AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drago

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 21
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Sam 9 Jan - 19:16

Ordre de RP:
 

La route était a présent terminé, nos quartes dragons étaient arrivés au campement de l'Empire des Ténèbres, ou ce qu'il en reste comme le diront certains.
Dans dix minutes il ce trouverons devant la porte et espère avoir un accueil pas trop haineux de la part des dragons de l'Empire mais cela restera un miracle rien de plus.
L'objectif principal des paladins une fois cette quête terminé commencera et rien n'y personne ne pourra alors arrêter leur détermination : Défendre et sécurisé les terres du Royaume du dragon, quitte a mettre leur vie en jeu...
Le dragon rouge regarda Spyro avec un regard on ne peu plus sérieux.


Drago : Si les tensions exploses et qu'il y a un conflit pendant qu'on discute de cette crise avec eux, évacué au plus vite et regagné Warfang, ils ont besoin de vous, nous on couvrira vôtre fuite.
Rubi : Tes genre pas un peu pessimiste Drago là ?!
Hydra : Non, il prévoit un plan de secours au cas ou, c'est important on ne peut pas prédire l'avenir, mais si tout ce passe sans accro on pourra tous partir sans problème.
Rubi : Ah... Mais c'est quand même un peu pessimiste de prévoir ça, sa veut dire que vous avez pas confiance...
Drago : Vu nos armes, nos armures blanches et le héro de Warfang avec nous, a mon avis il ne seront pas très chaleureux.
Rubi : Mouais...

L'histoire entre l'Alliance et l'Empire est tendu il faudra que ses "diplomates" soit respectueux et ne montre aucun signe d'hostilité sinon tout pourrait tombé a l'eau en l'espace de quelques secondes.

Depuis leur arrivé dans Avalar, il n'on pas était encore stoppé par des troupes de l'Empire, peut être non sont il pas dans ce secteur ou bien peut être qu'il ne surveille pas aujourd'hui, ou alors ils n’agissent pas et surveillent discrètement avant de rapporté les informations au camp.

Drago lui était optimiste, ils ont besoins de l'aide de Warfang ils ne pourront pas survivre seuls et Warfang a besoin d'eux pour augmenté leur effectif pour ce combat.
Les paladins de l'ordre d'ou vient Drago doivent respectés ce code qui est : "Unie nous tiendront, Divisé nous tomberont".
Si l'Empire accepte ce code est respecté et les deux camps aurons de meilleurs chances de survie mais en plus de ça, ils pourraient ce mettre d'accord sur une chose et avoir de meilleurs relations.

La guerre est horrible, la guerre est sans intérêt, la guerre est juste une des pires créations du monde.
Cependant Drago savait une chose de bien a propos de la guerre, surtout quand celle-ci est une guerre de survie, ou l'on affronte des morts pour garder sa liberté et sa propre vie.
Ce qu'il sait bien, c'est que quand des ennemis ne font pas le poids contre un ennemie commun ils s'allies ensemble contre ce fléau.
"L'ennemi de mon ennemi est mon ami".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Sam 16 Jan - 1:52

Après nous êtres reposer dans une groupe nous reprenons la route au matin toujours avec le même objectif arrivé a l'empire des ténèbres et proposer une alliance avec Cynder. Espérant que l'accueil ne se fait pas dans un bain de sang ou qu'il ne soit pas trop tendu, nous devons faire le maximum pour que tout ce passe bien. Drago et ses compagnons était toujours à mes côtés et depuis le temps que l'on marcher nous n'avions encore croisé aucun dragon de l'empire, j'espère que Cynder fera le maximum pour passer au delà de notre petit conflit " de coeur" c'est comme cela que je l'appel car après tout je suis aussi triste pour elle, la décision que j'ai prise a contre coeur me fait mal même si je ne le laisse pas transparaître car en tant que leader d'un clan je dois me montrer fort et inébranlable pour éviter de semer le doutes dans les esprits. Alors que nous continuons d'avancer nous pouvons apercevoir au loin le campement ou les restes de ce campement provisoire que dont les terres que j'ai cédés a Cynder histoire de régler leurs problème et qu'il puisse rentrer chez eux.

Pendant que je suivais Drago est ses compagnons je me demander comment réagira Cynder en me voyant déjà que la première fois ce ne fut pas évident car elle a beau paraître dur de l'extérieur et sans pitié à l'intérieur c'est une crème avec un cœur en Cristal très fragile. J'entendis des paroles devant moi c'était Drago et ses frères et sœur d'armes qui parler entre eux avant que mon ami rouge ne se retourne vers moi :

Drago : Si les tensions exploses et qu'il y a un conflit pendant qu'on discute de cette crise avec eux, évacué au plus vite et regagné Warfang, ils ont besoin de vous, nous on couvrira vôtre fuite.
Rubi : Tes genre pas un peu pessimiste Drago là ?!
Hydra : Non, il prévoit un plan de secours au cas ou, c'est important on ne peut pas prédire l'avenir, mais si tout ce passe sans accro on pourra tous partir sans problème.
Rubi : Ah... Mais c'est quand même un peu pessimiste de prévoir ça, sa veut dire que vous avez pas confiance...
Drago : Vu nos armes, nos armures blanches et le héro de Warfang avec nous, a mon avis il ne seront pas très chaleureux.
Rubi : Mouais..

Je les regarda et leurs répondit sérieusement et plutôt têtu  :

- Warfang a aussi besoin de vous paladins si il faut se défendre, je vous aiderez je prendrais garde a ne pas risquer ma vie et puis mon second se charge très bien de Warfang je sais qu'il serait un bon dirigeant au cas ou il m'arriverait malheur. De plus je ne veut pas faire voir que je suis une mauviette après ça qui voudrait devenir allié avec un dragon pétochard, le but de notre rencontre avec Cynder c'est de montrer notre puissance et notre sérieux alors peut importe ce qu'il ce passe je ne reculerais pas. Et puis Drago n'est pas toi qui disais la dernière fois " Unie nous tiendront et divisé nous tomberont" ?

Je continua de les suivre et regarda le soleil chaud réchauffant mes écailles qui était rafraîchit par une petite brise fraîche et savoureuse. Et je rajouta aussi d'un air assuré :

- De plus Cynder veut retrouver sa maison son territoire non ? Alors pourquoi s'attaquer a des personnes qui pourraient devenir nos alliés et qui pourrais nous aider a retrouver nos terres. Même si on arrive à les récupérés au moins après il pourrait envisager de changer de camps après la bataille même si je ne pense pas qu'elle réagira comme ça. Maintenant restons sur nos gardes et continuons d'avancer mes amis.

Je me tût et continua de marcher au côté des paladins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Nasröth Thanos

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 12/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Lun 18 Jan - 20:19


Kronos méditait. Il se tenait droit au milieu d'une ruelle de terre battue, s'appuyant sur son sceptre reposant devant lui, les yeux fermés, ailes majestueusement déployées. Ayant moins d'occupations nécessitant sa pleine présence du fait des restrictions concernant les sanctions qu'il -et le Garde Impériale- pouvait infliger, il lui arrivait parfois de se poser dans un coin du village, assis, ou debout, et de s'y mettre en pause. Ne plus penser à rien, juste écouter ce flot sensitif et autres ressentis. Les bruits des divers travaux aux alentours, les caresses de la brise fraîche, les éclats de voix, l'odeur de la terre humide, la sensation de l'herbe mouillée sous ses pattes, son souffle sifflant circulant dans ses poumons, ses propres muscles, tendus ou détendus, les battements de  son cœur, pulsant son sang dans son corps. En prise avec ce chaos, il ne luttait pas. Il s'en inspirait, l'écoutait, l'admirait. Un ordre purement factice dans ces dynamiques bien aléatoires, ou du moins l'ayant pour fondamentaux.

Progressivement, mais sûrement, la statue de chair sentit une perturbation supplémentaire dans les jeux de lumière dansant devant ses paupières, et les vibrations amenés par l'air jusqu'à ses oreilles. Un dragon, quelque peu imposant, arrivait dans sa direction depuis les airs. Il pouvait distinctement entendre de puissants battements d'ailes. Au vu de l'assurance de celui-ci, et de son atterrissage à moins d'une dizaine de mètres, il ne pouvait s'agir que d'un Garde, ou d'un militaire. S'il arrivait des airs, alors il était probablement une Sentinelle Aérienne, donc un soldat de haut rang. La Garde et l'Armée (force d'élite) collaboraient sans accrocs, les premiers s'occupant en général des affaires internes au village, et ses bordures immédiates, tandis que les seconds surveillaient, camouflés, les frontières étendues, dont aériennes. Cela n'était visiblement pas une urgence à proprement parler, sinon les gardes seraient venu le prévenir en premier ou s'activeraient.

Le dragon s'approcha à pas mesurés de Kronos et s’apprêta à ouvrir la gueule quand soudainement son museau fut saisit par une main cadavérique avant que le moindre souffle en soit sortit. Tétanisé, il se laissa faire tandis que le chef de la garde le prenait délicatement par le cou pour amener le museau bleu du dragon à coté de son oreille. Laissant glisser sa patte qui immobilisait précédemment ses mâchoires, du bout des griffes le long de sa nuque, il lui susurra d'une voix d'outre-tombe dans un délicieux sourire :

« Parle. Je t'écoute désormais. »

L'élite déglutit, mal à l'aise tant d'une telle proximité que de son aspect morbide, les deux simultanément n'arrangeant pas son état. Il chuchota calmement, prenant sur lui, ses muscles tendus :

« J'ai repéré un groupe se dirigeant vraisemblablement vers notre Colonie. Composé de sieur Spyro, et 3 combattants. J'ignore de quoi ils dépendent, il ne m'a pas semblé voir d'insignes de l'Alliance, mais ils portent armures et armes, sieur Kronos. Pas de bagages particuliers, ils doivent disposer de peu de vivres ou autres ressources. »

Kronos relâcha le militaire en rouvrant les yeux. « Probablement une mission diplomatique. Je vais me charger de cela, je vous remercie. Rompez »

Sur ces mots, Kronos s'attela à interpeller le garde le plus proche pour qu'il convoque les gardes en patrouille. Il est peu probable que Spyro vienne avec 3 soldats, mercenaires, ou peu importe, simplement pour sa protection. Ils doivent avoir une importance stratégique quelconque. Soit cela est un plan traître d'infiltration diplomatique avant un coup de force, soit ces individus sont d'une certaine forme d'utilité diplomatique. Probablement ont-ils des informations ou une rhétorique qui pourrait être utile à Spyro. Toutefois, s'il prend la peine de se déplacer, la raison de sa visite doit lui tenir à cœur. Peut-être avait-il des plans, ou des informations sur l'armée qui avait chassé l'Empire de ses terres. Peut être voulait-il une alliance. Nous le verrons bien, pensa Kronos. S'adressant aux gardes, il donna quelques consignes précises pour recentrer les patrouilles autour de d'un itinéraire convenu de l'entrée où arriverait probablement la délégation, vers les quartiers de l'Impératrice, tandis que quelques gardes allaient prévenir les gardes fixes des quelques consignes, et un autre allait prévenir Cynder de la situation, et la localisation de Kronos, en cas de besoins. Le Directeur de la Garde Impérial ne supposait pas que Cynder refuserait une telle entrevue, et la prévenait en conséquence.

Passé plusieurs dizaines de minutes, la délégation arriva enfin devant l'entrée du village. Avant cela elle pu apercevoir dans le ciel le cadavre d'un dragon vert éviscéré et desséché, volant au vent tel un cerf-volant, portant un écriteau « Espace Aérien Militarisé, survol interdit sans autorisation » visiblement écrit avec du sang. Le groupe fut accueillit froidement, mais sans animosité, par les gardes qui lui firent signe d'attendre sur place. Kronos, terminant les derniers détails des préparatifs, arriva une minute plus tard d'une démarche solennelle, accompagné de deux gardes en retrait derrière lui, et de l'archiviste à ses cotés, tenant 3 feuilles sur un cahier, et une plume. Repliant momentanément ses ailes, il inclina quelque peu son buste devant le groupe, presque comme à contre-cœur, puis s'adressa à eux :

« Au nom de sa Majesté et de l'Empire, Nous vous souhaitons… la bienvenue, sur les terres impériales.
Permettez moi de présumer une entrevue diplomatique avec son Auguste Impératrice ?
Votre venue… N'était pas attendue. »
Dit-il en observant tour à tour les dragons warfanguiens.
« Permettez-moi donc de demander l'âge-nom-profession et affiliation clanique actuelle à ses messieurs en armure. Cela suffira, je vous rassure.
Mais je crains qu'un seul d'entre vous ne puisse accompagner Spyro en vue d'être escorté jusqu'aux quartiers de l'Impératrice, qui daignera ou non accéder à votre requête d'audience, si tel est le cas. Les autres pourront rester ici, ou se restaurer au seins des Quartiers Généraux de la Garde Impériale, où ils seront escortés s'ils le désirent. Je vous rassure, dans un attentif geste diplomatique envers Warfang, nul besoin pour vous de vous défaire de vos armes et protections. »


Alors qu'il attendait leur réponse, son regard ne pu s’empêcher de s'attarder quelque peu sur Spyro. Celui-ci ne pouvait pas le reconnaître, mais voila bien longtemps qu'il ne l'avait pas revu. La dernière fois, si on exceptait le passage de l'Empire par Warfang, remontait au temps où Kronos, occupait alors un poste important dans la garde de Warfang. Une autre vie. A l'époque Spyro n'avait pas su faire preuve de la lucidité et du courage nécessaire pour épurer la garde de toute sa corruption et son clientélisme. Il avait donc, en un sens, participé à la chute de Nasröth vers Kronos. Atterré, celui-ci se rappelait de Spyro comme un être dont l'optimisme et la naïveté dépassaient parfois l'entendement, à tel point qu'il devait manger chaque jour assez de sucreries pour que son sang en soit composé et lui irrigue le cerveau. Cela expliquerait probablement la couleur de ses écailles, proche du rose. Il doutait sérieusement que cela ai d'ailleurs changé, ce misérable dragon devait être toujours aussi aveugle et son esprit étriqué. Et puis, il n'avait aucun mérite. Catapulté à la direction de la cité par sa naissance, sa renommée, la Cité méritait un meilleur gestionnaire, malgré qu'il fut un bon combattant. Restant professionnel, Kronos masqua ce profond dégoût par un léger sourire assez formel.

_________________
-
-
« Le sadisme ? De la masturbation intellectuelle puérile. La cruauté ? Une énergie vouée à la barbarie. Instiller le chaos dans un être, mentalement ou également physiquement, est un art, qui ne se manie qu'avec un patte de maître, dans l'unique but de faire une toile tout aussi nuancée qu'élégante. Chaque action doit être pensée et avoir un sens. La souffrance et la peur ne sont que des composantes parmi d'autres, et ne doivent pas faire oublier la palette de possibilité offertes. Un peintre utilise bien plus que deux couleurs, n'est ce pas ? » - Kronos, Grand Exécuteur et Directeur de la Sécurité Impériale

Tenue d’Exécuteur, tristement connue:
 


Dernière édition par Nasröth Thanos le Mer 20 Jan - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Mer 20 Jan - 8:45

Quel jour étions-nous aujourd'hui ? Étais-ce hier, aujourd'hui ou demain ? Je ne m'en souvenais plus. Ah... Que j'étais toujours aussi troublée au réveil, comme sortant d'un rêve perpétuel que je ne pouvais dissocier de la réalité. Comme chaque matinée, cela ne passerait qu'au fil des minutes. Sortant de ce qui me servait de couche, je me dirigea vers la pièce annexe, vaste salle dans laquelle le sol avait été creusé et rempli par une source thermale souterraine. M'y plongeant, je laissais la chaleur me tirer des brumes du sommeil. Des sons me provenaient de l'extérieur. Les battements d'ailes d'un groupe de dragons noirs se dirigeait vers la frontière.C'était étrange... Sortie de l'eau et habillée d'une élégante mais sobre armure noire, je bondis dehors et déploya mes ailes.

20 minutes précisément. Voilà le temps qui me fallut avant de comprendre ce qui se passait. Alors que je survolais au-dessus mon bout de terre qui entourait mon village, je les aperçu, quatre visiteurs autour desquels s'étaient posés une petite vingtaine de dragons de mon peuple, jugeant avec méfiance les voyageurs, certains allant jusqu'à gronder ou grogner. Cela était compréhensible. Après avoir subi une fois une invasion, les survivants ne pouvaient que se montrer agressifs envers les inconnus. Effectuant une vrille montante, me redressant à la verticale, je propulsa un puissant rugissement, intimant au mien le plus grand des calmes avant de descendre. C'est alors que je dérapais.

Alors que je descendais, une intense lumière passa furtivement sur mes yeux. Qu'étais-ce ? Le reflet du soleil ? Ils portaient donc des armures ? étais-ce des soldats ? Ne devais-je pas rencontrer le dragon violet en parfaite diplomatie ? énervée, je fondais en piqué vers le plus proche dont je ne vis la couleur de flamme qu'au dernier moment et à la périphérie de mon champ de vision un violet que je connaissais bien. Je me stoppa net dans mon élan guerrier et me posais en douceur, me tournant vers le héros alors que la voix du responsable de l'ordre en mon royaume : Kronos. "Spyro ! Cela faisait bien longtemps que nous étions vus ! Allons, passons les formalités, venez plutôt vous reposer." m'exclamais-je avec ce qui étais... de la joie ? De l'enthousiasme ? Je m'en fichais. Je me sentais bien de le revoir.

Autour de nous, les dragons noirs nous fixaient murmurant entre des "C'est Spyro." ou des "Alors c'est le lui le héros ?" ou même des "Il a aidé l'Impératrice, c'est donc un ami, non ?" Cela me faisait plaisir d'en entendre parler comme cela, montrant qu'il n'y avait pas que de la haine et de la méfiance. Seuls les dragons noirs provenant de Warfang même étaient toujours aussi mauvais dans leurs réactions et cela se voyait dans leur comportement. Apercevant même des enfants, une idée me vint. Aujourd'hui, plus que Reine, j'étais diplomate et éducatrice. D'un simple geste, je les invitais à approcher, sous l’œil protecteur et plein de confiance de leurs parents. Rapidement, une petite foule de dragonets nous entouraient "Les enfants, je vous présente Spyro. Il est le dragon qui vous permets aujourd'hui de profiter de ce monde." fis-je en souriant alors qu'ils répondirent un "Bonjour Sieur Spyro" parfaitement synchronisé avant de détaler en rigolant. Je revins finalement au plus important.

"Pardon, je me laisse aller. Il faut dire que je ne suis plus la froide guerrière d'autrefois. J'ai un peuple à rendre heureux. Aussi, si nous allions véritablement parler de tout cela ?" Cela dit, je me retourna, ouvrant la marche alors que les dragons noirs s'écartaient. Tous savaient que si l'un d'eux bronchait, je me serais occupé de lui personnellement. Assez rapidement, nous arrivions finalement à ce qui me servait de QG. Certes, ce n'était pas le grand palais que cette sale vermine de Damné m'avait volé mais cela était quand même un beau bâtiment, un peu plus travaillé que les autres du village.Entrés, je les invitai à prendre place à une longue table circulaire. Prenant moi-même place, j'ordonnais à mon chef de garde de s'installer à ma droite tandis que je laissais les autres prendre leurs aises. Je commandais par la suite à se qu'on lui nous amène de quoi nous rassasier.


Dernière édition par Cynder le Jeu 28 Avr - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 21
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Mer 2 Mar - 20:00

Cynder:
 

- Warfang a aussi besoin de vous paladins si il faut se défendre, je vous aiderez je prendrais garde a ne pas risquer ma vie et puis mon second se charge très bien de Warfang je sais qu'il serait un bon dirigeant au cas ou il m'arriverait malheur. De plus je ne veut pas faire voir que je suis une mauviette après ça qui voudrait devenir allié avec un dragon pétochard, le but de notre rencontre avec Cynder c'est de montrer notre puissance et notre sérieux alors peut importe ce qu'il ce passe je ne reculerais pas. Et puis Drago n'est pas toi qui disais la dernière fois " Unie nous tiendront et divisé nous tomberont" ?

- De plus Cynder veut retrouver sa maison son territoire non ? Alors pourquoi s'attaquer a des personnes qui pourraient devenir nos alliés et qui pourrais nous aider a retrouver nos terres. Même si on arrive à les récupérés au moins après il pourrait envisager de changer de camps après la bataille même si je ne pense pas qu'elle réagira comme ça. Maintenant restons sur nos gardes et continuons d'avancer mes amis.


Drago rétorqua immédiatement a Spyro qui venait de reprendre une des règles importantes de l'académie d'ou venait les paladins comme Drago et ces frères.

Drago : Il est vrai que unis nous sommes plus forts, mais cela dépend aussi de la situation, croyez moi, de ce que j'ai vu et entendu, Warfang a besoin de vous, et si Warfang ne vous a plus, leurs morales va tellement chuter qu'ils ne serrons plus aussi performants.
Les leaders comme vous et moi, avons le pouvoir de la voix, c'est une des meilleurs armes, bien plus puissante que le Damné lui même.
Inspirés les, encouragés les, soutenez les, quand leur moral sera au plus bas, parlez leurs et motivés les, ne prouvez pas que vôtre force au combat, prouvez la aussi en menant vôtre royaume au combat.
Sans vous, il seront perdus et deviendront alors faibles a chaque défaites, a chaque pertes...


[Pensés : Dommage que je ne puisse pas lui présenter la personne qui ma instruit se savoir...]

Ils étaient alors arrivé devant la porte du camp de l'empire des ténèbres qui s'ouvrit automatiquement a leur arrivés, comme si ils étaient déjà au courant que Spyro venait.
Certainement les éclaireurs ce disait le paladin de feu.
Soudainement les paladins remarquèrent un cadavre qui servait d’avertissement concernant les airs, cela choqué Drago, il pensé que l'Empire était plus instruit que ça et commença déjà a ne pas apprécier leur manières.


Un dragon blanc tenant des feuilles arrivé avec une escorte derrière lui, il fit même une révérence aux "dragons de l'alliance".
Les paladins répondirent a ce dernier en claquant et maintenant une patte avant sur leur poitrail pendant trois secondes.


« Au nom de sa Majesté et de l'Empire, Nous vous souhaitons… la bienvenue, sur les terres impériales.
Permettez moi de présumer une entrevue diplomatique avec son Auguste Impératrice ?
Votre venue… N'était pas attendue.
Permettez-moi donc de demander l'âge-nom-profession et affiliation clanique actuelle à ses messieurs en armure. Cela suffira, je vous rassure. »


Les trois paladins ce regardèrent un instant avec un regard sérieux a ce moment là, c'était en réalité une sorte de message que des gens utilises lorsqu'ils sont en groupe pour élire un représentant pour prendre la parole.

«Mais je crains qu'un seul d'entre vous ne puisse accompagner Spyro en vue d'être escorté jusqu'aux quartiers de l'Impératrice, qui daignera ou non accéder à votre requête d'audience, si tel est le cas. Les autres pourront rester ici, ou se restaurer au seins des Quartiers Généraux de la Garde Impériale, où ils seront escortés s'ils le désirent. Je vous rassure, dans un attentif geste diplomatique envers Warfang, nul besoin pour vous de vous défaire de vos armes et protections. »

Hélas les frères ne pourront pas tous être présents lors de la réunion avec l'impératrice, mais une idée vinrent frapper la tête de Drago a ce moment là.
Drago répondit au venu en répondant a la place de ces frères.

Drago :
Salutations, Je suis le Paladin Drago et mes camarades ici présents, Hydra et Ruby sont également des paladins.
En prononçant leurs nom il les pointés de la pattes pour indiquer au dragon blanc qui il était.
Nous venons d'un ordre de paladins d'une grande ville légèrement éloigné de Warfang.
Nous sommes tout les trois frères d'une grande famille nommée "Balmelgar".
Je suis âgé de 19 ans, Hydra de 22 ans et Rubi de 18 ans.


Évidement le regard précédemment fait entre les dragons n'avait pas était fait pour rien, certaines des informations que venait de dire Drago étaient erronés, comme par exemple son nom de famille...

"Spyro ! Cela faisait bien longtemps que nous étions vus ! Allons, passons les formalités, venez plutôt vous reposer."

Drago avait a peine finit de parler au dragon blanc toujours inconnu qu'une dragonne ce posa proche d'eux, il hésité sur l'identité de la personne et ne dit rien laissant la parole a Spyro qui était plus apte a lui parler.

"Les enfants, je vous présente Spyro. Il est le dragon qui vous permets aujourd'hui de profiter de ce monde."
"Bonjour Sieur Spyro" Firent les enfants avant de partir en ce marrants.
"Pardon, je me laisse aller. Il faut dire que je ne suis plus la froide guerrière d'autrefois. J'ai un peuple à rendre heureux. Aussi, si nous allions véritablement parler de tout cela ?"

Le paladin de feu y voyait que de la poudre au yeux, tout de suite il prit méfiance sans pour autant la montrer, il ne s'avait pas ce que pensés ses frères a côté de lui.
Il croyait que tout cela n'était qu'une mise en scène pour faire croire que tout était correcte ici, mais certains détails ont était oubliés...
Elle fit part d"oublier les formalités, le paladin en conclu donc que ses frères n'avait pas a partir, il avait une mission pour eux mais si ils pouvaient rester cela serrait mieux.
Les paladins ce mirent alors a suivre la dragonne qui venait de les "accueillir".

Heureusement que Drago n'a pas vu ce qu'elle a tenté de faire... Sinon il y aurait un grave incident...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Sam 5 Mar - 9:14

Avant que nous entrions dans le village, Drago m'avait parler avec sympathie sur le fait que je me devais d'être fort physiquement mais aussi verbalement pour le bien des troupes et les habitant de la cité. J'acquiesça du regard et puis après cela mon regard était tourner et choqué par le cadavre du dragon vert. Je secoua rapidement la tête avant que les portes ne s'ouvre et me tourna vers le portail qui était maintenant en train de s'ouvrir. maintenant nous franchissons les portes du "village" de l'empire des ténèbres je remarqua un dragon blanc qui tenait des papiers dans le creux de sa patte, il nous regarda d'un air méfiant malgré que son accueil semblait très diplomatique. Bien que choqué du cadavre de dragon vert qui flottait avec le vent avec un écriteau marquer très probablement avec son sang. Je ne put m'empêcher d'être a mon tour méfiant on ne sait jamais de quoi des dragons de l'empire sont capable. J'écouta alors le dragon blanc nous dire en faisant sa révérence en signe de respect :

Au nom de sa Majesté et de l'Empire, Nous vous souhaitons… la bienvenue, sur les terres impériales. Permettez moi de présumer une entrevue diplomatique avec son Auguste Impératrice ? Votre venue… N'était pas attendue. Permettez-moi donc de demander l'âge-nom-profession et affiliation clanique actuelle à ses messieurs en armure. Cela suffira, je vous rassure.

Le comportement interrogateur du dragon envers les paladins était assez spécial, ceux-ci se regardèrent l'air interrogateurs. J'était supris et écouta le reste de l’accueil du dragon blanc :

Mais je crains qu'un seul d'entre vous ne puisse accompagner Spyro en vue d'être escorté jusqu'aux quartiers de l'Impératrice, qui daignera ou non accéder à votre requête d'audience, si tel est le cas. Les autres pourront rester ici, ou se restaurer au seins des Quartiers Généraux de la Garde Impériale, où ils seront escortés s'ils le désirent. Je vous rassure, dans un attentif geste diplomatique envers Warfang, nul besoin pour vous de vous défaire de vos armes et protections.

Alors que je m'apprêtais a parler mais Drago plus rapide pris la parole avant ses frères en se présentant sous une fausse identité possiblement pour éviter tout type de représailles en cas d'échec à la médiation :

Salutations, Je suis le Paladin Drago et mes camarades ici présents, Hydra et Ruby sont également des paladins. En prononçant leurs nom il les pointés de la pattes pour indiquer au dragon blanc qui il était. Nous venons d'un ordre de paladins d'une grande ville légèrement éloigné de Warfang. Nous sommes tout les trois frères d'une grande famille nommée "Balmelgar". Je suis âgé de 19 ans, Hydra de 22 ans et Rubi de 18 ans.

- Je n'ai point a me présenter au vue de vos dires vous connaissait déjà mais je vous remercie pour cette accueil chaleureux. Mais a qui a-je l'honneur de parler ?

Bien que j'écoutais la suite de la conversation une odeur familière me vint au museau, une odeur que j'aime et adore c'était l'odeur de Cynder celle que j'aime toujours et qui croit que je l'ai trahi ce qui est plutôt compréhensible, je regarda alors en l'air et la vit foncé droit sur nous avant de soudainement reprendre un vol normal pour une raisons qui m'était inconnu. J'étais assez impressionné par son air sévère en vol mais cela faisait son charme, c'est alors qu'au moment ou elle se posa qu'elle me regarda et dit d'un calme et suspect pour ma part. Car elle faisait toujours comprendre a l'extérieur qu'elle était en colère contre moi mais visiblement aujourd'hui ce n'était pas le cas, pourquoi ? ça c'est une bonne question mais bon je passais la dessus et lui répondit peut de temps après :

Spyro ! Cela faisait bien longtemps que nous étions vus ! Allons, passons les formalités, venez plutôt vous reposer.

Je regardais Cynder sourire cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vu ce sourire sur le visage mais est t'il réel ? Ne serait pas plutôt une mesure pour ne pas effrayer les enfants qui venaient de nous rejoindre et dont Cynder ce faisait un plaisir a me présenter à eux :

Les enfants, je vous présente Spyro. Il est le dragon qui vous permets aujourd'hui de profiter de ce monde

Je me pencha et regarda les enfants qui rigolèrent un peu avant de dire bonjour avant de partir en continuant de rigoler mais pourquoi ? Moquerie ou honneur pour eux ? ça je ne le savais pas mais je retourna mon regard vers Cynder avant de lui parler une fois qu'elle est terminé sa dernière parole :

Pardon, je me laisse aller. Il faut dire que je ne suis plus la froide guerrière d'autrefois. J'ai un peuple à rendre heureux. Aussi, si nous allions véritablement parler de tout cela ?

Je resta a distance de Cynder car je ne savais pas vraiment elle prendrait et sa tribu le prendrait si je m'approchait pour la saluer, je m'abaissa donc un instant pour la saluer avant de parler aussi diplomatiquement que possible tout en souriant amicalement de temps à autres :

- Je vous remercie pour votre accueil cher impératrice, je ne pense point que vous n'ayez changer vous êtes toujours aussi ravissante ma cher Cynder. Je pense bien que votre présence au sein de votre peuple le suffit a leur donner le sourire car ils vous apprécie tout autant que je vous apprécie, mais je ne suis pas le seul héros vous le savez très bien. Vous avez également participer en m'aidant pour prospérer la paix dans ce monde, si je viens vous voir aujourd'hui c'est pour une raison plus particulière mais je pense que nous serions mieux a en discuter à l'intérieur. Je pense que vous êtes également de cet avis n'est ce pas ? Mais dîtes moi je tiens a ce que mes amis de voyage viennent avec moi afin de mieux pouvoir entrer dans les détails mais seulement si vous le permettez cher impératrice. Je tiens d'abord a vous rassurez que nos intentions ne sont pas malveillante loin de là. Je tiens aussi a dire que je suis ravi de voir que vous avez réussi a reconstruire une vie pour vos citoyens très cher et j'en suis heureux pour eux, mais bon cessons de bavasser parlons un peu plus du sujet de notre visite en privé si vous me l'accordez ?

Je regarda Cynder dans les yeux laissant passer vraiment de la sympathie et l'amour que je lui porte sans que les autres s'en aperçoivent mais comment va t'elle le prendre malgré mon air sérieux ? Je regarda ensuite Drago et ses compagnons rapidement puis tourna a nouveau mon regard vers Cynder comme pour lui faire comprendre que malgré que j'ai vu sont piqué en notre direction je leva ma tête à l'endroit ou je l'avez vu descendre ainsi et reposa ma tête mon regard sur elle en faisant signe de gauche a droite histoire de lui faire savoir qu'elle n'avait rien a craindre de nous. Et attendit en suite leurs réactions avec un air sympathique mais méfiant à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Nasröth Thanos

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 12/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Lun 7 Mar - 23:41


Un des paladins, probablement le meneur, répondit au dragon blafard après qu'ils aient effectués un salut possiblement martial, qu'appréciat le Directeur de la Sécurité Impériale.

« Salutations, Je suis le Paladin Drago et mes camarades ici présents, Hydra et Ruby sont également des paladins.
En prononçant leurs nom il les pointés de la pattes pour indiquer au dragon blanc qui il était.
Nous venons d'un ordre de paladins d'une grande ville légèrement éloigné de Warfang.
Nous sommes tout les trois frères d'une grande famille nommée "Balmelgar".
Je suis âgé de 19 ans, Hydra de 22 ans et Rubi de 18 ans.  »


Le petit archiviste aux cotés du Grand Exécuteur notta précieusement les informations sur ses feuilles, bien que « grande ville légèrement éloignée de Warfang » ne disait vraiment rien à Kronos, en plus d'une formulation ici visiblement volontairement floue. Toutefois, cela et le fait que Kronos n'ai jamais entendu parlait d'eux tendait à laisser penser qu'ils n'étaient pas affiliés à Warfang. Ni, à aucun autre clan. Il était donc possible que d'autres informations soient fausses mais difficiles de savoir lesquelles. Mais bon, tant pis, pour une réception diplomatique en présence de l'Impératrice, Kronos n'allait pas insister plus que de mesure, et mènerait ces enquêtes par la suite, ou au pire demanderait une entrevue après les négociations. Spyro demanda alors :

« Je n'ai point a me présenter au vue de vos dires vous connaissait déjà mais je vous remercie pour cette accueil chaleureux. Mais a qui a-je l'honneur de parler ?  »

Kronos avait effectivement omis de se présenté, ayant l'habitude d'être connu, ou que ses attraits rattachés au pouvoir impérial suffisent à impressionner tout visiteur pour qu'il n'ose même juste demander.

« Hm. Votre réputation vous précède, Sieur Spyro. Pardonnez-moi cette omission, nous recevons peu de visiteurs, quand ceux-ci ne sont pas occupés à violer nos traités et nos lois. Grand Exécuteur et Directeur de la Sécurité Impériale, humble servant de sa Majesté l'Impératrice Cynder. Kronos, pour vous servir. »

Furtivement, Kronos fut sortit de ses pensées en voyant du coin de l’œil Cynder arrivée majestueusement en volant, imposant son autorité, puis filer telle une flèche vers l'escorte étrangère. Paniquant intérieurement devant l'idée d'un drame diplomatique des plus total, non que cela lui importait en tant que tel, mais que le risque de réduire l’espérance de vie de l'Empire pourrait être accru, il n'eu de toute façon pas le temps -ni l'envie- d'intervenir que Cynder se corrigeait d'elle-même en apercevant son homologue et ex-compagnon. Snobant totalement les paladins, elle commença à faire visiter les lieux à Spyro, devant un parterre de Sujets méfiants ou ébhétés d'admiration naïve. Cette mise en scène, bien qu'elle pouvait tout à faite être le fruit du hasard, fit bien rire, intérieurement, Nasröth pour qui ces petites démonstrations étaient purement politiques, et les paroles de Cynder bien vernies, qu'elles soient vraies ou fausses. Il faut dire qu'il n'avait pas la même sensibilité que sa supérieure, préférant assumer et afficher sa politique, aussi cruelle soit-elle, se reposant sur une exploitation des corps, soutenue par une dévotion volontaire, une protection, et la peur voir terreur de la sanction arbitraire. Cynder avait un coté un peu plus diplomate, préférant arrondir les angles, bien que, comme en attestait le dragon séché dans les airs depuis plusieurs jours, une politique radicale ne lui déplaisait pas foncièrement. Et cela avait l'avantage, tant diplomatique que politique, de reporter les tensions sur Nasröth, laissant les sentiments positifs pour l'Impératrice, grosso modo. Si un jour des têtes devaient tomber, les risques que cela soit entre autres celle de Cynder sont bien moindres. Bien qu'évidemment, dans de tels cas des contrastes si grands entre enfants et cadavre, pouvaient être générateurs de frictions.

D'un point de vue externe, le dragon décharné était à vrai dire resté d'un stoïcisme presque dégoûtant, à force d'insensibilité, de distance, toujours glacial. A contrario, l'archiviste était un dragon plus jovial, dont le sourire facile, dont face aux enfants, démontrait une certaine bonhomie. Kronos, qui scrutait également la délégation, n'en distingua pas grand-chose, rien de significatif même. Ils n'avaient pas l'air spécialement relaxés, mais bon, quoi de plus normal lors d'un sommet diplomatique, qui plus est en territoire inconnu ?

C'est alors que l'ensemble des paladins s'avancèrent. Vifs, les gardes réagirent, se déployant pour intercepter et isoler les deux intrus.

« Je crains que l'Impératrice ne se soit adressée qu'à Sieur Spyro. Vous n'avez pas été invités à entrer. Enfin, sauf si vous souhaitez vous reposer au sein des Quartiers Généraux de la Garde Impériale ? »

Un peu plus loin, occupé à se faire observer par les badaud, Spyro déclama :

« Je vous remercie pour votre accueil chère impératrice, je ne pense point que vous n'ayez changé vous êtes toujours aussi ravissante ma chère Cynder. Je pense bien que votre présence au sein de votre peuple suffit à leur donner le sourire car il vous apprécie tout autant que je vous apprécie, mais je ne suis pas le seul héros vous le savez très bien. Vous avez également participé en m'aidant pour prospérer la paix dans ce monde, si je viens vous voir aujourd'hui c'est pour une raison plus particulière mais je pense que nous serions mieux a en discuter à l'intérieur. Je pense que vous êtes également de cet avis n'est ce pas ? Mais dîtes moi je tiens a ce que mes amis de voyage viennent avec moi afin de mieux pouvoir entrer dans les détails mais seulement si vous le permettez cher impératrice. Je tiens d'abord a vous rassurez que nos intentions ne sont pas malveillante loin de là. Je tiens aussi a dire que je suis ravi de voir que vous avez réussi a reconstruire une vie pour vos citoyens très cher et j'en suis heureux pour eux, mais bon cessons de bavasser parlons un peu plus du sujet de notre visite en privé si vous me l'accordez ? »

A ces mots, Kronos bouillonna et resserra sa prise sur son sceptre tendis que son autre poing se contractait de fureur. Bien sur, Kronos, en tant que fils d'éducation noble détestait qu'un gueux s'essaye à une mauvaise imitation, en plus dans une longue tirade pour parler creux. Mais en plus il avait l’outrecuidance d'outrepasser son autorité en passant par Cynder pour effectuer une demande totalement déraisonnable pour des raisons évidentes de sécurité. Peu importe la réponse de Cynder, il s'y adapterait en envoyant plus de gardes dans la salle si besoin, mais restait que cela ne lui plaisait pas, serrant les crocs, docile contre son grès, attendant la réponse de l'Impératrice.

Suite à quoi Spyro se mit à faire d'étranges mouvements de tête successifs, qui décocha tout de même à Nasroth un regard particulièrement circonspect.

_________________
-
-
« Le sadisme ? De la masturbation intellectuelle puérile. La cruauté ? Une énergie vouée à la barbarie. Instiller le chaos dans un être, mentalement ou également physiquement, est un art, qui ne se manie qu'avec un patte de maître, dans l'unique but de faire une toile tout aussi nuancée qu'élégante. Chaque action doit être pensée et avoir un sens. La souffrance et la peur ne sont que des composantes parmi d'autres, et ne doivent pas faire oublier la palette de possibilité offertes. Un peintre utilise bien plus que deux couleurs, n'est ce pas ? » - Kronos, Grand Exécuteur et Directeur de la Sécurité Impériale

Tenue d’Exécuteur, tristement connue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Jeu 28 Avr - 12:08

Bien... Quoique je m'étais attendu à un tout autre type de rencontre, le fait que cela soit mon ancien partenaire et les siens plutôt qu'une nouvelle invasion avait sur moi l'effet d'un baume apaisant, expliquant sans doute ma bonne humeur. Cela était tellement rassurant que j'en avais, avec une sincérité réelle, oublié ma réticence envers Warfang et ma rancune envers le dragon violet. Ainsi, c'était avec une atmosphère plutôt calme et détendu que nous entrions réellement dans le village et rejoignions l'endroit où aurait lieu l'accord.

Bien sûr, contrairement à ce que j'avais dit, je n'avais perdu aucun de mes réflexes guerriers, bien au contraire et sans doute que Spyro avait reconnu dans mon piqué une tentative volontaire de tuerie. Heureusement que je m'étais raisonnée à temps... De plus, autre chose que mes habitudes de survie me faisaient faire, c'était de regarder tout et ne rien laisser de côté. Ainsi, j'avais vu le corps du dragon vert. J'en étais déçue... Il me semblait que j'avais demandé l'arrêt de ce genre de spectacle... Cela n'allait rien arrangé pour la diplomatie. C'était ainsi par cela que je pensais bon de commencer la discussion.

"Avant que nous entrions dans le vif du sujet, je tenais à m'excuser pour l'accueil maladroit que vous avez eu. Mon peuple est encore sous le choc de la récente invasion et très méfiant, même envers de potentiels alliés. De plus, en ce qui concerne le corps de dragon exposé à l'extérieur, vous m'en voyez désolée... J'avais demandé à ce que ce genre de spectacle n'ait plus lieu mais certains estiment que c'est un mal nécessaire pour dissuader quiconque de s'en prendre à nous..."

Deux serviteurs arrivèrent alors, déposant quelques plats sur la table parmi les papiers, plumes et encriers déjà disposé. Profitant de l'opportunité, j'ordonnais à l'un à ce que l'on enlève le corps et procède à un enterrement commun. Ce à quoi je reportais mon attention. "Bien... Maintenant que cela fut dit. Je vous écoute. Qu'est-ce que Warfang attend d'une nation meurtrie comme la nôtre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 21
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Ven 29 Avr - 0:03

Après quelques pas plusieurs gardes s’interposèrent brutalement devant eux.

« Je crains que l'Impératrice ne se soit adressée qu'à Sieur Spyro. Vous n'avez pas été invités à entrer. Enfin, sauf si vous souhaitez vous reposer au sein des Quartiers Généraux de la Garde Impériale ? »

Malheureusement ils ne pourront pas l'accompagner et devront s'occuper pendant ce temps, cela ne plaisait pas au paladin rouge mais c'était chez eux alors il ce doit de les écoutés.
Il soupira et annonça a ces deux frères en tournant légèrement la tête sur le côté tout en surveillant Spyro et Cynder qui s'éloigné :


Drago : Allez dans ma grotte qui n'ai pas si loin d'ici, suivez la rivière vous reconnaîtrait l'endroit au bout d'un moment, récupérez tout mes plans, mes cristaux et mon prototype d'arme et rapporté le a Warfang, le second Aedoth vous dira ou ce trouve nôtre base, on y stockera le matériel, A plus tard...
Hydra : Comprit, on t'attendra là bas une fois terminé, allez Ruby on y va.

Les paladins blanc et orange firent alors demi-tour et partirent accomplir leur tâche, Drago n'aimait vraiment pas ce séparé d'Hydra dans de tel situation, n'étant pas un fort diplomate et légèrement impulsif, la sage parole calme de son frère aurait pu l'aider.
Il pu continuer sa route en suivant Cynder et Spyro qui discutèrent ensemble, ils étaient a au moins trois ou quatre mètres devant lui de ce fait il avait du mal a distinguer leurs paroles et ne faisait que les suivre.
Ils finirent par arrivés dans ce qui semblait être le repère de l'impératrice ou peut être leur QG il ne savait pas trop et ne faisait pas attention aux paroles de Spyro et Cynder.
Il s'installa et il était comme envoûté et fixé un point pour ce concentrer et pensés a certaines choses d'avant la guerre noire, notamment la paix et par dessus tout... son père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Mer 4 Mai - 22:06

" Bien visiblement Cynder ce montre coopérative, ce qui m'étonne un peu vue ce qu'il c'est passer mais soit."Pensais-je, alors que nous marchons humblement vers une salle de discussion je remarqua que Drago était en retrait par rapport a Cynder et moi qui marchons l'un a côté de l'autre un peu comme dans nos aventures précédentes. Nous arrivons dans la fameuse salle ou les discussions auront lieux, les murs l'architecture de la salle me faisait pensait à un style plutôt accueillant mais je reste malgré tout méfiant de ce genre de salle car des pièges pourrait très bien s'y cacher.

Nous arrivons donc autour d'une table au pas mal de papiers blancs, des plumes ainsi que de l'encre noir était disposer de façon a ce que nous pouvons réaliser un traiter d'alliance entre nos deux factions, cette alliance aura pour but de sortir de nos terres un ennemis puissant et aussi par la même occasion de récupéré les terres de l'impératrice Cynder. Nous nous asseyons les uns après les autres Cynder en première sur une sorte de chaise étrange, je m'installa également puis ce fut au tour de Drago. Enfin une fois prêt les sujet de Cynder nous amenèrent des plats pour accompagner cette discussion. Qui fut commencé dès que Cynder prononça ses mots :

Bien... Maintenant que cela fut dit. Je vous écoute. Qu'est-ce que Warfang attend d'une nation meurtrie comme la nôtre

Je le regarda de face et posa ma patte sous mon menton tout en gesticulant avec l'autre pendant mon explications de façon a ce que cela soit plus sérieux et beaucoup plus objectif et facile a comprendre :

- Eh bien ma très cher Cynder si mon ami et moi sommes présents en ton territoire, c'est pour te proposer une alliance contre celui qui a envahi tes terres. Nous pensons que son objectif du moins d'après ce que Drago nous a appris récemment, il semblerait que ce Damné ai l'intention de conquérir nos terres afin de pouvoir les mettres sous son joug comme il l'a fait avec votre territoire. Nous savons très bien que l'entente entre votre nation et Warfang est assez tendu, mais nous devons passez outre cela afin de pouvoir vivre décemment toi est moi. Je pense que nous devons mettre de côté nos différent et s'unir afin que nous puissions exterminer une bonne fois pour toute cet envahisseur. Je n'en connais pas moins que si tu accepter l'accord d'alliance, nous ferons le maximum pour que tu puisse retrouver ton territoire. Je sais très bien que dans ce combat nous perdrons pas mal des nôtres cela me semble inévitable, mais nous aurions une chance de survivre nos deux nations se battant pour la paix et l'équilibre des choses. Nous sommes donc ici comme tu as bien pu le comprendre pour une alliance contre un ennemi commun. Maintenant si peut me le permet je vais laisser Drago prendre la parole afin qu'il puisse expliquer les points faibles et le moyen de battre cette adversaire si toutefois tu est d'accord ? Il le connait mieux que personne et tu va comprendre pourquoi.

Sur ces derniers mots j'attendis la réaction de Drago qui était a mes côtés bien que légèrement attiré par la pièce en elle même, je l'écoutait parler et tourna mon regards vers Cynder avec un regard amical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Jeu 5 Mai - 14:03

Spoiler:
 

Ainsi, comme je le pensais, leur objectif était donc bel et bien de proposer une paix entre nos deux nations dans le but de pouvoir se concentrer sur l'éradication du Damné, la créature qui avait chassé mon peuple des terres qui lui revenaient de droit. Certes, dit comme cela, je ne voyais aucune raison de refuser un tel partenariat, bien au contraire. Néanmoins... Il y avait des choses à mettre au clair et à corriger.Je pris alors la parole "Je vois... En effet, une alliance entre nos deux provinces seraient des plus avantageuse, autant pour les miens que pour les habitants de Warfang. Néanmoins, comme tu l'as souligné Spyro, il y a des tensions. Notamment, depuis mon exil, il semblerait qu'il y ait un racisme croissant au sein de la Grande Ville. Beaucoup des miens sont venus sur mes terres pour fuir les représailles qu'infligent les Warfangiens aux dragons noirs. Et tout cela à commencé depuis les accusations à mon égards, celles qui m'ont conduite à m'exiler..."

J'avais dit cela d'une traite. A la fin de mes mots, la rancœur pouvait très certainement se faire ressentir. Je me forçais au calme "Mais je ne vous en tiens plus rigueur. Ce qui est fait est fait... La seule chose que je demande, c'est que nous mettions en œuvre plus qu'une simple alliance militaire mais également un échange culturel. Ce que je propose, c'est que les habitants de nos deux nations puissent librement aller et venir de manière spontanée mais aussi qu'on envoie chacun un ou deux des nôtres afin qu'ils découvrent l'autre culture. Car... De mon point de vue... Juste allier nos armées ne servira à rien si nos deux peuples continuent de se haïr... De plus, cela me ferait plaisir de pouvoir remettre les pattes à Warfang. Qu'en pensez-vous ? Pouvons-nous aller plus loin qu'un ridicule pacte d'alliance militaire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nasröth Thanos

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 12/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Jeu 5 Mai - 18:10


« Sa » grotte pas si loin d'ici hein ? Et un prototype d'arme. Tu parle d'une « grande ville pas loin de Warfang ». Même si cela pouvait être aussi des informations partiellement ou totalement fausses, en territoire étranger. Kronos ferma ensuite la marche avec deux gardes, le temps d'arriver dans la salle de congrès. Cynder s'adressa alors à Spyro :

« Avant que nous entrions dans le vif du sujet, je tenais à m'excuser pour l'accueil maladroit que vous avez eu. Mon peuple est encore sous le choc de la récente invasion et très méfiant, même envers de potentiels alliés. De plus, en ce qui concerne le corps de dragon exposé à l'extérieur, vous m'en voyez désolée... J'avais demandé à ce que ce genre de spectacle n'ait plus lieu mais certains estiment que c'est un mal nécessaire pour dissuader quiconque de s'en prendre à nous... »

Raide, Kronos blêmit intérieurement. Cynder se fichait bien que des étrangers soient malmenés, et seuls les Sujets disposaient effectivement d'une protection légale depuis l'invasion. Et surtout, elle avait eu du temps avant qu'ils arrivent pour communiquer que l’accueil serait aussi… peu glacé. Au moins ne l'avait-elle pas désigné, l'honneur, était sauf. Habitué à contenir ses émotions, Kronos se contint, crispant sa poigne, fulminant intérieurement. Un enterrement maintenant ? Cela tournait au ridicule quand on connaissait le statut réservé aux morts de la main de la Garde Impériale, au sein de l'Empire. De fait, la crémation avait été un bon compromis entre le pouvoir qu'exerce les autorités impériales sur les corps, et le respect de ceux-ci. Écorcher un vivant était ici un sujet moins sensible qu'écorcher un frais corps. Mais bon, cela ferait bonne impression sur les Warfanguiens, de son Auguste Majesté Impériale Cynder. Le corps étranger serait probablement déterré puis brûlé dès le lendemain de toute façon. Ceci était les raisons pour lesquelles Kronos n'avait jamais occupé de postes diplomatiques.

Une fois installé dans la salle, l'archiviste jouant le rôle de greffier, Kronos dut supporter la longue tirade creuse et démagogique de Spyro. Sûrement pas l'apanage d'un dragon bien instruit, et c'est lui qui dirigeait Warfang, hélas. Gardant son calme, et commandant à un domestique un célèbre thé dont il détacha chaque syllabe, des plus rares et précieux, avec du sucre en prime, pour passer le temps. Quelques missions spéciales à Warfang lui permettait cela, bien qu'il ne sortait des plantes aussi riches en or que lors de grandes occasions, en l’occurrence pour rehausser la position de l'Empire. Il attendit ensuite patiemment la réponse de Cynder. Une réponse tout à fait intéressante. Un accord de libre échange autoriserait bien des choses en somme, de nombreux échanges. Mais il fallait aller plus loin.


« Il est évidant que nous devons en effet rassembler toutes les forces possibles pour lutter contre le damné. Mais nous avons besoins de garanties que chacun donne du plus qu'il est capable, car notre adversaire est bien puissant, comme nous avons déjà pu l'observer de nos propres yeux. Il est également nécessaire de créer un front commun, que dis-je un synergie commune. Il est donc nécessaire de créer un commandement commun pour revoir et élaborer nos stratégies défensives et offensives à la manière d'un seul camp. Il nous faudra également recenser nos forces militaires, et civiles, ainsi que motiver les esprits. Nous ne devons pas nous préparer au pire, nous devons nous préparer à mobiliser  pleinement la totalité de nos forces commerciales, démographiques, militaires, et politiques et les faire converger dans un seul but. Faire taire cette menace qui est une insulte à notre dignité. Je propose donc, sur le plan militaire, la mutualisation de nos forces de commandement, tant défensives qu'offensives. Il sera nécessaire de se connaître totalement l'un l'autre pour tirer meilleur partis de nos forces et de nos faiblesses.

Au vue de la situation, il est élémentaire que nous proposions de mettre en place des ambassades de nos États respectifs afin d'assurer une représentation diplomatique permanente.

Un accord de libre passage serait aussi une excellente idée, mais nous devons avoir des garanties mutuelles que cela nous soit plus profitable que nuisible, n'est ce pas ?
Et nous devons nous assurer que l'ennemie ne s'en serve pas pour semer le trouble dans nos rangs. Plusieurs accords me semble donc nécessaires.

Premièrement, un statut pour les membres de Warfang, en tant que Voyageurs Associés. Les Voyageurs Associés ne seront pas soumis aux Devoirs Fondamentaux des Sujets de l'Empire, ni au Service Civil. Ils bénéficierons d'une protection juridique les prévenant de tout traitement physique de la part de la Garde Impériale, et seront libres, sauf cas particuliers, d'entrer et de sortir des terres de l'Empire. Il devrons toutefois respecter les lois en vigueur sur le territoire impérial ne devrons sous aucun prétexte semer le trouble,  et bénéficierons d'un jugement civil en cas d'infraction, délit ou crime, ainsi que d'une assistance juridique. Nous attendons bien entendu que Warfang face un geste similaire afin d'assurer la protection de nos Sujets.

Deuxièmement, accord d'extradition automatique. Tout sujet… Je veux dire, ou habitant, refusant de coopérer avec les autorités locales, prit en flagrante infraction délit, crime, ou appelé par les autorités judiciaires, si besoin, se verra systématiquement escorté par sa contrée d'origine jusqu'à celle s'estimant lésée ou requérant sa présence, afin qu'il répondre à toute demande des autorités locales, ou puisse y être jugé par un tribunal civil et purger sa peine localement. Toutes peines exclura des sanctions physiques, et peut être négociée avec la contrée d'origine indépendamment de l'avis du tribunal.

Troisièmement, afin de nous prémunir mutuellement d'intrusions adverses, il me semble tout particulièrement né-ce-ssaire de mettre en place une administration commune, ou tout du moins, liées, d'identification individuelle. La création d'une Lettre d'Identité personnelle, authentifiée, qui serait la condition de voyage en dehors de nos cités respectives. Cela peut sembler lourd, mais notre administration est rodée à ce genre d'exercices, et nous pouvons tout à fait vous épauler pour cela. Sans compter que la plupart des données seront récoltées lors du recensement de nos forces civiles (et militaires), évitant un deuxième comptage fastidieux.    

Enfin, rien ne nous empêche d'organiser nous mêmes quelques échanges volontaires, entre gardes, soldats, et étudiants par exemple. De la même façon que nous faisons parfois combattre ensemble gardes et soldats, qui ont des rôles bien différents, pour qu'ils se rapprochent, nous pourrions ainsi faire de même et rapprocher nos peuples.

Nous pourrions également envisager quelques chantiers communs pour rapprocher nos logistiques et communications.

Tout cela ne sont pas simplement de jolies clauses diplomatiques, mais indispensable pour unir nos forces de manière proprement ordonnées, afin d'assurer notre survie commune. »


Dans un même temps, l'archiviste avait commencé à rédiger les clauses de manière formelles, notant sur une autre feuilles les idées qui venaient au fil des discussions. Kronos but une gorgée de son thé ostentatoirement luxueux qui venait d'arriver, regardant ses interlocuteurs avec détermination, et surveillant du coin de l’œil les réactions de l'Impératrice.

_________________
-
-
« Le sadisme ? De la masturbation intellectuelle puérile. La cruauté ? Une énergie vouée à la barbarie. Instiller le chaos dans un être, mentalement ou également physiquement, est un art, qui ne se manie qu'avec un patte de maître, dans l'unique but de faire une toile tout aussi nuancée qu'élégante. Chaque action doit être pensée et avoir un sens. La souffrance et la peur ne sont que des composantes parmi d'autres, et ne doivent pas faire oublier la palette de possibilité offertes. Un peintre utilise bien plus que deux couleurs, n'est ce pas ? » - Kronos, Grand Exécuteur et Directeur de la Sécurité Impériale

Tenue d’Exécuteur, tristement connue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 21
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Jeu 5 Mai - 19:53

L'avant guerre, quel bon vieux temps, si loin déjà.
Mais il était temps de revenir a la réalité maintenant, le jargon politique avait commencé avec Spyro, pendant que ce dernier expliqué la situation qui pourtant était déjà connu de tous, Drago réfléchissait a bien ce qu'il allait pouvoir dire, voir par ou il allait commencer, il y avait tellement a dire.
En présence des deux dirigeants il pouvait leur dire la plus part des choses qu'il sait quand au reste, cela est et restera confidentiel comme ce qu'il a dit la nuit dernière Spyro, car sinon il pouvait être considéré comme une menace alors qu'il ne l'ai pas.
Il s'avait quoi dire désormais et Spyro demanda a Cynder si elle était d'accord pour que Drago parle.
Quel intérêt qu'il vienne si il n'a pas la parole libre et qu'il doit avoir une autorisation pour parler...?
Enfin Drago le voyait comme ça...
Bref Drago allait pouvoir expliquer la situation a Cynder qui n'ai normalement pas au courant, mais ce qu'elle disait n'avait rien avoir avec le Damné hormi le soutient militaire qu'elle voulait bien offir, cela était plutôt pour ce qui est du racisme de Warfang envers le peuple de Cynder, c'était plutôt compréhensible Drago avait connu ça a l'époque... Enfin d'un certain point de vue.

Il fallait plus qu'une vulgaire alliance militaire d'après les Impériaux, il fallait aussi des politiques d'échanges et de libre passage, des choses intérieur au deux factions.
Cela devrait être utile pour les deux camps.
Le dragon qui avait empêcher a ces frères de venir prit alors la parole et ses paroles n'en finissait plus...

Cela concerné seulement Spyro, l'intérieur n'était pas le point fort de Drago.
Pendant que le dragon faisait son grand discourt très long Drago attendait le bon moment pour placer un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Lun 9 Mai - 1:44

Bien que maintenant nous avions commencé la discution diplomatique avec Cynder et son cher interlocuteur Khronos, celui-ci avait la langue bien pendu car il nous sorti un discours bien intéressant. Il semblait vouloir mettre des conditions sur notre alliance et par n'importe lesquelles, ces dires était plutôt productif bien que je n'en n'avais pas parler a Drago lors de notre rencontre je pensais au même choses que notre interlocuteur Khronos qui après avoir parler semblait déguster un délicieux thé. Je me demandais bien d'où il venait car son odeur laisse apparaître un arôme subtile est précieux. Je le regardais ai approuva d'un mouvement de tête tout en répondant au dires de Khronos :

« Il est évidant que nous devons en effet rassembler toutes les forces possibles pour lutter contre le damné. Mais nous avons besoins de garanties que chacun donne du plus qu'il est capable, car notre adversaire est bien puissant, comme nous avons déjà pu l'observer de nos propres yeux. Il est également nécessaire de créer un front commun, que dis-je un synergie commune. Il est donc nécessaire de créer un commandement commun pour revoir et élaborer nos stratégies défensives et offensives à la manière d'un seul camp. Il nous faudra également recenser nos forces militaires, et civiles, ainsi que motiver les esprits. Nous ne devons pas nous préparer au pire, nous devons nous préparer à mobiliser pleinement la totalité de nos forces commerciales, démographiques, militaires, et politiques et les faire converger dans un seul but. Faire taire cette menace qui est une insulte à notre dignité. Je propose donc, sur le plan militaire, la mutualisation de nos forces de commandement, tant défensives qu'offensives. Il sera nécessaire de se connaître totalement l'un l'autre pour tirer meilleur partis de nos forces et de nos faiblesses.

Au vue de la situation, il est élémentaire que nous proposions de mettre en place des ambassades de nos États respectifs afin d'assurer une représentation diplomatique permanente.

Un accord de libre passage serait aussi une excellente idée, mais nous devons avoir des garanties mutuelles que cela nous soit plus profitable que nuisible, n'est ce pas ?
Et nous devons nous assurer que l'ennemie ne s'en serve pas pour semer le trouble dans nos rangs. Plusieurs accords me semble donc nécessaires.

Premièrement, un statut pour les membres de Warfang, en tant que Voyageurs Associés. Les Voyageurs Associés ne seront pas soumis aux Devoirs Fondamentaux des Sujets de l'Empire, ni au Service Civil. Ils bénéficierons d'une protection juridique les prévenant de tout traitement physique de la part de la Garde Impériale, et seront libres, sauf cas particuliers, d'entrer et de sortir des terres de l'Empire. Il devrons toutefois respecter les lois en vigueur sur le territoire impérial ne devrons sous aucun prétexte semer le trouble, et bénéficierons d'un jugement civil en cas d'infraction, délit ou crime, ainsi que d'une assistance juridique. Nous attendons bien entendu que Warfang face un geste similaire afin d'assurer la protection de nos Sujets.

Deuxièmement, accord d'extradition automatique. Tout sujet… Je veux dire, ou habitant, refusant de coopérer avec les autorités locales, prit en flagrante infraction délit, crime, ou appelé par les autorités judiciaires, si besoin, se verra systématiquement escorté par sa contrée d'origine jusqu'à celle s'estimant lésée ou requérant sa présence, afin qu'il répondre à toute demande des autorités locales, ou puisse y être jugé par un tribunal civil et purger sa peine localement. Toutes peines exclura des sanctions physiques, et peut être négociée avec la contrée d'origine indépendamment de l'avis du tribunal.

Troisièmement, afin de nous prémunir mutuellement d'intrusions adverses, il me semble tout particulièrement né-ce-ssaire de mettre en place une administration commune, ou tout du moins, liées, d'identification individuelle. La création d'une Lettre d'Identité personnelle, authentifiée, qui serait la condition de voyage en dehors de nos cités respectives. Cela peut sembler lourd, mais notre administration est rodée à ce genre d'exercices, et nous pouvons tout à fait vous épauler pour cela. Sans compter que la plupart des données seront récoltées lors du recensement de nos forces civiles (et militaires), évitant un deuxième comptage fastidieux.

Enfin, rien ne nous empêche d'organiser nous mêmes quelques échanges volontaires, entre gardes, soldats, et étudiants par exemple. De la même façon que nous faisons parfois combattre ensemble gardes et soldats, qui ont des rôles bien différents, pour qu'ils se rapprochent, nous pourrions ainsi faire de même et rapprocher nos peuples.

Nous pourrions également envisager quelques chantiers communs pour rapprocher nos logistiques et communications.

Tout cela ne sont pas simplement de jolies clauses diplomatiques, mais indispensable pour unir nos forces de manière proprement ordonnées, afin d'assurer notre survie commune. »


Bien que je ne répondit par directement a Khronos je regardais Cynder et répondit au deux par la même occasion avec un air sérieux est probateur pour les idées communes qui ferson de nos deux nations, les nations les plus fortes :

- Eh bien ma foi je pense que nous avons trouver un terrain d'entente, je suis venu ici non seulement pour vous proposer une alliance. J'avais également en tête de vous proposer une pacification entre nos deux communauté, vous avez soulever la question bien avant que je ne le fasse a mon tour et je vous en remercie. Je suis tout a fait d'accord et comme vous je pense qu'un échange entre nos deux civilisation serait constructif et nous pourrions apprendre également de chose de vous. La plupart des nôtres vous ont juger rapidement alors que j'étais et je suis toujours contre toute dénigration, bien que je ne suis pas là pour en parler aujourd'hui j'ai toujours était contre se racisme incessant dans la cité et je me bat toujours pour le respect d'autrui. Donc nous pouvons si vous l'acceptez très cher impératrice donner un point positif a notre accord mais puis-je également vous voir en privé après notre discussion ?

Je tenais à lui informer que j'étais actuellement en cours pour la gracié et prouver au monde que Cynder n'était pas l'assassin de ce dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Lun 20 Juin - 23:04

Si je m'étais attendu à cela... Quand, ce cher Spyro, était devenu un érudit ennuyeux à mourir friand de diplomatie ? J'en étais bouche bée. Où était donc passé le Spyro un peu naïf que je connaissais ? Non... Il devait y avoir un truc. Sans doute étais-ce juste un discours qu'il avait appris par coeur et qu'il avait conservé au chaud, attendant le moment propice pour le réciter intégralement. Quel qu'en soit le cas, j'avais très rapidement décrochée, me contentant de hocher doucement la tête. Secrètement, j'en avais déjà entendu assez et je me pris à penser que cela devait se voir à la manière dont mes muscles s'étaient crispés d'agacement. Mais je ne m'en inquiétais pas trop. Au pire, seuls Kronos, qui me côtoyait beaucoup, et Spyro, qui m'avait longtemps accompagné, remarquerait cette stéréotypie de mon caractère. Et lorsque mon hôte évoquait la requête de me voir en privé, je ne pu que pousser un soupir intérieur.

"Kronos. Je pense que tu connais la musique. Je te laisse te charger de toute cette organisation. Arranges-toi pour qu'aucune des deux parties ne soient lésées ou redevables à l'autre. Je veux un accord égalitaire. Pendant ce temps... Je m'entretiendrai avec Spyro." Prononçais-je, essayant de rester neutre et de ne pas montrer ma joie d'échapper à cette discussion barbante. Me levant, j'invitais Spyro à me suivre dans une salle annexe où nous pourrions être tranquille. Sitôt arrivé, mes muscles tressaillirent et je déstressai.

"Bien. Je t'écoute. Quelle est cette affaire qui nécessite un entretien privé ? Pourquoi ne pas en avoir parler devant ton second ? Et surtout... Depuis quand tu retiens plus de trois phrases de discours ?" demandais-je, terminant cette dernière question par un rictus moqueur, attendant sa réponse. En toute honnêteté, je me questionnais vraiment sur ce sujet dont il voulait s'entretenir avec moi. De plus, cela m'arrangeait bien puisque cela me permettrait de l'interroger sur le coffret qui avait été trouvé par Eostra et moi pas mal de jours plus tôt. J'avais réfléchi à la manière dont j’allais aborder le sujet. Il me suffisait de prétexter avoir eu un élan de nostalgie et d'avoir voulu retourner à la Forge aux munitions et que sur place, j'avais découvert une véritable hécatombe. Le reste s’improviserait aisément au fur et à mesure de ma pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 21
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Ven 26 Aoû - 17:38

Important pour ce post:
 

Le plus gros était alors fait les deux parties avait trouvé un accord entres elles, lutter ensemble contre le Damné afin que la paix puisse perdurer dans ce monde où les ténèbres détruisent chaque jour des vies précieuses.
Maintenant il fallait que Warfang rallie au plus possible de monde dans le royaume du dragon, grâce a ce ralliement et cette entente entre l'Empire et Warfang peut être le Damné aura plus de mal qu'a l'époque et même connaîtra enfin la défaite!
Les deux leaders partent alors discuter entre eux loin de tous, une affaire privée probablement, rien avoir avec ce conflit se disait le paladin rouge.
Mais pendant que les deux chefs étaient en privés le paladin interpella le second de Cynder avant que celui-ci ne partent de la pièce.
Le combattant demanda comment l'empire soutiendra Warfang militairement dans le combat, avec quelles stratégies et quelles doctrines?
Tout deux discutèrent sur ce point et finissent par ce mettre d'accord sur les emplacements a sécurisés et fortifiés.
Tout ce qui avait était dit sur ce sujet fut écrit, et après cela Drago lui demanda un pacte important a ces yeux que l'Empire et l'Alliance devait acceptés, il s'agissait d'un pacte de non agression jusqu'à la fin de la reconstruction après la guerre, peut être il n'était pas utile pour eux mais pour le paladin c'était très important, il faut que le royaume reste en paix car la guerre est une des pires inventions et que cette dernière ce déclenche très vite, une petite étincelle de rien du tout suffit a foutre le feu aux poudre et de plonger a nouveau les innocents dans un conflit meurtrier.
Voila de quoi ils avaient discutés avant que les deux dragons ne ce sépare laissant ainsi seul Drago dans la salle.

Il attendait maintenant les deux chefs afin de débattre sur ce sujet qui relève plutôt du passé, il n'était pas au courant de tout, mais les renseignement qu'il avait obtenus a Warfang ne passaient pas inaperçus.
Maintenant que l'alliance était faite il fallait installé une base provisoire a Warfang pour l'ordre paladin et ensuite éclaircir cette histoire de Horde.

_________________
Thèmes musicaux de Drago:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 367
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Ven 9 Sep - 21:28

Bien que maintenant notre délégation Warfangienne était dans l'enceinte même de l'empire des ténèbres, moi et Cynder étions maintenant rien qu'à deux. Je me devais de lui parler car malgré les accros que l'on a pus avoir j'avais toujours des sentiments pour elles et un jour je vais devoir lui annoncer ce que je ressens. Mais ce ne sera pas aujourd'hui car un autre sujet qui me tenais a coeur était au goût du jour, son innocence pour l'histoire du meurtre au sein du temple, la pression que Warfang et que les anciens ont mis pour que je bannisse Cynder était grande et il n'y avait plus Ignitus pour pouvoir la protégé. Il ne restait que moi, mais pourquoi n'avais-je rien fait ? Je ne le sais pas réellement mais je me devais de lui expliquer ou du moins d'essayer pour qu'elle comprenne mon point de vue. Mais avant que je ne puisse parler Cynder celle ci m'invita a la suivre pour que nous soyons plus en privé. Elle commença alors a discuté avec moi :

- Kronos. Je pense que tu connais la musique. Je te laisse te charger de toute cette organisation. Arranges-toi pour qu'aucune des deux parties ne soient lésées ou redevables à l'autre. Je veux un accord égalitaire. Pendant ce temps... Je m'entretiendrai avec Spyro. Bien. Je t'écoute. Quelle est cette affaire qui nécessite un entretien privé ? Pourquoi ne pas en avoir parler devant ton second ? Et surtout... Depuis quand tu retiens plus de trois phrases de discours ?

Je me rapprocha un peu plus d'elle histoire que personne n'entendent ce que j'ai a lui dire et pour que cela ne reste qu'entre nous, je parla normalement mais pas trop fort et je la regardais droit dans les yeux avec un sourire amical :

- Hey hey je vois que tu as vu mes progrés mais bon je ne suis pas là pour ça ma chère Cynder, si je voulais m'entretenir en privé avec toi et sans mon second c'est parce que ce que je dois te dire c'est privé. Tout d'abord je suis sincèrement désolé pour l'erreur que j'ai commise avec ton bannissement, je sais que je t'ai déçue et trahie mais sache que même si je n'ai rien dit j'étais et je suis toujours contre cette décision car je suis persuadé et sûre que tu est innocente. Cynder tu n'est pas une meurtrière loin de là et tu me l'a toujours montré dans toute les situations que l'on a connu ensemble et surtout contre Malefor. Je tenais a te présenter mes plus plates excuse ma chère et je voudrais que tu sache que mes sentiments n'ont pas disparu et que je ferais tout pour que l'on soit réunis tout et moi.

Après avoir expliquer tout ça a Cynder, je m'attendais a une réaction plus violente a cause de sa tristesse. Je savais que je l'avais blesser et que cela demandera beaucoup de temps pour guérir mais il me tarde que ce jour ne viennent. Je resta donc aux aguets sa réaction m'étant inconnu pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Cynder

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   Mer 4 Jan - 17:50

Ayant laissé nos proches respectifs, Spyro et moi nous étions isolés dans la salle d'à côté. Le soulagement, le sentiment de liberté, l'impression de ne plus être entravée par les chaînes impitoyable des responsabilités administratives. J’adorai diriger mes terres et participer au bien-être des miens. Mais cela demandait bien souvent un sacrifice de temps et de patience de ma part. Chassant néanmoins bien rapidement, je dirigeai toute mon attention sur Spyro, l’écoutant attentivement.

Mon ancien comparse m’expliquait alors la véritable raison de sa venue (je me doutais qu’il y avait anguille sous roche. Les voyages diplomatiques sont trop ennuyants pour qu’on puisse les faire par plaisir. Il y a toujours une raison cachée) à savoir me déclarer la perpétuité de ses sentiments, qu’il ne m’avait jamais abandonné, qu’il avait toujours cru en moi. Il s’excusait abondamment, peut-être trop même. Là où le moment aurait pu être touchant et son acte honorable, le déroulement de la scène eut une facette dérangeante et gênante. J’avais oublié à quel point Spyro pouvait être un excellent compagnon, plein d’entrain et d’énergie mais aussi par moment très naïf et simplet. Je le laissai néanmoins terminer. Ma réponse risquait de le perturber et encore plus si je le coupais dans son élan de rédemption.

Lorsqu’il eut fini de parler, je laissais encore quelques secondes s’écouler avant de prendre la parole. « Spyro… Je suis touchée que tu ais fait tant de chemin pour venir t’excuser. Mais tu te fourvoies. Tu m’idéalises comme jadis. Je ne suis pas parfaite, ni pure ni innocente comme tu ne le dis. Je ne suis pas une sainte. J’ai tué. Beaucoup. Plus que toi-même. Tu ne dois jamais oublier qui je suis. J’ai certes changée, grâce à toi et Ignitus, mais je te rappelle que j’ai été la Terreur des cieux. Je ne dis pas que je suis à nouveau une fidèle de Malefor… Mais j’ai décidé d’assumer qui je suis. Je ne veux pas que l’on prétende que mon passé n’existe pas. Au contraire, je veux que l’on comprenne que je me suis battue et que je me bats encore contre. Si je n’affronte pas mes démons, comment puis-je demander aux autres de se remettre en question ? Si je ne prouve pas que notre couleur ou qui nous a élevé n’influe pas sur qui l’on peut devenir, qui le fera ? »

Je poussais un soupir. Venant de dehors, les cris de soldats s’entraînant et d’enfants jouant nous parvenaient. D’ailleurs, penser à ces enfants me fis germer une pensée, loin de ce que je voulais aborder au départ. « Je me souviens quand j’étais encore à Warfang. Il y avait un espace vert où beaucoup d’enfants jouaient. Ici, les enfants n’ont pas de lieux similaires à eux. La quasi-totalité de l’espace actuel est dédié à l’entraînement des soldats… Tu penses que je pourrais passer commande de matériaux auprès de Warfang ? J’aimerai pouvoir agrandir le refuge. D’un côté, il y a le territoire des hommes-félins. Mais de l’autre, il y a tout un espace inoccupé. Les miens commencent à être à l’étroit. Le refuge n’est pas aussi grand que le territoire que l’on nous a pris… »

Un serviteur toqua à la porte, l’entrouvrit et nous informa que Drago et Kronos avait terminé les formalités. « Oh… Déjà ? » Je regardai Spyro. « Je regrette mais je crains que vous ne deviez déjà partir. Mais puisque tu m’as affirmé que j’étais blanchie, je pourrais passer à Warfang. Nous parlerons de cette possible extension du refuge à ce moment-là ? » Lui demandais-je, le regard mi-sérieux, mi-souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sommet de la discorde [Event][Pv] ( refuge de l'empire des ténèbres ) [ Etat : Annuler ? passation de compte du personnage Spyro ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Mort-
Sauter vers: