AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Igniis

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Lun 26 Juin - 13:58

Tout mon arsenal était sur moi lors de ce début d'après-midi nuageux et j'étais devant l'entrée des fameux égoûts dont la réputation sur sa dangerosité était grande, presque aussi grande que celle de mon père. C'était clair, presque personne ne  voulait y aller, qu'il soit seul ou bien accompagné. Quelle était donc cette réputation ? Trafics de drogue et combats d'arène qui pouvaient se finir dans un grand bain de sang chaud, avec de la mousse s'il vous plait et une bonne odeur de fer !

Alors, que faisais-je devant l'entrée de cette nouvelle "Cour des Miracles", vous allez vous demander ? Eh bien, j'allais essayer de mettre un terme à tout cela. Seul ? Oui, mon neveu faisait son boulot de même que Jorth. Et comment ? Oh ! Vous le verrez bien, j'avais une ou deux idées sur la question. Mais, j'étais un garde assez connu, c'était folie d'aller là-dedans, vous allez dire ! Et vous avez raison ! Toutefois, pour ne pas se faire tuer comme cela, il allait falloir user de stratégie et jouer leur jeu. En effet, j'allais demander à combattre dans les arènes : cela faisait partie de mon plan. Pour cela, aussi, que j'étais venu seul. La suite ? Je ne vous en dis pas plus pour le moment.

Ainsi, mon masque me cachant cet horrible visage, je rentrais dans les sombres égoûts et je commançai à avancer dans ses tunnels presque labyrinthiques qui descendaient de plus en plus en profondeur et en luminosité (si bien qu'il y avait des torches à certains endroits... Mais je n'en étais pas encore là). Ainsi, j'attéris, après quelques minutes de marche, en face d'un grand résaux sous-terrain... Je demandai où se trouvais les arènes et l'on me dit que c'était "par là" en m'indiquant une certaine direction avant qu'il rajoute à voix basse :

- Vous trouverez à coup sûr ! Au fait, qu'est-ce qu'un gars comme vous vient faire ici ?

- Je viens m'entraîner dans les arènes. Y a pas de mal à cela ! Je ne pense pas que c'est vous qui me direz le contraire.

Il ne sut quoi répondre alors je me dirigeais vers les arènes.

En arrivant là-bas, je les vis... Elles étaient magnifiques et grandes... Elles mes rappelaient celles décrites dans les vieilles histoires épiques. Et dans l'une d'elle un combat avait lieux. L'un des combattant avait une forme... Famillière mais je ne pouvais dire qui c'était. Alors, je m'installais et regardai le combat jusqu'à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Mar 27 Juin - 4:02



Combats, dégoût

Depuis mon dernière entretien avec le second, j'étais un peu sur les nerf, non au cause de Aedoth, mais plutôt une révélation qui avait brusquer et forcer les choses a recevoir une bonne gifle d'une dragonne avec qui j'avais passer des moment de joie et de tendresse il y avait peu. C'était quelque chose de bien violent surtout avec le regard qu'elle avait... J'aurai voulu lui expliquer, lui dire tout avant, mais que pouvais-je dire? "Bon maintenant que nous sommes deux et seuls dans la pièce, je tenais a te dire que je suis plus qu'un dragon, je suis l'une des créature les plus destructrice que le monde est connu et si je suis jumeler avec un dragon violet, j'ai la capacité de détruire la planète". Non je ne devais pas lui dire avant, mais je ne pouvais pas lui en vouloir... Je l'ai vu avec un autre dragon la réconforté en partant et aussi au marché.

Ce même dragon vert était la devant moi, ce préparent a un combat mortel, contre moi, mais il ne pouvais savoir qui j'étais, j'étais dans un une toge grise fait a partir de 30 bandes relier a une base aux épaules, ce qui me permettais d'avoir une fluidité et de couvrir mon corps contre les regards. En dessous j'avais un ensemble complet de gambeson noire et des gant noire. J'étais équiper d'un masque pointu de couleur blanc pure, cachant les trait plus carré de mon visage, suivant la courbe de mes cornes, la seul chose que l'on pouvais voir était mes cornes et mes yeux (et encore, on voyais majoritairement que du noir) perçant demandant du sang...

Le dragon vert dont je ne connaissait pas le nom riait de mon accoutrement, et de ma stature bipède, mais j'en avais cure, quand le combat débutera, je jouerai avec son âme... Il était déjà parti se positionner dans l'arène et tout le monde l'acclamait, avec des cris de joie ou plutôt des cris demandant le sang de son adversaire. Je pris Ropéra, claymore, Furie les attachant après ma ceinture et mon harnais avant de sortir vers le gouffre de combat.

Je sortis et fixai le dragon qui avait un sourire, il devait faire deux fois la masse musculaire que j'avais, mais n'avais pas le tier de ma force, mais personne ne le sais ça. aucune magie offensive n'était permis, sinon c'était l'arrêt du combat. Dans mes penser j'étais perdu et un cor sonna le début du combat, je m’avançai vers lui, sans dégainer mes armes, seulement mes poing libre et craquait. Le dragon avait une position similaire que le second utilisait, ce devait être une position de combat militaire de la cité. Il ne resta pas en place bien longtemps, qu'il me fonça dessus. Les crocs déployer,  le sourire carnassier il bondit pour m'écraser au sol, mais je lui fit un coup de pied retourner bien fort, je ne me retient plus, surtout pour ce connard qui pense me la volée. Mon coup toucha le dragon, malheureusement pas a la mâchoire, mais a l'épaule, mais ça l'eu l'effet de surprise et de pousser pour le faire ricocher dans un grognement de douleur. Les bandes de tissus suivirent une trajectoire circulaire laissant voir mon gambeson avant de recouvrir mon corps comme a la normal. Le dragon n'avait aucunement aimer ma contre attaquer et pestait contre ma personne, il était debout préparant sa seconde attaque et il courra dans ma direction avant de feinté un peu avant vers ma gauche.

Il n'eut pas le temps de faire son attaque, que j'atteins de mes pattes ses cornes et je lui attribuai plusieurs coup de genou sur le museau, faisant saigner le dragon du née et de la gueule, il finit par griffer mes bras asser fort pour que je fis un bond vers l'arrière pour lui donner le temps de ce reprendre de son gros mal de tête. il tenta avec rage, de venir vers moi, mais il chancelait de droit a gauche, il arrêta pour reprendre un peu ses esprits, la majorité de foule me criait de l'abattre maintenant, mais je n'était pas leurs esclaves et je voulais jouer avec son sang et ses douleurs avant de le tuer...

Le vert fini par reprendre ses esprit et a cracher une bonne quantité de sang au sol. Il relevait la tête et allait m'insulté et surement me traiter de trouillard qui n'attaque pas, mais je l’interrompis avec une avancer rapide et précise, j'avais dégainer Ropéra et je lui transperçai la patte avec un coup d'estoc, le faisant trébucher et avec un jeu de pieds, je passa sur son flanc et lui fit une légère, mais douloureuse entaille. Je faisais jouer ma lame dans son sang, et il était la, pestant incapable de continuer avec les taillade que je lui avait fait.

J'étais au dessus de lui, rangeant Ropéra pour sortir Furie, suivit des cries de joie de la foules, je regardais la foule de mes yeux sombre, mon masque avec quelque éclaboussure de sang, pas autant que ma toge, mais bien asser pour être visible dans les estrades. Mon regard ce planta dans le sien, effrayer, celui d'une dragonne qui avait l'air de tenir au dragon que je m’apprêtai a abattre violemment. Celle qui m'avait fendu le coeur... Je levais Furie et porta mon coup, avec vitesse et planta la lame dans le sol, a coté du dragon faisant imploser le sol, laissant le dragon en vie a coté des débris du sol. Je dragon perdu connaissance et les soigneur vint le chercher. Les règle permettais de laisser l'autre survivre, autant qu'il soit inconscient. Je rengainait furie avant de partir tel un ombre, un ame noir dans le néant, avant que la dragonne arrive sur le champ de bataille pour me parler. Je sentais le regard de la dragonne me suivre jusqu'à ce qu'elle me perde de vu dans la pénombre des loges des guerriers.


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Mar 27 Juin - 13:41

En fait, en regardant le combat devant moi, je reconnaissais les deux formes. L'un était un dragon quadrupède qui était un des gardes sous mes ordres. Mais que faisait-il ici ? "Il se battait, c'est évident, non ?" vous allez me répondre. Sauf que ce n'était pas dans ce sens que je me posais la question. Non, c'était surtout pourquoi est-ce qu'il était ici ! De plus, ces combats étaient illégaux, ce qui est plus grave pour l'un des défenseurs de la loi de la cité. Il allait m'entendre parler, s'il survivait à ce combat... Quoi ? Vous me pointez moi pour combattre ici ? Oui, c'est ce que je vais faire... Sauf que je vais le faire avec un but précis : mettre un terme à ces combats d'arène qui pouvaient être meurtriers, démanteler tout ceci, même temporairement, pour éviter que plus de sang ne coule inutilement comme cela ! Quoi ? Vous me pointez encore avec la guerre ? Parce que vous croyez que j'aime la guerre ? J'aime la bataille, oui, mais pas la guerre ! Et vous allez encore me montrer la Bataille des Cieux Concordants... Vous croyez vraiment que c'était gâcher inutilement des vies comme cela, ce que je voulais faire ? Non ! Il fallait repousser cette force ! Il fallait la repousser pour sauver la vie de bien d'autres dragons ! Et ceux qui me suivaient étaient ceux qui voulaient me suivre ! Ils savaient qu'aller au front contre un dragon squelettique comme nous avions vu était presque du suicide ! Mais ils savaient que, lorsque je fais une stratégie comme cela, c'est généralement pour gagner du temps, cette chose essentielle lors du bataille qui peut même changer le cours d'une guerre ! Même si ça allait être une victoire à la Pyrrhus, le nombre de mort n'aurauit pas atteint la moitié de nos troupes... et nous allions repousser l'ennemi, ce qui allait nous faire gagner du temps pour trouver une bonne technique pour tuer cet ennemi qui est sûrement un puissant nécromancien ! Mais parce qu'Aedoth avait sonné la retraite, tous ceux qui sont morts sur le champ de bataille ont été tué inutilement... Ils sont venu dans cette bataille pour être ensuite tué... Et leur mort fut tellement vaine, inutile, qu'on aurait pû ne pas aller à cette bataille que le résultat aurait été le même ! Ah, Aedoth... C'était une bonne personne, dans le fond, mais certaines choses qu'il faisait empiraient la situation. Ne dit-on pas "l'Enfer est pavé de bonnes intentions" ? Bon, après, il peut toujours s'améliorer sur certaines choses, tout le monde le peut.

Enfin bref ! Vous avez encore eut un de mes instants de divagation et je n'en suis aucunement désolé ! Donc, je reconnassais l'un des deux gars car il était sous mes ordres et, l'autre, un dragon bipède, avait une forme qui m'était famillière... Je ne connaissais qu'un seul dragon bipède, mais il se pouvait très fortement que Jyvro ne soit pas le seul bipède ! Par contre, si c'était le cas, son adversaire était dans la merde et le combat était perdu d'avance ! En plus, le combat qui était en train de se dérouler approuvait ma dernière sentence, vu comme le vert sous mes ordres, qui était même un bleu dans le domaine du combat, se faisait poutrer d'une façon humiliante.

Puis, une chose spécifique me fit presque enlever tous les doutes de l'identité du bipède : ses armes. Il avait les même que Le Golem lorsque nous avions combattu ce ver géant. Ce ne pouvait être une coincidence... Ou bien Jyvro se les était fait voler mais cette solution est très peu possible vu la force de se combattant.

Ainsi, à la fin du combat, le dragon vert, arrogant pour un rien et qui se prétend plus fort que tout le monde, en plus d'être incompétent dans beaucoup de choses qu'il fait et d'être assez bête pour être raciste et se moquer de n'importe qui différent de lui, se fit poutrer la gueule violemment mais, Jyvro (parce que, derrière son masque, je pensais très sincèrement que c'était lui), dans un excès de bonté, lui laissa la vie sauve tandis que je regardais, concentré, le regard sévère, ce qui allait se passer. Il regarda ensuite tous les spectateurs et sa tête s'immobilisa sur une personne en particulier. Non, ce n'était pas moi. Puis, il rangea son arme et disparu dans l'ombre pour rentrer dans une salle qui était, je pense, réservé aux membres de la partie.

Alors, je descendis de l'estrade pour essayer d'aller m'inscrire pour les arènes. Il y eut quelques rétissances, au début, mais l'on finit par m'accepter. Un puissant guerrier en plus dans les arènes, ça allait apporter encore plus de spectacle, non ? Ainsi, ils me laissèrent entrer après m'avoir dit que j'allais combattre dans peu de temps contre un dragon quadrupède blanc. Au moins, s'il y avait une chose que je ne pouvais reprocher à ces gars-là, c'était leur organisation qui était très bien maîtrisée.

Mais passons les détails ! En rentrant, je cherchait un dragon en particulier : le gagnant du combat que j'avais assisté. Il fallait bien féliciter les gagnants, non ? Et puis, cela allait aussi me permettre de mettre fin à mes doutes sur son identitée, si c'était vraiment Jyvro ou non. Ainsi, après cela, je pourrais aller voir le dragon vert, le perdant, pour taper une petite discussion avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Dim 2 Juil - 22:03



Combat, dégoût

Je marchai de plus en plus vite, l'esprit embrouiller par Elle et par un gout de sang manquant dans le moment, celui-ci allait partir dans pas très longtemps, ce gout ne restait jamais. Néanmoins je voulais fuir la confrontation avec la femelle a tout prit. Je ne voulais pas la voir ou la revoir, du moins pas ici... pas en tant que Fytrox le Coaguler. elle me reconnaîtrait qu'avec un simple toucher, c'était sur et certain.

Mon pas était rendu un trot, traversant quelque passage pour arriver né a né avec... Un bien vielle ami. Le cul de sac, comme il se pointait toujours au bon moment... Je me retournais, mais la dragonne était devant moi a cinq mètres, prête a me barré la route si je voulais partir. C'était une vétéran dans la garde de Warfang alors la combattre n'était pas une bonne idée surtout parce que je ne lui voulait aucun mal.

- Attendez! Je voulais vous remerciez d'avoir épargner ce pauvre con... Je lui avait dit de pas faire ca et il tenait tellement a m'impressionné. Je vous en remercie profondément... Je voudrai voir votre visage pour me rappeler de vous, tel un bon guerrier.

Je tentais de cacher Claymore, c'était quelque chose de bien unique a avoir une arme avec un oeil qui bouge et je lui avait déjà expliquer qu'elle étaient cette arme dans l'une de nos veillées. Elle avança dangereusement de moi avant que je ne la fige sur place, elle se décala d'un pas vers la gauche et reconnu Ropéra. Un regard de surprise et d’incertitude vint ce figé sur son visage...

-Jy.... Jyvro? Est-ce toi? Pourquoi tu es ici? tu voulais tuer ce pauvre Irgo?

Je la regardait de mes yeux vert, plein sans pupille, elle me fixait pendant si longtemps que ca me paraissait comme l'infini. J'expirai face a la tension sans parler, mais il fallait que je prouve que j'étais autre personne, que je n'étais pas Jyvro... ce qui n'est pas une mince affaire... Ho et puis au diable tout ça! Je retirai mon masque, laissant mon visage visible et mon air au sentiment mixte.

- C'est un pure hasard si je suis tomber sur vous deux, j'avais l'intention de le tuer, non par jalousie, mais par principe de ce Colisée, mais je t'ai vu puis je lai reconnu. A ce moment la j'étais enrager de ça vu, mais ton regard de détresse, ton mal être était quelque chose que je ne pouvais te faire subir! Je ne pouvais te faire subir ce que j'ai vécu, perde l'amour, la voir mourir sous tes yeux!

J'étais presque en train de crié tellement j'avais mes sentiment mélangé, je remis mon masque et passai a coter de la dragonne surprise de voir un monstre pleuré et avoir d'autre sentiment que la haine et la chaire. Elle me laissa partir, comme je l'avais fait la dernière fois, elle me suivit vers la jonction d'un couloir avant de prendre le chemin contraire du mien pour me laisser seule. Elle retourna vers Irgo et trouva Igniis. elle lui expliqua qu'elle n'as rien avoir dans la décision de Irgo, elle la même déconseiller. avant de partir avec lui vers la surface.

Je fini par arrêter de fuir, me laissant tomber dans une des loge qui m'était attitré pour m’étaler a plat ventre sur le coussin que j'avais amener, mon masque au dessus de ma tête au lieux de sur mon visage me permettant d'avoir le visage confortablement dans le trou fait au travers du coussin. entendant des pas venir vers ma loge, je me retournai regardant la porte m'attendant a que Larianne, cette dragonne n'un beige claire comme le sable, au yeux pourpre et son caractère spontané... je devais l'oublier bon sang! Elle a choisi autre chose qu'un monstre!


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Lun 3 Juil - 19:11

Sur mon chemin, je tombai enface d'une troisième personne que je reconnus : elle se nommait Larianne, était aussi de la Garde avec Irgo, celui qui s'était fait humilié dans l'arène, et elle était, dans le même temps, une vétéran de celle-ci. Et, tient, en parlant de lui, d'Irgo, c'est le sujet qu'elle aborda lorsqu'elle me vit, surprise de me voir là, pour me dire qu'elle était contre le fait qu'il aille se battre mais que celui-ci avait encore une fois fait sa tête de mule. Enfin, il y avait quelque chose que je remarquai en plus : son visage était empreint de la marque de la tristesse. Je ne savais pas quelle en était son origine et, je vais être sincère, j'avais autre chose en tête. De plus, elle avait l'air d'être assez occupé pour qu'une grosse discussion se lance...

- Je vois. Toutefois, cela n'empêchera aucunement que j'aurais une discussion avec lui après que ce que j'ai à faire sera terminé, fis-je en réponse à son explication.

- Mais, et vous, que faites-vous ici ? me demanda-t-elle juste après (en même temps, la surprise serait la même chez moi si je voyais le Second de la Garde venir ici sans que je sache pourquoi).

- Moi ? Je vais faire bien plus que simplement me battre ici... lui répondis-je en passant à côté d'elle pour continuer la courte route qui me séparait de mon objectif premier.

Ainsi, elle remonta à la surface avec Irgo tandis que j'avançais, mes pas provocant une résonnace certaine dans la loge. J'arrivis devant l'entrée de l'endroit où était, je le pensais, Jyvro. Celui-ci avait apparemment entendu mes pas arriver vers sa loge et était déjà retourné vers moi. Alors, lorsque j'apparus à sa porte, je fis :

- Jyvro ? Je voulais te féliciter pour la victoire assez... disons, écrasante que j'ai vu de ta part. Et puis, je voulais te prévenir que je me suis inscrit aux combats des arènes qui se trouvent ici alors il se pourra que nous nous battions dans ces arènes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Lun 10 Juil - 2:38



Combats, dégoût

La dragonne que j'attendais était bizarrement masculin, puis c'était  face au garde masquer que j'étais... Igniis le boucher de la guerre. Celui qui avait lancer une attaque suicidaire sur des tireurs embusquer avec le terrain a leur avantage. Le fou et la il était la devant moi, me félicitant du "combat", j'appel plus ceci un cirque qu'un combat.

Bon maintenant que j'ai tabasser l’apprenti, il faut que je combat le maître? Putain, je pouvais pas juste tuer des criminelle dans le pure plaisir? malgré que Igniis peut être considéré avec un crime de guerre a son actif. Après tout il a fait charger, des troupe qui ne sont pas sous son commandement, au suicide. Je le regardai d'un expression neutre, mais avec un regard sérieux...

- Vous voulez vous suicidez? ma foi vous suivez l'exemple que vous donnez a vos troupe au moins. Autant courir dans un champ ouvert enchaîner avec des poids de quatre tonne attendant de se faire percer par un beau gros carreau dans la tête.

C'était ma façon violente de lui donner mon point de vue sur son comportement durant la bataille qu'il y a lieux il n'y a pas très longtemps. Je me levais de mon lit, positionnant mon masque devant ma tête. Je m’avançais vers la sorti et lui donna un revers de ma main derrière la tête comme vengeance...

- Ca c'est pour le ver de magma, je suis pas un appât.

Dis-je avant de me dirigé vers le Colisée sans prendre en compte si il y eux des paroles de retour du dragon orange. Passant par l'un des chemin, un quadrupède prenait des notes rapidement, regardant l'état des lieux, comme pour trouver ou faire une carte... Ce dragon était l'un des vétérans qui était la quand j'avais combattu le second Thunderwall. Il avait comprit mes intentions, le guider vers les lascars, les esclavagistes et les meurtriers les plus dangereux de la cité. Tuer ou bien corrigé des criminel sans pitiés était ce que je voulais faire, mais j'aurai beau en tuer quatre mille, jamais je ne pourrai faire une différence a moi seul. Il fallait guider les haute tête de la garde a ce pencher sur un point de vue différent pour déceler des secrets ou des endroit piteux. Bien que j'étais cacher par mon nouvel habillement, je passai près du dragon et subtilement lui tendis une très vieille carte des égouts. Tout les passage secrets ou planques étaient inscrit. Je m'éloignai sans rien dire pour enfin retrouver l'odeur du sang de l'arène. Je me retrouvais encore sur le sable fin et bruni par les combats, dans l'arène pour mon prochain combat. C'était un combat de duo... Les duo était choisi au hasard dans un tirage et allait être dévoiler qu'une seule minute avant le début du combat.


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   Hier à 18:20

Après l'avoir félicité pour son combat (même si on devrait plutôt appeler cela une humilitation écrasante) et l'avoir informé de mon inscription aux combats, Jyvro répliqua :

- Vous voulez vous suicidez? ma foi vous suivez l'exemple que vous donnez a vos troupe au moins. Autant courir dans un champ ouvert enchaîner avec des poids de quatre tonne attendant de se faire percer par un beau gros carreau dans la tête.

Je vois qu'il faisais référence à la Bataille des Cieux Concordants. Ainsi, vu ses mots, il n'a pas du tout aimé mon intervention (cela se voit très clairement). Bon, après, on va pas potasser des heures dessus, pour vous redire mon avis et tout ce qui, en moi, m'avait poussé à faire cela (que je découvrais au fur et à mesure (c'est fou comme notre inconscient est mystérieux et nous force à faire certaines choses)) mais, tout ce que je vais dire, c'est que, si on était resté immobile, on aurait été encerclés et, que l'on soit nombreux ou non, il y aurait eu largement plus de morts... C'est pas comme si l'ennemi connaissait le terrain et s'était préparé à ce que l'on se rassemble (après tout, c'était une des techniques assez connues de Warfang) : il fallait donc être imprévisible et surprendre, même au prix de certaines vies (dont le nombre allait tout de même être moins grand que si nous n'avions rien fait) et il fallait tourner l'avantage de l'ennemi contre lui en faisant l'inverse de ce qu'il voulait et en évitant les tirs groupés de flèches qui allaient être beaucoup plus meurtriers. Mais les morts furent vaines à cause de la retraite signée...

Enfin bref, je vois encore que j'ai beaucoup divagué sur cela alors reprenons là où nous en étions ! Jyvro, donc, s'approcha de moi et, finissant ce qu'il avait commencé, c'est-à-dire son petit discours, me mit une claque derrière la tête et fini, avant de s'en aller :

- Ca c'est pour le ver de magma, je suis pas un appât.

- En effet mais vous étiez le seul qui pouvait survivre face à un ver géant ! fis-je avec un rire.

Mais mes paroles furent aussi efficaces que le vent car il se dirigea à nouveau dans les couloirs.

Bien ! Maintenant, j'allais pouvoir me préparer pour le combat qui allait suivre. Je me déplaçai ainsi aussi dans les couloirs de ces égoûts, me perdant une ou deux fois, bien sûr (car ce n'est pas drôle si, dans des égoùuts comme cela, un sens d'orientation pourri n'agissait pas !), et ce jusqu'à ce que je tombe... sur un des vétérans de Warfang.

- Capitaine ? Mais qu'est-ce que vous faites ici ? me demanda-t-il en me voyant.

- Je vous pose la même question.

Puis, je pus voir un morceau de papier entre ses pattes, qu'il avait l'air d'étudier grandement. Je me rapprochai et pus voir que cet objet n'était autre qu'une carte... des égoûts.

- Vous êtes ici pour combattre ?

- Non, je suis ici pour mettre un terme à tout cela, répondit-il à voix basse.

Cela se voyait, il n'était pas encore au courant de mon plan ni même de ce qui allait se passer.

- Je vois, fis-je avant de baisser ma voix pour que seul lui m'entende. Eh bien, figurez-vous que moi aussi je suis venu y mettre un terme, même si cela ne sera que temporaire, mais je vais le faire par le medium des combats d'arène. Je vois que vous avez une carte et celle-ci pourrait bien nous être utile. Il faudrait aller chercher quelques dragons pour se planquer si ce que je compte faire s'annonce mal car, voyez-vous, dans pas longtemps...

Et je finis de lui murmurer le plan. Il aquiesça en disant que c'était une bonne idée mais que j'aurais pu prévenir, ce à quoi je lui répondis que j'eus l'information que je lui avais donné seulement la veille et que seul Jorth a pû être au courant du plan. Enfin, il me dit que la carte qu'il avait entre le pattes venait de lui être donné par une personne qu'il ne connaissait pas. Et je le laissai, après un hochement de tête pour dire "je vois", pour me diriger vers l'arène.

Avant que j'y rentre, un dragon vint me voir pour me dire que ce n'était plus si sûr que j'allais affronter un dragon blanc pour mon prochain combat car celui-ci venait d'être changé à la dernière minute pour un combat en duo (car ça faisait longtemps). Mon allié allait être tiré au sort parmi trois autres personnes : Jyvro, Hurd, le fameux dragon blanc contre qui je pouvais me battre, et enfin Versat, une brute jaune qui préférait donner des patates à volontés plutôt que de faire de la stratégie (mais il fallait quand même s'en méfier car il n'avait, pour le moment, perdu aucun combat).

Ainsi, j'entrai dans l'arène après avoir reçu ces informations. Suivirent Hurd et Versat. Nous étions quatre dans la lice et les spectateurs commençaient à remplir les grades pour assister au combat.

Lorsque les grades étaient assez plein, un dragon vert, bourré de cicatrices, alla s'asseoir, entouré de personnes pour le protéger, à une place spéciale, un peu en hauteur. Je le reconnu d'après les descriptions que l'on m'avait fait de lui : c'était celui qui organisait tout cela. Seul son surnom était connu du public : Le Bourreau. Alors, d'une voix digne des plus grand orateurs, il s'exclama :

- Bien ! Nous nous ici réunis pour assister à un combat de titans qui aura lieu en deux contre deux ! Les duo ont été tirés au sort mais, avant de vous les dévoiler, je voulais vous rappeler qu'après cette rixe aura lieu le fameux tournoi, dans lequel, je vous rappelle, le finaliste aura l'honneur de m'affronter !

Voici l'information que j'avais entendu la veille : le tournois. C'était le moment où jamais, il fallait venir pour tenter d'aller l'affronter et mettre un terme à tout cela. Enfin, il finit son discours en prononçant bien haut les duos :

- Bien ! Maintenant ce rappel fait, annonçons qui va affronter qui. Nous avons ici Fytrox le coaguleur, un guerrier bipède qui nous a out à l'heure prouvé sa force... Nous avons... Oh ! Igniis ? Le Second Capitaine de la Garde ? Mais oui, c'est bien cela ! Et il est venu se battre ici pour nous divertir ! Ensuite, nous avons Versat, faites attentions à sa grande force. Et, enfin, Hurd, qui nous a mainte fois prouvé sa valeur dans les arènes en usant de sa dextérité au combat ! Maintenant que les présentations sont faites...

Il se leva et avança tout proche du bord avant de hurler :

- Fytrox le Coaguleur et Igniis devront faire équipe contre Hurd et Versat !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combats, dégoût (Pv Jyvro) (Warfang)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin des combats
» Que pensez-vous des compagnies de combats?
» Combats clandestins, alcool, drogue et paris [Topic Collectif]
» [Conseils] Pour accélérer les Combats
» Les combats épiques, décevants, ridicules, à vos claviers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: La Terre Sacrée :: Warfang-
Sauter vers: