AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nightmare

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Mar 25 Juil - 23:16

Il avait l'audace de ce présenter dans les terres de son ennemi l'Empire des ténèbres, après leur avoir infligé une très lourde défaite, le voila qui revient à la charge dans les terres d'Avalar, très proche de l'Empire!
La grotte de Drago n'était d'ailleurs qu'a quelques centaines de mètres du camp de l'Empire, la lâche et faible race inférieur de cet "empire" ne le verrait même pas a moins de cinquante mètres de chez eux.
Le Damné serait d'ailleurs heureux de ce faire remarquer dans de telles lieux, la peur envahirait leurs pitoyables vies à elle seule, même si cela n'était pas l'objectif de la mission, faire comprendre a l'Empire qu'un véritable empire s'est amené sur les terres du dragon ne serait pas de refus, un empire qui lui aura le courage d'affronter Warfang à dix contre un, leurs faibles non jamais lavés leurs honneurs envers Warfang, même après avoir était jadis expulsée ils comptent encore aujourd'hui sur l'aide de Warfang, quelle triste ironie.
Leur "chef" si l'on peut appeler ça un chef était peut être la cause de leur couardises, elle a battu en retraite avant même d'avoir combattu le mal en personne, d'illustres personnages sont tombé jadis devant l'armée du Damné, sans ce repliés ils ont défendus leurs terres, même si cela leurs as conduits à la mort, eux ont défendus ce pourquoi leurs ancêtres ce sont battus.
Une vrai force de frappe, une vrai doctrine de guerre et une vrai organisation voila ce qui leur manqué cruellement, l'Empire n'était simplement plus qu'une guérilla a présent.
Cependant des membres de "cet" Empire venait chez le Damné pour demandé vengeance contre les couards de l'Empire des ténèbres mais aussi pour laver l'injustice que leur a fait Warfang.
Sans leur avoir promit, le Damné veut exterminé l'Empire et Warfang pas besoin de lui demander...

Il était donc dans la vallée et il fessait nuit, comme la nuit ou il a chassé l'Empire, il devait ce rendre chez Drago pour lui voler un objet très important afin d'en exploiter l'énergie, le cristal du père de Drago.
Il n'hésité pas a laisser des traces de sont passage dans la vallée, des dégâts a la flore et à la faune en laissant des cadavre de bestioles qu'il croisé sur son passage.
L'aura ténébreuse du Damné ce rependait dans la vallée d'Avalar, les survivants de l'Empire n'auront d'ailleurs aucun de mal a reconnaître l'aura étant donné que c'est la dernière qu'ils ont certainement tous sentis avant d'évacuer le château de vitesse...  
Il s'arrêta sur une petite colline et vu une future bataille ici ou le dernier survivant n'était autre que le paladin rouge, il ce voyait entrain de le mettre a terre, il le voyait faible, très faible, la lumière l'avait abandonné et tout ces amis étaient morts autour de lui, il ce voyait entrain de le soulever et l'achevé d'un coup fatale et profond dans le cœur.

Mais tout cela s'arrêta net, il reprit sa route en direction de l'ancienne demeure de Drago.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Mer 26 Juil - 18:22

La mort , chose bien étrange que l'on ne pouvait comprendre sans l'avoir sois même vécu. Les dragons eux, ont en plus une façon bien différente des autres créatures de vivre après la mort. Je l'avais appris lorsque la fin de mon combat contre mon ami de toujours se fut terminer , et que comme il le fallait , il avait triomphé alors que moi j'avais perdu. Cependant je ne regrettais rien car cela avait été mon souhait la veille même : qu'il m'arrête si jamais je venais à perdre le contrôle.

En mourant je pus enfin me débarrasser de cette partie de moi qui aurait pu tuer encore beaucoup de dragons et de créatures, aussi bien de mes proches que des inconnus . Quand je fus enterré , à ce moment je sentis une force étrange me tirer , me réveiller plus précisément . Au moment où j'avais rendu l'âme déjà je ne m'étais pas senti totalement disparaître , mais pour une raison mystérieuse j'étais resté comme dans un coma . Ainsi , lors de mon réveille je pus voir ce qui m'entourais , la Vallée d'Avalar , le premier lieu que j'avais tenté de conquérir pour mon Maître . J'avais laissé cette note à Drako pour lui dire de m'enterrer ici et j'étais heureux qu'il est respecté sa promesse.

Au début cependant je fus plutôt perturber car même si je pouvais tout voir, je ne pouvais pas influencer le monde qui m'entourais . Ayant eux l'impression d'être dans un cauchemar , j'avais alors tenter de me réveiller sans succès . C'est alors qu'un ancien livre que j'avais lu me revint en mémoire . Celui-ci parlait de la magie des dragons et de ce que celle-ci devenait à leurs morts . Dans les vagues souvenirs que j'en avais , le livre expliquait que les dragons en qui la magie vivait ne mourraient pas réellement , on pouvait plutôt dire que la magie qu'ils possédaient les unissaient au monde naturel et que la où leurs corps reposaient, la vie y était plus florissante .

En me remémorant ce passage j'observais les alentours et je pouvais alors apercevoir que non loin de mon corps qui se trouvait à présent sous terre , les arbres semblaient fort et plein de vie et que beaucoup de variétés de plantes poussaient . Bien que mon fascinent fut fort , la tristesse vint vite m'envahir quand je me suis mis à me demander si il fallait que je reste pour toujours à regarder sans rien faire .

Comme si ma magie avait sentit mon désarroi , je fus d'un coup comme rendormis .

Je ne sais pas combien de temps se fut passer avant qu'un nouveau réveil se manifeste . Lors de celui-ci j'avais souvenir de mes dernières pensées et j'en avais déduis que mes peurs n'étaient pas fonder forte heureusement . Cependant qu'est ce qui avait forcé mon réveille ? Cela était-il dû à un effet aléatoire ou alors... y avait-il autre chose ?

Une dizaine de minutes se passa pendant que je réfléchissais avant de sentir une force noire et très forte se propager dans la Vallée. Je pouvais sentir la flore et la faune local trembler. Je me tournais alors dans la direction dans laquelle l'énergie avançait et elle approchait tranquillement vers ma position.

Mais à qui pouvait appartenir cette énergie ? Je tentais de réfléchir mais j'eus soudains une illumination. Est ce que la magie des dragons mort ne se réveillerait pas quand un danger ou une anomalie apparaîtrait ? La théorie était bonne maintenant il ne me restait plus qu'à attendre pour le vérifier.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Ven 28 Juil - 20:54



Aux abords de l'Empire

J'étais dans un endroit calme, dans les hautes branches d'un arbre de la vallée d'Avalar. J'entamais la dernière carte des zones de l'alliance, afin de compléter ma première partie du continent sans trop de problèmes, ses zones étaient majoritairement calmes et sans danger. Je débutai par les montagnes et les falaises au loin dans l'horizon, les modelant dans ma tête, afin d’écouter leur forme et de les transporté de façon a les voir du dessus sur ma carte, c'était un procédé a plusieurs temps, une partie devait de faire en croquis vers le bas, l'autre sur la même hauteur que l'objet et ensuite pour la touche finale au-dessus de l'objet pour vraiment avec les trois vue afin de contenir tous les renseignements des lieux avant de faire une carte précise et impeccable. J'étais à la deuxième étape, pour cette portion de ma carte, il ne me manquait plus que quelques détails et j'allais devoir monter au-dessus de chaque falaise et montagne pour finir cette façade avant de faire les autres pour la vallée d'Avalar.

L'heure venait tardive et la nuit était près de son début, je me devais de revenir au bas dans la vallée pour rejoindre mon petit campement que j'avais installé ce matin. Je descendis de façon rapide, c'était clairement plus demandant physiquement descendre que de monté, mais plus rapide, beaucoup plus rapide que la monté.

Il ne me fallut peu de temps à arriver a mon petit camp, toujours vêtu de ma toge au tissu en lamelle gris sombre et mon masque blanc couvrant les formes de mon visage et les coter de ma tête. C'était dans les meilleurs habits pour le froid et la nuit. J'avais une petite lanterne éclairant mes penser et mes cartes que je vérifiais et revérifiait afin d'être sur de comparé correctement mes croquis. La nuit commençait à jouer sur le sommeil de mon esprit, j'avais rangé la majorité de mes effets personnels dans mon sac de voyage sous ma tête, quand je fus réveillé...

Mes yeux ouverts, tentant de chercher la raison de mon réveil, aucun bruit, aucune attaque, aucune silhouette près de moi... Seulement une chose des plus désagréable, une aura noire, un sentiment de morts non loin dans la vallée. Je ne pouvais dormir sans savoir c'était quoi et si j'avais besoin de combattre cette chose, qui me faisait froid dans le dos, rien que par son aura. Je ne pris pas le temps de réfléchir a fuir, je remis mon masque blanc, arma ma personne avec Claymore, Ropéra et Furie. Claymore a ma droite, Ropéra a ma gauche et Furie a mon dos , tous attacher par des mécanismes a ouverture rapide grâce a un bouton de ceinture.

D'un bond, je m'élevai d'une branche à une autre afin de monter le plus haut dans les arbres, voulant voir et sentir d'où provenait cette aura ténébreuse. Cette chose allait vers une des façades rocheuses, je sentais l'aura bouger et il me fallait savoir ce que c'était... Alors je fis la plus folle des actions, me mettre sur la trace de ce qui émanait l'aura.


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Dim 30 Juil - 17:22



Aux Abords de l'Empire


L’avenir était des plus préoccupants.

 
Suite à sa petite aventure avec Cynder qui l’avait mené sur le territoire de ce groupe adorant avec une cécité évidente le Maître Noir, Aedoth avait entrepris le voyage de retour, insistant pour ne pas le poursuivre davantage avec l’Impératrice qui était alors repartie de son côté.
 
Pour retrouver sa cité qui lui était chère, le Second n’avait pas beaucoup d’options pratiques. Le chemin le plus rapide était de couper par les Terres brûlées, non loin de Warfang, au Nord, qui formait une sorte de barrière naturelle entre l’ancien repaire de Malefor et la cité lumineuse. Mais le chemin était dangereux, même en vol, à cause de la forte température du lieu, ainsi que quelques étranges créatures qui pouvaient encore y roder. Plusieurs aventuriers (ou fous) étaient morts déshydratés en pensant rejoindre plus vite la ville par ce chemin. Bien entendu, Aedoth était une personne très prévoyante, à la limite de la paranoïa, il fut donc évident de connaître pour quel chemin qu’il avait opté, bien que ce dernier ne le satisfaisait pas pleinement.
 
Pourtant il n’y avait pas beaucoup de raisons qui pouvaient justifier son mécontentement. Contourner par la Vallée d’Avalar permettait de se promener parmi une nature dense et paisible, qui apportait son lot de beaux paysages pour lesquels le Second pouvait s’enthousiasmer.
 
Il était fort dommage que ce paysage soit noirci par la présence encore récente de l’Empire.
 
Bien qu’il ne passe pas tout à fait à côté de leur « domaine », Aedoth se doutait qu’il risquait de faire la rencontre de certains de ces dragons exilés, par la cité, ou de leur plein gré, pour rejoindre le groupe de Cynder. Un groupe dont la colère devait se faire grandissant, le Second en était sûr, et ce n’était pas les paroles de l’impératrice qui allaient changer son avis. Le dragon de foudre se demandait ce que les membres de l’Empire pouvaient connaître de lui. Certainement étaient-ils au courant que c’était lui, le nouveau Second de l’Alliance. Etant devenu une des plus grandes têtes de la cité, la colère viendrait sur lui. Il serait ce bouc émissaire dont les troupes de Cynder avaient besoin, assurément. D’autant plus que des rumeurs colportaient un certain racisme chez lui, malgré sa défense pour prétendre que ce n’étaient que des faits avérés qu’il comptait bien empêcher. La fermeture d’esprit de certains décidait rapidement de l’ennemi probable, alors qu’il n’en était aucunement le cas.
 
Ses méditations furent soudainement stoppées par le grand fracas d’oiseaux s’envolant d’une nuée d’arbres dans une des nombreuses petites forêts qui habitaient la vallée. Ce soudain vol était plutôt étrange en pleine nuit. Les animaux semblaient avoir peur et fuyaient quelque chose. Aedoth pouvait remarquer certains arbres trembler un peu. Quelque chose n’allait pas. D’un puissant coup d’aile, il se pressa vers la direction d’où fuyaient les oiseaux.
 
Mais tandis qu’il perdait de l’altitude, il eut un soudain pincement au cœur, pas une douleur, mais l’impression que son corps se refroidissait d’un seul coup. Sous l’effet de la peur, le Second porta une de ses pattes à son poitrail et serra légèrement. Il regardait l’horizon, les yeux écarquillés. Que venait-il de se passer… ? Il avait un soudain sentiment d’insécurité. Qu’est-ce qui pouvait bien produire une telle chose ? Jamais il n’avait ressenti de tels effets auparavant sans en trouver une explication. En cet instant, sous la lune blanche, seul lampadaire de la voute céleste, Aedoth n’avait aucune raison de craindre soudainement à sa vie. Est-ce que cela pouvait avoir un rapport avec ce que fuyaient les oiseaux ? L’idée d’abandonner et de ne pas se mêler de ça n’était pas vacante de son esprit. A vrai dire, il faillit par trois fois changer l’inclinaison de ses ailes pour rejoindre au plus vite Warfang et ne pas se confronter avec sa peur.
 

Mais Aedoth s’était juré de ne plus jamais céder à des peurs infondées. Sa volonté prit le dessus, et ce fut le souffle court, le cœur battant la chamade qu’il fit un plongeon le plus silencieux possible, sa sacoche battant l’air contre son flanc. La vue des cieux ne lui permettait pas de voir quelque chose, alors il en conclut que la chose se promenait dans les bois. Avant  d’atteindre la cime des arbres, il ralentit, se positionnait presque à l’horizontal, puis donna de petits coups d’ailes pour le faire descendre par à-coups, dans un espace entre deux arbres assez grand pour lui permettre d’atterrir sans encombre. Une fois les quatre pattes au sol, le Second poussa un long soupir pour évacuer l’anxiété et progressa, bien sur ses appuis, se cachant parfois derrière des buissons lorsqu’il croyait entendre un bruit qui n’était en vérité que son imagination.



Sac d'Aedoth:
 

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Sam 5 Aoû - 18:36

Elle était a présent devant lui, l'ancienne demeure du paladin rouge, Cela faisait des années qu'il voulait venir ici pour saccager ce lieu et voler le seul artefact ou plutôt le seul objet que son père lui ait laissé, le seul héritage... Le cristal de feu portant le nom de son père, un nom qui a d'ailleurs disparu depuis longtemps et dont personne ne veut bizarrement ce souvenir, même Drago lui même ne divulgue pas son nom de famille, il y avait peut être une histoire derrière tout cela encore une fois ?
Son nom d'emprunt "Balmelgar" est d'ailleurs très certainement encore utilisé a l'heure qu'il est, un jour ces alliés trouverons qui il est vraiment.
Mais ce petit détail très bien gardé ne jouera pas dans cette guerre et mêmes celles d'après car il n'y a aucune chance que le paladin et ces alliés l'emporte!

Il fit un bond au dessus de la rivière et battu d'un coup d'ailles seulement pour atteindre l'autre bout, devant lui la "fausse végétation" qu'il reconnaissait très bien dissimulé bien la grotte mais quelque chose l’interpella immédiatement, un chemin à était fait a travers les buissons et les arbres, quelqu'un était venu avant lui, quelqu'un de l'Empire vu leur maudit camp de gitans pas très loin! Ou pire ce chien rouge!
Il y a voila cinq minutes il était calme, et d'un coup la haine l’envahissait, il accéléra le pas sans ce soucier de ce qu'il ce passé autour, il traversa les bussions en laissant un boucan pas possible a causes des branches qui cassaient encore malgré le chemin de tracé, et les feuilles qui gigotés dans tout les sens.
Il entra et vu que la petit ruse était encore présente, pas de doute c'était ce vil bâtard ce disait-il !
Il concentra sa force, les énergies sombres de son corps étaient alors affolés et s’exécutés sans broncher mais en laissant encore plus a cette endroit l'emprunte sombre qu'il émané.
Il prit une taille devant ainsi plus grand et plus fort, il prit encore une taille de plus et fonça dans la roche du fond qui n'était qu'en réalité un faux mur qui servait de "pare vue, la force du Damné fit déjà glissé la pierre mais en plus elle tomba en arrière laissant entendre dans la vallée un vacarme tel une grosse explosion.
Il ne changea pas de taille et avança dans le fond de la grotte et vu tout les objets de Drago.
Il balaya avec ces pattes tout les objets afin de faire renversé la boite qui contenait le cristal, mais il avait beau tout retourné laissant encore plus de bruits s'échappé de la grotte la boite était invisible.

Il était donc venu pour rien...
La montée en adrénaline, la rage et la haine l'animèrent alors, le sol pourrait en trembler tellement il est frustré de s'être fait devancé, il resta planté là un moment à essayé de ce contrôlé, car dans un état pareil, il était prêt a faire route seul vers Warfang et d'y entrer a découvert pour trouver le paladin!
Il ferma les yeux et s'allongea il partit dans sa dimension un cour instant.

Il faisait froid même pour lui, dans cette dimension il avait son véritable corps toujours aussi squelettique mais il pouvait tout ressentir cette fois.
Il s’avancé dans le noir, il ne voyait seulement les parties bleu foncé de son corps qui rayonné un peu.
Il s'arrêta un instant dans ce lieu et regarda partout autour de lui, il cherché son chemin dans ce désert des ténèbres, et il le trouva par chance.
Il faisait encore plus froid là ou ce rendait, il pouvait même sentir un courant d'air très frais lui passer dessus et pas au travers comme dans le monde réel, il s'allongea dans ce courant d'air frais puis il ce réveilla.

L'air frais l'avait un peu relaxé, bien que physiquement impossible il a réussit a trouver de l'air frais pour éjecter les cellules ténébreuses de son corps, il ouvrit ces yeux et vu qu'il était chez Drago, cela faisait au moins dix bonnes minutes qui s'étaient écoulés sans qu'il ne s'en rende compte, il ce leva lentement et partis en direction de la sortie, il ramassa le faux mur par la même occasion et le remit en place pour faire croire à Drago qu'il ne s'est rien passé ici.

En sortant dehors il voyait la lueur d'une lune a travers le feuillage des arbres a l'entrée de la grotte, il ne rebroussa pas chemin et ce dirigea vers le nord, il passera par les collines avant de ce rendre dans les terres brûlées.

"Je te haie saloperie rouge, je te haie... Tu aurait pu au moins me prévenir après tout, ça aurait était plus gentil de ta part."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Ven 11 Aoû - 22:10

L'aura ténébreuse qui c'était doucement approcher semblait avoir atteint un lieu qui l’intéressait car après être passé non loin de ma position, elle s'était éloigné vers une montagne sans lieu pour la gravir. Quelque chose se passait j'en étais maintenant certains.

Alors que j'attendais, concentrant mon esprit sur cette sombre énergie, ma magie eut comme une réaction . Un petit éclair partit dans une direction comme pour me distraire . Je libérai alors mon esprit afin de repérer ce que ma magie avait sentit . Qu'elle ne fut pas ma surprise de sentir la présence d'un dragon du même élément que moi , surtout que ce dragon je le connaissais bien et j'en déduisis que c'est à cause de cela que ma magie avait réagit . Mais que pouvais faire Aedoth , le Second de Warfang dans cette forêt ? Peut être avait-il sentit la présence noire lui aussi en se baladant et il avait décidé de venir voir . La situation allait donc se corser à un moment si le Second rencontrait celui qui dégage cette aura presque mortelle .

A l'aura du Second et de l'être sombre qui se baladait dans la Vallée je pouvais sentir s'approchant une aura qui m'étais inconnu . Cependant celle-ci était étrange .

J'allais tenter de comprendre que pouvait être cette inconnu mais l'aura noire s'amplifia alors et j'eus d'un coup une forte faiblesse alors que je n'étais en soit qu'un esprit magique . Suite à cela je me sentis comme aspirer dans le sol . Je me demandais alors comment une aura d'un être vivant pouvait avoir autant d'influence sur le monde magique .

Cependant me poser ces questions et tenter de résister à ce tourbillon ne me permis pas de tenir et je disparu alors comme la fois précédente.

J'avais froid . Je ne sais encore combien de temps j'avais dormis mais cette fois c'était différent , je sentais comme une enveloppe autour de moi et je me sentais également écrasé comme je ne l'avais jamais été . Je tentais d'ouvrir les yeux et la seul chose que je vis était le noir . J’essayais de bouger mon corps , rien , je ne pouvais pas bouger dans un lieu que je ne parvenais pas à reconnaître . Essayant de bouger sans succès je m'arrêtais pour essayer de comprendre . C'est alors que je me rendis compte que je ne sentais plus ma magie . Et comme la fois précédente , j'eus à peine le temps de prendre en compte cette information que je fus rendormis .

Encore un réveil , encore un temps inconnu écoulé que je refaisais surface au dessus du lieu où j'enterré sous ma force spirituelle . En observant rapidement les alentours je pus remarquer que le temps n'avait pas changé et que les mêmes auras entouraient encore le lieu . Cela signifiait donc que mes deux réveilles c'étaient déroulés dans un très court délais .

Mon attention se focalisa sur l'aura noire qui était redevenue normale et qui s'éloignait du lieu d'où elle s'était arrêtée . Faisant toujours attention également à mon ami et ennemi le Second et à l'aura inconnu j'attendais avec inquiétude après ce que je venais de vivre la suite des événements .

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Sam 12 Aoû - 4:31



Aux abords de l'Empire

L'aura que je sentais, c'était arrêter. J’étais encore loin, mais je ralentissais le pas un peu, m'avait-il détecté? L'individu qui portait cette aura c'était arrêter, mais n'avait pas l'air de bouger ou très peu. Je m'avançais tranquillement droit vers la chose ténébreuse, quand je me figeai sur place avec une pulsion de rage qui sortant de l'endroit ou la chose avait arrêté, cette aura avait grandi dans une négation fulgurante, telle un mur m'aillant frapper, la rage était suivie d'un boucan, quelque chose saccageait un endroit, mais les échos était faible, je devais être encore loin... Je hâtais un peu le pas.

Puis un coup, l'aura avait disparu, je savais la direction de celle-ci, mais je ne pouvais pas me laisser piéger par un camouflage ou perdre la trace sans indication... Je restai immobile, sur une branche accroupie à attendre un signe de vie de la part de cette forte aura. Puis avec une faible sensation bien présente, mais très faible, du moins a comparé au torrent d'il y a environs dix minutes, la source de l'aura noire revint, mais cette fois si, après elle se dirigeait ou?

Je pris quelques secondes avant de comprendre et de sentir l'aura approche dans MA direction, ho bon sang! sois je fuyais, soit je lui faisais face... J'avais envie de le laisser tranquille et de me dire que ce n’était rien d'autre qu'un petit insecte, mais non au fond de moi, je devais combattre pour ses terres, bien que ce ne sont pas les miennes, cette chose n'était clairement pas originaire de cet endroit et n'y avait pas sa place.

Son chemin allait directement croiser le mien, je me devais de l'écraser, de détruire cette présence... Je descendis de mon perchoir, tombant au sol avec peu de bruit, vérifiant si j'avais tout pour me battre avec une entité de cette puissance, ce combat risquait d'être violent et fort en combativité. Dans un long et sourd bruit, je dégainai Claymore, ma grande épée, avec son oeil gravé dedans qui bougeait frénétiquement, ils sentaient l'aura eux aussi. Il fallait être prudent. Je fis basculer mon masque, je n’en avais pas besoin pour ce combat et il allait me gêner. Je le rangeai dans mon petit sac quand des bruits dans la forêt et l'aura était clairement trop prêts pour ne pas avoir remarqué ma présence.

À environs trente mètres, une lueur bleutée s'avançait vers moi, c'était la chose qui émanait l'aura sombre, je me mis en position, ma garde prête a combattre, mon autre pâte prête a rejoindre l'autre afin d'augmenter la force dans mes coups avec Claymore... Mes yeux changèrent de forme, la peur m'avait quitté, j'étais prêt a me battre et a tué, je laissai mon aura de destructeur émaner de mon corps...


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 20

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Mar 15 Aoû - 1:40



Aux Abords de l'Empire


Il progressait lentement, l’anxiété s’emparant de chaque pensée, de chaque souffle de son être, de chaque sensation. Son cœur battait la chamade, et bien qu’un pas le rapprochant un peu plus de ce qu’il pensait être un danger, et que sa raison le dissuadait crescendo de gagner plus de terrain encore, une énergie étrange, indépendante de sa volonté, lui permettait de mettre une patte devant l’autre à chaque fois, malgré les frissons, malgré les tempes battantes, malgré l’effroi qu’il pouvait ressentir en cet instant, qui, somme toute, ressemblait beaucoup trop à un cauchemar.

 
Aedoth progressait sur ce qui lui semblait être la bonne voie : on aurait eu l’impression d’un zéphire était venu terrasser de sa brise les arbres qui avaient perdu bon nombre de leurs branches, la terre qui était foulée, des traces de pas évidente la marquant, et mêmes jusqu’aux animaux qui avaient déserté l’endroit comme l’on déserte un champ de bataille une fois que le dernier cor a sonné.
 
C’était alors qu’il parcourait la forêt en tapinois, évitant les sentiers tracés par le passage répété des animaux, se cachant quelques fois derrière un arbre ou un buisson, qu’il entendit un terrible vacarme ui venait surpasser les bruits de branches brisés, de chouettes hululant ou du vent frappant alentours.  Le sang d’Aedoth ne fit qu’un tour, et tout son corps se figea, mu par la surprise et par une anxiété croissante. Un frisson, très lent, comme si une main glaciale le caressait, parcourut son échine. Il calmait sa respiration autant qu’il le pouvait, immobile, regardant bêtement droit devant lui, n’osant même pas se retourner pour se confronter à, peut-être, une paire d’yeux qui le scrutaient depuis les ténèbres.
 
« Bon sang, mais qu’est-ce que c’est ?! Que se passe-t-il ?! » Pensa-t-il, ses sens bien trop alertes pour qu’il puisse vraiment décrypter tout ce qu’il pouvait voir. Il patienta pendant peut-être des minutes qui lui parurent être des heures, avant de décider de bouger à nouveau. Quelque chose rodait dans cette forêt et corrompait cette terre jusqu’à sa nature-même. Quelque chose d’horrible rodait dans les ténèbres…
 
Avec une prudence redoublée, il arriva jusqu’à un fleuve qui séparait la foret en deux. Non loin, Aedoth pouvait apercevoir le flanc d’une montagne. Plus inquiétant que cela, c’était les marques d’un passage de l’autre côté de la rivière, et un peu de poussière émanant de la roche qui affluait toujours un peu.
 
Craintif comme il était, Aedoth se refusait tout d’abord à traverser cette rivière, de peur d’être vu par… Pa cette chose. Mais il devait voir de quoi il s’agissait. Sûrement aurait-il été plus raisonnable de ne pas intervenir et d’aller le reporter à Spyro, mais il sentait qu’il pouvait saisir une opportunité de peut-être apprendre quelque chose. Alors il plongea les pattes dans l’eau froide. Il émit un petit grondement au contact du liquide : il était bien trop froid pour lui. Le Second n’aimait pas l’eau froide. Après un bon soupir, il s’enfonça dans l’eau jusqu’à s’y immerger. Levant parfois le museau pour retrouver un peu d’air quand le besoin s’en faisait sentir, il parvint ainsi à gagner l’autre rive. Lorsqu’il en sortit, il se sentit plus lourd : la besace à son flanc le pesait. Hélas, il ne pouvait pas s’en défaire et la tapa pour essayer d’évacuer un peu d’eau. Heureusement qu’il ne lui restait plus que de l’équipement, et pas des provisions qui auraient pu lui être utile si ce n’était pas censé être la fin de son voyage.
 
S’étant ainsi rapproché, il put constater qu’un chemin avait bien été créé, et que la montagne non loin semblait avoir été… Eventrée. Il progressa, essayant de masquer au maximum ses pas et son souffle légèrement saccadé. La tension était intenable, et la boule qui se formait dans son ventre donnait l’impression de l’empêcher de respirer convenablement. Le trou semblait donner sur une cavité. Est-ce qu’il y avait quelque chose à l’intérieure ? Le Second tendait l’oreille, mais ne recevait que du silence. Peut-être que ce qui causait ce vacarme s’en était allé… Non, impossible. Il l’aurait forcément vue. Il se plaqua contre une des parois et entra dans la caverne, l’envie de vomir se faisant sentir. Quelque chose accrocha son regard : une silhouette immobile se présentait au fond de la grotte. En avançant, et ses yeux s’habituant à la pénombre prononcée,  il manqua un battement et fit un bond en arrière maladroit, qui le fit glisser un peu.
 
Devant lui se tenait un squelette en forme de dragon… Allongé. Il ne s’agissait pas simplement d’ossements incrustés dans la terre, mais bien un corps d’os ! Il était de dos au Second. Aedoth n’aurait pas dû être à ce point surpris ; après tout, il avait déjà vu des squelettes durant la bataille, mais certainement ne s’attendait-il pas à en trouver si près de l’Empire. Et puis, il était plus grand que la normale. Assurément pourrait-il écraser le Second sous sa patte en appuyant assez fort… Mais la raison qui le troublait le plus, était une sensation de malaise rien qu’à le voir, quelque chose qu’il n’avait jamais éprouvé à un tel degré. Une énergie négative se dégageait de ce tas d’os.
 
Ce tas d’os qui se remit soudainement à bouger. N’ayant pas beaucoup de temps, le dragon de foudre prit la première option qui lui vint : se cacher. L’affronter lui semblait être du suicide. Il ne se voyait pas gagner, même si son adversaire était seul… Par chance, le dragon de foudre put trouver une petite crevasser assez profonde pour y accueillir son corps : il s’y recroquevilla, passant habilement sa besace à la sortie de la lézarde pour que le cuir camoufle un peu le trou. Il était très à l’étroit et avait l’impression d’être compressé. Depuis sa position, il put sentir le sol trembler légèrement lorsque la créature passa très près de lui. Il entendit de puissants raclements, puis le noir se fit plus total encore. Les pas s’éloignèrent, et même s’il était toujours capable de les entendre, Aedoth se sentit assez en sécurité pour dégager la besace et sortir du trou, ses écailles maintenant ternies par la poussière.
 

Il regarda à sa droite : le squelette semblait avoir replacé ce qui semblait être un faux-mur. Il était maintenant dans une complète obscurité. Il soupira, se rendant compte de la chance qu’il avait eu, puis créa depuis le bout de sa queue un orbe électrique qui lui permit de s’éclairer à un mètre aux alentours. Son regard se tourna vers le fond de la grotte. Déterminé à apprendre le plus possible avant le retour hypothétique de cette sombre entité, il se dirigea vers l’endroit où la créature s’était reposée.



Sac d'Aedoth:
 

_________________
Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmare

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 20
Localisation : Inexistante

Sur le Clan
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Jeu 24 Aoû - 17:32

Il était encore un peu énervé mine de rien, il s'avait très bien que c'était a cet endroit précis que Drago caché pendant la guerre noire le cristal de son père, un cristal unique qui a permit à Drago de faire bien des choses sans chercher a utilisé l'énergie de ce cristal, un gâchis colossal...
Le Damné lui cherchait a acquérir le cristal tendit que Drago lui cherchait autre chose de beaucoup plus important a ces yeux.

La vallée était calme, même si les créatures le fuyaient il s'en moqué son but premier n'était pas venu mettre le désordre dans la vallée bien que c'était une bonne idée pour faire un coup de frayeur a l'empire, qui lui d'ailleurs n'avait pas posé de problème finalement, soit il étaient tous planqués soit il s'en fichaient, il aurait tout de même bien voulu alerté un garde ou deux qui aurait fait remonté l’information afin de provoqué un mouvement de panique chez eux.

Mais soudainement quelque chose alerta son attention, une sensation qu'il connaissait bien l’envahissait, une sensation d'une personne proche, une sensation d'un travail inachevé.
Il s'arrêta, renifla et regarda autour de lui quelque chose était proche et il fallait qu'il trouve cette chose si attirante, son regard est alors rapidement rapidement attiré vers l'Est et comme un éclair il ce mit a rué vers cette chose, cependant pour lui rien n'allait assez vite, il s'envola et fonça droit vers sa cible tel un aigle en chasse.
Il ce posa brusquement a côté d'un lieu emplit de végétation, il s'en approcha rapidement et s'avait ce qui l'attiré autant...
Une énergie sombre était endormit sous terre a cette endroit, il était temps de savoir a qui appartenait cette énergie mais avant il fallait la réveillé et pour cela il fallait la sortir de terre.
Il commença a creusé avec ces pattes avant sans s'arrêté, il n'écouté plus rien jusqu’à ce qu'il voit un corps, ou plutôt ce qu'il en reste, il ce calma et arrêta de creusé.

"Toi tu a de la chance, le jour de ta mort n'ai pas encore venu!"


Il laissa alors un rire diabolique parcourir la vallée..
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Dim 17 Sep - 12:36

L'énergie de l'aura noire continuait sa route, elle luisait pour moi comme une sombre étoile annonciatrice d'un désastre . Je pouvais encore ressentir une partie de l'énergie qui m'avait fait perdre ma magie il y avait quelques minutes . Celui qui transportait cette énergie n'était donc pas tout à fait calme.

Je sentis alors que l'aura inconnu et celle que je suivais depuis tout à l'heure se rapprochait . Elles allaient bientôt se croiser c'était sans aucun doute . Pensif je me mis alors à chercher l'aura du Second mais elle avait disparu . Je me demandais si il était partis sans que je fasse attention , à moins qu'il soit caché par l'énergie sombre, car il était dur de sentir ce qui se passait aux endroits où elle avait posé son empreinte.

Un mouvement brusque de l'énergie noire me fit revenir à moi même . Celle-ci c'était mise à se déplacer rapide , allant même jusqu'à quitter le sol. Ainsi donc l'être qui dégageait cette énergie était sans nul doute un dragon.

Je ne fus par contre pas très rassuré quand je vis l'aura approché de ma position . Elle avait fait si vite qu'il ne lui fallut pas plus de cinq minutes pour se poser juste devant moi. Quand il se posa j'eus une autre impression , c'était comme si la magie du lui s’effritait , qu'elle se faisait dévorer , ronger par l'énergie maléfique de cette être . La végétation commençait déjà à perdre de sa splendeur alors que j'observais la créature avec effroi , c'était un squelette immense avec une étrange aura bleu qui se dégageait de sa cage thoracique vide de tout organe. Je compris alors qui il était : Il n'était sans aucun doute le Damnée qu'Eostra avait affronté avant notre regroupement et celui qui avait vaincu l'Empire en l'espace d'une nuit .

Il était vrai que son allure lui donner l'air fort et invincible, mais dans la vie rien est éternelle et j'étais sur qu'il était possible de le vaincre .

Pendant que je l'observais d'un regard dur en me demandant ce qu'il pouvait venir faire par ici , je le vis approcher de l'endroit où toute ma magie provenait : ma tombe . Il se mit alors à creuser comme si il y avait quelque chose sous terre . Comment cela était-il possible ? Il n'y avait aucun indice prouvant que quoique se soit se trouvait là. Et pourtant il avait creusé pile au bon endroit car il atteint rapidement mon corps . Une colère forte monta alors en moi . Pour qui se prenait-il à souiller ainsi les corps des dragons ? En plus de tout détruire il n'avait aucun respect pour les morts ?

Morts ? Se mot résonna plusieurs fois dans mon esprit avant que je me rappelle d'une chose importante dont nous avions discuter avec Eostra et Cynder : le Damnée utilise les morts tomber au combat pour grossir ses rangs . Donc si il m'avait déterré cela serait pour ... non je ne pouvais pas me laisser ainsi manipuler par cette vile créature .

C'est alors qu'il laissa tomber ces mots : "Toi tu a de la chance, le jour de ta mort n'ai pas encore venu!" avec un rire glaçant qui se répercuta dans toute la Vallée.

Étrangement je sentis que ces paroles m'étaient destinées alors qu'il ne pouvait pas me voir . Je réfléchissais alors à une solution pour tenter de protéger mon corps de ce monstre , mais comment avec juste mon énergie magique qui se trouve affaiblit en sa présence ? ne pouvais je donc rien faire pour me défendre dans une telle situation ?

Un désespoir puissant vint engourdir mon esprit , c'est alors que je lançais une tentative désespéré : je réunis l'énergie magique provenant de la flore qui se mit à flétrir . Je savais que j'affaiblissais la nature en faisant cela mais si je voulais pourvoir lui redonner son éclat plus tard, il fallait que je défende ma magie et mon corps . En usant tout ce que j'avais en énergie magique je fis alors apparaître une bulle élémentaire d'électricité tout autour de mon corps pour empêcher la créature de se rapprocher de mon corps.

Je ne savais combien de temps je tiendrais avant que la protection ne tombe . Il me fallait maintenant attendre soit que le Damnée s'en aille en pensant qu'il n'était pas à un soldat près ou que la nature en qui j'ai confiance m'aide ou bien encore qu'une aide miraculeuse apparaisse.

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 20
Localisation : Ce n'est pas important...

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   Mer 20 Sep - 1:25



Aux abords de l'Empire


Je sentais la créature et son aura sombre s'arrêter, je voyais la chose, l'abomination qui n'étais pas si loin. Cette chose, je pouvais discerner les formes bloquant la lumière bleutée, elle recopiait clairement une cage thoracique et un corps osseux... c'était tout sauf vivant et pourtant il se mouvait comme un dragon avec des muscles et de la chaire.

D'un coup, la forme avec sa source noire pris un virage et se rua vers je ne sais ou. Elle allait bien vite pour une abomination... Je la pris en chasse, elle ne devait pas repartir d'ici, elle allait être vaincue et détruite. C'était une chose qui n’aurait jamais du existé, une telle chose ne mérite pas la vie. La course contre l'entité n’était aucunement furtive, je le rattrapais, mais d'un coup il prit son envole, c'est dans ses moments la que je maudissais mon passer, mon envie de suivre et de dépasser mes proches... Cela a causé la perte d’un moyen rapide de se mouvoir...

Il avait clairement pris beaucoup d'avance même si j'avais utiliser l'air comprimer pour courir plus vite, il était bien plus vite que moi, par contre il c'était arrêté un moment... je ne sais pas ce qu'il faisait, mais je me rapprochais rapidement de l'aura noire. Passant au-dessus d'un arbre affalez avec une agilité  et une célérité digne du vent. Je finis par sortir des bois me trouvant derrière la créature sombre... Elle avait creusé de ce que je pouvais voir des tas de terre éparpiller un peu partout...

Au diable ce qu'elle faisait, j'allais me questionner après l'avoir terrassé, celle qui dans son trajet détruit la nature par la corruption. Je serrai à Claymore fortement avant de charger vers la créature sombre, mon épée prête a lacéré ou a paré une contre-attaque. C'était le début d'un grand combat... Mes pas se rapprochaient rapidement et avec un élan, je me propulsais vers la droite tailladant de façon circulaire afin de toucher le squelette. Puis je fis un bond vers l'arrière afin d'anticiper une contre-attaque, me préparant a créé une spirit claw au besoin.


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] ( Vallée D'Avalar ) ( Statut : Actif )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empire of Slashers
» Age of Empire II: Forgotten Empire
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: l'Empire Exilé :: Vallée d'Avalar-
Sauter vers: