AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Lun 6 Nov - 21:52



Le triangle protecteur du continent ?


Le vent persistant ne cessait de soulever la grande et longue cape du Second de Warfang. Cette fois-ci, le dragon de foudre avait bien mis les moyens sur cette cape : elle était rouge cramoisie, avec les coins brodés de fil d’or. Ce même fil d’or permettait d’ailleurs de figurer le blason de la cité au centre de l’accessoire. En plus de l’anneau familial fixé sur sa corne gauche, un autre fait du même or cerclait sa corne. Ses griffes noires rendaient une réflexion parfaite de la lumière tant il les avait polie avec une lime la veille. Ses écailles n’étaient pas vraiment soignées, faute de personnel, mais il avait pu, un peu grâce à l’aide de Cynder, appliquer un peu de maquillage autour de ses yeux pour dorer davantage ses écailles et lui donner un air plus impérieux et déterminé. Quelle ironie que de faire tous ces efforts d’apparats pour rencontrer ce qui fut un jour les pires ennemis de maître Spyro. Aedoth trouvait qu’il était tombé bien bas, ou, en tout cas, que les temps avaient tant changés… Mais après la bataille des Cieux Concordants, il avait ressenti un frisson parcourir l’armée, la terre… Il fallait qu’ils mettent toutes leurs chances de leur côté, et hélas, coopérer avec des rejetons de Malefor en faisait partie.

 
L’idée ne lui plaisait guère bien sûr. Mais, après avoir pu voir Blackswan, qui semblait être un des Généraux de cette force resurgissante, il se disait que peut-être il y avait espoir d’avoir un compromis. Bien sûr, aussitôt que la guerre finirait, tous se tourneraient le dos, mais c’était ainsi. Aedoth ne comptait pas en attendre plus de la part de ceux priant presque le Maître Noir.
 
Il soupira, de sorte à ce que Cynder s’en aperçoive. Ils n’avaient croisé aucune âme vivante dans ce désert de poussière. Tout était… Mort, autour de la Montagne de Malefor, aussi connue sous le nom du Puits des âmes. Paraissait-il que des créatures dangereuses rôdaient dans les parages, mais aucune ne vint à la rencontre ni du Second, ni de l’impératrice.
 
— Vous qui avez déjà pu rencontrer le leader de la Horde, pouvez-vous me parler un peu plus de lui ? Comment réagira-t-il en nous voyant, selon vous ?
 
Il continua de marcher en écoutant la réponse de la dragonne noire, regardant abstraitement le pic de la montagne maudite qui se dessinait au loin. Ils avaient encore une petite distance à couvrir. Certainement qu’en volant, cela aurait été plus simple, mais Aedoth ne voulait pas alarmer la Horde, et quoi de mieux comme approche pacifique que d’arriver par la voie terrestre ?
 
Soudainement, une troupe de cinq singes sortirent d’un amas de rochers et bandèrent leurs arcs. Une flèche siffla non loin du Second et ricocha contre le sol de pierre, proche de sa patte.
 
— Ne bougez plus, dragons ! clama un singe en armure de la tête aux pieds. Je ne sais pas ce que vous faites ici, mais c’était sans doute la pire décision que vous ayez pu prendre. Préparez-vous à mourir !
— Nous ne venons pas chercher le combat, mais la parole avec votre chef.
— Pourriture de Warfang ! J’ai reconnu ton emblème. Tu ne me tromperas pas.
 
Il eut un regard vers Cynder.
 
— Et toi, la traîtresse…
 

Aedoth se demandait si vraiment l’impératrice leur avait parlé. Ce singe ne semblait pas vraiment la porter dans son cœur. Il essayait de paraitre le plus neutre possible, prêt à se défendre si jamais la situation dégénérait. Cette entreprise diplomatique commençait male. Aedoth savait que c’était une mauvaise idée que de venir ici…




Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 21
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Mer 15 Nov - 11:36

Le lendemain, Cynder s'était révéillée bien tôt, bien avant le Second. Cette avance lui était bénéfique. Car elle était anxieuse. Elle qui avait réussi à cacher son angoisse jusqu'à maintenant se mettait à stresser. Elle avait accepté la demande d'Aedoth bien rapidement et se demandait si c'était bien sage d'aller plus loin maintenant. Elle ne put y réfléchir bien plus longtemps car le Second venait de se réveiller à l'instant. Après avoir mangé, Aedoth demanda l'aide de Cynder pour se préparer. La dragonne noire n'y voyait aucun intérêt. Cette tenue risquait même d'être un handicap en cas de mauvaise situation. Cependant, ne voulant pas froisser son compagnon, elle se maintint dans le silence. Elle lui apposa du maquillage et l'aida à enfiler sa cape d'or et de sang. Quand à elle, elle mis une armure de plates et un casque aussi noir que ses écailles. Puis tout deux se remirent en route.

Arrivés à la frontière du territoire désertique, Cynder s'était cripsée. Elle le savait. Une fois entré, la marche arrière n'était plus une option. Soit ils avançaient jusqu'à rencontrer leur destinataire, soit ils tournaient le dos et seraient sous le feu des sentinelles. Aussi avançait-elle. Aedoth lui demanda alors comment était le commandement à la Horde. "Cela fait quand même un moment que je n'ai pas eu de contact. Par précaution, j'évitais les déplacements réguliers. Disons qu'il faut juste espérer que la bonne humeur soit au rendez-vous..." prononçait-elle. Puis elle renifla le sol et poussa un discret cri de peur. Rien de perceptible en apparence. Mais l'onde aurait au moins le mérite de pouvoir avancer sans que d'hostiles bestioles ne s'approchent d'un peu trop près. Ils continuèrent toujours d'avancer dans ce lieu désert. Un sifflement dans l'air, caractéristique d'une flèche décochée, se fit entendre au moment même où des singes, des sentinelles, les prirent en embuscade, les arcs bandés, s'en prenant verbalement au Second, dédaignant Cynder d'un simple "Traitresse..." La situation s'annonçait mal. Mais Cynder avait anticipé ce genre de cas déséspérée.

D'un calme glacial, elle prit la parole "Je crois que si vous souhaitez conserver vos fourrures intactes, vous feriez bien de nous laisser passer. Nous avons rendez-vous avec la générale. Et si vous ne me croyez pas... Croyez en cet objet." Elle sortit de son sac une dague qu'elle avait demandé à Eostra comme pass d'entrée et qu'elle planta dans le sol, à la vue de tous. "Maintenant... Voici vos options. Premièrement, vous nous laissez passer et vous déguerpissez. Deuxièmement, je vous fais la peau. Troisièmement, Eostra vous fera la peau.." Acheva-t-elle, le regard vif et menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Ven 24 Nov - 11:23

Eostra discutait avec Nuiterrian, qui était le tout nouveau venu au sein du clan. Ce dernier pouvait se montrer plutôt utile. Sa sature impoante pouvait apporter au combat. Rien que de le voir effraierait sans doute plus d’un warfangien, et il savait se battre. Blackswan l’avait montré. De plus, il prétendait posséder des qualités de frogeron. Cela pourrait se révéler utile : aucun des généraux n’avait de véritable expérience en forge, et les singes qu’elle avait sous la patte avaient du mal à fournir du véritable équipement aux dragons : ils ne semblaient pas habituer à créer des armures de la morphologie et de la taille (certes assez variable) d’un dragon. C’était sur ce sujet que l’entretenait Eostra.
 
— Tu devras fabriquer une armure pour moi, ainsi que les autres généraux en priorité. Je ne veux pas de métaux trop brillants comme l’argent. Nous n’avons pas ce luxe de toute manière. Tout ce que je désire, c’est quelque chose d’assez sobre et qui tienne ! Si jamais  l’armure que tu me donnes se fend au premier coup de griffe, je te ferai manger chaque pièce de métal. Compris ?
 
Nuiterrian répondit à son gré, et fut éventuellement interrompu par l’intrusion d’un singe qui portait une légère armure et un casque. Il était essoufflé, et baissa la tête, les mains sur les genoux, essayant du mieux qu’il pouvait de reprendre son souffle. Eostra se retourna, la moue légèrement courroucée.
 
— J’espère que tu as une bonne raison pour venir comme ça, à l’improviste, averti-t-elle.
— Gé- gé… Générale ! Intrus !
 
Elle pencha légèrement la tête et se rapprocha de lui.
 
— Des intrus ? Explique-toi !
— Au premier avant-poste sud-ouest (il toussa). Il y a Cynder.
— Oh, elle a enfin décidé de revenir me donner quelques inf…
— Avec un warfangien.
— QUOI ?!
 
Un écho glacial parcourut la pièce. Elle serrait les crocs et levait une patte, comme si elle s’apprêtait à frapper le soldat. Ce dernier essaya de se protéger en mettant ses mains au-dessus de sa tête. Elle souffla des nasaux et remit sa patte en place.
 
— A quoi JOUE-T-ELLE, bon sang ?!
— Le warfangien dit être là pour parler.
— Oh oh, il va avoir plus que ça. Va te reposer. Je prends la suite.
 
Tandis que le singe s’en allait, Eostra fit un mouvement de tête à l’intention de Nuiterrian.
 
— Viens. On va voir tout ça.
 

Puis elle décolla, sortant de la montagne par le grand trou au sommet du puits, probablement suivie par Nuiterrian. Bientôt les « intrus » verraient deux ombres menaçantes se profiler à l’horizon.


Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuiterrian

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/01/2016

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Lun 27 Nov - 4:56



Le triangle protecteur du continent ?


Eostra, la générale de la nécrose et la chef de la horde étaient une femelle, disons... violente et exigeante, mais en simili guerre c'était normal d'être exige, de vouloir être prêt au combat et a toute épreuve. Elle m'intimais avec de magnifique vision comment elle allait me faire regretter si je lui donnais de mauvais équipement, ce qui n'était clairement pas mon but a la base, j'allais les équiper des meilleures armures possible avec leurs exigences.

- Ne vous inquiéter point, je n'ai pas l'intention de vous donner une armure qui n'a pas passé de teste de force et résistance contre les choque, le poids, les flammes et d'autres éléments. Elles seront les meilleures armures du continent. Néanmoins je devrai travailler un moment pour vous les forger, ça ne se fait pas en deux jours.

Puis un singe armure de cuire fit irruption de façon inattendu et plutôt saccadé, comme porteur de mauvaise nouvelle, je ne savais pas vraiment si je pouvais qualifier si c'était une mauvaise nouvelle ou non, mais la venu de Cynder avec un Warfangien avait clairement mis la plus belle claque de réveille a la dragonne noire. Cette claque mental me faisait rappeler une fois dans la cité, il y a un bon sept cents ans, quand on m'a appris que j'étais père, ça m'avait réveillé et je n'ai pas pu en dormir pendant des jours! ahhhh... je me demande comment ont-ils vécu leur vie, a l'abri dans Warfang ou les campagnes et les fronts de violence... Ho et ça n'avait plus d'importance maintenant.

Le singe parti se reposer après avoir été congédié de ses fonctions pour la journée et la dragonne noire allait clairement prendre les devants par elle même. Elle fit même mieux, elle m'intima de la suivre, cela m'avait bien intrigué alors je ne pouvais refuser, qui était ce Warfangien? Pourquoi celle qui avait trahi Malefor s'alliait avec la horde. Ce sont des questions  qui prendront surement un temps à être résolu ou révélé, mais je serai là pour le savoir.

La dragonne prise vole avec hâte et je la suivis dans un bruit bien plus lourd que le sien, mes battements d'ailes pouvaient être entendu dans toute la montagne si l'écho continuait au travers des portes. L’air était sec, cendré et poussiéreux, mais c'était bien mieux que les caverne humide et faible en oxygène. J’étais au côté de la générale de la nécrose, la suivante n’a la même hauteur, ni plus bas ni plus haut. C'était certes ma générale, mais je n'allais pas lui lécher les griffes pour mutant. Je ne pouvais néanmoins laisser la dragonne noire engager prestement un combat violent comme ça pour simple prétexte que c'était un ennemi. Eostra pouvait être une bonne guerrière, une bonne commandante, mais je doute fortement que la négociation et les subterfuges soient dans ses cordes.

- Générale, sans vous dires quoi faire sur le territoire, il serait peut être profitable d'écouter les deux dragons. Cette Cynder a surement une bonne raison d'avoir amené ce dragon de Warfang ici. Si ça ne nous bénéfice pas dans les débuts, cela peut nous approcher légèrement des ennemis pour leur monté un coup fourré sous leur nez. Après tout, il y a un vieux dicton qui dit "Garde tes amis prêts, mais tes ennemis encore plus près". Il sera plus facile de savoir ce qu'ils font et qu’elles sont leurs défenses de cette façon. Je ne fais qu'avancer des possibilités futures, mais si vous voulez les voirs en crêpe, je ne me priverai pas de les écraser sous mon poids.

J'espérai qu'en dessous de ses kilos de testostérone que Eostra arborait il y avait une certaine affinité dans la stratégie et la patience. Ce serait dommage de manquer une telle occasion d'être près des ligne et haute tête de Warfang. Je laissai la dragonne méditée, si elle en était capable bien entendu. Je pouvais entendre nos deux battements d'ailes, l'un à peu près normal et l'autre absolument puissant, lourd et intimidant. Ce battement raisonna dans cette vallée cendrée autour de l'ancien Volcan.

Au très loin je pouvais voir les quelque silhouettes des singes... et des dragons, surement ceux des intrus. Je ne savais pas, s’ils pouvaient nous voir dans le décor grisâtre des nuages, mais ils pouvaient clairement entendre les pousser de l'air dans mes voiles ailés. S’il pouvait me voir, je ne sais pas comment ils réagiraient a la vu de mon énorme stature, a coté de moi Eostra paraissait comme une poupe ou une nouveau-née.



By Nuiterrian (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Jeu 30 Nov - 1:37



Le triangle protecteur du continent ?


De toute évidence, Cynder ne semblait pas vraiment plus rassurée qu’Aedoth quant au devenir de cette entrevue. Le chef de ce groupuscule devait être vraiment médiocre s’il fallait comptait sur une « bonne humeur » passagère pour pouvoir conserver. Lorsqu’ils apprendraient qu’un représentant de Warfang venait les rencontrer, il ignorait ce qu’ils choisiraient de faire, mais il lui sembla qu’en l’instant, ils purent tuer n’importe qui, et ce, quel que soit son rang. Cela ne le rassurait guère. Hélas, maintenant qu’il se trouvait devant ces macaques qui le menaçaient avec des arcs, allait-il vraiment fuir ? Non. Il tenterait tout de même quelque chose. Et puis, il n’était pas seul. L’impératrice était avec lui, et il savait qu’elle désirait la même chose.

 
Toutefois, la manière dont répondit Cynder face aux menaces des singes ne lui plut guère. Fallait-il vraiment en venir aux menaces si vraiment elle avait une sorte de « laisser-passer » ? Et même dans le cas contraire, les singes n’étaient pas connus pour être de grands sages. Répliquer par des piques ne ferait que les provoquer à attaquer, et ce n’était pas ce que le Second voulait, bien au contraire.
 
Il décida de prendre la relève, suite aux paroles de Cynder qui furent accueillis par un silence assez pesant.
 
— Personne n’a besoin de mourir ou de repartir. Votre chef fait confiance à Cynder, et cet objet en est une preuve irréfutable. Je ne viens aucunement chercher la discorde et suis prêt à attendre votre supérieur ici s’il le faut
 
Sûrement cherchait-on à les éloigner de leur repaire qui, au passage, n’était pas si secret, et même plutôt prévisible. Au final, si Warfang le voulait (et n’était pas occupé avec une autre guerre), elle aurait tôt fait d’envoyer ses soldats envahir le Puits des âmes pour capturer ou tuer tous les membres idolâtrant le Maître Noir. Mais il était prêt à jouer le jeu du naïf. Pour l’instant.
 
De puissants battements d’ailes se firent alors entendre. Le singe qui braquait son arc vers Cynder eut un sourire bien singulier.
 
— Oh, vous n’aurez pas à attendre bien longtemps, il semblerait.
 
Aedoth observa l’horizon, et parmi les nuages étranges qui parcouraient ces terres désolées, deux silhouettes pouvaient s’identifier : l’une bien plus distincte que l’autre, plus massive. Qu’est-ce qui venait vers eux ? Etait-ce ce dragon, le chef ? Le Second se tint droit, l’air sérieux, ne laissant passer plus aucune émotion. Son masque était prêt. Les négociations pourraient bientôt commencer.
 
Du moins était-ce ce qu’il espérait.
 
— Impératrice, intima-t-il à l’attention de la dragonne noire, doucement pour que les singes ne l’entendent pas. Si nous parvenons à rallier ces dragons sous notre bannière,  même temporairement, cela pourrait enfin décider de l’issu de cette guerre. Nous ne pouvons plus nous permettre une seule erreur. Chaque mot compte. Je vous donne ma confiance. Ne la trahissez pas. J’ai foi en vous.
 

Il fallait qu’il l’encourage pour qu’elle se concentre. Cynder était une oratrice hors pair. Sûrement n’avait-elle pas besoin de ce léger discours déjà-vu, mais Aedoth en avait besoin, pour être sûr qu’en cas d’échec, ce ne fut ni de la faute de l’un, ni de la faute de l’autre. Il soupira une ultime fois en regardant les ombres approcher, passant de silhouette à dragons. Deux noirs. Un grand, et un plus petit.




Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynder

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 21
Localisation : Dans les profondeurs d'un abime de solitude.

Sur le Clan
Faction : Empire Des Ténèbres Empire Des Ténèbres

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Sam 10 Mar - 12:13

Lé déroulement des événements semblait prendre une tournure plus simple que ce que Cynder avait escompté de prime abord. Certes, elle avait joué sur l'intimidation plutôt que la diplomatie. Mais elle était parmi les mieux placés pour savoir qu'ici, sur ce territoire maudit, l'entente ne servait à rien. C'était soit la peur, soit le profit qui faisait avancer les choses. Et, n'ayant rien à offrir qui aurait profiter aux sentinelles, elle avait dû se rabattre sur l'option restante... chose qui portait ses fruits visiblement. Au loin, haut dans le ciel, une immense silhouette se profilait. Cynder fixait l'ombre approchante et perçut finalement Eostra, plus petite, dissimulée qu'elle était dans le sillage de ce qui était un robuste dragon. L'Impératrice elle-même fut surprise. Elle avait rarement eu l'occasion de rencontre un membre de son espèce qui puisse avoir une stature rivalisant avec Malefor. Néanmoins, elle se reprit, sans que le doute n'ait pu être lu sur son visage.

Prenant place à côté d'Aedoth, quoique légèrement en avant, Cynder attendit patiemment l'arrivée des deux dragons. Lorsque ces derniers finirent par poser pattes à terre, la dragonne noir dû réprimer son envie d'aller saluer Eostra. Certes, elles s'étaient réconciliées. Certes, elles étaient, il y a bien longtemps, comme des soeurs. Mais c'était un autre temps. Et la sympathie n'était ni ce qu'il fallait ici et maintenant. Surtout pas avec des singes et un robuste garde à proximité. Elle se forçait alors à prendre un rôle plus... professionnel. S'avançant lentement, elle prit la parole.

"Eostra, merci d'avoir pu répondre à ma requête pour qu'on se voit aussi rapidement. Et je m'excuse de pas avoir donné davantage de détails dans ma missive. Mais nous ne pouvions nous permettre qu'elle soit interceptée. Je t'apporte aujourd'hui un dragon de Warfang. Bien qu'agissant de son propre chef, il a une place suffisamment importante au sein de la cité dragon pour pouvoir faire bouger les choses. Mais cela dépendra du compte-rendu de cette réunion. Celle-ci doit avoir un objectif simple : Permettre l’annihilation de ce spectre qui envahit l'ensemble de nos terres. Mon Empire est déjà tombé une fois et n'a pas la force pour faire front seul. Vous deux seuls, Warfang et la Horde, en avaient encore la capacité. Mais j'ai déjà affronté l'ennemi une fois. Ce n'est pas en étant à fronts séparés qu'on pourra résoudre cette guerre. Nous devons agir ensemble. Et c'est pourquoi je l'ai amené ici. Nous pouvons vaincre le fléau qui nous assiège et faire en sorte que chaque parti en tire son bénéfice."

Elle marqua une pose, se tournant pour reprendre sa place d'origine. "J'ai dit ce que j'avais à dire... Aedoth, Eostra, je ne suis ici que comme tampon. Je n'interviendrais pas dans la discussion hormis si celle-ci dégénère. En ce cas, la réunion sera compromise et je m'assurerai personnellement que chacun retourne chez lui. Sain et sauf... Ais-je été clair ?" Conclut-elle, laissant s'échapper de son museau un filet de brume légèrement noir.

Effectivement, elle avait prononcé ce qu'elle avait choisi de dire. Ni plus, ni moins que ce qu'elle pensait nécessaire aux négociations. Maintenant, elle devait attendre. Elle savait que c'était risqué. Elle savait que la réunion d'aujourd'hui était à double tranchant. Tacticienne, elle avait réfléchi à l'ensemble des possibilités, des plus optimistes accords aux nécessités de fuite les plus périlleuses. Seul bémol, le compagnon d'Eostra, seule inconnue dans l'équation de Cynder. Sans garantit fiable de pouvoir fuir, la dragonne noir se mit à prier que la situation ne s'envenimerait pas. "Ignitus... J'espère que tout ira bien" se murmura-t-elle à elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eostra

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Derrière toi

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Jeu 5 Avr - 17:31

Et voilà que l’autre tête de nœuds, les gros bras, souhaitaient faire la morale à sa Générale. Beaucoup avaient appris avec le temps à ne jamais la contester, même par des paroles détournées. Curieusement, elle avait un don pour comprendre les remarques que l’on pouvait lui faire, aussi dissimulées soient-elles. Elle gronda en direction du gros tas de Nuiterrian.
 
— Tu es notre forgeron, et peut-être combattant, mais à ce que je sache, tu n’es pas Général, alors ferme-la. Je sais quoi faire avec nos deux… « Invités». Je connais notre position qui est assez précaire, et je ne vais pas foncer tête baissée, d’autant plus que cela pourrait être un piège de ma chère « sœur ». C’est pour ça que je t’amène : que tu m’aides à les réduire en poussière si ça n’allait pas. Pas pour faire le conseiller.
 
Elle continua de fulminer intérieurement, puis déclara avant qu’ils n’approchent trop près du groupe qu’elle commençait à apercevoir (les singes et les deux silhouettes qui étaient en effet deux dragons) :
 
— La présence de Warfang ne me plaît pas du tout quand même. Un mauvais mouvement et il y passe. Nous verrons, pour Cynder…
 
Elle se posa à une dizaine de mètres des deux émissaires qu’elle avait en face, non seulement pour laisser la place à Nuiterrian de se poser, mais aussi pour avoir une certaine distance de sécurité. Les singes qui pointaient leurs armes vers les deux se retirèrent pour passer derrière Eostra et Nuiterrian.
 
Eostra montrait un visage plein d’impatience mêlé à une sorte de colère. Elle se tenait bien droite face à eux, et elle comptait commencer, mais Cynder la devança légèrement.
 
Elle expliqua que le dragon avec lequel elle se trouvait était important pour Warfang, possédait une grande place et venait pour essayer de chercher de l’aide chez la Hordes, la menace de ce qu’elle pensa être le squelette bien trop grande pour que Warfang puisse véritablement la contenir seule. Eostra examina le dragon : il était jaune, avec de la fourrure bleue sur l’échine, une patte bleue… Mais ce qui la « choquait » le plus, c’était cette cape qu’il trimballait sur son dos, un peu de maquillage qui semblait embellir ses écailles, et cet anneau sui trônait sur une de ses cornes, brillant. Il semblait s’agir d’un dragon très pompeux. Tout cet apparat rendait le dragon ridicule aux yeux de la Générale qui se prit même à rire violemment. Ce rire se répercuta sur plusieurs mètres à la ronde. Lorsqu’elle put enfin se calmer, elle dit en pouffant :
 
— Oh mais, bienvenue dans notre magnifique contrée, dragon de Warfang. Que dois-je faire ? Une révérence ? Vous servir du thé ? Vous sucer les pattes, peut-être ?
 
Elle frappa avec toute sa force le sol, créant un cratère suffisamment grand pour en impressionner plus d’un : le cratère était profond de plusieurs centimètres, et avait causé des lézardes sur un périmètres d’une dizaine de centimètres. Elle releva la patte sans montrer aucun signe de douleur et gronda.
 
— J’espère que vous allez droit au but, pas comme votre habillement ridicule. Le maquillage et les belles capes de soies ne vous sauveront pas ici si j’en ai décidé ainsi. Cynder semble déjà vous avoir parlé de notre petit groupe, mais je vais quand même vous avertir. Mon nom est Eostra. Je suis la Générale de la Horde des Enfers. Je suis l’un des enfants de Malefor. Tu ne sais pas ce que j’ai dû traverser pour en arriver là. Tout ce que je peux te dire, c’est que tu as intérêt à être convainquant.
 
Elle fit un léger mouvement de la tête vers Nuiterrian.
 
— Au même titre que toi, ma chère « sœur », je vous présente Nuiterrian. Un forgeron qui, si jamais la situation venait à ne pas nous convenir, se ferait un plaisir de vous faire fusionner avec le sol, ou vous transformer en trophées de glace. Bien ! Ceci étant dit, monsieur le noble, parlez, et franchement.
 
Elle frappa le sol de sa queue pour montrer son animosité et attendit, lançant un regard à Cynder pour lui montrer sa déception, et aussi sa colère. Surtout sa colère.


Ta putréfaction est mon seul bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuiterrian

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/01/2016

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Ven 6 Avr - 21:49



Le triangle protecteur du continent ?


Dès les premiers mots, je sentais l'agressivité de cette "générale", qui avait une manie à vouloir replacer les dragons à leur place en volant leur conseil. Je voyais déjà Eostra, ma générale, comme un esprit faible, quelqu'un qui a sans cesse peur d'être dépassé et le cache par sa violence et l'intimidation. Elle n'a pas le respect pour ses tactiques, mais par l'intimidation. C'est une générale selon moi temporaire.

- Tu es notre forgeron, et peut-être combattant, mais à ce que je sache, tu n’es pas général, alors ferme-la. Je sais quoi faire avec nos deux… « Invités». Je connais notre position qui est assez précaire, et je ne vais pas foncer tête baissée, d’autant plus que cela pourrait être un piège de ma chère « sœur ». C’est pour ça que je t’amène : que tu m’aides à les réduire en poussière si ça n’allait pas. Pas pour faire le conseiller.

- Oui générale...

Les mouvements de mes yeux firent un petit tour dans son dos, la présence de Warfang dans les terres de la horde ne plait à personne stupide femelle... Les deux dragons étaient a porté de vue, j'atterris au coté de Eostra, faisant un bruit lourd et lui laissant le temps daller débuté les "négociations", je ne sais pas pourquoi, mais je doute quelle dure longtemps... L'explication de cette Cynder, la dragonne qui a vaincu Malefor au côté de Spyro parlaient d'un autre mal qui rongeait ce monde et demandait une alliance avec Warfang... Eostra avec ses moqueries me fit rire intérieurement, c'était bien vrai que le dragon jaune avait l'air complètement ridicule, oui il pouvait être fier d'être de Warfang, mais la ça ressemblait plus a un bal masquer.

Je ne sais pas pourquoi cette dragonne égocentrique se venais de partout et de tous ses "hauts faits"... j'étais d'accord de ne pas passer par quatre chemins, mais elle-même ne faisait pas ce quelle disait, elle prenait trop de temps a raconté ça vie dramatique... Pendant son monologue, je regardai de mes yeux rouges le dragon jaune en premier, l'air autour de nous quatre avait changé du chaud au froid glacial. Je laissais une grande impression d'enfer glaciale autour de notre groupe, quelque singe récupère d'un pas en ressentant le froid. Aucune glace nulle part, seulement l'air glacial près de 0.

Quand Eostra fit un mouvement de tête, j'avançais d'un pas de toute ma hauteur, surplombant tous les dragons présents. Toujours derrière Eostra, je lui fis un regard perçant, voir mortel quand elle dit mon élément, avais-je déjà dit que cette femelle était stupide? Alors je le dis encore une nouvelle fois, c'est la plus grosse abrutie que je n’ai jamais connue de ma longue vie. Je regardai en suite Cynder démontrant que jouer les malignes ne servirait à rien, puis je redirigeai mon regard entre les deux, gardant un oeil sur chaque mouvement que les deux dragons pourraient faire.


By Nuiterrian (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall

avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 21

Sur le Clan
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   Jeu 3 Mai - 17:10







Le triangle protecteur du continent ?



Le Second ressentait en l’instant une détresse immense. Alors qu’il se trouvait devant celle qui se revendiquait comme étant la tête de ce fameux groupe qui servait toujours Malefor. Ainsi se nommaient-ils la Horde des Enfers… Un nom adéquat pour Aedoth. Ce dernier regardait alternativement Eostra puis Nuiterrian qu’elle ne tarda pas à présenter après avoir fini de s’exprimer, après que Cynder elle-même fut intervenue. Il y avait trop de choses à penser, trop de paramètres que le Second devait prendre en compte et analyser. Tout d’abord, il était effrayé, même s’il faisait de son mieux pour ne pas le laisser paraitre. Pourtant, un très faible tremblement du bout de ses pattes était susceptible de le trahir. Il plantait ses griffes dans le sol stérile des environs, ou tout n’était que poussière et roc.

 
C’était la première fois qu’Aedoth devait jouer le négociant auprès de dragons qui n’avaient peut-être aucune parole et qui étaient susceptibles de s’en prendre à lui et à Cynder si jamais les propos qu’ils tenaient ne plaisaient pas. Et ça, tous les discours, tous les banquets, toutes les joutes verbales qu’il avait déjà eues avec d’autres nobles de Warfang n’auraient pu vraiment le préparer à une telle épreuve. Il y avait beaucoup trop d’inconnues, trop de choses qui ne dépendaient même pas du langage pur. Trop de règles que chaque partie pouvait priser en moins d’un battement de paupière. Le premier véritable élément qui le rendait anxieux, c’était la manière dont Eostra avait répondu à Cynder. Elle semblait méfiante à son encontre : cela signifiait que l’ancienne Terreur des Cieux ne pourrait sûrement pas avoir autant de poids que le Second le pensait initialement. Au moins savait-il que Cynder était une puissante dragonne. Le problème, c’est qu’il ignorait tout de la force d’Eostra (a part qu’elle semblait avoir une bonne puissance physique). Et de ce grand dragon nommé Nuiterrian non plus. A vrai dire, c’était celui-là qui l’inquiétait le plus. Le Second avait froid tout d’un coup, et lorsqu’Eostra parla de glace, il comprit. Nuiterrian utilisait la glace. C’était toujours une bonne information à savoir. Malheureusement, son élément ne passerait pas ce rempart qui n’était pas conducteur. Par contre, il avait quelques outils qui permettraient de lui faire du mal. Le combat était absolument à éviter, mais Aedoth préférait rassembler ses options et prendre toutes les possibilités en considération. Il regardait parfois le sol pour vérifier que de la glace ne sortait pas pour venir l’emprisonner.
 
Comme il s’y attendait, Eostra n’était guère contente de voir un dragon de Warfang par ici, et elle ne semblait pas vraiment en état de parlementer. Elle critiquait son maquillage qu’elle trouvait ridicule et souhaitait de lui qu’il aille tout de suite à l’essentiel. Cela ne s’annonçait pas vraiment de bon augure. Pourtant, le Second devait faire ce qu’il pouvait, pour Warfang. Il souffla intérieurement, pensa par introduire son discours en s’excusant d’avoir déplu par son apparence, puis il se retint de commencer ainsi, se disant que ce serait tourner autour du pot, ce qui ne ferait qu’irriter davantage la dragonne noire qu’il avait en face. Tant qu’on en était aux apparences, le Second avait remarqué que des traits rouges serpentaient à certains endroits de son corps, un même rouge que celui qui illuminait ses yeux. Pour Nuiterrian, c’était un énorme dragon aux tons sombres, d’un gris très foncé, légèrement bleuté. Concrètement, les deux étaient des dragons noirs, évidemment… C’étaient sans doutes les plus adéquat à servir Malefor, car leur prédisposition aux ténèbres les rendait plus faciles à corrompre. Parfois, le Second rêvait que ces dragons n’aient jamais failli aux ténèbres, ou mieux, qu’ils n’aient jamais existé. Tout aurait alors été bien plus simple.
 
— Je suis Aedoth Thunderwall, Second de la cité de Warfang aux côtés de Spyro, et je viens former une requête en son nom. Comme l’a expliquée Cynder, son groupe a été terrassé par une menace encore inconnu de nous sous beaucoup d’aspects : on l’appelle le Damné, et il a le pouvoir de faire marcher les morts grâce à la nécromancie. Chaque perte de notre côté le rend plus fort. Nous ne sommes pas sûrs, même avec le soutien du groupe de Cynder et d’autres aides extérieurs de pouvoir remporter une guerre ouverte contre cette nouvelle menace.
 
De la buée commença à sortir de la gueule du Second tandis qu’il s’exprimait. La température avait drastiquement baissée entre temps, et il tremblait maintenant plus de froid que de peur. Aedoth n’aimait pas le froid, il était plutôt frileux.
 
—Je suis ici car j’ai déjà rencontré un de vos dragons, nommé Blackswan. Il m’a parlé de votre groupe. C’est pourquoi je me suis lancé dans une quête pour vous trouver. Cynder m’assure que vous êtes tous de puissants dragons, et si je suis présent ici, c’est que je la crois sur parole. Or, ma foi est dure à obtenir. Nous avons besoin de votre puissance pour détruire le Damné une bonne fois pour toute. Il a déjà tué un continent, et je refuse que notre monde subisse le même sort. Pour mon pays, je suis prêt à tout, et même à me tourner vers vous. Je suis prêt à faire cet effort. Ensemble, je suis sûr que nous pouvons surmonter le pouvoir de ses bataillons.
 
Il remit sa cape en place, le long de son dos, pour se couvrir un peu et gagner en chaleur.
 
— Si vous acceptez, nous vous communiquerons toutes les informations que nous avons sur cet ennemi, et nous essaieront de travailler ensemble, ce qui signifie que vous devrez partager tous plans ou informations qui concernerait le Damné. Qu’en pensez-vous, Eostra ?
 

Il s’interrompit et souffla un bon coup, davantage pour avoir un peu de souffle chaud qu’autre chose. Il regardait Eostra dans les yeux, lorgnant un peu pour garder en visuel Nuiterrian. Son cœur battait la chamade et ses quatre pattes tremblaient cette fois.
Code by  ©Aedoth Thunderwall


Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le triangle protecteur du continent ? [PV Nuiterrian / Cynder / Eostra / Aedoth]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il se passer des scrutins sur le continent noir? Est-ce l'image d'Haiti?
» Dragan Tiril [Seigneur Protecteur d'Ardamir]
» Rafaël Eärendil [Protecteur de Scalim & Sorcier de l'eau]
» Le triangle des bermudes
» Le protecteur de la nature~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: La Horde Dévastée :: Le Puits des Âmes :: Le trône de Malefor-
Sauter vers: