AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Mar 27 Juin - 10:27

Le soleil commence à se levé sur la cité de Warfang, Neliyan était encore dans son lit lorsqu'il se réveillé doucement de sa nuit la veille il avait effectué son dernier tour de garde en compagnie de son cousin ce dernier poste lui restera gravé dans ses souvenirs. Même si il quittait la garde de Warfang Neliyan restera en contact avec son cousin jaune et travaillera en collaboration qu'avec lui et personne d'autres, en ce qui concerne Tristan il lui devait le plus grand respect car leur amitié naissante était un sentiment de joie pour Neliyan. Même si ce dragon blanc aux dents carbonisé était de la horde il ne restait pas moins sympathique, Neliyan avait décidé de se lever très tôt afin de rendre son équipement dans l'armurerie privé de la garde géré par Othlots un dragon blanc qui à l'âge son oncle mais qui reste super gentil. Ce dragon blanc ne pouvant pas aller au combat à cause de son âge et de sa blessure il fut reclassé en tant que responsable de l'armurerie. Neliyan avait préparé son carton la veille a la fin de son poste, il le posa alors sur son dos avec sa queue et descendit les magnifiques escalier de la demeure des Thunderwall. Il salua son oncle Aerth et lui expliqua qu'il quittait la garde pour vivre son rêves d'aventures et de découvertes, bien que son oncle lui était plutôt entre guillemets fâché qu'il quitté la garde il était malgré tout heureux que son neveu trouve sa propre voie. Sachant au combien la garde était un métier dangereux il s'inquiétait pour les deux membres de sa famille et là il ne pouvait rien en dire Neliyan n'était pas son fils il reste malgré ça le fils de sa sœur.

Neliyan et son oncle sourirent au moment ou notre ami rouge s'en alla en direction de la tour d'armurerie, Neliyan marcha et rencontra de vieilles connaissance qu'ils avaient oublié ou du moins que eux avait oubliés l’existence de Neliyan car il avait réussi leurs vies. Neliyan les ignora du regard et se concentré sur la tâche d'aujourd'hui il devait rapporté ce carton d'équipement en premier lieu et ensuite il devait s'enregistré en tant que mercenaire pour la cité. Son cousin Aedoth dormait encore dans la demeure car il était épuisé du poste qu'il avait effectué la veille, plusieurs quart d'heures après ça note jeune thunderwall rouge arriva enfin à la tour il tapa à la porte et quelques secondes après Othlots ouvra celle-ci. Neliyan le salua et lui raconta alors qu'il venait rendre son équipement et que tout était dans ce carton, Othlots prit alors le dit carton et s'en alla rangé les équipements. Pendant qu'il rangé la cape, les épaulière et l'armure il demanda a Neliyan ce qu'il allait faire. Neliyan lui raconta alors qu'il se lancerait lui en tant que mercenaire au service de Warfang, il lui expliqua aussi explicitement qu'il avait toujours rêvé de créer ce genre de groupe avec des amis au quels ils pouvait entièrement faire confiance comme Tristan par exemple. Le dragon blanc souriait en entendant cela et rajouta :

- Ca fait plaisir de voir que tu as trouvé ta voie et que tu fera ce que tu aime Neliyan il est vrai que tu avait tout ce qui faut pour faire un bon garde mais là n'était pas destin. Continue de vivre en faisant ce que tu rêve et tu aura un vie aussi comblé que moi.

Neliyan souriait a cette très gentil parole d'Othlots il lui répondit aussi sympathiquement :

- Merci Othlots tes paroles me touche beaucoup toi et Aedoth savait vraiment ce que j'ai vécu et personne d'autres ne me connais mieux que vous deux. Votre encouragement me sert de flamme qui fait vivre ma passion et ravive ma joie de vivre, j'ai toujours rêvé de faire ça et je le concrétise enfin et en plus je démarre cette vie avec un ami sincère et vrai qui m'accompagne dans les choix que je fait. J'ai vraiment hâte de faire des requêtes et de commencer les explorations officiellement avec ma bande de mercenaires. Notre code d'honneur sera beaucoup plus important que le bénéfice que nous réaliseront et ça ce sera notre seul mot d'ordre. La protection de concitoyens, l'aide que nous apporterons, les missions avec la garde si besoin et surtout les explorations seront pour moi un vrai bonheur et ça ça n'a pas de prix.

Neliyan écouta alors son aîné qui lui tendit une cape orangée noir avec un symbole représentant deux dragon qui se faisait face et qui avait leurs poings droits l'un contre l'autre en se regardant. Cette cape allait très bien avec la couleur des écailles de notre jeune dragon rouge Neliyan la saisi calmement et regarda alors Othlots en lui demanda pourquoi avec son regard sourcils levée et yeux regardant ceux du dragon blanc. Le dragon blanc rigola et lui répondit alors tout en la reprenant et en la lui mettant dignement sur lui celle-ci comporté un petite capuche cachant le visage  et avait des emplacement pour laissé sortir les cornes de notre jeune dragon rouge. Après avoir fini de lui mettre cette magnifique cape Othlots lui expliqua alors pourquoi il avait ce geste :

- Mon cher Neliyan si je te donne cette cape c'est tout simplement que je l'avait confectionné pour toi pendant que tu était dans la garde de Warfang, tu m'a toujours paru vivant a travers tes rêves et maintenant que tu les concrétise je suis heureux de te donner cette cape qui je pense sera le meilleur emblème pour ton groupe. N'ai-je pas raison ? Et puis si jamais tu as besoin d'équipement pour tes futurs alliés et pour toi même je me ferais un joie de vous équiper j'ai de amis qui peuvent vous confectionner vos équipements et je les stockerais ici comme ça tu sait ou tu pourra t'approvisionner est ce que cela te fait plaisir mon jeune ami ?

Neliyan s'étant laissé faire et regardant le résultat dans un miroir il contempla sa cape posé maintenant sur lui et sur son visage, il remercia alors son ami le dragon blanc le serrant contre lui la larme à l'oeil et le remerciant d'un grand sourire ému. La cape qui était d'une teinte orangé légèrement foncé aux abords noir était parcouru d'un bouclier ou se trouve un symbole représentant de dragon un de couleur rouge et l'autre de couleur blanche poing contre poing regard dans les yeux. Neliyan avait mis son capuchon et sorti alors après avoir remercié son ami armurier qui sera également sont fournisseur d'équipement, un point positif pour notre dragon rouge qui se devait de sourire car plusieurs point pour démarré en tant que mercenaire était déjà réalisé grâce à l'aide de son ami, mais maintenant il se devait de trouvé un nom et il devait s'enregistré officiellement mais là c'était une autre histoire car il ne savait pas ou il pourrait accomplir ces deux tâches. Il décida alors de bloquer sa cape en accrochant les petits scratches en dessous de son ventre afin que la cape ne s'envole pas pendant que lui vole et plane dans les airs. Othlots avait vraiment tout prévu car il y avait même des incisions pour laissé passer les ailes pendant le vol. C'est ainsi qu'il se dirigea vers le barrage du dragon et une fois là-bas après 20 minutes de vol rapide, il se posa alors sur le barrage et contempla son immensité et sa beauté artistique, en regardant cela Neliyan était impressionné car tout ça fut imaginé par une taupe "Quel génie celui qui dessiné les plans du barrage" Neliyan vu de dos on pouvait voir les pattes d'un dragon rouge mais on ne voyait pas le corps ni le visage de celui-ci même si on lui faisait face car le capuchon caché justement ce qui permettait de gardé un certain anonymat.  

Neliyan écouta calmement le bruit de l'eau tombant de l'autre côté du barrage et cela le détendait.  


Dernière édition par Neliyan Thunderwall le Sam 2 Sep - 0:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Igniis

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Mar 27 Juin - 14:39

Aujourd'hui était le jour où nous perdîmes un garde qui avait de l'avenir, ne serait par sa famille mais aussi pour ses capacités physiques, intellectuelles et morales...

Malheureusement, je ne pus lui dire officiellement au revoir, le lui dire en public car il était déjà partit, selon Othlots. Ce dragon-là, ce qui est dommage, c'est que je n'avais pas encore prit le temps de lui parler et de discuter avec lui. Il était celui qui gérait l'armurerie privée de la Garde. Il devait alors bien s'entendre avec Arzimot, la taupe qui nous servait de maître d'arme et de fabricant d'arme de la même occasion. Bref ! J'avais demandé où était parti le jeune Neliyan Thunderwall et il me répondit qu'il était parti et que c'était tout ce qu'il savait. Enfin, tout ce qu'il savait, il me décrit quel habit il portait, si jamais je le croisais : un cadeau de sa part.

- Passez une bonne fin de journée, lui dis-je avant de sortir.Vous faites du très bon boulot, au fait. Au revoir.

Et je partis. Dans les couloirs, je croisai Arzimot, quelques armes sur les bras. Je le regardais passer et, au rythme de ses pas, il me fit en riant :

- Nouvelles armes pour les messieurs de la Garde ! Chaaaaauuuud devaaaaaant ! Oui, surtout toi, Igniis, hé hé !

Il se dirigeait vers l'armurerie. Un sourire et même un rire se dessina sur mon visage, l'espace d'un instant. Puis, je sortis dans la cité. Dans ma tête, un souvenir revint face à ce départ du membre de la Garde : la mort de Nyor. Alors, même si je n'allais peut-être pas croiser celui que je cherchais en premier lieu, j'allais me diriger vers le barrage du Dragon...


Arrivé là-bas, après avoir fait comprendre la raison de ma sortie de la cité, tant de souvenirs me revinrent en tête... Tant de souvenir qui étaient si douloureux... Tant de révélations... Et dire que c'était ici que tout avait commencé, pour ce qui est des mes histoires familiales...

Oui, je me souvenais de la révélation sur l'existence de mon frère jumeau, Karl, qui était l'une des deux personnes qu'était "K", ce criminel que j'ai dû combattre avec Aedoth Thunderwall... Je me souvenais de la révélation sur Feard, sur le fait qu'il soit mon neveu... Sur le petit dragon noir, Vamp, qu'il avait décidé d'adopter car ses parents étaient morts... Sur cet ajout du Maître des Cristaux, celui que j'appris plus tard comme étant mon père et étant dans le même temps l'arrière grand-père d'Aedoth, sur ma liste noir... Je me souvenais de la façon dont j'avais tué Kapa, l'autre "K"... Et je me souvenais de la mort de Nyor, tué par un golem de cristal que "K" avait fait apparaître pour qu'ils puissent s'amuser à contempler le spectacle de la souffrance...

Alors, je me retrouvais devant la "pierre tombale" de Nyor, la tête baissée, silencieux... lui rendant les honneurs qu'il méritait amplement. Cela faisait tant de temps passé depuis qu'il n'était plus là. Et voilà que la mélancolie me reprenait ! Ah ! Il allait falloir que je me calme... Peut-être qu'admirer la vue, de là-haut, allait me reposer. Oui, peut-être...

Ainsi, je grimpais sur ce magnifique et gigantesque édifice qui, même détruit, n'avait rien perdu de sa beauté. Si je ne dis pas de bêtise, je crois que c'est une taupe qui est à l'origine de tout cela. Ah ! Les taupes... Elles ont fait tant de choses... Et dire que ce qu'elles ont, en retour, c'est généralement presque rien... Rien qui n'ai la valeur de tout ce qu'ils ont fait pour nous...

Arrivé en haut, je pus voir qu'un dragon contemplait aussi la vue... Il était dos à moi. Mais, ce qui me surprit, c'est l'habit qu'il portait... Il était exactement le même que celui que m'avait décrit Othlots. Non, il n'y avait pas de doute, en face de moi était le dragon que je recherchais : Neliyan Thunderwall... Il n'avait l'air de ne pas m'avoir entendu arriver. Alors, en m'approchant de lui, je lui dis :

- Alors, ça y est ? C'est le grand jour où tu quittes la Garde ? Je te souhaite toutes les chances pour ta vie future. Au faite, Jorth te passe le bonjour et, dans le même temps, le au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Mar 27 Juin - 18:36

Neliyan était en train de faire face à l'édifice du barrage du dragon détruit pendant la guerre contre les forces du maître noir, il contempler tranquillement la vue et ne s'attendait pas a avoir de la visite. Bien qu'étant au calme
il ferma les yeux pour laisser le vent glisser une brise sur son visage surtout a l'endroit ou sa mère avait l'habitude de lui caresser quand il était petit, une petit larme couler alors sur son visage et l'émotion le submergé mais il était heureux de pouvoir vivre ce rêve qu'il toujours fasciné. Être mercenaire pour certain il s'agirait de brigand ne voulant travailler que pour l'argent mais les futurs de Neliyan ne seront pas comme ça car il s'agirait plus d'une troupe de soutiens pour Warfang en plus de la garde, on n'a jamais assez de renforts en cas de guerre mais Neliyan savait aussi qui devrait peut être partir pour faire des formations de combats et élémentaire. Mais bon pour le moment ce n'est pas le sujet, il ce faisait accoster par une voix familiale et amical ce qui le retira de sa concentration. Il s'agissait de la voix d'Igniis un haut gradé de la gardé qui semblait s'être attaché au jeune dragon rouge, il lui demandait alors :

- Alors, ça y est ? C'est le grand jour où tu quittes la Garde ? Je te souhaite toutes les chances pour ta vie future. Au faite, Jorth te passe le bonjour et, dans le même temps, le au revoir.

Neliyan se retourna calmement et fit face a Igniis capuchon sur la tête car il ne voulait pas qu'on le regarde de face pour avoir son visage en tête, il voulait rester incognito car même si son cousin l'avait accepté Neliyan ne lui avait pas laisser le choix et Aedoth c'était un peu emporté a cette nouvelle. Mais bon c'est la vie Neliyan répondit d'une voix calme et sérieuse voir un peu nostalgique :

- Igniis ravi de te voir et oui effectivement c'est le grand jour j'avais rejoins la garde pour être plus proches de famille et aussi pour me rendre utile mais la vie de militaire n'est pas compatible avec mon caractère et ma façon de pensé, mais bon ce fut une expérience enrichissante et pleine de bonne chose. D'accord tu pourra lui dire la même chose de ma part merci pour tout ce que tu as pus m'apprendre pendant que j'était dans la garde. Même si des fois je t'en ai fait voir de toute les couleurs cela ne tiens n’entache pas l'estime que j'ai pour toi. Mais bon on aura aussi l'occasion de se revoir après tout mon groupe se rattachera à Warfang, et puis mes membres devront ce tenir à un certain code d'honneur sinon ils ne seront pas acceptés. Mais je suis déjà heureux d'avoir déjà un autre mercenaire à mes côtés.

Neliyan prit une pause car il en avait beaucoup débité comme à son habitude, il parlait beaucoup mais n'agissait pas plus souvent mais le passé et le passé. Maintenant il avait changé voir mûrit on pouvait le voir sur son visage caché par son capuchon,Igniis lui aussi semblait contempler le barrage du dragon. Neliyan reprit alors une parole pour Igniis :

- Tu sais Igniis je croit que nos ancêtres et nos parents voudraient toujours faire le maximum pour nous même si des fois cela peut paraître maladroit et quelque fois brutal mais au fond d'eux ils ne veulent que notre bien.
Mais bon le principal pour nous c'est de gardé des souvenirs des bons souvenirs avec ceux qui nous ont quitté, j'ai pu observé la tombe un peu plus a l'arrière il s'agissait d'un de tes amis n'est-ce pas ? Même si je n'eu pas beaucoup d'amis dans ma vie je sais qu'en perdre un procure une souffrance aussi énorme qu'une faille dans un ravin. C'est dur mais nous devons continuez pour eux, vivre ce qu'eux aurait voulu vivre. Bon je ne suis pas psychologue mais bon je sais ce que tu peut ressentir en ce moment et des fois laisser évacuer notre chagrin nous fait un bien fou.


Neliyan s'était assis en même temps qu'il parlait à Igniis mais il retourna son visage en sa direction et lui demanda d'une voix posé et sérieuse :

- Dit moi Igniis toi qui est un bon combattant pourrait tu m'apprendre quelques bottes ?

En attendant la réponse d'Igniis il retira son capuchon et écouta les paroles de celui qui était son supérieur et ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Igniis

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Mer 28 Juin - 11:37

Après ma petite interruption, il se tourna vers moi, son capuchon lui cachant son visage, et me répondit d'une voix posée, calme... et un peu... nostalgique ? Oui, c'est bien cela. En effet, il me dit ces mots :

- Igniis ravi de te voir et oui effectivement c'est le grand jour j'avais rejoins la garde pour être plus proches de famille et aussi pour me rendre utile mais la vie de militaire n'est pas compatible avec mon caractère et ma façon de pensé, mais bon ce fut une expérience enrichissante et pleine de bonne chose. D'accord tu pourra lui dire la même chose de ma part merci pour tout ce que tu as pus m'apprendre pendant que j'était dans la garde. Même si des fois je t'en ai fait voir de toute les couleurs cela ne tiens n’entache pas l'estime que j'ai pour toi. Mais bon on aura aussi l'occasion de se revoir après tout mon groupe se rattachera à Warfang, et puis mes membres devront ce tenir à un certain code d'honneur sinon ils ne seront pas acceptés. Mais je suis déjà heureux d'avoir déjà un autre mercenaire à mes côtés.

Nous restâmes silencieux. J'eus juste un simple et lent mouvement de haut en bas de la tête tandis que je contemplais la vue de là où j'étais, tandis que je contemplait ces terres sur lesquelles tant de sang par le passé ont coulé pour rien, sur lesquelles la mort fit son cruel et insassible travail et prit la vie de tant de dragon... Dont la mienne. C'est sur ces tettres que j'ai passé toute ma vie à combattre et à tuer... C'est sur ces terres que je suis devenu un monstre... Ainsi, Neliyan reprit :

-Tu sais Igniis je croit que nos ancêtres et nos parents voudraient toujours faire le maximum pour nous même si des fois cela peut paraître maladroit et quelque fois brutal mais au fond d'eux ils ne veulent que notre bien.Mais bon le principal pour nous c'est de gardé des souvenirs des bons souvenirs avec ceux qui nous ont quitté, j'ai pu observé la tombe un peu plus a l'arrière il s'agissait d'un de tes amis n'est-ce pas ? Même si je n'eu pas beaucoup d'amis dans ma vie je sais qu'en perdre un procure une souffrance aussi énorme qu'une faille dans un ravin. C'est dur mais nous devons continuez pour eux, vivre ce qu'eux aurait voulu vivre. Bon je ne suis pas psychologue mais bon je sais ce que tu peut ressentir en ce moment et des fois laisser évacuer notre chagrin nous fait un bien fou. Dit moi Igniis toi qui est un bon combattant pourrait tu m'apprendre quelques bottes ?

Après son laïus, il enleva sa capuche, dévoilant son visage, et j'enlevais à mon tour mon masque, dévoilant de haut ce visage digne d'un Dieu furieux qui tuerait qui se mettrait sur son passage... enfin, c'est la description que quelqu'un de Warfang, comme d'autres j'imagine, a fait de moi : un Dieu, ce monstre orgueilleux, puissant... dangereux. Je devais avoir sursauté et l'être empêché de lâcher un certain rire, un "Ah !" cynqiue, lorsqu'il parlait de nos ancêtres et de nos parents... Est-ce qu'il connaissait la relation du Maître des Cristaux aux Thunderwall ? Je ne le savais aucunement... Mais, après avoir enlevé mon masque à côté de moi, je tournais mon visage monstrueux et pourtant si dragonnesque et je lui dis, premièrement avec un rire :

- Promis, quand je trouverais ton cousin, ou quand je ferais un petit discours pour ton départ, je dirais ce que tu m'as dit. Et je pense que le discours est le meilleur moyen pour lui faire passer le message, vu la chute de nos relations après la bataille des Cieux Concordants, ah ah !

Je dois avouer, ce dernier rire était assez désintéressé et était en même temps emplie de beaucoup de sentiments différents, parfois contraires. Mais, juste après cela, je repris :

- En effet, même si ton cousin est une bonne personne en son fond, nous ne sommes pas d'accord sur certains points. Sinon, pour tes mercenaires, je te souhaite toute les chances de réussite...

J'eus une seconde de silence sur ce que j'allais dire... Et une larme coula sur mon visage... Sur son côté monstrueux. Alors, en regardant un peu mon bras en cristal, je continuai :

- Sinon, pour mon ami... Je pense que j'ai dû prendre l'habitude de perdre mes amis au cours de ma vie... Je ne les compte même plus. J'ai même perdu beaucoup plus... Quant à la famille... Je ne suis pas vraiment certain que la mienne me voulait du bien... Entre mon frère jumeau qu'était l'un des deux criminels "K" qu'Aedoth et moi avions combattu et le Maître des Cristaux, qui m'a laissé deux belles marques sur moi, mon visage et mon bras... je n'ai pas eu une très bonne expérience avec ma famille de sang. Sauf avec Feard...

Juste après cela, je remis mon masque et finis avec un sourire et en le regardant :

- Quant au combat... Eh bien, dis-toi que ton adversaire peut être à tout moment plus fort que toi et qu'il faudra toujours essayer de voir quel est son point faible... Observe comment se bat ton ennemi et tu pourras décerner ses failles pour mieux les exploiter... De même pour tes faiblesses : essaye d'en faire des forces et essaye de profiter de chaque avantage qui t'es donné. Mais il faudra faire attention car il se peut qu'il ne t'ai rien dévoilé de tes pouvoirs. Pour ton élément... Bah ! Je ne pense pas que je puisse t'apprendre quelque chose vu que je suis un dragon de feu, hé hé ! Sinon, entraîne ta vitesse et ta précision, de même que ta force, lors d'un combat, pour esquiver ou donner des coups ou bien contrer et parer, et toutes les victoires pourront t'être plus facile. Je sais, ça n'a pas l'air très spectaculaire de dire cela mais le combat n'est pas fait que pour le spectacle lorsque la vie est en jeu. Et puis, c'est toi qui doit trouver ton propre style de combat, qu'est-ce qui te convient le mieux dans les mouvements à faire. Je suis sûr que ceci est quelque chose dont tu es capable de faire.

Oui, je sais, je parle beaucoup lorsque j'explique quelque chose... Mais je suis comme ça, c'est tout. Ainsi, j'attendais et regardais les récations du jeune Neliyan Thunderwall...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Jeu 13 Juil - 23:27

Bien que Neliyan regardais de temps à autres le paysage du barrage du dragon il était accompagné d'Igniis a ce moment là et celui-ci avait appris que Neliyan c'était retiré dans effectifs de la garde de Warfang pour mais il n'en connaissais pas la raison du moins jusqu'à temps qu'il rencontre Neliyan par hasard sur le barrage du dragon. Neliyan avait enlevé son capuchon pour laisser découvrir son visage rouge et ses yeux taquin et moqueur car tel était le dragon rouge du moins jusqu'au moment ou il rencontrait son cousin. Quand il y repense comment cela se serait fini si jamais Aedoth n'avait pas reconnu son cousin ? Ca c'est une très bonne question et Neliyan ne connaîtra certainement jamais la réponse, cependant Igniis parlait qu'il allait prévenir Aedoth même si leurs relations ne sont plus aussi bonne qu'avant.Il acquiesça aussi que si il faisait un discours il lui dira par détour afin que la nouvelle soit mieux encaisser pour Aedoth.

Neliyan remis son capuchon en voyant que Igniis après avoir laisser découvrir son visage il avait expliquer que la chute de leur relation avec Aedoth avait débuté au cieux concordants Neliyan le regarda malgré qu'il était sous son capuchon et lui dit calmement :

- Chaque dragon a ses propres réaction Igniis mais ne t'enfais pas je pense qu'il faut lui laisser le temps de digéré ce qu'il c'est passer là-bas même si je n'ai pas participé a cette bataille a mon avis ça n'a pas du être simple pour vous deux alors si deux caractère incompatible se retrouve a prendre des décision et que les unes plaisent pas aux autre et ainsi de suite. Cela peut affecter sur le coup mais bon c'est compréhensible, de plus Aedoth n'est pas quelqu'un qui adore ce battre lui il est plutôt caché sous c'est bouquin et ses inventions. Il n'est pas fait pour le terrain c'est plus un bureaucrate qu'autre chose ah ah ah ah ah ah.

Neliyan rigolait sympathiquement de son cousin il ne se permettrait pas de se moquer de lui étant la seule branche de famille qui lui reste avec Aerth, il rajouta peu de temps après qu'Igniis avait fini de parler de d'Aedoth qu'au final même si il a de bon fond les désaccords sont pas impossible. Neliyan hochait de la tête et remercia Igniis d'un sourire quand il lui souhaita bonne chance pour sa future bande de mercenaires. Il parlait également que le nombres d'ami qu'il a perdu que ce soit sur un champ de bataille ou autres il ne pouvait même plus les compter tellement qu'il y en avait. Ce qui fit légèrement baisser la tête de Neliyan vers le sol, il expliqua aussi qu'il n'avait pas une très bonne expérience de la famille entre sont frère jumeaux et le maître des cristaux. Après quoi le dragon orangé avait remis son masque cachant son visage marqué par son combat avec le maître des cristaux, il expliqua aussi a Neliyan que dans un combat il ne faut pas foncer tête baisser mais plutôt exploités les informations visuel et physique de son adversaire afin d'en trouver les failles et en profité. Neliyan l'écoutait attentivement bien qu'Igniis rigolait en disant qu'il ne pourrait pas lui apprendre de technique vu qu'ils n'ont pas le même éléments.

Il rajouta simplement en regardant Neliyan, il lui dit de s'entraîné sur le plan physique, la précision et sa vitesse d'action et de mouvement ainsi il pourrait parés a toute contre attaque inopportune. Il lui disait aussi qu'il devait trouver son propre style de combat comme ça il sera plus à l'aise en bataille et il l'encouragea et lui disait qu'il était capable de le faire. A ses mots Neliyan hocha la tête avant de répondre en regardant en l'air :

- Je vois je vois. Très bien merci des tes conseilles Igniis j'ai pris note et je ferais le nécessaire pour m'amélioré, cela dit toi que va tu faire désormais. Si notre ennemi frappe a nos portes pense tu que Warfang est une chance ou somme nous sous le risque d'une annexion et aux proie à perdre plusieurs d'entre nous ? Personnellement je pense que la garde a besoin de plus de formation et plus d'exercice de combat car nous lésinons cette caractéristique et au vue de la déroute que nos ennemis nous ont fait subir nous devons en ressortir plus fort. Si moi je part j'ai pas envie de retrouver Warfang en cendre et en feu, ni même apprendre que les membres de ma famille ce sont fait décimé mais personnellement je pense pas pouvoir apporté grande chose actuellement je vais très certainement partir dans une région afin de me perfectionné moi et mes acolytes. Et nous reviendront sur Warfang une fois prêt pour aider si jamais la guerre n'a pas encore frappé au porte de la cité.

Puis le jeune Thunderwall rouge souffla et regarda Igniis avant d'accrocher a nouveau la cape pour la mettre en position de vol et il dit à Igniis :

- Je vais devoir te laisser j'ai encore pas mal de chose a réalisé avant de partir ou que ce soit mais je dois surtout réussir a convaincre Aedoth de me faire confiance et de croire en moi. Je suis peut être le mouton noir de la famille mais j'ai tout a fait mes chances pour les aider et pour vous aider. Sur ceux mon ami je vais y aller.

Neliyan se prépara et commença a battre des ailes mais alors qu'il prenait de l'altitude il vit au loin de la fumée, une fumée noir et épaisse. Il remarqua que plusieurs dragons semblait combattre au abords de barrage du dragon mais plus vers le bas dans la plaine. Il regarda Igniis et lui dit l'air inquiet :

- Igniis ont dirait qu'il ce passe quelque chose en bas il y a de la fumée et des flammes allons voir ce qu'il ce passe ?

Il attendit qu'Igniis ce mit en vol et commença a aller dans la direction de la fumée jusqu'au moment ou il arriva au dessus il vit 4 dragons deux a côté d'une sorte de caravane ou roulotte de bois, ces deux dragons de couleur rouge et bleu ce firent attaqué par des dragons blanc. Neliyan sous son capuchon lança un éclair pour faire reculer les deux blanc en disant :

- Il suffit cesser de vous battre immédiatement ces terres ne doivent pas êtres souillé par le sang.

Il se positionna dos aux deux autres dragons attaqués qui semblait ne pas pouvoir se défendre suite a plusieurs blessures et brûlures sévère au pattes l'un avait une griffure au niveau de l'oeil droit et l'autres semblait s'être fait lacéré au niveau du cou et des pattes arrières. Ils étaient tous les deux dans un piteuse état. Neliyan regarda alors les deux dragons blanc et s'énerva :

-Vous êtes des dragons blanc censé montrer la pureté de votre espèce et que faîte vous ??? Vous attaquer des passants brûler leurs bien et vous vous appelez encore dragons vous n'êtes que des êtres méprisables sans aucune estime et aucun honneur. Vous n'êtes que des lâches.

Neliyan prêtait attention aux dragons blanc qui ne semblaient pas vouloir répondre a ses provocations et montrèrent plutôt les crocs a notre jeune dragon rouge qui avait sorti les siennes sous son capuchon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Igniis

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Dim 23 Juil - 12:22

Selon Neliyan, il fallait le temps à Aedoth de "digérer" tout cela, pour ce qui s'était passé à la bataille, car, selon son avis, "ça n'a pas du être simple pour vous deux alors si deux caractère incompatible se retrouve a prendre des décision et que les unes plaisent pas aux autre et ainsi de suite. Cela peut affecter sur le coup mais bon c'est compréhensible" (ce sont juste une retranscription de ses paroles). Ah ! Comme j'aimerais qu'il ait raison... Mais, le problème, c'est qu'ici, dans les deux cas, plusieurs vies étaient en jeu et la dispute pouvait très bien consister sur la question de qui en enlèvera le plus. Et ce genre de problème, ce genre de dispute, n'était pas comme une simple griffure qui cicatrisait... Non, au contraire, étant donné que cela touche à l'art de la politique, cela ressemble plutôt à un coup d'épée dans le torse, la mort étant souvent au rendez-vous. Ah, Neliyan, comme j'appréciais ta naïveté sur cette histoire...

Ensuite, après lui avoir donné mes conseils sur la façon de combattre, il me répondit :

- Je vois je vois. Très bien merci des tes conseilles Igniis j'ai pris note et je ferais le nécessaire pour m'amélioré, cela dit toi que va tu faire désormais. Si notre ennemi frappe a nos portes pense tu que Warfang est une chance ou somme nous sous le risque d'une annexion et aux proie à perdre plusieurs d'entre nous ? Personnellement je pense que la garde a besoin de plus de formation et plus d'exercice de combat car nous lésinons cette caractéristique et au vue de la déroute que nos ennemis nous ont fait subir nous devons en ressortir plus fort. Si moi je part j'ai pas envie de retrouver Warfang en cendre et en feu, ni même apprendre que les membres de ma famille ce sont fait décimé mais personnellement je pense pas pouvoir apporté grande chose actuellement je vais très certainement partir dans une région afin de me perfectionné moi et mes acolytes. Et nous reviendront sur Warfang une fois prêt pour aider si jamais la guerre n'a pas encore frappé au porte de la cité.

- Que vais-je faire, désormais ? Ce à quoi ma vie se résume entièrement : me battre... Me battre pour qui, me battre pour quoi ? Je ne sais pas. Mais, ce que je sais, c'est que je suis prisonnier dans ce domaine qui m'a construit et qui a fait toute ma vie : le combat. Que ce soit avec ou contre mes amis, que ce soit avec ou contre ma famille... Si notre ennemi frappe... je n'en sais rien sur ce qui se produira, tout peut arriver. Mais je suis sûr de certaines choses : il y aura beaucoup de sang coulé et nous devrons nous préparer à combattre du patin de Nécromancien extrêmement puissant tiré par les ficelles d'un manipulateur peut-être machiavélique et d'une grande intelligence et force. Nous sommes à l'aube d'une ère nouvelle, je le sens : une ère plus violente, plus sanglante, plus meurtirère que les autres. Aujourd'hui le monde est extrêmement cruel et la guerre est déjà omniprésente dans celui-ci... Mais nous ne sommes que le matin et le Soleil risque de frapper fort lorsqu'il sera totalement dévoilé.

Puis, Neliyan raccrocha sa cape et commença à se mettre en position de vol avant de me dire :

- Je vais devoir te laisser j'ai encore pas mal de chose a réalisé avant de partir ou que ce soit mais je dois surtout réussir a convaincre Aedoth de me faire confiance et de croire en moi. Je suis peut être le mouton noir de la famille mais j'ai tout a fait mes chances pour les aider et pour vous aider. Sur ceux mon ami je vais y aller.

Le mouton noir de la famille. Oui, peut-être... Mais ce mouton noir était assumé dans ce troupeau bêlant pour un rien, il n'était pas caché comme on cache l'existence du loup... ou comme on cache l'existence d'autres moutons dans le monde.

- Très bien, lui répondis-je. Au fait, avant de t'en aller pour faire ton équipe de mercenaires, demande à Aedoth ou à Aerth de te raconter l'histoire du Maître des Cristaux qu'ils ont apprit lorsque nous étions au Temple des Nécromanciens. Eux sont de bons conteurs et certains détails pourraient même te surprendre sur le courage de ton cousin.

Certains détails sur mon père n'étaient pas de mon rôle pour être dit à ce futur Thunderwall mercenaire. Mais, tout d'un coup...

- Igniis ont dirait qu'il ce passe quelque chose en bas il y a de la fumée et des flammes allons voir ce qu'il ce passe ?

- Je vois que toi aussi tu l'as vu. Allons-y !

Et je sautais du barage avant d'ouvrir mes ailes en l'air et me rapprocher de plus en plus vite du sol pour, finalement, m'envoler à grande vitesse.

Nous arrivîmes donc à l'endroit de la fumée. Celle-ci provenait d'un berlingot qui avait subit les effets des flammes. Il y avait deux dragons blessé, un rouge et un bleu qui n'almlaient pour l'instant pas trop bouger vu leur état et leur fatigue visible, et deux dragons blancs qui avait visiblement une certaine haine contre les deux en face d'eux. Neliyan s'interposa alors entre les blessés et le blesseurs avant de dire :

- Il suffit cesser de vous battre immédiatement ces terres ne doivent pas êtres souillé par le sang. Vous êtes des dragons blanc censé montrer la pureté de votre espèce et que faîte vous ??? Vous attaquer des passants brûler leurs bien et vous vous appelez encore dragons vous n'êtes que des êtres méprisables sans aucune estime et aucun honneur. Vous n'êtes que des lâches.

- Cela n'a rien à voir avec la race o la couleur d'écaille, petit con ! fit l'un d'eux après avoir montré les crocs, sûrement de colère. Ces dragons méritent de crever pour nous avoir manqué de respect !

J'avais mes griffes d'aciers et mes arbalètes... Mais je n'avais pas de carreau, j'en avais oublié ! Je le regrettai, le combat allait devoir durer un peu plus longtemps. Mais il fallait agir avec ce que j'avais. Ainsi, j'allai me mettre à côté de Neliyan avant de rétorquer à ces nouveaux adversaires :

- Oh ! Bonjour, vous deux, avez-vous entendu parler de moi ?

- Ouais, t'es celui qui a envoyé en taule plusieurs de mes camarades et qui est complétement défiguré ! C'est notre jour de chance, on va faire d'une pierre deux coups ! Trois pauvres petits dragons et un garde légendaire ! Au fait, toi, sous le capuchon, t'es qui pour oser venir nous déranger dans notre boulot !?

Ouais, ces gars-là n'étaient pas du tout orgueilleux, ni prétentieux. Ainsi, je soupirai et me mis en position de combat, prêt à bondir sur l'un des deux ou les deux ennemis en face de Neliyan et moi. Mais il devront d'abord tenter de m'attaquer. Promis, j'essayerais de ne pas les tuer avec tout ce qui est en ma possession, mais seulement de les neutraliser et les arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Lun 7 Aoû - 23:30

Bien que Neliyan gardé à l'oeil les deux dragons blanc ceux-ci commencèrent à déblatérait des bêtises ils avait soit disant attaqué les passant simplement parce qu'il nous manquer de respect, Neliyan retroussa encore plus ses babines cachés par son capuchon car cette raisons n'est pas concrètement suffisante a ses yeux. Mais le plus énervant pour notre jeune thunderwall rouge c'était qu'il l'avait insulté et manquer de respect eux même. Neliyan tout en s'approchant du blanc qui lui avait manqué de respect fit signe à Igniis avec sa queue de prendre l'autre puis il craqua légèrement son cou tout en disant :

- Vous parlez de respect regardez vous donc, votre petite personne a était sali par des broutilles vous aurez très bien pu passez votre chemin mais un telle barbarie pour un simple manque de respect là c'est plutôt qui manquez de respect a notre propre espèce. De plus tu sais ce qu'il te dit le petit con ?

Neliyan ne lui laisser pas le temps de répondre qui fit passer sa queue en dessous de lui pour le déséquilibrer puis il lui mit un violent coup de patte côté paume pour ne pas le griffer, il détroussa alors encore plus ses babines en rajoutant :

- Je n'ai pas de code a respecter pour le moment rien ne m'empêche de t'élcater ici et te laisser en miette pour le manque de respect qua tu as eu envers ma personne. Alors je te donne un petit décompte si tu pas finir en charpie et en taule comme tu dit casse toi de ces lieux que je ne te recroise jamais.

Neliyan était vraiment remonté contre ce genre de personne le dragon blanc lui faisait face et semblait ne pas vouloir partir, Neliyan le scruta pour attendre son premier mouvement afin de pouvoir le parer. Il ne dévoilera jamais son identité a de tel imbéciles seuls ces futurs mercenaire seront qui il est sous son capuchon, après quoi Neliyan tapa trois fois violemment le sol avec sa queue afin de prévenir Igniis qu'il allait sauter dans trois secondes. Ces dragons l'auront cherché il tapa une fois le sol, deux fois puis trois fois avant d'envoyer de la terre poussiéreuse dans les yeux de son adversaire afin de l'aveuglé. Puis il s'approcha de lui visant les muscles du regard et s'amusa à choqué ceux-ci a coup d’électricité afin de les durcir pour qu'il ne puisse plus bouger. Il rajouta alors :

- Alors on a toujours pas envie de partir ?

Puis il resta au aguets ses yeux dans les yeux de son adversaire, de l'autre côté Igniis s'occuper très probablement de l'autre dragon. Il fit signe à l'un des dragons blessé de partir pour Warfang afin de prévenir les gardes et demander du renfort la seul chose que leurs adversaire ne savait pas c'est que Neliyan était un ex garde plutôt bien vue par ses coéquipiers et également par Igniis. Non pas parce qu'il faisait parti de la famille Thunderwall mais simplement par ce qu'il était très sociable et n'hésitez pas a rendre service aux autres gardes de Warfang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Igniis

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Lun 14 Aoû - 21:49

Neliyan m'indiqua d'un mouvement de sa queue quel dragon il voulait garder pour lui durant cette courte bataille. Alors, je ne fis plus trop attention à lui : qu'il se débrouille ! Ces années d'entraînements ne sont pas faites pour devenir inutiles ! En plus, c'est juste un seul dragon qui n'a pas l'air très dangereux, il va pouvoir gérer ça... Du moins, je l'espérais.

Je l'entendais déblatérer son discours à côté et je soupirais car, ce qu'il faisait, c'est comme s'il racontait sa vie en plein milieu d'un combat. Il parlait de respect envers sa propre espèce alors qu'il allait frapper un autre membre de celle-ci et il dit quelque chose qui me fit tiquer :

- Je n'ai pas de code a respecter pour le moment rien ne m'empêche de t’éclater ici et te laisser en miette pour le manque de respect que tu as eu envers ma personne. Alors je te donne un petit décompte si tu pas finir en charpie et en taule comme tu dit casse toi de ces lieux que je ne te recroise jamais.

Pas de code à respecter ? Si, mon gars, tant que tu es à côté de moi, tu respecte le code de Warfang ! Surtout dans ce genre de situation ! Et tu ne tues pas ton adversaire à moins d'y être obligé ou de ne pas avoir fait exprès ! Et puis, vu comme il était, il faisait beaucoup trop son prétentieux contre ces dragons-là. Il était presque aussi orgueilleux que ceux-là, sur ce coup. Pour faire une sympathique comparaison, c'était le jeu de qui a les plus gros biceps.

Enfin bref ! Il sauta sur son adversaire et fit alors la première attaque. Bon, heureusement pour lui que son ennemi n'était pas coriace car il aurait eut des petites surprises en fonçant ainsi dans le tas. Quant à moi, je regardai le dragon en face de moi et je métamorphosai ma patte en cristal pour faire glisser les griffes d'acier de celle-ci, comme ça je n'allais pas le tuer vu ce que je prévoyais.

Mon ennemi sauta ainsi sur moi après qu'il ai vu la transformation de ma patte. Je l'esquivai aisément et je remis la forme "normale" à la patte avant de ne pas continuer à bouger et dire :

- Loupé.

Il se retourna et l'effet de ma provoque fut escompté : il réessaya de me toucher. Mais je bloquai son coup de griffe avec ma patte en cristal avant de le soulever et de le faire frapper le sol et de l'envoyer contre un arbre. Il allait être hors jeu pendant quelques minutes, c'est moi qui vous le dis. Et ceci aura été d'une facilité déconcertante...

Alors, je me retournai vers Neliyan qui... envoyait plusieurs charges électriques sur le corps encore vivant de son adversaire, comme par amusement. Il rajouta ainsi :

- Alors on a toujours pas envie de partir ?

Et il se retourna vers les dragons agressés par ceux qui nous avions combattu en leur disant de rentrer à Warfang et de prévenir la Garde. Je dis aussitôt :

- Non, c'est bon, le problème est réglé, pas besoin de faire appel à la Garde. J'en fais en plus partie. J'apporterais ces deux-là à Warfang.

Il acquiescèrent de la tête avant de s'en aller. Puis, je me retournai vers Neliyan avant de dire :

- Qu'est-ce que je t'avais dis, tout à l'heure ? Dis-toi que ton adversaire peut être plus fort que toi, qu'il ne t'as rien montré de lui et observe comment il se bat pour déceler les failles. Je n'ai presque rien vu de tout cela. Et puis, j'ai vu la façon dont tu t'es amusé en l'électrocutant... On aurait dit quelqu'un de sadique.

Je m'avançai vers le gars qu'il combattait (celui-ci commençait un peu à reprendre ses esprits) avant de lui foutre un bon gros coup pour le mettre inconscient pour de bon. Je continuai alors :

- En faisant comme cela, tu ne te comporte qu'en brute voire en criminel assoifé de sang avec toute cette rage pour faire souffrir ton adversaire. Ce n'est pas ce qu'on t'a apprit à la Garde... Ceci n'est pas de l'honneur, pour moi, désolé. Mais bon, tu as réussi à vaincre ton adversaire, c'est déjà cela. Même si on ne pouvait pas vraiment dire qu'il y avait une quelconque difficulté dans de combat. Ah, et, au fait, tout à l'heure, tu as dit que tu ne respectais pas de code ? Je suis désolé, tu dois toujours en respecter un, où que tu sois. Et, puisque tu étais avec moi ici et que tu est encore officiellement garde et que tu es dans les terres de Warfang, tu dois respecter le code de Warfang et ne pas tuer ton adversaire comme cela. Enfin bref, je vais bientôt rapporter ces deux gars à Warfang pour les punir de ce qu'ils ont fait. Conseil amical avant que je parte, Neliyan, lorsque tu reviendra ici en tant que mercenaire, je serais obligé de te chasser à travers la ville : le mercenariat est une pratique illégale, je te rappelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliyan Thunderwall

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 28
Localisation : Devant l'écran

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Jeu 24 Aoû - 2:16

Bien que le combat fut vite terminé Neliyan et Igniis ont mis en déroute les dragons blancs, Neliyan fut rapidement surpris par leurs abandons " Quel dommage que ce soit fini" pensait t'il intérieurement même si ironiquement un sourire sadique se dessiner sur son visage il l'effaça rapidement et reprit ses esprits en écoutant Igniis le grondait comme un gamin. Il savait qu'il avait eu une mauvaise réaction mais il s'en fichait royalement même si ces futurs mercenaires n'agirait pas ainsi. Lui il savait que ce qu'il faisait ne causerait de tord a personne sauf peut être à lui, il regarda alors Igniis et lui répondit :

- Ouais bon certes mais malheureusement des fois je me mets hors de moi quand je voit de tel chose , je sais que je dois rester calmer et avoir une vision neutre des choses. Ceci dit si tu souhaite vraiment me pourchasser pour mes actions eh bien soit vas y mais perso si quelqu'un de Warfang me trahi je résilierais le contrat que j'ai avec eux du moins je ne ferais pas ce futur contrat car actuellement il n'est pas encore fait. Je survie hors de la garde par mes propres moyens Warfang ou du moins les habitants m'ont écoeuré par leurs rancoeurs et leurs haine depuis je suis petit si j'ai fait ça c'était pour rejoindre mon cousin et avoir une nouvelle vie de famille mais je ne peut pas compter tout les jours sur lui. Il faut que je me débrouille par moi même peut importe les moyens de plus mon casier est déjà charger alors faire du commerce ou autre chose dans la cité mais impossible, mercenaires casier ou pas la bande s'en fiche tant qu'il sont payer et nourrit. Bref mon code n'est pas établi mais il le sera bientôt ne t'enfais pas pour ça. Merci pour l'aide que tu m'a apporté lors de ce combat mais cela n'est que réciproque.

Neliyan laissa alors Igniis là devant la charette brûlé encore fumante et s'en alla plus loin en réfléchissant a ce qu'il allait faire après en.


hrp : désolé c'est court mais pas la grande forme actuellement a part le combat je ne voit pas ce qu'il pourrait avoir d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrolair.forumsrpg.com
Igniis

avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 09/12/2015
Age : 17
Localisation : Je sais pas, je me suis encore paumé !

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   Sam 2 Sep - 0:10

Après lui avoir donné mon sermon, Neliyan pointa son regard vers moi pour me répondre ainsi en ces termes-là :

- Ouais bon certes mais malheureusement des fois je me mets hors de moi quand je voit de tel chose , je sais que je dois rester calmer et avoir une vision neutre des choses. Ceci dit si tu souhaite vraiment me pourchasser pour mes actions eh bien soit vas y mais perso si quelqu'un de Warfang me trahi je résilierais le contrat que j'ai avec eux du moins je ne ferais pas ce futur contrat car actuellement il n'est pas encore fait. Je survie hors de la garde par mes propres moyens Warfang ou du moins les habitants m'ont écoeuré par leurs rancoeurs et leurs haine depuis je suis petit si j'ai fait ça c'était pour rejoindre mon cousin et avoir une nouvelle vie de famille mais je ne peut pas compter tout les jours sur lui. Il faut que je me débrouille par moi même peut importe les moyens de plus mon casier est déjà charger alors faire du commerce ou autre chose dans la cité mais impossible, mercenaires casier ou pas la bande s'en fiche tant qu'il sont payer et nourrit. Bref mon code n'est pas établi mais il le sera bientôt ne t'en fais pas pour ça. Merci pour l'aide que tu m'a apporté lors de ce combat mais cela n'est que réciproque.

Et, sans que je puisse répondre, il commença à s'en aller. Je poussai alors un soupir... Ce n'est pas que je voulais le poursuivre, mais que je devais : vouloir et devoir sont deux choses différentes. Ainsi, avant d'aller prendre sur moi les deux corps inconscients, je dis à voix haute, en direction du jeune Neliyan :

- Fais tout de même attention à toi. Je sais que tu es quelqu'un de bon, ne ruine pas cela.

Et je pris les deux dragons blanc sur mon dos avant de dire aux autres de me suivre pour qu'ils aillent trouver du soin tandis que j'allais mener les deux criminels au cachot. Aussi, il allait falloir que je prépare le discours en l'occasion du départ de Neliyan Thunderwall. Mais, dans mon esprit, je me promis que, même si je devrais le chasser pour mercenariat, je ferais tout pour essayer de le protéger...

Après tout, après tout ce que ma famille a enduré, il faut maintenant bien la protéger, non ?


Fin du rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une nouvelle vie ( PV Igniis ) (Le barrage du dragon) ( Statut : Teminé et vérouiller )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles sorties GW "The Hobbit"
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: