AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alliés ou ennemis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Alliés ou ennemis?   Sam 30 Avr - 21:03

J'avais enfin pu faire un rapport à Eostra, ce n'était pas trop tôt depuis le temps que j'étais partis il fallait bien que je permette à la Horde de se munir d'information intéressante sur Warfang et sur les autres lieux. Après ce rapport je m'étais offert une bonne journée de repos mais ce matin en me levant je sentais que je ne pouvais pas rester des jours à me tourner les pousses, ce monde était trop intéressant pour ça. Je passais donc ma matinée à réfléchir où je pouvais me diriger. C'est alors que je me souvins d'un lieu célèbre: le barrage du dragon, là où le Destructeur avait été stoppé, enfin stoppé, c'était vite dit car il avait quand même atteint le montagne et avait failli détruire le monde, ou du moins le raser.

Je pris comme à mon habitude, ma petite sacoche avec mes cristaux et mes gemmes et partis au début d'après-midi après un bon repas bien consistant pour tenir le voyage. En sortant de la Horde, je jetais une fois de plus le regard sur le rayon qui était revenue à la défaite de notre Maître. Pour moi ce rayon violet représentait comme une sorte d'immortalité impossible à briser. Je restai ainsi quelques minutes en stationnement au-dessus de la montagne avant de me retourner en observant les terres désolées.

Une fois passée frontière je commençais à faire un grand détour en volant dans les forets entourant Warfang car malheureusement, le barrage se trouvait proche de Warfang et à l'opposer du côté de la Horde, ce qui m'obligeais donc à faire un détour excessif vu que je ne pouvais pas tranquillement passer sans me faire attraper, surtout que maintenant j'étais connu dans la ville, et qu'ils devaient avoir augmenter la sécurité.
Après donc une bonne heure ou plus de détour, j'arrivais à la falaise où se trouve la cascade qui était autrefois le barrage dont on pouvait encore voir les vestiges qui étaient une structure impressionnante.

Je me mis alors à planer en sautant de la falaise et je me posais sur la structure, enfin de ce qu'il restait. J'observais avec attention les pierres pour comprendre comment elle avait été construite, mais il était clair qu'il y avait beaucoup de mécanisme complexe en ce lieu. Je me pris donc du temps pour commencer une étude plus approfondie des lieux.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Dim 1 Mai - 0:41

Chrystal était épuisait. Fricoter avec des gens de la Horde en pleine Toundra hivernale n’était pas du tout de tout repos ! Et encore plus quand on rencontre une général inconsciente sous la neige avec les ailes brisés.. Cela faisait presque une semaine qu’elle était retournée à Warfang, pourtant elle se sentait épuisé de son périple, comme si toute cette neige avait avalé toute sa force. Toute son énergie. Elle n’avait pas travaillait à l’hôpital pour récupérer mais elle dormait mal. A vrai dire, cela durait depuis quelques temps, depuis qu’elle avait blessé Flame. Elle s’en voulait, encore et toujours. Le reverrait-elle ? Elle ne le savait même pas. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle se devait de recollait les morceaux de son cœur brisé. Elle errait sans but dans les rues. Elle se sentait pas si bien car même les délicieux saumons du poissonnier du coin ne l’intéressaient pas.

Elle décida de passait un peu de temps à la bibliothèque aujourd’hui, elle devait bien passait son temps à quelque chose pour oublier un peu sa peine. Elle se baladait parmi les livres pleins de savoir, histoire et certains d’histoire dans le pays imaginaire. Elle aimait beaucoup la bibliothèque de Warfang, elle sentait le vieux papier. Elle glissa parmi les étalages avec sa forme fine, sa chevelure blonde suivant chacun de ses mouvements. Elle ne portait pas de vêtement, cela la dérangeait trop, même si la plus part des dragons se déplacer sur quatre pattes et n’avait pas de forme aussi proéminente, ils ne portaient pas ou rarement des vêtements. Pourquoi elle devrait se plié à cette règle ?

Elle glissait son doigt sur les ouvrages jusqu’à ce qu’elle tombe sur un qu’elle n’avait pas encore lu. Il parlait de l’histoire d’un barrage non loin. Elle s’installa dans un coin lumineux et calme et commença sa lecture. Elle ne décrocha plus son regard des pages qui défilait sous ses doigts. Tellement qu’elle ne se rendit même pas compte que la nuit commençait à faire surface. C’est la dragonne qui s’occupait de ses lieux qui dut l’empressait de la faire sortir. Elle hésita à emprunter le bouquin avant de se résilier, elle irait voir demain le lieu de plus près, étudier en vrai ce qu’on lisait dans les livres était nettement plus palpitant que simplement les lires et restait dans l’ignorance de ce qui pouvait approfondir nos connaissances, ce que certains livre ne nous disait pas, en créant notre propre expérience. Elle sortit de la bibliothèque pour se reposait à son hôtel habituel. Elle ne buerait pas pour oublier ce soir avec le risque de retrouvé encore un mâle dans sa couche. Non. Ce soir elle se coucherait tôt et demain elle irait au barrage du dragon.

Le coq chantait dans la cour, le soleil pointait à peine ses premiers rayons que Chrystal était déjà prête depuis un moment. Elle avait mieux dormit que les autres jours, l’excitation du voyage était à son comble en elle. Elle tenait à peine en place. Elle paya rapidement sa chambre et se dirigea vers la porte. Les gardes étaient encore postait devant, à moitié ensommeillé par leur nuit calme. Il attendait toujours que le soleil soit assez haut et plus rougissant pour ouvrir leur porte. Heureusement pour elle, elle n’avait pas eu longtemps à attendre. Les gardes ouvrirent leur porte et les marchands matinaux rentrèrent dans la ville pendant qu’elle faisait partie des rares voyageurs matinaux qui partaient très tôt. Généralement elle changeait de forme, pour voyageait plus vite mais pour aussi être moins vulnérable aux ennemis potentiels. Mais pas cette fois, le barrage se trouvait non loin de la grande ville, si elle y retournait dans quelque jours elle préférait s’épargner les douleurs que lui causait ses changements de formes.

Elle courait plus qu’elle ne marchait pour se dirigeait vers le barrage en ruine, d’après ses livres, prenant que quelques pauses pour reprendre son souffle. Elle voulait pas se nourrir, tout juste d’hydrater pour ne pas succombé aux chaleurs des plaines. Et puis, elle était avant tout une dragonne d’eau, elle avait besoin d’une plus grande quantité de ce liquide clair que d’autre dragon. Ce fût qu’après plusieurs heures qu’elle y arrivait. Elle l’entendait déjà de loin, la cascade qui coulait dans son doux bruissement. Elle activa son pas dans la direction du bruit et y découvrit ce qu’elle cherchait avec émerveillement. Elle avait appris tant de chose dans son livre qu’elle sauta dans l’eau pour s’approchait de plus près. Sa forme plus petite et plus fine avait bien moins de mal à glisser dans une eau de profondeur moyenne. Si elle avait fait cela sous sa forme normal elle se serait surement brisé une patte ou en tout cas bien fait mal. Elle remonta à la surface de l’eau, s’approchant de la cascade mais gardant quand même une certaine distance malgré tout.

Ses cheveux étaient collé à ses écailles de son corps qui pourrait ressemblait à une peau fine, pourtant elle était bien plus résistante qu’elle ne laissait paraître. Avec ses limites, bien-sûr. Elle observait le mur, ses pierres, tout ressemblait à ce que disait son livre. Jusqu’à ce que le courant frappe sur sa cicatrice de sa patte arrière, au niveau de son mollet. Une douleur électrisante lui serra la mâchoire. Elle se devait de sortir de l’eau. Ce qu’elle fit en boitant légèrement. C’est ainsi que sous un nouvelle angle elle observa l’édifice. Et qu’elle vit ce qu’elle n’avait pas vu avant. Une forme noir qu’elle avait connu dans un passé. Elle serra les dents. Elle pouvait presque dire avec exactitude qui c’était si le temps n’avait pas légèrement altéré sur ses souvenirs. Elle espérait simplement que ce n’était pas lui. Elle n’était pas à la hauteur de se battre ici. Et encore moins sous cette forme.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Dim 1 Mai - 22:25

Combien de temps passé à explorer et étudier les résidus de ce lieu célèbre? Je ne le sais pas et ce n'était pas intéressant comparé à ce que je pouvais attendre de ce lieu. En explorant j'avais trouvé bon nombre de choses: des armures, enfin plutôt des restes d'armures de notre armée, j'en étais sur à cause de l'empreinte noir qu'elles possédaient. Après un temps, en me retournant je vis une créature bipède de couleur bleu possédant une coiffure blonde. Je n'avais jamais vu celle-ci mais pourtant j'étais sur de la connaître.

En fixant son regard je vis comme une colère au fond de celui-ci, comme si elle m'en voulait ou me haïssait avant même de m'avoir rencontré. Je ne comprenais pas ce sentiment qui l'habitait, du moins jusqu'à ce qu'en me rapprochant, durant mon analyse de son corps j'aperçoive une entaille cicatrisé au niveau de sa jambe. Je regardais de nouveau son visage, et le doute que j'avais au départ finit par être identifié: cette créature bipède et la dragonne que j'avais blessé ce jour là lors de mon évasion n'était qu'une seule et même personne.
Je comprenais maintenant mieux ce regard haineux plein de colère qu'elle avait mais cela ne m'empêchai pas de m'approcher d'elle. Une fois proche d'à peine deux mètres avec elle, je fis une petite courbette avant de lui parler amicalement:

"Bonjour mademoiselle, Chrystal si ma mémoire ne me fait pas défaut. J'espère que vous avez reçu avec joie mon cadeau que je vous avais laissé à l'hôpital de Warfang, la petite pierre rouge. Si je vous ai fait don de ce cadeau c'est parce que contrairement à ce que vous pouvez imaginer je ne vous voulais aucun mal, je cherchai juste à me défendre pour fuir et non dans le but de vous blesser. Mais cela fait parti du passé et je pense que nous pourrions repartir sur de bonne base, en apprenant à nous connaître, enfin si vous le voulez bien, car je serais assez curieux de savoir ce que vous faites ici et d'où vous vient cette forme pour le moins...spécial."

J'avais dit tout ce que je pensais en toute honnêteté. Il ne manquait maintenant plus qu'à voir sa réaction pour savoir si elle me croyait ou pas.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Lun 2 Mai - 17:43

Le dragon l’avait remarqué. En même temps cela n’était pas trop dur avec des écailles bleues qui, malgré que cela ressemble à une sorte de peau écailleuse, reflétait le soleil comme dans une armure. Le tout couronné par une longue chevelure blonde. Elle était décidément immanquable. Et au plus le dragon s’approchait, au plus ses doutes s’envolait et sa crainte grandissait. Que faisait-il, ici sur les limites de Warfang ? Mais surtout.. Pourquoi lui ? Rien que son approche lui fît sentir sa blessure s’électrisait. Il avait fallu plusieurs mois de rééducation, pour une simple morsure électrifié. Sauf que sur la dragonne d’eau son muscle c’était légèrement atrophié sous la douleur et l’empêchement de bouger quelques semaines. Parce que les nerfs et le muscle avait souffert, trop souffert. A dire qu’elle avait fait ça pour sauver Spyro.. Elle l’avait payé bien cher. Et son complice d’époque, Drakodile, avait été relâché bien hâtivement. Mais elle ne pouvait en vouloir au héros violet. Il avait dit que les gardiens étaient trop occupé pour de pareil broutille.. Comme si être complice de libération d’un général de la Horde n’était pas important..

Son regard restait haineux, mais surtout plein d’incompréhension face au mâle noir. Le lendemain ou presque, elle se souvenait d’avoir retrouvé une pierre rouge qui brillait étrangement à son contact. Elle ne savait pas si il avait voulu se racheter avec une pierre précieuse mais il devrait apprendre qu’elle n’était pas le genre de dragonne qui aimait ce genre de cadeau. C’était une dragonne simpliste. Pas de compliment, pas de fleurs, pas de bijoux. Tout ce qu’elle aimait c’était passait des bons moments pour avoir des souvenirs de parfums de fleur et qui valait plus que tous les pierres précieuse de ce monde. Et Blackswan avait pourrit sa journée.

Elle avait remarqué qu’il avait eu du mal à la reconnaitre, en même temps sous sa forme anthropomorphe il ne restait que très peu de signe distinctif qui ne changeait pas par rapport à son autre forme. Il avait surement du repéré les taches sombres et distinctifs sur son corps clair. Les crocs du mâle. Il s’empressa de lui faire une révérence avant de s’expliquer. Elle était contente qu’il ait choisi de rester à plusieurs mètres d’elle. Il serait plus proche elle lui aurait surement arraché les yeux. Il lui parlait de son cadeau qui avait trouvé refuge au fond d’un vieux coffre qu’elle avait. Dans les objets qu’elle ne se servait pas ou rarement. Il tenait à s’excuser en disant qu’il ne voulait pas la blessait mais juste se défendre pour s’enfuir. N’avait-il pas compris que s’il était enfermé c’était pour juger de ses actes ? Comment un général de la Horde pouvait être.. Bon en jurant que par Malefor ? Elle se méfiait de lui et elle ne se laisserait pas faire aussi simplement. Elle recula d’un pas avant de répondre.


- Blackswan ! Quelle surprise ! Hé ben, bien sûr que j’ai reçu le cadeau que tu m’avais laissé sous l’oreiller, avec un petit mot d’excuse. Mais si Spyro ne m’avait pas indiqué son utilité je l’aurais surement jeté. Et je me doute bien que tu voulais fuir. Mais ne penses-tu pas que tu étais enfermé pour une bonne raison ?

Elle avait le regard ferme. Pas au point d’en découdre, mais assez pour soutenir le regard du général et ses propos. Elle ne voulait pas se laisser berner, pas cette fois. Il l’avait déjà pris par surprise pour la blesser. Elle l’avait payé chèrement. Comment devait-elle apprendre à lui faire confiance à présent ? Elle n’avait rien contre la Horde, elle c’était bien fait amie avec Cassius, un jeune dragon noir de l’Empire, alors la Horde.. Le seul clan qu’elle craignait de croisé un jour c’est celui du Damné. On disait des choses horribles sur ce clan, des contes bon pour les soirs d’Halloween.. Sauf que cela faisait peur aux grands aussi. Parce que on racontait que sur les terres lointaines, leur chef serais fait d’os et que les morts étaient son armée. Elle regarda Blackswan et lui montra la plaie qu’il lui avait faite.

- Comment veux-tu que j’apprends à te faire confiance après.. Ca ! J’ai passé plusieurs semaines sans avoir le droit de bouger et plusieurs mois de rééducation. Je sais plus nager dans les courants froids et les eaux trop rapides sans que d’affreuses douleurs me rongent. Je ne suis pas sûre que tu te rendes compte, Blackswan, de la gravité de ton acte. Ton grade auprès de la Horde m’importe peu, je me suis fait ami avec un jeune dragon de l’Empire, qui est aussi notre ennemie pour mon clan. Pourtant, tout cela n’as aucune signification pour moi. Sache que ce qui compte le plus c’est les actes. Et tu m’as blessé pour le restant de ma longue vie. Si tu souhaites te racheter il va vraiment falloir que tu mets beaucoup du tiens. Me prouver que tu vaux la peine que je te pardonne.

Sur ses paroles elle se tourna du noir pour rentrer son corps en partie dans l’eau, pour s’apaiser. Elle se sentait bouillir en elle, pourtant elle ne voulait pas exploser sa vengeance. Non, elle voulait croire que dans les mauvais certains pouvaient être bon. Et peut-être aussi croire, quelque part en elle, que les gens pouvaient changer. Mais comment le Général pourrait mener une double vie ? Etre bon parmi les méchants relevés de l’impossible. Elle était persuadait que Malefor n’avait rien de bon à sortir. Juste de la folie.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Mar 3 Mai - 10:41

Je pouvais voir sur le visage de Chrystal une grande colère toujours présente et je n'étais pas totalement dans le faux lorsqu'elle prit la parole, j'en fus assez convaincu.

Elle cria mon nom ainsi que la surprise de me voir, mais je ne savais pas comment l’interpréter, devais je le prendre bien ou comme un air de désapprobation? Il suffisait d'écouter pour le savoir. Elle confirma avoir reçu mon cadeau mais que sans Spyro, il aurait fini au fond d'un trou ou dans une poubelle. Je pensais alors qu'elle était bien ignorante pour ne pas connaître l'effet des gemmes sur notre espèce, mais la situation me forçait à éviter de la contrariée plus qu'elle ne l'était déjà. Continuant, elle me fit comprendre qu'elle savait que je voulais fuir, mais qu'il y avait peut être une raison à cela.

Je soupirais alors, comprenant déjà où elle voulait en venir mais j'allais très vite clore ce sujet quand je parlerais. Je la fixais sans détourner le regard, le sien étant aussi déterminer que le mien à ne pas se détourner. Après quelques minutes à ce fixer, elle me montra sa cicatrice qu'elle avait à la jambe. Elle me demandait comment elle pouvait me pardonner à cause de cela, me faisant bien comprendre que par ma faute, elle avait subit un long moment de torture physique qui perdurera surement toute sa vie, mais je ne pouvais corriger les événements du passé, je n'en avais pas le pouvoir. Je ne compris pas alors pourquoi elle utilisa mon rang pour me dire qu'elle s'en fichait et que cela ne justifiait pas mes actes. Je n'avais jamais utilisé mon rang pour quoique ce soit, et j'allais bien lui faire comprendre après l'affront qu'elle venait de me faire, en plus si elle voulait que je lui montre des actes prouvant ma bonne foie elle allait en avoir. Et je ne tardais pas après qu'elle est finit de parler pour lui faire comprendre cela, bien que je gardais mon calme habituel pour ne pas augmenter sa rage et sa colère:

"Alors Chrystal, c'est à mon tour de te répondre. Je vais m'y prendre de la façon suivante. Commençons par le cas que je vais mettre au clair tout de suite. Vous m'avez emprisonné pour une bonne raison qu'est la votre, mais je ne vois pas le mal qu'il y est à adorer quelqu'un qui c'est occupé de vous comme un père, vous laissant évoluer comme vous le voulez, c'est à dire pour moi dans la gentillesse et pas pour l'amour de la violence. Malefor ne m'a jamais reproché cela, donc je ne peux vous croire quand vous dites qu'il est mauvais, surtout que lui veut raser ce monde pour en créer un bien mieux dans lequel le racisme que vous arborez tant à Warfang et qui est au cœur des débats du moment n'existera plus. Mais plein d'autres choses seront évidemment corriger dans ce nouveau monde." je tentais de ne pas m'emporter dans mes explications, celle-ci me faisant toujours brûler presque de colère et d’excitation quand j'en parle.

"Pour ce qui est de ton pardon, si tu ne veux pas le me donner ne me le donne pas car cela ne servirait à rien. Et ne te sert pas de mon rang de général pour dire que je l'utilise pour tout justifier car jamais je ne m'en suis aucunement servis à aucun moment pour glorifier ou faire agréer un des mes actes et ce n'est surement pas toi qui va commencé à le faire pour m'accuser..." je pris alors une grand inspiration, ayant eu un moment de vide pendant quelques instants. "Et si tu veux parler d'actes je peux t'en dicter plein qui montre que je suis peut être meilleur que ce que tu ne le penses et surement meilleur que tout ces dragons de ta cité. par exemple lors de la bataille, combien crois tu que j'ai tué d'homme félin? A peine une dizaine, seulement parce qu'ils ont tenté de m'attaquer. Et as tu aussi entendu parler du petit homme félin que j'ai sauvé? Je l'ai caché pour le protéger de mes soldats et des votre, éliminant même deux d'entres eux qui se battaient pour cela. Donc ne vient pas me dire à moi ce que signifie les actes de chacun, je le sais parfaitement."

Je ne savais pas pourquoi mes paroles avaient prit de l'ampleur au fur et à mesure. J'avais l'impression que la frustration et la colère d'être accusé pour ce que je n'étais pas me rongeait au fur et à mesure. Je pensais alors à ce moment où j'avais rencontré Eostra au Puit des Âmes et notre réflexion sur cette colère qui m'avait possédé. J’espérais juste qu'elle n'allait pas m'emporter maintenant pour ce qu'elle m'avait dit, mon but était de me défendre pour lui faire comprendre mon point de vue et peut être nous entendre, et non pas de l'éliminer et détruire ce lieu déjà en ruine. Pour cela je m'assis et pris quelques inspirations tranquilles, tout en écoutant Chrystal qui allait surement me répondre elle aussi avec beaucoup de vivacité.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Jeu 5 Mai - 15:09

Chrystal arborait une profonde haine envers Blackswan. De base, elle avait peur des dragons noirs, elle avait réussi à battre cette peur, mais elle savait pertinemment qu’elle resterait bancale. Il l’avait attaqué, blessé, et même s’il ne l’avait pas vraiment voulu, elle ne pouvait s’empêcher de se dire qu’elle aurait beaucoup de difficulté à lui pardonnait son acte, si seulement elle arrivait à lui pardonnait. Pendant qu’elle lui parlait, elle l’avait entendu soupirait. Cela l’embêté à ce point qu’elle met carte sur table ? En tout cas, elle était décidé de ne pas s’arrêter juste avec un soupire. Sa colère pour lui était grandissante, elle essayait de le contrôlait mais les paroles du mâle ne faisait qu’accroître sa colère. Jusque où tout cela finirait ? Pas au combat, sous cette forme elle était bien trop faible, seule sa petite magie pourrait l’aider, mais elle était persuadée que cela ne serait pas suffisant. Enfin, avant de parlait de bagarre, elle devait d’abord se concentré sur le moment présent et réagir aux paroles du général. Elle se laisserait ne pas faire si facilement.

Blackswan parlait de Malefor comme un père, un vrai père. Elle savait que cela influençait considérablement sa vue sur ce qui était vraiment le monstre violet. L’amour lui-même rendait aveugle. Après tout, peut-être était sa manière à lui pour corrompre ses généraux, les prendre sous son aile, les chouchouté pour qu’ils oublient ou son aveuglé par cette amour pour ne pas voir l’ampleur de ses actes et son idéal monstrueux. S’en rendait-il seulement compte que cela impliqué d’éradiqué des vies ? Non, cela allait plus loin, détruire une nation entière. Voici la triste réalité que cachait Malefor à ses sous-fifres. Elle regarda durement Blackswan, était-ce vraiment possible d’être aveugle à ce point ? A vrai dire, elle n’était pas mieux, elle qui était persuader de retrouvé son amour perdu depuis plus que vingt-cinq ans. L’amour pour un être, même disparu pouvait garder des conséquences incroyables, parce qu’elle savait que Malefor avait, il y a bien longtemps de ça, était emprisonné dans un endroit lointain. Et elle espérait sincèrement que jamais il ne refoulerait cette terre avec ses idées fanatiques.


Le mâle ne lui laissa pas le temps de répondre immédiatement à son attaque, lui disant qu’il ne voulait pas de son pardon si elle ne voulait toutefois pas lui accordé. Cela n’avait pas de sens, parce qu’elle lui avait bien dit qu’elle serait prête à lui pardonnait s’il prouvé sa valeur de gentil parmi les méchants. Même si cela monter à ses proportions énormes pour démontré sa valeur, s’il voulait vraiment son amitié, même si elle serait bancale, il se devait de faire des efforts pour la convaincre. Elle attendit le moment où il prit une pause pour lui répondre franchement ce qu’elle voulait lui dire sans lui coupé la parole, par mesure de politesse.

- Je ne connais pas les raisons de ton enfermement, c’est vrai. Malefor a peut-être était un père aimant pour toi mais je sais que l’amour provoque des ravages. Je veux dire par-là que tu t’aveugle sur son nouveau monde, que tu ne vois pas ou comprend pas que cela va engendrer la perte de millier de vie pour créer son monde de fanatique ! Certes, Warfang est majoritairement raciste, mais ne t’ai jamais tu posais la question du pourquoi ? La plus part du temps les dragons noirs on déracinait des familles entières, comme la mienne ! Et beaucoup ne leur pardonne pas pour leurs actes machiavéliques, tout ça pour un maître plein de..

Elle s’arrêta. Sa colère l’envahissait trop, elle le sentait, elle s’emportait. Si elle continuait ce serait au tour de Blackswan de la haïr. Chose qu’elle pouvait comprendre, après tout, elle n’aimerait pas non plus qu’on parle des personnes qu’on aime ainsi. Canalisé sa colère. Elle devait le faire le plus vite possible, mais cela faisait tellement longtemps qu’elle ne l’avait plus fait qu’elle avait presque oublié ses techniques pour le faire. Elle s’empressa néanmoins de respirait calmement dans un premier temps, elle ne c’était pas vraiment rendu compte qu’avec sa colère grandissante, son rythme cardiaque avait presque doublé et son rythme respiratoire avec. Au plus elle s’énerverait au plus le cœur aurait besoin d’éjecter du sang dans son corps et au plus il avait besoin d’air pour fonctionné. Le cœur était un mécanisme complexe qui réagissait suivant les émotions qu’on ressentait et réagissait presque instantanément. Elle voyait que Blackswan essayait lui-même de canalisé sa colère grandissante. Il respirait profondément pour ralentir son rythme cardiaque et retrouvait un semblant de calme. Tout cela avant de lui répondre par des actes qu’elle ne connaissait pas. Certes, elle entendait parlait des batailles qu’il y avait eu lieu, autour d’un pichet d’alcool dans un bar, mais jamais d’exploit extraordinaire d’un membre d’un clan ennemi. Cela allait de soi.

- Blackswan. Je connais la guerre contre les félins qu’ils y ont eus mais je ne connais que les rumeurs autour d’un verre d’alcool. La plupart sont surement faux. Certes, je suis de Warfang mais j’y suis principalement pour apporter mes soins avec ma magie dans l’hôpital, le reste du temps, je suis soit dans la bibliothèque soit en voyage. Hors, je pense que tu sais comme moi que les livres de Warfang ne vont pas conter les épiques actions de bonté d’un clan ennemi. C’est peut-être une erreur de ma part mais c’est mon choix. Donc que tu as sauvé un félin ou un dragon alors que ses chances de vies étaient minimes, c’est bien, mais je n’ai aucune preuve à part tes paroles. Non, ce que je te demande c’est des actes, devant mes yeux qui prouvent ta bonne volonté. Et m’offrir de la nourriture ou des offrandes ne me montrerons pas ta bonne volonté. A toi de me prouver ta valeur.


Son corps était à moitié émerger dans l’eau, le niveau du liquide lui arrivait au-dessus du nombril mais en-dessous de ses seins. Blackswan ne pouvait surement pas le voir mais sa queue balayait l’eau derrière elle. Les poissons étaient cachait, pris de peur par cette choses mouvante qui créer des ondulations et un courant fort pour eux. Les seuls poissons pour qui cela ne dérangeait pas c’est ce qui savait sauter la cascade pour la remonter, donc les saumons avec leurs corps puissant. Son mets favori, justement. Mais son appétit était bien loin comme sa gourmandise, c’était la haine qui creusait son estomac aujourd’hui.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Mer 11 Mai - 12:31

Le calme, l'harmonie, la paix. Pendant quelques instants en tentant de retrouver mon calme, je me replongeai dans ce lieu que seul moi connaissais: celui de mon esprit, un lieu que j'avais perfectionné et accommoder pendant de longue années de ma vie. J'y avais même donné la même vision que mon nuage d'orage, celui avec qui j'ai passé tant de temps à maîtriser chaque potentiel de mon élément. Mais je ne pouvais malheureusement jamais y rester longtemps pour éviter de devenir vulnérable aux attaques extérieurs. Je revins donc de ma transe pour me calmer, qui contrairement à d'habitude avait eu moins d'effet que je l'aurais voulu, surement dû au fait que la discussion présente était assez tendu et cela n'allait surement pas aller en s’arrangeant.

Chrystal fini alors par reprendre la parole. Elle reprit la discussion sur Malefor et prit celle-ci sous un nouvel angle. Elle me dit que l'amour pour mon père, mon Maître me faisait rêver et que je ne devais pas y compter surtout avec le nombre important de sacrifice qu'il faudrait faire, mais ça, je le savais et j'étais prêt à le faire de mes propres pattes même si le dégoût de chaque corps que je rend vide d'âme me hante. Elle me demanda alors de réfléchir sur pourquoi Warfang était habiter d'une majorité raciste. Pour moi la couleur était le plus logique bien qu'elle explique que principalement car les dragons noirs avaient éliminé des familles entières. Je fus comme stopper un cours moment dans ma colère lorsqu'elle dit qu'elle avait aussi subit cela. Je n'étais pas au courant d'une telle historie qui lui était arrivée, je pouvais comprendre son point de vue mais ma colère actuel m'en empêchait en partie. Elle continua en expliquant que peut leur pardonnaient pour leurs actes pour notre Maître, mais elle ne finit pas sa phrase qui allait surement être violente et sans intérêt avantageux pour nous deux. Mais il était déjà trop tard, son histoire familiale avait totalement disparu dans ma colère. Comment osait-elle dire que tout les dragons servants notre Maître étaient noirs? Je sentais la colère me picorer de plus en plus mon esprit et mes écailles commençaient à produire de petits crépitements à cause des arcs électriques parcourant mon corps, bien que je tentais de me contrôler au maximum. Je n'avais qu'une seule envie dans ma colère: faire taire cette folle qui croyait connaître mieux que moi notre Maître et mes intentions. Je continuais donc à canaliser mon énergie et brisai même le sol avec ma queue afin de me calmer, ma lame planter dans le sol pour calmer mon électricité.

Elle reprit la parole après apparemment avoir tenté de se calmer et continua sur la guerre contre les hommes félins disant la connaître, mais seulement du côté de Warfang et part rumeur. Elle m'apprit alors son rôle de guérisseuse dans les hôpitaux et ses occupations à la lecture dans la bibliothèque de la ville, en me faisant comprendre qu'elle ne voyait pas de bonnes actions des ennemis de Warfang dans ses livres ce qui était logique, mais elle avait fait ce choix et l'assumait. Elle finit par dire que le fait que j'ai accomplis une bonne action ou autre ne lui importait guère, ce qu'elle voulait c'était un acte ici et maintenant qui prouve ma bonne volonté. Malencontreusement, la seul, bonne action que je voyais n'était pas bonne pour elle. Après encore quelques instants de méditation je parvins à pouvoir parler sans se faire montrer ma colère dans ma voie bien que mon corps trahissait ce sentiment.

"Des bonnes actions tu veux ici et maintenant? Que voudrais tu que je fasse? Il n'y a rien à part toi et moi. Il y a bien ce barrage que je pourrais reconstruire mais il ne faut pas exagérer non plus sans compter que c'est le lieu d'une historique bataille et que si personne ne l'a jamais fait ce n'est pas pour rien. En ce qui est de ton choix pour Warfang je m'en contrefiche, car si nous n'étions pas libre de faire des choix que ferions nous n'est ce pas?" dis je avec un sombre sourire.

"Je te félicite en tout cas d'être guérisseuse, c'est un métier plein de preuve de ta bonté." Je pris alors un air plus sombre sans pour autant changer ma voix "Maintenant revenons à ce que tu crois être de l'illusion de ma part. Sache déjà que je ne suis pas sans savoir ce qui doit être fait pour créer notre nouveau monde que Malefor veut façonner. Je sais qu'il faudra surement beaucoup de sacrifice, mais je suis sur que ce monde sera bien mieux que celui-ci, car on ne peut pas faire pire je pense que la période dans laquelle nous vivons. Je serais prêt à réduire chaque habitants de Warfang au silence pour aider mon Maître si il me le demandait malgré l'horreur que j'ai de voir des morts et des terres désolées. Cependant dans la vie il faut bien faire des sacrifices, et même si je devais mourir dans cette tâche, mais que cela permettrait à notre Maître d'atteindre son but, alors je le ferais pour lui." finis je en m'approchant d'elle tout en retirant ma queue du sol. "Ah oui sache une dernière chose: quand tu parles de quelque chose de sensible comme mon Maître ou les dragons noirs ne mélangent pas les deux car tu serais surpris de savoir que la Horde n'est pas majoritairement noirs" dis je alors que les arcs électriques autour de mon corps s'étaient intensifiés.

Je repris alors le contrôle de mon corps que j'avais perdu lorsque je m'aperçu qu'après avoir fini de parler, ma griffe était tendue prêt de Chrystal prêt à lui attraper le cou. Je fis alors demi-tour en posant ma patte au sol avant de me diriger vers une partie du mur de l'ancien barrage et de passer à travers avec cette même patte, laissant un trou béant dans celui-ci, calment légèrement ma fureur. "Il faut que je me contrôle, si je commence à ne put me rendre compte de mes actions quand je parle, cela pourrait vite dégénérer." me dis je à moi même doucement en regardant le trou que j'avais laissé dans le mur. Je me demandais alors comment Chrystal allait prendre cette action que j'avais failli entreprendre.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Ven 17 Juin - 17:50

L’eau était écarlate et brillante sous les reflets du soleil printanier. Il faisait même plutôt bon pour cette époque de l’année et l’eau qui glissait sur son corps svelte était fraîche. Pourtant, son humeur était tout autre que se doux courant qui glissait. Elle était énervée, les blessures de passé remontaient comme une tornade en elle. C’était violent et incontrôlable. Sa blessure à sa patte, elle le devait à Blackswan, mais aujourd’hui il ne pourrait plus l’atteindre pareil. Elle était dans l’eau, humide et tout le monde sait que l’eau est conductrice, donc pour ça il n’avait aucun pouvoir contre elle. Ce qui pourrait l’avantager c’est les combats de corps à corps car elle n’avait jamais réussi à apprendre à se battre tant que ça. Juste assez pour défendre sa vie. Elle foudroyer littéralement le dragon sombre devant elle. Il semblait presque l’ignorée par moment, cherchait-il à fuir intérieurement ses responsabilités ? Tout ce qu’elle savait c’est que sa tornade dévastatrice intérieure par sa colère engendré un début de tsunami. Alors elle massacrerait le mâle en face.

Si le Général cherchait à se replier intérieurement pour canaliser sa colère, cela semblait raté car ses paroles devenaient de plus en plus violente. Elle lui avait demandé de lui prouver sa droiture dans ses gestes. Qu’il n’était pas un être sanguinaire. Elle voulait des preuves. Pourquoi pensait-il qu’elle parlait de réparer le barrage ? Cela n’avait pas de sens. Elle n’allait jamais demander ça, c’était impossible et, même s’il venait à le faire, il aurait des problèmes avec la justice de Warfang car cette endroit est classé monument historique. Il était chargé d’histoire, elle l’avait lu. La voix du mâle avait clairement changé, plus sombre, plus méchante. Mais elle s’en rendait pas compte, prenant mot pour mots les paroles du noir.


- Que crois-tu ? Je ne vais jamais demander de réparer le barrage ! Es-tu si inconscient ? Si tu venais à faire ça les conséquences ne serais que plus dramatique ! Je te demande juste de prouvé ta valeur ! Le faite qu’il y a une once de bonté en toi !

Elle pointa d’un doigt la marque présente sur sa cuisse. Elle était rouge et légèrement gonflé sous les fluides frais. Elle avait mal mais elle ne le sentait même plus. La colère avait réchauffé son corps mais aussi son esprit. A tel point que la douleur n’était que le plus petit de ses soucis.

- Comment veux-tu que je crois que tu as quelques choses de bon en toi après CA ! Je n’oublie pas le faite que tu as du contourné mon corps pour mordre cette partie de mon corps sous mon autre forme. De se faite je continue à croire que tu l’as voulu. Tu as voulu me faire mal !

Elle avait touché une corde sensible en parlant de Malefor, ne l’avait-il pas fait, lui aussi, quelques instant plutôt ? Chacun son tour, elle tenait sa revanche et la savourait à chaque instant, peu importe le prix que cela donnerais. Il parlait de son maître comme un dieu, pourtant elle savait que Malefor était un mortel comme les autres. Il finirait lui aussi par mourir, avec son monde « idéale » l’espérait-elle. De toute façon Malefor était un être beau mais pourrit de l’intérieur tellement ses intentions était mauvaise. Tel un serpent il charmait ses victimes pour les mettre à sa botte. Pour faire le sale boulot. Pour son idéale. Il les gaver d’idée fausse. Blackswan était sous tension, des arcs électriques parcouraient son corps. Elle n’avait jamais vu ça chez un dragon, mais elle avait rarement approchait un dragon de ce type, ayant trop peur de mourir pour nourrir sa curiosité. Et en voyant se « spectacle » elle se dit qu’elle avait bien raison de les craindre. Il s’éloigna et tapa dans le barrage. Il avait donné un coup si violent qu’un trou c’était formé au milieu. Elle le regarda encore plus furieusement, sa voix était devenue colérique.

- Non mais tu es malade ! C’est un monument historique ! Si tu veux passait tes nerfs trouve toi autre chose que ça !

Elle molletonné le sol à la manière d’un félin. Elle avait envie de le frapper pour ça. Elle qui avait accourut pour contempler se monument, lui, l’avait détruit d’un coup de patte. Même si il n’avait fait qu’un trou béant c’était comme le détruire pour elle. On ne touche pas au monument historique et culturel. Il voulait une raison de son emprisonnement, à son retour à Warfang elle ne manquerait pas de prévenir les gardes et les haut placé. Là, il sera pourquoi il sera enfermé.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Mer 22 Juin - 13:40

Me contrôler, c'est la chose la plus importante que je devais faire en cet instant, mais c'était extrêmement difficile. La tension est palpable, la colère nous anime tout les deux, nos paroles sont envenimés, comme ne pas laisser sa colère prendre le dessus? Je devais être fort pour éviter tout problème avec elle, même si elle aussi n'y arrivait apparemment pas à se contrôler.

Ces paroles n'aidant pas non plus. Quand elle reprit mes paroles sur le barrage elle me dit qu'elle ne me demandait pas ça, que j'étais un inconscient qu'elle voulait juste que je montre ma valeur. Je rigolais à cela, elle ne semblait pas comprendre le fond de ma pensée mais comment lui en vouloir avec cette colère omniprésente?
Elle revint alors une fois de plus sur ça blessure ce qui montrait que nous n'étions plus maître de nous même, mais même moi j'avais du mal à vouloir arrêter. Ces paroles de plus étaient plutôt blessante pour moi, surtout quand elle m'accusa d'avoir voulu la blesser uniquement dans ce but, ce qui était faux. Je répondis d'ailleurs avec toujours de la colère dans ma voix à cette attaque:

"Tsss crois tu vraiment que j'ai voulu te blesser? Si j'avais vraiment voulu ça, pourquoi t'aurais je soigné et pas tout simplement assassiné dans ton sommeil? Pour hein tu peux me le dire? Après tout tu n'étais qu'un obstacle en trop sur ma route. Mais non je t'ai soigné. Et puis on peut en parler de ta blessure. Je ne t'aurais pas empêché de me suivre qui c'est ce que tu m'aurais fait? Tu peux me le dire? Connaissant les Warfangiens je t'imagine bien comme eut vu tes réactions, vouloir la mort de leurs ennemis et des dragons noirs." insistais je bien sur ce dernier point.

Après tout ça le coup dans le mur m'avait quand même bien détendu. Mais juste après Chrystal repassa à l'attaque en me criant dessus que c'était un bâtiment historique. Le reste de sa phrase me resta en travers de la gorge. Si je devais m'attaquer à autre chose je laisserais ma colère se déchaîner et elle mourrait c'est quasiment certains je me devais donc de ne pas me laisser atteindre par ses paroles. Néanmoins je lui répondis:

"Je me fiche que ce soit un monument historique sache le. J'étais venu le voir mais tu as gâché ma découverte. Pour ce qui est de m'acharner sur autre chose je n'en ai pas envie. Sache que je lutte quand même pour ne pas te tuer maintenant donc ne m'en donne pas l'envie. Surtout que dans l'eau je pourrais facilement te griller jusqu'à ce que tu meurs de tes souffrances soit jusqu'à l'arrêt de ton cœur. Donc ne dit pas que je ne suis qu'un monstre quand toi tu lances des critiques dont tu ne vois même pas le danger ni les effets qu'elles peuvent avoir. Dans notre état nous sommes presque aveugle à nos paroles. Donc si même dans ton état tu n'es pas capable d'avoir un minimum de lucidité tu n'es pas digne de ce tes paroles pour lesquels ont peut avoir un peu de compassion." dis je sur une voix entre la neutralité et la colère.

Je ne savais pas d'ailleurs comment j'avais réussi à travers ce monstre qu'est ma colère à parler ainsi. J'avais lutté avec acharnement pour être le plus calme possible. J’espérais maintenant que mes paroles allaient l'atteindre car sinon je ne saurais combien de temps je tiendrais encore de beaux discours à ces piques qu'elle me lance.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Lun 5 Sep - 12:37

La colère en elle montait doucement, comme un petit feu qu’on alimentait pour se réchauffer. Elle brûlait à l’intérieur d’elle. L’envie d’en finir, de le tuer. Sa haine pour les dragons noirs était encore plus présente à la vue de Blackswan, ses gestes du passé n’aidant pas. Ses paroles venimeuses sortaient comme une rivière qu’on aurait trop longtemps coupé l’affluent, déversant sa frustration, sa haine et sa rancœur contre le mâle. Il ne l’avait pas blessé que physiquement à l’époque, mais aussi moralement, la forçant à une rééducation de sa marche pour de long mois. De trop long mois. Blackswan parlait qu’il l’avait soigné plutôt que tué et qu’elle ferait mieux de le remercier. Pourtant elle ne se rappelait pas que c’était lui à son chevet à l’hôpital mais plus Spyro. Drakodile était dans les geôles et il n’avait rien fait pour son ami. Pouvait-il se proclamé ami à ce titre ? Si il aurait pu la tuer il aurait pu sauver le dragon argenté. Mais il n’avait rien fait.

- Me soigner ? Laisse-moi rire. Si tu dis si bien que tu aurais pu me tuer pendant mon sommeil pourquoi ne pas avoir libéré ton « ami » ? Ah non c’est vrai, j’oubliais, il t’a rendu un service contre un que tu lui avais rendu. Vous êtes quitte et tu l’oubli, je crois que vous marchez comme ça, vous, de la Horde. Vous oublié vite ce qu’on vous offre mais n’oubliait pas quand on vous mord.

Chrystal avait particulièrement insisté sur le mot ami, lui donnant plus d’importance que tout le restant de son discours. Elle savait qu’elle toucherait une corde sensible, mais la rage l’aveuglait. Son ignorance et sa méchanceté devait être rendues. Il la juger sans la connaître. Non, elle n’était pas comme tous les autres warfangiens, détestant une race au seul nom de l’histoire, sans de vécu propre. Elle, les marques de cette sale race l’avait marqué à vie, à plusieurs reprises. Elle avait fait moult effort, certains avait portait leur fruit mais le général de la horde ne méritait pas d’avoir une chance, pas à ses yeux. Même si sa raison était peut-être plus que valable pour décrire son acte.

Il avait tapait d’un grand coup le barrage, monument historique qui signait une marque, une limite de territoire. Blackswan n’en avait cure de tout ça. Il osait encore même prétendre qu’il était là pour le visité et qu’elle avait tout gâché. Mais elle ne put s’empêcher d’esquisser un petit rire quand il dit qu’il pouvait la tuer, là maintenant. Avait-il  oublié la loi de la physique ? Elle était de l’élément eau et son corps nageait dans ce liquide transparent ce qui voulait dire que son électricité ne la toucherait pas. Par contre, s’il venait lui à rentrer dans l’eau en utilisant son élément c’est lui qui mourra. Un petit rire machiavélique résonna dans les lieux. Elle se moquait pertinemment de Blackswan.


- Viens ! Essaye de me tuer avec ton élément, profites-en pour faire une petite tête dans l’eau avant ! Je t’attends. Qu’attends-tu ?

Elle restait là, dans l’eau, le fixant d’un regard noire. Elle le regretterait surement, sur cette forme elle savait constamment qu’elle était bien plus vulnérable, mais la rage l’aveuglait. S’il y avait bien un truc qu’elle ne supportait pas c’est qu’on la juge et qu’on la rabaisse ainsi. Avait-elle signé son arrêt de mort entre ses dernières paroles ?

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Lun 5 Sep - 21:03

Calme et sérénité étaient ce que je recherchais et il fallait que je les trouve sinon nous ne durerions pas longtemps sur nos beaux discours, mais en venir aux griffes et aux pattes n'étaient pas mon but même si cela semblait être le sien, je ne devais donc pas me laisser tenter par son jeu.

Elle réagit assez mal au fait que j'ai dit que je l'avais soigné car elle semblait ne pas y croire plus que cela. Finalement elle passa rapidement sur le fait et se mit à parler d'un autre sujet, et contraire à se que je pensais, celui-ci fut celui qui me libérai en quelque sorte de ma colère grandissante.
Elle se mit à parler de mon ami: Drakodile. Rien que ce nom calma un peu la colère que je commençais à ne plus maîtriser et me rendis presque nostalgique, à tel point que j'écoutais à peine les critiques qu'elle faisait sur la Horde, vu qu'il était faux. Je réfléchissais alors à Drako qui avait surement fini de pourrir dans les geôles de Warfang et qui devait maintenant se balader libre comme l'air. Ainsi avec un sourire de nouveau calme et tranquille je lui répondis quand elle eut fini:

"Je te félicite, sans t'en rendre compte, tu viens de te sauver en me calmant à peu près pour que je réussisse enfin à éteindre le feu qui me brûlait avec l'envie de te détruire. Maintenant sache que tu peux parler de moi comme tu le veux, mais si je n'ai pas sauvé Drakodile, c'est qu'il n'avait pas besoin d'être secouru au contraire, le fait qu'il entre dans Warfang était comme une libération pour lui. Il a pu enfin prendre une vie normal hors de la Horde. Et oui contrairement à ce que tu crois, ce n'était pas un marché donner pour un rendu, mais belle et bien deux amis qui se disaient juste au revoir." je la regardais avec un air plus calme que tout à l'heure, espérant que cela calme un peu les flammes qui brûlaient en ses yeux.

Après mes paroles elle me provoqua suite à ma menace. Elle semblait trop confiante et je pensais donc avoir surement oublier des éléments dans ma colère. Je m'approchais donc à moins de trois mètres d'elle et finis par m'asseoir en passant une patte dans l'eau:

"Je n'ai pas l'intention de te tuer. Et puis je vois bien que tu es trop confiante alors je doute que ce soit une bonne idée de te suivre et comme je l'ai dit je suis calme maintenant, même si une légère irritation m'habite encore un peu." je remarquais alors le peu de distance qui nous séparais alors que je jouais avec l'eau qui passait entre mes griffes.
"Et bien qu'attend-tu?" lui dis je de manière neutre. "Je suis prêt de toi donc tu peux me frapper si tu le souhaites. Je comprend ta colère, surtout que nos dialogues non pas été bien aimable. Donc si tu veux te venger je te laisse faire." je plongeais alors mon regard dans le sien sans même cligner des yeux, attendant sa réaction.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Mer 7 Sep - 16:20

Chrystal voyait littéralement rouge. Depuis quand la colère ne l’avait-elle plus envahit ainsi ? Certainement depuis qu’elle avait vu sa fille ensanglanté et un dragon de cette sale race s’envolait. Sa tête réclamer vengeance, elle voulait faire couler le sang qui avait salit sa vie. Mais d’un autre coter, comme une sorte d’ange gardien qui voulait la protéger, il lui déconseillé de faire ça, autant parce que Blackswan était un général et qu’elle serait recherchait par toute la Horde pour son acte, mais aussi parce que trop de sang avait déjà coulait, la vengeance n’était pas une solution mais une raison de plus pour entrainer des guerres. Cette part d’elle-même avait toute à fait raison, elle le savait au fond d’elle, cela n’arrangerais pas les choses mais les aggraverais, elle devait apprendre à enterrer sa soif de vengeance et faire son deuil. Pourtant c’était plus fort qu’elle, elle n’y arrivait pas..

En parlant de Drakodile, elle avait apaisait le général plus que l’énervé, en fait c’est comme si le barrage de sa colère avait explosé pour ne laissait place qu’à la sagesse. En fait, il disait même être heureux pour Drakodile, car c’était la voie que lui avait choisi pour recommencer sa vie. Au fond d’elle sa colère s’apaisait elle des souvenirs, des flash-backs lui rappeler que c’était vrai, lors de son jugement il avait voulu ça. Même si il devait encourir une tâche d’entretien de la ville pendant un mois, il l’avait fait, pour sa liberté d’après. En plus il l’avait un peu sauvé, à l’hôpital, même s’il avait était la cause du grabuge, il n’en était pas fautif.. C’était.. Cette pierre ! Et puis sa voie, il c’était trouver une voie.. Grace à Warfang il avait pu retrouver des origines dans la grande bibliothèque et retrouver sa voie. En fait, Blackswan n’aurait jamais pu mieux l’aider au fond, comment pouvait-elle s’aveuglait de colère à ce point ?

Alors qu’elle était en partie absorbé par ses pensées du passé, Blackswan en avait profité pour s’approchait et s’assoir à moins de trois mètre d’elle. Ses paroles menaçantes, elle les avait dits, sans vraiment les réfléchir. Même si elle se sentait la dernière de son espèce elle ne voulait pas pour autant mourir. Elle se devait de garder le feu de l’espoir qu’elle nourrissait depuis près de cinquante ans. Elle devait retrouver un mâle de son peuple pour refaire cette race. Presque unique, n’ayant aucun soucis à jongler entre terre et eau avec ses limites de chaleurs. Ses dragons d’eau douce.. Alors que son esprit c’était apaisé, doucement à son tour, elle regardait le mâle devant elle. L’eau semblait bouillir, légèrement autour d’elle. Elle savait que ce ne pouvait être elle, elle n’avait jamais appris à connaitre à cent pour cent ses pouvoirs. Quelques soins et un double d’elle en eau pour se protégé. C’était une dragonne défensive pas offensive. Elle sentait pourtant quelque chose grondé en elle, au plus profond d’elle. Elle leva sa patte avant, fermant le poing, menaçant à tout moment de frapper..

Pourtant il y avait un hic. Elle tremblait. Hors cela lui arrivait rarement, seulement quand son énergie se consumait trop rapidement en utilisant sa magie ou parce qu’elle était trop faible pour lancer un sort. Hors tout ce qu’elle avait fait c’était se transformait dans cette forme, si c’était cela elle serait fatiguée bien plus tôt.. Sa tête commençait à tournait. Que ce passait-il ? Elle regarda Blakswan plus avec de la peur que de la menace. Elle comprit vaguement ce qu’il disait. Il était prêt à endurer ses coups. Pourtant tout devins flou. Et elle tomba dans les pommes, son corps flottant sur l’eau. A ce moment les remous étranges s’arrêtèrent et le calme revenu.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Ven 9 Sep - 11:04

J'attendais tranquillement à côté de Chrystal, continuant de m'amuser à passer ma patte dans l'eau, dessinant des cercles qui ondulaient tranquillement dans cette eau si cristalline qui se déversait de la faille dans le Barrage causé à l'époque dans le combat contre le Destructeur.

Je gardais quand même un œil sur elle, voyant que l'eau bouillait autour d'elle, je compris que la colère était encore plus présente que tout à l'heure en elle. Mais j'étais près à mis tenir, à encaisser chaque coup qu'elle me donnerait pour ce que j'avais fait. Je vis d'ailleurs sa patte se lever, elle était serré prête à frapper, pourtant dans son regard, je vis de la peur alors que son corps tremblait vivement, je me demandais si c'était la colère qui l'effrayait ou si c'était autre chose.

J'eus rapidement ma réponse quand elle ferma les yeux et s'écroula dans l'eau. J'eus le réflexe de tendre mon aile pour l'attraper au maximum, afin d'éviter que le courant ne l'emporte. Je la ramenai au sol, la posant délicatement pour ne pas la blesser avant d'observer pour voir si quelque chose de visible pouvait expliquer ce qui venait de lui arriver.

Après une analyse rapide je ne comprenais vraiment pas ce qui avait pu lui arriver. Je théorisais donc qu'elle avait du s'épuiser et que la colère l'avait achevé et c'était donc effondrée de fatigue ou bien alors que quelque chose d'interne était entrain de se produire. Dans tout les cas je ne pouvais faire grand chose pour le moment, mais c'est alors qu'une pensée me traversa: si quelqu'un arrivait, que penserait-il de cette situation? N'alerterait-il pas les troupes de Warfang ou même, viendrait se battre lui même? Malgré ses risques je n'eus même pas l'idée de l'abandonner et je la posais sur mon dos afin de m'envoler avec le moins de perturbation possible afin de ne pas lui casser quelque chose, car je ne savais avec ce corps ce qu'elle pouvait endurer.

Je pris ainsi quelques minutes à remonter sur les bords de la falaise et à m'en éloigner, nous déposant dans une clairière non loin de là, sur la rive opposée à celle de Warfang pour éviter les problèmes. Une fois que je l'eus allongé contre une pierre je partis à la recherche d'eau et de quelques fruits. Cela me pris une bonne dizaine de minutes le temps de trouver les arbres fruitiers ainsi que de transporter soigneusement deux grandes feuilles pleines d'eau, la première pour quand elle se réveillera afin qu'elle s'hydrate et l'autre que j'utilisais en arrivant en la lui versant dessus, car j'avais compris que l'eau était important pour elle. Une fois ce soin procuré, je lui parlais pour tenter de la réveiller.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Jeu 15 Sep - 15:13

L’eau l’ensevelissait de moitié, alors que son corps flottait, ventre vers le ciel. Elle n’avait pas trop compris comme la lumière blanche avait pu arrivait si vite. Mais surtout.. Comment tout ça c’était passait ? Etait-elle morte ? En tout cas, elle en avait fort l’impression. Du blanc, un blanc éclatant, une lumière aveuglante même l’entourait. Elle marchait sur ses cette lumières et tout autour d’elle il n’y avait que ça. Etait-ce ça, la mort ? Elle l’avait toujours imaginé bien plus sombre, plus sanglante. Peut-être dormait-elle ? Elle essaya de se réveillait sans succès. Que se passait-il à la fin ?

Elle devait se remémorait les dernières choses qu’elle se souvenait. Oui, peut-être qu’elle trouverait la solution ! Ce n’était pas bien compliqué.. Pourtant elle avait beau chercher mais elle ne se souvenait de rien. Rien du tout. Le noir total avait envahi ses souvenirs, un vrai contraste avec l’endroit où elle se trouvait. A vrai dire c’était presque de l’ironie. Tout ce qu’elle se souvenait c’était qui elle était et comment elle s’appelait. Lui avait-on jeté un sort ? Elle essaya de courir dans cette infinie lumière, peut-être trouverait-elle une solution.. Le temps semblait passait différemment ici, il lui semblait avoir couru une heure sans s’essoufflait mais surtout.. Sans rien trouvait ! Quelle heure était-il ? Elle ne savait pas le dire dans cet univers parallèle. Elle hurla. Elle hurla toute sa frustration et son désespoir. Tout ce qu’elle reçut en échange n’était qu’un écho de sa voix.

Alors que tout semblait silencieux, quelque chose l’appelait au loin. Elle ne savait pas qui ni quoi mais elle savait que c’était pour elle. Elle commença à suivre sa voix, marchant en essayant de s’en approchait sans jamais y arrivé. Elle hurla à nouveau pour essayer de se faire entendre. Rien. Juste l’écho de sa voix mélangé à celle de l’inconnu. D’un coup, un éclair passa en elle. Et si.. Et si elle ne ressentait pas la douleur ? Elle n’avait pas essayé de se faire mal pour arriver à ses fins après tout ! Prête à tout pour survivre et sortir de ce cauchemar elle se donna un violent coup de patte qui manqua de l’assommait. Des sphères bleues étaient apparues comme par magie. Elle s’approcha et en toucha une. Un vif éclair de douleur la parcouru, mais elle regagnait ses souvenirs. Elle tomba à la renverse une fois le pouvoir inhalé. Plus que 3.

Le deuxième contenait ses pouvoirs, qui lui semblaient bien plus grands qu’elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle avait du mal à les contrôlait en elle, comme un enfant qu’on offre un nouveau pouvoir trop puissant. Mais elle réussit malgré tout à les surmonté pour accéder à l’avant dernier. Sa force physique. Celle-ci était démultipliée en deux, faute d’avoir deux formes, l’une étant plus puissante que l’autre. Elle sentit des picotements la traversait tout le long de son corps. Elle sentait que sa force avait accru. Et puis la dernière et la plus importante. Sa force vitale. C’est également à ce moment-là qu’elle tomba dans les pommes dans ce monde étrange pour rejoindre le siens. Celui qu’elle avait quitté aussi mystérieusement qu’elle était revenu. Ses paupières étaient lourdes mais l’odeur de l’eau, de la vie autour d’elle et de la nature lui décrocha un sourire. Elle n’était pas morte, pas encore ! Qu’il était bon de vivre ! Si seulement la plupart des dragons le savait !

Elle tenta de se dressait en ouvrant les yeux et elle fût surprise de voir Blackswan s’occupait d’elle. De l’eau dans des feuilles d’arbres fruitiers, qu’elle bonne idée ! Elle attrapa la feuille et, assoiffé, elle avala gouleusement l’eau avant de s’allongeait. L’eau glissait dans sa gorge comme la vie était revenue en elle. Oui, il était vraiment bon de vivre ! Elle se mit à éclatait de rire, d’abord doucement puis un grand éclat s’échappa de sa gorge. On aurait pu croire que l’eau l’avais rendu folle mais non, elle se sentait bien, elle se sentait heureuse comme jamais elle ne l’avait était. Et puis elle avait un but dans sa vie. Elle l’avait vu dans la sphère de ses pouvoirs, elle n’était qu’à un dixième de savoir tout contrôlait. Elle s’entrainerait une fois remis sur patte. Mais avant elle devait restait coucher et se reposer un peu. Elle regarda Blackswan dans les yeux, une vague de douceur lui montrant toute son affection et son remerciement pour tout ce qu’il avait fait.


- Je me souviens maintenant. De tout. Je te remercie de pas m’avoir laissé là-bas et d’avoir pris soin de m’emportait avec toi peu importe l’enjeu. J’ai était méchante avec toi et je m’en voit désolée.

Elle passa doucement sa patte sur le visage de son sauveur et l’admira. Elle était un peu euphorique de son expérience mais elle en sortait que du bon. Il n’y a nul lieu ou on pouvait se sentir plus désespérée et seule que là où elle était. Et là.. Elle se réveille et elle n’était pas seule. Elle sourit franchement avant de dire deux mots à Blackswan. Deux mots qui scellèrent sans doute une nouvelle amitié presque inattendue :

- Merci mon ami.. Merci Blackswan..

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   Mer 21 Sep - 11:57

Aucune réponse pendant de longue minutes. Je commençais à m’inquiéter fortement pour cette dragonne qui malgré sa méchanceté depuis le début de notre rencontre ne méritait pas d'être laissée à la mort et puis même cela était contre mes principes, je refusais de prendre la vie quand ce n'était pas nécessaire.

J'avais arrêté de parler dans le vide mais je restais toujours proche d'elle afin d'attendre un signe de vie qui arriva finalement quand elle commença à ouvrir les yeux doucement avant de se jeter quelques secondes après sur la feuille remplit d'eau qui semblait lui faire le plus grand bien. Ce fut par contre une énorme surprise quand je l'entendis rire, je ne comprenais pas ce qui aurait pu entraîner ça à part peut être une peur qui tentait de s'évacuer.

Elle ne s'arrêta pas immédiatement de rire, au contraire elle explosa même de cela pendant un moment avant de se calmer et de se tourner vers moi. Je fus perturber en voyant la tendresse qui pouvait se lire dans ses yeux, l'opposé absolu de ce qu'elle avait il y avait à peine un quart d'heure. Son discours aussi avait changé, elle me remercia de l'avoir aidé et s'excusa pour la cruauté dont elle avait fait preuve, bien qu'il est vrai que je n'étais pas innocent dans cette histoire non plus mais je ne savais que répondre à cela.

Je sentis alors sa patte passer le long de ma joue, c'était assez unique comme touché et il était sur que je ne l'oublierais pas de si tôt, surtout avec les paroles qui accompagnaient se geste:

- Merci mon ami.. Merci Blackswan..

J'étais si ému que je versais quelques larmes bien que je n'aurais jamais pensés qu'un jour je les verserais si simplement, quelque chose venait de changer, de ennemis presque mortels nous passions à amis, peut être étions nous la preuve que tout est possible et qu'un jour ce continent serait sauvé et unifié ou bien étions nous simplement des exceptions à la règle mais dans tout les cas, je ne pus que répondre à cette nouvelle qui m'avait touché en plein cœur:

"De rien Chrystal...tu es mon amie après tout, on abandonne pas une amie seule dans le besoin." dis je avec un sourire qui accompagnait mes larmes.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliés ou ennemis?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliés ou ennemis?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PNJ alliés et ennemis
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» [Complet]L'axe et les alliés
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» *Des amis et des ennemis...* [Liens Hortense]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: