AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanea

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Dim 4 Sep - 20:19

Le rivage des dragons.... Ce lieu, bien loin des territoires occupés par la Horde, était, somme toute, la dernière des destinations que l'on aurait pu concevoir pour un des fidèles du Maître Noir. Enfin... C'était ce que beaucoup devaient penser. Ce n'était pas mon cas. Le lieu, avec son sable immaculé s'étalant sur des miles à la ronde et l'eau toute proche était en réalité le lieu idéal pour une dragonne d'eau comme moi. D'ailleurs, cela me changeait quelque peu de l'environnement clos, sec et bouillant où se terraient mes pairs. Le lieu, ouvert, avec son ciel bleu azur, respirait la tranquilité. Après tout, c'était sans doute cela, l'allure de mon monde idéal...

Sautant sur le sol couvert de grains chauffés par le soleil, je me couchais à plat ventre sur l'étendue granuleuse, appréciant cette source de chaleur douce et agréable. Me relevant, j'admirais les alentours avant de m'approcher de la source d'eau salée. Certes, jouer avec le liquide était habituellement une tâche aisée. Exceptée qu'il ne s'agissait pas d'une eau ordinaire. Salée, l'eau était imprégnée de sodium et autre minéraux qui la rendait légèrement plus lourde, moins malléable à moins d'être aidé par un dragon de terre. Sauf que j'étais seule. Seule avec moi-même et ma seule volonté.

Ainsi, lentement mais surement, j'affermissais mon contrôle. D'abord quelques gouttes, puis une petite sphère de quelques centimètres de diamètres et enfin un large fouet aqueux. Le tout m'avait pris deux bonnes heures de concentration et d'entraînement. Faisant claquer l'arme liquide, je sourais. Un jour, j'en étais sûre, je serais suffisamment talentueuse pour maîtriser tous les éléments humides, quelques soient leur état ou leur teneur en eau, aussi faible soit-elle.

Mais, alors que je continuais de m'entraîner, une silhouette, à l'horizon, captiva mon regard. Qu'étais-ce ? Un dragon ? Je n'étais pas sûre. La forme était indistincte et bien trop éloignée. Laissant l'arme retomber dans le sable où elle fut absorbée par les grains bouillants, je pris mon envol et fonçait vers ce qui pouvait, peut-être ou peut-être pas, être un mirage façonné par mon imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Dim 4 Sep - 23:36

J'avais fuit... je ne savais pas pourquoi, mais j'ai du fuir un village. Une chose avait remonter dans mon esprit. Une emprunte graver au plus profond de mes penser qui me fit transformer en destructeur pourtant bien que j'ai été chasser, il ne m'avait pas suivi. Il n'avait pas suivit la créature que j'étais comme si il savait que je ne leur ferai rien... Pourtant tous ses regard de haine je les connaissaient, mais cela faisait tant d'années qu'il n'avait pas été dirigé vers moi, que cela ma blessé.

J'étais accroupi devant la mer, sur le sable chaud. J'étais en forme draconique, mais des pas de destructeur faisait une piste jusqu’à mon corps. Un crabe marchait vers moi et avec une de ses pince il me toucha le tibias. Je le regardais puis avec rapidité je lui plantait une griffe spirituelle au travers de lui. il y avait un gros trou faisait le trois quart de son corps au travers de lui. Mon corps bipède rouge avait des reflet qui tendait sur un rouge saumon donnant un contraste sous la lumière. Je ne portait pas mon armure, je l'avais laisser a Warfang pour des réparation, mais je crains de ne pas pouvoir y retourner... Après tout les nouvelles vont vite.

l'air salin et la fraîcheur de la mer aidait mon esprit a respirer. J'étais une créature avec la capacité de détruire le monde et pourtant bien que les dragon me reniait, je ne trouvais pas la haine de détruire un monde entier. mon oncle qui avait péris dans le temps des ténèbres aurait pu me renseigner, mais je ne trouve pas la raison pour suivre la horde. En plus, une de leur général ma attaquer et bien que nous aillons "coopéré" nous ne sommes toujours pas en bon terme. peut être que mon destin est ailleurs? sur un autre continent?

Je ne savais pas quoi penser, mais pourtant bien que dans ma bulle, j'entendu des claquement d'ailes venant de ma gauche. Je tournai ma tête instinctivement en me levant. Mais je m'aperçu que j'avais oublier de cacher les emprunte de pas dans le sol... Les grosse emprunte bien démarquer avec du sable noircis. Je figea sur place et d'un coup je fis un grand bond vers l'arrière attendant la dragonne. Ma main était prête a dégainer Claymore mon arme des esprits si j'avais besoin de me battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanea

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Mer 5 Oct - 16:04

Alors que je m’étais mise à voler, pensant que le trajet serait rapide, je compris rapidement que je m’étais fourvoyée. Ma physionomie, peu encline à des mouvements aériens rapides, n’était véritablement pas adaptée pour voler longtemps ou combattre en aérien. Ainsi, un vol qui aurait nécessité quelques minutes à la majorité des dragons, prit vingts minutes pour moi. De plus, mon vol était bruyant, facilement audible ic, au Rivage du Dragon, où seul le bruit des vagues aurait pu camoufler ma venue.

Ainsi, lorsque j’approchais de la forme qui avait attiré mon attention et que je compris qu’il s’agissait d’un être vivant, un dragon bipède, j’avais déjà été repérée. Or, sans effet de surprise et à moins d’amener le conflit dans l’eau, je n’avais que peu de chance de prendre l’avantage aisément. Et se lancer dans un combat sans avantages et sans connaître son opposant était une idée stupide.

M’approchant davantage et arrivant finalement, me posant en bordure de plage, là où les vagues caressaient mes pattes à intervalle régulier, je l’observai et fit quelques pas vers lui, tentant de l’abordai en douceur. « Bonjour. Je ne m’attendais pas à rencontrer quelqu’un ici. Vous êtes perdu ? Vous avez besoin d’aide ? » Demandai-je avant de remarquer la trace noire non loin. Mes pupilles prirent l’allure de fentes mortelles et une lueur assassine traversa mon regard avant de redevenir doux. « Pourquoi tenez-vous cette épée ? Êtes-vous sur vos gardes ? Avez-vous été attaqué ? Blessé ? De la part d’un dragon ? Ou… d’un golem des profondeurs ? » Ajoutai-je, attendant sa réaction à ma remarque.

J’ignorai qui il était et ce qui c’était passé mais ce type de traces, pour en avoir observé un certain nombre là où avait fait son chemin le Destructeur, je les reconnais aisément. La seule différence était la taille. Comme si celles-ci avaient été laissées par un golem ou un destructeur de petite taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Sam 2 Sep - 4:58



Un précieux compagnon



- Bonjour. Je ne m’attendais pas à rencontrer quelqu’un ici. Vous êtes perdu ? Vous avez besoin d’aide ?

- Non, je n'ai besoin d'aucune aide, je me porte bien, vraiment!

J'avais répondu rapidement et trop sur la défensive pour que ce soit crédible. J'étais dans le besoin absolu et la meilleure c'était que j'étais perdu, un cartographe complètement perdu, bravo, celle-là elle est bonne. J'essayai de rependre mon calme, après tout elle ne venait pas de m'agresser, elle était simplement curieuse. Je pensais ceci avant bien entendu de voir sa pupille s'ajuster après avoir été mince telle une lame bien affilée. Elle regarda derrière moi, de son regard mortel, je n'avais plus envie de baisser ma garde, je gardai ma main sur le pommeau de Claymore quand une nouvelle série de questions me fit posé. Pouvais-je lui faire confiance?

- Pourquoi tenez-vous cette épée ? Êtes-vous sur vos gardes ? Avez-vous été attaqué ? Blessé ? De la part d’un dragon ? Ou… d’un golem des profondeurs ?

Réponse une, c'est assez simple, je suis sur mes gardes. Réponse deux... oui je le suis, j'allais répondre mentalement à ses questions stupides quand elle glissait la suite d'une petite suspension dans sa phrase... "d’un golem des profondeurs ? ". Je faillis m'étouffer avec ma langue tellement que la surprise fut sans égal. Je détournais le regard en fixant mes traces de pas de destructeur qui allait légèrement dans ma direction. Je fis mine de ne pas avoir compris, laissant un moment de silence avant de pencher la tête en avant et de coter comme si je m'interrogeai.

- Je tiens mon épée par précaution... Je doute fortement que je puisse survivre à une attaque de Golem des profondeurs comme vous l'appelez, surtout avec comme seule arme, une épée. En fait, je me suis perdu pendant un moment ne trouvant plus mes cartes, je préférai être sur mes gardes, les étrangers ne me sont pas souvent aimable. Vous savez la peur du différend et de l'inconnu. Ce genre de chose ne m'aide pas vraiment à parler à l’autre...

Dis-je en hésitant à donner mon nom sur ce début légèrement étrange. Je fis mine de laisser ma garde tomber, mais j'étais prêt à être vif pour en découdre et trancher tout ce qui voulait atteindre à ma vie. Tentant de changer le sujet vers la dragonne, je lui posai quelque question de courtoisie.

-Je me nomme Jyvro, mercenaire a temps partiel, dragon un jour, monstre un autre jour. Vous avez une belle stature, êtes vous originaire des environs?

Fuir le sujet des traces de pas était le mieux que je pouvais faire, j'y ajoutais un compliment pour légèrement déstabiliser, bien que je ne pouvais mentir à ce sujet, elle avait une jolie stature. Peut-être savait elle déjà que je tente de l'éligné d'une vérité? Je ne pouvais le savoir qu’en restant un peu plus longtemps à lui parler. En ce moment elle n'avait pas bien l'air dangereuse et c'était bien mieux ainsi.



By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanea

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Mar 5 Sep - 9:48

Mais quelle tique le piquait à la fin ? Me demandais-je tandis qu’il réagissait à mon approche. Trop sec, même pour moi. Tel était la manière dont j’avais perçu son ton. Et sans doute comprit-il son erreur puisqu’il changea subitement de ton comportement, devenant, plus calme. Enfin, ça ne durait qu’un infime instant puisque mon regard en direction des traces le mettait visiblement sur ses gardes. Y’avait-il un lien entre lui et les étranges marques ? J’en étais de plus en plus sûre. Sa prise sur son épée ne faisait que m’en persuader davantage. C’était d’ailleurs pour cette raison que j’avais commencé à le questionner, partant de son épée qu’il ne semblait pas vouloir lâcher. Puis j’avais élargi jusqu’au sous-entendu à propos du Golem. J’étais trop jeune pour avoir vu le puissant destructeur ou un simple Golem mais j’avais déjà observé leur marque de pas, vestige de l’ancienne bataille entre Warfang et la Horde. Et ma question sembla faire mouche puisqu’il retenait un étouffement et zyeuta les traces avant de se taire un instant, faisant mine de ne pas comprendre. Cela m’agaçait. Un frémissement parcouru mon être. J’avais bien envie de lui tirer les vers du museau… de gré ou de force… Il se mit néanmoins à répondre avant que je n’eus à ‘agir’ Et l’on pouvait dire que ses paroles ne faisaient qu’attiser ma curiosité.

« Ainsi… Vous êtes cartographe ? Etrange qu’une personne de votre type se balade dans une région déjà bien connu, seul, une épée à la patte… » Commençais-je, lui tournant autour, comme pour l’examiner sous toutes ses coutures, l’air de rien, cherchant une faille dans sa garde. Je n’étais pas dupe. Ce n’était pas parce qu’un adversaire semble ranger les armes qu’il n’est point prêt à en découdre. Combien de fois m’étais-je retrouvée à terre après avoir tenté une attaque surprise sur Blackswan ou Eostra ? Depuis, je le savais. Un dragon aguerri est toujours prêt à se battre, même au milieu d’alliés. Continuant mon petit manège, je lui répondais.
« Enchantée Jyvro. Je me nomme Vanea. Mais je ne suis pas du coin. Je venais juste profiter un peu de la plage… Je ne m’attendais pas à croiser quelqu’un ici… » Encore un peu… Attendre le bon moment… Maintenant ! Ce fut bref mais j’avais perçu la faille. Absorbé à l’idée de changer de sujet, il fut distrait dans ses pensées un infime instant, juste assez pour que je lui subtilise son arme. Elle était lourde, j’aurai eu bien du mal à la manier. Heureusement, elle était d’un poids encore soutenable, même pour mon petit gabarit.
« C’est une arme… intéressante que vous avez là… Cartographe… Néanmoins… Je me demande bien ce que l’une des plus puissantes créatures fait avec ce bout de métal… N’est-ce pas… ‘Monstre’ ? » Prononçais-je, ponctuant le dernier mot d’un petit rire. « Allez… Si vous me montrez de quoi vous êtes capables, je vous la rendrai. Sinon… j’espère qu’elle ne craint pas la rouille » Conclus-je, pointant la mer non loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Jeu 7 Sep - 4:40



Un précieux compagnon


- Ainsi… Vous êtes cartographe ? Étrange qu’une personne de votre type se balade dans une région déjà bien connue, seul, une épée à la patte…

Bon, c'était presque assuré qu'elle n'était pas une idiote, je ne parle qu'une fois de carte et elle part sur la conclusion que je suis un cartographe. Enfin, ce peut être très bien sûr un coup de tête qu'elle a dit ça. Néanmoins elle était attentive a son environnement ce qui pouvait en dire long, sois une connaissance du danger, sois un amour des petits détails. Peut être un peu des deux, néanmoins c'était sûr qu'elle savait ce qu'elle faisait et il y a avait de bonnes chances qu'elle soit en capacité a combattre.

- Un territoire inconnu de ma patte et de ma plume, je viens de l'extérieur et j'aime recréé les cartes de façon très détailler et pointu, de plus je voyage toujours seul et avoir un moyen de ce défendre un toujours appréciable.

- Enchantée Jyvro. Je me nomme Vanea. Mais je ne suis pas du coin. Je venais juste profiter un peu de la plage… Je ne m’attendais pas à croiser quelqu’un ici…

Je ne pensais pas non plus trouver quelqu'un sur cette plage, du moins pas aussi rapidement, après ma fuite, j'espérai avoir échappé à la garde ou au moins leur avoir donné une telle frousse qu'il n'allait pas sortir des buissons. Elle avait bien l'air d'attendre une ouverture et je lui laissais croire qu'elle m'avait eu, bien qu'elle me surprit avec sa célérité, ce qui me fit sourire intérieurement.  Elle tenait maintenant Claymore dans ses pattes, elle avait l'air fier de son coup, mais moi je trouvais ça adorable, tel un enfant qui atteint son objectif.

- C’est une arme… intéressante que vous avez là… Cartographe… Néanmoins… Je me demande bien ce que l’une des plus puissantes créatures fait avec ce bout de métal… N’est-ce pas… ‘Monstre’ ?

Elle mit l'emphase sur le dernier mot avec un petit rire avant de continuer.

- Allez… Si vous me montrez de quoi vous êtes capables, je vous la rendrai. Sinon… j’espère qu’elle ne craint pas la rouille.

Je la regardai en haussant les épaules, laissant entendre que je m'en foutais qu'elle soit a l'eau. Elle était bien intelligente, elle savait clairement ce que j'étais et pourtant elle ne semblait point avoir crainte ou fuir ma personne, cela m'intriguait grandement. Je lui souris tendent ma patte comme si j'attendais qu'elle me le redonne, mais mon regard traversa le sien de mes yeux de destructeur, perçant son âme concentrant ses pensé sur moi. Puis l'oeil sur la garde de l'arme bougea afin de regarder la dragonne bleue...

-si vous aviez l'obligeance de me rendre à Jyvro, ce serait aimable de votre part.

De par cette surprise, je fis apparaitre une Spirit Claws directement sous l'arme, l'agrippent et lui arrachant des pattes. Claymore était de retour au bercail, ajusté à ma ceinture et cette fois-ci bel et bien impossible à subtiliser, comme pour Ropéra.

- La curiosité peu vous amenez des problèmes demoiselle Vanea... néanmoins, je suis moi même curieux sur une chose. Vous avez compris que je n'étais pas qu'un dragon, alors pourquoi n'avez-vous pas de crainte ou peur de ce que je suis?

Dis-je en souriant tranquillement, laissant une aura se former au-dessus de moi, laissant apparaitre ma forme de destructeur avec l'aura.les mouvement du destructeur transparent suivait les miens, comme mon ombre avant de s'éteindre pour lui laisser le temps de parler.



By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanea

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Jeu 7 Sep - 14:38

J'étais fière de ma prouesse, si tant que l'on pouvait réellement qualifier ce que j'avais réalisé de telle. Hélas, ma joie ne fut que de courte durée. Déjà, le propriétaire de l'arme ne semblant guère se soucier de la perte de sa seule défense, lui qui pourtant affirmait qu'il lui était nécessaire d'avoir de quoi se défendre. Il se contentait de me fixer, l'air de rien, avant de tendre sa patte, m'intimant de lui rendre l'objet subtilisé. Je serrais davantage l'arme contre moi, m'apprêtant à réitérer que j'allais jeter l'épée à l'eau. Mais avant que je ne puisse prononcer un mot, mon regard croisa le sien, et ce que je vis m'arrachait un frisson mi de peur, mi de joie. Cela fut néanmoins de courte durée là aussi/ Un oeil, que j'avais pris jusque là pour une simple décoration, s'anima. Et une voix sortie directement de la Claymore s'adressa à moi, m'ordonnant de rendre la propriété à qui elle appartenait. Bien que surprise, je ne voulais pas lâcher l'arme. Elle devenait de plus en plus intéressante. Je ne pus la garder pourtant car aussitôt une force s'appliqua sur l'épée et, j'avais beau résister, l'arme me fut arrachée des pattes.

"Hey !!! C'est de la... triche..." commençais-je, beaucoup moins fanfaronnant sur la fin de ma phrase. Jyvro s'était remis à parler et ce que j'entendis sonna comme un glas. Autour du dragon, une aura prenait la forme de ce que j'espérais et, avouons-le, redoutai un peu quand même. J'étais impressionnée, soufflée, je ne pouvais le nier. Mais le fait que l'aura suive les mouvements du dragon me rassurait. Il n'était pas comme la version mature une créature de destruction. Il avait une conscience et savait se contrôler. Si il avait souhaité m'attaquer, il l'aurait déjà fait. Je me rapprochais donc. Plus qu'à quelques pas, je sentais la pression de l'aura, forte bien qu'immatérielle.

"Incroyable.... un destructeur.... Vous êtes un destructeur... SI vous saviez combien de fois j'ai entendu parler de vos semblables. Tout le monde respecte votre race à la Horde" Prononçais-je avec enthousiasme, peut-être trop. J'avais dit que j'étais de la Horde, je venais de révéler qui j'étais et tout je venais. Avais-je gaffé ? Normalement, nous ne devions pas indiquer que nous étions les fidèles de Malefor. Notre existence devait rester hypothétique. je n'avais plus que deux options. Ou le tuer... Mais j'avais peu d'espoir face à un Destructeur, même immature ou le convaincre de garder le silence ou de me suivre à la Horde. Réfléchissais à ce qui allait être le mieux, je zyeutais la Mer. Si cela devenait risquer, j'avais toujours cette option pour m'enfuir.

Voulant éviter tout conflit, je tentais la diplomatie, expliquant pourquoi je n'avais pas fui. "Comme je l'ai accidentellement laissé échapper, je viens d'une endroit où les vôtres ont notre respect. De plus, on m'a inculqué de ne jamais reculer qu'importe l'ennemi. Voilà pourquoi je n'avais pas fui.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   Ven 8 Sep - 21:19



Un précieux compagnon


- Hey !!! C'est de la... triche...

Ho ho ho, mais il n'y a pas de règle dans la nature, s’il n'y a pas de règle il n'y a pas de triche, il n'y que la ruse. Son ton de voix avait un air bien moins moqueur. Prendre les autres par leur propre jeu c'est agréable, surtout en voyant leur expression passer du sourire à son alter ego. C'était satisfaisant de replacer quelqu'un à sa place. La dragonne se rapprochait de mot, assure près pour sentir l'aura verte de mon autre forme. Je ne reculais pas, mais je mis un pied de coter, gardant une pose afin que je puisse esquivé en cas d'attaque.

- Incroyable.... un destructeur.... Vous êtes un destructeur... SI vous saviez combien de fois j'ai entendu parler de vos semblables. Tout le monde respecte votre race à la Horde

La Horde... Ce nom avait de mauvaises significations, simplement le mot en lui même était négatif de mon point de vue, mais leur dessein était bien plus sombre que leur nom. Je regardais la dragonne de haut en bas, un peu surpris qu'elle soit liée a la horde, mais ne le fit pas paraître. Elle était seule, ne m'avait pas attaqué pour le moment et j'espère que ça restera pacifique pour le reste de notre rencontre, j'étais un peu écœuré des combats sans sens. Je la regardais directement dans les yeux, je n'étais point agressif, mais on pouvait voir un certain dégoût quand elle continua son lancer sur son clan maudit.

- comme je l'ai accidentellement laissé échapper, je viens d'un endroit où les vôtres ont notre respect. De plus, on m'a inculqué de ne jamais reculer, qu'importe l'ennemi. Voilà pourquoi je n'avais pas fui...

Néanmoins, les derniers mots qui expliquait pourquoi elle n'avait pas fui étaient beaucoup trop familiers pour que je ne sourie pas du coin de la mâchoire, mais j'avais toujours ses yeux presque méprisant.

- Je sais ce qu'est la horde et je voudrai bien vous croire avec votre façon de penser, mais ce n'est pas le cas. Votre clan ne respecte aucunement ma race. Malefor a détruit l'âme d'une connaissance pour utiliser son corps comme une machine dénué de sens et de morale. Votre maître ne respecte rien et encore moins votre chef qui m'a ouvertement attaqué de son plein gré même sous ma forme de destructeur. Eostra la générale de la nécrose, son nom est gravé dans ma mémoire comme un ennemi, non parce qu'elle vient de votre groupe, mais parce qu'elle m'a attaqué, voulant ma mort pour son propre plaisir.

Dis-je en bombant légèrement le torse, comme si je me retrouvais dans le passer face a cette furie noire. Le combat que j'avais fait contre cette dragonne avait été violent et ravivait certaines pensées haineuses face à la horde... Pourtant je ne fis rien d'autre avant d'expirer en regardant la dragonne bleue... Je me demandais une chose face au choix de la dragonne...

- bien que je ne sois pas le meilleur ami de la horde, pourquoi avez-vous rejoint la horde?



By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un précieux compagnon [ Statut : Actif ] [Rivages du Dragon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compagnon P2, compagnon d'attaque !
» Un nouveau compagnon de route
» Quel est le statut des garde-cotes haitiennes?
» entraineur compagnon et guilde
» La Campagne "Royaume des Cieux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: Le Pays d'Avalar :: Rivages du Dragon-
Sauter vers: