AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vaestal

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 30/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Sam 27 Aoû - 15:55

Enfin ! Me voilà finalement libéré de mes obligations, prêt à prendre le prochain courant d’air et à m’y laisser glisser tranquillement, tel que la vie dicte sa valse. Je sentis ce mistral arriver lorsque l’un des gardes de l’autre groupe vint m’alerter tandis que je faisais un énième  tour des remparts, côté extérieur, bien évidemment. Je devais avouer que cette activité devenait monotone, m’endormait dans son piège de simplicité. Il me fallait à présent bouger un peu, et c’était pourquoi je me sentais libérer lorsque la patrouille de l’autre groupe fit son entrée.
 
Ainsi, je regagnai avec mes camarades nos baraquements, revigoré et rafraichi par ce changement si prompt. Ce fut près de ma couche que je pus me délester de mon armure et l’accrocher contre un râtelier aménagé spécialement pour cette lourde armure de métal noircie pour un effet esthétique, et aussi pour être moins visible. C’était du moins ce que je supposais. En tout cas, je me massais les épaules suite à cela. L’un de mes partenaires me demanda ce que je comptais faire, ce à quoi je répondais que j’allais me promener non loin, aux alentours de l’Empire.  Cette activité semblait bien vaine à ses yeux, prétextant que le repos serait plus efficient. Sûrement avait-il raison, mais je n’avais aucunement sommeil, malgré l’avancement de la lune dans le ciel.
 
C’est ainsi que, tandis que certains exploraient leurs rêves, j’explorai le monde, passant outre les défenses rudimentaire de l’Empire pour me balader sur les quelques sentiers tracés rapidement pour le besoin des transports de marchandises. Je décidai après quelques minutes de m’écarter un peu du sentier et d’aller en orée de forêt, dans un bosquet, pour être plus précis. Lorsque j’y pénétrais, je fus accueilli par un puits de lumière lunaire, doucement filtré par le feuillage des arbres. Je levai la tête, souriant, et prit une grande inspiration. Une sacoche pendait à mon flanc. J’en sortis son contenu : quelques rouleaux de parchemin en papyrus.
 
Mon inspiration commençait à surgir, il me fallait écrire, car la beauté de ce paysage, ces taches légèrement bleutées sur le sol, espacé de feuilles d’ombres, ne pouvaient être retranscrite proprement. Un moment, un laps, court laps de temps que je me devais d’immortaliser, que je devais louer.
 
Puis, Zenar vint me parler, me demandant si ma quête, ou du moins, la mission qu’il m’avait confié, se passait bien.
 
— Tout devrait aller. L’impératrice Cynder connaît les risques… Je me battrai corps et âmes à ses côtés pour protéger ce monde.
 
Je faisais bien, j’en étais convaincu. Je pris un courant d’air non loin, et de l’encre sortit de nulle part. Ainsi, je pus commencer à étaler ce liquide sur un parchemin déroulé au préalable.
 
« Tandis que l’ombre s’abat sur nous,
Nous, qui de notre territoire sommes partis
La vie s’éteint, la mort s’étend, jusqu’ici !
 
L’ordre est bouleversé, devient fou.
Tout coule,  bouge et devient rouge
Un combat est lancé ! contre Purge !
… »
 
Je m’arrêtai d’écrire, laissant ainsi tomber l’ancre qui noircit l’herbe autrefois verdoyante de ce petit espace paisible. Il me semblait avoir entendu parmi le vent un craquement, qui n’était pas provoqué par mon élément. Quelqu’un d’autre était ici, avec moi…
 

Un écureuil bondit d’un arbre et, en une galipette bien contrôlée, parvint à atterrir sur les branches d’un arbre positionnées plus bas. Je soupirai, et souriai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas BlackWings

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 20

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Sam 27 Aoû - 23:55

Lucas avait appris beaucoup à Warfang, auprès du Dragon Violet. Pourtant, il restait encore tant de mystères à élucider... Pas même sur le monde; simplement sur lui, et sa race. Il se souvenait que par le passé, toute sa vie en fait, en tant que Dragonnet... Ses parents n'avaient jamais cessés de lui apprendre a survivre seul, à être autonome: savoir chasser, se défendre...

Jeune, naïf et ignorant, il n'avait jamais vraiment compris pourquoi une telle éducation, qu'il savait radicalement différente des modes de vies "civilisés" de la cité Blanche... Jusqu'au jour où l'incendie, où le meurtre de ses parents lui fit comprendre qu'il serait désormais seul pour la vie. Le dernier, d'une lignée ancestrale [...] Lucas avait déjà entendu le terme "Sang-Rare" de la bouche de son père. C'est en y repensant qu'il fit des recherches à la grande bibliothèque de Warfang, cherchant un ouvrage, n'importe quoi d'écrit qui en parlerait, de ça ou des Orangés... Hélas il ne trouva rien de concluant. A part une définition dans une des plus vieilles encyclopédies de la cité:



Sang-Rare:

•Nom désignant une des cinq lignées de Dragons parmi les plus anciennes qui soient, aux pouvoirs hors du commun. Ils sont généralement désignés par leur couleur, et sont cinq. Nul ne connait l'existence de tous.
•Légende relatant des pouvoirs de cinq lignées de Dragons transmis de façon héréditaire. Il est dit que si tous sont rassemblés, un pouvoir illimité en résultera.


Assez maigre comme information, mais c'était déjà ça... Ils sont cinq donc... Est-ce que sa race était dans le lot? Quels étaient les autres? "Désignés par leur couleur"... Une couleur unique? Il ne connaissait que la sienne... Et le Violet de Spyro bien entendu. Si c'était ça, il en restait tout de même encore trois à trouver [...] Il lui fallait des réponses. Il n'en trouvera pas d'avantage ici...

Lucas n'avait plus à craindre pour le sort de son territoire natal, aussi il pouvait voyager librement désormais. Ayant désormais une relation amicale avec l'Alliance du Sacré, il autant aller voir du côté de leurs alliés temporaires, l'Empire des Ténèbres. De toute façon il n'avait nul autre endroit où aller... Du peu qu'il en avait entendu parler, les autres clans étaient hostiles envers les inconnus. Jouer la carte de la sécurité était la meilleure chose qu'il pouvait faire...

Le voyage ne fût pas très long jusqu'aux terres de l'Empire Exilé. Un journée complète de vol, tout au plus. Il arriva proche de la frontière en pleine nuit. Il s'approcha furtivement jusqu'à voir que celle-ci consistait en un poste de garde et quelques guerriers en faction,en armure de guerre. La peur commença à s'emparer de lui... S'il n'était pas bien reçu, il n'aurait aucune chance de leur échapper, et encore moins de les vaincre. Surtout que s'il arrivait ainsi en pleine nuit, l'idée d'être prit pour un espion était plus qu'envisageable... Dans le meilleur des cas, mieux valait attendre l'aube pour se montrer. Au moins.

L'Orangé s'aventura dans les bois voisins à la recherche d'un endroit tranquille où passer la nuit... Jusqu'à-ce qu'il vit brutalement un autre Dragon Noir, quelques dizaines de mètres plus loin. Tenant à ne pas être vu et surtout terrifié par cette vue brutale il eut le réflexe de grimper à l'arbre le plus proche d'une façon peu gracieuse -et surtout peu silencieuse- pour essayer de passer inaperçu, ou au moins arriver à se cacher...

Lucas se logea à quelques mètres au dessus du sol, l'équivalent de deux-trois hauteurs de Dragon. Assez haut pour ne pas être repéré par quelqu'un qui ne regarderai pas trop haut, mais surtout assez bas pour ne pas faire crouler l'arbre sous son poids... D'ici il pouvait voir le Noir et le "surveiller" en quelques sortes. Bien sûr dans cette position il ne pourra pas empêcher d'être remarqué bien longtemps... Enroulé autour du tronc tel un serpent pour avoir une bonne prise, l'arbre qui "soudainement" triple en largeur sur quelques mètres comme si une énorme masse sombre y était accrochée, cela se verrait assez bien, même dans le noir de la nuit!

Il attendit donc tranquillement que le Dragon Noir ne le repère, profitant du temps accordé pour réfléchir à comment réagir une fois que ce sera fait... Concrètement, il ne savait pas quoi faire. C'est comme espérer qu'un événement imminent soit retardé à l'infini, car étant incapable de s'y préparer [...] Il attendit encore, parfaitement immobile.

_________________



Lucas, L'Orangé a écrit:
Un jour je découvrirais la vérité sur ma famille...Et ma race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaestal

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 30/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Mar 30 Aoû - 11:58

Rassuré par la présence de l’écureuil dans cet arbre, je me remis à écrire sur mon poème. Les rimes venaient plutôt facilement. Parfois m’arrêtais-je quelques minutes pour chercher un bon mot correspondant à ce que je désirais, exprimant aussi une musicalité propre. Oui, la poésie était vraiment un puzzle de mots, et un agencement certain produirait un effet différent d’un autre. Tout n’était qu’une question de tri, de dosage…
 
Mes nasaux se mirent à frémir. Je sentis une odeur différente, ou du moins, qu’il n’y avait pas auparavant. Je reniflai un peu plus, tout en faisant mine de toujours être concentré sur mon œuvre. Néanmoins, l’envie de me retourner, de regarder aux alentours, fut trop forte. Ainsi, je fis volte-face et inspecta le bosquet dans lequel je me trouvais. La clairière s’assombrissait légèrement, car la lune avait encore un peu progressé. Néanmoins, je pus voir une forme grossir l’un des troncs d’un des arbres non loin de moi. Je me tins droit, ne dit rien pendant quelques secondes, et m’attarda à inspecter cette étrangeté.
 
Il ne bougeait pas d’une griffe, n’entamait aucune conversation. Peut-être attendait-il que ce soit moi qui le fasse ? Sans me retourner, j’utilisai mon vent pour enrouler à nouveau mon parchemin, le fit flotter jusqu’à ma sacoche dans laquelle il se rangea, non sans quelques difficultés. Je n’étais pas télépathe : le vent à sa propre volonté, et son imprécision, surtout pour ce genre de déplacements. En tout cas, mes affaires rangées, je parlai à mon observateur. De par sa passivité, j’en conclus qu’il ne s’agissait pas d’une menace. Si s’en était une, et bien, le Refuge n’était jamais loin…
 
— Bien le bonsoir, étranger. Sache que tu n’es pas loin du territoire de l’Empire des Ténèbres. Alors à moins que tu veuilles te faire attraper, emprisonner et torturer, il vaut mieux que tu viennes à moi te présenter. Je ne veux aucun mal, je ne fais que mon travail, alors ne me donne pas une raison de le faire en fuyant ou m’attaquant. J’attends.
 

Sur ces mots, je restai debout, tout de même sur mes gardes, et attendit patiemment que l’individu entame une quelconque action à laquelle je puisse réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas BlackWings

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 20

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Mar 30 Aoû - 15:00

Lucas n'avait rien à faire là, ou du moins dans cette position, et il le savait. Il ne fallut pas longtemps avant que le Dragon Noir ne remarque sa présence... A dire vrai, c'est la couleur du Dragon qui l'effrayait. Il n'était pas raciste comparé aux Dragons de Warfang, ses sentiments venaient d'ailleurs... De loin, dans son passé. Il n'oubliera jamais ce jour. Ce jour où il a échappé de peu à la mort. Ce jour où son unique sœur avait perdu la vie. Si jeune...

Il avait des ennemis, et il le savait. Même si au fond, il ne les connaissait pas vraiment. Ses Dragons là le pourchasseraient jusqu'au bout du monde s'il le fallait pour terminer ce qu'ils avaient commencé... Mettre fin à l'existence de sa lignée, jusqu'au dernier individu. Normal qu'après cela, Lucas le ressente comme un traumatisme. Mais voilà, le destin avait décidé que ses ennemis, soient Noirs [...] Quand le Dragon approcha et de mit à lui parler, l'Orangé resta immobile, un peu rassuré d'avoir au moins l'avantage de la hauteur. De plus il lui serait facile de prendre son envol et s'enfuir dans cette position. Se rassurant comme il pouvait, il accepta enfin de répondre:

"Bonsoir... Mon nom est Lucas... Je viens de Warfang, je suis un ami du Dragon Violet, Spyro. Il a dit que vous étiez alliés... Il a dit, que vous pourriez peut-être m'aider...


Lucas avait bien veillé jusque là à rester dans l'ombre, de façon à ce que le Dragon ne voie pas sa couleur; et maintenant encore, il avait peur de se montrer... Il fallut attendre encore quelques minutes avant qu'il n'accepte de montrer son visage à la lumière de la lune. C'était suffisant à la fois pour dévoiler son âge -en appui avec le ton de sa voix-, mais surtout pour voir la couleur de ses écailles.

L'Orangé se demandait comment son interlocuteur allait réagir à çà... Il était très probable que le Noir n'ait jamais vu une telle couleur de sa vie, ni même en avoir entendu parler. Enfin, c'était un peu le cas de tout le monde... Mais forcément quand on est très différent de tout les autres, cela choque, mais cela peut aussi attirer des ennuis. Il ne put qu'espérer ne pas être questionné sur ses pouvoirs...

Lucas annonça enfin le but de sa visite, toujours de cet air timide:

"Je voyage à la recherche de réponses concernant ma famille et ma race [...] Je n'ai rien trouvé à Warfang, même dans leur grande bibliothèque... J'ai pensé que, vous me laisserez entrer sur votre territoire, pour continuer mes recherches?


Lucas avoua que le motif était bien léger pour demander à avoir libre accès au refuge, mais au moins il était franc. De toute façon, c'est bien la seule chose qu'il pouvait avoir affaire dans une telle région [...] Malgré ses peurs et sa situation, il avait quand même trouvé le courage de faire tout ce voyage, juste pour chercher des écrits, et encore, dans l'hypothèse qu'ils existent!

Au moins on pouvait le complimenter sur sa détermination dans sa quête de savoir. Assez forte pour lui permettre de repousser ses limites, et même de surmonter ses peurs... Mais il devait savoir. En tant que dernier représentant de sa race, il devait savoir... Quelle était la démarche à suivre, qu'est-ce que son père aurait attendu de lui... Quel était son destin.

_________________



Lucas, L'Orangé a écrit:
Un jour je découvrirais la vérité sur ma famille...Et ma race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaestal

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 30/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Sam 3 Sep - 15:44

— Bonsoir, entama finalement le dragon après un léger temps d’attente, mon nom est Lucas. Je viens de Warfang. Je suis un ami du dragon violet, Spyro. Il a dit que vous étiez alliés… Il a dit que vous pourriez m’aider.
 
Le nom de Spyro ne m’était nullement équivoque. A vrai dire, je sentis mon sang se refroidir soudain. Des sueurs froides m’envahirent. J’étais surpris, sur plusieurs points. Déjà, cette rencontre en pleine nuit, si proche du Refuge, ce dragon à la voix assez aigüe pour comprendre qu’il s’agissait d’un jeune, et le fait qu’il connaisse Spyro, à prétendre qu’il était son ami. Bien entendu, chaque information était à prendre avec beaucoup de retenu. Zenar seul sait ce qui est vrai ou non. La langue d’un dragon peut si facilement s’avilir…
 
— Le dragon violet dit la vérité, mais tu dois être une personne importante pour être son ami. Descend, et indique–moi ta requête.
 
Timidement, le dragon nommé Lucas sortit enfin de son amas de branche où il était perché. Comme je le pensais, ses traits, ainsi que sa taille, permettait de dire qu’il s’agissait d’un très jeune individu. Ses écailles, dans la nuit, semblaient oranges, peut-être rouges. J’avais beau avoir une bonne vision, les rayons de la lune ne permettaient que de distinguer parmi des tons de gris. Il se remit alors à parler :
 
— Je voyage à la recherche de réponses concernant ma famille et ma race. Je n’ai rien trouvé à Warfang, même dans leur grande bibliothèque. J’ai pensé que vous me laisserez entrer sur votre territoire, pour continuer mes recherches.
 
Sa famille et sa race. Tout cela avait quelque chose d’étrange. Je n’avais pas très envie de tomber dans un traquenard quelconque. Et en même temps, je ne pouvais le laisser sans réponses. Je choisis de ne pas lui répondre. Du moins, pas directement. Il me fallait plus d’élément sur lui pour que je commence à vraiment lui en donner. UN échange équitable si la personne se montrait honnête.
 
— Est-ce la vérité que tu prétends, ou un stratagème quelconque ? Comprend ma confusion. Tu arrives, te cachant de moi, de nuit, comme si tu fuyais l’inquisition de l’Empire. Si tu veux rentrer, il va falloir que je te connaisse mieux. Quelle est donc cette histoire de race ? As-tu quelque chose de spécial ? D’où viens-tu ? Tu me parais jeune, et peu adroit en discussion. Calme-toi donc et viens t’asseoir un peu.
 

C’est ce que je fis, tout d’abord pour lui montrer que je ne comptais pas attaquer, et aussi lui donner un peu de confiance. J’espérais qu’il me donnerait des réponses sans trop de refus, car cela intimerait le doute. Un peu de vent planait non loin, prêt à agir si jamais il venait à m’attaquer en position de faiblesse. Je lui souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas BlackWings

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 20

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Lun 12 Sep - 0:32

Lucas accepta d'approcher d'avantage, montrant sa vraie couleur au Dragon Noir. Comment allait-il réagir? En général, ceux qui le voyaient pour la première fois étaient assez intrigués; et ceux qui savaient de quoi il était capable, jaloux. C'est en tout cas ce qu'il avait pu observer à Warfang... Mais bon, les Dragons de l'Empire Exilé devaient sûrement être différents.

L'Orangé refusa d'expliquer en détail sa situation, ce dont pourquoi il était venu ici. Il avait peur de trop en dire... Certains en ce monde le connaissaient ainsi que ses pouvoirs, et seraient prêts à payer n'importe quel prix pour l'obtenir. Incluant le sang, et la mort... Les Noirs qui le traquaient, par exemple. Il sait qu'ils se sont mis à sa recherche, depuis qu'ils ont appris sa survie, à cause des événements de la cité Blanche qui furent un peu trop ébruités par la population...


"Je ne peux pas dire ce que je suis. L'anonymat est ma meilleure assurance de vie. Des assassins sont à ma poursuite [...] Je viens du Bosquet Ancestral, à l'Est. Là où personne ne vit, là où personne ne va...

Lucas anticipa assez bien la prochaine question: "qui étaient ses "Assassins"" à vrai dire, il ne savait pas vraiment... Mais avait bien sa petite idée. Il reprit son souffle, insistant pour garder une distance raisonnable et rester debout, avant de reprendre:

"Je ne sais pas exactement ce qu'ils me veulent. Mon pouvoir, sans doute... Ils sont responsables de la mort de chaque membre de ma famille. Ils reviendront, pour achever leur travail [...] Ce sont des Noirs, mais ils n'ont rien à voir avec votre Clan.
Au fait, vous ne m'avez même pas dit votre nom..."

Lucas avait beaucoup de mal à parler de lui; il cachait beaucoup de choses à Vaestal, c'était évident. Il essaya de tourner la conversation pour changer de sujet avant de prendre le risque de se retrouver face à un dilemme qui le forcerait à se délier la langue:

"Je suis un ami de Spyro parce que j'ai passé un accord avec lui. Je ne fais pas partie de son Clan, mais j'y suis le bienvenu depuis... J'ai des amis très chers sur mon territoire, et quelqu'un doit veiller sur eux. Il m'a promit de placer mon territoire sous la protection de son Clan. En échange, j'ai accepté de faire don de mes pouvoirs,quand il le désire."

Lucas n'avait pas dit un mot à propos de ses origines ou de ses fameux pouvoirs jusque là, et se débrouillait pour toujours éviter la question. Son secret résidait dans ses deux aspects, c'était certain... En tout cas un Dragon Orangé d'un âge plutôt bas pour se vouer à une telle aventure, cachant subtilement les informations sensibles sur lui et soi-disant poursuivi par des assassins Noirs, voilà qui était loin d'être banal.

Le plus "amusant", c'était sûrement que cette histoire paraissait tellement absurde que personne n'aurai osé inventer ça pour cacher sa vraie façade à Vaestal, c'était bien trop gros pour passer! Pourtant la naïveté et la timidité de l'Orangé étaient bien réelles, et tendaient sérieusement à montrer qu'il disait vrai [...]

Lucas avait développé un véritable instinct animal au cours de son existence, et ça se voyait. Malgré la discussion avancée, il restait debout et à distance, prêt à s'enfuir en quatrième vitesse au moindre faux pas, au moindre mouvement violent. D'ailleurs il observait minutieusement chaque geste du Dragon Noir, avec sûrement cette idée en tête. Tel un jeune cerf qui observait de loin avec curiosité, mais toujours prêt à disparaître dans l'ombre des bois au moindre geste...

_________________



Lucas, L'Orangé a écrit:
Un jour je découvrirais la vérité sur ma famille...Et ma race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaestal

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 30/07/2015

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Dim 18 Sep - 15:52

L’orangé s’approcha davantage, mettant ainsi en exergue son corps à la lueur de la lune. La couleur était jolie, et maintenant que j’y songeais, je n’avais jamais vu un dragon portant des écailles aussi vives que lui. Cela lui allait bien. Toutefois, ce détail-là n’était pas le plus important. Je devais savoir qui il était, et cela ne se ferait pas aussi facilement que je le souhaitais…
 
Il résistait à mes interrogations, prétendant que l’anonymat restait sa plus grande certitude de rester en vie. Il pensait me dissuader, mais cela ne faisait que m’intriguer davantage, surtout lorsqu’il annonça être traqué par des assassins. J’en étais abasourdi et ne le cachai pas lorsqu’il en parla. Ce dernier continua. Apparemment, il s’agissait de personnes responsables de la mort de toute sa famille. Une histoire de fou ! Tellement incroyable que je ne voyais pas quelqu’un aller si loin pour simplement… Simplement quoi ? Entrer dans l’Empire ? Non, il aurait pu simplement prétendre être de l’Empire, ou même demander asile. Il semblait au courant de l’alliance entre Warfang et l’Empire… Mais qui ne l’était pas ? Donc, j’en déduisis qu’il racontait la vérité… Il continua sur une sorte de pacte entre lui et Spyro, qui ne m’intéressait pas vraiment. Je me souciais davantage de la sécurité de l’Empire.
 
— Je suis prêt à te donner du crédit, mais il va falloir que tu me dises qui tu es. Tu viens ainsi, tu ne te dévoiles pas, et tu m’avoues en plus que tu amènes avec toi des assassins ? Des possibles problèmes pour l’Empire ? Pourquoi donnerai-je mon nom alors que vous avez l’impolitesse de me cacher votre identité ? Je suis tout de même en droit de savoir à qui j’ai à faire, et qui je ramène avec moi dans mon Refuge.
 
Je détournai le visage de lui en lançant un léger grognement. Je regardai l’herbe, sur ma gauche, et me concentrai un instant dessus. Ce point fixe me permettait de me concentrer davantage, et de savoir quoi faire suivre après ces quelques réprimandes véhémentes. Je soupirai.
 
—Nous sommes un Refuge, et un refuge se doit d’offrir l’asile à qui le demande, mais nous sommes aussi fragilisés, alors on ne veut aucun problèmes. De toute manière, je pense que ta quête est peine perdue. Je doute que tu trouves les informations que tu recherches.  Vois-tu, avant que l’Empire ne construise ses façades en bois, il existait un terrain qui leur appartenait. Un vaste domaine : forêts, un village, quelques montagnes, le tout surplombé par un grand château où sévissait Cynder. Là-bas se trouvaient possiblement tes réponses !
 
Je me mis alors à regarder le ciel, et secouai la tête. Tout ceci était partie, et cela m’attristait aussi.
 
— Mais la menace dont tu as entendu parler a pris ces terres. Il ne doit plus rien exister des œuvres de nos ancêtres, du savoir accumulé à l’Empire. Peut-être que l’Impératrice a sauvé quelques livres, mais ils doivent alors se compter sur les griffes d’une patte. Je suis navré, vraiment.
 

Je me levai et repris ma sacoche pour l’enfiler autour de mon cou, laissant doucement la bandoulière glisser jusqu’à faire pendre le conteneur à mon flanc droit. Je ne bougeai pas davantage et considérai le dragon prénommé Lucas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   Lun 28 Nov - 21:37

Dans l'attente d'une reprise d'activité de la part de Lucas BlackWings je suspend et verrouille le RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de liberté ! / Dans ce monde condamné ! [PV Lucas / Vaestal] [ Statut : Suspendu et Verrouiller ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Mort-
Sauter vers: