AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Jeu 7 Jan - 23:36

Une vingtaine de cadavre jonchaient sur mon passage. Bizarrement, aucune trace de sang n'était versée. Ses cadavres étaient déjà des monstres mort vivant. Des humanoïdes très étranges aux armures asser classe, mais pas très résistante. Malgré que j’aime bien me battre, je n'étais pas venu dans cette intention. Ils m'ont tous de suite agresser dès mon arrivé alors ce fut leur dernier combat. Mais bon passons. Je suis dans  la région du monde extérieur nommez Le Freezer de Dante. Un endroit froid et lugubre. Le froid ne me dérangeait pas vraiment étant donné mes 11 dernières années à vivre dans une île volant à la température hivernale. Par contre l'impression lugubre et morbide de l'endroit n'était pas ce que je qualifierais de plaisant. Toujours avoir un sentiment d'être observé sous les moindre recoins et de se faire attaquer dès la première rencontre n'aidait gère à me donner l'opinion d'un endroit de repos. Je n'étais d'ailleurs pas venu ici pour me reposer mais plutôt pour continuer une carte que je dessine depuis mon premier séjour en terre extérieur. Cette carte devait représenter l'intégralité du continent avec tous les détails, même si ils sont inutiles. Par contre, il faudrait qu'elle soit lisible. Alors ce travaille devait être fait avec la plus grande minutie. Si un petit défaut survenait, toute la carte était fausse, alors je n'amenais que des parties de parchemin de la bonne taille pour faire une version final du lieux, avant de recopier ce lieux sur l’immense carte qui est garder à l'abri de tout voleur dans un endroit secret et sécuritaire.

Mais bien sûr pour faire cette partie de carte, il me fallait trouver l'endroit le plus haut et avec la meilleur vu sur cette île. Pour le meilleur des plaisirs, c’était bien entendu une tour gardé par des sentinelles. Je ne peux voler jusqu'à la tour, à cause de mon manque visible d'ailes. Ma seule option est de bien entendu faire tous les étages de la tour à pied en affrontant des monstres morbides pour faire ce que je préfère le plus, Dessiné... Il devrait avoir passé me permettant d'aller ou je veux sans accro pour faire mes cartes, mais non ça serait trop simple. J'ai une meilleure idée! Et si nous mettions encore plus de fantassins et en plus des cavaliers aux abominables Hallebardes pour se placer sur ta route. C'est extraordinaire! Allez, emmènent tous ce que tu as... NON! Je veux simplement me reposer des combats et faire du dessin. En tous cas, je ne pourrai pas passer en demandant gentiment.

En parlant de cavaliers, il y en a justement deux qui me regarde fixement avec leur air bête de mort vivant. L'une des montures squelettiques gratta le sol de sa tête en signe de menace. L'un des cavaliers s’élança avec sa monture la Hallebarde pointé dans ma direction. Il donna un coup latérale vers ma tête quand il fut a porté. Je déviai du mieux que je peux l'arme lourd avec Ropéra. Celle-ci planta dans le sol ce qui fit arracher un bras au cavalier. Le bras tenait encore la hallebarde qui était dans le sol. Le monstre me regarda puis leva les yeux. Je compris ce qu'il se passait et heureusement que je me baissai rapidement. L’arme rouillée du deuxième cavalier aurait fait rouler ma tête sur le sol. Je donnai un coup de claymore afin d'éclater le manche de l'arme du premier cavalier.  Le manche partie en miette et le premier cavalier ragea contre moi. Il décida de chargé de nouveau contre moi, mais avec comme arme sa bête géante. Quand elle fut bien asser proche à mon gout, je glissai en dessous de la bête en tranchant celle-ci plusieurs fois, avant qu'elle ne s'écroule sur son cavalier lui empêchant tout mouvement. Le deuxième décida de laisser tomber et partie dans le sens opposé pour faire je ne sais quoi. Je repris mon chemin vers le haut de la tour. Mon but n'était que de dessiner une carte, pouvais-je avoir la paix? bien sûr que non, car dans la salle suivante, il y avait quelques fantassins. Ils passèrent par la fenêtre du quatrième étage de la tour. Je frottai un peu mes doigts pour les réchauffer, car tenir un mort n’est pas vraiment réconfortant.

Je montai l'escalier en colimaçon tranquillement sans presse. C'était un des seules moments dans cette foutu forteresse ou je pouvais me détendre un peu... J'ai encore parlé trop vite. Un lancier me pointe avec sa pique pour que je n'avance plus. Il tenta une futile attaque d'estoc que j'attrapai avec mon gant de pierre. Je levai le lancier et le plaçai dans le centre de l'escalier ou s’engouffrait un vide de plusieurs étages. Il me regardait avec le même air bête qu’il avait tous avant que je lâche l'arme et qu'il tombe telle une goutte d'eau. Il se fracassa sur quelques marches puis atteint le sol du premier étage dans un éclat d'ossement. Plus qu'une cinquantaine de marches et je pourrai enfin voir tout Le freezer de Dante et commencer à le dessiner en carte.


Dernière édition par Jyvro le Dim 12 Juin - 3:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Sam 9 Jan - 12:42

—Hors de mon chemin !
 
Il s’agissait très probablement du dixième garde aux os congelés qu’elle brisait. Des squelettes de givre, si on pouvait les appeler ainsi… Dès qu’Eostra avait posé ses pattes sur ces terres gelées, ces sentinelles s’étaient réveillées, la face idiote, une face qui avait le don d’irriter encore plus la Générale.
 
Elle se trouvait au Freezer de Dante. Elle regrettait d’y être venue. Rien que ses squelettes la fâchaient, mais plus que tout, la dragonne noire avait horreur du froid. Elle ne cessait de trembler, et chaque pas enfoncé dans la neige poudreuse l’énervait. Ce voyage ne lui plaisait pas du tout, beaucoup moins que lorsqu’elle avait décidé de rendre visite aux taupes de la Forge aux Munitions. La chaleur lui seyait tellement mieux. Elle grondait maintenant en permanence. Le plus petit incident venant s’ajouter à ce tableau la mettrai probablement hors d’elle.
 
Elle-même se demandait ce qu’elle faisait encore ici, à refroidir ses muscles dans la neige. Même détruire des squelettes ne lui prodiguait aucun plaisir ! Mais elle se « confortait » en illusion, prétendant que peut-être un des orbes élémentaires serait placé ici, dans l’ancien endroit qui fut où l’un des Gardiens fut gardé captif, mais plus que tout, une des anciennes bases d’opération de la Terreur des Cieux, Cynder.
 
Eostra repensa d’ailleurs à elle, cette dragonne noire qu’elle pensait être son ennemie, sa Némésis. Pourtant, leur rencontre avait prédiqué autrement. Celle qu’elle haïssait tellement, qu’elle avait juré de tuer pour montrer son cadavre démembré au Maître s’annonçait maintenant comme une proche alliée de la Horde… Sans compter que ceci n’était pas fait. Plus elle y songeait, et plus Eostra avait des doutes. Se faisait-elle mener en bateau ? Non, certainement pas, mais elle ne savait pas comment Blackswan réagirait. Car, oui, le Général de la Foudre Sombre n’était pas encore au courant de ses aventures. Elle devrait lui en parler, elle ne pourrait pas tenir le silence, surtout devant lui, le Général auquel elle accordait le plus de respect et de confiance. Quand elle était rentrée de son périple à la Forge, elle ne l’avait pas trouvé. Sûrement était-il sorti un peu. Elle savait qu’il aimait la nature, contrairement à elle ; il devait sortir souvent.
 
Un autre de ces squelettes malfamés eut l’idée de venir s’en prendre à Eostra tandis qu’elle rêvassait. Même dans ses pensées, son esprit restait constamment en garde, prêt à parer n’importe quel danger. Le sabre voulait trancher sa tête, mais elle avait par la lame avec les piquants de sa queue, exerçant une plus puissante force que le bras qui frappait. Elle parvint ainsi à le désarmer sans aucun mal. Le squelette y perdit son bras. Ensuite, elle attrape sa jambe, le tira. Il tomba, et Eostra lui marcha dessus, réduisant plusieurs de ses os en poudre. Elle voulut s’assurer qu’il ne se relèverait pas en sautant plusieurs fois sur le squelette qui depuis déjà quelques bons avait perdu toute animation. Mort serait un pléonasme pour désigner l’état de ces… Choses. Toujours est-il qu’elle était broyée. Dommage qu’aucun sang ne coule. Elle aurait pu en boire un peu et s’en étaler sur le corps. Elle était certaine que cela aurait pu au moins un peu la réchauffer. Qu’elle avait froid…
 

Eostra regarda en l’air. Elle était certainement sur le plus bas niveau de l’île, puisqu’elle ne voyait que des surélévations pour terminer sur la montagne qui culmine l’endroit. Dans ces environs semblait être posé une tour. Certainement servait-elle à observer les environs, pour guetter l’éventuelle présence d’attaquants. La tour était sûrement abandonnée, et puis, qui serait aujourd’hui assez stupide pour venir ici, se congeler les pattes ? Au moins Eostra avait un but, se permettant ainsi de s’exclure de cette catégorie de dragons.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Dim 10 Jan - 4:19

La lumière du soleil reflété par la neige m'aveuglais quand je fini par atteindre le dernière étage de cette sombre tour. Peu à peu, ma vision repris le dessus sur la luminosité. Le haut de la tour était ouvert sans toit, mais pas pour des raison d'architecture. Son toit avait été arracher, par je ne sais quoi... Surement un trébuchet ou quelque chose du genre. Néanmoins, je marchai vers le rebord de la tour où j'aurai une belle vue d'ensemble afin de concrétiser ma carte. Je regarde en contre bas pour conté les pilier et les murs... trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf... Il y a 26 tours et 38 murs de fortification au alentours de la tour... mais c,est quoi ça en bas? Je vois un dragon noir en bas au corps asser trapu et musclé. En fait c'est une dragonne noir. Elle violente un des ses corps errant en lui sautant a pied joint sur le corps. Elle n'a pas l'air très contente d'être ici, ou du moins pas commode avec son humeur ravageuse. Je ne préfère pas attiré son attention. Je sors mon charbon et mon parchemin pour faire un croquis rapide avant de faire un propre.

Je commençai a dessiner les forme des murailles en mesurant avec un bâton spécialement droit pour être sur de ne pas faire de faute, quand une ombre s'éleva en arrière de moi. Je n’eus le temps que de me propulser vers la gauche quand une hache d'arme écrasa mon croquis sur la muraille et je vis l'agresseur. Un squelette volant arborant un cape déchirer. Mais bordel, je ne peux pas avoir une once de paix! Je donna un coup d,épée vers la gorge du macabé et... hé bien mon épée a passer entre les os du monstre, ne lui faisant rien. Il lança une taillade que je pare difficilement avec Claymore, puis je lui fout un de ses coup de poing aider de ma Spiritclaw faisant voler mon adversaire en bas de la tour ou j'avais vu la dragonne. Enfin débarrasser de tout inconvénient. Je regarda mon croquis, maintenant inutilisable. Heureusement, j'ai plusieurs parchemin au cas qu'il y est toute sorte d'imprévu... À mais j'ai balancer le monstre ou qu'il y avait la dragonne, je le sens mal ce coup. Je me déplaçai pour faire un autre coté de l'ile. Si je fais comme de rien était, ça pourrais passer inaperçu... Enfin je l'espère.

Je ne pouvais dessiner avec un certain stress qui me hantais. Est-ce que cette dragonne m'en voudrais ou est-ce que d'autre mort-vivat me pourrirait ma session de dessin? Ce qui était sur, c'est que je me devait rapidement faire un croquis précis de l'endroit. Mon charbon passait finement mais surement sur le papier en traçant ce que ma vision voyait, c'est-à-dire l'ile Le Freezer de Dante. Par chance Les tours n'étaient presque pas endommager au tour de celle que je trônais. Je fit les face visible de l'une et je ne fit que les prismes des autres afin de pouvoir savoir leur sens et de les dessiner plus tard. Je fis un des mur qui était le mieux préserver et je nota sur les autre, les défaut de guerre afin de les faire tel quel quand je serai loin de ce trou perdu. Je du effacer les petit défaut et surplus avec une gomme faite a base de sève d'un arbre arctique. Je regardai bien tout les détailler et les environs pour bien les mémorisés. J'avais déjà fait un dessin de la tour géant ou je me situais avant d'arriver sur l'ile. Elle était bien asser grosse pour la voir des petits ilots qui formaient un arc autours du Freezer de Dante.

Il était temps de plier bagage. Je scellai mon attirail de cartographe dans leur boite d'acier et puis dans mon sac. Je rengainai Claymore et Ropéra puis je commençai à descendre les marche en colimaçon de la géante tour... Si je tombe sur la dragonne, je fais quoi? Peut-être qu'elle n'est que frustré d'avoir froid et de se faire agresser? Oui, c'est surement ça. Pourquoi je suis aller à la conclusion que la dragonne noir était méchante... Je maudis les dragons qui dit que la couleur noir représente le vide et la méchanceté! Mon séjour à Warfang m'as donner une impression de rascisme contre le noir. j'entendais des discours pas très... mmmhhhh, disons pas très amicale. Je dirai même haineux. Je me devais de faire abstraction a ce genre de penser. Mon peuple et mon clan ont été formé de dragon de toute les couleurs. C'est sur leur culture que je dois me basé. Je continuai à descendre les marches mais moins prestement. Peut-être que je me ferai une allier de choix.

Sadisme!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Dim 17 Jan - 14:32

Eostra grogna en progressant dans cette neige d’un blanc immaculé. Voler ne lui servait à rien, car elle avait trouvé non loin devant elle un édifice. Elle leva la tête. Il s’agissait d’une des nombreuses tours de garde parsemées  de ci de là. Ce qui attirait surtout Eostra, c’était les cliquetis tonitruants qui en émanaient.
 
—Et quoi, encore ?!
 
Elle avait vraiment hurlé ses paroles, à tel point que si la neige fut vivante, elle tremblerait encore suite aux échos de cette voix agacée de tout. L’endroit, la neige, les squelettes qui lui rappelaient cette étrange entité qu’elle avait combattue… La Générale entra dans cette tour ; juste à temps, puisqu’au niveau du seuil de la porte, un cadavre tomba. Quelque peu surprise, elle se retourne d’un bond en grognant. Elle ne vit que cette carcasse sans chair, les os maintenant éclatés et dispersés au sol, sûrement à cause de la force du choc lorsque le corps heurta le sol. Il s’agissait d’un autre de ces squelettes, mais ils s’entretuaient quand ils s’ennuyaient ? Eostra ne comprenait pas, et sa curiosité la poussait à gravir les marches.
 
Au milieu des marches, elle entendit des bruits de pas, mais pas sortes de cliquetis caractéristique des os sur la pierre. Non, on pouvait facilement percevoir l’écho de pas de chaussures. Quelqu’un d’enfin vivant, ici, dans un endroit si glacial ? Elle ne savait pas quoi penser, si ce n’était que ce dragon avait fait une terrible erreur de venir ici, et pas seulement à cause de la température du lieu, oh que non…
 
Elle vit finalement celui qui avait causé tout ce raffut. Il s’agissait d’un dragon bordeaux qui se tenait sur deux pattes, une étrangeté qui surprit encore Eostra. Elle avait déjà entendu parler de ces étranges dragons ayant acquis la capacité de se déplacer comme les hommes-félins. En voit vraiment un faisait bizarre. Pour Eostra, on aurait dit une malformation, mais elle passa outre. Le dragon avait des yeux verts, et une émeraude figée dans son torse. La Générale se demanda comment ça avait pu arriver là. Il avait deux épées différentes, des armes dont Eostra avait appris à se méfier.
 
—Je ne sais pas ce que tu fais là, toi, mais j’en ai plus que marre de cet endroit…
 
Elle continua de monter dangereusement vers lui.
 

—Alors, tu vas me dire qui tu es, hein ? Oh, pas un civil, ça non…

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mar 19 Jan - 4:45

Je dévalais les marches sans prêter attention au bruit... magnifique erreur, maintenant il y avait la dragonne devant moi et elle avait l'air pas très content et aucunement amicale. Elle s'approcha d'un pas asser agressif. Elle n'aurait même pas eu a me le dire, ça ce lisait sur son visage et sur son agressivité qu'elle n'aimait pas être ici, mais pourquoi venir? je mettrai ça au claire plus tard. Si je ne répondais pas, je risquerai de me faire attaquer tout de suite. Je restais avec une garde passive, mais je la scrutais sur tout les angles pour voir venir le premier coup si elle tenta une attaque.

- Je suis Jyvro, un simple guerrier doublé d'un cartographe. Je suis simplement venu faire la carte de cette endroit immonde. Si vous n'aimez pas cette endroit, pourquoi être ici? Et qui êtes vous, si je peux me le permettre...

Je recula un peux en remontant, car elle montait vers moi agressivement. Je n'aimais déjà pas ce début, son agressivité et sa frustration commençait a se pointé vers moi, mais je n'avait pourtant rien fait. Ce pouvait-il que les rumeurs sur les dragons noir quadrupède soit réel? Non, c'est surement un cas isolé, mais ce n'est pas le temps de penser à ça. elle s'approche dangereusement et j'e n'aime vraiment pas ça. Elle commença à être beaucoup trop prêt à mon goût, alors je plaça ma mains sur la garde de Claymore.

- Je te demanderai d'arrêter ton approche agressive contre moi. Je ne t'ai rien fait et je ne veux pas combattre sans raison. Si tu continue et que tu ose lever la patte contre moi, ta tête ornera une pique.

Je la regardai avec un regard sérieux, mais un regard différent de mon premier. Mes yeux était ceux d'un destructeur, perçant et menacent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Jeu 21 Jan - 15:14

Alors que la dragonne courroucée continuait d’avancer vers cet étrange bipède, ce dernier reculait, ce qu’appréciait Eostra. Il se présenta, certainement en espérant pouvoir calmer l’irritation de la dragonne et, dans un utopisme digne du plus grand des imbéciles, de sympathiser. Mais Eostra n’avait goût à ces foutaises… Son nom était Jyvro, un guerrier et cartographe. En même temps, avec de telles armes, la dragonne se serait douté qu’il serait un combattant. Cela pouvait être très intéressant. Un vrai échauffement dans cet hiver éternel ?
 
—Oh, crois-moi, mon nom n’est pas important, car tu pourrais le remplacer par ton malheur. Tu n’aurais jamais dû venir ici.
 
Il se plaça en garde avec ses sabres. Eostra souriait. Beaucoup de dragons manquaient d’entrainement face à des combattants à l’épée. C’était normal ; on s’attendait davantage à se confronter à d’autres quadrupèdes. Mais Eostra n’était aucunement désavantagée. Elle avait appris du style de combat des singes qui, eux aussi, maniaient des armes similaires, passant des épées aux dagues, couvrant même une panoplie plus lourde, comme les masses ou marteaux. Malefor lui avait enseigné à contrer ces attaques.
 
—Je te demanderai d’arrêter ton approche agressive contre moi. Je ne t’ai rien fait et je ne veux pas combattre sans raisons. Si tu continues et que tu oses lever les pattes contre moi, ta tête ornera une pique.
 
Tenebra aurait ri de telles paroles, mais Eostra n’était pas similaire à elle. Cette prétention venant de ce dragon l’irrita davantage. Elle montra la totalité de ses crocs. C’est dans cette posture menaçante qu’elle remarqua que le regard de l’individu avait légèrement changé. A quoi était-ce dû ? Cela n’influençait en rien le comportement de la Générale.
 
—Alors, tu veux une raison pour combattre ? Je pense que ta tentative de survivre en sera une assez bonne. Tu me sembles parfaitement inutile, et j’ai besoin de chauffer mes muscles dans cet enfer glacial ! Alors essaie un peu de mettre ma tête sur une pique, petit imbécile !
 

Elle se mit alors à crache de l’acide sur Jyvro à cinq reprises, espérant toucher le dragon bordeaux.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mer 27 Jan - 19:45

Bon, apparentement je ne peux pas me détendre ou ne pas combattre aujourd'hui. La dragonne pris l'initiative de m'attaquer en premier, ce qui me fit voir son élément, l'acide... Du corrosif, super. Je plaçai mes mains devant moi pour me protéger et fit apparaître des spiritsclaws. L'acide frappa mes spiritclaws et ce liquide dégouttais derrière moi. Je fit un coup d'ouverture pour éparpiller l'acide sur les mur et sautai d'un bond arrière pour prendre de la hauteur a comparé de la dragonne. Je dégainai Claymore et Ropéra. L’œil qui ornait la garde de Claymore, regardait la dragonne noir en bougeant quelque peu. Mon regard était noir et profond. Ma voix était plus grave et monstrueuse...

- Si mourir est ton désir, je le ferai avec plaisir et lenteur, afin que dans ta prochaine vie tu songeras à deux fois avant de combattre un de ma race. Par contre, tu ne sauras pas ce que je suis, à moins que tu en vaux vraiment la peine, alors prouve moi que tu sais te battre et approche sale vipère!

Je ne lui laissai pas le temps de penser, je tira un rayon de Nova vers la dragonne et frappa avec mon poing et une spirit claw sur les escalier en avant de moi pour faire effondrer ceux en dessous de la dragonne. Une fissure se forma le long de mon poing jusqu'à l'arrière de la dragonne. Les bruits craquelant des escaliers devinrent de plus en plus fort. Je sautai vers l'avant en brandissant Claymore vers l'arrière et en faisant une attaque d'estoc avec Ropéra.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Sam 30 Jan - 18:46

Les paroles de cet arrogant dragon la faisaient rire. Pendant qu’elle jouissait de cet excès de confiance de la part de son adversaire, elle remarqua un élément assez insolite. Il ne possédait pas d’ailes. Cela se révélait très intéressant, autant que cela était curieux. Qu’est-ce qui était donc arrivé à cet individu ? Etait-ce normal ? Etait-il réellement un dragon. Ses paroles prenaient un peu plus de sens dans son esprit, mais, de toute évidence, elle ne pourrait pas obtenir d’informations en demandant. Cela l’arrangeait bien. Elle n’avait pas besoin de demander ! Eostra comptait bien lui montrer qu’il ne valait mieux pas croiser la route d’un Général.
 
Elle aurait aimé le provoquer davantage, mais le combat était engagé. Il tira un puissant rayon qui obligea Eostra à se baisser un peu, se collant même au mur pour ne pas être touché par cette étrange magie. L’ennemi utilisa un autre pouvoir : une sorte de grande griffe contrôlée par son poing jaillit comme si elle se cachait dans l’air, et frappa puissamment les escaliers, créant de multiples fissures qui firent s’écrouler les escaliers jusqu’au niveau d’Eostra. Cette dernière fut déstabilisée par ce coup, le sol sous ses pattes soudainement très instable. Au même moment, l’opposant eu en tête de charger, portant un de ses épées à l’avant afin de donner un coup d’estoc pour percer la dragonne. Cette dernière s’effondra bien avant et vit que la lame allait atteindre sa tête. Elle glissa, ses pattes touchant le mur duquel elle se servit pour donner une puissant impulsion et effectuer un bon sur le côté. Tout allait au ralentie à cet instant : elle pouvait voir la roche qui tombait avec elle, et son corps s’écarter de l’escalier pour tomber au sol. Elle tournoya légèrement et profita de la distance entre et le sol pour se rétablir.
 
Eostra tomba sur ses quatre pattes et se décala rapidement pour esquiver le reste des escaliers qui tombaient dans sa direction. Un coup de vent soudain atteint son échine. Elle se retourna, griffes prêtes et arracha la tête d’un squelette qui voulait lui fendre le crâne de sa masse de fer. L’arme tomba lourdement au sol avec le reste du cadavre inanimé pour de bon.
 
Le bruit allait sûrement en attirer d’autre. Elle déploya ses ailes et prit un léger élan pour s’élever, puis la Générale donna de puissants coups d’aile pour lui donner la puissance nécessaire afin de voler parfaitement à la verticale. La manœuvre était compliquée, car cela demandait davantage de puissance, et l’endroit était particulièrement étroit, laissant peu de marge à ses ailes totalement étendues.
 
Une fois près du niveau de son adversaire, elle lui lança le crane qu’elle avait arraché dessus, suivi d’une salve d’acide qu’elle fit exprès de disperser afin de toucher les escaliers et les dissoudre lentement. Elle continua ensuite son vol et ne se reposa qu’une fois au sommet des escaliers. Juste derrière elle se trouvait l’entrée qui menait au toit de la tour. Elle sourit à son individu un peu plus bas.
 
—Bonne chute !
 

A précaution, elle continua de cracher de son acide sur les marches et frappa à plein poing. La pierre résonnait face à ses coups, mais elle était bien trop dure pour être capable de la fendre en un coup. Elle parvint tout de même à faire plusieurs lézardes qui fragilisèrent les escaliers. Une fois qu’elle fut satisfaite, elle se recula pour reprendre un peu son souffle, écoutant depuis le haut de la tour le doux bruit des escaliers qui s’écroulaient, espérant percevoir avec toute cette musique les hurlements désespérés de cet étrange être qui avait osé la défier.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Dim 14 Fév - 16:46

La dragonne pue se décaler rapidement dans la chute pour esquiver mon attaque et tomba sur l'étage d'escalier plus bas. J'ai traverser avec mon bond la partie de l'escalier qui s'était affaissé. Un bruit osseux en combinaison d'un son métallique tomba dans le fond de la tour. Cette dragonne noire était clairement toujours en vie, mais ça ne m'étonnais pas. Des coups violent d'ailes montait vers ma position e cette vipère noire me lança un crane que je propulsa vers la gauche avec mon épée. Puis je sauta pour esquiver l'acide que cette fourbe me crachait... mais je compris en retombant que ce n'était pas moi qu'elle visait, mais les escalier. Trop tard, elle frappa les escalier plus haut plusieurs fois et fit lézarder des fissure. L'escalier tomba sous l'acide après qu'elle soit monté dans le haut de la tour. Je tomba sur 1 mètre en criant:

- HAAAAAaaaa...

Mais heureusement que je pus m’accrocher au paroi du mur avec une Spirit Claw. Une cacophonie faisait du vacarme en bas. Les pierres et le métal se frappait avec férocité. Je traversai la distance qui me séparait du haut de la tour en faisant de l'escalade sur les mur interne et j'arrêtais sur le bord de l'entrer. J'était coller au mur extérieur du passage jusqu'au sommet de la tour. Je reprenais mon souffle, je n'aimait pas tomber dans des endroits restreints, ce n'était pas ma tasse de thé. Je ne pouvais que percevoir sa respiration a travers le mur. Le mur n'était pas très résistant a un endroit près de la position de la respiration. Je chargeai un coup avec une spirit claw et frappa de toute mes forces sur la parois faible du mur et le traversa en manquant la dragonne qui pouvait maintenant me voir. J'entrai d'un élancer en montant dans le haut de la tour faisant face a cette dragonne sombre. J'étais au dessus et elle en bas. La hauteur était a mon avantage, mais ne jamais sous estimer un femme, surtout si elle était musclée comme celle-là et folle.

- Un destructeur ne meurt pas comme ceci ma chère. Une petite chute ne tue personne surtout si elle n'est pas complèté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mar 16 Fév - 21:45

Alors que la dragonne s’avançait pour atteindre le bord de ce toit, des vibrations dans le mur ainsi que de soudains craquements la firent se retourner. Le mur venait d’être détruit sous ses yeux surpris, une griffe verdâtre géante traversant l’épais mur. Cette peste rouge en sortait.
 
Eostra dut faire un léger bond en arrière pour ne pas se prendre les décombres du mur qui parfois volaient. Elle vit devant ses yeux quelques gravats et eut tout juste le réflexe de se protéger avec son aile qui parvint à repousser tous les projectiles. Ses pattes pendant son bond glissèrent légèrement sur le sol gelé, la rapprochant du bord. Elle sentit sa patte arrière droite tomber dans la ville, mais elle parvint à revenir, considérant maintenant avec un air agacé ce tas de viande qui osait se croire supérieur, perché sur le toit de la petite tour qui menait sur ce toit, dont il avait défiguré une partie du mur.
 
—Un destructeur ne meurt pas comme ceci ma chère. Une petite chute ne tue personne, surtout si elle n’est pas complétée…
 
La dragonne garda une mine offusquée, mais à cela s’ajouta une légère intonation de surprise. Qu’est-ce que ce fou venait de dire ? Un destructeur ? Comme… Non, cela ne pouvait pas avoir de lien. Eostra écarta rapidement ses réflexions. Sûrement était-ce là le nom d’un membre précis d’une compagnie, un renseignement sur son métier et une précision sur ses possibles rôles. Elle fit craquer sa nuque d’un vif mouvement de sa tête et remua ses épaules, s’échauffant en vue d’un combat possiblement plus musclé.
 
—D’accord, mon petit. Je ne sais pas ce que tu cherches à te prouver avec tes grands airs, mais je vais te faire redescendre sur terre, moi. Là où les sans-ailes sont censés rester. Tu aurais dû rester en bas, au lieu d’essayer de… Tss !
 

Il avait l’avantage de la hauteur, et la dragonne ne comptait pas lui faire profiter de cela longtemps. Elle fit un bond en arrière et commença à tomber de la tour. Elle exécuta pendant sa chute un rapide salto arrière et déploya avec une grande vitesse ses ailes, se mettant tout de suite à battre avec la vigueur de la bataille. Elle dépassa aisément le haut de la tour, dominant maintenant l’inconscient de quelques mètres. Elle lui sourit et vola en cercle autour de lui tout en lançant depuis sa gueule des crachats d’acide, parfois directement sur lui, et parfois juste à côté pour que cela l’empêche de sauter dans certaines directions, et qu’il se prenne possiblement des gouttes d’acide lorsque l’attaque rebondit sur le sol. Elle était confiante. Il aurait plus de mal à l’avoir en plein vol, à une portée raisonnable, et elle pouvait continuer ainsi pendant un bon moment.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mer 24 Fév - 19:33

elle me passa en vole et maintenant j,étais disons dans une situation légèrement mauvaise, mais bon je pensai a un petit détail que j'avais penser plus tôt mais que le combat avait balayer de mon esprit... Cette dragonne pouvait t'elle être de la horde??? Cette haine, cette aura montrant de l'intérêt a tuer. Ça ne pouvait être que ça. Je me protégeai de l'acide avec mes SpiritClaws et je lui dit fortement pour qu'elle m'entend...

- Tu ne serais pas une dragonne de la horde par hasard? si c'est le cas, je vous cherchais pour conclure une entente! Quelque chose qui pourrai fortement vous intéressez...

Je gardai une pose le temps qu'elle comprend ce que je viens de lui dire tout en me protégeant des éclaboussure et de ne pas marcher sur les partie frêle de la tour. Je pouvais peut-être passer un arrangement montrant que ma nature pourrait être Bénéfique pour eux... Je décidas de me montré au grand jour, L'aura verte prit la forme du destructeur puis mon corps commença a changer. Mes écailles s'unir tranquillement en se hérissant puis se craquelèrent dans un bruit rocailleux. Mon corps commença à prendre un grosseur et une hauteur colossale. Une deuxième paire de corne ce torsadèrent pour pointé vers l'avant de mon visage maintenant énorme, légèrement plus triangulaire et aux dents exagérément acéré. Je m'étais transformer en Destructeur, plus petit bien sur, mais je faisais craqueler la tour a cause de mon poids. Je regardai la dragonne avec mes yeux persant avant de lui dire d'un ton grave et rocailleux.

- Tu as démontré une farouche envie de tuer qui est rare cher certaine personne. Peut importe de quel clan tu es, quel est ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Ven 4 Mar - 11:48

Alors que la dragonne de la Horde volait en cercle, lançant à l’occasion quelques jets d’acide pour tuer son adversaire, ce dernier se défendit avec ces mêmes projections de pattes vertes. Ces choses semblaient polyvalente, pouvant être utilisées autant pour l’attaque que la défense. Cela laissait très peu de marge à la dragonne, ce qui la frustrait. Il lui fallait trouver un moyen de le surpasser, et elle se doutait que lancer de l’acide sans rien faire d’autre ne la mènerait pas facilement à la victoire.
 
—Tu ne serais pas une dragonne de la Horde, par hasard ?! Demanda en criant l’individu perché sur sa tour. Si c’est le cas, je vous cherchais pour conclure une entente ! Quelque chose qui pourrait fortement vous intéresser…
 
La dragonne avait parfaitement entendu ses paroles, mais ne comptait pas y répondre. Elle préparait une nouvelle offensive, mais quelque chose la retint. L’individu commençait à changer devant ses yeux interloqués. Ses écailles commencèrent à se superposer les unes sur les autres, formant un bouclier encore plus dur que précédemment. Ses cornes firent une légère spirale pour partir vers l’avant, et ses crocs s’aiguisèrent davantage. Il était aussi important de noter qu’il venait de prendre beaucoup de taille, surpassant le gabarit pourtant courtaud d’Eostra. Celle-ci se méfia davantage, ne laissant aucune peur s’immiscer en elle. La Générale gardait un regard concentré, bien qu’une certaine frustration s’emparait d’elle.
 
 —Tu as démontré une farouche envie de tuer qui est rare chez certaines personnes. Peu importe de quel clan tu es, quel est ton nom ?
 
Sa voix était encore plus grave et caverneuse. Eostra gronda légèrement.
 
—Et tu penses que prendre une apparence monstrueuse m’intimide ? Mon nom est Eostra, et je suis la Générale de la Nécrose, cheftaine de la Horde des Enfers ! Je n’ai rien à conclure avec toi, tu m’es inutile…
 

Elle commença alors à charger dans sa gueule quelque chose. De la fumée verte commença à sortir par les embouchures de sa gueule. Sa prochaine attaque serait bien différente, oh que oui.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Sam 26 Mar - 18:48

Cette sotte chargeait clairement une attaque du haut de son vol. je grognai a son refus. j'étais prête a encaisser le coup avec tout mon corps et mes spirit claw au moment venu. Elle ne devait pas comprendre ce que j'était, pour elle je ne suis qu'une creature et bien je vais arrêter de jouer au devinette avec cette idiote.

- Je ne suis pas une simple monstruosité! Je suis Le neveux du grand destructeur qui a fait le cercle de feu! celui qui a détruit le monde avec les pouvoir de votre maître! Je suis venu faire la même chose que mon prédécesseur! M'allier a vous et détruire ce monde de fou!!!

Je chargeai à mon tour un rayon de nova ayant une lumière verte sortant de ma géante gueule. Une vapeur sous pression sortait de mon dos pour concentre la puissance de celui ci sur la dragonne si elle tenait tant a faire l'imbécile et vouloir combattre au lieux de en finir avec se monde. La pression de chaque côté était énorme, la combativité de chacun était mit a vue pour intimider l'autre. Je voulais conclure cette entente et rejoindre leur rend. Je voulais savoir ce qu'il voulais faire d'autre. Si détruire le monde était tant obligatoire et important. La lumière dans ma bouche disparue tranquillement et mon torse se gonfla grandement. Je la fixai en donnant mon dernière avertissement.

- Veux-tu toujours combattre ou avoir une chance de détruire ce monde? Nous combattre ne ferai que laisser au autre le temps de se fortifier pour empêcher une autre attaque...

J'attendais maintenant la bouche fermer afin de savoir qu'elle serait sa réponse et je réagirai en conséquence.

Désolé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Sam 2 Avr - 13:12

—Je ne suis pas une simple monstruosité ! Je suis le neveu du grand Destructeur qui a fait le cercle de feu ! Celui qui a détruit le monde avec les pouvoirs de votre maître Je suis venu faire la même chose que min prédécesseur ! M’allier à vous et détruire ce monde de fou !
 
La dragonne ne pouvait hélas pas répondre alors qu’elle chargeait son attaque. Elle fut étonnée, très surprise de la révélation qu’apportait ce dragon. Un Destructeur ? Etait-ce vraiment possible ? Tant de choses semblaient coïncider. Elle serra les crocs. Celui-ci sembla faire de même : de la lumière verte sortait de sa gueule, puis elle disparut, l’énergie semblant alors passer dans son ventre, puisque celui-ci gonfla de manière assez significative. Quel que soit ce que préparait ce… Destructeur, cela ne s’annonçait pas bien joli à voir. Elle devait faire attention, mais elle restait confiante.
 
—Veux-tu toujours combattre ou avoir une chance de détruire ce monde ? Nous combattre ne ferait que laisser aux autres le temps de se fortifier pour empêcher une autre attaque…
 
Face à cela, elle relâcha son attaque : il s’agissait d’un nuage de poison qu’elle crachait en continue sur sa cible. Bientôt, le nuage vint l’entourer, et il était pris au piège. Cela avait maintenant l’avantage de brouiller sa vision. S’il voulait lancer une puissante attaque, il ne pourrait avoir. Eostra en profita pour voler en cercle.
 
—Si tu es vraiment ce que tu prétends être, tu nous as trahis. Déjà, tu aurais dû revenir depuis longtemps proposer tes services, et notre Maître a échoué, même avec un Destructeur. Qui me dit que ceci n’est pas un stratagème pour me frapper dans le dos, qui plus est ?!
 

Elle continua de tourner autour du nuage, espérant qu’il périsse dans ce nuage de poison, lui laissant des choix plus simples, tellement plus simples…


Pas de soucis:
 

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Jeu 7 Avr - 2:00

Je vis la dragonne dénommée Eostra cracher son attaque... un nuage? se nuage au toucher ne faisait rien, mais je n'avais aucunement confiance en cette attaque qui avait l'air bien trop fourbe. Je n'avait plus respirer depuis mon  explication qu'elle avait bien entendu répliquer...

—Si tu es vraiment ce que tu prétends être, tu nous as trahis. Déjà, tu aurais dû revenir depuis longtemps proposer tes services, et notre Maître a échoué, même avec un Destructeur. Qui me dit que ceci n’est pas un stratagème pour me frapper dans le dos, qui plus est ?!

Mais q'est-ce qu'elle a dans ça tête cette sotte! Non mais j'avais jamais porté allégeance a Malefor avant et je les aurai trahi sans même être allié avant??? En plus elle crois que se pointer nez d'une île a quelque millier de kilomètre d'ici sans volée c'est facile... Bon réglons ce petit nuage en premier...

J'expulsai tout mon puissant rayon de nova autour de moi d'une façon plus ou moins continue sans viser Eostra pour évaporer une partie du nuage et le reste de ce truc cachant la vue je fit quelque coup de vent avec mes Spiritclaws en les gardant en "forme" de cuillère. je regarde vers le haut et vois cette dragonne noir qui est pour l'instant un adversaire.

- Je veux bien comprendre que tu pense que j'aurai pu arriver plutôt, mais étant donner que j'habitais sur une ile a plusieurs millier de kilomètre de ses terres et que j'ai compris un peu tard que mon oncle avait échouer, cela était, disons long pour arriver ici sans pouvoir voler. J'imagine que tu avais déjà compris que je n'ai aucune aile étant donner que tu as pris de la hauteur. Pour ce qui est de frapper dans le dos, ce n'est pas dans mes cordes. Je suis un dragon aillant de l'honneur en combat. je fais toujours face au ennemi. Je ne frappe jamais dans leur dos. En plus, pourquoi je comploterai dans ton dos quand ma fonction première est de détruire le monde avec l'énergie sombre d'un dragon violet, qui est Malefor... Ca n'aurait aucun sens surtout pour moi.

Je la regarda avec mon désir de destruction total. Je voulais rencontrer ce dragon violet. Je voulais apprendre plus sur mon oncle. Et cette dragonne pouvais être une merveilleuse adversaire amicale. Elle savait clairement ce battre et ca me plait bien de combattre d'autre vétéran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Jeu 28 Avr - 13:29

Le… Machin utilisa alors son attaque pour contrer la fumée créée par Eostra. Cette dernière s’en trouva profondément déçue, et même frustrée. Pourquoi ne voulait-il pas mourir, comme les autres ? Pourquoi s’accrocher ainsi à la vie alors que, manifestement, il ne servait à rien, et sa difformité ne lui permettait en rien de le sauver. Il périrait comme tous les autres, et lui n’avait… Mais quoi ?! Avait-il seulement un but, même vain ? Elle rugit, puis écouta sa longue tirade, bien inutile, car la dragonne, plongée dans sa colère, n’écoutait qu’un mot sur deux.
 
—Combat si tu n’as rien d’autre à m’offrir que des mots ! Tu as été corrompu, ta fonction est première altérée. Si vraiment tu es un destructeur, tu n’en es pas un pour ma personne, je ne te considère que comme un être stupide, qui cherche vainement quelque chose. Quel est donc ton but, imbécile ?!
 

Alors, dans un nouveau rugissement, elle descendit en piquet et crache un flot d’acide, non pas sur Jyvro lui-même, mais plutôt sur les bases de la structure sur laquelle il se tenait. Puis, elle mit son épaule devant elle et s’écrasa contre la paroi de la petite tour sur le toit, usant de la vitesse de descente, de son poids et de sa force pour passer à travers les pierres. Une fois à l’intérieur de l’édifice, elle fit une roulade vers l’autre trou creusé précédemment par cet étrange être et revint à l’extérieur, ses ailes dépliées au préalable, lui permettant d’à nouveau retrouver les cieux. Derrière elle, on entendait le bruit de pierre qui s’effondre. Sûrement tomberait-il de ce petit toit et traverserait-il toute la tour jusqu’en bas.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Dim 12 Juin - 3:05

Cette dragonne est complètement hystérique et il lui manque surement des millier de neurones. la raisonner ne sert plus a rien. Fini le blabla, il faut que je la tue ou que je fuis, malheureusement, tant qu'elle est dans les air je ne pourrai pas la tuer, mais elle non plus... ho merde... Pendant ma légère réflexion, la folle venait de passer au travers de la tour, en détruisant asser de celle-ci afin de la faire tomber sous mon poids. La tour s'effondre dans une cacophonie. Mon corps lourd flotte dans le vide. J'étire mes bras vers les parois saine de la tour. Mes griffes géante déchira les mur dans un sillon droit. Je fini par toucher vilement le sol, mais beaucoup moins violemment que si je n'aurais pas éviscéré les mur de cette tour. Je dû reprendre une forme draconique et m'éclipser rapidement en esquivant des débris volant dans tout les sens. La dernière partie de la tour frappa le sol dans un vacarme et une nué de poussière et de neige boucha toute vision sur au moins quatre cent mètres de diamètre.

Je courrais toujours dans le sens opposer a la dragonne. Il me fallait un endroit ou restreindre ses mouvements... comme cette grotte qui se décrivait tranquillement au travers du brouillard mixte. Je me rua dans la grotte trop petit pour voler, mais asser grande pour combattre et courir. je passai le nuage sortant a l'air libre avant de pénétrer dans la cavité qui était sculpter dans la montagne enneiger. Je continua de parcourir le couloir glacer et je tombais sur une alvéole au plafond bas ayant une rivière transparente comme du cristal. J'aurai bien pu rester des heures ici, si je n'avais pas une déganter a mes trousses. Les stalagmite et stalactite avait tous une couleur blanche très opaque. C'étais quasis impossible de voir au travers. Il n'y avait aucune seconde a perdre. je dégainai ma Claymore et la mis en semi garde. je me cachai dans un creux entre quelque colonne de glace afin d'écouter les bruits venant de l'entrer. J'observai au alentour de moi, plusieurs chemin menant je ne sais ou... tant que c'est très loin de cette grosse dragonne noir sans cervelle, cela m'allait parfaitement.

désoler de l'attente...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Sam 18 Juin - 22:34

Lorsque la dragonne sortit de l’autre côté de la tour, une vive douleur la prit. Son épaule avait souffert de cette violente rencontre entre elle et le mur. Avec l’adrénaline du combat, la douleur avait été reléguée au second plan, mais maintenant qu’elle commençait à se calmer, et que la tour sombrait, tirée vers le bas, comme si un colosse la tirait, trainant dans son sillage un énorme amas de poussière.
 
Eostra parvint tout de même à surmonter cette peine et prit davantage de hauteur pour ne pas se retrouver englobé par le nuage de poussière nouvellement formé. Que la tour devait être haute, imposante et poussiéreuse pour soulever une telle fumée ! On ne voyait plus qu’un champ gris s’étaler sur beaucoup  de mètre. Eostra hésitait même à annoncer des kilomètres. Hélas, cela n’arrangeait aucunement ses affaires. Elle ne voyait plus rien depuis les airs… Impossible de s’enquérir directement de la situation. Elle était obligée d’attendre que tout se dissipe. Peut-être que l’autre était mort, peut-être qu’il avait survécu. Elle avait hâte de le savoir.
 
Il fallut de longues minutes qui parurent être une éternité à Eostra avant que toutes ces manifestations de poussière disparaissent enfin, laissant apparaitre un paysage de chaos. Des débris de la tour avaient déferlé dans les rues adjacentes, et parfois bien plus loin. Eostra dut se rapprocher, mais, pour sa frustration, elle ne vit aucun corps, même partiellement écrasé par les débris. La Générale n’avait pas l’impression qu’il était mort.
 
Redoublant les précautions, elle se posa sur une rue totalement enfouie sous la pierre et commença ses recherches. Cela lui prendrait du temps, et dieu savait qu’elle haïssait ce genre de choses qui lui prenaient inutilement du temps. Elle remuait les débris, frappait parfois certains monceaux plus imposants que d’autres, soulevant de la poussière qui la faisait éternuer. Après 10 minutes de recherches, elle poussa un puissant rugissement de colère. Une ire terrible, de ne pas avoir trouver sa cible, même si elle était morte.
 

Pourtant elle restait à l’affut, cherchant encore.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mar 12 Juil - 6:07

J’attendais, prêt à combattre mon adversaire dans ses grottes labyrinthique, l’adrénaline à son maximum, mais rien, plusieurs minutes passèrent sans aucun son, seulement des petit échos lointain… Un hurlement surgit de l’extérieur avec fureur, cette dragonne doit être en colère de ne me trouver sous les débris de la tour. L’adrénaline descendait et des douleurs au jointure et à mes bras survint brusquement. Je me pris les bras contre mon corps souffrant de la chute. Note a moi-même ne plus tenté de descendre une tour à vitesse grand V. Je ne devais pas rester là, bien que j’étais en position de force ici, j’étais surement plus amocher que cette folle a lié. Je traversais les couloirs rocailleux de la grotte afin de trouver une sortie de l’autre côté de la montagne…

Plus je m’enfonçais dans le néant de la montagne, plus l’ambiance glaciale était apparente. Le sol devint luisant et vitreux, les murs étaient jonchés de cadavre geler, le plafond était parsemé de pointes de glace. La douleur dans mon corps devenait moins forte, le froid réduisait ma douleur, mais j’étais habituer au froid. Le couloir que je suivais déboucha sur une arène glacer au-dessus d’une fausse ayant des sorties en contre bas. Un trône était placer sur une latitude légèrement plus haute afin d’être au-dessus des combattant, ou du moins c’est ce que je pensais, car il n’y avait personne ici. J’avançais dans l’arène vers le trône pour vois s’il y aurait quelque chose d’utile, mais arriver au trône, il n’y avait rien, pas même une pièce d’or.

Je me retournai vers l’entré d’où je venais de passer, je crus entendre des pas ou quelque chose… Je levai ma garde ferment l’œil sur mon épée fixait aux alentour en vue de quelque chose en approche. C’était des pas lourd, ce n’était certainement pas la dragonne, à moins qu’elle avait pris une tonne en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mar 12 Juil - 19:20

Les choses commençaient de nouveau à se gâter. Le boucan engendré par la tour avait ramené beaucoup de ces entités squelettiques sur les lieux. Celles-ci se rapprochaient lentement, d’un pas parfois boitant, de la dragonne. Eostra se tenait prête, campée sur ses quatre pattes, prête à bondir de toutes parts.
 
Une grande épée vola dans sa direction. Sa lame émoussée ne vint pas à bout des piquants sur la queue de la Générale qui repoussa le sabre. Des squelettes en profitèrent pour se jeter sur elle, mais Eostra n’eut qu’à continuer sa rotation pour asséner de puissants coups de queue aux ennemis autour d’elle. La dragonne en profita pour lancer de l’acide sur des ennemis éloignés et amorça une charge. Baissant la tête, elle transperça plusieurs cages thoraciques avec ses cornes, écrasa les pauvres entités qui avaient le malheur de se trouver sur son passage, et continua ainsi, s’écartant par la même occasion du danger ens e frayant un chemin par ses propres moyens qu’elle concevait être plutôt efficace.
 
Elle s’arrêta non loin d’une grotte et continua à se battre à cet endroit, griffant de nombreux squelettes qui se désintégrèrent face à sa force. Mais pourquoi continuait-elle de se défendre ? Ne ferait-elle pas mieux de s’en aller, de laisser ces choses à leurs affaires ?
 
Tandis qu’elle combattait, elle sentit  quelque chose. A vrai dire, elle l’avait déjà perçu avant, mais les combats avaient détourné son attention. De légers tremblements de terre soulevaient des particules de glaces. Les squelettes semblèrent aussi se calmer et se figèrent non loin d’Eostra, cette dernière les crocs retroussés, prête à continuer à combattre.
 
Un hurlement strident retentit alors, parvenant même à faire frissonner la dragonne. Cette dernière se retourna immédiatement vers l’endroit d’où émanait ce terrible cri : l’intérieur de la grande grotte devant laquelle la générale se trouvait.
 
Que se passait-il donc à l’intérieur ?
 
Une épée frôla une de ses écailles. Elle eut juste le temps de décaler ses hanches et rétorqua d’un bon coup de poing qui pulvérisa le crâne d’un de ces squelettes. Ils venaient de se remettre en activité suite au puissant cri bestial qui avait survenu.
 
Dans la grotte.
 
Intriguée, Eostra eut un bref regard pour ses ennemis et s’en détourna, entrant dans la grotte.
 

Son instinct lui dictait quelque chose, et bien qu’elle sache pertinemment qu’elle allait probablement devoir se mêler encore au danger, elle ressentait autre chose. Une avancée dans sa quête ? Oui, il y avait des chances pour que l’un des orbes se trouve ici, et elle devait prendre cette chance ! Les squelettes la suivaient, mais elle n’en avait cure. Leur vitesse était si ridicule comparé à sa course… Les pas se faisaient plus bruyants. Elle emprunta en glissant sur la glace un autre chemin parmi un embranchement. Ici, toutes les parois étaient de glaces, les stalactites très nombreux… Elle se demandait ce qui pouvait produire un tel boucan.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mer 13 Juil - 5:42

Mon épée devant moi dans une position de combat faisant face à un nouvel ennemi… je ne pouvais donc pas faire mes cartes en paix! Les pas de géant se font de plus en plus près, un hurlement strident d’un monstre vint percer le silence lugubre de l’arène. Un géant monstre de glace en armure vint piétiner la glace de l’arène… il avait de façon intelligible une tête à me vouloir trophée sur son mur. Je descendis du trône sautant dans l’arène sans une once de peur, que de la détermination à vaincre ce monstre geler. De toute façon, je ne crois pas qu’il me laisse partir… Le géant dans son armure faisait deux fois la hauteur de la dragonne avec qui je venais à peine de combattre. Il brandit une grande et surement lourde hache, en signe de défi.

Si je voulais dévier ou parer ses coups, je me devais de sortir toute ma force nécessaire. Une aura se forma au tour de moi, un haut de corps de destructeur se faisait paraître juste au-dessus de moi, mon corps était prêt à encaisser tous ses coups et de lui faire mordre la poussière. Il a été le premier à engager les hostilités. Une grande attaque verticale afin de m’écraser tel un moustique, mais… Il ne se doutait de rien. Je parai avec Claymore horizontalement, puis j’inclinai mon corps et mon arme afin de faire dévier la hache à ma droite. Elle était tellement lourde qu’elle vendait le sol glacé et resta coincée, mais surement pas pour longtemps. Je bondis sur sa droite et vins planter mon épée dans la jointure de sa genouillère afin de briser les sangles retenant les pièces de métal ensemble. La genouillère et la partie de l’armure de sa jambe droite partie en morceau, il m’assena un coup de poing violent que je bloquai de justesse avec une Spirit Claw, mais je me fis propulser contre une des parois de l’arène. Je ne me fis pas prier et je me redressai sur mes pattes afin de continuer mon combat contre de monstre géant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mer 13 Juil - 14:59

En sprintant, la dragonne parvint à l’embouchure de cette espèce de long corridor de glace. Ce dernier donnait à présent sur une vaste cavité dont les glaces étaient maîtresses des lieux. On entrait directement dans un espace vaste et circulaire, qui, avec l’aide des murs, faisait penser à une sorte d’arène de combat ou de jeux. Tout autour était creusé un fossé qui permettait sans aucun doute d’accéder à d’autres pièces, puisqu’on pouvait voir creusées dans la pièce plus de cavités.
 
Mais ce n’est pas ce qui troubla le plus la Générale. Une monstruosité se trouvait dans cette arène, et tournait le dos à la dragonne. Elle put directement comprendre que cette entité n’était pas comme les autres : elle était intégralement faite d’une glace turquoise dont on ne pouvait voir de l’autre côté. La créature grondait et se déplaçait en avant, le bras portant une lourde hache levée, faisant cliqueter les différentes parties de son imposante armure de fer.
 
Eostra se souvint alors des légendes de ce lieu. Selon Spyro, ce dernier avait dû combattre plusieurs créatures élémentaires. Peut-être l’avait-il aussi fais ici ? Pour la dragonne, il ne faisait aucun doute qu’il s’agissait d’une sorte de Gardien des lieux. Le tout était de savoir ce qui était gardé.
 
Passer discrètement n’était ni son point fort, ni son envie. D’une impulsion de ses pattes postérieures, ainsi que de ses ailes, elle vola à basse altitude, très proche du sol de glace, à toute vitesse, et dans un cri bestial, mué rapidement en rugissement, elle percuta le géant.
 
La surprise du géant conjugué à la grande force d’Eostra permit à cette dernière de « projeter le géant. Ses pieds décollèrent du sol et il alla en avant, percutant ainsi le mur devant lui, causant un tremblement dans toute la cavité. Un peu de glace sembla craqueler au niveau du plafond, et quelques stalactites tombèrent même sur le terrain ; loin d’Eostra, heureusement.
 
En plissant les yeux, elle vit une deuxième silhouette se dégager, et elle montra les crocs en le voyant. Il s’agissait de ce dragon bipède, avec son aura étrange et menaçante au-dessus de lui. Il avait donc survécu. Oh, elle allait lui faire regretter…
 

Un soudain coup de vent souleva l’air non loin, et Eostra eut tout juste le temps d’éviter la hache lancée par le géant, qui avait réussi à sortir du mur… La dragonne glissa jusqu’à ne plus être loin de l’autre rouge, à quelques mètres environ. Elle le considéra brièvement, puis se concentra sur la créature qui était partie récupérer sa hache et lança un autre de ses cris stridents. La Générale se mit en position de combat. Elle ne dit rien, mais elle pensa que, pour l’instant, l’ennemi de son ennemi était son « ami ». Plus tard, elle le démembrerait. Par contre, si jamais elle profitait de ce second adversaire pour la frapper… Elle espérait que cet imbécile comprendrait que, pour l’instant, ils devraient « collaborer ». Cela la dégoûtait de penser une telle chose, mais ce serait plus facile ainsi. Elle économiserait beaucoup de forces. Oui, c’était cela qu’il fallait faire. Elle sourit légèrement et attendit le prochain mouvement de la créature.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Mer 13 Juil - 18:43

Je regardais la géante créature venue des légendes sur spyro, il avait été dit qu’il dut en combattre afin de libéré les gardiens… Néanmoins, ce n’était pas l’endroit ni le moment de faire un petit cours d’histoire et légende. Le géant de glace balança son arme vers l’arrière afin de préparer une attaque horizontale voulant de tailler en deux, mais au moment où j’allais esquiver l’attaque, un bruit de contact violent avec un rugissement bien trop familier pour être un allié se fit entendre dans le dos du colosse de glace. J’eus le temps de rouler vers la gauche et le géant heurta la grande paroi glacée et resta pris. Je me relevai et fit danser son épée afin de dévier les stalactites qui lui tombait dessus.

Il reconnut bien évidemment la dragonne qui venait d’envoyer le géant valser dans un mur… Eostra, la folle qui avait tenté de lui arracher la vie quelques minutes plus tôt. Elle eut juste le temps de me montrer ses crocs que le géant lui envoyait sa grande hache. Elle l’esquiva l’arme géante et pendant que le monstre alla chercher son arme lourde, elle vint se glisser à quelques mètres de moi… Elle se mit en position de combat, mais pas contre ma personne, mais vers le givré et sa hache noire. Une collaboration pour abattre un ennemi commun… c’était certes plus intelligent et moins dangereux que d’être contre elle, mais bon je ne lui fais pas confiance, après tout elle m’avait fait traverser une tour au grand complet!

Je rangeai mon épée et je me plaçais en garde, poing lever et d’une légère lumière, des poings griffus avec des avant-bras apparus en esprit vert. Les avant-bras et poings du destructeur emitait à perfection les mêmes mouvements que je faisais. Le monstre Hurla de son cri monstrueux à faire glacer le sang et fonça dans notre direction. J’avançai d’un seul pas très agressif, puis me plaça de côté en passant tout son poids dans une réaction en chaine et il propulsa son poing et celui spirituel a la rencontre du géant qui ne put rien faire que de subir un choc énorme al a hauteur du thorax ce qui le refit valser vers l’arrière Et tomba à la renverse. Il se releva tranquillement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Jeu 14 Juil - 23:33

Le bipède sembla comprendre, puisque ce dernier agit à l’intention du géant de glace qui se dressait à présent devant eux deux.  La créature chargea, mais Jyvro parvint à le repousser d’un puissant coup de poing vert… Eostra ne savait comment décrire cela. Son aura de puissance. Toujours était-il que le rouge en était encerclé, et que ce squelette imitait parfaitement chacun des mouvements du guerrier.
 
Il envoya une nouvelle fois le géant balader. Ce dernier glissa sur une longue distance, mais parvint tout de même à se relever, le plastron tout de même bien enfoncé. Eostra soupira.
 
— Laisse-moi faire. Passe après moi.
 
La dragonne chargea alors dans un puissant rugissement qui fit légèrement trembler la caverne. Elle parvint à esquiver un coup de hache à l’horizontale avec une roulade suivi d’une glissade sur son flanc. Elle se releva aussitôt, passant sous le géant et cracha de l’acide sur les jointures de l’armure qui, sous l’effet corrosif de l’élément, commencèrent à lâcher. Elle glissa jusqu’à la fosse et bondit pour avoir ses quatre pattes sur le mur et se propulser à nouveau dans l’arène. Elle cracha une nouvelle fois son acide dans le dos du géant. Un peu de glace fondit avec le sort. Ce dernier se retourna rapidement, bien plus vite que la dragonne ne l’aurait prévue. Elle se prit son pied et fut projetée dans le mur qui craqua sous son poids. Elle s’enfonça à l’intérieur. Dans un gémissement, tous ses muscles se détendirent. Elle avait senti soudainement ses forces l’abandonner, et un chaud liquide se mit à couler du bout de son museau. Ce coup-là avait fait très mal. La Générale sentait une pointe de douleur dans son dos, mais rien de cassé… Du moins le pensait-elle.
 
Un gant immense vint la tirer de son trou pas la queue. Le géant la regarda alors qu’elle pendait la tête en bas. L’ennemi la lâcha, et Eostra tomba lourdement sur le sol, puis le pied du géant vint écraser totalement la Générale, soulevant une masse de poussière glacée. Même le sol au niveau de l’impact se fissura et creusa un léger trou.
 
Le géant fut pris d’un puissant rire, mais alors son pied se mit à bouger légèrement de gauche à droite, puis se souleva très lentement, avec des tremblements. Eostra apparut en dessous, portant comme elle le pouvait le poids du géant. Les muscles de la dragonne étaient contractés à leur maximum. La créature mis plus de poids, mais la dragonne força juste avant, renversant ainsi le géant qui tomba sur le dos. Son plastron se décrocha sur le choc.
 
Elle souffla et posa une patte à terre, serrant les crocs tant la douleur était grande. Ses muscles la faisait souffrir, et elle sentait son corps légèrement en vrac. Des os devaient s’être déplacés un peu. Pourtant, elle se releva avec sa motivation comme principale source d’énergie et cracha encore de l’acide sur le géant qui hurla.
 

— Si tu dois faire quelque chose, vas-y... ! Dit-elle, essoufflée, dans un grognement de douleur.

_________________
Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   Ven 15 Juil - 2:03

- Laisse-moi faire. Passe après moi.

Je haussai des épaules, elle peut faire mumuse avec le monstre seule si elle le veut tant, mais le résultat ne sera pas beau à voir. La dragonne hurla d’une façon guerrière à en détruire mes tympans, mes pauvres oreilles. Elle se rua sauvagement sur le géant et avec une bonne roulade bien maitrisée, elle esquiva le coup de taillade et avec vitesse elle détériora encore plus l’armure de la bête. Par contre, le monstre de glace en perdant de l’armure gagna de la vitesse et aussi par sa rage… surtout sa rage. La dragonne fut projetée d’un vilain coup de pied au mur. Eostra fit craquer le mur et sous le choc elle s’enfonça dedans. Le choc fit tomber des stalactites encore sur ma position, mais ce n’est pas croyable! La glace dans cette grotte à une dent contre moi! Je du esquiver une quinzaine de ses pointes. Une roulade par si, une feinte par-là! Quand je put reprendre mon attention sur les deux opposants, la situation venait de grandement changer et pour le pire.

Le géant avait un pied au-dessus de la dragonne et tentait de l’écraser sous son énorme poids de colosse.  Je voulus empoigner mon épée, mais elle était plus loin sur ma droite. Un de ses fichus piques givrés avait arraché la ganse qui la liait à ma ceinture. Un bruit retenti et le géant tomba a la renverse, Eostra avait réussi a le débalancé! Ça n’en fallut de peu pour elle… Pourquoi est-ce que je m’inquiète pour elle? Jyvro ce n’est pas le temps!

- Si tu dois faire quelque chose, vas-y... !

Je ne fis pas prier et je me lançai dans un saut finissant en roulade pour tomber directement ou est-ce que mon épée était. Je glissai après avoir obtenu mon bien et avec les spirits claws, je freinai ma glissade afin de courir et bondir sur le géant qui commençait à se relever. Je plantai furieusement Claymore dans le dos de la créature. L’arme transperce de bord en bord la bête et en utilisant mon poids, je la fis sortir par la droite de son corps violemment. Néanmoins, cette foutue chose ne voulait clairement pas mourir, elle m’assena un coup de poing dans les cotes et me fit traverser un Stalagmite. Je ressentis un violent mal dans le thorax, je crois bien que j’ai des cotes de cassées en plus de mon épaule qui fait fichtrement mal. Mais l’adrénaline au fond, je me devais de finir ce monstre pour éviter une mort! Je me ruai sur le monstre qui commença à ce tourné vers moi et pendant ma course, mon corps se transforma en destructeur et au moment où le monstre fut prêt de moi, je le dépassais de taille. Je pus l’écraser au sol. J’ouvris ma gueule dentelée tel un monstre d’horreur et légende et je frémis, violemment la gueule sur la tête et lui arracha. Quand elle fut dans ma gueule, je la recrachai dans le fausser pour la séparer pour de bon de son corps. Il corps ennemi fit quelques spasmes avant de ne plus bouger.

Je m’écartais du cadavre et je repris ma forme draconique. Mon regard se tourne vers Eostra qui avait l’air mal en point tout comme moi. Je ne m’approchai pas plus d’elle, mais je la regardai pour voir si elle irait bien.

- Est-ce que tes blessures sont graves?

Mais, qu’est-ce qu’il me passe par la tête??? Elle a essayé de me tuer, de me réduire en bouillie sous une tour, alors pourquoi est-ce que je me fais du souci??? Bordel que d’êtres gentils c’est bizarre par fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce possible de me détendre ici? [PV: Jyvro et Eostra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» tendre histoire
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)
» Tournée d'âge tendre et tête de bois
» Cheville foulée & tendre amitié [PV]
» Un verre pour se détendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: