AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du calme dans les eaux troubles [PV Milo / Aedoth Thunderwall] {Warfang} ( Statut : Inactif depuis 1 mois )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Du calme dans les eaux troubles [PV Milo / Aedoth Thunderwall] {Warfang} ( Statut : Inactif depuis 1 mois )   Lun 10 Juil - 0:22



Du calme dans les eaux troubles


« Et de partout la lumière

De sa dense lueur éclaire,
Détruit, banni les ténèbres,
Ainsi que leur dance funèbre.
 
Il n’y a espoir sans lueur,
Il n’y a lueur sans sauveurs.
Les sauveurs sont ceux de ce monde
Aux bonnes vertus bien fécondes.
Ils protègent le lourd passé,
Le transmettant aux dragonnets
Se battant au présent pour eux,
Dans l’espoir d’un futur heureux.
 
Et de partout la lumière
De sa dense lueur éclaire,
Détruit, banni les ténèbres,
Ainsi que leur dance funèbre.
 
Ils sont les Gardiens de notre aube,
Qui éclairent ce qui nous taraude,
Ils sont les Gardiens de nos terres
Sont comme mère, comme père,
Leur savoir fulgurant nous aide
Inspire nos meilleurs aèdes
[…] »
 
Aedoth tapotait légèrement le papier sur lequel il avait écrit ces quelques mots de sa queue, ayant posé la plume imbibée d’encre non loin afin de la saisir si l’esquisse d’un vers se profilait à tout moment à l’horizon de son esprit exalté. Il sentait qu’il avait presque fini son poème, et pourtant, si peu de choses avaient été avancées… Le savoir incontestable des Gardiens était bien présent sur plusieurs rimes qu’il trouvait plutôt bien travaillées, leur grand âge, les vertus servant à montrer la sagesse, leur bonté naturelle… En réalité, Aedoth avait réussi à faire quelque chose de très difficile en poésie : parler de beaucoup dans peu. En dire le moins pour en dire le plus. L’art de manier chaque mot et de le placer pour avoir un effet particulier lui réussissait toujours. Satisfait, il continua à chercher des vers dans cet état d’esprit. Son poème, il le considérait comme un vrai chef d’œuvre qui révolutionnerait le monde poétique, puisqu’il inventait un nouveau rythme qui pourrait être chanté par les troubadours. Peut-être même serait-il à l’origine d’un nouveau phénomène de mode poétique. Il en rêvait grandement.
 
Il secoua légèrement la tête et dénia enfin lever le visage de sa feuille. Il était en position allongée sur un sofa adaptés à sa morphologie, la queue légèrement relevée et étendue pour atteindre la feuille, puisqu’il écrivait avec le prolongement de sa colonne vertébrale, partie la plus souple de son corps et la plus malléable pour manipuler des objets.  Il se trouvait dans une des loges en hauteur du théâtre de Warfang, assistant à un très joli concert symphonique orchestré par un dragon, dont la majorité des musiciens étaient des taupes (surtout pour les instruments à cordes). Il avait convié à un siège à côté de lui la nouvelle Gardienne de la glace censée remplacer Cyril qui avait pris la décision de « partir à la retraite ». En tant que Second, il sentait que c’était son devoir que d’accueillir, de féliciter et de faire connaissance avec un Gardien, car il les considérait comme des êtres très important à l’équilibre de ce monde, et ils étaient sans aucun doute plus importants que lui.
 
Il y avait aussi le fait que Volteer l’avait très récemment nommé comme son successeur si jamais il venait à quitter ses fonctions de Gardien, d’une manière ou d’une autre. Il ne lui semblait pas que quelqu’un d’autre le sache en dehors de lui et de Volteer, et c’était pourquoi il aimerait quand même en avertir les Gardiens, car, à long terme, il finirait certainement par collaborer plus étroitement avec eux.
 
En tout cas, c’était certain pour la nouvelle Gardienne de la glace, qui était, selon les informations qu’il avait pu en avoir, une très jeune dragonne.
 

Il l’attendait patiemment, regardant le spectacle et réfléchissant à disposer d’autres vers sur sa feuille, avec une certaine impatience. Il se demandait comme elle était, à quoi elle ressemblait, et surtout, si tout se passerait bien.



_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du calme dans les eaux troubles [PV Milo / Aedoth Thunderwall] {Warfang} ( Statut : Inactif depuis 1 mois )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu en eaux troubles
» La quête du Temple des Eaux Troubles.
» Mer calme et pensées troubles
» Dany Valet met de l'eau dans son vin
» Khazad-dûm & la Moria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: La Terre Sacrée :: Warfang-
Sauter vers: