AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Lun 25 Avr - 3:04

RP:
 

Un enfer... Voila ce qui venait de ce passer dans le temple, une porte sortie de ces gonds et tomba sur le sol provoquant ce bruit énorme dans tout le temple des nécromanciens.
Un lieux bien sinistre avec une énergie spéciale que peu se servent, ou ne s'en servent pas correctement, une énergie qui surpasse tellement de chose, une énergie qui procure une certaine passion a son utilisateur, une passion qui elle procure une grande force et un grand pouvoir, mais tout cela est vaste et dur a manier pour les faible qui ne sont pas destiné a avoir un tel pouvoir.
La nécromancie est une des puissante voie des ténèbres, son savoir est infini mais pour l'exploiter il faut être puissant, très puissant, et la puissance se gagne avec le temps, un temps long, très long...
La vie ne suffit pas, il faut outrepasser les règles et plonger dans l'obscurité, il faut ce faire consumé par le mal, il faut ce faire détruire en toute pièce, laisser sa haine dominer et la colère vous modeler...

Une présence noire s'avancée dans le temple sans aucune crainte, peu sont ceux qui non aucune crainte comme cette présence, voir personne... Personne n'a pas peur, personne sauf celui qui inspire la peur, celui qui est née de la peur... Un mort, un "mort vivant" comme le dirait beaucoup de gens.
Des pas lourds ce faisait entendre dans le silence du temple, ces pas provoqués un vacarme insupportable pour les esprits.

Le Damné était dans le couloir principal du temple et ce rendait la ou toute les énergies du temple convergé : La grande salle des incantations, ou plus précisément le lieu ou les nécromanciens faisait vivre ce qui était mort.
Le temple était dans un sale état, le sol et les murs étaient très sales, des toiles d'araignées dans les angles, de la poussières recouvrant le sol et les quelques débris des murs qui ce sont effondrés avec le temps, les plantes ne pouvait en aucun cas entrée ici, il faisait bien trop froid et sombre ici pour que quelque chose prennent vie ici, si quelque chose devait prendre vie ici, il ne pouvait y avoir que la mort...

Nightmare avança lentement, il respiré la bonne odeur de mort qui était omniprésente dans le temple, on pouvait sentir une légère brise de ténèbres comme si le lieu était encore en activité mais cela est peu probable vu le décor chaotique qui s'y est imprégné, quelqu'un a animé le temple et réveillé les esprits qui s'y reposés.

Il arriva dans la grande salle comme il le voulait puis il avança et descendit lentement quelques grandes marches qui menait a une grande table rectangle en pierre avec des ornements sur les bords qui faisait tout le tour, les ornements étaient en réalité une langue utilisée par les morts crée il y a fort longtemps par des nécromanciens car contrairement a leurs maîtres, les morts eux ne pouvait parler car a beaucoup il leur manqués un organe important permettant la parole...
Les morts comprenais les vivants mais l'inverse n'était pas possible, alors ces symboles furent créent.
Aujourd'hui, peu ce servent de cette langue devenu obsolète grâce au progrès des nécromanciens, ce moyen de communication était principalement utilisé en plus par les novices et leurs sbires, n'ayants pas une grande force dans le domaine c'était leur seul moyen...

Le Damné allait vers cette table qui avec le temps c'était fortement abîmé, des petits morceaux étaient tout autour de la table.
Il s'arrêta net s'asseyant alors a un ou deux mètres de la table.
Il déconnecta sa vue pour ce concentré uniquement sur l'énergie l'entourant pour la canalisé afin de pouvoir l'utilisé dans les minutes a suivre.
Du moins si rien n'y personne ne le dérange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Jeu 19 Mai - 1:43

J'aurais dû écouter mon instinct, j'aurais dû partir, je n'aurais pas dû le suivre. Et pourtant... et pourtant je l'avais fait. La raison pour mon geste insensée ne parvenait pas à mon esprit, je devais être tout simplement folle. Ou ... curieuse. Une habitude de mon ancienne vie que je pensais perdue à jamais, non, plus exactement, j'épiais mon ennemi, j'essayais de le comprendre, de me mettre à sa place. Deviens ta proie et tu sauras quand il faudra abattre tes griffes pour l'achever, disait mon père, je suivais ses enseignements, je traquais le chacal jusque son antre...

Je ne m'étais jamais aventurée aussi loin sur le continent, encore moins aussi loin du territoire du "Damné", cela ne m'intéressait guère pour dire vrai, mon but ne se trouvait pas dans les autres contrés. Pourtant, lorsque l'immense carcasse vivante parti pour le Temple des Nécromanciens, je n'avais pas hésité à le suivre, telle un prédateur, je suivais, pistais et traquais mon butin, observant ses moindre gestes, et si je devais pénétrer dans son nid pour trouver son point faible, je le ferais sans hésiter. Mais avait il au moins un nid? J'en doutais, tout comme pour les autres, néanmoins, il devait avoir un sanctuaire où refaire ses forces. Surement ce sanctuaire que les autres mentionnaient de temps à autres...

Son entrée dans la batisse ancienne, et sans doute sacrée bien avant que les Nécromanciens en fassent le leur, fut fracassante. La violence du choc me fit grimacer alors que j'étais bien loin du "Maitre des lieux", je n'étais qu'un puceron comparé à cette sombre créature mais je préférais garder mes distances. Je tenais à la vie! Sans se douter de ma présence, du moins je l'espérais, la monstruosité pénétra dans le temple de sa démarche macabre et étrangement agile pour un mort, je le laissai prendre de l'avance avant de faire de même. L'atmosphère me saisit à la gorge, glaciale et imposante, l'odeur pestilentielle de la Mort rendait presque l'air irrespirable, pour la première fois de ma courte vie, je me sentais petite, fragile, faible... La queue entre les jambes, la tête basse, je suivais mon "Chef de clan" sans tarder, mais sans trop me presser non plus. S'il me remarquait, il ne ferait qu'une bouchée de moi, c'était certain...

Mes pattes dérapèrent plusieurs fois sur les pavés, ne m'aidant pas dans ma traque, et encore moins la poussière qui me chatouillait les narines, quant aux insectes et à la vermine qui grouillait ci et là... J'espérais ne pas être leur prochain repas. La traversée du temple me sembla durer une éternité alors que pour Nightmare, cela semblait être une promenade quotidienne, il faut dire qu'il était aussi imposant que la sensation froide qui traversait mon être, tordant mes boyaux, implacable. Mais ce n'était pas le plus troublant dans cette aventure: il y avait des voix! Des murmures, des gémissements, des plaintes, des rires aussi, de qui pouvaient ils bien venir?  La réponse s'imposa à moi lorsque le dragon sans chair entra dans une vaste salle, descendant un petit escalier jusqu'à une table. La pièce pulsait d'une énergie malsaine et avide de sang! Etait ce donc cela? La magie des Nécromanciens? Uniquement des ames? A vrai dire, je m'en doutais, mais il était surprenant de le découvrir par moi-même.. Toujours concentré sur sa mission, le dragon-squelette s'approcha d'une table qui semblait aussi vieille que le monde, abimée par le Temps, on pouvait toutefois y voir des gravures, il m'était impossible de les reconnaitre à cette distance. Je descendis donc les marches.

Et fis la pire erreur depuis que j'étais ici...

Afin de ne pas faire de bruit, j'avais sauté les marches d'un bond, mais je n'avais pas pris en compte la couche de poussière au sol qui se souleva à mon atterrissage, chatouillant impitoyablement mes narines. C'en était trop pour moi, il me fallait expulser toute cette crasse de mon museau, mon corps fit donc ce qu'il était naturel de faire dans ces cas là: j'éternuais.

-Atchiiiiiiii!!!

Pour ne rien arranger, mon éternuement se répercuta à travers la pièce et dans le couloir, tel une écho. Un frisson de terreur remonta le long de mon dos, je me plaquais contre le sol, ailes aplaties au sol, le coeur battant jusque dans mes tympans et les yeux rivés sur le dragon qui méditait. Tel un lapin effrayé, j'étais prête à déguerpir au moindre geste agressif, mais pas en courant, en m'envolant. Je savais que c'était une mauvaise idée de le suivre, bon sang, ce que je pouvais être stupide parfois!?
pas taper ._.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Dim 5 Juin - 15:40

L'énergie obscur arpentait les murs, s'écoulé dans le lieu comme un fleuve s'écoule dans la mer, elle tombait du plafond tel une forte pluie.
L'énergie allait et venait dans toute les directions elle ne savait pas ou ce mettre, elle était très instable.
Aussi instable que le Damné parfois qui lui d'ailleurs ne bougea pas d'un os en ressentant toute ces perturbations dans cette énergie, elle voulait sortir de ce lieu et ce répandre afin d'avoir plus de place.
Lorsque le Damné c'était mit près de l'autel la force ambiante l'entoura afin de le dominer, mais cela n'avait aucun effet car il était un puissant utilisateur des énergies sombres mais elle continua tout de même a l'attaquer tel une flèche qui ricoche sur le blindage d'un gros canon.
La force exercée de plus en plus une pression dans la grande salle, le même genre de pression que subissent les faibles enfants dans leur chambres quand t'il n'y a aucune lumière et que ces derniers commences a voir des choses qui les effraies, le genre de pression lourde qui nous laisse entendre un bruit de fond lourd continue a peine audible.
Le Damné sentait cela et l'entendait mais n'était en aucun point effrayé il ce contenta d'attendre que l'énergie décide de l'envahir, de s'accommodé a lui pour pouvoir être répandu par la suite.

Soudain un bruit horrible et insupportable ce fit entendre dans le temple, un bruit qui ne devrait pas ce produire dans un lieu aussi silencieux et dominé par les ténèbres, le bruit émit d'un mortel...
Le Damné ne bougea pas mais une rage monta en lui, il était prêt a tailladé la personne présente dans ce temple, a répandre son sang partout sur les murs et a la faire tellement hurler de douleur que tout le continent pourrait l'entendre.
Mais au lieu de cela les yeux toujours inanimé il prononça un mot, un seul mot.

"Qui?"

Ce mot était une question mais aussi vu les événements actuels un "avertissement et un conseil" du moins le Damné pensait cela comme ça, il était fort probable que la personne ne comprenne pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Lun 6 Juin - 1:06

Le silence reprit sa place dans ces lieux anciens et obscurs, comme si ma présence n'était qu'une poussière, une poussière facile à retirer, les murmures ne semblaient pas perturbés par ma venue, elles continuaient à me hérisser les plumes tout comme l'eau qui gouttait ci et là. Mais quelque chose perturba l'atmosphère étrange, une personne, Nightmare. Immobile et respectant le silence, je me sentais pourtant mal à l'aise en sa présence, c'était vraiment perturbant. Je tremblais comme une feuille en sentant la colère noire qui l'animait mentalement, c'était si fort que les murmures et l'énergie environnante lui répondait telle une écho. Puis un mot résonna dans la pièce:

"Qui?"

Je me figeais, incapable de respirer. Pour la première fois, j'entendais Sa voix. Pas celle de la dernière fois, la vraie, celle qui faisait de lui un monstre à éradiquer pour le bien du monde, celle que l'on entend dans nos cauchemars, prometteuse de noirs desseins, dangereuse et prédatrice. J'avais l'impression qu'elle me déchiquetait les entrailles, pourtant, ce n'était qu'un son. Je ne perdis pas de temps à réfléchir si la voix venait bien de lui et non d'un esprit, je fis demi-tour et en un battement d'ailes, j'étais hors de la pièce. La peur au ventre, je me réfugiai dans un coin du plafond, le coeur battant la chamade. J'espérais que les ombres pourraient me cacher de son courroux mais inconsciemment, je savais que cela ne servait à rien.

Mais contrairement à ce que je craignais, il restait assis devant la table, immobile. Attendant surement une réponse, mais devais je lui répondre? Je déglutis péniblement en pesant le pour et le contre, d'un coté, si je lui répondais, j'avais une chance importante de mourir, de l'autre, si je fuyais, il pouvait très bien me pourchasser et puis je ne connaissais pas suffisamment le monde pour aller où je voulais... Autant me battre sans lui tourner le dos, je n'avais plus rien à perdre de toute façon. Prudemment, je descendis de mon perchoir et revins lentement jusqu'à l'entrée de la salle, les épaules voutées. Puis, gonflant le torse, je lui répondis d'une toute petite voix:

-C'est Esme, M-maitre...

Je gardais mes ailes à moitié ouvertes afin de faire demi-tour au moindre geste suspect de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Lun 6 Juin - 16:40

Un battement d'ailes ce fit alors entendre, la personne était très vite partie, l'ambiance de la pièce n'était pas très rassurante non plus, la peur devait conquérir peu a peu la personne, elle s'accommode bien avec l'adrénaline...
C'est généralement a ce moment là qu'on a la peur de nôtre "vie" comme  savoir qu'on est poursuivit par un dangereux prédateur, mais dans le meilleur des cas l'entendre et le voir juste derrière nous entrain de nous traquer tel un faucon et une souris provoque dans le cas corps une terrible monté de peur mais aussi d'adrénaline aidant à la combattre.

Un coup de théâtre venait alors de ce produire!
Un tel effroi l'avait fait fuir qu'on pouvait penser qu'elle ne reviendrait jamais mais il n'y a pas que de la crainte chez cette personne pour qu'elle ose revenir, il y avait aussi du courage, de la bravoure.
Elle était proche, la peur empestait fortement chez elle et si elle n'aurait pas eu peur on aurait quand même pu savoir qu'elle était proche car dans un lieu aussi silencieux le bruit des griffes qui touche le sol était comme un violent coup de couteau sur un rocher, laissant alors entendre un crissement.


-C'est Esme, M-maitre...

Enfin l'identité de la personne était révélé mais ce nom restait un peu flou dans sa tête, il n'arrivé pas a associer un visage a ce nom et pour répondre a cette question il reconnecta ces yeux bleu foncé et tourna très lentement sa tête pour voir cette Esme.
Petite dragonne verte et blanche, il avait regardé seulement les couleurs de ces écailles avant de tourné la tête et de regarder la table a nouveau.
Il déconnecta encore ces yeux puis fit a cette dragonne:

"Très bien..."

Aucun mouvement, aucune autres paroles tout simplement rien, rien ne ce passa pendant un moment laissant encore entendre les ténèbres environnant parler, ce grand silence était très agréable pour certain mais stressant pour d'autres.
Le silence de mort est alors coupé a nouveau.

"Je n'ai aucun souvenir de toi avant l'invasion et la capture du château... Tu doit être nouvelle, ou alors personne n'a fait attention pendant la traversé de la mer... Ce qui m'étonnerait fortement vu les couleurs de tes écailles.
Mes soldats morts sont parfois quelque peu haineux envers les vivants ils tiennent ça de moi on dirait.

Une question subsiste cependant, tu a peur mais ton courage est plus fort que cela actuellement, si tu nous a rejoint par peur je peut comprendre, mais si tu n'a pas peur de mon armée et de moi même...
Je me demande qu'elle raison ta poussé vers moi...
Est-ce dans ta nature de faire souffrir les autres, est-ce l'idée que j'ai du monde qui ta attiré ou autre chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Mar 7 Juin - 3:11

Alors que je m'attendais à ce qu'il m'ignore, je n'était bien évidement pas de grands intérêts pour lui, il tourna la tête sur le coté, son regard bleuté rivé sur moi. C'était comme si il me sondait avec ses flammes bleues emplies de noirceur et d'une beauté étrange et captivante. Je ne savais pas ce qui était plus terrifiant entre lui et ces lieux... Il me regarda de haut en bas avant de reprendre sa posture initiale, la sensation d'être dans un étau se dissipa en même temps autour de moi, me laissant respirer. Sa colère semblait s'être changée en curiosité, mais ce n'est pas pour cela que j'allais baisser ma garde, je ne pouvais avoir confiance en cette créature. Néanmoins, je m'approchais en silence, reprenant mon ancienne position en bas des escaliers.

"Très bien..."

Je ne pus m'empêcher de me crisper à ces mots, tendue à l'extrême. Je ne savais clairement pas comment il pouvait réagir et encore moins s'il était suffisamment rapide pour me rattraper si je fuyais. Le silence reprit ses lois dans les lieux, chassant toute traces de notre brève discussion, mais ce fut de court durée et sa voix claqua à nouveau dans l'air.

"Je n'ai aucun souvenir de toi avant l'invasion et la capture du château... Tu doit être nouvelle, ou alors personne n'a fait attention pendant la traversé de la mer... Ce qui m'étonnerait fortement vu les couleurs de tes écailles.
Mes soldats morts sont parfois quelque peu haineux envers les vivants ils tiennent ça de moi on dirait.

Une question subsiste cependant, tu a peur mais ton courage est plus fort que cela actuellement, si tu nous a rejoint par peur je peut comprendre, mais si tu n'a pas peur de mon armée et de moi même...
Je me demande qu'elle raison ta poussé vers moi...
Est-ce dans ta nature de faire souffrir les autres, est-ce l'idée que j'ai du monde qui ta attiré ou autre chose ?"


Je gardais mes pensées pour moi-même avec difficultés, cracher des injures et des menaces était une très mauvaise idée, surtout à un être capable d'arracher l'ame de quelqu'un. Oh que oui, ses comparses m'avaient rapidement repéré dans leur troupe mais je n'allais pas me plaindre des coups et des blessures. La griffe qui ne me tuait pas me rendait plus forte! Et ces souffrances ne faisaient que nourrir ma haine pour ces créatures abjectes, mais me donnaient elles assez de forces pour pouvoir accomplir ma mission? Je chassais cette idée de ma tête, il avait beau être un squelette, ce n'était qu'un dragon comme tant d'autres, du moins je pense. Non, ne faiblis pas maintenant, tu es encore loin de ton but et tu es en face de ton ennemi, montre t en digne, tu es encore en vie, ne te trahis pas! Je devais trouver une raison de ma venue dans leur clan, évidement, le fait que je veuille le tuer de mes propres pattes ne serait pas bien reçu et je pouvais dire adieu à mon ame, mais je n'étais pas douée pour mentir et inventer tout une histoire en quelques secondes. Autant dire la vérité en omettant certains "détails"...

-Votre force. J'ai perdu des êtres chers et aucun autre clan que le votre peut me donner suffisamment de pouvoir pour les venger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Jeu 13 Oct - 0:24

-Votre force. J'ai perdu des êtres chers et aucun autre clan que le votre peut me donner suffisamment de pouvoir pour les venger...

La force... Ce n'ai en réalité qu'une infime partie dans le clan du Damné, seule la force stratégique et la force militaire existes au sein de l'Empire noir, les autres non jamais vu le jour car elles ont étaient balayés pour qu'il n'en reste rien!
Tous avaient étaient contraint d’abandonnées, la noirceur des ténèbres qui anime le Damné et ces sbires arrive même a corrompre les plus lumineux.
Ceux qui jadis ce battaient pour la lumière et la liberté sont tombés et non jamais pu résister aux ténèbres, il servent les ténèbres, ils obéissent sans broncher, adieu les valeurs morales, adieu la paix, maintenant ils servent uniquement et pour toujours les ténèbres...

"Je voit... De la vulgaire vengeance inutile et sans intérêt pour ma cause..."

Il essayé évidement de l'énervé pour voir sa réaction, il voulait voir ses sentiments agir, voir comment elle allait interprété ça, allait elle s'énervé et s'attaquer a lui ou l'ignoré tout simplement et accepté le fait qu'il critique les proches d'Esme qu'il aurait tuer avec son armée.
Il regarda alors Esme avec un sourire sadique pour susciter son attention visuel afin de probablement l'énervé encore plus, il ne la lâche pas du regard et reste fixe avec le même sourire.
Pour combler le tout il lui dit alors:

"De toute façon tes proches et ton amour que tu avait envers eux est finit, maintenant tu doit les oublier et te contenter de nous comme si ils t'avaient abandonnée, ce qui est d'ailleurs le cas...
Les venger est une perte de temps, les venger est une preuve de faiblesse et puis vu qu'ils sont morts: Pas la peine de leur rendre service..."


Il ne savait pas que son armée avait détruit toute la vie d'Esme mais si il le savait il se serait amuser a la torturer mentalement beaucoup plus violemment que ça afin de la corrompre et d'alimenter sa haine pour l'entraîner au plus profond des ténèbres et en faire une véritable machine a tuer.
Mais parfois cela ne fonctionne pas avec les esprit puissant, s'est alors qu'on s'en débarrasse afin de les transformé en esclave mort-vivant, moins puissant qu'un vivant mais tellement plus simple a produire...

"Oublie cette histoire de vengeance."

Post:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Sam 5 Nov - 3:26

"Je voit... De la vulgaire vengeance inutile et sans intérêt pour ma cause..."

Le ton qu'il prenait pour prononcer ces mots me déplut fortement, en apparence, je restais de marbre mais au fond, je bouillonnais d'une rage sombre. C'était sa présence proche qui me faisait réagir ainsi, il n'y avait pas que ma haine qui influençait mes pensées, peut-être avait il aussi la faculté de pousser les gens à franchir les limites, bien qu'il sache déjà faire cela rien qu'en parlant. Inutile et sans intérêt... S'il savait que certains de ses "soldats" combattaient pour lui avec cet état d'esprit... Mais qui était il pour me juger? Vulgaire pourceau squelettique puant, range donc ton sourire de travers avant que je ne t'arrache ce qui te reste de machoire! Sans m'en rendre compte, je fis un pas vers la créature diabolique, un seul et unique pas, une provocation, un avertissement, trop tard pour faire machine arrière, et le bougre n'en avait pas fini de me chercher!

"De toute façon tes proches et ton amour que tu avait envers eux est finit, maintenant tu doit les oublier et te contenter de nous comme si ils t'avaient abandonnée, ce qui est d'ailleurs le cas...
Les venger est une perte de temps, les venger est une preuve de faiblesse et puis vu qu'ils sont morts: Pas la peine de leur rendre service..."


Un pas de plus, puis un deuxième, lentement, la distance entre nous se réduisait, et l'écart entre nos têtes s'agrandissait. Ravale tes mots, charogne! Tu es comme tout ces morts ambulants qui te servent de chair à canon, tu ne sais rien de ce que tu parles. Ah, tout dévoiler serait si facile et dans mon état actuel, ça ne serait pas étonnant, mais mourir le serait aussi, mieux valait donc se taire et serrer les dents. Quant à la fin de sa réplique... Ah! Puisqu'il est mort, cela le concerne, pourquoi lui rendre service du coup? Mais ça, je le savais déjà...

"Oublie cette histoire de vengeance."

C'en était assez.

-IL SUFFIT!?

Je rugissais plus que je ne criais mes mots, échos se répercutant contre n'importe quelle surface, ce n'était pas qu'un simple hurlement de rage. Non. Si j'étais consciente de mon état, alors j'aurais remarqué les vagues lueurs cristallines qui pointaient sur le bout de mes écailles, de même pour mes yeux, j'aurais vu que mon pendentif vert brillait doucement dans les ténèbres et qu'une chaude énergie emplissait mon coeur. Mais non, rien ne me perturbait, les yeux rivés sur le sac d'os géant. Je n'avais plus qu'une envie: rabattre le caquet de cette énergumène! Pas dans cet état par contre, pas avec de telles pensées. Faisant les cents pas devant le monstre, j'arpentais la pièce comme un fauve en cage en face de lui, laissant des morceaux de cristaux s'incruster dans la roche à chaque pas. Finalement, je me mis à rire de mon caractéristique rire cristallin, euphorique, frolant l'hilarité totale, le pendentif terne et le corps ayant repris ses couleurs habituelles. Doucement, je revenais vers le lieu où j'étais avant de marcher, les yeux suivant Nightmare sans le lacher une seconde, un sourire sur les lèvres.

-Un clown, voilà ce que se tape l'Armée du Damnée, un vulgaire clown! Vous vous croyez puissant car vous pouvez réanimer un tibia qui a pour consigne de taper tout ce qui bouge alors qu'un dragon animé par la vengeance serait capable de soulever des montagnes pour atteindre son but! La vengeance n'est pas inutile, bien au contraire, elle permet de franchir des interdit et ses limites au-delà du concevable. Même certains de vos morts ne vivent que pour se venger, la bonne blague! Alors ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas et cherchez à apprendre, c'est avec la Connaissance qu'on gagne une guerre, pas uniquement de la bête magie de nécromancie...

Trop proche pour reculer à temps, trop loin pour faire machine arrière, mais au fond, on ne s'en fiche pas un peu? Il était trop tard pour revenir sur mes paroles. Il n'avait que ce qu'il méritait de toute façon. Cette fois ci, ce fut moi qui souriais de travers sans cesser de le regarder droit dans les yeux, laissant mon élément recouvrir lentement ma gorge et mon poitrail. J'allais probablement mourir et si c'était le cas, je voulais le faire en combattant, mais avant cela, j'avais une question à lui poser...

-Et aussi... Si ça sert à rien de servir les morts, pourquoi on vous sert alors? Des morts qui servent un mort alors que ce dernier dit que cela est inutile, quelle drole d'idée!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Mar 29 Nov - 19:10

[Avertissement: Je ne sait même pas pourquoi j'ai écrit ça x')]

-IL SUFFIT!?

Il comprit instantanément, même la microseconde était trop lente pour lui, elle avait a peine expiré de l'air qu'il s'avait ce qu'elle allait lui dire.
Il ne bougea pas et regarda la table de nécromancie au centre de la pièce, rien ne le surprit et rien ne l’atteignait, dans un lieu pareil Nightmare ce sentait comme au paradis mais en enfer, c'était vraiment agréable pour lui de l'entendre gueuler pour ne rien dire au final, c'était une symphonie, une mélancolie.
Les gestes qui précède ça parole en avait déjà bien assez dit, tout s'exprimé dans son corps, elle n'arrivé pas a canalisé cette énergie qu'elle produisait en masse que l'on appel "colère" ou même "haine".
Elle ne disait rien de concret appart ce plaindre et libéré l'énergie qu'elle était incapable de stocker, quel gâchis, pour le Damné c'était comme tuer quelqu'un sans le réanimé et le soumettre, sans cela la puissante machine de guerre qu'il a actuellement n'aurai jamais prit vie.
Lorsqu'elle parla il avait un "sourire en coin", très peu visible du au manque de peau mais visible tout de même en regardant attentivement son regard.
Il écouta tout ce que Esme avait a lui dire.


-Un clown, voilà ce que se tape l'Armée du Damnée, un vulgaire clown! Vous vous croyez puissant car vous pouvez réanimer un tibia qui a pour consigne de taper tout ce qui bouge alors qu'un dragon animé par la vengeance serait capable de soulever des montagnes pour atteindre son but! La vengeance n'est pas inutile, bien au contraire, elle permet de franchir des interdit et ses limites au-delà du concevable. Même certains de vos morts ne vivent que pour se venger, la bonne blague! Alors ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas et cherchez à apprendre, c'est avec la Connaissance qu'on gagne une guerre, pas uniquement de la bête magie de nécromancie...

-Et aussi... Si ça sert à rien de servir les morts, pourquoi on vous sert alors? Des morts qui servent un mort alors que ce dernier dit que cela est inutile, quelle drole d'idée!


Elle finit alors en posant une question importante, vraiment très importante.
Il laissa un temps s'écoulé avant de lui répondre, peu même un peu trop pour elle, elle aurait même pu pensé qu'il ne s'avait pas quoi dire, mais en réalité tout avait déjà était dit dans ce silence mais hélas elle ne pouvait pas comprendre.
Il lui adressa alors la parole sans même la regarder.

"Assied toi a côté de moi veut tu...
C'est une question importante que tu me pose là, je vais y répondre, mais pour cela je vais te demander ton attention."


Il soupira alors en gardant ce même sourire, a la fin de ce long soupir il s'arrêta cette fois de sourire.

"Voit tu Esme la connaissance est une chose vraiment importante comme tu vient de me le dire, avec nous pouvons bâtir tout ce que l'on veut, je maîtrise le passage de la mort à la vie et vis versa.
Je te connait si peu mais je connait déjà une grande partie de toi, c'est ironique dit comme cela, mais ce que je vient de voir m'a apprit beaucoup de chose sur toi.
Tu es capable de surpassé ta peur au profit de ta haine et de ta colère, peu s'avent le faire, souvent certains utilises leurs peurs afin de trouver la victoire, mais toi tu marche d'une façon différente et très intéressante.
Avec la connaissance nous avons le pouvoir Esme, le pouvoir de faire ce que l'on veut...
Malgré les apparences je sait que tu es une machine a tuer, si tu veut quelque chose tu ira jusqu'au bout pour l'avoir.

Cela ne sert a rien de servir les morts?
Le mort ne te dira jamais de le venger, c'est toi qui prend cette décision, pas celui qui est mort.
C'est toi qui choisit d'être un tueur ou non, le mort lui ne ta rien dit.
Je suis "mort" et pourtant on me sert, cela veut donc dire que j'ai du pouvoir et donc de la connaissance mais... Pourquoi tout de même?
Ce que je sait c'est que les morts ne demande pas a être venger, ils ne demandent rien en réalité, mais ils m'écoutes.
Sauf deux pour-cent de mon armée résiste un petit peu les autres me suivent sans bronché.
Esme apprend le pouvoir des ténèbres et cette question pourra être résolue et plus claire pour toi.
C'est tout ce que je peut te dire de compréhensible le reste il faut le sentir.

Je ne serait pas là a essayer de t'expliquer quelque chose que tu ne peut comprendre si un certain dragon rouge dénommé Drago ne m'avait pas entre guillemet "crée".


Il s'arrêta alors de parler, Nightmare ne s'avait pas si Esme en avait mare de l'entendre parler, il la laisse donc s'exprimé.
Il ce leva et allât très doucement en direction de la sortie du temple des nécromanciens, il attendait évidement que Esme l'intercepte ou le questionne sur ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Dim 18 Déc - 17:47

Le coeur battant, je reprenais mon souffle après ce long discours, ma colère à peine apaisée. Le dragon squelettique ne réagissait pas à mon discours, ou du moins, ne le montrait pas, laissant le temps passer sans bouger la petite griffe. Cela m'énervait plus qu'autre chose mais en même temps, mon cerveau se focalisait sur autre chose, ce calme avant la tempête ne présageait rien de bon, je n'avais pas un seul instant à perdre à chercher à le raisonner. Ce que je venais de faire pouvait fort bien mériter une sanction et au vu de la corpulence de Nightmare, un coup pouvait être mortel, j'étais donc prête à décamper au moindre geste agressif de sa part!

"Assied toi a côté de moi veut tu...
C'est une question importante que tu me pose là, je vais y répondre, mais pour cela je vais te demander ton attention."


Je retins de justesse mes ailes contre mes flancs, sa voix m'avait fait peur, je devais bien le reconnaitre et son sourire qui venait de disparaitre avec un soupir ne présageait rien de bon. Après un bref moment d'hésitation, je m'approchai du colosse et m'assieds à sa gauche, tendue à l'extrême mais plus curieuse que prudente. Sois proche de tes amis et encore plus de tes ennemis, jamais je n'aurais cru que cela était possible avec ce dragon qui préfère s'entourer de ses morts que par des vivants. Mon coeur cognait lourdement contre mon sternum et le sang pulsait à mes tempes, en quelques mois d'efforts, c'était aujourd'hui que je me trouvais le plus proche de lui, à peine quelques dizaines de centimètres nous séparaient... Cela me réjouissait autant que me terrifiait car à présent, je voyais vraiment l'écart entre nous, je n'étais qu'une demie-portion, ce n'était clairement pas maintenant que j'allais lui faire les os! Très vite, l'impatience et l'excitation chassaient ma peur naissante, maintenant que je le savais, j'avais un objectif, plus je me rapprochais et plus je saurais ses points faibles, oui, c'était tout ce qu'il me fallait, me rapprocher de lui...

"Voit tu Esme la connaissance est une chose vraiment importante comme tu vient de me le dire, avec nous pouvons bâtir tout ce que l'on veut, je maîtrise le passage de la mort à la vie et vis versa.
Je te connait si peu mais je connait déjà une grande partie de toi, c'est ironique dit comme cela, mais ce que je vient de voir m'a apprit beaucoup de chose sur toi.
Tu es capable de surpassé ta peur au profit de ta haine et de ta colère, peu savent le faire, souvent certains utilises leurs peurs afin de trouver la victoire, mais toi tu marche d'une façon différente et très intéressante.
Avec la connaissance nous avons le pouvoir Esme, le pouvoir de faire ce que l'on veut...
Malgré les apparences je sait que tu es une machine a tuer, si tu veut quelque chose tu ira jusqu'au bout pour l'avoir.


Ne pouvant le voir sans avoir un torticolis, je regardais le flot d'ames dansantes devant nous, captivée par sa couleur bleutée fantomatique, d'une certaine façon, elle me rassurait. Cependant, je restais attentive à ses paroles qui me troublèrent. Que voulait il dire exactement? Savait il qu'il était ma proie? Dans ce cas... M'encourageait il à continuer? Voulait il me piéger? Non, c'était impossible, même si je m'étais montrée agressive, je ne m'étais pas trahie, et il n'était pas un télépathe, du moins pas que je sache...

Cela ne sert a rien de servir les morts?
Le mort ne te dira jamais de le venger, c'est toi qui prend cette décision, pas celui qui est mort.
C'est toi qui choisit d'être un tueur ou non, le mort lui ne ta rien dit.
Je suis "mort" et pourtant on me sert, cela veut donc dire que j'ai du pouvoir et donc de la connaissance mais... Pourquoi tout de même?
Ce que je sait c'est que les morts ne demande pas a être venger, ils ne demandent rien en réalité, mais ils m'écoutes.
Sauf deux pour-cent de mon armée résiste un petit peu les autres me suivent sans bronché.
Esme apprend le pouvoir des ténèbres et cette question pourra être résolue et plus claire pour toi.
C'est tout ce que je peut te dire de compréhensible le reste il faut le sentir.

Je ne serait pas là a essayer de t'expliquer quelque chose que tu ne peut comprendre si un certain dragon rouge dénommé Drago ne m'avait pas entre guillemet "crée".


Ma respiration se coupa. Maintenant il n'y avait plus aucun doute, il savait ou du moins il avait deviné. On ne donne pas autant de faiblesses d'un coup à un inconnu qui plus est un vivant impossible à controler! Et son conseil... Etait ce pour me faire échouer? Apprendre le pouvoir des ténèbres... la nécromancie? Devenir comme lui pour mieux le vaincre... Combattre le feu par le feu... L'incertitude pénétrait mon esprit. Il avait raison sur un point, ma famille n'aurait jamais voulu que je les venge et que je change à ce point! Moi qui était douce et joyeuse... Comment avais je pu me transformer à ce point? Je n'avais aucune vocation pour le combat à l'époque! Une vocation, voilà ce qu'était la vengeance, une vocation que les mutilés et orphelins suivaient un temps avant d'en trouver une autre, seule, je m'étais accrochée à cet objectif futile... Mais était il si superficiel que ça? Non. Nightmare était un danger pour tout le monde et les autres clans se reposaient trop sur la diplomatie et leurs richesses pour résoudre les problèmes, se salir les mains n'étaient pas dans leur nature, s'enfoncer dans les ténèbres encore moins... Alors que faire? Continuer mais pour une cause juste ou fuir tout ça, m'installer dans un coin isolé et vivre paisiblement, ignorant les soucis des autres? ... Avais je vraiment le choix? Un raclement me fit comprendre que Nightmare se levait, il gravit lentement les marches, attendant vraisemblablement une réponse de ma part. Je laissai le silence s'installer à nouveau, les yeux focalisés sur cette énergie qui semblait être ce qu'il me fallait pour aller plus loin selon le mort vivant. Puis je me redressai et m'approchai d'elle jusqu'à la sentir effleurer mon museau. Le spectral et le cristal... Comment ces deux éléments pouvaient ils s'entendre? Je fermai les yeux, savourant un court instant cette sensation glaciale qui s'insinuait dans mes veines, implacable. Le dragon d'os et d'esprit allait atteindre la sortie quand je le rejoignis en volant, atterrissant devant lui sur sa gauche, le souffle chaud créant des volutes de fumée dans l'atmosphère fraiche. Des questions, j'en avais, mais une seule avait besoin de réponse dés maintenant.

-Pourquoi m'avoir dit tout ça alors que personne dans votre armée, pas même vos plus fidèles, ne le savent? Pourquoi moi, Nightmare?

J'attendis sa réponse en silence, aucune crainte d'être si proche de lui dans le coeur, j'avais fait mon choix, qu'importe sa réponse, qu'il me chasse ou non, je reviendrais dans ce temple où j'ai volontairement laissé une statue de dragon de cristal proche du flot d'ames. Je vaincrais le monstre, qu'importe si j'en deviens un moi-même, je l'accepterais et je le supplanterais. Pour tout ces morts à qui il avait arraché la vie sans aucune pitié avant de les forcer à se battre pour lui, pour ma famille et surtout mes frères qui avaient une longue vie devant eux, pour le peuple survivant qui ne mérite pas de vivre le même sort que les défunts et pour moi qui n'avait aucun autre but. Une fois ma tache faite, alors je quitterais cette contrée et mourrais dans mon coin, seule, et je rejoindrais ma famille dans le royaume des morts. Mais pour cela, je devais savoir comment les ténèbres pourraient me changer et si j'avais la volonté nécessaire pour les controler comme Nightmare... Consulter le dénommé Drago serait utile aussi. Plus j'en saurais sur la magie du Damné et lui-même, mieux je serais prête à le dominer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Jeu 29 Déc - 22:56

Elle ce posa alors devant lui, en ce posant la poussière valsa de tout les côtés et également sur le Damné, mais lui contrairement a beaucoup il aimé cela, limite être couvert de saletés et de moisissures c'est comme prendre un bain pour lui.
Elle avait donc quelque chose a dire, soit c'était pour l'insulté a nouveau soit pour dire qu'elle n'avait rien comprit.
Mais au lieu de ces deux choix là elle a choisit la voie la plus difficile a comprendre.


-Pourquoi m'avoir dit tout ça alors que personne dans votre armée, pas même vos plus fidèles, ne le savent? Pourquoi moi, Nightmare?

Elle avait tout de même osé de l'appeler "Nightmare" comme si son nom de voulait plus rien dire, le respect était probablement en miette depuis qu'il avait dit a Esme que sa famille était en gros inutile.
Auparavant le Damné n'était jamais venu seul dans un lieu sombre ou l'on y pratiqué autrefois de la nécromancie, c'est dans ce genre d'endroit que le Damné est parfois plus apaisé et qu'il peut ne pas ce mettre en colère pour un oui ou un non.

"Tu sait très bien que j'aurais pu te tuer quand tu ma défié il y a quelques moments, mais pour deux raisons je ne l'ai pas fait.
Tu a une volonté a toute épreuve, tu n'abandonnera pas, même si je te dis de le faire.
Personne ne ma défié comme tu vient de le faire dans mon armée..."


Il eu alors un grand vide, le Damné ne lâchait pas la dragonne du regard, aucun gestes, aucun bruits, il la regardé comme si elle était une ennemie.
Il devina alors ce que la dragonne voulait, du moins il supposait savoir ce qu'elle voulait, c'est pourquoi il lui fit un tel regard.
Il avait une idée derrière la tête pour Esme c'était un plan assez dangereux voir même un peu trop.

"Deuxièmement... J'ai besoin que tu face quelque chose d'important, tu a une mission, même si cela te parait insensé..."

Il lâcha Esme du regard et continua sa route en direction de la sortie du temple, mais avant de partir il rajouta quelque chose.

"Je me rend derrière les lignes ennemies chez le pyromane, si tu veut m'y accompagné je te donnerais ta mission en route.
Sinon tu fera comme tout les autres tu surveillera ce taudis qui nous set de base."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esme

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 10/02/2016

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Mer 4 Jan - 15:59

"Tu sait très bien que j'aurais pu te tuer quand tu ma défié il y a quelques moments, mais pour deux raisons je ne l'ai pas fait.
Tu a une volonté a toute épreuve, tu n'abandonnera pas, même si je te dis de le faire.
Personne ne ma défié comme tu vient de le faire dans mon armée..."


Je ne savais pas comment réagir à cela. Devais je être fière d'être la première à oser braver celui qui terrifie le monde entier rien qu'avec son nom? Ou terrifiée car il avait très bien pu préférer me garder en vie pour mieux m'écraser plus tard? Indécise, je restais impassible sous son regard aussi vide que le mien était emplis d'une vilaine curiosité. A quoi pouvait il bien penser? Probablement à des choses bien plus importantes que ma présence ici, comme dominer le monde ou des trucs dans le genre! Est ce qu'il me voyait au moins? Mon cou commençait à me faire mal aussi m'intéressai-je plutot au reste de son anatomie, ne me rendant pas compte de ce que signifiait ce regard de sa part... Il faut dire que lire des flammes, c'est pas facile! Les autres cadavres vivants pouvaient se mouvoir grace à leurs tendons encore présents ou alors leurs muscles mais chez lui, ce n'était pas le cas. Rien ne semblait tenir en place grace à de la chair ou quoi que ce soit d'autre! Pensant qu'il s'était déconnecté comme dans la salle avec le puits d'ames, je m'approchais lentement de sa patte avant. Sa voix caverneuse me fit faire un bond en arrière jusqu'au mur, les yeux agrandis par la surprise! Ok, même déconnecté, il pouvait toujours voir, pigé!

"Deuxièmement... J'ai besoin que tu face quelque chose d'important, tu a une mission, même si cela te parait insensé..."

Il reprit sa route, quittant le temple, mais il ne semblait pas avoir fini, se servant de ce geste pour simplement attiser ma curiosité, ce qui fonctionna évidement!

"Je me rend derrière les lignes ennemies chez le pyromane, si tu veut m'y accompagné je te donnerais ta mission en route.
Sinon tu fera comme tout les autres tu surveillera ce taudis qui nous set de base."


Il n'avait pas besoin de me dire ce que je ferais si je refusais. Un peu que je marchais! Dire qu'il allait exactement où je comptais aller bientot pour voir le dénommé Drago... C'en était presque trop facile! Trop facile... Oui, c'était le cas... Mais si je m'arrêtais maintenant, tout mes efforts auront été vain... Je redressais la tête et le suivais.

-Bien sûr que je viens! Quelle mission allez-vous me donner? Je vous préviens, je fais en solo, vos pantins sont trop fragiles et idiots pour réussir à me suivre sans se tuer tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   Dim 19 Mar - 13:48

-Bien sûr que je viens! Quelle mission allez-vous me donner? Je vous préviens, je fais en solo, vos pantins sont trop fragiles et idiots pour réussir à me suivre sans se tuer tout seul...

Esme voulait bien venir au delà des lignes ennemies et par la même occasion effectuer cette fameuse mission et ça c'est bien parce que elle n'en savait rien.
Mais il ce peut qu'elle abandonne cette mission en l'apprenant sur la route de Warfang et du camp de l'Empire caché dans la vallée de Avalar.

"Je te donnerais les détails sur la route quand ce sera le moment propice de te dire ce que tu dois faire, et je te rassure d'avance tu sera seule car c'est une mission assez délicate que je te propose, si tu aime relever des défis tu sera servit."

Il sortit enfin du temple des nécromanciens et prit aussitôt la route pour Warfang et Avalar, bastions de l'armée du sacrée de ce continent, le Damné a un plan très solide dans ces pattes, si tout ce passe comme prévu, les Warfangiens ne verrons rien venir mais il peut y avoir quelques complications, mais rien ne l'arrêtera éternellement!
C'est ainsi que que s'achève le débarquement dans les terres du Royaume du dragon, maintenant un grand plan d'attaque ce met en place et personne n'a d'information sur ces fameux plans, le Damné n'a rien dévoilé à personne même pas au leader Inferna de la faction alliée au Damné sur Aurore.

Maintenant que la machine de guerre est en marche il est vital que un de ces commandant termine la grande et puissante "Citadelle" du Damné pour accueillir une seconde armée au nord bien plus grande et donc par conséquent bien plus destructrice..


(Le sujet de la citadelle est abordé dans les premières lignes du Rp les plans, il est également décidé du lieu ou elle sera et qui supervise la création.)
(Si tu n'a rien a redire Esme on ce retrouve au alentour de Warfang! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canalisations [Libre] [ Statut : Actif ] [Temple des Nécromanciens]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Inactif-
Sauter vers: