AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cynder

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 21
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)   Jeu 22 Juin - 15:12

Je n'étais guère dupe. Et aussi expérimenté dans l'art de la diplomatie et aussi finement pouvait-il tenté de jouer la comédie, Aedoth ne pouvait me tromper. Il ne devait oublié qui m'avait formé. Malefor avait un don splendide et cruel : celui de découvrir en quelques mots échangés, la plus grande faille chez son interlocuteur. Alors, certes, je ne rivalisais pas avec ce dernier, j'en étais à des siècles d'apprentissage... mais j'en avais appris suffisamment pour que le moindre tressaillement de muscle m'informe de la tension qui régnait dans l'esprit de mes interlocuteurs. De plus, le fait qu'il avait été jusque là parfaitement immobile et se mette soudainement à faire les cents pas ne pouvait que me conforter qu'une corde venait de vibrer. Il était agité, ça, s'était évident. Là où mon analyse faiblissait, c'était de savoir si c'était de crainte, de colère ou de joie. Est-ce que mon lien tissé avec la Horde le réjouissait ou l'inquiétait ? Surement les deux. Mais quelle émotion prévalait ? Là se jouait la manière dont le dragon jaune allait réagir.

Il émit ensuite son avis comme quoi j'avais été maladroite en gardant cette liaison secrète et me demanda ce que j'avais appris. Je retins un sourire "Vous trouvez ma manière de faire maladroite ? Vraiment ?" une lueur brilla dans mon regard. "Soyons honnête. Comment auriez-vous réagi si j'avais abordé de moi-même le lien avec la Horde ? Vous y auriez sûrement vu là-dedans une preuve irréfutable de ma culpabilité et de ma trahison envers Warfang. Il était plus avisé de garder le secret. Le pacte de non-agression que j'ai conclu ne regardait que l'Empire et la Horde. Je ne vous en parle que parce que vous souhaitez vous-même un lien et que celui que j'ai établi peut servir de base. Avouez-le. Pensez vous sincèrement que l'alliance et la horde aurait pu discuter paisiblement alors que vous êtes ennemis ? Mes pattes sont suffisamment sales pour me relier à la horde. Il était plus aisé pour moi de tisser un prototype de lien que vous."

Ce que je venais de dire était hélas vrai... Je ne pouvais nier avoir commis nombre d'erreurs par le passé, bien que ce fut malgré moi. Et la seule chose que je pouvais faire pour expier ces fautes, c'était de les assumer et de les utiliser à mon avantage pour assurer la protection de mon refuge... Je repris "Quant à ce qui a été dit entre la Horde et l'Empire, je ne peux rien dire... pour le moment. Il vaut mieux que vous appreniez ce genre d'infos directement depuis la Horde..." Et alors que je terminais, il annonça qui serait le médiateur : lui-même. Un sourire féroce s'afficha sur mon visage. Je m'avançai vers lui et souleva son menton avec une griffe, dans une position presque menaçante. "Voyez-vous ça... Ainsi, tu assumerais de risquer ta vie ? Comme c'est intéressant... tu as bien conscience que même si il y a un pacte de non-agression entre le Refuge et la Horde, ce dernier ne vous concerne pas ? Je ne pourrai garantir ton intégrité et ta protection."

Je retirai ma griffe et éclata d'un rire sincère comme cela n'était pas arrivé depuis longtemps, me laissant tomber sur le dos. "Ahahahahah ! Si j'avais imaginé cela !" J'essuyais une larme de fou rire. "Toi ? Aller à la Horde ?" Je retins un second fou rire et le fixais, restant allongée sur le côté. "Même si je trouve cela hilarant ici, ta proposition n'en reste pas moins sérieuse n'est-ce pas ?" Je poussais un soupir... "Très bien... Je vais arranger l'entretien... Ce serait pour quand ?" demandais-je, en reprenant mon calme, avant d'ajouter avec un sérieux glaçant "Et qu'est-ce que tu seras prêt à faire en échange de cette entrevue ? La Horde demandera nécessairement une contrepartie à cette alliance de Warfang... Et moi-même je ne peux anticiper quel sera ce tribut..." conclus-je afin qu'il comprenne qu'il risquait beaucoup dans cette histoire, que nous deux risquions plus que nos vies : celles de beaucoup d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)   Jeu 22 Juin - 18:16

L’impertinence de la dragonne n’améliorait pas la légère irritation qu’Aedoth avait en ce moment même. Procédait-elle ainsi parce qu’elle jugeait avoir tous les droits ? Être une « héroïne » semblait bien l’aider à parler au Second, mais celui-ci devait oublier ce détail. Le plus important était de bien réfléchir à la suite des événements.
 
— C’est tout simplement votre acte que je condamne. Vous auriez dû nous parler de votre intention de contacter ces dragons bien avant d’agir ! Vous pensez que nous vous aurions mis la banderole du traitre au cou, et vous avez bien raison de l’avoir craint. Sachez que ma confiance envers vous est très modérée. Pourtant, dans ma miséricorde, et pour le bien de nos nations respectives, je me permets de voir en vos paroles des vérités. Il est évident que, si vous aviez menti sur vos intentions, je m’en rendrais rapidement compte lors de mon prochain entretient avec le groupe de Malefor.
 
Par quelques questions rhétorique, elle fit comprendre à Aedoth qu’il était plus simple pour elle de nouer un contact, à cause de son passé, principalement. Dans le fond, elle avait raison, et c’était sûrement pour cela qu’elle avait réussi à obtenir la « confiance » de la Horde. Finalement, il était possible que cela permette à l’Alliance de pouvoir aussi tirer quelque chose de ce groupe. S’ils avaient agi seuls, il n’y aurait sûrement pas eu le même résultat… Quand bien même ! Ils auraient dû s’organiser et en parler avant…
 
Elle continuait de taire les informations qu’elle possédait. Sûrement en apprendrait-il auprès de ces autres dragons s’ils lui permettaient de rester, mais si elle les cachait, c’est qu’il y avait quelque chose qu’elle préférait ne pas dire, et ce serait sûrement de même chez les adorateurs du Maître noir. Il ne pouvait pas mendier davantage d’informations hélas : cela pourrait être pris pour du harcèlement et un grand manque de confiance capable de fragiliser la présente alliance qui existait entre ceux de Cynder et ceux de Spyro.
 
Ces paroles passées, toute l’ambiance changea du tout au tout. Un sourire étrange apparut sur le visage de Cynder qui s’approcha du Second. Ce dernier recula, une griffe sous la gorge. Il se dégagea d’un coup virulent de la tête et prit quelques pas en arrières. Il la regardait avec une grande attention, se sentant alors menacé, et par ses gestes, et par ses paroles. Il était prêt à faire se sacrifice, même si la peur s’emparait de lui rien qu’à penser pouvoir partir pour rencontrer pareilles dragons…
 
— Je suis prêt à tout pour ma patrie. J’ai conscience de tout, et j’y ai réfléchi assez longtemps pour savoir que c’est la meilleure solution. J’accompagnerai votre médiateur. Je n’ai pas peur des conséquences.
 
Puis elle retira sa griffe et se mit à rire comme un démon, restant sur le dos à se trémousser dans tous les sens. Elle avait eu un ton de voix très sombre, comme si quelque chose d’horrible allait arriver, et maintenant la voilà qui se tordait de rire et restait étalé sur le flanc à le regarder. Elle était d’une impolitesse incroyable, et pire que tout : elle avait les gestes d’une catin. Cette manière d’agir comme une prostituée trop joueuse d’un seul coup le dégoûtait. Pourtant il garda son calme, et c’est peut-être ce qui fit qu’elle reprit le sien, demandant plus d’informations sur cette possible rencontre.
 
— Je dois mener des troupes demain. De ce fait, il faudra attendre un peu. Il serait une bonne chose que vous m’envoyiez votre médiateur d’ici deux semaines. Une fois à Warfang, nous ferons les préparatifs pour ce voyage et nous dirigerons vers la Plaine des Morts. Je vous conseille d’amener le même médiateur que pour vos contacts précédents. Il saura sûrement mieux m’expliquer les relations et d’autres données que j’aurais besoin de savoir, et avoir la même personne en tant que contact met toujours plus en confiance les gens. Quant à ce fameux tribut, impératrice… Je suis prêt à beaucoup pour la protection de ma ville, je l’ai déjà dit. Et puis, pourquoi partons-nous si tôt en conjecture ? Je verrai bien lorsque je serais en face d’eux ; non de vous.
 

Le dragon attendit les réponses de l’impératrice. C’était bientôt terminé et il en était heureux.  La présence de cette dragonne l’horripilait au plus haut point, et il avait l’impression de ne sentir que son odeur dans la pièce. Il espérait que le médiateur qu’elle avait utilisé serait en tout point différent et bien plus raisonnable…

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 21
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)   Jeu 22 Juin - 21:56

Prêt à tout pour sa patrie ? Il semblait sincère... Cela m'attrista un instant car je savais parfaitement ce que la horde cherchait, ce qu'elle souhaitait... Et pour protéger Warfang à court terme, Aedoth aurait tôt fait de leur apporter ce qu'ils souhaitaient... quitte à réveiller une menace à long terme... Il réitéra son souhait d'accompagner le médiateur de l'Empire et d'assumer les conséquences. D'un côté, cela me rassurait qu'il n'eut envisagé de tenter la liaison seul, par lui-même.

Puis vint ma pseudo-menace et mon fou rire qui, avouons-le, était du plus mauvais gout mais cela avait été plus fort que moi. La naïve sincérité et la loyauté du dragon jaune m'amusait. Non pas avec mépris mais parce que je trouvais cela touchant. Cela me faisait penser aux plus jeunes du refuge, encore innocent des préservés des violences de ce monde, enthousiastes à l'idée de servir et protéger les leurs. J'avais eu la réaction d'une mère dont l'enfant faisait le fier en prétendant défaire quelques chimères sorties de son esprit. Mais le sérieux d'Aedoth m'avait amenée à me calmer aussi.

Il m'expliqua ensuite qu'il avait des choses à faire dans les temps à venir et qu'il serait bien que le médiateur vint ici d'ici deux semaines. Cela pouvait se faire... dès maintenant. "En ce qui concerne le médiateur... Oui, il vaut mieux que cela reste le même... C'est pour cela que c'est avec moi que vous viendrez." Prononçais-je, me doutant bien que la nouvelle ne lui plairait guère. "Comme vous, j'ai vite compris que je refusais de mettre la vie d'un autre dragon en jeu. Si cela devait mal tourner, cela aurait à mon unique préjudice. Mais nous reparlerons de tout cela dans deux semaines. Il se fait tard... Je pense qu'il est plus avisé pour nous que je parte maintenant" conclus-je, m'approchant de la porte, me demandant si il avait une dernière chose à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)   Ven 23 Juin - 18:54

Aedoth Thunderwall était à la limite de la désespérance.
 
Cynder s’était bien passée de le lui dire jusqu’à maintenant. Etait-ce par pur amusement, pour jouer de l’ignorance du dragon de foudre ? Ou bien était-ce dans un autre but ? Quelles que soient ses sombres pensées, cela ne l’amusait aucunement. Il était déboussolé. Ce dans quoi il s’était engagé se révélait être une épreuve bien plus pénible et périlleuse qu’il n’y songeait au départ. Il allait devoir partager sa route avec l’impératrice elle-même, qui se réclamait être la médiatrice en contact avec la Hordes. Elle avait eu la même idée que le Second, ce qu’il louait et maudissait en même temps. Elle était peut-être une enfant dans ses réactions, cela ne l’empêchait pas d’avoir un esprit aiguisé sachant faire des décisions cohérentes quand il le fallait. Elle avait beaucoup de qualités d’une bonne meneuse, en plus de son caractère… Compliqué, et de son passé qui ne pouvait qu’instaurer le respect chez les jeunes dragons ainsi que les opprimés. Non, elle n’était pas ici aujourd’hui par un simple coup d’un hasard trop capricieux.
 
Il prit cette nouvelle sans vraiment rien y répondre, un simple hochement de tête faisant comprendre à son interlocutrice qu’il était d’accord. Mais, en ce moment même, il n’avait pas vraiment envie que le temps avance davantage. Partager un voyage seul avec l’impératrice ne lui paraissait pas être la chose la plus intelligente à faire. De surcroît, elle avait vu sa crise ainsi que ces éclairs noirs… Il n’avait plus qu’à espérer qu’elle oublierait que cela ne deviendrait pas une obsession pour elle. Aedoth ignorait ce que Cynder pouvait faire, et la limite qu’elle s’imposait quand elle désirait quelque chose. Au plus profond de lui, il espérait ne jamais le découvrir.
 
Il laissa l’impératrice quitter cette pièce sans rien ajouter d’autres qu’un cordial « bonne soirée à vous ». Une fois que la porte se fut entièrement close, il alla s’installer sur le coussin de son bureau et s’y laissa tomber, poussant un fort soupir. Il regardait le bureau de Spyro et réfléchissait milles choses.
 

— Que l’avenir nous soit favorable, se murmura-t-il à lui-même, ne voyant sur ce chemin aucune lumière, beaucoup de ténèbres à traverser pour pouvoir espérer sortir de tout ceci.

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Eclair nocturne [PV Cynder / Aedoth Thunderwall] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ] (Warfang)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Quel est le statut des garde-cotes haitiennes?
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: La Terre Sacrée :: Warfang-
Sauter vers: