AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Lun 20 Mar - 16:00

En début d'après midi, après avoir fait les "corvées" et avoir mangé, je me suis proposés de revenir aux plaines automnales, pour pouvoir profiter plus du lieu car la dernière fois, des dragons inattendus voulaient la visité et je ne pouvais pas passer sans être forcément aperçu par eux. Cette fois, j'espère de ne pas être interrompu.
J'ai pris à peu près un quart d'heure avant d'y arriver, la plaine était comme elle l'était la dernière fois que j'y suis venu, le soleil, bien en haut mais un peu écarté à ma gauche est couvert par les arbres aux feuilles oranges, laissant certains rayons vers l'herbe. En tout, cela donnait un vrai spectacle qu'on ne peut pas voir dans la forêt d'été, une tel vue donne envie de se détendre pendant toute une journée, ce que je compte probablement. En marchant un peu, je pouvais constater une rivière, la même que j'ai trouvé quand j'ai rencontré Liga. Mais cette fois, personne n'était aux alentours, je me disais donc que je vais finalement profité de cette endroit, sachant que l'eau d'Avalar est très propre, je pouvais la boire sans en tomber malade.

Après cela, je commençais par m'asseoir avant de m'allonger sur le côté, avec pour vue, le long de la rivière. On pouvait entendre le bruit de la rivière qui coule doucement, apaisant n'importe quel esprit, même moi.. Pendant ce temps, je réfléchissais à quelque chose qui pourrait attirer mon attention dans l'avenir: Avalar est un endroit plutôt jolie, calme et n'est pas complètement touché par les problèmes de la guerre entre les deux clans, mais qu'est-ce qu'il y a comme autre lieu dans ce monde sans compter Warfang ? Je pense que le jour où tout se calmera, je vais visiter plus en détail ce monde, pour l'instant je ne compte pas m'éloigner d'Avalar. En pensant à tous cela, je commençais à me détendre un peu plus, l'herbe aux alentours est bien doux, peut-être que je devrais prendre certains herbes de ce lieu et s'en servir de nid, pas mal comme idée !

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Jeu 23 Mar - 15:16

Cela faisait quelques temps qu’elle y pensait, combien de temps exactement ? Elle ne serait le dire. Cela était peut-être seulement une semaine pour elle cela lui semblait des années déjà. Flame. Elle l’avait rejeté à cause de la grande différence physique qui les éloignées. Même si leur âge était surement une grande différence aussi, elle savait que les dragons avaient une longévité très grande donc l’âge n’était pas une excuse. Elle s’était toujours poser des questions sur ses sentiments envers Flame, elle avait presque peur d’être rejeté par le dragon à trois pattes. Et au final.. C’était elle qui l’avait rejeté. Elle l’avait fait surement rire, elle avait beau être grande mais elle était maladroite de nature, ce qui n’aidait pas en soi. Peut-être cela l’aider au moins à être moins impressionnante voir à faire peur aux yeux des autres ? Elle n’aimait pas quand les gens avaient peur d’elle, sauf les dragons aux écailles sombres comme Cynder, par son passé troublait par cette race qu’elle n’avait jamais réussi à faire complètement la paix. Même si elle avait réussi pas elle ne savait quel miracle à pardonner à Blackswan, être ami avec Cassius, elles ne les avaient jamais revu. Étaient-ils morts ou bien l’avaient-ils oubliée ? Après tout, elle n’aimait pas leur race..

Elle travaillait dur à Warfang et Flame occupait de plus en plus son esprit, elle devait aller le voir et lui demandait pardon. Elle avait été trop dure avec lui, elle avait même pleuré quand il était partit en courant, se réfugiant dans le nid de la rivière des plaines automnales pour cacher ses larmes. Elle ne savait pas où le trouvait mais souvent elle le trouvait sur les plaines automnales avec ses moutons, alors pourquoi pas cette fois ? Cela faisait déjà un moment qu’elle avait réuni ses affaires pour rejoindre le lieu. Elle avait l’habitude de passait par la rivière mais cette fois elle voulait arrivait au lieu en marchant tout simplement, pour réfléchir comment elle s’expliquerait devant le mâle si elle avait la chance de le voir. Elle devait forger de forte explication. Avait-elle vraiment le choix pour se faire pardonner ? Mais dans ses paroles elle savait qu’elle ne devait pas mentir sur n’importe quel prétexte. Elle voulait que son texte soit prêt en arrivant dans les plaines.

Elle mit presque le double de temps que la normal, elle prenait son temps, mais cela valait surement la peine. Elle était partit tard le soir, juste avant que la ville ne ferme ses portes pour la nuit, pour rejoindre Flame, du moins, elle pensait qu’il l’attendait surement là-bas. Vu qu’elle avait décidé d’aller à patte c’était déjà le petit matin quand elle vît les arbres orangés atypique du lieu. Elle restait toujours ébahit par la beauté du lieu qui restait inchangé, peu importe la saison. Les oiseaux chantaient et la rivière chantait sa douce mélodie. D’un pas feutré elle avancée, elle craignait à tout moment que Flame soit là alors, qu’il la voit et la fuit. Pourtant, elle n’avait pas envie de cacher sa taille impressionnante pour prendre une forme plus petite mais qui la gêner d’avantage. Elle avancée à pas feutrée même si sa tête dépassait plusieurs arbres des environs, ce n’était vraiment pas facile d’être aussi grande, elle devait en plus éviter de déraciner les arbres à cause de sa masse corporelle impressionnante. Mais on peut dire que l’avantage et qu’elle voyait loin. Ainsi, elle aperçut une tâche clair et petite, elle avait la vue légèrement déformait et croyait un instant que c’était Flame. Elle avait vu ce qui ressemblait à du jaune mais elle n’était pas sûre, elle se rappeler néanmoins qu’il avait du jaune mais aussi du rouge.

Elle n’était pas sûre que ce fût lui, mais elle avança tout de même, un peu moins prudemment, prise par sa curiosité dévorante, avant de s’arrêter à un peu plus qu’un mètre du dragon qui semblait très surpris de la voir. Du moins c’est ce qu’elle semblait distingué sur son visage, après tout, elle ne pouvait faire que des suppositions, sa vue déformait, elle n’avait jamais appris à lire les signes du visage. Elle approcha sa grosse tête près du jeune dragon pour le regardait de plus près, elle n’avait jamais eu trop peur de se faire attaquait, les écailles de son visage très solide malgré les multiples petites cicatrices, le plus sensibles en ce moment restait toujours sa patte arrière. Maudit soit Blackswan pour cela..


- Bonjour, n’ai pas peur, je ne mange pas de dragon. Je m’appelle Chrystal, que fais-tu dans le coin ? Je ne crois pas t’avoir déjà vu n’est-ce pas ?

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Sam 25 Mar - 13:32

L'air est fraîche, les herbes aux couleurs orangées sont doux, avec la rivière coulant tranquillement avec un son apaisant. C'était un repos que l'on pourrait pas trouver autre part qu'ici, même la forêt d'été qui est tout le temps interrompu par des passants souvent des couples voulant passer un bon moment. J'étais encore interrompu du repos, cette fois ce n'était pas par des dragons typiques, c'est un dragon.. immense ! Il ou elle fait plus que la taille des arbres et était presque près de moi ! Ma première réaction était la peur de se trouver avec un dragon pareille, puis en me relevant, je devenais agacé par la suite pour ne pas être encore tranquille pendant une heure au moins. Elle a enfin dit son nom, Chrystal, je savais que c'était une femelle par sa voix, puis elle se demandait ce que je faisais là en approchant son museau vers moi, ce qui était stupide comme question pour moi.

-Bah, je me repose ! Il n'y a rien d'autre à faire dans le coin.. Et non, je ne croit pas vous avoir rencontré, sinon j'ai des problèmes de vues vu votre taille si immense.. vous ne venez pas du coin, non ?

Je crois bien que cette dragonne ne vient pas des forêts, sinon j'aurais déjà vu un dragon comme ça dans les parages. De plus, son attitude n'était pas le même que les dragons sauvages, car eux ne chercheraient pas à discuter, elle doit venir d'un village, voir pire, de Warfang.. je me méfie d'elle et de son intention dans les parages, si c'étaient pour pouvoir prendre contrôle de ces lieux "au nom de l'alliance" je saurais m'y opposer même si je dois me battre. Je me tournais vers la rivière afin de boire encore un peu d'eau avant de demandait tout en tournant autour d'elle comme si je l'interrogeais.

-Et vous, que faites vous ici ? Je suppose que c'est pour se balader, n'est-ce pas ? Je préviens tout de suite, si vous êtes là pour "endommager" les lieux au nom de l'alliance, je risque de VOUS endommager ! Je ne suis pas une dragonne civiliser comme la plus part qui vient dans ces lieux et la taille ne compte pas pour moi, la partie Ouest d'Avalar est ma maison, alors ne prenez pas ça pour des menaces à la légère. En revanche, si vous êtes là pour autre chose qui n'ait pas pour faire du mal au lieu et à ses habitants, je serais aimable et on pourra s'entendre..

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Lun 27 Mar - 18:10

Chrystal étudier du regard le jeune jaune. Il semblait vraiment plus jeune que Flame, plus petit vue de plus près, elle n’arrivait même pas à distinguer si c’était une femelle ou un mâle, mais grâce à la douceur du soleil et ses reflets qu’il projetait elle remarquait bien les écailles brillantes avec une teinte de vert à cause de sa formation oculaire. Elle le sentait dans la voix de la jeune femelle, elle avait reconnu son sexe à sa voix qui semblait très enfantine à son ouïe, qu’elle avait peur. C’était contre sa nature de vouloir être aperçu comme un être gentil et inoffensif. Elle aurait pu venir avec sa forme anthropomorphe mais elle la détestait, c’est comme si on vous enfermait dans un habit bien trop petit pour votre grande taille. Il fallait bien le caser quelque part tout ça ! Ce n’était pas donner de passait de 13 mètres à seulement 3 mètres, cela engendrer tant de douleurs qu’elle n’avait naturellement pas envie de subir. Mais dans la peur de la jeune femelle, elle sentait une pointe d’agacement, surement l’a-t-elle déranger ? Cela commençait à être une mauvaise habitude décidément. Sa collerette était baissait donc rien ne pouvait plus impressionnait que sa grande taille. Elle avait même abaissait son visage à la hauteur du la petite.

- Des problèmes de vue ? Non, je ne doute pas mais je vous dit ça car vous m’avez petit croisée sur deux pattes, bien plus petite, par contre j’ai moi-même des problèmes de vue, je vois le monde légèrement bleuté et ce, depuis ma naissance. Rien de bien gênant, mais j’ai parfois du mal à distinguer les personnes à cause de cela.. C’est pour ça que je me suis demander si je ne vous aurez pas croisée quelque part. Et effectivement, je ne suis pas du coin, je travaille à Warfang, mais je n’aime pas trop rester enfermé en ville, j’aime trop voyager pour ça.

Elle souriait à la jeune femelle. Elle avait eu un air un peu retissant quand elle lui parlait de Warfang, peut-être avait-elle eu des mauvais échos ou une mauvaise expérience, elle savait les Warfangiens très raciste envers les dragons noirs, mais ce n’était pas son cas, peut-être avait-elle un dragon noir comme ami ? Elle ne serait le dire, après tout, elle aussi avait aidé mainte fois Warfang et savait qu’il grossissait l’armée de Cynder à cause de ce racisme permanent. Non qu’elle ne pointe pas du doigt ce problème, elle le faisait aussi malgré elle. Elle était loin d’être sainte, elle en avait fait des carnages de dragon noir dans sa jeunesse, elle c’était calmait mais elle restait quand même retissante face à cette race ‘impur’. Elle triait ses relations avec les noirs sur le tas mais la plupart était rejeter. C’était ça, le problème d’avoir une famille décimait par cette race et ce, par deux fois.

La jeune dragonnelle se montra sur la défensive d’un seule coup, voir agressive alors que Chrystal n’en avait pas montré un seul brin. Elle recula sa tête instinctivement en dressant ses collerettes sur les coter de sa mâchoire. Bombant le torse pour paraître plus impressionnante, elle le faisait d’instinct se sentant plus qu’agressait par la jeune jaune. Surtout quand elle lui disait que la taille en combat ne comptait pas pour elle. Elle savait constamment que si elle donnait un coup de patte à la petite elle volerait très loin d’ici. Mais elle savait que les petits dragons étaient fort impulsifs quand il était né loin d’une communauté. Elle avait fait l’affaire à plusieurs d’entre eux, plusieurs fois et elle l’avait était elle-même. Elle la regarda d’un aussi froidement que méchamment pour cette agression gratuite.


- Ce n’ai pas parce que j’ai dit que je travaille à Warfang que je suis partisante de leur règle, ne te méprise pas ! Je ne viens pas ici au nom de Warfang car je n’ai rien à voir avec leur armée, je travaille comme infirmière pour sauver des vies, pas pour les ôter ! Et je ne viens pas simplement me balader, j’ai un ami ici, il se promène souvent ici pour l’herbe qu’il donne à ses moutons, c’est un dragon rouge qui répond au nom de Flame. Cela fait un moment que je ne l’ai pas vu et je passais dans le coin pour prendre de ses nouvelles. Je compatis que votre maison est dans ce coin et que vous le convoité grandement, mais vous n’avez pas à agresser ainsi le premier qui se pointe. Ce n’est pas parque vous y vivez que ce terrain est privatisé à votre nom. D’autre ont le droit de le frôlait.

Chrystal perdit son aplomb et rebaissa sa collerette, enfin calmait. Elle avait essayé d’être calme dans ce qu’elle disait mais surement elle n’avait pas pu cacher le petit grognement qui gronder en elle. Après tout, elle devait avoir une voix plus que caverneuse et la moindre nuance dans ses paroles devait se faire entendre par la jeune dragonelle. Un nuage passa avec une petite brise fraîche. L’automne permanent de ce lieu la rendait presque nostalgique. Elle voyait passait les saisons à chaque lieu qu’elle visitait, chacun plus différent les uns que les autres, tant dis qu’elle n’était pas vraiment sûre d’en avoir vu une passait à Warfang. Toujours cloîtrer entre les murs et les malades du matin au soir, elle ne voyait que le soleil déclinait et ne sentait même plus les changements de températures. Elle regarda l’eau de la rivière qui était toujours aussi clair, elle voyait le ciel et les arbres dansaient dans le reflet.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Lun 27 Mar - 22:40

C'est bien ce que je pensais, cette dragonne vient de Warfang. Mais étonnement, elle n'est pas dans les rangs de la garde, plutôt dans la médecine, ironie, vu sa taille qui rendrait compliqué de s'occuper d'un blessé. En plus, elle est là pour visiter quelqu'un  du nom de Flame, même si je rencontre des dragons sauvages et civilisés, je ne connais pas ce nom ni d'éleveur de mouton dans Avalar. Après tout, je ne suis pas fan des bétails, car ils ne servent à rien pour ma survie. Par contre Chrystal imagine que je ne laisse personne entrer dans ce pays autre que moi même, ce qui est complètement faux ! Je ne suis pas comme l'alliance ou l'empire qui aime choisir qui ou qui n'a pas le mérite de venir dans leurs lieux, je ne fais que rejeter ceux qui compte faire le mal dans la forêt d'été et les Plaines Automnales. Je ne réagissais pas vraiment à son ton qui avait l'air d'avoir changé, ce n'est pas un dragon contre une dizaine de dragon sauvage que j'ai rencontré qui eux ne sont pas du genre à être amicale directement.

-Bien, si vous n'êtes pas là pour faire quelque chose de mauvais, je ne vois pas la raison de vous attaquez, mais ne pensez pas que je rejette tout les dragons venant dans les parages, je ne rejette que les malfaiteurs, ces plaines ne font même pas parti de mon territoire ni des autres, elles appartiennent à la nature et ses habitants. Mon vrai chez moi se situe à la forêt d'été, née là-bas, élevé là-bas et je compte bien vivre là-bas jusqu'à ma mort qui même le moment venu, je compte être enterrer là-bas. Et désolez, je ne connais pas de dragon qui se nomme Flame, mais si tu dis qu'il vient souvent dans les parages, peut-être qu'il ne tardera plus, je ne pense pas qu'il serait stupide pour s'y aventurer la nuit juste pour des moutons, trop risquer pour lui et son bétail.

Soudainement, l'air fraîche pouvait se sentir et un nuage pouvait se voir sans regarder vraiment le ciel car la luminosité baissait, c'est les signes d'un mauvais temps qui va bientôt passez dans le coin, une chose qu'on a très rarement dans la forêt d'été à cause de la chaleur constante. Peut-être que je devrais lui avertir des certains dangers de rester dans un endroit pareille ? S'il doit rester pour pouvoir voir son ami, il est mieux.

-Bon, si vous comptiez rester dans cette forêt pour quelque temps, je dois vous prévenir que dans ces lieux, il existe d'autre dragon bien plus agressive que moi, et si vous croyez que les mots ou les menaces suffira à les calmer ou les faire fuir, vous aviez restés trop longtemps dans cette ville ma pauvre. J'ai la chance d'avoir eu un père qui a fait partit de la garde de Warfang pour avoir eu un peu de gentillesse envers des étrangers, sinon je serais comme ces dragons la qui eux ont soit fuient leurs villages d'origines ou qu'ils sont nées et élevé comme moi dans la nature. Je vous déconseille de ne pas les tuer, car que ce soit de la superstition ou non, cela reviendra vous mordre au derrière un jour, en plus se serait commettre un meurtre envers des dragons qui se sentent obliger d'agir ainsi pour survivre. Le mieux et de aux moins les endommager SEULEMENT s'ils veulent vous tuer, n'agissait jamais en premier pour être sur qu'ils ne veulent pas vous attaquer ou vous vous attirez des ennuis pour rien. Croyez moi, j'ai réussis une fois à en faire ami avec un dragon comme ça. Et aussi, ces genres de dragon peuvent être remarquable par leurs manque de parole, ils n'agissent que comme un animal sauvage, ce qui veut dire qu'ils sont incapable de parler contrairement à nous.

Je devais lui posais une question aussi, pour faire connaissance avec elle, je pense que j'ai mal choisis ma question..

-Sinon, je ne comprends pas pourquoi vous vouliez vivre dans une ville, surtout une comme Warfang, je pense que vivre dans ces conditions fait perdre tout instinct de survie, je suis sur que l'on peut jeter un dragon de la classe la plus aisé dans la nature et il/elle ne survivra même pas une semaine.. m'étonne pas qu'ils s'en prènent à des minorité juste pour se croire supérieure.

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Mer 29 Mar - 20:14

La petite dragonnelle avait beau être jeune cela ne l’empêcher pas d’avoir du tact. Elle lui répondait comme si elle parlait à quelqu’un aussi jeune qu’elle mais elle semblait avoir pas mal d’expérience de la vie, ce qui n’étonna pas Chrystal vu qu’elle savait que les neutres vivaient pour leur survie pas pour le plaisir. Enfin, si, mais la question de survie était nettement plus présente. D’ailleurs, elle ne lui avait pas évoqué une seule fois son nom, peut-être voulait-elle se préservait, après tout c’était normal pour des indépendants. C’est ainsi qu’elle ne fût pas étonnée le moins du monde qu’elle voulait vivre et mourir ici. Les terres neutres étaient tant convoité et si rare que les rares indépendant de groupe, comme la jeune jaune, voulait garder à tout prix son morceau de terrain. Elle fût déçue mais finalement pas plus surprise de savoir qu’elle ne connaissait pas Flame. C’était un warfangiens à la base, il devait se trouvait pas loin de la ville avec ses moutons et elle ne l’avait pas aperçu, ce qui n’était pas anormal comme elle avait une vue déformait au détriment de sa grande taille.

- Hé ben, cela ne m’étonne pas plus que tu convoites cette terre comme ta vie, enfin, que tu la défends de tout intrus. Il est devenue assez rare de trouvait des dragons solitaires qui n’ont pas rejoint une sorte de meute, je veux bien croire que la survie pour toi est bien difficile. Et pour Flame.. Ce n’ai pas grave, c’est un ancien héros et combattant de Warfang, il doit surement être occupé à se reposait de sa longue guerre qui lui as valu une patte.

Alors qu’une brise se leva elle fût désagréablement surprise que la jeune femelle voulait lui donner des leçons de combats, sinon de survie. Elle le savait, elle avait vécu isolée pendant plusieurs années alors qu’elle avait à peine une vingtaine d’année. La faune et la flore sauvage, elle avait connu c’était gravé en elle comme si elle était marquée au fer rouge. Elle avait juste plus envie de se battre, vu qu’en rejoignant Warfang sa survie ne dépendait plus de ses ennemies mais de son comportement aux yeux monarchie qu’occupé le pays. Et pour éviter de rentrait dans la garde, elle s’épuisait à faire survivre des gens, en les soignant avec son pouvoir unique. De plus récemment elle avait eu affaire à des ‘sauvages’, comme elle disait si bien, c’était avec Cassius, ils avaient dû fuir les hommes guépard pour sauver leur vie. Elle ne paraissait pas sous le point de vue de sa taille, mais vivant principalement sous l’eau sa peau n’était pas aussi épaisse que la plus part des dragons et, avec son affinité pour l’eau, elle se rendait vulnérable à l’élément d’électricité, une marque rosée d’une mâchoire puissante de dragon restaient ancré dans sa patte arrière, l’endroit ou Blackswan l’avait mordu mais aussi handicapée en la rendant électrique. Son ancienneté dans ce monde lui avait appris la patience, pour fort bien de chance à la jeune dragonne, sinon elle n’aurait pas hésité à la plaquer au sol d’une patte et l’immobiliser jusqu’à ce qu’elle cesse enfin de faire d’elle une stupide.

- Excuse-moi, mais les combats je les connais. Ce n’ai pas parce que je vis à Warfang, déjà je n’y vis que partiellement, j’y vis principalement pour y travailler le reste du temps je voyage. Sache que j’ai déjà cinquante-trois balais à mon actifs et dans indigènes j’en ai vu passait. Quand je dis indigènes, je parle de dragons ou d’homme guépard non civilisait, qui vivent en retrait des villes et tue à la moindre provocation. N’oublie pas qu’un coup de patte et je peux briser les os. Le nombre ne me fait pas peur non plus, j’ai combattu un groupe d’homme guépard au près d’un ami, mais comme lui risquait de mourir, j’ai fui pour le sauvait. Ce n’est pas parce que je n’aime pas me battre que je ne sais pas me battre.

Sa queue battait en rythme lent, effleurant le sol à chaque coup, faisait plier l’herbe sous le poids du vent qu’elle faisait et faisant volée un peu de terre derrière elle. Elle devait faire ça pour éviter de s’énerver, elle en avait besoin. Elle savait qu’elle était jeune et insouciante, elle ne devait pas lui en vouloir pour les piques lancées, mais le problème était de la contenir. Elle se concentra bien plus sur le balancement régulier de sa queue plutôt que les paroles de la jaune. Elle n’avait pas envie d’ôter la vie en un coup de patte juste parce qu’elle se sentait offensait. Elle n’était plus cette dragonne là, ce passé était loin, très loin et elle se devait de se contrôler. Bien sûr, si la jeune demoiselle serait née noire, Chrystal n’aurait pas était aussi patiente. Elle avait appris à être patiente avec les noirs, bien entendu, mais pas autant qu’avec un dragon de n’importe quel autre couleur. Un sentiment de haine continuer de l’animé au fond d’elle. Elle n’y pouvait rien, c’était comme ça.

- Mon choix de vivre à Warfang c’est parce que je ne veux justement plus me battre. J’ai fait couler bien trop de sang. Je voulais me nettoyer les pattes en sauvant des vies. Après je ne vis que pour me permettre de voyager. Si je voyageais tout le temps je n’aurais plus le goût de l’aventure. Les nobles sont censés apprendre à se battre également, regarde Spyro, il se bat souvent en dehors de Warfang. Pourtant c’est le roi de Warfang. Et puis tu parles de minorité exclus, mais si les noirs sont autant exclus de la ville tout ça n’est que la faute de Cynder ! Elle a trahit Spyro et le peuple ne pourra jamais lui pardonner ça. De plus elle ne se gêne pas de recueillir les exclus pour fonder une armée contre Warfang, même si sa haine remonte contre Spyro au fond.

En tournant son regard vers la forêt elle avait presque l’impression de voir quelques ombres avec des yeux luisant. Elle ne savait pas ce que c’est mais c’était peut-être encore son trouble oculaire qui lui jouait des tours après tout. Ses dernières épopées à Warfang avait était si intense et si bien qu’elle en était épuisait psychologiquement. Certes, elle cherchait Flame mais elle savait au fond qu’elle avait profondément besoin de se ressourçait, elle ne serait pas venues jusqu’ici à patte pour rien alors qu’elle as deux grandes ailes qui pourrait l’emmener ici en deux-trois coups d’ailes.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Jeu 30 Mar - 22:38

Comme je l'avais prédit, la dragonne bleue va jusqu'à dire que l'alliance ne fait rien de mal à rejeter les noirs de leurs communautés qui, petit à petit devient la pire civilisation. Ce qui me choque aussi, c'est le fait que Chrystal pense à Spyro comme s'il était un noble ordinaire, lui, le dragon violet qui selon beaucoup de rumeurs, a sauvé le monde à plusieurs reprises, mais ce qui était sûr, c'est qu'elle manquait un détail qui montre que le niveau de son racisme est incroyable: elle oublie ce que Cynder a fait pour Spyro, je ne pense pas que j'étais le seul à le voir de mes propres yeux ce jours là.. c'était une journée comme les autres dans la forêt d'été, avec ma mère, on s'est baladé dans les environs quand là, à ce moment précis, on pouvait voir un dragon violet voler avec un dragon noir lier par une lumière verte. Ma mère, même si elle n'était pas tout à fait conscient de ce qu'il se passait à Warfang pendant ce temps, elle a su qui était qui sans problème et me l'a dit que c'était bien eux. Ces deux-là se battaient ensemble contre des dizaines de monstres, s'entraider et se sauver la vie l'une de l'autre, on aurait cru voir une coopération parfaite. Pourtant j'ai l'impression qu'on était les seules à voir que ces deux-là étaient imbattables tant qu'ils étaient ensemble, et bien évidemment, tout le monde ne se souvient pas et félicite ce dragon violet alors que Cynder aurait bien pu mériter aussi ces genres de félicitations MAIS non ! Je voulais absolument la contredire sur sa phrase, mais avant je devais m'attendre à recevoir un coup de sa part, et je suis sur qu'elle exagère en disant qu'elle pourrait abattre un dragon comme moi avec un coup de patte. Son mouvement risque de ne pas être plus vif qu'un dragon normal, si elle devait m'attaquer, déployer un bouclier électrique, une attaque m'entourant d'électricité, me serait utile pour faire une parade. Puis ma vraie stratégie serait de mordre toute en serrant FORT mes dents une de ses pattes afin qu'elle ait une fracture au niveau d'un os, en plus elle saignerait beaucoup ce qui l'endommagera beaucoup.

A ce moment là, je pouvais voir la tête rivé sur la forêt qui se situait à quelque mètre, je ne voyais pas qu'un, ni deux, ni trois.. mais bien une vingtaine d'ombre de dragons aux yeux luisant dans l'obscurité, ils étaient tous en train de regarder Chrystal, mais quand l'un d'eux mon remarquer, les autres l'ont fait aussi et en même temps ils me montrent tous leurs crocs, et pas des crocs habituels, ils ont tous des crocs taillés afin que le bout de leurs dents puissent être plus pointues ce qui permettrait de pénétrer leurs crocs plus profondément dans les écailles que d'habitude.Et c'est alors qu'un flash mental me faisait souvenir qui ces dragons étaient, ce qui me faisaient ricaner un peu en me souvenant d'une autre phrase de Chrystal. Ces dragons se situant dans ces forêts ne sont pas des ennemis pour moi, plutôt le contraire, c'est mes amis, je les ais rencontré deux fois pendant ma survie seul. Une fois, l'un de leurs dragons ont étaient blessés suite à un petit accident à cause d'un mauvais temps et parce que je suis sympa avec des dragons vivant dans la nature comme lui, je me suis occupé de lui et d'autres sont venu le chercher mais ils m'ont tout de même remercier pour cela. Et la deuxième fois, c'était un cas assez spécial, car ce jour là, j'ai eu la malchance de tomber sur une meute d'une espèce inconnue par moi, ils étaient bien plus costaud que les animaux qu'on voit d'habitude, ils étaient aussi plus grands comme quoi la forêt d'été n'est pas tout le temps un paradis. Mais un groupe, le même avec le dragon que j'ai soigné la dernière fois m'a sauvé d'eux. Leurs groupe était de 5 dragons et en ont fait qu'une bouché, ils m'ont amenés où ils habitaient et j'ai pu voir une communauté entière de dragon de toute les couleurs et toute les âges, dragonnets, adolescents, jeunes adultes, adultes, anciens.. et même des dragons noirs avec des dragons d'autres couleurs, une majorité des dragons présents ont l'air heureux, c'est comme s'ils vivaient hors de tout ce qu'il se passe en ce moment. Quand j'ai su pourquoi, je savais que pour une fois, j'ai des vrais alliés. Depuis cela, ils m'ont considérés comme l'un d'entre eux même si je n'ai pas encore décidé de venir vivre avec eux, ils m'ont aussi promis de toujours me secourir s'ils sont dans les parages, les crocs qu'ils montrent en ce moment est le même geste qu'auparavant pour prouver qui ils sont. Avec eux ici, je n'ai plus peur de dire ce que j'ai à dire envers Chrystal, car au fond de moi, si elle n'a pas la force de battre plus que 40 "morts vivants" en même temps, je sais qu'elle ne fera pas le poids. Et encore.. 40 est un nombre faible pour eux car à pleine force, je me demande combien peut-ils battre. Peut-être que j'exagère, ils ne peuvent pas vraiment le dire.


-Vous vouliez savoir ce que je pense, je ne voulais pas venir ici pour être agressive, mais vous n'êtes tous que des racistes envers elle, vous n'aviez AUCUNE preuve de ce qu'elle a fait car si j'en crois les témoins, ils ont juste vue une ombre la ressemblant, pas elle même en personne.. en plus j'étais témoin d'une partie de l'aventure de Spyro et de Cynder: ils étaient très coopérative ensemble quand ils sont venus dans la forêt d'été et ils se sauvaient la vie contre ces monstres. Pourtant vous aviez oublié cela, à moins que Spyro, le légendaire dragon violet connu pour être juste, cache cette information des autres membres ! Après tout, c'est facile de pointer de la griffe les dragons comme elle.. juste imaginez qu'est-ce que vous auriez fait à sa place si les dragons bleus comme vous étiez bannis de votre cité par votre "Flame" parce qu'un dragon bleu à était suspecté de meurtre et que vous faites partis malgrès les vies que vous aviez sauver ! Ah non j'oublie, vous ne saurez jamais ce qu'elle est en train de ressentir en ce moment parce que vous saviez que vous ne saurez jamais dans sa situation tandis que vous continuez à lécher les pattes de ces bandes d'incompétents plus lâche les uns que les autres ! Et je crois que tous ces dragons en train de nous fixer dis la même chose, c'est pour cela qu'ils favorisent plus l'empire que vous, l'empire au moins ne rejette pas l'aide des dragons de couleurs autre que noir oppresser par vos règles ! D'ailleurs, Cynder a tous les droits de ce rebeller contre vous, car techniquement c'est l'alliance qui est ingrat pour avoir sauver Spyro et l'avoir aider à faire régner la paix. Donc vous pouviez m'attaquer si vous vouliez, mais cela ne fera que montrer à des éventuelles témoins la face cachée de l'alliance, j'ai.. déjà eu des exemples de la méchanceté du peuple de Warfang depuis mon plus jeune âge, ils se croient supérieures car la garde les protègent.

Si elle n'en peut plus de contenir cette rage qu'elle retient en frappant sa queue, elle m'attaquera, ou ma phrase l'a enfin calmer en lui faisant dire que ce que Cynder a subit, personne sauf les plus machiavéliques ne devrait y avoir le droit. En tout cas mon bouclier électrique ne m'a jamais laisser tomber, même si ce ne serait pas l'élément qu'elle déteste, elle en recevra tout de même sauf si son élément est un isolant et qu'elle l'utilise sur moi, la, ce sera moi qui recevrai les dégâts. En ce qui concerne les dragons nous observant, ils ne vont pas attaquer immédiatement, ils sont stratégiques. Si nous devons nous affronter, l'un d'entre eux va lancer une boule de feu, et selon comment leurs adversaires vont.. "apprécier" ils seront quel est la faiblesse de l'ennemi et vont envoyer des dragons contrôlant l'élément qu'il ou elle déteste. En tout cas, c'est ce qu'il a dit. Quoique, s'ils sont fort ensemble, ça voudrait dire que si la plus part sont plus capable de se battre,
ils deviendront faible et vont devoir se retirer, mais ce ne sera pas facile car ils sont du genre à s'entraider, par rapport à ces gardes servant l'alliance !

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Mar 11 Avr - 16:15

Le vent faisait frémir les feuilles comme un seul être. Le vent était léger, une petite brise rafraichissante dans ce petit monde haut en couleur. Il faisait si bon avec le soleil qui vous réchauffez les écailles. Les feuilles oranges se baladait en direction que le vent les poussaient doucement, comme si la nature avait peur d’arrachait un être aussi fragile. Les yeux qu’elle avait vus plutôt dans les buissons ne faisaient que se confirmait au fur et à mesure du temps. Un nuage apporta une ombre légère sur la plaine ou l’herbe ce plié sous la petite brise qui venait les caressait. Avec ça, la jeune dragonnelle prit une sorte de confiance en elle, sans doute avait-elle vu les yeux et compris que c’était ses amis ? Après tout, il n’était pas peu commun de voir ce genre d’amitié se lié dans un monde aussi cruel. Loin de la protection de la ville, les terres aussi petite soit-elle, était convoité par des petits clans qui se réunissaient sous la force d’un dirigeant qui avait déjà prouvé sa valeur. Ici tout retourné à l’état sauvage quand la ville semblait si civilisé à coter, pourtant c’était loin d’être les plus sauvage. Quand Warfang battait les jeunes dragons noirs par racisme, les habitants des plaines aussi désolée ne se battaient que pour défendre un territoire ou leur race. La queue de Chrystal remuait à un rythme constant, il était là plus pour la détendre face au propos violent de la jaune plus que prouvait sa nervosité. Un cliquetis de sa chaine autour de son coup résonna très doucement quand elle recula sa tête brutalement sous la violence des propos engagés. Sa queue s’arrêta, comme figé dans le temps pour cette brutalité soudaine. Elle reprit son rythme seulement quand la jeune dragonne finit de parlait. Elle n’avait pas trop compris comment elle était devenue à être si nerveuse pour dire de propos aussi faux. Elle la regarda fixement et lâcha un petit soupire, elle se sentait tellement mal comprise, peut-être c’était-elle mal expliquée tout simplement.

- Je crois qu’il y a un malentendu entre nous. Je ne défends pas Spyro. J’ai eu l’occasion de combattre à ses côtés une fois. Contre un général de la horde, qui avait était à fuir la prison avec un ami. J’ai convaincu Spyro qu’il n’était pas bon de bannir l’ami du général de guerre, juste parce qu’il voulait rendre ce qu’il pensait être juste. Et je l’ai convaincu ! Il as juste du faire quelques travaux pour la ville pour pardonner son erreur. Si je suis raciste c’est plus envers mon passé sanglant que pour les actes de Cynder. Comment aurait vous réagit si à quelques mois de votre naissance vos frère, sœurs et parents mourrait sous les griffes d’un dragon noir ? Et quelques années plus tard, alors que la guerre emportait votre bien aimé, votre fille fugue et vous le retrouvait tué par un dragon noir, tout ce qui vous restait dans ce bas monde ?

Un léger grondement monta dans sa voix, elle se sentait s’emportait, ce qu’elle ne voulait pas faire. Elle prit quelques instant pout se calmer, remettre ses idées en place. Elle écouta le doux chant de l’eau qui glissait sur la berge et les rares oiseaux qui n’avait pas peur de sa présence qui se risquait à chantait, ceux qui était bien trop loin pour entendre son grondement sortir comme un ours qu’on entendrait grondait au fond d’une grotte, l’échos faisant le long des parois qui semblait si terrifiant en arrivant à l’entrée. Ses épaules était si avancée et ses griffes commençaient à rentrer dans le sol. Alors qu’elle c’était arrêter de parler, elle se relâcha les épaules, revenant à leur position initiales, moins agressive, ses collerettes collait sur sa tête et la terre marquait de ses griffes de trous profond à présent.

- Mais en vain. J’ai réussi à battre en quelques sortes mon racisme. Après avoir accumulé une rage bouillante contre cette race après la mort de ma fille j’ai pris un exil de quelques années. Aujourd’hui j’ai réussi mon but. Deux amis dragons à moi sont noirs. Vous ne pouvez nier ça si vous n’êtes pas dénuer de bon sens. Et puis, quand je fais mes soins à Warfang, que des dragons noirs viennent en sang, vous croyait que je les laisse mourir dans un coin ? Non ! Bien sûr ! C’est des êtres vivants comme nous, n’est-ce pas ? Certains choisissent eux même l’exil de Warfang car la pression de la ville contre eux et bien trop présente.

Elle regarda un instant dans les arbres, les yeux étaient là mais semblait se calmer. Le court instant qu’elle avait semblé été lourde de menace avait suffi pour augmentait leur gardes, elle sentait une tension palpable dans l’air, comme si l’orage était proche, pourtant le ciel était bien découvert pour montrer de tel tension électrique. Elle s’arrêta un instant sur leurs yeux, tous de différente couleurs qui l’observait comme des billes, si brillant et craintif en même temps.

- Tu peux dire à tes amis de sortir de leur cachette, je ne compte pas me battre. Comme je t’ai dit, j’ai déjà fait couler trop de sang, je ne compte pas continuer dans cette voie. Qu’ils n’ont crainte, je ne mords pas, peu importe leurs couleurs.

Elle espérait seulement que ses dragons sauvages n’étaient pas trop méchant. Elle se souvenait de sa lutte avec Cassius, aussi temporaire soit-elle, contre les hommes guépards qui les menaçait de leur arc. Arrivait au porte de Warfang ils avaient fini par en rire.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Mar 11 Avr - 23:41

Chrystal me répondait mais n'a pas attaqué, elle m'expliquait qu'elle ne défend pas l'alliance et que sa haine envers les noirs est due à son passé avec sa famille, ses parents et sa famille qu'elle a fondée sont morts par des dragons noirs, je peux comprendre sa frustration, mais détester toute une race pour cela ? J'ai eu aussi une histoire avec mes parents disparut pendant une bataille pour la défense de Warfang, je ne connais pas l'histoire complet de leurs disparitions, mais je sais que Warfang les a envoyés pour défendre la ville. Je sais que mon père faisait partie de l'armée, ce qui l'obligeait de venir, mais pourquoi ma mère aussi ? Après tout, elle n'a jamais voulu faire la guerre. Bref, j'ai une raison de détester Warfang pour m'avoir séparé de mes parents, mais il y a pas de raison de détester toute une race, au moins, elle a su arrêter cette haine en se faisant ami avec des noirs. Je le répondais, calmement.

-Oui, je peux comprendre ce que c'est d'être privée de notre famille, sauf détester toute une race, par contre je n'ai jamais su savoir où sont mes frères et sœurs, s'ils existent au moins, mes parents évitaient le sujet, mais croit moi que si j'apprends que c'est à cause d'un ou plusieurs membres de Warfang qui sont la cause de leurs "disparitions" aussi. Oubliez toute espoir que je les pardonne. Mais bon, au moins, vous m'aviez l'air de ne pas être comme eux, n'espérez pas quand même que nous devions les meilleures amies du monde, je pense que vous savez déjà cela.

Je faisais signe aux autres nous entourant pour dire que ce n'était pas nécessaire, qu'ils pouvaient tous sortir. Ils ont tous acceptés de sortir hors de la forêt. Un par un les couleurs de leurs écailles pouvaient se voir, au début, 5 dragons rouge puis 5 dragons jaunes, 5 dragons cyans et 5 dragons noirs, femelle et mâle mixée. C'était comme ça qu'ils chassaient ou explorer, pour qu'ils aient toujours l'avantage de l'élément envers d'autre dragon. Étonnement, je connaissais l'un d'entre eux qui faisait partit des dragons rouges, c'était le même dragon que j'ai aidé et qui m'a aidé une fois dans le passé, toujours avec cette cicatrice qui me donne une impression de déjà vu. C'était aussi l'un des chefs de la communauté, c'est lui qui aurait fondé cette communauté avec une amie à lui, quelque temps après l'exile de Cynder.

-Chrystal, voici les dragons qui nous a observé, eux aussi ne veulent pas se battre, du moins tandis que vous ne vous attaquiez pas à l'un d'entre eux.

-Oui, c'est exacte, nous ne cherchions pas généralement le combat, par rapport aux gardes des deux clans. Dis le chef.

-C'est plus nos adversaires qui le cherchent la plupart du temps, et par adversaire, je parle de sauvage, de créatures étrangement costaud. L'alliance est pour nous un groupe à se méfier pas à les tuer. Dis une jeune dragonne noire adulte.

-Excusez nous quand même pour avoir était si sauvage envers vous, nous ne sommes comme ça qu'aux membres de l'alliance, mais on dirait que vous êtes une exception à ça. J'ai cru tout de même entendre que vous cherchiez quelqu'un ? Flame ? Je crois pouvoir vous aider à le trouver, c'est bien ce dragon avec une patte arrière en moins ? Ne pensez pas le voir ici, vu la pluie qui arrive, il ne va pas se promener avec un temps pareille. Et de toute façon, je ne pense pas que vous ne voudriez pas être seul pendant le chemin, n'est-ce pas ? Dis le chef.

Je pense que je vais profiter de cela pour parler au groupe, je n'ai pas encore dit une réponse sur leurs propositions de les rejoindre. Mais est-ce que Chrystal voudra de la compagnie, au moins jusqu'à ce qu'on soit chez ce "Flame".

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Dim 16 Avr - 22:56

Le temps était toujours ensoleillé dans les plaines automnales avec ses douces lueurs rouge, orangée et parfois jaune. Toute la magie de l’automne dans un lieu. L’odeur de cette saison était aussi très présente, elle ne pouvait jamais s’en lasser, même si sa corpulence voulait qu’elle arrache quelques arbres en venant ici. Elle essayait de faire attention mais parfois c’était inévitable. Alors que Chrystal avait calmé le malentendu, la jaune semblait s’être calmé. Sa voix était nettement moins menaçante. Elle parlait un peu de ses parents, des frères et sœurs qu’elle ne connaissait pas et qu’elle avait des doutes face à Warfang. Elle pouvait comprendre, elle savait que beaucoup avait une dent contre ce clan qui se présentait comme « bon », réunissant les régisseurs d’un monde qui lutte contre le mal. Beaucoup suivait la marche pour le confort de vie que cela offrait mais d’autre comme elle, avait mal vécu leur vie face au noir. Elle ne voulait pas relever plus en disant que voir ses frères et sœurs juste née déchiqueter sous les griffes d’un noir ne pouvais que entrainait une cause contre toute la race. Tout comme détester tout un clan. Sans doute elle n’arriverait jamais à lui faire changer d’avis sur son point de vue, mais ce n’était surement pas son but, après avoir dû se battre avec le « héros » elle avait remarquait plusieurs faille dans ce roi. Sans doute à force de ne plus combattre on perdait certaines habilités. Elle espérait toujours profondément que c’était cela.

- Je ne vous demande pas une grande amitié, juste un peu moins de violence dans vos propos, peut-être nous trouverons un terrain d’entente sans nous attaquait et c’est ce que je préférais. Je ne peux vous en vouloir d’être en guerre contre Warfang, je sais perdurèrent qu’ils ne sont pas blanc comme neige dans leur fait. Quand je dis « ils » je parle bien sûr de Spyro et ses gardiens. Je suis consciente que certaines chose sont fait dans l’ombre du peuple.

Des dragons et dragonnes de différentes couleurs sortirent de leur cachette. Elle fût un peu plus étonnée de voir des dragons bleues, elle n’en avait vu que très peu dans sa cinquantaine d’année, trois ou quatre maximum. Mais elle savait que les dragons bleu ne maîtrisait pas forcément l’élément d’eau ou de glace. Les pouvoirs étaient souvent aléatoires suivant les couleurs même si la plupart du temps cela s’approchait nettement de leur couleur. La jaune semblait en connaitre un d’eux, un rouge balafré. Elle lui expliqua qu’ils ne voulaient pas se battre non plus tant qu’elle ne les attaquerait pas. Chrystal était trop pacifiste, voulant régler les différents par les paroles que par les gestes. Ainsi, elle était persuadait qu’il n’y aurait pas de combat, la vie lui avait appris à être patiente, peut-être plus qu’il n’en faut mais cela ne voulait pas dire qu’elle retirait sa garde pour autant. Les dragons l’entouraient avec une certaine curiosité. Ils appuyaient les paroles de la jaune tout en disant que c’était les gardes des autres peuples qui les attaquait. Une d’entre elle, une jeune femelle noire parlait de sauvage costaud. Sa curiosité piquait à un plus haut point elle lui demanda sans la brusquait.

- Vous parlez des patrouilles de Warfang qui passe de temps à autre ou bien de réel sauvage ? Il y a quelque mois j’étais dans la forêt d’été et je m’étais fait attaquait par des hommes guépard armés d’arc et d’épée. Rudimentaire, mais leurs flèches pouvaient nettement percer les écailles. Leurs nombre étaient si grand, je ne me rappelle pas avoir vu un pareil groupe dans n’importe quel région, que j’ai était obligée de fuir avec mon ami..

Le chef reprit la parole pour s’excusait auprès d’elle. Il expliquait qu’ils étaient ainsi qu’avec les membres de l’alliance et qu’elle semblait bien loin de leur idéologie. Il n’avait pas tort, c’était pour ça que Chrystal partait souvent découvrir de nouvelle terre en dehors de la ville. Peut-être fuyait-elle inconsciemment. A sa grande surprise il lui parla de Flame. Il semblait le connaître ce qu’elle trouva un bon point. Par contre elle était déçue de savoir qu’il ne viendrait pas ici. Il appuya sur le faite qu’une pluie devait arrivait. Elle huma l’air en sentit l’odeur atypique de la pluie qui arrive. Le vent soufflait dans les feuilles et le bleu du ciel se montra un peu plus noir à l’horizon. Il n’avait pas tort, le fils du feu ne viendrait surement pas ici aujourd’hui. Il lui propose même de la compagnie, étrangement. Chrystal ne pouvais refusait même s’il avait était froid à la première apparence. Elle restait sur ses gardes mais la curiosité était quelque chose qui la consumait.

- Hé ben c’est avec plaisir de passait un petit moment avec vous. La pluie n’ai pas quelque chose qui me dérange mais peut-être devrons nous trouvait un abri s’il y as des dragons de feu parmi votre troupe, je pense que eux seront fort touchait par l’eau.

Les nuages avançaient au fur et à mesure poussé par le vent. Ils étaient nettement gorgés d’eau, peut-être même de foudre. S’il y avait quelque chose d’autre qu’elle détestait du plus haut point autre que les araignées étaient clairement l’orage. Le tonnerre faisait fuir la plus part de animaux vivant dans la forêt car un bois trop sec touchait par un éclair créer souvent et très vite un feu qui consumait tout. S’il était décidait à s’abritait elle était prête à les suivre et n’hésita pas à leur montrait.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Mar 18 Avr - 20:05

Le chef était d'accord avec moi, il ne tardera pas à pleuvoir, le connaissant, il devait connaître un abri, par contre je me demande si cette "abri" qu'il connaît pourra être assez grande pour faire rentrer Chrystal. Le chef hochait la tête et on commençait à marcher pendant 5 bonne minutes, vu leurs vitesse ils n'étaient pas pressez, peut-être que l'abri n'est pas si loin que ça. Pendant cette marche, certains des dragons du groupe discutez entre eux, mais d'autre marchait sans rien dire, le chef du groupe faisait partit de ceux qui discutait, mais avec Chrystal, je suppose qu'avoir un dragon ayant vécu sous l'autorité de l'alliance avec nous n'est pas encore arriver, à moins que je me trompe. Je ne pouvais qu'écouter ce que dit le chef et Chrystal.

-Nous parlions des deux, oui, il arrive de trouver des gardes de Warfang se promenant, la plus part du temps, on évite de les rencontrer. Mais quand ils nous trouve.. des fois ont a pas le choix que de les assommez, ont ne peux pas se permettre qu'ils nous pourchasse jusqu'à notre village, j'ai peurs des dommages qu'ils feraient, il faut juste un garde têtu n'aimant pas du tout les dragons vivant à l'extérieurs d'une "vraie" société comme les villages officiels pour ruiner des vies innocents. Comme vous l'aviez probablement remarqué, nous ne révélons ni nos noms, ni où se trouve notre village. Pour l'instant on veux rester anonyme, l'alliance et l'empire ne nous connaît pas encore, nous voulions déjà nous agrandir en nombre et en force pour pouvoir se dévoiler. Bien évidemment, nous n'assommons pas tout le temps les gardes pour s'en fuir d'eux, des fois ils nous voit comme des dragons normaux.
En ce qui concerne les sauvages, nous nous occupons d'eux différemment selon le type de sauvage: les animaux sauvages comme les loups, les moutons, les oiseaux.. bref vous me comprenez, sont chassés pour nourrir le groupe et les habitants du village, on ne va pas quand même acheter dans les villages voisines non ? On aurait aucune monnaie sur nous. Les dragons sauvages sont soit, tout comme certains gardes, assommez afin d'éviter de devoir les tuer, soit on essaye de s'occuper d'eux, de les rendre "pacifique", mais cela ne marche pas tout le temps, pauvre dragons.
Et pour les "hommes-guépards", nous ne rencontrons pas tous le temps ces genres d'individus, après il y en a qui sont sauvages bien sur, mais eux sont plutôt facile en groupe entier, surtout si on a un plan. Comme par exemple, ce groupe que je dirige peut battre un très bon nombre d'hommes guépards, et encore ce groupe représente même pas un quart du peuple. Leurs flèches ne peuvent pas nous atteindre facilement et l'épée et tellement inutile, la preuve nous avions déjà eu une attaque, on a pas eu de problème à les repousser. Mais ne vous inquiétez pas sur cette défaite, si vous et votre ami à du fuir, c'est parce que vous étiez très peu.


Nous arrivions enfin à l'abri, c'était un grotte plutôt grande, l'entrée ressemblait à la bouche d'un dragon, on pouvait facilement y abriter le groupe entier vu la taille de l'intérieure. Le chef invitait Chrystal, sa taille m'a l'air suffisant pour rentrer, du moins qu'elle baissait son cou et qu'elle s'allonge le temps que la pluie s'arrête. La grotte était plutôt sombre, donc le chef demandait à se qu'on fasse un feu, d'une taille assez importante vu le nombre, pour éviter de faire 5 feux par groupe de 4 dragons. Il envoyait 10 dragons du peuple pour chercher le bois requis, et pendant ce temps, le reste était allongée, ventre à terre, dont certains étais cote à cote, par amitié ou parce qu'ils sont en couple, ça pouvait varier. Pour ma part, je restais près du chef, c'est le seul ici qui n'a pas l'air de vouloir être "tranquille". Il continuait à parler avec Chrystal.

-Je pense que vous devez croire qu'on connaît vraiment Flame, en réalité on ne le connaît que de nom, je n'ai jamais parler avec lui et je pense que c'est pareille pour les autres. En effet, vu qu'il vit à Avalar, on connaît qu'il existe et où il vit car on a du l'avoir vu, on ne savait pas son nom, mais le fait qu'il ait une jambe en moins est assez simple à reconnaître. Bien sûr, il a fallu le suivre pour voir où il habitait, au cas où on aurait besoin d'y aller, et cette action n'aura pas était pour rien. Mais dis moi, pourquoi voulez vous le voir ? Je ne crois pas que c'est pour acheter des moutons.

Quelques minutes plus tard, le reste du groupe est revenu, ils rapportent 5 demi troncs d'arbre, ils ont du les porter à plusieurs. Puis deux dragons cyan, et un dragon rouge émet du feu pour allumer le "feu de camp". Cela réchauffer, surtout quand il commençait à faire froid à cause de la forte pluie à l'extérieure qui a juste commençait. De là où j'étais, je voyais les nuages gris bien noirs, le son du vent fraîche, c'est la partie que je déteste sûr l'automne. Au moins, ce feu de camp nous permet de nous refroidir, et de faire une pause pour les autres, autant de marche doit les épuiser à un moment.

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrystal

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 24

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Lun 24 Avr - 20:25

Le temps tournait vite dans les plaines. Le vent n’avait aucune difficulté à s’y engouffrait pour refroidir les corps. Le chef nous emmena lentement vers la grotte, il semblait connaitre la région et rien ne semblait pressait au vu de la distance. Le vent emportait déjà avec lui l’odeur si atypique de la pluie. Le ciel s’assombrissait déjà, on pourrait croire qu’il ne manquait que le tonnerre pour faire penser à un orage. Mais heureusement, rien de tout cela ce soir, une vrai pluie seulement, aussi forte soit-elle. Alors que la plus part du groupe semblaient discuter dans un silence de pierre, Chrystal discutait des attaques avec le chef. Il lui expliqua quelques trucs sur Warfang qu’elle ne doutait pas. Notamment le fait que certains garde devait surement les poursuivre car ils n’aiment pas les gens « non civilisé ». Pourtant « sauvage » ne voulait pas dire dépourvu de culture, de pensé et de langue, loin de là. Et puis certains gardes connaissaient si bien les marchands qu’il les distingué clairement des indépendants. Il s’exprima aussi sur le faite de garder leur identité, elle ne pouvait que comprendre dans un cas comme celui-ci même si elle n’avait pas hésité à ce dévoilé à Blaze. Il parlait même de faire connaitre leur clan, elle ne savait que dire, ne sachant pas si cela était réellement une bonne idée. Il lui parla des animaux sauvages mais aussi des hommes guépards qu’il semblait avoir combattu plus qu’une fois. Elle fût assez étonnée d’entendre que les flèches et les épées n’avaient aucun effet sur ce petit groupe. Sans doute la rudesse de leur écaille..

- Personnellement je fais mes achats à Warfang que par nécessité. Quand je dis cela c’est que je parle que je dois rester un petit bout de temps à la cité, m’empêchant de faire des allers-retours à la rivière pour me nourrir. Heureusement qu’une quantité de nourriture, surement le double de votre portion, me permet de m’assouvir pour quelques jours. Peut-être ai-je aussi la chance d’aimer un aliment qui peut être « gratuit » ? Je suis piscivore, effectivement je me nourrit uniquement de poisson, les poils de bêtes me rende malade.. Pas par faute d’avoir essayé ! C’est ainsi je ne le digère pas..

Elle savait que cela pourrait donner un gros point contre elle car il pourrait devinait assez aisément qu’elle ferait partie de l’élément d’eau. Mais elle ne se sentait pas en danger et s’estimait assez confiante pour révéler cela. Alors que le temps passait pendant qu’ils discutaient, ils finirent par arriver à la grotte. Le plafond était effectivement très haut, Chrystal et le restant de la troupe serait aisément abritait contre la pluie. A peine arrivait le chef envoya la moitié cherchait du bois pour un feu, il fallait bien ça pour contrer le vent et la froideur de la pluie qui approchait à grand pas. A peine rentré munit de plusieurs gros tronc et de roche pour faire un foyer, une pluie torrentiel s’abattit devant eux, impuissant. Des dragons allumèrent quelques feux alors que d’autre s’installé pour se reposait. Sans doute la journée pour eux n’avait pas était de tout repos au contraire d’elle. Elle les regarda un instant blottit l’un contre l’autre, certains étaient clairement des couples, ce qui l’attendrissait c’était ce manque de racisme, ou mâle et femelle de différente couleurs ne bronchait pas pour se coller à un dragon d’un autre genre. Elle repensa un instant à Flame, se demandant comment tout cela aurait évolué si elle avait accepté ses avances. C’est alors que le chef lui en parla pour casser le blanc qui s’était aussi soudainement incrustait dans leur conversation. Il disait que personne ne connaissait réellement Flame, à sa plus grande tristesse. Ils connaissaient juste son coter peu commun avec sa patte manquante, boitillant après ses moutons. Elle eut un petit mouvement de recul et une couleur légèrement violette aux joues quand le chef finit par lui demandait pourquoi elle tenait temps à le voir. Elle repris son sang-froid avant de lui répondre sans balbutiait.

- C’est un ami à moi. J’ai était un peu trop brusque avec lui la dernière fois, je tenais à m’excusait.. Il faut dire que je n’ai jamais était très forte dans cette catégorie-là.

Chrystal avait décidé d’avouer à moitié la vérité. Après tout, elle parlait beaucoup d’elle mais n’avait entendu que peu sur eux. Elle était confiante mais pas assez pour ouvrir ainsi son cœur, elle ne les connaissait que depuis moins qu’une heure il était clairement trop tôt pour en parlait ainsi. Pourtant, elle ne pouvait s’empêcher d’un regard presque envieux les couples qui se disait des mots doux. Depuis combien de temps n’avait-elle pas connu l’amour ? Trente ans déjà.. Le temps passait si vite qu’elle ne s’en rendait pas compte, peut-être finirait-elle par jamais devenir une vrai mère avant d’avoir atteint son point de vieillesse culminant. Peut-être quand elle trouvera l’amour elle sera déjà trop vieille pour avoir des enfants.. Enfin, tout ça reposait entre les pattes du destin. Elle regardait la pluie tombait avec une certaine nostalgie avec une once de tristesse, les gouttes s’écrasant sur les feuilles des arbres des alentours créer une ambiance légère malgré le temps avec la noirceur des nuages et la pesanteur de l’humidité qui augmentait.

- Mais parlait moi un peu plus de vous. Pourquoi avoir suivi Flame, en cas de besoin comme vous disiez, jusque chez lui ? Après tout, c’est un ancien représentant de Warfang, il le reste toujours malgré qu’il a décidait de prendre sa retraite. Et surtout.. Sa reste un ami proche de Spyro d’après mes souvenirs. Tous les deux étaient comme des frères à l’époque de la guerre..

Elle avait presque l’impression que le peuple cherchait à tout savoir sur le fils du feu pour se protégé de Warfang alors que lui ne semblait même pas les connaitre, comment aurait-il fait pour les protégé du peuple ? Il y avait quelques chose qui bloquait dans ses paroles, un engrenage infime mais assez impressionnant aux yeux de Chrystal. Elle ne pouvait qu’écoutait ce qu’il lui offrait comme explication à présent.

_________________
Ma forme forme draconique ~♥


Spoiler:
 






*Fan de Derpy Hooves =3 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 16
Localisation : Forêt d'été

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   Sam 29 Avr - 23:40

La discussion entre Chrystal et le jeune chef continuait, je dis bien "jeune" car il a à peu près la même taille que moi, un peu plus grand quand même. Pendant la deuxième phrase de Chrystal, je regardais autour de la grotte, il y avait des dragons venant du groupe, certains était collé l'un contre l'autre, d'autre sont juste à quelques mètres des autres. Mais un dragon en particulier à attirer mon attention: un dragon.. ou plutôt, un dragonnet blanc, bien plus jeune que les autres vu sa taille. Son regard était porté, comme par hasard, sur la grande dragonne, mais d'un regard attentive. Comme s'il voulait écouter la phrase entièrement sans sembler hostile. Je ne connais pas le nom, ni son passé, pareille en ce qui concerne les autres membre du groupe, ça doit être parce que je ne suis pas encore l'un d'entre eux. A la fin de la phrase, le dragonnet d'environ 10 ans faisait un sourire, il avait l'air heureux sur ce qu'elle a dit, pourtant tous ce qu'elle a dit c'est qu'elle était venu le voir pour s'excuser auprès de ce Flame. Le chef tournait son regard vers lui d'un air normal, qui répond après à la question de Chrystal.

-Mmm.. je n'ai pas vraiment besoin de tout dire la dessus, vous aviez un élément de la réponse, effectivement, c'est un ami de Spyro, le célèbre dragon violet, si on devait connaître plus de chose sur ce dragon, c'est bien Flame. Mais ne croyez pas que c'est pour maintenant, nous attendions déjà de se faire connaître, ce qui n'arrivera que si l'alliance joue encore les incapables à protéger son propre peuple, ils pourraient bien apprendre des choses sur la vie des autres avant l'honneur. En plus nous ne ferons absolument aucun de mal à votre Flame, tandis qu'il n'essaye pas de nous faire du mal de son côté. Mieux vaut quand même qu'il ne sache pas, si vous voyez ce que je veux dire.

Ensuite, c'était un autre dragon qui prenait la parole, cette fois, c'était un dragon jaune, plus âgés mais pas vieux non plus. ça phrase était intéressant à entendre.

-Ah, et ne croyez pas connaître plus de chose sur ce chef, personne d'autre sauf le dragonnet et les autres chefs connaissent son passé et son nom.

Puis le chef repris la parole.

-C'est vrai, et si vous teniez à garder votre passé un secret, je vous déconseille de parler avec le dragonnet blanc, il est peut-être faible, voir incapable de se défendre, mais il a un don particulier... il peut voir quand quelqu'un cache la vérité. Exemple, je crois que ta justification pour retrouver Flame et pour s'excuser, je, enfin, IL pense qu'il y a autre chose que ça. Croyez moi, il avait à peine rejoint le groupe quand il a découvert la vérité sur moi. Pas très amusant pour la surprise, mais je sens que quand Spyro découvrira la vérité, je vais m'attendre à ce qu'il soit extrêmement surpris.

Suite à ça je voulais dire quelque chose, si ce dragonnet blanc est vraiment capable de faire ça, je me demande comment, mais je suppose que lui aussi à droit à ses secrets. Mais j'ai plutôt parlais d'autre chose.

-Attends, le dragon violet peut savoir qui tu es en réalité ?

-Techniquement, oui, mais il faudra qu'il réfléchisse un peu, et boum ! Il va recevoir la plus grande surprise de sa vie. Ce serait un jeu amusant. (en tournant vers Chrystal) Si vous vouliez "jouer" à ce jeu là, peut-être que je peux donner un indice, après c'est à vous de voir.

_________________
Personnage:
 


Les RP (par ordre chronologique):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détente aux plaines Automnales (PV Chrystal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» Sur les plaines arides (fini)
» Le vent de sang qui vient des plaines plombe nos vies de son danger |Fini|
» Lïsa, guerrière des plaines.
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: Le Pays d'Avalar :: Plaines Automnales-
Sauter vers: