AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blackswan

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Dim 8 Fév - 22:00

Après mon altercation avec l'Impératrice de l'Empire des Ténèbres, je rentrais donc à la forteresse de la Horde pour me reposer. Après trois jours passé à attendre les ordres, un sous-fifre est venu me voir m'annonçant que l'on avait une mission à me confier. Je me dirigeai donc à la salle de réunion mais je n'y trouva personne sauf un mystérieux brouillard, j’entrai donc avec prudence:

"Il y a quelqu'un" demandai-je.

Puis je senti alors une présence et en me retournant je vis l'esprit de mon Maître. M'inclinant devant lui, il me fit signe de me relever et m'expliqua pourquoi il était venu me donner en personne cette mission.

"Blackswan, pour que nous ayons une chance de conquérir la ville de Warfang et ainsi arrêter l'Alliance, tu dois prendre possession d'Avalar. C'est un carrefour clé qui nous permettra d’accéder plus facilement à la ville. Maintenant va et n'oublie pas que si tu y arrives tu te rapprocheras de ton pouvoir." me dit-il avec une voix puissante.

"Je ferais tout ce que vous voudrez Maître."

Et il disparu comme il était venu. Je me prépara donc à partir, pendant que je préparais le voyage j'envoyai des messagers avertir les autres généraux que je partais avec des troupes et que les défenses seraient donc réduites. Pour le voyage, j’engageai 200 soldats que je choisi moi même, et au bout de deux jours, nous partîmes à la conquête d'Avalar. Les soldats ne pouvant pas voler nous prîmes trois jours avant d'atteindre un château sous l'eau, de laquelle descendait une rivière qui coupait le territoire en deux. On pouvait également voir les différents petits villages d'hommes félins. Je vis en la rivière un point stratégique énorme, je mis donc mon plan au point et envoya une centaine de soldats à la conquête des petits villages pendant que je partais avec les autres vers la ville principale. Après avoir conquéris, quelques un de ces villages nous arrivâmes à l'entrée de la ville, mais nous attendâmes quelques heures pour que la nuit tombe. Lorsque celle-ci arriva, je regroupai mes hommes et en ouvrant les portes de la ville donna la charge.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 février 2014 by Spyro)

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 42
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Mer 11 Fév - 23:19

A une dizaine de kilomètres à l'est de la forteresse de la Forêt d’Été passait une rivière, une ville s'était formée au bord de celle-ci à un endroit où elle devenait plus profonde et où ses bords s'éloignaient pour former une sorte de petit lac. Dans ce lac se trouvaient les vestiges d'un château submergé, personne ne sait ce qu'il fait là, c'est comme s'il y avait toujours été.


Autour de la ville étaient apparus de nombreux villages d'Hommes-Félins, ceux-ci avaient fuit la guerre contre Malefor qui avait eut lieu des années plus tôt et avait ravagé tout l'est du continent, ils s'étaient installé à l'intérieur des terres, priant pour que la guerre ne les rattrapent pas...


La guerre ne les avaient pas rattrapé et s'était finalement achevée sur la défaite de Malefor, mais les Hommes-Félins étaient restés car ils avaient trouvé en ce lieu un havre de paix et une nourriture abondante, ils vivaient principalement de la pêche dans la rivière et de la chasse dans les bois alentours.


C'était en ce lieu que Chasseur passait le plus clair de son temps récemment, pas qu'il souhaite relier des liens avec les membres de son espèce (de toute façon, il était né dans une tribu de l'ouest, s'il avait voulu renoué avec sa culture ancestrale il serait allé dans la Savane, à l'opposé du pays); non, en réalité, si Chasseur se rendait si souvent à ce lac s'était pour retrouver une de ses vieilles passions : la plongée aquatique. Il était en effet possible de visiter le château à la nage et Chasseur s'amusait à découvrir les nombreuses salles qu'il renferme.


Mais alors qu'il revenait d'une belle journée d'exploration, il remarqua, tandis qu'il regardait vers l'est du haut d'une colline, un groupe de créatures qui marchaient à couvert des arbres, ils essayaient peut-être de se faire discrets, mais de son point d'observation, il pouvait en voir au moins une centaine; il ne reconnut pas d'abord ces êtres mais, tandis que quelques-uns d'entre eux traversaient une sorte de clairière, il pu les voir et compris qu'il s'agissait de grublins ! Quoi, qu'à bien y regarder, ils semblaient plus massifs que des grublins...


Comprenant le danger imminent, Chasseur courut aussitôt vers la ville, il l'atteint au bout de 10 minutes, il prévint les citadins du danger et, rapidement, l'alerte fut donnée; les habitants des villages alentours se réfugièrent à l'intérieur des murs et des portails les menèrent en lieux sûrs; au bout d'une heure et demie, seuls restèrent les guerriers qui défendaient la cité. Il étaient un peu plus d'une soixantaine, mais n'avaient pas de chef à proprement parler : il ne s'agissait en fait que de chasseurs qui s'assuraient de faire régner l'ordre face aux très rares fauteurs de troubles.


Chasseur discuta avec les combattants et ils se mirent rapidement d'accord sur une ébauche de plan : tandis que la moitié des guerriers resteraient dans la ville, l'autre moitié partirait avec lui et ferait un détour pour prendre l'ennemi à revers; en effet, les Hommes-Félins, bien que sachant se battre au corps à corps, étaient de bien meilleurs archers et prendre l'ennemi en tenailles était donc une meilleure stratégie que l'attaquer de face, d'autant plus que la ville n'avait pas été faite pour pouvoir tenir un siège.


Le groupe de Chasseur partit donc à la tombée de la nuit, au même moment les grublins commençaient à piller les villages désertés; alors qu'ils avançaient, les Hommes-Félins virent leurs ennemi se séparer en 2 groupes à peu près égaux, l'un d'entre-eux était dirigé par un dragon noir qui semblait être leur chef. Ce groupe là partit à l'assaut de la ville tandis que l'autre resta en retrait; très rapidement, ce second groupe se scinda lui aussi en 2 et les créatures qui le composaient partirent piller 2 nouveaux villages.


Les combattants suivirent l'un des groupes et se positionnèrent dans les arbres entourant le village, chacun d'entre-eux dégaina 2 flèches de son carquois, en mit une à son arc et visa; les grublins étaient désormais tous réunis autour d'un feu de camp, Chasseur poussa un sifflement, 30 flèches volèrent, 30 têtes furent transpercées, 30 grublins s'écroulèrent. Les survivants, affolés, commencèrent à dégainer leurs armes tout en cherchant de quel côté pouvait venir l'attaque; 3 secondes s'écoulèrent, le temps que les Hommes-Félins visent de nouveaux, puis un nouveau sifflement retentit. Les 20 survivants s'écroulèrent; les archers descendirent des arbres et partirent en direction du second village.


Cette fois, les guerriers ne pourraient pas éliminer leurs ennemis avec autant de faciliter; en effet, le second village n'était entouré d'aucun arbre, Chasseur décida donc d'une stratégie un peu moins discrète : les guerriers allaient d'abord envoyer une pluie de flèche sur les grublins avant de terminer les survivants au corps à corps, utilisant leurs couteaux de chasse comme arme. C'était une tactique risquée mais c'était le seul moyen de les éliminer suffisamment vite pour ensuite aller aider ceux restés en ville.


Chasseur lança l'assaut et quasiment toutes les flèches atteinrent leurs cibles, ne laissant que 2 douzaines d'ennemis en vie; 20 Hommes-Félins s'élancèrent dans la bataille tandis que les 10 autres les soutenaient de leurs flèches, comme Chasseur l'avait remarqué, ces êtres étaient plus grands et plus robustes que les grublins "classiques" qu'il avait dû affronter lors de la guerre contre Malefor, mais ils étaient également plus lents et heureusement car les combattants qui l'accompagnaient n'étaient visiblement pas tous des as du champs de bataille, plus d'une dizaines d'entre eux furent d'ailleurs blessés mais, par miracle, aucun ne mourut. Chasseur tranchait la gorge du dernier ennemi au moment même où Blackswan lançait l'assaut sur la ville.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Jeu 12 Fév - 21:13

Nous entrâmes donc dans la ville pour la trouver déserte, il n'y avait plus rien, du moins pour les habitants, car il y avait en face de nous une trentaine de soldats homme-félin qui nous fonçaient dessus, je dis à mes soldats de fouiller toutes les maison pendant que je m'occupais des quelques gardes qui étaient resté la. Je préparai ma boule de foudre pure, et au moment où le premier garde allait me toucher je l'évitai et lança ma boule de foudre dans le sol, les soldats qui m'entouraient tombèrent au sol, et ils répétaient tous qu'ils étaient de misérables ver de terre et me demandaient de les tuer. J'ordonnai à mes deux meilleurs soldats de les éliminer car je détestais tuer mais étant donner la situation, je pouvais me permettre de laisser faire mes hommes.
Mais je me demandais quand les habitants avaient eux le temps de s'enfuir, je suppose que des éclaireurs ont dû nous apercevoir et donner l'alerte.
C'est alors que j'entendis un petit pleure, je cherchai sa provenance et je tombai sur un petit homme félin qui avait du être oublié par ses parents lors de l'évacuation, je m'approchai donc de lui, et, me voyant approché, il arrêta de pleurer et ce mis à rire.
Je me doutai donc qu'il ne devait pas avoir plus de quelques mois et au moment où j'allais le prendre pour le mettre sur mon dos, un de mes soldats vola à travers la pièce après être passer dans le mur. Je vis alors un autre homme-félin lui sauter dessus, et en ce battant il se rapprochaient du petit enfant. Le soldat félin évita un coup de l'épée de mon soldat et la lame tombait droit sur l'enfant que j'avais pourtant abrité. Je courus et arrêta la lame avant qu'elle ne tue le petit, et entrant dans une noire colère, je tuai mon soldat avant même qu'il ne reprenne ses esprits, et en me retournant, je vis le guerrier homme-félin tentant d'attraper le petit pour s'enfuir, malheureusement pour lui il n'en nu pas le temps, je lui envoyai un tir de foudroyance pure qui le tua sur le coup et le propulsa à travers l'ouverture créée un peu plus tôt dans le mur.
Je me calmai et me rapprochai du petit, je le mis sur mon dos et alla le cacher dans un arbre, en le mettant de façon à ce qu'il ne tombe pas et je retournai dans la ville où je vis mes hommes entrains de ce battre contre d'autres hommes-félins qui devaient s'être cachés pour nous attaquer pendant que nous combattions leurs compagnons, et en voyant que je n'avais eu aucun mal à les éliminer ,ils avaient dû attendre de me voir partir pour s'en prendre d’abord à mes hommes.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 42
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Sam 14 Fév - 19:22

Chasseur courait en direction de la ville, accompagné des 18 Hommes-Félins qui n'avaient pas été blessés lors de la précédente bataille, les autres étaient resté au village, soignant les blessures des plus amochés et s'assurant qu'aucun grublin survivant ne restait dans le coin. Le groupe de guerriers atteint la ville environ 15 minutes après que l'assaut ait été lancé par l'ennemi, alors qu'ils pénétraient à l'intérieur, un grublin, armé d'une lourde masse d'arme, se jeta du haut d'un toit pour les attaquer mais une flèche se planta dans son crâne alors qu'il était en plein milieu de son saut, il s'écroula sur le sol, son visage figé dans un air de surprise et d'hébétude.

Celui qui avait tiré la flèche apparu au coin d'une maison, c'était un de ceux qui étaient resté pour défendre la ville; il semblait très jeune, peut-être même n'était-ce qu'un ado, et sa fourrure était plus foncée que la moyenne, presque brune. Le jeune archer fit silencieusement signe au groupe de le suivre et les emmena dans une ruelle sombre; là, il leur expliqua tout ce qui s'était passé : le dragon noir avait tué une quinzaine d'entre-eux avec son étrange orbe noire et les autres étaient désormais en train d'essayer d'éliminer les grublins en profitant de leur parfaite connaissance des lieux et de leurs capacités furtives, initiées par des années de chasse dans la nature et, bien évidemment, par leur nature féline.

Toutefois, ils devaient faire attention et ne pas se faire repérer par le dragon, car lui était très dangereux, c'était donc une meurtrière partie de cache-cache entre les humanoïdes et les créatures de la Horde; le jeune garçon leur dit également qu'il devait rester au moins une dizaine d'entre-eux en vie et qu'une trentaine d'ennemis au moins avaient été tués. Il demanda alors à Chasseur quel était son plan désormais.

"Voyons voir... Nous sommes encore une trentaine de guerriers valides et, d'après nos estimations, il doit rester à peu près 60 ou 70 grublins... Mmmmh... Ok ! C'est décidé, séparons-nous tous. Mettons-nous en embuscade à 2 ou 3 en différents points de la ville et éliminons un par un tous les grublins. Ne nous attaquons pas au dragon et cachons-nous dans la moindre maison, le moindre coin sombre, chaque angle mort. Et une fois que l'on aura éliminé la dernière de ces saloperies, alors seulement nous attaquerons leur chef, tous ensemble et de tous les côtés à la fois, c'est la seule stratégie à peu près valable que je vois."

Les guerriers partirent donc en petits groupes et se choisirent des lieux d'embuscade aux quatre coins de la cité; très rapidement la stratégie se révéla payante : les grublins étaient des êtres bêtes et bruyants qui n'étaient pas très fort pour débusquer des ennemis cachés. En plus, ils se baladaient eux mêmes en petits groupes de 4 ou 5 individus pour explorer et piller la ville. Les Hommes-Félins prenaient grand soin de cacher les cadavres dans les habitations et les recoins sombres et ils utilisaient toutes sortes de petits stratagèmes pour attirer leurs ennemis et les piéger; ainsi, au bout de 15 minutes de ce régime, près d'une cinquantaine de grublins supplémentaires étaient morts, ce qui faisait moins d'une trentaine de survivants et il restait environ deux douzaines d'Hommes-Félins vivants dans la ville.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Lun 16 Fév - 21:03

Je rentai dans la ville, et je vis que le nombre de mes hommes avait diminué car lorsque j'étais parti déposé le petit que je devrais d'ailleurs ne pas oublier de d'aller rechercher à la fin de la bataille, il devait en rester une soixantaine, alors que maintenant il n'en restait qu'environ une quarantaine.
Pendant que j'avançais pour aider mes hommes, je remarquai que ceci étaient de moins en moins nombreux, car la plupart qui partaient dans les ruelles ne revenaient pas, en plus aucun cadavre ne se trouvait au sol. Je vis alors un grublin courir dans un recoin sombre, je le suivis mais lorsque je le retrouva, il était mort et un homme-félin était entrain de retirer son couteau de son crâne.
Je commençai à comprendre la stratégie de l'ennemi mais je devais encore la vérifier, en attendant je courais après l'homme-félin avant qu'il ne disparaisse dans l'ombre, sauf qu'au moment où j'étais sur le point de l'attraper, celui-ci se retourna et me planta son couteau dans une de mes pattes.
Je m'écroulai alors au sol, je regardai ma patte qui avait été touchée, c'était ma patte arrière droite. A ce moment, l'homme-félin s'approcha de moi et brandit son couteau en l'air pour m'achever, malheureusement pour lui se fut sa dernière erreur, je fis tomber la foudre des nuages se trouvant au-dessus du village grâce à un tir de foudroyance tiré dedans, son couteau servis à attirer la foudre, et  il mourra dans une terrible décharge.
Après quelque instant, je me relevai avec quelque peine, j'avais réussi à guérir la blessure en colmatent celle-ci avec la chaleur de l'électricité qui parcourait mon corps bien que des soins plus important seraient nécessaire quand je rentrerai.
Je me dirigeai donc vers la place centrale et rappela mes hommes dispersés en envoyant une boule de foudre qui explosa ce qui était le signal de regroupement. Je fus désespéré de voir revenir à peine vingt des deux cents soldats que j'avais emmené avec moi.
Puis je sentis alors qu'on nous observais et j'ordonnai à mes soldats de former un cercle et d'attendre l'ennemi

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 42
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Sam 21 Fév - 18:30

Chasseur était partit vers l'est de la ville aux cotés du jeune à la fourrure brune, ils s'étaient tous deux cachés dans une ruelle et attendaient le passage de grublins pour les éliminer; dans le même temps Chasseur avait enchanté toutes les flèches qui lui restaient en prévision du combat contre le dragon, il avait ainsi pris une demi-heure pour se faire une vingtaine de noires qui pourraient transpercer les écailles du reptile comme si elles avaient été composé de beurre à moitié fondu.


Alors qu'il rangeait les flèches tout juste confectionnées dans son carquois, un grand bruit se fit entendre dans le ciel, on eut dit le rugissement des cieux eux-même; levant le nez de ses affaires, Chasseur vit qu'il provenait d'une puissante explosion d'énergie sombre. Il se demanda tout d'abord de quoi il s'agissait puis il vit plusieurs grublins accourir vers l'endroit d'où semblait être partit le projectile magique "Un signal de ralliement !" se dit-il.


Il se retourna alors vers le jeune : "Pars vers le sud et dit à tout le monde de se rassembler !
-Mais... Pourquoi maintenant ? On ne les a même pas tous tués.
-On va changer de stratégie, le moment approche...
-Le moment ? Quel moment ?
-Celui d'en finir avec ces saloperies, petit ! Allez va ! Je pars au nord pour rassembler les autres; on se retrouve ici dès qu'on a récupéré tout le monde." et à ces mots, il s'élança en dehors de la ruelle.


Une trouée dans les nuages permettait à la pleine lune d'éclairer la place centrale de la cité, la baignant de sa lumière argentée et faisant doucement scintiller l'eau des quatre fontaines qui la bordaient. Les ennemis survivants s'étaient tous rassemblés sur cette place, il y avait là une vingtaine de grublins formant un cercle fermé, le dragon noir se trouvait au centre du cercle. Les Hommes-Félins encerclaient totalement la place, il en restait pile vingt en comptant le jeune brun, Chasseur les avait compté lorsqu'ils s'étaient rassemblés une dizaine de minutes plus tôt, il leur avait aussi confié à chacun une flèche noire et leur avait aussi expliqué son plan...


Le silence pesait désormais d'un poids immense sur la place, seule le gargouillis des fontaines et le bruissement de quelques rares insectes l'empêchaient d'être complet, on n'entendait même plus le bruit des respirations tant celles-ci s'étaient figées. Soudain, un sifflement retentit, les Félins tirèrent tous en même temps et le cercle entier des grublins s'effondra. Seul le dragon restait debout, les sens en éveil. Chasseur s'avança alors sur la place, à découvert et face au dragon noir, il n'avait pas prit ses armes avec lui; il marcha vers le dragon et tandis qu'il avançait il sentait l'air autour de lui se charger d'électricité statique.

Il s'arrêta a une cinquantaine de mètres du reptile et dit d'une voix haute et claire (enfin... aussi claire qu'elle pouvait l'être) : "Que les choses soient bien claires : il y a autour de cette place une vingtaine d'archers qui sont tous en train de te viser avec des flèches enchantées de telle manière qu'elles t'auront toutes transpercées avant même que tu n'ai pu faire un seul battement d'ailes; si je siffles, ils te tuent; si tu m'attaques, ils te tuent; si tu les attaques, ils te tuent; si tu fais mine de t'enfuir, ils te tuent; est-ce que j'ai été bien clair ?"


Le dragon ne répondit pas, il se contentait d'observer Chasseur en silence; l'Homme-Félin s'assit en tailleur sur le sol, les bras croisés sur sa poitrine, il restait complètement stoïque, affichant un air calme et déterminé mais à l'intérieur il était mort de trouille, il savait que si le dragon décidait de l'attaquer il ne pourrait pas esquiver et mourrait surement sur le coup ! La seule raison qui l'empêchait de trembler comme une feuille c'était l'assurance que si le reptile le tuait, il signait aussitôt son arrêt de mort; Chasseur priait donc pour que son opposant tienne suffisamment à la vie pour ne rien tenter de stupide.


Observant le silence, il reprit la parole : "Je vais prendre ça pour un oui. Bon, j'ai deux trois petites questions à te poser : Premièrement, t'es qui ? D'où est-ce que tu viens ? Qu'est-ce que t'es venu faire ici avec tes gars et POURQUOI tu nous attaque ?! Si tu refuse de répondre, on te tue sur le champs."


L'ultimatum était lancé, ne restait plus qu'à voir comment le dragon allait réagir; allait-il coopérer ou non... la tension dans l'air sembla monter d'un cran.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Dim 22 Fév - 22:29

Mes soldats avaient à peine formé le cercle autour de moi qu'ils tombèrent tous à terre abattu par des flèches. Me doutant que j'étais maintenant encerclé, j'attendis un mouvement lorsque je vis un autre de ces hommes-félins s'approchant de moi. Puis il s'arrêta à une cinquantaine de mètres de moi, puis, en ce donnant un air sérieux, mais je le vis malgré lui, un air stressé il me dit que ces amis m'avaient encerclés, ce que je savais déjà que trop bien, et me dit qu'au moindre mouvement je serais abattu.
Je le regardai d'un air assez calme malgré ma situation et réfléchissais à un moyen de m'enfuir, puis il se mit en tailleur et me posa trois questions:

"Premièrement, t'es qui ? D'où est-ce que tu viens ? Qu'est-ce que t'es venu faire ici avec tes gars et POURQUOI tu nous attaque ?! Si tu refuse de répondre, on te tue sur le champs."

Une sorte d'ultimatum m'étais donc proposé, j'explosai à ce moment de rire ce qui eu pour effet de provoquer un froncement de sourcil de l'homme félin et j'entendis également dans l'ombre des arcs qui se tendaient prêt à tirer.
Je me calmai avant de m'adresser à l'homme-félin qui n'avait pas bougé d'un poil depuis tout à l'heure:

"Bon, je vais me présenter, je suis Blackswan, Général de la Foudre Sombre de la Horde des Enfers, et je vous félicite d'avoir réussi à vaincre mes hommes, je n'aurais jamais imaginé que vous auriez pu résister, pour la peine je vais te répondre, nous sommes venus ici pour conquérir Avalar au nom de notre Maître, et m'imaginant que vous ne nous auriez pas laisser faire je n'avais d'autre choix que de mener un assaut. Sinon, à ton tour de me répondre, qu'elle est ton nom courage homme-félin? Est-ce toi qui à menè cette petite armée? Et as- tu aussi éliminé mes hommes qui se trouvaient de l’autre coté de la rivière?"

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 42
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Lun 23 Fév - 0:16

La réaction du dragon avait été pour le moins... déconcertante; lorsqu'il avait soudainement éclaté de rire, Chasseur avait crut sa fin venue. Par bonheur il n'en était rien et le grand reptile avait répondu aux questions du félin, et maintenant c'était lui qui lui en posait ! Se raclant la gorge pour reprendre son sang froid, Chasseur prit une grande inspiration et dit, d'une voix qu'il voulait assurée :

"Mon nom... mon nom est Chasseur, et oui c'est bien moi qui ait dirigé ces hommes; tes troupes restées derrière sont mortes, nous nous sommes occupé d'elles avant de revenir à la ville... Tu es seul... Tu es le dernier."

Il se tut et regarda le dragon dans les yeux, qu'allait-il faire maintenant ? allait-il tenter un acte désespéré; une dernière tentative pour s'en sortir... Et s'il ne le faisait pas, qu'allaient-ils faire de lui, eux ? Il était bien sûr hors de question de le laisser repartir après ce qu'il avait fait mais Chasseur ne pouvait se résoudre à bêtement l'exécuter... pourquoi ? Chasseur avait connu de nombreux dragons, certains étaient mauvais bien sûr mais la majorité était composée de gens sympas et même parfois formidables; lui qui se méfiait beaucoup d'eux au début avait fini par devenir un grand ami de leur race. Pourquoi ? Chasseur regardait le dragon dans les yeux, et il n'y voyait absolument aucune crainte, et pourtant il devait être conscient qu'il était perdu, que rien ni personne ne viendrait le sauver ! Alors comment se faisait-il que Chasseur ne voyait aucune peur dans ce regard, il n'y décelait même pas de haine, comme si ce dragon ne lui en voulait même pas ! Comment pouvait-il être aussi paisible face à l'imminence de sa propre mort ? POURQUOI ?

Chasseur continua de le fixer, perdu dans ses pensées.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Dans les nuages

Sur le Clan
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Lun 23 Fév - 11:57

Chasseur, voila un drôle de nom, me dis-je à moi même. Cependant, cela peut leur paraître normal, car ces créatures vivent de la chasse et de la forêt.
Je fus quand même surpris qu'un seul de ceS homme-félin est pus mener un groupe aussi compétent.

"Je suis impressionné par tes exploits et celui de tes hommes guerrier félin, jamais vous n'auriez pu nous vaincre si vous aviez été désorganisé comme je l'avais prévu, mais vous m'avez prouvé que vous étiez une race forte et intelligente j'accepte de me rendre et d'être votre prisonnier."

Je soufflai après avoir dit ces quelques mots, et, pendant ce soufflement, je fis échapper une toutes petite particule de foudre qu'il ne pouvait voir à la distance où ils se trouvaient de moi, et je la fis partir directement vers le ciel pour éviter qu'elle se fasse repérer en passant à côté d'un des gardes. Je savais maintenant qu'il ne me restait qu'à attendre.
Je regardai à nouveau l'homme-félin et lui dit:

"Bon nous n'allons pas attendre ici toute la nuit et d'ailleurs je dois aller chercher quelque chose dans un de ces arbres, je promets de ne pas m'enfuir alors s'il vous plaît ne tirer pas."

Je vis dans le regard du félin un certain accord avec ma demande et je m'envolai sentant que les arcs étaient toujours pointés dans ma direction.
Je m'arrêtai donc dans l'arbre où j'avais déposé le petit. Celui-ci c'était endormis, je le pris sur mon dos et je redescendis au centre du village.
En voyant arriver, je vis que Chasseur avait l'air surpris, je sentis également que la tension dans les ombres était assez grande du fait que je transporte un de leur petit.
Je me posai, et je pris le petit qui était sur mon dos et l'allongea au sol.
Je regardai alors Chasseur et lui dit:

"J'ai sauvé ce petit lors de la bataille, j'ai dû malheureusement tué un de mes hommes ainsi que l'un de tes guerriers qui risquaient de le tuer." lui dis-je d'un air très sérieux.

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)

_________________
Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 42
Localisation : Warfang

Sur le Clan
Faction :

MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   Lun 23 Fév - 13:36

Chasseur ne savait trop que penser de ce dragon, ses actions étaient décidément des plus étranges et le félin commençait à se demander sérieusement comment une telle personne avait pu finir dans la Horde des Enfers... et surtout comment il avait pu se hisser au rang de général, il ne semblait pourtant ni particulièrement maléfique ni véritablement ambitieux... mais c'était peut-être justement cela qui le rendait dangereux... Pourtant, étrangement, il ne pensait pas que le dragon ait pu lui mentir; mais peut-être était-ce simplement par naïveté, pensa t'il.


Celui-ci avait donc décidé de se rendre. Soit. Cela arrangeait bien des choses mais il ne fallait pas baisser sa garde car peut-être attendait-il juste le moment propice pour prendre la fuite; mais comment le transporter sans prendre de risques... Chasseur ne trouva qu'un seul moyen qui soit à la fois rapidement réalisable et suffisamment sécurisant :


"Bon, écoute... On accepte ta reddition mais on ne peut pas te transporter comme ça, tu comprends bien que se serait trop dangereux pour nous; du coup, voilà ce qu'on va faire : je vais te tirer une flèche sédative dans la patte, ça t'endormira et te paralysera pendant suffisamment longtemps pour qu'on t'emmène jusqu'en prison. Bien sûr au moindre signe de rébellion on te tues, donc reste tranquille."


Il partit chercher un arc et une flèche sur laquelle il appliqua l'enchantement torpeur, il revint ensuite vers Blackswan et la lui tira dans la patte avant droite. Cette flèche était suffisamment puissante pour endormir profondément un dragon massif, sans parler de la paralysie, Blackswan ne se réveillerait   pas avant au moins 7 ou 8 heures...


Les félins attendirent quinze bonnes minutes pour s'assurer que le dragon s'était bien endormi puis Chasseur donna des directives, Blackswan fut hissé sur un chariot et transporté jusqu'à la Forteresse, centre névralgique de la Forêt d’Été. Le voyage fut long de 2 heures mais se déroula sans accrocs; lorsque les hommes-félins atteinrent la forteresse, Chasseur partit personnellement expliquer aux autorités la raison de leur venue, celles-ci furent choquées d'apprendre l'attaque et prirent rapidement le dragon en charge. Blackswan fut ainsi enfermé dans les geôles situées sous le château, dans une lourde cage d'acier enchanté pour résister à tous les types de souffles et même à la terrible force physique des titans !


A vrai dire, personne ne savait qui avait créé cette cage ni pourquoi; les geôles n'étaient plus utilisées depuis plusieurs siècles et Blackswan était bien le premier prisonnier qu'elles accueillaient depuis des lustres ! Mais dans une telle situation, l'existence de cette cage était purement et simplement providentielle.


Enfin bref, après avoir enfermé Blackswan, on fit le compte des dégâts : de nombreux villages avaient été pillés et la petite ville qu'ils entouraient avait à moitié été saccagée; sans parler des pertes en hommes ! On comptait 28 morts et 12 blessés, la bataille avait vraiment été sanglante...


Dans le même temps, le Conseil des 6 Sages d'Avalar se regroupa pour une réunion de crise exceptionnelle, ils se mirent tous rapidement d'accord : Avalar n'ayant pas d'armée, il fallait donc demander de l'aide à Warfang pour pouvoir se protéger des prochains assauts de la Horde des Enfers; la mission fut donnée à Chasseur car celui-ci connaissait personnellement Spyro et Cynder et aussi car il était déjà impliqué, ayant participé au combat contre Blackswan.


L'homme-félin accepta sa mission et partit à l'aube.


[Hors RP] Bon bin voilà, c'est fini. A moins que tu n’aie un truc à rajouter on peut clore le rp [/Hors RP]

( Hors Rp : Compté pour les Stats du 10 Mars 2014 by Spyro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la conquête d'Avalar.(RP ouvert) ( Etat Du RP : Terminer et Verrouiller)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Jeu Le Seigneur Des Anneaux:L'Age des Conquêtes
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» A coeur ouvert => Pierrick !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: État des histoires :: RPG Terminé-
Sauter vers: