Aedoth était capable d’immobiliser le fugitif, il n’était pas certain que cela réussisse à coup sûr.
 
Sans dire un mot, il contourna le dragon et regarda quelques livres éparpillés dans la petite bibliothèque. Ses membres avaient arrêté de trembler, réconfortés par la douce chaleur de la pièce. Il lut un bref extrait qui traitait du passé de Cynder, et Aedoth était tombé sur le passage où elle était tombée sous l’emprise indirecte de Gaul. Le dragon de foudre leva promptement les yeux pour interrompre sa lecture, peu intéressé par un sujet qu’il connaissait déjà, et surtout pour continuer de surveiller le dragon nommé Dreagir.
 
Après ce qui semblait être une bonne dizaine de minutes sans prononcer un mot, lisant de ci cela des livres aux sujets tous plus variés les uns que les autres, Aedoth s’exprima.
 

-Plusieurs questions me taraudent. Pourquoi es-tu si hospitalier, et vis-tu ici ? Est-ce l’endroit où tu as décidé de te terrer après ton exil ?

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Ven 11 Sep - 2:40

Le dragon jaune pris quelques instant après sa folie, puis fit disparaître son orbe électrique et adopta une attitude plus neutre. Il contourna Dreagir d'une bonne distance pour aller chercher un livre. Il n'avait aucunement l'air d'apprécier les livres traitant sur les expériences de Cynder et son passé. Tant qu'à lui, Dreagir remua la queue a chaque nouvelle phrase qui lui faisait découvrit encore plus sur l'impératrice des ténèbres. Jamais il n'avait lever la tête pour regarder si le jaune faisait quelque chose contre lui. Son odorat était suffisant pour évaluer l’adrénaline à cette distance. Dreagir se sentait tous d'un coup observer par le dragon jaune. Pour quel raison le fixait-il pendant une dizaine de minutes? La réponse survien de la voix du jeune jaune. Pourquoi j'étais hospitalier? C'était une bonne question. Dreagir réfléchie pendant quelque seconde, puis trouva la réponse la plus logique vu qu'il n'y avait personne d'autre.

- C'est temps si, je me sent de bonne humeur, de plus j'essaye de me faire une nouvelle vie avec moins de sang inutile. Mon passer je l'accepte, mais je ne l'aime pas. Non, je ne vie pas ici. Je vie dans mes dernières chances et j'ai choisi la moins pires. J'habite dans l'Empire, plus tôt ce qu'il en reste. Non je n'ai jamais rester a un endroit précis après mon exile jusqu'à mon adhésion a l'empire.

Dreagir regarda le dragon en refermant son livre. Il devait prévoir sa réaction. Sois elle serait trop excessive, sois il lui poserait encore plus de question, ce qui pouvait aider sa cause. Peut-être même d'éradiquer l'inquisition, car Dreagir savait bien qu'il n'avait pas arrêter la torture. Il n'avait été qu'un pion pour ce débarrasser des preuves, mais un pion qui n'était pas sans intelligence et fourberie. Ils allaient voir comment un erreur peut-être fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Sam 12 Sep - 0:54

Face aux questions, le dragon sembla réfléchir un peu. Sans doute se demanda-t-il la même chose, ce qui était étrange. Peut-être était-il lui aussi atteint par cet étrange charme, mais qui avait une toute autre ampleur sur lui.
 
-Ces temps-ci, je me sens de bonne humeur, de plus j’essaye de me faire une nouvelle vie avec moins de sang inutile. Mon passé, je l’accepte, mais je ne l’aime pas. Non, je ne vis pas ici. Je vis dans mes dernières chances et j’ai choisi la moins pire. J’habite dans l’Empire, plutôt ce qu’il en reste. Non, je n’ai jamais resté à un endroit précis après mon exil jusqu’à mon adhésion à l’Empire.
 
Le dragon s’intéressa de nouveau à lui, le toisant d’un regard qui dénotait une certaine précaution, mêlé à ce qui semblait être de la curiosité. En ce qui concernait son histoire, Aedoth possédait plusieurs doutes, car tout était bien trop brusque pour lui, et il n’était pas capable de juger en l’état. Il devait garder ses intuitions et ne pas se laisser bercer par des paroles sûrement remplie d’un venin mortel à court terme. Il mit lui-même un long temps avant de continuer l’entretien, car Aedoth avait du mal à réfléchir correctement. Il alla se coucher dans un coin de la pièce et ferma les yeux. Sentant qu’il somnolait, il les rouvrit et secoua sa tête. Décidément, ses jours de recherches l’avaient vraiment épuisé, et cette course-poursuite n’aidait en rien. Il n’était pas dans la situation la plus confortable, et n’était aucunement maître, ce qui le frustrait. Qu’Aedoth haïssait l’échec.
 
Ainsi appartenait-il à présent à l’Empire ? Aedoth pensa que cela profitait beaucoup à Cynder que de prendre un exilé de Warfang, sur un plan informatif, et peut-être social. De plus, Dreagir était un bon traqueur, le Thunderwall l’avait lu. Certainement Cynder ne se servirait-elle pas de lui tout de suite, privilégiant la défense de son hameau et les prochains combats contre l’étrange menace fantôme. Sûrement voulait-elle alimenter sa haine contre l’Inquisition qui l’avait exclue. Le dragon décida de ne pas trop parler de lui, ni de Warfang ou de l’Alliance, car s’il était bien de l’Empire, ce seraient des informations données pour un plan futur bien sombre…
 
-En entendant votre niveau de langage, j’ai pensé que vous habitiez seul ici, cela aurait expliqué bien des choses, mais je suppose que c’est simplement le fait que les dragons de l’Empire soient moins bien éduqués, pour la plupart.
 
Aedoth haussa les épaules. Si le traqueur se sentait de bonne humeur, le dragon de foudre ne l’était pas. La fatigue le rendait las et irascible, lui faisant adopter un parler somme toute cynique et sarcastique.
 
-C’est bien, que vous essayez de vous repentir, autant faut-il réussir à mêles les actes à la parole, mais si vous me dites la vérité, j’en suis fort aise. Dans tous les cas hélas, je ne me sens nullement confortable ici, mais je dois bien rester par défaut, la chaleur de la pièce me revigore, certes…
 

Il n’avait plus grand-chose à dire, préférant laisser le traqueur continuer sur un autre axe, peut-être. Pour sa part, les sujets lui manquaient, et l’envie de continuer un tel échange de sa propre volonté aussi.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Sam 12 Sep - 4:19

Dreagir regarda le jeune mal poli osé lui dire qu'il manquait d'éducation. Cela ne pouvait être toléré. Dreagir le regarda avec un regard noir, sans remord ni vie. Il ne fallait pas insulté sont hôte, même si celui-ci était un opposant. Dreagir se mit en position assis et le pointa de la griffe dangereusement aiguisée.

- Sache jeune insolent, que le langage n'as aucun rapport avec le niveau d'éducation! Je connais beaucoup plus de chose que tu ne peux l'imaginer. Et Je te ferai rappeler que mon éducation viens de Warfang! Je te donne chaleur et toit ou t'abriter peux importe que tu sois d'un clan ennemi et tu ose me cracher dessus! C'est toi qui manque d'éducation et de civisme, alors si tu ne te ferme pas ta sale gueule, je vais le faire moi même!

Dreagir n'était plus de bonne humeur. Le dragon jaune avait pousser sa chance beaucoup trop loin. Tellement, que si il ne s'arrête pas immédiatement, il pourrait se retrouver en très mauvaise état. Dreagir ramena sa patte au sol et laissa ses griffes sortit, ce qui faisait un bruit horrible quand celle-ci grattait le sol.

Dreagir attendais impatiemment une réponse négative pour faire taire ce dragon sans le tuer et le rapporter à Warfang. Si sa réponse est positive, il renterai ses griffes et continuerait à lire, mais avec moins de bonne humeur. Comment un dragon sensé être du bien pouvait être aussi salaud et bâtard que ça. Ça n'avait aucun sens que ce dragon est un comportement comme celui-ci dans l'alliance. Est-ce que cette endroit avait un comportement néfaste sur les dragons? Pourtant Dreagir ne sentait aucun n'aura ou pouvoir maléfique... peut-être que le comportement du dragon était simplement du a la fatigue... peut importe la cause, si il ne donnait pas la bonne réponse, il allait en découdre.

Dreagir n'avait pas vraiment écouter les dernière parole du dragon jaune, car il était dans ses penser, mais il attendait toujours la réponse face a son avertissement. Ce dragon avait l'air trop irrationnel pour être en santé mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Sam 12 Sep - 15:03

Aedoth dut se confronter à une réponse colérique de la part du traqueur qui n’avait pas apprécié les propos du Thunderwall, ce qu’il comprenait parfaitement, mais il était davantage d’humeur à lancer des quolibets qu’à réellement vouloir parlementer. Pourtant, il devait bien mesurer ses mots, car il ne souhaitait aucunement combattre, et puis le dragon s’était offusqué bien vite. Aedoth passa outre les insultes qui lui étaient adressées. Le bruit des griffes sur le sol firent frémir Aedoth qui n'appréciait pas ce son.
 
-Vous n’avez pas tout à fait compris. Je sais que vous avez vécu à Warfang, et ce n’était pas vous que je visais en particulier. J’ai pointé votre niveau de langage car il me semblait davantage correspondre à une solitude prolongée dans un endroit égaré comme celui-ci. Cela aurait pu être plausible, mais puisque vous appartenez à l’Empire, j’en déduis simplement qu’ils n’ont pas encore eu le temps de vous édifier à beaucoup de choses. Le langage n’est pas à votre sens une démonstration de savoir et d’éducation ? Pourtant, le langage est certainement le plus puissant de tous les pouvoirs. Il anime nos pensées, et on peut choisir la façon de les animer. Nos paroles peuvent se masquer, se modifier sans cesse par l’apport d’un complexe système tel que le langage. Plus une personne maîtrise son parler, et plus cette personne est apte à comprendre plus de choses. Il existe bel et bien des exceptions manifestes d’une grande candeur, naïveté ou superficialité, mais, comme je le dis, ce ne sont que des exceptions de notre monde. Après, je veux bien admettre que le langage ne démontre pas tout le savoir, et il faut savoir l’acquérir, mais sans le langage, il n’y a pas de savoir, ce n’est pas possible.
 
Aedoth avait remarqué que le traqueur avait sorti ses griffes. Bien qu’il resta impassible, le Thunderwall se sentait encore moins à l’aise devant cette menace, et il aurait certainement à répliquer si jamais il venait à esquisser des gestes trop brusques.
 
-De plus, vous prétendez m’offrir un endroit où me réchauffer, mais cet endroit ne vous appartient même pas. Pourtant, vous me parlez comme si vous en étiez le maître. Vous connaissez cette forteresse, mais ne la possédez pas. De ce fait, n’importe qui peut y entrer, ou, nous sommes tous des intrus ici.
 
Il se releva et évita un bâillement, gardant la gueule fermée. Ses traits s’étaient adoucis, laissant davantage une expression blasée qu’irritée. Il rehaussa son brassard de l’Alliance et avança jusqu’à une petite bibliothèque où il commença à feuilleter un livre tout en gardant un angle de vue sur le traqueur.
 
Le livre parlait de différentes légendes sur les terres d’Avalar, parlant de créatures stupéfiantes, aux noms étranges. Aedoth se passionnait pour ce genre de lecture. Bien qu’il savait que ce genre de mythes étaient faux, il aimait voir à quelle point l’imagination de certains pouvait être développée. C’était un atout comme un autre.
 

-De surcroît, continua-t-il en tournant une page, qui me dit que cet accueil soi-disant chaleureux n’est pas un piège ? Je suis désolé, mais ma méfiance est assez dure à défaire, encore plus par un tueur. Même si vous voulez oublier ce passé, vous pouvez comprendre mon sentiment.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Sam 12 Sep - 18:23

-Vous n’avez pas tout à fait compris. Je sais que vous avez vécu à Warfang, et ce n’était pas vous que je visais en particulier. J’ai pointé votre niveau de langage car il me semblait davantage correspondre à une solitude prolongée dans un endroit égaré comme celui-ci. Cela aurait pu être plausible, mais puisque vous appartenez à l’Empire, j’en déduis simplement qu’ils n’ont pas encore eu le temps de vous édifier à beaucoup de choses. Le langage n’est pas à votre sens une démonstration de savoir et d’éducation ? Pourtant, le langage est certainement le plus puissant de tous les pouvoirs. Il anime nos pensées, et on peut choisir la façon de les animer. Nos paroles peuvent se masquer, se modifier sans cesse par l’apport d’un complexe système tel que le langage. Plus une personne maîtrise son parler, et plus cette personne est apte à comprendre plus de choses. Il existe bel et bien des exceptions manifestes d’une grande candeur, naïveté ou superficialité, mais, comme je le dis, ce ne sont que des exceptions de notre monde. Après, je veux bien admettre que le langage ne démontre pas tout le savoir, et il faut savoir l’acquérir, mais sans le langage, il n’y a pas de savoir, ce n’est pas possible.

La réponse du dragon jaune le satisfaisait, ce qui faisait un peu moins de pression sur Dreagir qui entre temps rétracta ses griffes. Le jaunedit quelque chose d’intelligent pour une fois et fit remarquer a Dreagir que ce n'était pas son cher lui. Pffff... en fait cela n'avait rien d'intélligent, c'était simplement une remarque voulant piquer les mots de Dreagir, mais il ne réagit pas a cette pique. il regarda le Warfangien.

- Je parlais que je pouvais t'expulser dans le principe que j'étais la en premier. Et pour ta gouverne, j'aurai très bien pu te tuer avant que que tu ne t’aperçois que je suis la. Je t'ai sentis entré dans le bâtiment.

Ceci allait répondre plus rapidement, bien avant que la deuxième question sois posé. Le dragon chercha dans les contes de fée. Il aimait surement les mythes. il regarda les livres, surement pour en trouver un qu'il n'avait jamais lu. Dreagir toussa et pointa une étagère ou il y avait selon lui les meilleur mythe et légende de la bibliothèque. Il dit tranquillement.

- Si tu cherche des mythes et légendes, les meilleurs sont tous sur cette étagère... En tous cas ceux que je préfère.

Dreagir se remit a la lecture des chroniques du lieu et des histoires l'entourant. Dreagir n'haïssait pas la compagnie du dragon, même si il avait fait perde sa bonne humeur. Il se sentait moins seul qu'a l'habitude. Un sourit tous tranquille sans malice se forma sur son visage. Il n'avait pas ressentit un sentiment comparable avant, même si l'autre dragon ne se sentait pas vraiment a l'aise en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Sam 12 Sep - 23:14

Aedoth vit que le dragon avait rétracté ses griffes, ce qui était un bon signe. Au moins avait-il réussi à le dissuader d’attaquer, pour l’instant… Il devait gagner du temps, et même si cela ne lui plaisait pas, Aedoth devait en permanence garder un œil sur le traqueur.
 
-Je parlais que je pouvais t’expulser dans le principe que j’étais là le premier. Et pour ta gouverne, j’aurais très bien pu te tuer avant que tu ne t’aperçoives que je suis là. Je t’ai senti entrer dans la bâtiment.
-Je veux bien vous croire, répondit Aedoth, continuant de lire les lignes de son livre. Vous n’avez pas été traqueur dans l’Inquisition pour rien. Votre dossier décrivait des aptitudes remarquables qu’il ne faut pas sous-estimer. Néanmoins, malgré le fait que vous auriez pu me tuer, vous ne l’avez pas fait, à juste titre. Je suppose que Cynder est friande d’informations sur l’Alliance, et peut-être, à titre personnel, toi aussi. L’hypothèse que vous m’occirez  dès que vous aurez acquis les informations que vous souhaitez n’est pas à omettre. De ce fait, je garderai ma vigilance tant que la tempête ne sera pas terminée.
 
-Si tu cherches des mythes et légendes, les meilleurs sont tous sur cette étagère… En tous cas, ceux que je préfère.
 
Aedoth leva son regard et considéra le traqueur qui montrait une étagère devant le Thunderwall. Ce dernier alla vers ladite étagère et y emprunta un livre dont le titre était attirant : Les légendes de l’étranger. Il pensa que peut-être là-dedans pouvaient se trouver des informations sur la menace qui avait arraché l’Empire à ses terres. Il commença à en feuilleter les premières pages, qui étaient une préface.
 
-Merci, dit-il simplement à Dreagir, avant de continuer tout en lisant. Il y a quelque chose qui ne colle pas, selon moi. Pourquoi reconstruire sa vie chez l’Empire ? Ces temps-ci, ils doivent certainement chercher de la main d’œuvre, et surtout des soldats pour renforcer leur armée qui a connu une débandade catastrophique face aux forces inconnues qui les ont envahies. Ce n’est pas la meilleure période, et puis, si l’on veut refaire sa vie, on peut s’exiler dans un village, chez les hommes-félins, ou toute autres communautés indépendantes.
 

Attendant la réponse, il tourna une page de son livre qui narrait les exploits d’un marin qui aurait vécu un Léviathan dans les eaux des mers du Sud.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Dim 13 Sep - 1:46

Dreagir analisa la phrase que le drgon électrique venait de dire...Je veux bien vous croire. Dreagir était sur du contraire. Vous n’avez pas été traqueur dans l’Inquisition pour rien. Votre dossier décrivait des aptitudes remarquables qu’il ne faut pas sous-estimer. Dreagir n'aurait pas douter une seconde a cette remarque, il ne veulent pas perdre des jeune volant une grosse sommes d'argent. Néanmoins, malgré le fait que vous auriez pu me tuer, vous ne l’avez pas fait, à juste titre. Je suppose que Cynder est friande d’informations sur l’Alliance, et peut-être, à titre personnel, toi aussi. L’hypothèse que vous m’occirez  dès que vous aurez acquis les informations que vous souhaitez n’est pas à omettre. De ce fait, je garderai ma vigilance tant que la tempête ne sera pas terminée. Dreagir ria intérieurement... Il venait de lui donner une information très grande. Il était belle et bien un haut gradé. La dernière phrase sonnait comme si il attendait que quelqu'un viennent l'aider.

Dreagir faisait face à un jeune haut gradé, mais jusqu'à quel point était-il haut dans l'alliance? Cette réponse ne sera surement jamais répondu. De plus il ne voulait pas rendre le dragon mal alaise. Il ne fallait pas non plus le laisser confortable, car Dreagir ne voulait pas se faire piégé. La question que Dreagir attendait le moins était arriver a ses oreilles... pourquoi l'empire.

- Il faut comprendre que même si je suis exilé, l'inquisition essaye de me tuer... Pour me faire taire sur leurs agissements. Ce n'est pas que je n'ai pas essayer de vivre une nouvelle vie dans la neutralité, mais peut importe où j'allais, il y avait tous le temps un mercenaire pour m’accueillir avec son arme. Alors la seul réponse qui est venu à mon problème de logement a été le dernier clan le moins pire... l'empire. Jamais j'aurai été cher Malefor, il sont tous surement sur des substance bizarre pour suivre le maître noir..

Dreagir voulait piquer la curiositer du dragon jaune avec des secrets de l'inquisition. Ils étaient tous réel et fondé. Il fallait seulement que cette information tombe dans la bonne oreille et Dreagir pourra dire au revoir l'inquisition. Une partie de sa vengeance serai faite. il resterai seulement la mort du frère et de la sœur à la tête de l'inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Dim 13 Sep - 21:17

-Il faut comprendre que même si je suis exilé, l’Inquisition essaye de me tuer, pour me faire taire sur leurs agissements. Ce n’est pas que je n’ai pas essayé de vivre une nouvelle vie dans la neutralité, mais peu importe où j’allais, il y avait tout le temps un mercenaire pour m’accueillir avec son arme. Alors la seule réponse qui est venue à mon problème de logement a été le dernier clan le moins pire… L’Empire. Jamais j’aurais été chez Malefor. Ils sont tous sûrement sur des substances bizarres pour suivre le maître noir.
 
Aedoth trouvait que cette réponse sonnait fausse, sur plusieurs points. Il semblait se contredire, mais pour quelle raison ? Il ne pouvait pas pointer de la griffe l’Inquisition ; ils étaient probablement plus réfléchis comme ça. En tout cas, le dragon était intrigué. Apparemment, ce traqueur détenait des informations néfastes pour l’Inquisition ? Non, quelque chose n’allait pas. Il était évident que Dreagir cherchait à ramener la faute sur ses employeurs, et peut-être avait-il en parti raison. Néanmoins, le traqueur restait un criminel, et le fait qu’il cachait son envie de vengeance le démontrait un peu. Le Thunderwall devait aborder ce sujet lui aussi pour en apprendre un peu plus et voir jusqu’à quel point il pouvait mentir, mais devait se montrer prudent et ne pas trop en dire.
 
Aedoth ferma le livre et soutint un regard inquisiteur vers Dreagir.
 
-Il y a quelques détails qui me paraissent tout de même étrange. Vous prétendez détenir des informations compromettantes pour l’Inquisition. Si c’est le cas, pourquoi ne vous ont-ils pas exécuté ou même acheté votre silence et gardé sous une bonne surveillance au lieu de vous exiler et de vous laisser la liberté de vos mouvements et de vos paroles ? Si je puis me permettre, l’Inquisition commet de belles erreurs.
 
Il fit une mince pause et regarda aux alentours. Il n’y avait aucune fenêtre, ce qui expliquait qu’aucun vent ne filtrait ici, et à part les deux dragons, aucun bruit alentours. Aedoth regarda le collier et se demanda si son possesseur était encore dans les parages, et s’il était sain et sauf.
 
-Et méfiez-vous de la Horde. Même si elle se laisse oublier dans l’ombre, il n’empêche qu’elle est une menace qu’il ne faut pas écarter. Vous les pensez fous, mais ils ne le sont pas, bien au contraire. Ils sont convaincus de leurs objectifs et agiront en conséquence pour continuer les actions de leur maître.
 
Il reposa son livre sur l’étagère puis se mouva jusqu’à une autre étagère. Cet endroit avait beau être froid et inhospitalier, il présentait une quantité remarquable d’ouvrages fascinants. Aedoth comprenait pourquoi Dreagir aimait cet endroit, ce qui lui permit de rebondir sur un autre sujet que l’Inquisition, pour l’instant.
 

-Les livres semblent être importants pour vous. Est-ce que vous vous considérez comme un érudit, en plus de traqueur ?

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Lun 14 Sep - 2:37

Pourquoi ne m'avait-il pas exécuter? C'était bien simple. Il n'aurait jamais pu le faire, puis cela aurai apporter plus de soupçons. Acheter mon silence n'aurait servie a rien, l’événement était devenu publique et le nom de Dreagir aussi. Dreagir soutenu le regard de questionnement du jeune jaune...

- Il ne m'ont pas exécuter, car il n'avait ni les dragons ni le nombre requis pour me tuer ou me paralléliser, alors il ont préféré éviter une boucherie. Je ne suis pas vraiment attiré par l'argent et je tiens a garder une certaine liberté. L'exile a été pour eu le meilleur moyen d'éviter des mort au seins de l'inquisition et de me faire traquer a mort par les mercenaire trop idiot ou sans connaissance de mon expérience de combat. J'ai belle et bien des informations sur leurs agissement, mais comment vous voulez que je me venge si je ne peux pas approcher Warfang de 5 kilomètre...

Le dragon lui suggérai de ne pas sous-estimer les dragons de la hordes. Comme si il ne le savait pas... Ce jeune le pense-t-il né il y a moins d'une heure? Non mais ce jeune parlait pour ne rien dire. Dreagir ne fit aucun signe de dérangement.

- Je ne dit pas qu'il ne sont pas un danger, au contraire je dis simplement qu'il sont tous un objet coincer dans leur tête qui leurs font prendre des décisions complètement idiotes comme aider un dragon à détruire le monde et les autres qui habite celui-ci... comme eux même par exemple.

Il recommença une nouvelle ligne qui parlait des interférence de Spyro dans les plan de Gaul... Puis le dragon au nom encore inconnu lui demanda si il ce considérait comme un érudit en plus de traqueur. Non... Dreagir ne ce considérait aucunement comme érudit... il pensa quelques instant puis répondit a la question.

- Je ne me considait pas érudit.. je n'écris aucun ouvrage. Par contre j'avoue avoir un grand faible sur la connaissance de toute chose et de bien aimer lire des journées entières. Quel est ton nom, si je puis me le permettre... Tu a l'air d'aimer toius ce qui est des mythe et légendes. Pour quel raison au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mar 15 Sep - 18:25

Le traqueur expliqua à Aedoth les raisons qui avaient pu pousser l’Inquisition à l’exiler. Paraissait-il que son ordre était incapable de se débarrasser de lui, faute de moyens. Cette hypothèse paraissait étrange au dragon de foudre. N’était-il pas si facile de le tuer par empoisonnement ou assassinat et d’ensuite effacer toutes les traces ? Le Thunderwall savait que l’Inquisition possédait une grande force au sein de Warfang, notamment par son financement par l’armée elle-même, ce qui lui donne un statut bien particulier dans la sphère de puissance Warfangienne.
 
Deux hypothèses venaient alors à Aedoth. Soit il mentait sur les conditions de son exil, et ne transportait pas vraiment d’informations si dangereuses que cela sur l’Inquisition. Soit son histoire était vraie, et si c’était le cas, deux ouvertures s’offraient encore : Admettre les erreurs de l’Inquisition qui allaient se révéler désastreuses pour leur compte sur du long terme, surtout si l’on vient à apprendre que des mercenaires ont été engagés pour occire un détail gênant, ou alors… Dreagir était un dragon bien plus malin que ceux gérant l’ordre, et il aurait réussi à empêcher son assassinat, par sa force, mais aussi son intelligence.
 
Tout ceci rendait Aedoth perplexe, et augmentait sa méfiance envers ce dragon. Toute les possibilités étaient à prendre en compte, jusqu’à avoir la preuve d’une seule théorie. Il parla ensuite de Malefor et critiqua leur but, ce que le dragon de foudre ne put que consentir, sans en ajouter plus. Cela n’était pas nécessaire, il était mis en garde, et très bien averti.
 
-Je ne me considère par érudit… Je n’écris aucun ouvrage. Par contre, j’avoue avoir un grand faible sur la connaissance de toutes choses et de bien aimer lire des journées entières. Quel est ton nom, si je puis me permettre… Tu as l’air d’aimer tout ce qui est des mythes et légendes.
 
Peu surpris par la question, Aedoth la redoutait en même temps. Devait-il donner son identité ? Déjà l’avait-il identifié comme un garde, c’était certain, et il y avait beaucoup de chances pour qu’il ne le connaisse pas, car il n’était encore qu’un simple garde de l’Alliance quelques temps plus tôt, postérieurement à son exil. Il devait toujours se méfier de lui. Qui plus est, il ne souhaitait pas rendre son nom public au sein de l’Empire par mégarde ; pas encore. Sûrement était-il trop prudent, fleuretant avec le mur de la paranoïa, mais mieux valait cela, surtout qu’avec son nom, il pourrait facilement connaître avec quelques recherches son grade, et peut-être être amené à vouloir le tuer.
 

-Il est vrai que j’ai omis de me présenter, rétorqua-t-il naturellement, gardant un ton sérieux. Mon nom est Xercé Verdera. A Warfang, nous possédons la chance d’y avoir une bibliothèque, et de ce fait, toutes les classes sociales peuvent se mélanger pour s’abreuver du contenu d’ouvrages divers et variés. J’ai beaucoup lu dans mon enfance, pendant mon temps libre quand mes parents n’avaient pas besoin de moi pour le commerce, mais aussi pendant mes études. Il est vrai que je favorise les mythes et légendes, parce que j’affectionne le mystique, ce dont nous ne sommes pas certains. Le mystère est un aspect palpitant de la vie, ne trouvez-vous pas ? Quel est votre type préféré de lecture ? Plutôt historique ?

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Mer 16 Sep - 14:30

Son interlocuteur jaune se présenta comme Xercé Verdera. C'était tous a fait une erreur de la par de se jeune dragon. Il pensait s'en tiré a mentir pour ne pas révélé son nom, mais Dreagir savais bien que le dragon était un haut gradé et son nom ne sonnait que trop faux a l'oreille du traqueur. Sans adoptés une posture agressive, mais plutot déçue, il pointa le dragon du revers de sa griffe et ajouta les mots qui trotta dans la tête de Dreagir.

- Je suis absolument déçu de votre choix, mais je ne crois pas que vous vous appeler Xercé Verdera. Vous occuper un poste bien plus haut que simple garde, alors ne me mentez pas sur votre nom. Je ne l'ai pas fait, alors ne le faite pas... Quel est votre nom jeune jaune?

Pour ce qui était des ouvrages, Dreagir lui aimait beaucoup les livres historiques certes, mais si c'était des genre de carnet de bord, il aimait encore plus. cela pouvait être complètent véridique et même peut être révélateur sur des événement qui aurait déclencher un dérapage ou une conclusion dans de bonne condition. C'est récits, qu'ils soient exagérés ou complètement réalistes, intrigue le cerveau du traqueur.

- Oui je préfère lire des texte historique ou encore j'adore lire des sorte de journal de bord ou des notes de travail et de les déchiffré. Je passerai ma vie a travailler dans un bureau éclairé d'une lampe pour déchiffré des texte ou note de travaille de dragon connue. Malheureusement, Je ne peux pas faire ça, je mourrai de faim au seins de l'empire... Alors ce n'est simplement qu'un passe temps quand j'ai le temps d'aller lire.

Le dragon jaune essayai d'être malin, mais des erreurs Plus tôt allait simplement le contredire. Il devait faire attention au petit détaille des dire de ce dragon qui cachait son identité pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Jeu 17 Sep - 0:50

-Je suis absolument déçu de votre choix, mais je ne crois pas que vous vous appelez Xercé Verdera. Vous occupez un poste bien plus haut que simple garde, alors ne mentez pas sur votre nom. Je ne l’ai pas fait, alors ne le faite pas. Quel est votre nom, jeune jaune ?
 
Aedoth, même s’il n’en avait pas l’air, feignant une candeur et une naïveté face à cette réponse, aurait voulu serrer les crocs tant cela le surprenait et le frustrait à la fois. Comme le craignait le Thunderwall, ce traqueur n’était pas un tueur sans cerveau. Il était malin, ce qui confortait son hypothèse quant à l’échec de l’Inquisition pour se débarrasser de lui.
 
Si ce nom ne lui revenait pas, ce n’était certainement pas par hasard. Il devait avoir connaissance de plusieurs noms de l’Alliance du Sacré, de par son travail. Sûrement avait-il reçu des ordres indirectement provenant de l’Alliance. Connaissait-il le nom d’Aedoth? Très probablement, car même s’il n’appartenait à l’époque qu’aux simples gardes, il avait déjà un nom prestigieux, et sortait tout juste d’une formation avec des performances remarquables. Il avait très bien déduit qu’il faisait face à un haut-gradé, mais le dragon ne comprenait pas comment il avait pu en tirer cette conclusion. La cape et le brassard étaient des accessoires que n’importe quel membre de l’Alliance pouvait porter. Aucun signe physique ne l’identifiait plus qu’un autre. Ce devait être autre chose.
 
Aedoth se remémora ses paroles, celles prononcées en la présence du traqueur, qui avait sûrement enregistré certaines informations. Il était fort probable que Dreagir ait traduit la connaissance du dragon sur son dossier par un poste haut dans la garde, ce qui frustra davantage le dragon de foudre, se maudissant pour avoir laissé passer cette information qui en disait déjà beaucoup. Il devait trouver un moyen de se rattraper. Laissant Dreagir répondre à la question sur son type de lecture, Aedoth se mit à réfléchir à un autre moyen de dissimuler son identité, un mensonge qui pourrait être vraisemblable, cohérent avec ses dernières paroles.
 
-Oui, je préfère lire des textes historiques, ou encore, j’adore lire des sortes de journal de bord ou des notes de travail et de les déchiffrer. Je passerai ma vie à travailler dans un bureau éclairé d’une lampe pour déchiffrer des textes ou notes de travail de dragons connus. Malheureusement, je ne peux pas faire ça, je mourrai de faim au sein de l’Empire… Alors ce n’est simplement qu’un passe-temps quand j’ai le temps d’aller lire.
 
Bien que cette réponse ouvrait sur beaucoup de possibilités d’éluder la question de l’identité, Aedoth ne pouvait le faire, car cela le rendrait encore plus suspect. Il se devait de donner une explication. Il ne pouvait pas connaître tous les membres, et encore moins depuis qu’il s’est fait exiler.

-C’est très intéressant, acquiesça Aedoth, qui commenta avec surprise la suite de ses dires. Mais je ne comprends pas votre honte. Je ne cache pas mon identité, comment osez-vous renier mon lignage, certes peu glorieux, mais qui fait ce que je suis, ce lignage qui est mon ombre… Si vous voulez des preuves, sachez que je ne suis officiellement garde que depuis trente soleils. Je ne suis pas non plus originaire de Warfang. Pour vous dire la vérité, c’est grâce à Maître Volteer que je suis dans cette grande cité. Il est un ami de mon père, et m’a proposé de voir Warfang de mes propres yeux, ce que j’ai accepté. Il savait que je voulais devenir garde, a compris que j’avais les capacités à le devenir, et m’a formé dans ce but. Sûrement vous demandez-vous comment j’ai pu accéder à votre dossier, mais la réponse est simple : Volteer m’a donné ce privilège que n’ont pas tous les gardes, je dois l’admettre. J’ai pu, en ce court laps de temps, n’étudier que peu de dossiers, et le vôtre en fait partie.
 
Emporté par ses justifications, Aedoth se leva et fit les cent pas dans la pièce, continuant de regarder son interlocuteur, examinant bien tous ses gestes et expressions.
 
-Qui plus est, rappelez-vous que je suis ici dans le cadre d’une mission pour l’Alliance. Si j’étais vraiment un haut-gradé, ne préférerais-je pas envoyer des troupes sous mon commandement plutôt que de venir risquer ma vie, si dangereuse soit l’affaire sur laquelle j’opère ? Je pourrais faire des choses plus sûres, comme rester dans la bibliothèque de Warfang, à lire des livres de mythes et légendes.
 

Aedoth avait son cœur qui battait plus rapidement, emballé dans cette réponse. Le dragon considérait son interlocuteur avec un intérêt soutenu, attendant de voir sa réaction, et surtout, s’il allait s’excuser d’avoir douté de lui.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esgora

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   Jeu 17 Sep - 5:15

Quand Dreagir fini son accusation, des pulsions négative et une monté d'adrénaline bien jauger se fit sentir grâce a l'odorat développé du traqueur. Ce qui lui donna raison, mais allait-il continuer a mentir? Dreagir ne pouvait pas le savoir, mais l'adrénaline du "garde" restait a un seuil assez élever ce qui pouvait signifier qu'il cherchait une solution ou une autre menterie, vu la frustration du dragon, il ne pouvait pas vraiment lui dire son nom, sinon il serai dans le terrain de dreagir... il devait lui faire dire son nom, mais comment avec un dragon aussi têtu? Ha... et bien il avait encore mentis en plus de laisser encore une erreur, même après le temps qu'il a prit pour penser...

- Mhhhh... Je suis encore malheureusement déçu, mais vous mentez encore. Les gardien n'ont aucun droit de vu sur les dossier qui sont dans les main de l'armée... mais un commandant, un générale ou un seconde oui... De plus même si votre père connaissait Volteer et qu'il aurait les droit de voir les dossiers non complétés, il ne le ferai pas, car c'est contre la loi. Alors jeune jaune... Je le redemande. Quel est votre nom?

il prit un lapse de temps pour laisser la tension tomber un tous petit peu pour recommencer a enfoncer le clou... Dreagir devait avoir le dessus sur les discutions... C'était primordiale et peut-être quand sachant qui est ce dragon, il pourrait se venger de l'inquisition...

- Étant donné que tu es encore jeune, tu essaye peut-être de montrer au gens des nations neutres que avec ton grade tu les protèges pour démontrer ta fierté d'être de l'alliance. De toute façon, tu as été pris dans une tempête, sinon tu ne serais pas venu ici en premier lieu. Tu devais surement faire une mission pour les zones neutres.

Dreagir sentait l'adrénaline du dragon de l'alliance. Il aimait ce sentiment de supériorité et de pouvoir sentir l'adrénaline des autres, mais ne le fit pas percevoir et resta impassible. Il dominait le dragon en terme de connaissance et sur le point centrale de la conversation. Dreagir avait surement déjà vu ce dragon quand il était recru, mais il n'avait la mémoir que pour les texte et les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qui est ce dragon jaune? ( Etat : FINI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mais qui voilà ? Oh, c'est Cliodna ! (FINI!)
» Mais quel est ce sordide personnage ? | RP FINI
» Je ne sais pas pourquoi, mais je t'aime pas (PV Raffaelo) FINI
» Endymion - Le Dragon des Mers (Fini)
» shinshi no dragon(fini plus que le test rp )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: