AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Lun 5 Juin - 19:24

Mon ombre parcoure les herbes des plaines automnales, alors que je les survole silencieusement. Je bats des ailes une fois, le vent glisse contre mes écailles et gonfle mes ailes, avant de se faufiler entre mes épines dorsales. Je remontais systématiquement la bandoulière de ma sacoche, une sacoche que j’avais emprunter afin de pouvoir transporter quelques affaires et de pouvoir ramener l’objet de ma convoitise : des matériaux. Pour forger bien sûr. Mais cette fichue sacoche était de bien mauvaise qualité et grattait le cou à chaque fois qu’elle descendais un peu de sa position initiale, c’était vraiment énervant.

Les plaines automnales étaient relativement vastes et arboraient les couleurs chatoyantes et chaudes de l’automne. Une brise fraîche parcourait l’étendue, et je décide de me poser près d’un point d’eau afin de faire une pause et de me désaltérer. Je venais du camp de la Horde des Enfers, et je n’avais pas eut envie de faire un détour par la vallée d’Avalar et le rivage du dragon. J’étais passé par dessus la chaîne montagneuse qui séparait la plaine des morts et les plaines automnales, puisse que ma capacité à réchauffer l’atmosphère autour de moi avec mes ailes me permettait de passer en zone fraîche sans soucis.

Maintenant, je suis assoiffé et assez fatigué. Je penche ma tête vers l’eau limpide et me met à boire tranquillement, avant de m’allonger auprès de l’eau. Je plonge une patte dans l’eau, nettoyant la suie et le charbon qui traînait habituellement sur mes pattes. Ma seule vocation est d’être forgeron, alors naturellement, j’avais toujours les pattes pleines de charbon. Et à cause de mes techniques de feu, mes griffes avaient noircies, comme la membrane ailes et la lame au bout de ma queue. C’était curieux, mais mes propres techniques pouvaient m’être nocives, des fois…

Quand j’ai finis de me prélasser au bord de l’eau, j’étends mes ailes afin de les dégourdir. Je me relève lentement et m’envole de nouveau. Ma destination est ce vieux château qui se trouvait dans les plaines. Je me suis dit qu’il pourrait abriter quelques ressources que je pourrais utiliser, comme de l’or ou de vieilles armures ou armes.

Volant au grès du vent, je reprends ma route, toujours avec cette fichue sacoche qu’il me démangeait de carboniser une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Lun 5 Juin - 20:57

Nous passons maintenant dans l'après midi, Neliyan venait de terminer son tour de garde de nuit.
N'étant pas fatigué il se désaltéra et se nettoya dans les douches communes pour les gardes. Bien que communes ses douches assez spacieuses étai un vrai plaisir car malgré le rang de garde notre jeune Thunderwall rouge avez dans sa section sa propre douche ce qui énervait les autres gardes mais bon malgré qu'il voulait être au même niveau que les autres ce qui intriguait des fois certains de ses coéquipier Neliyan ne disait pas non à cette douche perso car au moins là il savait qu'il pouvait être tranquille et que personne ne viendrais le déranger. Bien qu'il ai rejoins la garde de Warfang Neliyan se posa plusieurs questions, il voulait quitter celle-ci pour se mettre a son propre compte mais le problème c'est que son supérieur qui n'est d'autre que son cousin devait accepter cette idée n'était pas vraiment réalisable. Etant donné qu'Aedoth ne le laisserais pas faire aussi facilement.

Neliyan réfléchissait depuis plusieurs jours a devenir mercenaire il ferrait des missions pour Warfang mais bon la plupart du temps pour y arriver il fallait soit commencer seul ou avec un groupe de confiance. Le fait aussi qu'il voulait faire était qu'il voulait retrouver sa liberté de mouvement d'antan, mais pour ça il devra convaincre Aedoth. Neliyan aurait au moins un travail adapté à lui, bien qu'il avait eu du mal a rentrer dans la garde il ne voulais plus rester car c'était également trop dirigé et ça Neliyan n'est pas friand de ce genre de comportement pour lui en gros il n'aime recevoir des ordres. Mais bon il réussi à passer par dessus tout ça mais çà n'avait trop durer pour lui, il se devait de bouger de ses propres ailes et prendre SES propres décisions.

Quittant désormais le camp il décida d'aller se dégourdir les pattes plus loin, il parti alors survolant Warfang et décida d'aller se détendre au bord d'un des nombreux points d'eaux qu'il y avait dans la plaine Automnale. Neliyan arriva après un bon quart d'heure de vol et planait au dessus de cette plaine, il vit un point d'eau a quelques mètres de la ou il se trouvait. Le temps était beau, le soleil chauffait ses écailles et lui donnait un reflet rouge intense pour ceux qui pouvait le voir même ses membranes orangés était bien visible quand on le regarde d'en dessous. Neliyan s'approcher de ce point d'eau et se détendit un instant il sentit une brise d'air frais lui parcourir le corps. Neliyan se reposait tranquillement à l'abri des regard cacher derrière un arbre, on ne pouvait le voir car cet arbre était à environ 5 mètres de ce point d'eau.

Il se reposait les yeux fermé d'habitude après son travail il rentré directement dans la demeure des Thunderwall mais cette-fois ci il décida de changer sa manière d'agir, bien qu'il aimait la présence de son oncle celui-ci l’embêtait avec le devoir de la garde il lui rappelait sans cesse le code d'honneur et le devoir d'un garde. Neliyan écoutait toujours ses paroles mais la plupart du temps il se moquait intérieurement de ce que disait son oncle car il savait qu'un jour ou l'autre il quitterait la garde. Pendant son repos Neliyan entendit plusieurs petit bruit mais il s'agissait souvent que des petits animaux de la plaine, jusqu'au moment ou un bruit d'aile se fit entendre un peu plus loin de lui. Il se réveilla et aperçu un dragon blanc et noir ? Qui semblait épuisé, ce dragon trempé sa patte dans l'eau du point d'eau. Neliyan pensa alors " Tiens tiens c'est assez rare de voir un autre dragon dans le coin, en plus celui-ci n'a pas l'air d'être méchant. Mais bon qu'importe je dois continuait de me reposer "

Neliyan refermait alors les yeux mais ce dragon l'intriguait par on ne sait quel manière, il rouvrit les yeux en entendant du bruit de la ou ce trouvait le dragon blanc. Neliyan hésita longuement a aller l'aborder mais il ne bougea pas jusqu'au moment ou ce dragon commença à se relever doucement et commença a étendre ses ales. Neliyan pensa alors " Visiblement ce dragon veut repartir de cet endroit quel dommage qu'il ne profite pas plus du temps et du calme de ces lieux." Neliyan l'observa tout le temps que celui-ci bougeait, mais au moment de s'envoler Neliyan se décida à le suivre car le comportement de ce dragon et plutôt bizarre.

Lorsque celui-ci commença a donner quelque coups d'ailes et arriva en hauteur Neliyan attendait qu'il n'était plus dans son champs de vision et décolla aussi puis il commença a le suivre discrètement sans faire de bruit histoire de voir ce que ce dragon allait faire.  


Dernière édition par Neliyan Thunderwall le Mar 6 Juin - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 6 Juin - 12:07

Après m’être reposer et avoir quitter le point d’eau, je survole de nouveau la plaine. Mon regard file de gauche à droite. C’est bien d’être venu jusqu’ici, mais je ne sais pas du tout où se trouve ce fichu château. Je suis tout de même très curieux de voir à quoi il ressemble : d’après les rumeurs il est totalement délabré et son intérieur serait difficile d’accès. Alors que je planais, je bats énergiquement des ailes de nouveau pour prendre un peu plus de hauteur. J’ai tout de même de la chance qu’il fasse beau aujourd’hui et que le temps soit dégagé, ainsi rien n’obstruait vraiment mon champ de vision.

Après un bon bout de temps de vol, je me repose un peu à terre. Je crois avoir aperçus ma destination à l’horizon, ce qui est un plutôt bon signe. Même en lieu neutre, je préfère ne pas être aperçus. Ça fait un bout de temps que je suis parti de Warfang, et ça fait plus suspect qu’autre chose. J’ai toujours ma bonne vieille excuse de « les affaires l’obligent », mais je vais pas pouvoir la sortir éternellement. Mais franchement… je n’aurais jamais crus me retrouver un jour à travailler pour la Horde des Enfers, ça non. Dans tous les cas, j’ai intérêt à me dépêcher. Et cette fichue sacoche qui me démange toutes les cinq secondes que je dois réajuster systématiquement… D’ailleurs, j’ai pas intérêt à rentrer les pattes vides, à mon avis.

D’un tic nerveux, j’agite mes ailes. Puis je me décide à repartir, m’envolant de nouveau.

Et effectivement, pour être délabré, il est délabré ce château... et je ne vois pas d’entrée. La végétation grimpante comme le lierre c’était un peu attaquer à la façade : c’est sûr que vu son état, il doit être là depuis un petit bout de temps. Et il y a aussi peut-être des murs écroulés à l'intérieur, c'est peut-être pas très stable...

Bon, il faut que je trouve une entrée, je suis pas venu ici pour réfléchir sur l'architecture. Alors que je vole autour de la façade, et m’y accroche de temps en temps pour pouvoir en écarter le lierre, j’ai comme un drôle de pressentiment. Je regarde derrière moi, de là d’où je venais, et oscille la tête de gauche à droite, car mon œil gauche voit mal à grande distance. Mais bon, œil myope ou pas, il n’y a probablement personne d'autre que moi ici. Je me remet à mon œuvre : trouver une entrée, et rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 6 Juin - 15:38

Cela faisait maintenant que Neliyan suivant ce dragon blanc il resta toutefois discret afin de ne pas se faire repéré par cet inconnu, peut être n'est t'il pas hostile ou l'inverse Neliyan ce devait de rester prudent on ne sait jamais.Ce dragon blanc semblait avoir une force certaine car pendant qu'il le suivait Neliyan aperçu que ses battements d'ailes était assez énergique. Au bout d'un instant le dragon blanc prit de la hauteur Neliyan fit de même tout en restant en retrait dans le dos du dragon, alors que Neliyan le suivait un peu plus loin il vit la bâtisse du château abandonné celui dont parler les autres gardes. "Alors ces là-bas qu'il faisait ça, je vois." Pensais notre jeune dragon rouge car effectivement les gardes parler de cet endroit comme le lieux parfait pour les bizutages des petits nouveaux, les jeunes recrues devait montrer leurs courages et passez une nuit dans cette vieille bâtisse délabré qui se dit " hanté " par l'esprit de leurs dernier résidents.

Mais ne faisant pas attention à l'autre dragon pendant un moment Neliyan était pas très loin de se faire repéré car oui le dragon blanc c'était posé certainement pour ce reposé un peu de ce vol. Le jeune Thunderwall rouge aperçu que sa cible semblait toujours gênait par quelque chose qu'il semblait remonter pas mal de fois mais Neliyan ne distinguait pas vraiment de quoi il s'agissait. Il se cacha alors derrière un très grand arbre probablement un chêne, il continua d'observer cet énergumène de loin et se préparé à agir à tout instant, le jeune dragon rouge savait que si il pénétrait dans cette ruine il devrait faire attention car la bâtisse n'était pas vraiment stable. Et pour éviter tout incident il se devait aussi de prévenir l'autre dragon car il ne voulait pas avoir de remords si jamais celui-ci se blesser ou mourrait lors d'un écroulement de mur.

Mais au moment ou Neliyan allez l'interpeller le dragon blanc agita ses ailes et repartit " Je n'ai pas le choix il faut que le prévienne d'une manière ou d'une autre et que j'évite qu'il se fasse blesser ici." Neliyan reprit alors son envol et suivait le dragon blanc qui semblait vraiment se rendre là-bas selon la direction qu'il prenait. Neliyan n'avait pas d'autres choix que de l’accoster et de le mettre en garde, mais notre jeune rouge voulait également explorer cet ruine qui attirait son attention ainsi il pourrait se mettre dans les écailles de ceux qui ont passer une nuit là-bas et constater de lui même de la dangerosité de ces lieux. Neliyan observa le dragon blanc qui s'accrochait au lierre de la bâtisse afin de visiblement les écartés pour probablement trouver une entrée.

Le dragon s'arrêta un instant pour regarder autour de lui mais il ne vit visiblement pas Neliyan qui l'observait, puis notre jeune dragon rouge se posa au niveau du mur droit du bâtiment et interpella l'autre dragon d'une manière calme et interrogative :

- Excuse moi l'ami !! je peut savoir ce que tu fait ici ??

Neliyan ne chercher pas les ennuis mais par contre il resta prêt au cas où ce dragon blanc ne voulait pas être déranger dans sa tâche " Peut être veut t'il cacher quelque chose ? Ou peut être est t'il venu ici pour des raisons stratégique ou hostiles ???" S'interrogeait Neliyan, il continua de regarder ce dragon et attendait de voir comment il réagirais à la présence du jeune Thunderwall rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 6 Juin - 17:31

Alors que je cherche une entrée, une voix m’interpelle soudainement.

« Excuse moi l'ami !! je peut savoir ce que tu fait ici ?? »


C’est pas vrai, il y avait vraiment quelqu’un d’autre ici ?! Je tourne brutalement la tête, hébété, vers un jeune dragon rouge. Celui-ci se trouve vers le mur droit du bâtiment. Comment ais-put le louper ! Ce dernier arborait des écailles aux couleurs chaudes, rouges, l’intérieur de ses ailes et son ventre étaient orange. Ma myopie est peut-être plus grave que ce que je pensais… ou je n’ai vraiment aucun sens de l’observation… Bon, au moins, il n’a pas l’air agressif… pour l’instant.

Par contre, comment ça, « l’ami » ? On ne se connait même pas ! Quand à ce que je fais ici… Bon, eh bien j’imagine que je peux bien lui dire.

« Je suis venu fouiller ce château en quête d’objets intéressants... Et vous, qu’est-ce que vous faîtes ici ? »

Je me demande quand même d’où sort ce dragon… est-ce qu’il m’aurait suivi ? Ou est-il ici par hasard ? Et si il faisait partit de l’Alliance du Sacré ! Si c’est le cas, je suis mal partit. J’aurais au moins dut lui répondre avec une voix moins pressée, et plus calme. En plus, je suis vraiment pas doué pour tromper mon monde. Mais bon, pour l’instant, je ne vois pas comment il pourrait deviner que je fais partit de la Horde des Enfers… J’ai pas intérêt à faire de bourde.

Je le scrute un moment du regard, avant de me remettre à mon travail. J’ai quand même pas que ça à faire, j’ai un métier : je suis forgeron, et j’ai besoin de matériaux ! Je remarque un trou béant derrière le lierre. Voilà mon entrée dans ce château… en espérant qu’il ne soit pas hanté, j’ai horreur des fantômes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 6 Juin - 19:38

Le dragon blanc que Neliyan avait interpellé se retourna brutalement un peu comme surpris de la présence de Neliyan normal celui-ci l'a suivi jusqu'ici discrètement. Mais bon il ne tarda pas à répondre au dragon rouge et celui-ci lui répondit a son tour en le regardant droit dans les yeux l'air amical :

- Désolé si je t'ai surpris l'ami mais bon je te suivais depuis tout à l'heure pour te prévenir que ce château est dangereux. Et le fait de ma présence ici est bien c'est que je suis un garde et ceci et mon secteur, je passe de temps a autres pour voir si personne ne s'aventure ici.

Quel vilain mensonge raconta Neliyan mais avec son air sérieux il savait ce faire convainquant mais bon il suivait alors le jeune dragon blanc pour le protégé de tout accident, si jamais cela devait arriver en plus en sa présence sa risquerait de remonter jusqu'à ses supérieurs et Neliyan risquerait de prendre cher très cher. Bien sûre lorsqu'il arrive des accidents dans son secteurs et qu'il n'est pas présent cela était de l'affaire civile et il ne serait pas inquiéter. En revanche en ce qui concerne ce dragon blanc il se devait de le prévenir de ce qu'il l'attendait dedans. Du coup il s'avança vers lui et passa devant lui l'air sérieux mais non agressif. Il le regarda avant de rentrer en premier dans les lieux et lui dit :

- Bon maintenant que tu sais a peu près ce que je fait ici et le fait que je t'ai suivi ne m'en veut pas mais je veut pas qu'un accident arrive en ma présence surtout dans ces lieux. Du coup je me dois de t'accompagner " Même si au final je fais ça simplement pour exploré les lieux ". Me devoir en tant que garde se doit de protégé les concitoyens de Warfang et la populace locale même extérieur à la cité mais dans un rayon donner.
Cela te concerne donc mais ne m'en veut pas d'accord, je passe en premier car il y a pleins de risque de chutes de mur et on dit que cet endroit et hanté par les anciens propriétaire qui ont péri ici assassinés.


Neliyan repris alors son souffle et continua en souriant :

- Mais avant ça laisse moi me présenter tu n'as pas l'air méchant comme dragon surtout en ces périodes si troublés, mon nom est Neliyan comme je l'ai dit je suis garde donc je te passe le spitch que j'ai fait tout à l'heure mais toi avant de rentrer dit moi qui tu est ? D'où vient tu ?

Neliyan s'avança à l'intérieur de la demeure tout faisait si sombre malgrés quelques endroit éclairé grâce au trou dans la toiture, le lierre n'avait pas prit que l'extérieur mais il était aussi bien présent à l'intérieur ce qui fragilise pas mal les murs de cet endroit. Puis notre ami le dragon rouge s'avança de quelques pas et trouva un morceau de bois qu'il enroula dans un vieux morceau de tissu qu'il trouva au sol quelques mètres plus loin. Bien qu'il n'utilisé pas l'élément du feu il fit passer de la foudre dans sa patte avant droite et serra le bout de bois là ou le tissu est enroulé. Puis ce morceau de bois prit feu il éclairé l'épaisseur d'un dragon et nos deux compères pouvait voir à 3 ou 4 mètres devant eux, mais au moment ou il s'éclaira une nué de chauve souris crissé et s'envolèrent à la vue de la lumière.

Neliyan resta calme et avait l'habitude puis il dit à son compère écailleux :

- Tout va bien pas blessé ?

Neliyan s'arrêta et attendit la réaction du dragon blanc se trouvant derrière lui. Il le regarda l'air sympa et souriant et rajouta avant de se taire :

- J'adore exploré ce genre de lieux petit je ne faisait que ça comme j'était tout seul d'ou le fait que les chauve souris mon pas fait peur. hi hi j'espère qu'on croisera un fantôme pour voir si cette histoire de lieux hantée est fondé.

Neliyan en profita pour regarder les alentours et analysé les structures de la bâtisse, les pierres était pratiquement recouvertes de lierres et les mur ne sont pas très épais et effrite sur certain endroit. Quelques torches restait accroché sur les murs le sol était simplement fait de bois comme un parquet de chêne. En regardant en haut Neliyan ps apercevoir un deuxième étage ouvert par endroit a cause de trou dans les sol d'où la lumière qui se filtre a travers. Il avança tranquillement et calmement.


Spoiler:
 


Dernière édition par Neliyan Thunderwall le Mer 7 Juin - 11:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 6 Juin - 20:56

Le dragon rouge ne tarde de pas à m’expliquer la raison de sa présence ici : il est garde, et il semble que les plaines automnales soient son secteur… et aussi pour me prévenir que cet endroit était dangereux. Ça, je l’avais déjà remarquer, je ne suis pas bête à ce point… mais je veux éviter de rentrer les pattes vides. Et j’ai besoin de ces matériaux.

Donc, il est garde… malheur, il fait certainement partit de l’Alliance du Sacré. Et il a l’air bien sérieux. Il me passe devant afin de rentrer en premier dans le château, alors que je m’apprêtais à y entrer. Je souffle d’énervement et rajuste ma sacoche. Il m’explique qu’il doit m’accompagner, comme par hasard, c’est pas mon jour de chance, car c’est son devoir de garde et que…

Comment ça, le château est hanté ?! J’essaye de caché ma stupeur avec une tête encore plus blasée que celle que je devais déjà arborer. Ce qu’il me disait ne m’intéressais vraiment pas, mais malheureusement, j’étais bien obligé de l’écouter. Si seulement je n’étais pas dans une situation aussi délicate… Mais château hanté, château hanté… Probablement une légende, hein ?

Suite à son long discours, il reprend son souffle avant de se présenter. Il s’appelle Neliyan. Et il me demande alors comment je m’appelle. Ne pas donner de nom ferait plus bizarre qu’autre chose, alors… Aux grands maux, les grands remèdes : je vais lui donner un faux nom. Si je lui donne mon nom maintenant et qu’il réentend parler de moi plus tard, il va me griller et je serais encore plus mal barré… Bon, alors, Tristan à l’envers, ça donne… Natsirt ? C’est… dur à prononcer et à retenir.

Parfait.

« Natsirt. Je vivais à Warfang, les affaires m’ont forcer à me déplacer. »

Ma mère et la Horde m’ont obligé à me déplacer, oui !

Le dragon rouge, Neliyan, s’avance dans la bâtisse. J’entre ensuite : le lieu est sombre et sent la poussière. Les lianes se sont incrustées à l’intérieur, et le toit est en mauvais état, présentant quelques trous qui laissent apparaître des taches de lumières. L’endroit semble prêt à s’écrouler à la moindre perturbation, pas besoin d’être architecte pour le remarquer. Je me préparais à faire chauffer mes ailes afin d’émettre un peu de lumière, mais avant que je ne puisse y parvenir, je remarque le garde entrain d’enrouler un bout de tissu autour d’un bâton, avant de l’allumer avec un éclair. On avait donc une torche, pas besoin de mes ailes, puisse qu’apparemment j’allais devoir me taper sa présence tout le loin du trajet. Et comme je suis supposé être son ennemi, puisse que je fais partit de la Horde, il vaut mieux que je ne lui révèle pas mes technique maintenant. Ça pourrait m’être utile pour m’enfuir.

Puis soudain, du mouvement. Un fantôme ?! Des fantômes ?!

Terrorisé, je me fige et ferme les yeux en espérant que ça passe quand… des cris stridents bizarres qui proviennent du dessus de ma tête. Des cris de… de chauve-souris ?! C’était des fichues chauves-souris effrayées par la lumière ?! J’ouvre les yeux, pour retrouvé un de ces mammifères accrochés à une de mes cornes qui recourbait vers l’avant. Je l’attrape du bout des griffes et le projette plus loin alors que Neliyan me demande si je vais bien.

Je lui jette un regard de biais, pas vraiment d’humeur à parler.

Le dragon rouge décide alors de me raconter sa vie, mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça, et m’annonce qu’il espère trouver des fantômes… Génial… passionnant… rassurant !

Je ne suis pas là pour ça, je suis là pour… Un objet, poussiéreux, attise soudainement ma curiosité. Je m’approche silencieusement et l’attrape du bout des griffes. Un collier, une sorte de rivière en argent parcourue de quelques aigues-marines. Je glisse le bijoux avec grand soin dans cette fichue sacoche qui me gênait toujours autant. Bon, au moins, cet objet aura certainement le mérite d’intéressé quelqu’un dans la Horde. Je ne reviendrai pas les pattes vides. En jetant un œil au plafond, je remarque qu’il semble y avoir un deuxième étage. Je trottine un peu, bien décidé à aller explorer ce nouvel étage.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mer 7 Juin - 11:36

Neliyan étant devant ce certain Natsirt avancé calmement et regarda tout autour de lui, visiblement quand les chauve-souris ont fuis la lumière Natsirt avait les yeux fermé c'est ce qu'avait pu voir Neliyan au moment ou il c'était retourné. Neliyan vit également qu'une chauve souris c'était accroché a une de ses cornes recourbait vert l'avant elle voulait très certainement dormir là ce qui fit un peu pouffer Neliyan de rire. Mais il se concentra en quelques instants.
Mais bon le comportement précédent de Natsirt était bizarre il avait mis un peu de temps à donner son nom mais bref,
Neliyan entendit qu'il vivait à Warfang il s'agissait donc d'un concitoyen " Il vivait ? Il parle de ça au passé"
comme si il ne remettrait plus les pieds là-bas étrange tout ça je vais rester méfiant. J'ai comme l'impression qu'il me cache des choses. Je vais tenter le coup de bluff on verra bien après comme je le connais pas et qu'il me connait pas je vais essayer de lui soutirait des infos.
" penser Neliyan.

Puis tout reprenant son chemin Neliyan vit que Natsirt c'était arrêter pour faire quelque chose mais bon il ne vit pas ce que c'était, Neliyan inspecta les murs et les fissures qu'ils les parcouraient de temps à autres. Puis il se retourna vers Natsirt et commença a voir un morceau du second étage se décrocher lentement du haut de l'étage il cria alors a Natsirt :

-Attention au dessus toi ca va tomber !!!!!

Quelques instants après que le dragon blanc avait esquiver ce morceau d'étage Neliyan regarda en haut et visiblement l'étage n'était pas abordable les deux dragon ne pourrons pas allez en haut au risque de chuter ou de ce blesser. Notre jeune Thunderwall rouge dit alors a Natsirt en avançant calmement :

- Je sais pas toi Natsirt mais je croit que le second étage ne sera pas explorable et puis je dois bientôt faire mon rapport à mon supérieur de la horde. J'espère que tu n'est pas de Warfang sinon je n'aurais pas d'autres choix que de te tuer. dit il en se retournant et en retroussant ses babines et montrant ces crocs pour appuyer sa parole. Est ce que Natsirt allez tomber dans le panneau il ajouta également :

- Quand je te disait que je suis garde ce n'est pas vraiment faux car je suis garde à Warfang mais sous couverture. Je les espionnes de l'intérieur afin de donner des infos a mes supérieurs pour une future attaque contre eux.
Et toi que va tu faire après en ?


Neliyan se mettait en position de défense peut être Natsirt allez vouloir le combattre ou pas vu l'état u bâtiment si jamais un combat entre dragon éclaté ici il peuvent être sûre que la bâtisse s'écroule sur eux. Comme réagira Natsirt a ce dénouement combatif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mer 7 Juin - 12:52

Neliyan avait visiblement pouffer de rire suite à cette histoire de chauve souris. Je souffle lourdement, renfrogné. Après avoir ramasser l’objet, j’avance donc un peu, en trotinnant, quand un bruit de craquement se fait entendre au dessus de moi. Je vois le garde regarder au dessus de moi, juste avant qu’il ne me crie de faire attention : quelque chose se préparait à me tomber dessus. Je relève la tête vivement, les yeux écarquillés par la surprise. Le plafond commence à s’arracher, et il ne va pas tarder à me tomber dessus ! Je bondis en avant alors que le plafond se décroche. Ayant une des pires peur de ma vie, j’ai l’impression que l’instant dure une éternité, comme si il avait ralentit. Quand je retombe au sol, je manque de ne pas tenir debout et de m’effondrer au sol. Mes pattes tremblaient, je n’aurais pas crut que le plafond pouvait s’effondrer comme ça, et encore moins juste au dessus de ma tête ! Je me retourne vivement pour inspecter le trou dans le plafond. L’étage supérieur n’est probablement pas explorable, si le sol s’effondre comme ça… Bon, tant pis, je ne rentrerai pas bredouille dans le pire des cas.

Je me retrouve alors non loin de Neliyan, qui après avoir finis d’inspecter le plafond, se tourne vers moi d’un air menaçant, les crocs découverts. Il me parle rapidement de l’état du deuxième étage, mais vu son attitude, ce n’est pas de ça dont il veut me parler. Je suis surpris. Ce dragon m’avait sembler joyeux et amical jusque là. Je pose une patte en arrière, apeuré.

Il me dit alors qu’il doit bientôt partir faire son rapport à son supérieur de la Horde… attends, quoi ?! Et que si j’étais de Warfang, il allait devoir me tuer. Comment ça ?! Je ne l’ai jamais vu dans  la plaine des morts… et…

Je plisse les yeux, pour tenter de masquer ma peur, mais je pense qu’elle se lit sur mon visage. Je ne sais pas comment réagir. Soit il faisait vraiment partit de la Horde des Enfers, soit il avait grillé mon identité…

Apparemment, il serait espion, et se serait introduit dans la garde de Warfang… afin de soutirer des informations dans le but d’une future attaque. Comme je n’ai rejoins la Horde des Enfers que récemment, je n’ai aucun moyen de savoir si ce qu’il dit est vrai ou faux…

Me demandant ce que je comptais faire, il se met en position de combat. Je suis dans la parfaite incapacité de savoir si c’est une posture défensive ou offensive… ce que j’aurais bien aimé savoir, parce que il me paraîtrait étrange qu’il soit en défensif pour me tuer… après, il ne peut pas savoir que je ne suis pas un combattant… j’ai l’air robuste, et je suis robuste, car je manipule des minéraux et des métaux lourds. Malheureusement, je ne sais pas vraiment me battre… enfin… il vaut tout même mieux ne pas me mettre sous pression.

Je me positionne de façon à pouvoir tourner les talons immédiatement et m’enfuir au plus vite si il fait le moindre mouvement agressif.

« Je t’ai pourtant dit… que je ne suis plus à Warfang… As-tu vraiment besoin de me tuer ? Ça pourrait… te causer des problèmes. »

On sait jamais, si la Horde voudra bien me venger. Ça pourrait vraiment lui causer des problèmes. Mais... si j'ai un moyen de savoir si il fait partit de la Horde !

« Le nom de Firepearl te dit-il quelque chose… ? »

C'est quitte ou double. Ma mère faisait partit de la Horde avant moi. Et elle était dangereuse à l'époque. Si il fait partit de la Horde, ça devrait lui mettre le doute quand au fait de devoir m'attaquer, ou l'en dissuader pleinement. J'espère juste que si il fait partit de l'Alliance du Sacré, que ce nom ne lui dise vraiment rien, autrement il comprendra immédiatement que j'appartiens à la Horde des Enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Jeu 8 Juin - 16:09

Bien que Neliyan regardait Natsirt dans les yeux avec colère il se calma un instant et le regarda avec le sourire rigolant un peu, il aimait faire peur au gens des fois ça marchait comme là avec Natsirt mais des fois ca marcher pas et c'est lui qui devait partir la queue entre les pattes. Il s'avança près de Natsirt pour lui dire :

-hi hi désolé si je t'ai fait marcher j'ai bien faire quelque petite blagues pour détendre l'atmosphère mais dit dit moi a tout hasard tu dit si je connais les Firepearl. Ce ne serait pas ton nom de famille ? Car vu la façon dont tu l'annonce tout me porte à croire que oui.

Neliyan se remit alors à l'avant afin de ne plus embêter Natsirt et il continua de marcher dans cette bâtisse tout en disant à au dragon blanc :

- Ne m'en veut pas mais c'est dan mon caractère. " Visiblement il avait l'air apeuré avant de me donner son nom de famille, un peu comme si il disait la dedans si tu me tue les Firepearl vont te suivre toute ta vie pour me venger. Bref il a l'air sympa m'ai il doit très certainement ce méfiait maintenant. Essayons d'arrondir les angles avec lui." Pensa Neliyan puis il s'arrêta et regarda le plafond partir en lambeau de bois complètement pourri. "Mon dieu nous ne devrions pas traîner plus longtemps ici. "

Puis il regarda Natsirt et dit amicalement :

-Tu voit Natsirt je vais te dire un truc tout le monde croit que la horde et l'empire sont des ennemis ce qui est vrai dans un sens mais moi je me dit si jamais je croise un dragon de la horde et qu'il l'ai sympa pourquoi lui en vouloir tant qu'il ne fait pas de mal à moi ou au miens je n'ai rien contre lui. De toute façon même si il essayait de faire revenir le maître noir Spyro et Cynder le reverrait très certainement dans les bas fonds. Et puis pourquoi ne pas essayer de raisonner ceux de la horde pour qu'il abandonne cette idée car au final il seront quand même perdant si il réussisse à faire revenir Malefor. Mais bon tu vois si toi tu m'annoncerais genre que tu serais de la horde et bien pourquoi je t'en voudrais pourquoi je voudrais te tuer tu ne m'a rien fait. Je ne vais pas t'accusé a tord par ce que ton clan réanimerais Malefor si ça trouve dans la horde y en  a qui s'en fiche de Malefor et ils continue leurs train train quotidien. Ils vivent pour eux, et des dragon comme ça moi je suis prêt a leur donner une seconde chance. Mais bon après tout tu fait certainement pas parti de la horde, si ?

Neliyan avait peut être essayer et avait réussi de bluffer Natsirt mais il ne voulais pas que celui-ci soit effrayé ou autre chose venant de lui et il voulait très certainement être amis avec car il rajouta le regardant dans les yeux :

-Tu ne voudra certainement pas mais bon à part toi, mon oncle et mon cousin ainsi que quelques gardes je n'ai pas réellement d'amis. J'ai vécu seul dans la rue me débrouillant toujours par moi même et un jour je rencontra mon cousin parce que j'avait volé de la nourriture pour survivre et mon cousin à ce moment ne savait pas que c'était moi et moi je ne savais pas que c'était lui. On a failli et je croit même que c'est arrivé qu'on se batte entre nous. Mais bon cela ne doit peut être pas t'intéressé.

Puis notre jeune dragon rouge tandit une patte amical à Natsirt et lui dit en souriant :

- Je me représente mon nom est Neliyan, Neliyan Thunderwall je suis garde et bientôt un ex garde aussi je compte quittait la garde dans pas longtemps. Pour devenir mercenaire à mon compte et allez exploré l'inconnu par moi même comme aujourd'hui en ta compagnie. Reprenons la route et excuse moi encore une fois pour tout a l'heure.

Mais alors qu'il continue d'avancer Neliyan entendit un bruit comme un grognement ou des paroles, qu'est ce qu'il ce passe un peu loin de leurs positions. Serait-ce les fantômes du lieux ou un fou qui s'aventure dans ces lieux délabrés.
Neliyan se tourna alors vers Natsirt et lui dit :

- C'est quoi ce bruit ?

Il resta alors calme et ne bougeait pas histoire d'attendre de voir si ces fameux bruits se rapprochent ou si il s'en vont,
mais il voulait aussi que Natsirt en dise un peu plus sur lui enfin si il le veut. Mais aussi voir si il ne en voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Jeu 8 Juin - 18:11

Soudainement, Neliyan se met à rire légèrement avec un sourire. Je recule de deux pas, les sourcils froncés, ne sachant pas quelle attitude adopter. Il… il c’était payer ma tête ?! Il disait qu’il aimait faire quelques petites blagues pour détendre l’atmosphère… Si je ne m’abuse, elle avait d’avantage tendue l’atmosphère qu’elle ne l’avait détendue !

Il comprend bien facilement que Firepearl est mon nom de famille, qu’il ne semble pas connaître. Tant mieux pour lui. Et surtout, tant mieux pour moi.

Le dragon rouge se remet à marcher, alors que je reste encore un peu planter sur place. Il finit pas me regarder et à me dire, relativement amicalement, deux trois choses au sujet des relations entre l’Alliance Sacrée et la Horde des Enfers, enfin que lui, il semble reconnaître que certains dragons de la Horde pouvaient être sympathiques.

Je ne sais pas si il a compris que j’en fais parti, mais… niveau sympathie, je sais que j’ennuie beaucoup les gens.

Mais ils sont encore plus ennuyeux que moi.

Il me dit aussi que même si Malefor revenait des bas-fond, Spyro et Cynder le renverraient d’où il vient. C’est une histoire dont je n’ose pas me mêler, cependant, là où il est, Malefor, personne n’en ai revenu. Enfin, je crois. Alors on ne peut pas savoir comment il va en ressortir… C’est une question qu’il vaut mieux ne pas se poser, d’ailleurs…

Apparemment, il ne m’en voudrait pas que je fasse parti de la Horde, si j’en faisais partit. J’en fais partit… Mais de là à ce que je sache si il ment, puisse que je lui est déjà mentis sur mon prénom, aucune idée.

Au bout d’un moment, il me fixe dans les yeux et recommence à me raconter sa vie. Non, pitié, stop ! Faites que ça s’arrête ! Si on me parle, je veux qu’on me parle de la forge et un point c’est tout !

Alors qu’il me tend amicalement une patte, il dit quelque chose qui… retient mon attention. Il compte sortir de la garde et partir explorer l’inconnu de son propre chef. J’avoue tout de même que je l’admire. J’aimerai vraiment quitter la Horde des Enfers, car plus longtemps j’y reste, plus j’y risque ma peau mais… mais… si jamais… elle… non…

Je vois Neliyan avancer un peu plus, mais c’est alors qu’un grognement, un murmure se fait entendre au travers des murs pourris du château. D-D-Des fan-f-fantômes ? Alors que le futur ex-garde reste calme et me demande quel était ce bruit, j’ouvre brutalement les ailes avant de les faire chauffer, les faisant ainsi briller comme un phare orangé !

« Qu-Qui que vous ê-ê-êtes, j-je vous ordo-n-nne de v-v-vo-vous mon-mon-montrer ! »

Je bégaye comme pas possible alors que je tremble et qu’une flammèche s’échappe d’une de mes ailes. Il me semble apercevoir une forme éthérée parcourir les murs derrière Neliyan. Je pointe l’apparition du bout de la griffe, terrifié, incapable de prononcer un son et de savoir si je délirais ou si on était pas seuls dans ce château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Jeu 8 Juin - 23:32

Neliyan semblait avoir atteint Natsirt avec ses paroles mais bon ce lui-ci semblait pas vraiment prêt à lui parler, mais quand il observa devant lui là d'ou le bruit venait il resta aux aguets. Il devait encore proposé a Natsirt si i serait intéressé pour explorer des lieux avec lui mais avant ça il observa devant lui laissant Natsirt derrière. Jusqu'au moment ou une lumière orangé vînt de derrière lui, il se retourna et observa le dragon blanc qui était la source de cette lumière. La couleur orangée vient de ses ailes "Mais comment il fait ça il ouvre ses ses ailes et les fait briller. Intéressant

Neliyan se retourna alors et entendit bégayer Natsirt puis il remarqua que Natsirt montra avec une petite flamme sort d'une de ses ailes "Je vois donc il utilise la chaleur des ses flammes pour éclairé a travers la membrane de ses ailes." Puis Neliyan avança la ou il y avait le bruit étrange puis il remarqua un de ces singes bizarre anciennement sous les ordres de Cynder puis Neliyan lâcha une phrase avant de bondir en arrière pour esquiver un coup de masse en bois :

-Alors comme ça il y a des survivants a votre espèce on vous croyez tous mort. intéressant que fait tu ici ?

Le singe répondit à Neliyan d'une voix arrogante et énervant :

- hi hi hi Cynder redeviendra bientôt l'impératrice du ciel ce n'est qu'une question de temps, et puis pourquoi je te parle a toi le lézard vous ne méritez que la mort toi et ton espèce enfin à part maître Malefor.

- Sale petit.....

Neliyan s'avança vers ce foutu singe avec un air énervé voyant cela le singe prit la fuite, trop rapidement pour que ce soit une fuite ordinaire "on dirait qu'il veut qu'on le suivent pour tomber dans un piège très certainement" Puis Neliyan fit demi tour et regarda alors Natsirt et lui dit alors en reprenant son calme :

-Tout va bien ce n'est qu'un imbécile de singe. Dit moi pourquoi tremble tu comme ça tu n'as pas l'air très confiant ? Aurait tu peur d'affronter quelque chose ? Ou quelqu'un ?

Puis Neliyan s'assis et souffla puis il admirer la salle ou il était arrivé, il s'agissait d'une salle à manger gigantesque il y avait des divers objets en métal et en fer, Neliyan continua d'observer la salle et constata qu'elle avait un agencement étrange. Puis il parla tout en regardant devant lui il allait proposer à Natsirt si il voulait le rejoindre dans ses explorations avec un air amusé et souriant tout en tendant a nouveau une patte amical en espérant que cette fois-ci il l'a prend :

-Dit moi Natsirt que dirais tu d'explorer de nouveaux horizons a mes côtés. Je sais que ça fait très très peu de temps qu'on se connaît voir pratiquement pas mais tu semble être un type sympa j'aimerais bien réalisé des explorations avec toi enfin si tu est d'accord. Je te laisse le temps d'y réfléchir tu est d'accord tant mieux et si jamais tu n'est pas d'accord je ne t'en voudrais pas.

Puis il se mit a attendre la réponse de cet inconnu aux écailles blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Ven 9 Juin - 12:47

Alors que je suis pétrifié par la peur et que je ne peux à peine bouger, Neliyan s’avance vers l’origine du bruit : cette chose fantomatique… Un frisson me parcourt l’échine, je suis terrifié. J’ai horreur des fantômes. Le dragon semble reconnaître cette créature, mais la chose attaque Neliyan avec un masse de bois. Le dragon rouge esquive le coup, alors que la créature déclare d’une voix arrogante et ricanant que ce n’est plus qu’une question de temps avant le retour de Cynder… Quoi ?

Je reconnais alors un de ses singes qui étaient autrefois sous les ordres de cette dernière, ou du moins j’en avais un peu entendu parler quand j’étais petit, alors je suppose que c’est ça... Je reprend un peu contenance et me rapproche lentement, toujours tremblant, mais le singe s’enfuit brutalement alors que Neliyan s’avançait l’air menaçant. C’était… flippant… et bizarre, aussi… Le dragon rouge se retourne vers moi et me demande si ça va, et si j’avais peur d’affronter quelque chose… voir quelqu’un… Ah. Ah ah. Évidemment, sinon je n’aurais pas peut des fantômes…

Le dragon s’assied et souffle, je remarque alors que nous sommes arrivés dans une grande salle, une sorte de réfectoire, ou vu qu’on est dans un château, peut-être une ancienne salle de réception. Du moins, à en juger par son aspect, c’était une salle où on mangeait autrefois. Je suis bien content d’être arrivé jusque là. J’aime bien explorer un peu, c’est toujours sympas de voir de nouvelles choses. Je remarque au sol plusieurs objets métalliques qui prennent alors tout mon intérêt. Je me rend alors compte que Neliyan me tendais amicalement la patte, me proposant de venir en exploration avec lui les prochaines fois, parce que j’avais l’air d’un type sympas. Je rabaisse sa patte au sol en soupirant et me met à marcher en ramassant les divers objets métalliques, dont une grosse fourchette tordue.

« Écoute moi bien, Neliyan… Bien que ta proposition m’intéresse et me semble plaisante, elle est très probablement impossible. Autrement, ce serait bien trop dangereux… que ce soit pour moi, ou pour toi, et je veux pas avoir tes blessures sur ma conscience. »

Je marque un temps de pause, il me semble avoir entendu un craquement flippant venant de quelque part dans cette salle… Enfin, bon.

« Ah, et, je ne m’appelle pas Natsirt, au fait. C’est un faux nom. Mon vrai nom est Tristan de Firepearl. Je suis forgeron. Je ne sais pas me défendre, ma présence te serait plus que encombrante dans tes futures explorations… et... »

Je laisse ma phrase en suspens. Je choisis finalement de ne pas lui dire que je fais parti de la Horde des Enfers. Il a beau sembler réglo par rapport à ce qu’il a dit précédemment, je n’ai pas envie de prendre le risque et… et ce fichu singe qu’on a vu tout à l’heure semble au service de Malefor… je n’ai pas trop envie de savoir comment cette chose pourrait réagir face à cette information. Sûrement qu’il hurlerait au traître ou essayerait de me pousser à me battre avec Neliyan, et franchement, j’aime pas me battre. Ça ne sert à rien a part avoir des remords… Il n’empêche que si la situation le nécessite, je pourrais toujours essayer de bluffer cette… chose… abomination… fantôme…

Je regarde du coin de l’œil Neliyan afin d’observer sa réaction, alors qu’un nouveau craquement étrange retentit dans la salle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Ven 9 Juin - 15:42

Alors que Neliyan avait tendu sa patte amicalement envers Natsirt celui-ci avait rabaissé celle-ci en lui répondant que bien que la proposition l'intéressait et semblait plaisante il refusa celle-ci avec prétexte que cela pouvait être dangereux autant pour lui que pour Neliyan et puis que Natsirt ne voulait pas avoir les blessures du dragon rouge sur la conscience. Neliyan rigola au fait qu'il disait que Natsirt disait qu'il serait inquiet au ça sou Neliyan aurait des blessures. Neliyan releva sa patte et lui répondit calmement avant de marcher et de ramasser quelques objets métalliques aux sol :

- ah ah ah ah Natsirt écoute moi bien l'ami je comprends que tu peut dire que les explorations pourrait être dangereux pour toi car tu ne sait pas te défendre je peut le comprendre mais dans ce cas laisse quelqu'un d'autre le faire à ta place. Tu sait si jamais tu devait dire oui rien n'empêche deux dragons de couleur ou de clan différent de mener quelque chose de leurs propres chefs. Mais après en ce qui me concerne tu n'aura pas besoin de te blâmer si je me blesse si je me blesse moi toi tu à rien a voir dans cette histoire et puis les blessures sont les risques des explorations. Et si jamais je devais blâmer quelqu'un ce serait moi et personne d'autre, et puis entre dragon on peut s'épauler non ?

Puis quelques instants plus tard Neliyan entendit à craquement bizarre dans la pièce mais quelques instants après Natsirt reprit une discussion avec notre jeune rouge mais dans celle-ci il disait que Natsirt n'était pas son nom mais plutôt qu'il s'appelait Tristan Firepeal il rajouta aussi que selon lui il serait un poids lourd pour ses futurs explorations. Quel bêtise s'empêchait de faire quelque chose parce qu'on est soit disant un poids mort c'est vraiment n'importe quoi. Neliyan ferma sa patte et la serra en poing avant de dire :

- Foutaise !! Tu refuse pour une autre raison que tu ne veut pas dire, toi un poids mort peut être mais dans ce cas que fait tu d'une amitié. Peut m'importe que tu ne sache pas te défendre ou autre chose. La vrai raison n'est pas sinon tu aurait accepter alors dit moi une bonne fois pour toute qu'est ce que c'est. Et puis même si c'est quelque chose qui nous différencie peut m'importe je ne te demande pas de faire des explorations avec moi pour des motifs personnelle ou autre juste parce que j'ai remarquer que tu aimais découvrir d'autres lieux que tu ne connais pas et puis tout objet que tu trouve comme ici semble être un trésors pour toi et bien justement c'est pour ça que je t'ai proposé de me rejoindre car tu as une passion pour ça ca se voit dans ton regards alors pourquoi t'en empêcher ?

Puis Neliyan se releva et le regarda de face yeux dans le yeux :

- Même si tu viendrais a me dire que tu serais de la horde ou d'autre part peut m'importe tout ce que je voulais te faire comprendre c'est que l'on peu faire quelque chose que l'on aime et on ne se préoccupe pas du reste. Moi j'ai voulu rentrer dans la garde de Warfang par ce qu'il y avait mon cousin, mais au final c'est pas mon truc. Mon truc a moi c'est d'aider les autres, explorer des lieux inconnu en groupe ou tout seul, je veut vivre MA propre vie. Maintenant
tu fait comme tu le ressent mais même si tu n'explore pas a mes côtés soyons ami ? Tu est quelqu'un de bien et c'est ce que j'apprécie chez toi bien souvent mon premier aperçu ne me trompe jamais.


Neliyan entendit alors un nouveau craquement qui retentit dans la salle étrange, il reste a l'écoute et avança en essayant de trouver la source du craquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Ven 9 Juin - 18:48

Neliyan ferme sa patte et serre le poing, visiblement en colère après ce que je viens de dire. Il me hurle dessus, dut moins c'est comme ça que je le ressens. Je refuserais sa proposition pour une autre raison, ce qui n'est pas totalement faux, mais ce qui n'est pas totalement vrai. Ce que j'avais dit précédemment compte aussi dans mes arguments, mes vrais arguments. Mais il est sûr qu'ils sont pour la plupart la conséquence directe de mon appartenance à la Horde des Enfers, ce dont je ne suis pas le plus fier et que je n'ai pas envie de le révéler...

Ce que je fais de l'amitié ? Eh bien, l'amitié... Hm... C'est bien une des choses sur laquelle je ne sais pas quoi en penser. Neliyan a aussi remarquer que malgré moi, j'adore explorer de nouveaux lieus. Le dragon rouge se relève avant de me fixer dans les yeux, se qui me fait reculer. Il recommence à me raconter que ça l'importerait bien peu si je faisais partit de la liste des ennemis de l'Alliance Sacrée, et qu'il veut me faire comprendre que je doit faire ce que je veux et ne pas me préoccuper du reste. Ce que j'adorerai faire bien entendu, comme tout le monde je pense, sauf que j'ai l'impression d'avoir une épée de Damoclès au dessus de ma tête...

Il me reraconte sa vie, mais pour une fois, je m'y intéresse un peu. Il a rejoins la garde à cause de la présence de son cousin, mais au fil du temps, il c'était rendu compte que c'était pas trop son truc, il préfère aider les autres et explorer, et maintenant il veut vivre sa propre vie. Il me propose d'être ami, car il trouve que je suis quelqu'un de bien... Soudain, un nouveau craquement retentit, et Neliyan semble décider d'avancer afin d'en trouver la source.

Je reste planter sur place, m'appuyant sur une patte puis sur l'autre, mal à l'aise.

« Eh bien, je... euh... Hm ? »

Je plisse les yeux, j'ai vu de la poussière tomber derrière Neliyan, et ça ne semblait pas naturel. Je lève les yeux au plafond, et remarque un lustre gigantesque accroché sur la clé de voûte. J'oscille la tête de gauche à droite, on dirait qu'il y a quelque chose là-haut... Je m'envole afin de me rapprocher, et découvrant ce qu'il se passait en haut, j'ai le souffle couper. C-ce... ce fichu fantôme de singe ! Le vide en dessous de moi me rappelle que je dois battre des ailes et m'empêche d'être pétrifié sur place.

« Qu'est-ce que... Co-Comment t'as put m-monter là d'abord ?! »

Je regarde le singe, qui ricane arrogamment, je regarde le lustre, je regarde en contrebas. Par les ancêtres ! Neliyan !

« J-Je t'interdis de faire tomber ce lustre !
-Et en quel honneur, lézard inutile ? »


Je prend une grande inspiration pour lui faire croire que je m'apprête à lui cracher des flammes dessus, mais je suis bien trop loin pour l'atteindre. Alors qu'il avait cesser de bidouiller la chaîne du lustre, celle-ci, que je remarque alors suffisamment fragilisé, cède.

« Neli ! Court ! Reste pas là ! »

Par réflexe, je plonge pour rattraper le lustre, mais avec son poids et sa chute, je ne pourrais pas l'arrêter. J'essaye tout de même de me motiver, ne sait-on jamais...

« C'est pas plus lourd qu'une enclume, c'est pas plus lourd qu'une enclume, c'est... »

Alors que je ne frêne à peine la chute de l'objet, j'en arrive à la terrible conclusion :

« C'est bien plus lourd qu'une enclume. »


Je ne sais pas si le dragon rouge à eut le temps de bouger, mais je l'espère sincèrement pour lui. Je lâche la chaîne et jette un coup d’œil à la clé de voûte. Elle semble intact, mais on ne devrais pas traîner par ici plus longtemps... Le lustre se fracasse sur le sol et soulève un nuage de poussière assez conséquent.

« Neliyan ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 0:29

Neliyan c'était avancé après avoir parler franchement et directement à Tristan et rechercha la cause du bruit il espéra que personne d'autre n'était présent a part ce fichu singe, puis au moment de regarder il entendit derrière Tristan qui était peut être resté en retrait et visiblement le cas vu que ces paroles venait de derrière le dos de notre dragon rouge. Mais lorsqu'il entendit Tristan il semblait reconnaître dans sa voix qu'il n'était pas à l'aise ou alors hésitant, puis autre chose attira l'attention de Neliyan quelques secondes après devant lui il remarqua alors qu'une petite souris s'amusait a se balader dans ce château délabré. Mais il ne prêta pas attention a ce qu'il ce passer ni derrière ni au dessus de lui, car quelque chose ce passer au dessus de lui est cela risquerais de  lui coûter cher. Neliyan s’arrêta et dit calmement :

- Une souris ? Ce n'est qu'une fichu souris qui fait ce bruit là.

Quelque instant après alors qu'il regarder derrière lui il entendit hurler Tristan qui lui disait de courir et de ne pas rester là, mais ce qui à le plus interloquer Neliyan c'est que Tristan l'a appelé Neli La plupart du temps ce sont ses amis qui disent ça mais là voix venait d'en haut et il n'eu le temps de voir que Tristan retenait un lustre qui semblait pesait assez lourd pour le dragon blanc. Mais Neliyan était trop prêt pour esquiver totalement la chute, la seul chose qu'il avait entendu c'était Tristan qui disait :

- C'est bien plus lourd qu'une enclume.

- Quoi ?????

Neliyan sauta sur le côté juste quelques secondes avant que le le lustre ne touche le sol et soulève un épais nuage de fumé suite au choc sur le sol. Neliyan entendit la voix de Tristan l'appelé, mais est ce qu'il a réussir à s'échappé avant et bien lors du choc avec le lustre Neliyan eu le temps de s'extirper in-extremis et était allonger à côté un peu sonner il essaya de se relever et il y parvenais. Il sorti du nuage de fumé et regarda Tristan avant de se secouer la tête sur le côté. Puis une fois qu'il compris ce qu'il venait de ce passer il remercia Tristan :

- Merci Tristan si tu ne m'avait pas prévenu, je ne serais surement plus sur mes quatre pattes pour te parler à l'heure qu'il est. Et puis lorsque je t'ai vu retenir le lustre je me suis dit mais qu'est qu'il fait ? Et je remarque que tu m'as sauvé la vie, merci infiniment mon ami. Tu voit que toi aussi tu peut aider et sauver des gens que tu aime ou apprécie hi hi. Merci merci infiniment je souhaite vraiment retenter ma chance et te proposer d'essayer de tenter quelques aventures a deux et si jamais sa colle pas bah c'est pas grave mais sérieusement je suis sûre du contraire. J'en ai eu la preuve aujourd'hui.

Neliyan fit face à Tristan et lui tendit sa patte qui était légèrement égratigner par le saut qui lui a fait esquiver le lustre de justesse. Neliyan était content car un inconnu pouvait très bien faire le choix de laisser tomber ce lustre sans rien dire et tourner le dos mais cela n'était pas arrivé et il considérait Tristan comme un véritable ami, peut être en fait t'il de trop et que Tristan ne pense pas pareil mais au moins pour lui il savait qu'il pouvait très certainement compté sur lui et lui qu'il pourrait compter sur Neliyan. Comment aller réagir Tristan face à cette troisième patte que Neliyan lui tend en rajoutant quelque secondes après :

- Alors on tente le coup Tristan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 12:16

Soudain, Neliyan apparaît hors du nuage de poussière. Je soupire de soulagement. Le nuage commence à se dissiper, laissant apparaître le lustre, tordu, fracassé, brisé sur le sol. Si je suis soulagé pour Neliyan, voir ce lustre en fer détruit m’attriste un peu. Neliyan secoue la tête sur le côté, avant de me remercier, et de me dire que moi aussi je peux aider les autres… Je me dandine d’une patte à l’autre, alors que je viens de redescendre sur terre, gêné. Ça me flatte un peu quand même, puisse que je m’en sens généralement incapable. Il me repropose de partir avec lui pour quelques aventures, et tends une troisième fois sa patte vers moi.

« Alors on tente le coup Tristan ? »

Je le regarde quelque seconde, avant de saisir sa patte, avec un rictus qui révèle mes crocs noirs, carbonisés par mes crachats de flammes.

« Si être accompagné par un forgeron à la solde de la Horde des Enfers, bien malgré moi je te l’assure, ne te dissuade pas, ça me semble faisable. »

Puis je regarde vers le plafond, plissant les yeux. Le singe fantomatique semble ne plus être là-haut...

« Tss, il a disparut… Le fichu singe de tout à l’heure, c’est lui qui a trafiquer la chaîne de ce lustre. Même si je n’aime pas du tout les fantômes, il m’a bien énervé celui-là... »


Pour une fois que je suis bien en colère, c’est contre un fantôme… Mon regard redescend vers le dragon rouge.

« La chaîne du lustre était accrochée à la clé de voûte de cette salle. Vu d’ici, elle n’a pas l’air bien abîmée, mais c’est un vieux château. Peut-être que le poids du lustre en moins à perturbé l’équilibre du plafond et de la salle, on ne devrait pas traîner ici plus longtemps. »

Puis j’attends finalement la réaction du dragon rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 14:14

Après cette remis de toutes ces émotions Neliyan avait attendu la réaction de Tristan a propos de sa troisième demande et celle-ci apparemment avait porter ces fruits, Neliyan avait enfin réussi a se faire un ami de par lui même et visiblement un ami sur qui il pourrait compté réellement. Tristan après être redescendu visiblement gênée de ce que Neliyan avait dit il prit la patte du dragon rouge et lui racontait donc que finalement il était de la horde des enfers malgré lui si Neliyan n'était toujours pas dissuadé ce paraissait faisable. Neliyan réfléchis un moment au Malgré lui qu'il avait sorti " Malgré lui ? A t'il été contraint de rejoindre la horde par un autre biais que sa volonté ? Si tel est réellement le cas alors il n'est pas un ennemi pour Warfang mais plutôt un alliés. Bon très bien je me chargerais moi même de sa sécurité hors de la horde. AU moins il pourra compter sur quelqu'un de confiance. Neliyan après avoir était pensif pendant plusieurs devant Tristan qui pourrait croire qu'il recule, le rassura en souriant et en lui répondant d'une voix sûre et compatissante :

- Eh bien dans ce cas là a partir de maintenant nous sommes partenaire d'exploration mais avant tout ami,
ca te convient Tristan ? N'hésite pas à m'appeler Neli ça me dérange pas mon ami.


Ce voulant rassurant ajouta quand même une petite question a propos du fait que le lustre c'est cassé la figure :

-Je me demande bien comment ce lustre visiblement solide a put s'écrasé sur moi ?

Tristan n'hésita pas à lui répondre qu'au final c'était le singe qui venait de trafiquer la chaîne du lustre, Neliyan écouta alors le reste de ses paroles en analysant le plafond il pensé donc que le singe avait trafiquer cette chaîne pour se venger lui mais qu'au final avec l'intervention de Tristan ça a échouer et il c'est ensuite volatilisé. Tristan n'hésita pas a expliqué que la chaîne du Lustre était accroché a la voûte de la salle, et maintenant qu'ils sont tous les deux face à cette chaîne Tristan disait que visiblement elle n'était pas abîmée et après la chute du Lustre l'équilibre de la salle était peut effrité il assura que eux deux ne devrait pas traîner ici plus longtemps. C'est alors qu'un lourd bruit de décrochage ce fit entendre Neliyan regarda alors Tristan dans les yeux et lui dit :

- Tu as raison nous ferions mieux de filer cette endroit ne va pas tarder à nous tomber dessus.

En parlant de tomber dessus ben justement un morceau de pierre tombait justement pile poil à leur droite, Neliyan regardait Tristan l'air septique et se mit à courir vers la sorti en criant :

- Tirons nous d'ici partenaire le château s’effondre.

Neliyan commença a courir a travers les pièce du bâtiment zigzaguant agilement entre les couloirs très certainement accompagné de Tristan pendant leur course pour échappé à l’effondrement du château il se devait de retrouvé la sorti rapidement. Il esquivé assez habilement les morceau d'étage qui tombé sur eux de droite à gauche et de gauche a droite, après plusieurs minutes de course effréné Neliyan parvint à la sorti et bondis dehors sur le sol vers de la plaine. Il regarda en direction de la sorti et n'avait pas vu si Tristan était sorti et cria a plein poumon :

- TRISTAN !!!!!!

Il attendit une réponse pour s'assurer que tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 21:23

Un bruit se fait entendre, parcourant les murs de la salle. Il semble que les murs, ou le plafond, sont entrain de se décrocher… Peu rassuré, je fais un pas un arrière. Neliyan me regarde dans les yeux, il me dit qu’on ferait effectivement bien de s’en aller d’ici rapidement. Je hoche la tête. C’est alors qu’une pierre du plafond tombe juste à notre droite. Alors que le dragon rouge me lance un regard sceptique, il se met à courir vers la sortie en criant :

« Tirons nous d’ici partenaire le château s’effondre ! »

Je me mets de suite à courir vers la sortie moi aussi, bien peu tenté par la perspective de finir mort ensevelit sous les décombres de ce château. Alors que devant moi, Neliyan zigzaguait dans les couloirs, une pierre un peu plus grosse que mon poing s’écrase sur mon épaule gauche. Je serre les dents en réprimant un grognement et ralentit alors, fortement endoloris. Je jette un œil à cette épaule : de grosses égratignures et un peu de sang, j’avais visiblement été chanceux car l’os semble ne pas être cassé. Par contre ça fait un mal de chien !

Alors que cette blessure me ralentit, un morceau du plafond me tombe juste sous le museau, manquant d’écraser ma tête si j’avais été quelques centimètres en avant. Je rentre dans l’énorme débris du bâtiment, me cognant le bout du museau.

« Urf ! »

Je me rends alors compte que le débris obstrue tout le couloir. Alors que de grands bruits de fracas m’entourent et retentissent dans le château, je déploie mes ailes et m’envole afin de passer au deuxième étage. Une voie perdue en révèle une autre : le bout de plafond avait ouvert un passage.

Le deuxième étage puait encore plus la poussière que le premier, à croire qu’il n’y avait pas de courants d’airs par ici… Je chauffe mes ailes afin d’illuminer légèrement l’espace d’une lueur orangée. Le sol en bois est pourri, et les murs ne semblent pas très solides. J’inspecte les murs, en espérant trouver une porte ou un passage, mais la pièce est condamnée. Par contre, je trouve du lierre, dont les tiges semblent provenir de l’autre côté du mur… Probablement que l’extérieur se trouve de l’autre côté, alors… Je soupire, et me positionne devant le mur, debout sur mes deux pattes arrière, avant de me laisser tomber de tout mon poids sur le mur fragile. Celui-ci s’effondre, laissant place à une belle vue sur la plaine automnale. La lumière m’éblouis, mais je fonce dans ce trou avant que les murs supérieurs ne s’effondrent dessus. Je m’écrase au sol, ce qui me coupe le souffle un instant.

Alors qu’haletant, je m’éloigne des murs du château, j’observe les alentours à la recherche de Neliyan. Est-ce qu’il était sortit lui aussi ? Ou…

« Neliyan ? Neli ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 22:00

Maintenant que Neliyan était sorti de ce fichu château il pouvait maintenant souffler mais le problème était désormais que Tristan n'était pas derrière lui il semblait avoir vu quelque chose s'envoler du second étage mais vraiment un court instant. Neliyan courait alors dans la direction de la silhouette et entendit le cri de Tristan plus loin il vola donc en direction de son partenaire d'exploration et le voit qui semblait également le chercher, Neliyan couru alors vers lui et l'appel :

- Tristan !! Tristan je suis là.

Il s’approcha de son ami blanc, il le regarda de face et vit qu'il s'était blessé à une patte plus précisément sur son épaule gauche il s'était légèrement égratigner et saignait un petit peu mais le principal c'est que Neliyan s'approcha et souriait a Tristan lui disant :

- Ca va tu n'as pas trop mal ? Alors je croyais que si je me blessais tu en aurait sur la conscience mon ami mais là ce serait plutôt l'inverse hi hi. Allez viens on va soigner tout ça je connais un endroit pas loin ou tu pourra souffler et apaiser cette égratignure.

Neliyan regarda devant lui avant de démarrer la marche, il se dirigea vers un petite clairière ou une petite étendu d'eau se trouve. Alors qu'il marchait il sentait que Tristan derrière lui était long il se retourna et le vit boiter il s'arrêta et fit demi tour se mettant à côté de lui prenant sa patte blesser sur épaule droite et marcha plus doucement afin d'être synchro avec lui. Il marcha donc à ses côté et regardant droit devant il disait à Tristan :

- Eh ben qu'est ce qu'il t'ai arriver pour avoir ça l'ami ? Je vais t'aider à marcher t'inquiète pas entre amis et partenaire se serrez les coudes c'est tout à fait normal. Allez j'espère que tu ai prêt on y va.

Les deux dragons marchèrent l'un à côté de l'autre Neliyan tourner de temps à temps sa tête vers Tristan pour lui sourire amicalement, et continuèrent de marcher comme ça pendant quelques kilomètres alors que Neliyan stoppa la marche il regarda droit devant lui et vit la petite clairière qu'il rechercher. Il regarda Tristan et lui demanda :

- Alors ça va toujours tu souffre moins j'espère ? Ne t'enfais pas on n'est plus très loin de l'endroit en question à vrai dire il est en face de nous, il y a des herbes médicinal et un petite étendu d'eau peu profonde ou on pourrait laver cette blessure pour éviter l'infection. D'accord ?

Après la réponse de Tristan Neliyan reprit la route toujours avec la patte gauche de Tristan sur son épaule droite et après plusieurs minutes d'effort ils arrivèrent en face du plan d'eau. Neliyan s'arrêta au bord d'un arbre et laissa Tristan là il lui dit :

- Je reviens je vais chercher quelques herbes et tu pourras rentrer dans l'eau pour apaiser la douleur cela devrait t'aider a marcher sans problème et sans grosse douleur.

Neliyan parti un peu plus loin et chercha des plantes comme de l'harpagophytum et des reines-des-près, quelques instants plus tard et après un recherche sans résultat il trouva enfin de quoi faire une sorte de baume il prit un feuille de chêne et ramena le tout la ou Tristan se trouve. Il mouilla l'harpagophytum et la reine-des-près et les écrasa pour en faire une sorte de pate molle, une fois que les ingrédients sont mélangés il demanda à Tristan de tendre sa patte gauche.

- Tiens l'ami peut tu me tendre ta patte gauche et en même temps soit aller dans l'eau ou rester à l'air libre mais je te conseil d'aller dans l'eau car l'effet va se répercuter sur tout ton corps et te fera du bien. Mais cette pâte sur l'endroit de ta blessure et tout ira mieux laisse agir pendant quinze bonne minutes et ça ira mieux après tu va sentir une légère brûlure au départ et après tu va sentir du frais grâce à l'eau et ça va faire un effet comme une pommade fait une légère pression avec cette feuille de chêne et ça aidera a pas que la pâte se désagrège et parte en morceau dans l'eau.

Une fois qu'il avait tendu tout ça à Tristan il s'assis un peu plus loin et appliqua la même solution pâteuse sur son éapule droite lui aussi avait une douleur suite a sa sortie du château il s'étais érafler le haut de l'épaule et saigner doucement voir pratiquement pas. Il s'assis et souffla en disant à Tristan :

- Eh bien pour une première exploration c'était enrichissant mais un peu sportif sur la fin n'est ce pas partenaire ?

Neliyan regarda Tristan et attendait sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 10 Juin - 22:43

Alors que je recherche Neliyan, inquiet, celui-ci apparaît devant moi. Il court vers moi.

« Tristan !! Tristan je suis là. »

Je boitille un peu vers lui, mon épaule me faisait souffrir. Et évidemment, ma fichue sacoche a encore bouger de place et me démange atrocement, alors que je peux à peine lever la patte gauche ou me reposer dessus, m’empêchant de lever seulement la droite.

Le dragon rouge semble remarquer ma blessure. Il me sourit et me demande si je n’ai pas trop mal, et que dans le cas de mesure où j’aurais du remords pour ses blessures, c’était ici l’inverse. Il me dit aussi qu’on allait soigner ça et qu’il connaissait un endroit ou on pourrait se reposer. Je hoche la tête, reconnaissant.

Neliyan commence à marcher et à se diriger vers l’endroit en question. A cause de ma blessure, je boîte et peine à le suivre. Le dragon rouge s’en rends compte et reviens vers moi. Il prend ma patte blessée sur son épaule droite, le mouvement me fait un peu serrer les dents car l’impact de la pierre m’avait bien endolori, surtout au niveau de l’articulation. Neliyan ralentit sa marche, afin d’être au même rythme que moi. Il me demande ce qu’il a bien put m’arriver pour que je me retrouve comme ça et me dit qu’entre ami et partenaires, il était normal de se serrer les coudes.

« Merci. Une assez grosse pierre est tombée du plafond, et il a fallut qu’elle me tombe dessus... »

Alors qu’on marchait, le dragon rouge tourne sa tête vers moi afin de me sourire amicalement à plusieurs reprises. Après quelques kilomètres, on arrive vers une petite clairière. Je remarque un point d’eau, et Neliyan me regarde à nouveau et me demande si ma blessure me fait moins mal. Malheureusement, non. Il me dit que l’endroit vers lequel on se dirigeait n’étais plus très loin : il était devant nous. Le dragon rouge me dit aussi que je pourrais laver ma blessure et qu’il y avait des herbes médicinales.

« D’accord, encore merci. »

On avance encore un peu et en quelques minutes on finit par arriver dans la clairière. Neliyan me laisse m’allonger sous un arbre.

« Je reviens je vais chercher quelques herbes et tu pourras rentrer dans l'eau pour apaiser la douleur cela devrait t'aider a marcher sans problème et sans grosse douleur. »

Je hoche la tête. Après un petit moment de recherche, il revient vers moi avec ses plantes et prépare une sorte de pâte molle, peut-être un baume. Il me demande de tendre ma patte gauche, ce que je fais avec une petite grimace à cause de la douleur. Neliyan m’explique comment utiliser cette pâte, avant de s’éloigner un peu. Je me glisse dans l’étendue d’eau qu’il y avait pas loin après avoir appliquer le baume. Afin d’éviter que la pâte se désagrège face à l’eau, j’appuie une feuille de chêne dessus. Le baume brûle un peu au départ, mais étant forgeron et dragon de feu, ça ne m’affecte pas plus que ça.

L’eau me fait du bien : elle était fraîche, et nettoyait les poussières grasses et sèches présentes sur mes écailles suite à l’exploration du vieux château. Aussi elle termine de refroidir mes ailes, que j’avais fait auparavant chauffer pour produire un peu de lumière.

Je remarque que le dragon rouge applique la même pâte sur son épaule droite, il c’était peut-être blesser lui aussi ? Il s’assied et souffle un peu.

« Eh bien pour une première exploration c'était enrichissant mais un peu sportif sur la fin n'est ce pas partenaire ? »

J’ai un rictus et rigole doucement.

« Sportif ? J’aurais dit olympique ! »


Finalement, je suis bien content d’avoir rencontrer Neliyan et d’avoir explorer ce château avec lui… C’est rare, d’habitude, en dehors de la forge, rien ni personne ne m’intéresse. J’avoue que j’ai toujours bien aimer explorer mais… je suis quand même bien content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Lun 12 Juin - 13:38

Bien que Neliyan observais Tristan qui était dans de l'eau fraîche, il n'hésita pas a regarder autour de lui de temps à autres pour voir si rien ni personne ne venait les embêter. Neliyan sentait légèrement la petite brûlure sur sa blessure mais c'était une bonne nouvelle car ca veut dire que sa commençait a soigné celle-ci. Visiblement Tristan lui semblait rire doucement mais y riait quand même de l'aventure qu'ils ont eu tout les deux, Neliyan commença a rire également et regarda Tristan lui demandant :

- Ah la la ca fait plaisir de rigoler par des temps si sombres, mais dit moi mon ami comment ce porte ta blessure ?

Neliyan resta a l'écoute et n'hésita pas à se lever pour détendre ses ailes rouge aux membranes orangée, notre june Thunderwall était content de s'être fait un véritable ami en la personne de Tristan mais surtout un ami sincère et sympa qui rigole aussi dans les bons moments. Cela fit sourire Neliyan qui lui penser que si Aedoth l'apprenait il serait certainement pas du même avis. "Quoi que lui qui disait si on peut sauver certain membres de la horde qui n'ont rien a voir avec leurs activité tout comme Tristan, il en serait tout aussi ravi et content de les aidés."

Le temps passé maintenant qu'il avait appliqué se baume sur leur égratignure et Neliyan lui déjà ne sentait plus la douleurs ni le picotement de celle-ci, il enterra donc le baume dans le sol afin de le laisser agir en temps qu'engrais naturel pour les plantes. Neliyan regarda Tristan et s'approcha de sa position en disant tendant l'autre patte non blessé et lui déclara :

- Tristan nous sommes maintenant amis et partenaires, je dois te dire que maintenant si tu as quoi que ce soit tu peut compter sur moi mais aussi si un jour tu as envie d'explorer un endroit n'hésite pas à me le faire savoir ensemble c'est marrant. Mais je tenais également à te dire que tu peut avoir confiance et foi en moi jamais je ne te trahirai parole de Thunderwall sur cet éclair " dit-il en pointant sont éclair jaune sur sa patte" je te promet que dans les bons comme les pires moment je serais là tu est mon ami et mon partenaire d'exploration nous ne sommes pas pus différents de part nos clans mais nous restons malgré tout ça des dragons et je suis fière de t'avoir a mes côté en ce moment.

Cela pouvait paraître complètement insolite et officiel mais Neliyan adoré parler comme ça quand il trouvait de véritable ami sur qui il pouvait compter, il était heureux car dans ses quelque paroles il vit des moments triste du passé ou il était tout seul et cela lui fit couler quelque larmes mais quelques larmes de bonheur car dans ces ombres du passé une silhouette blanche s'approcha de lui et lui tend la patte en souriant également. Et dans son subconscient cette silhouette n'est autre que Tristan.

Neliyan essuya ses larmes et regarda le ciel souriant et heureux de sa journée qu'il avait passé aujourd'hui. Il rajouta également une petite phrase qu'il avait toujours rêvé de dire proche d'un véritable ami :

- L'amitié il n'y a que ça de vrai. Je suis content et ému à la fois, dans toute ma vie j'ai enfin réussi a avoir un véritable ami et pas quelqu'un qui profite de moi pour ses propres intérêt. Ça fait plaisir de se sentir en cohésion avec quelqu'un d'autre.

Puis Neliyan resta silencieux écoutant aussi Tristan qui lui réponds à ces paroles qui viennent du cœur de notre jeune Thunderwall rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Mar 13 Juin - 11:49

Neliyan regarde de temps en temps autour de lui, probablement afin de vérifier qu’il n’y avait personne d’autre dans les environs, avant de me dire que ça faisait du bien de rire, surtout en ces moments plutôt sombres. Puis il me demande comment va ma blessure. Son baume semble faire effet, j’ai beaucoup moins mal désormais.

« Beaucoup mieux, merci beaucoup… l’ami. »

Je souris légèrement. Le dragon rouge se lève pour étendre ses ailes, puis semble sourire, il doit probablement penser à quelque chose plaisant ou drôle. Personnellement, j’ai peur de savoir ce qu’il pourrais m’arriver si un membre de la Horde venait à apprendre que j’étais ami avec un membre de la garde, même si c’est un futur ex-membre… Je ne sais pas si ils sont vraiment ouvert d’esprit… mais ça m’étonnerais… Et d’ailleurs, ils pourraient peut-être s’en prendre à Neliyan ? Bon, après tout, il n’y a aucun moyen qu’ils sachent quoi que ce soit de cette histoire. Et puis, puisse qu’il compte quitter la garde… Enfin on verra bien.

Ça faisait un bon bout de temps qu’on avait appliquer le baume, et je vois le dragon rouge enterrer le reste du baume sous terre, je me demande pourquoi… Neliyan me regarde avant de s’approcher de moi.

« Tristan nous sommes maintenant amis et partenaires, je dois te dire que maintenant si tu as quoi que ce soit tu peut compter sur moi mais aussi si un jour tu as envie d'explorer un endroit n'hésite pas à me le faire savoir ensemble c'est marrant. Mais je tenais également à te dire que tu peut avoir confiance et foi en moi jamais je ne te trahirai parole de Thunderwall sur cet éclair. »

Il pointe l’éclair jaune sur sa patte.

« Je te promet que dans les bons comme les pires moment je serais là tu es mon ami et mon partenaire d'exploration nous ne sommes pas pus différents de part nos clans mais nous restons malgré tout ça des dragons et je suis fière de t'avoir a mes côté en ce moment. »

Je souris, il y a un petit moment de silence. Puis je remarque que Neliyan est entrain de pleurer !

« Neli, ça va ?! »

Le dragon rouge essuie ses larmes et regarde vers le ciel en souriant.

« L'amitié il n'y a que ça de vrai. Je suis content et ému à la fois, dans toute ma vie j'ai enfin réussi a avoir un véritable ami et pas quelqu'un qui profite de moi pour ses propres intérêt. Ça fait plaisir de se sentir en cohésion avec quelqu'un d'autre. »

Je sors lentement de l’eau, avant de hocher la tête.

« Je suis bien d’accord avec toi. Et de même, tu peux compter sur moi. »

Je ne suis vraiment pas doué pour faire de beau discours…

« N’empêche, l’amitié… Moi non plus je n’ai pas vraiment eut d’ami jusque là. J’en avais peut-être quand j’étais petit, mais... »

Mon regard s’assombrit en repensant à ce jour où ma mère et mon père ce sont battus. A partir de ce jour je sais que je n’étais plus le même qu’avant…

« Mais je suis vraiment bien content de t’avoir rencontrer Neliyan, et d’être ton ami. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Sam 17 Juin - 0:38

Maintenant que leurs périple est terminé et que leurs blessures sont légèrement soigner, il serait certainement le temps de retourner pour chacun d'entre eux dans leurs clan respectif. Neliyan soupira etc'était allongé pendant que leurs discussions prit le temps de se terminer, il regarda Tristan et se disait dans sa tête "Peut être devrais ton trouver un nom à notre équipe d'exploration ? Ou alors restons nous simplement deux jeunes explorateurs secret pour éviter de se faire repéré pour l'un et pour l'autre ? Eh bien que de dilemme si jamais on donner un nom on devrait aussi se trouver un logo et des locaux. Pour planifier nos futurs explorations." Neliyan réfléchissais a ça depuis 5 bonnes minutes maintenant et regarda alors Tristan en se relevant :

- Dit moi Tristan que pense tu de la suite ? Pour nos explorations, devrions nous nous enregistré auprès d'un bureau d'exploration ou restez incognito ? Si jamais tu est d'avis de trouver un nom et s'enregistrer faudrait aussi trouver un logo et un local pour stocker notre matériel ou nos découvertes. Qu'en pense tu toi ?

Neliyan écouta la réponse de Tristan et étira ses ailes en baillant un peu de fatigue tout ce parcours l'avait fatigué et puis il se devait de rejoindre son cousin pour un tour de garde ensemble qui devait se déroulait le lendemain, oui même si il est second Aedoth fait aussi des tours de garde de plus cela fait un moment maintenant que l'on a pu entendu parler de Spyro Neliyan espérais qu'il ne lui était rien arriver car si jamais c'était le cas le second serait le futur dirigeant de Warfang et devrait faire face à cette crise. Mais bon le jeune Thunderwall rouge avait autre chose à penser pour le moment il devait également annoncer à son cousin et supérieur qu'il quitté la garde pour créer son propre groupe de mercenaires personnel au service de Warfang mais restant libre de son côté. Puis cette idée traversa l'esprit et regarda a nouveau Tristan dans les yeux souriant :

- Dit moi Tristan je compte faire un groupe de mercenaires au service de Warfang, que dirais tu d'en faire Parti ? Ne t'enfais pas pour la horde on ne donnera pas les noms a n'importe qui seul mon cousin serait au courant et au moins personne n'ébruitera ça juste lui sera au courant. Si tu est d'accord le temps que je quitte la garde et je prévois tout ça sinon on prend notre temps en tant qu'explorateur et on voit pour le groupe de mercenaire plus tard ou alors je le créer mais je ne t'inscrit pas tout de suite histoire que tu puisse être protégée mais ça seulement toi le décide. Je ne ferais rien sans ton accord. Prend le temps de réfléchir peut être et après on verra d'accord ? Tu me diras ça lors de notre prochaine exploration partenaire. Moi pour le moment je vais aller me reposer demain j'ai un tour de garde avec mon cousin et je vais très certainement quitter la garde le même jour. On se dit a plus tard l'ami ?

Neliyan tendit alors une patte a Tristan et après s'être serré la patte il s'envola en direction de Warfang afin de préparer son tour de garde du lendemain et préparer la discussion avec Aedoth pour son départ de la garde.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Tristan Firepearl

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 03/06/2017
Localisation : Probablement dans une forge

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   Dim 18 Juin - 10:48

Neliyan c’était allonger durant notre discussion, j’avais fait de même en restant près de l’eau. Au bout d’un long moment où le dragon rouge semblais réfléchir, il se relève et me regarde en me demandant ce que je pensais de la suite, et si pour nos explorations il fallait qu’on s’enregistre quelque part ou qu’on reste incognito… Et que si j’étais d’accord pour qu’on s’enregistre, il nous faudrait un nom et un logo, ainsi qu’un local. Je réfléchis un instant.

« Je… Je ne sais pas. Ça serait bien, je pense, mais malheureusement ce serais pas mal dangereux d’enregistrer nos deux noms au même endroit, même si je donne un faux. Après ça pourrait peut-être marcher, mais... »

Je secoue la tête.

« Je ne sais vraiment pas, si l’Alliance venait à le découvrir, elle pourrait « éventuellement » se montrer tolérante mais ça m’étonnerais beaucoup, et si c’est la Horde qui venait à mettre les griffes sur cette information, je ne pense pas qu’ils vont rester les pattes croisés… »


C’est sûr que je ne voue aucune loyauté particulière à la Horde des Enfers, mais le fait que j’appartiens à ce groupe fait que je détiens probablement des informations que l’Alliance ne possède pas -enfin peut-être même pas mais bon- et que dans l’éventualité où je serais entrain de tout raconter à quelqu’un d’externe à la Horde mettrait en danger Neliyan plus que les autres si je suis supposé être dans la même équipe que lui… Quand à l’Alliance, je ne sais pas du tout comment ils fonctionnent…

« Je pense qu’il va falloir y réfléchir pendant longtemps... »

Neliyan avait étirer ses ailes pendant qu’il avait écouter ma réponse. Puis il me regarde dans les yeux en souriant, avant de me proposer de rejoindre un groupe de mercenaire qu’il comptait créer. Un groupe au service de Warfang. Le mot mercenaire me fait grimacer, je suis loin d’être un mercenaire… Et si je me mettais au service de Warfang, qui sait si ma mère pourrait… ? Euh non, elle est morte de toute façon… Mouais…

Le dragon rouge me dit de réfléchir et que l’on verrai ça à notre prochaine exploration. Je hoche la tête et lui sourit de toutes mes dents carbonisées.

« A plus tard, l’ami. »


On se serre la patte et Neliyan s’envole en direction de Warfang. Pour ma part, j’avais prévu de partir en direction du Bosquet Ancestral, un lieu inexploré qui avait attisé mon intérêt. J’aurais bien proposer au dragon rouge de venir avec moi, mais il a un tour de garde demain apparemment. Il compte d’ailleurs quitter la garde ce jour là. Mais bon, pour le moment, je déploie mes ailes vers le Bosquet Ancestral.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au détour d'une plaine [PV Neliyan] [ Statut du RP : Terminer ] [Plaines Automnales]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'atelier des Terreurs du Cimarron
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Inactif-
Sauter vers: